Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Candidat au Club Avatar de aizen59
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juillet 2019
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2019
    Messages : 6
    Points : 4
    Points
    4

    Par défaut Besoin de suggestions pour régler mon problème d'apprentissage

    Bonjour,

    Je ne savais pas trop où poster ce message, donc j'espère être au bon endroit.

    Je vais essayer d’expliquer au mieux la situation dans laquelle je suis en ce moment. Dans un premier temps, je tiens à préciser que j’ai 31 ans, j’ai eu un parcours scolaire difficile (arrêt en 4ème pour raisons personnelles). Ensuite j’ai voulu reprendre des études et j’ai fait un DAEU A (équivalent d’un BAC L). Suite à l’obtention de mon diplôme, je suis allé à l’université pour faire une licence de japonais. Au milieu de la deuxième année, j’ai eu l’opportunité de partir vivre au Japon pendant 1 an et j’ai arrêté mes études.

    En rentrant en France, ma vie avait changé et je n’étais plus trop en mesure de reprendre des études de japonais. J’ai donc pris du temps pour réfléchir à ce que je voulais faire et si possible, l’utiliser pour atteindre mon objectif : vivre au Japon de manière définitive.

    Au départ je voulais me lancer dans la programmation de jeux vidéo. Je trouvais ça "cool", mais j’y connaissais rien. J’en ai discuté avec des amis et d’autres personnes et on m’a fait comprendre qu’il fallait être suffisamment bon en maths pour suivre ce genre de cursus. Je préfère être franc, les maths et moi ne sommes pas en très bon terme (mon arrêt en 4ème doit jouer sur ce point).

    De ce fait, je me suis renseigné vers un autre type : le développement web. Il y avait plus de formations, c’était moins cher et plus accessible. J’ai pris la peine de faire des recherches sur le HTML et CSS dans un premier temps et j’ai fini par candidater pour une formation (environ 15 places) et j’ai été sélectionné.

    Tout s’est très vite enchaîné pour moi. La formation a commencé avec une période intensive (piscine de 3 semaines, de 9h à 23h, du lundi au dimanche) durant laquelle on apprenait du shell, puis on est passé sur du PHP. Il n’y avait pas de cours, c’était surtout des PDF à DL et on devait faire le plus d’exercices possible par jour. C’était plus de l’apprentissage en autodidacte qu’autre chose et je n’y étais clairement pas habitué (encore le cas aujourd’hui), car pour moi, formation = cours. Et ce n’est pas le cas. Faut apprendre à se débrouiller et le mot d’ordre est bien souvent : "man google".

    Au départ, les gens se filaient un coup de main, il y avait de l’entraide et je trouvais ça fun. Mais j’ai toujours senti que j’avais du mal, que je galérais plus que les autres. Au début, je me suis dit que c’était probablement du au fait que c’était tout nouveau pour moi, qu’il me fallait un temps d’adaptation et que ça finirait par aller : grossière erreur.

    4 mois plus tard, j’y suis toujours et j’ai l’impression de toujours galérer (je suis clairement dans la fourchette basse de la promo). Pour faire simple, j’ai des notes catastrophiques, je ne réussi pas les projets jusqu’au bout et je foire mes colles (examens de 2 à 3h).

    Ce qu’on a vu pour le moment : HTML/CSS, PHP, Javascript, jQuery, Ajax, SQL.

    Mais quelque soit le langage, j’ai l’impression de ramer, je n’ai absolument pas de logique dans ce que je fais (c’est le retour que peuvent me faire certains collègues) et je suis en train de me noyer, clairement.

    J’ai cette sensation d’avoir "survolé" mon apprentissage, tous ces premiers mois et d’avoir tout oublié ou tout simplement de ne pas avoir saisi toutes les nuances et je n’arrive plus à appliquer quoi que ce soit. Tout le monde prend du niveau, je le vois clairement, mais j’ai l’impression d’être un boulet (surtout quand on a des projets de groupe… c’est le pire).

    Je vais donner un exemple concret. Dernièrement, il y avait une colle où l’on devait refaire un jeu (le morpion) en Javascript. Plus précisément en plugin jQuery. Sur les 3h de la colle, j’ai tout juste réussi à faire en sorte qu’on puisse ajouter un "X" sur l’endroit cliqué… Pas très fier de moi pour le coup. Sachant qu’il fallait gérer le switch de joueurs, pouvoir dire quand une partie était terminée, pouvoir la recommencer, compter le score (partie bonus où l’on pouvait créer une partie IA) etc. Bref, un cauchemar pour moi, surtout quand je vois que j’ai rendu 10% du truc et encore, je suis gentil.

    En ce moment on a un autre projet à faire en solo : faire un puissance 4 en plugin jQuery et petite cérise sur le gâteau, tout ça en POO. C’est sur 2 semaines, la première semaine est bientôt terminée et j’ai que la grille… ça vous donne une idée de mon avancement.

    Je pense que je fais un blocage, quelque chose m’empêche de progresser et d’y arriver, mais je ne sais pas quoi. Le problème dans tout ça, c’est que plus le temps passe et plus les projets de la formation deviennent complexes. Il y a de plus en plus de technologies à aborder, à utiliser, mais j’ai déjà un tel train de retard que je n’arrive plus à suivre et pourtant, la motivation est toujours là.

    J’ai tenté plusieurs approches :

    - Poser des questions aux autres, mais ça s’est soldé par un échec car finalement, je passais plus mon temps à poser des questions qu’à pratiquer et ça m’a desservi

    - Apprendre avec des tutoriaux (vidéos), mais là encore, rien de bien concluant

    - Tutoriaux écrits. J’aime bien lire donc je me suis dit que ça passerait mieux, mais ça n’a pas été le cas

    Au final, le sentiment que j’ai aujourd’hui est le suivant : j’ai l’impression que mes échecs ont déclenché un blocage qui fait que j’ai peur de coder ou tout simplement, que je n’arrive plus à réfléchir, je n’arrive pas à savoir ce que je dois faire, comment attaquer le problème, dans quel ordre écrire mon code, ce que je dois écrire pour pouvoir avancer. J’ai la sensation d’avoir laissé toutes les notions du début de formation à la porte d’entrée et aujourd’hui, je suis dans la merde.

    J’ai clairement pas envie de la foirer et je veux réussir mes objectifs, à savoir :

    - Finir ma première année
    - Faire la deuxième année en alternance (mais comment être crédible aux yeux d’une entreprise avec mon niveau actuel… ?)
    - Travailler un peu en France avant de partir au Japon pour espérer y vivre et bosser là-bas (toujours dans le dev web)

    Mais je commence à désespérer car je n’y arrive plus.
    Le souci que j’ai, c’est que je manque de temps. Si je le pouvais, je prendrais 3 ou 4 ans pour apprendre au lieu de 2, mais c’est un luxe que je n’ai pas et il faut que je profite de la période de vacances qui approche (2 semaines en août) pour me remettre sur les rails.

    C’est pourquoi je suis ici aujourd’hui, pour vous poser cette question : que puis-je faire pour m’en sortir ?

    J’ai pris conscience des choses suivantes durant ces 4 derniers mois :

    - Un développeur doit savoir se renseigner et effectuer ses recherches seul (j’arrivais pas trop à l’accepter au début mais je m’y suis fait avec le temps)

    - Je sais qu’il faut pratiquer, pratiquer et toujours pratiquer pour s’améliorer

    - Découper son projet en plusieurs sous parties, chaque fonction ne fait qu’une chose, ne pas mélanger et ne pas l’attaquer dans sa globalité

    - Ecrire quelques lignes de code (voire une fonction complète) et tout tester, debug, avant de passer à la suite

    Malgré cette prise de conscience, je n’avance pas ou en tout cas, pas à un rythme suffisamment bon pour ne pas lâcher prise. Quand j’arrive à coder quelque chose, je suis content, donc la réussite me rend heureux, même si la frustration engendrée pour arriver au résultat est difficile à vivre, mais ça fait partie du métier de dev (enfin j’imagine).

    Je me doute que vous ne pourrez pas faire de miracle, mais si vous avez vécu la même chose ou une personne que vous connaissez et que vous avez des conseils, je suis preneur.

    Désolé pour ce long pavé, je n’avais pas l’intention d’écrire autant, mais fallait que ça sorte.

    Merci d’avance pour votre aide !

  2. #2
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 050
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 050
    Points : 13 474
    Points
    13 474

    Par défaut

    Salut,

    Je pense que tu ne sais pas programmer, tu ne comprends pas la programmation, donc tu es noyé dans ce fatras de cours de programmation web et en fait tu es largué. Il faudrait que tu reprennes les bases avec des cours d'algo et un vrai cours pour apprendre la programmation, comme celui ci : Cours complet pour apprendre à programmer par Gérard Swinnen.

    Je pense aussi que ton attitude est très mauvaise, si tu es pas pris en main tu ne fais rien. Si tu veux devenir développeur web tu doit être capable d'apprendre en autodidacte. Si tu veux devenir développeur tu doit avoir envie de développer, de faire des sites web, de créer ton portfolio.

    Tu crois que parce que tu t'es inscrit à cette "formation" tu va devenir développeur web ? Lourde erreur, il y a énormément d'échecs, exemple : Coding Bootcamp : on leur a promis un job de développeur, mais c'était une arnaque, Aucun d'eux n'a eu ce job.

    Pour ton projet tu te disperses (japonais ? Programmation ?) et tu t'y prends bien trop tard. La programmation on apprends ça à 12 ans ou 14 ans et au pire à 17 ans et pas à 31 ans, maintenant tes facultés d'apprentissage sont très amoindries, pareil pour le japonais.
    Rien ne dit que tu sois fait pour le travail intellectuel : Tout le monde ne peut pas devenir développeur, il faut d'abord disposer de certains prérequis.

    Donc soit tu apprends la programmation 12 heure par jours, week end et vacances comprises, si c'est passionnant et facile, pendant deux ans, soit tu laisses tomber et tu changes de plan.

    Pourquoi les japonais auraient ils besoin d'un "développeur web" débutant, largué, non diplômé, sans expérience, et trop vieux ? D’ou tu as trouvé ça ?

    Si programmer c'est pas ton truc essaie autre chose, genre ouvre une pâtisserie ou un bouchon lyonnais au japon tu as plus de chance que le projet marche.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  3. #3
    Candidat au Club Avatar de aizen59
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juillet 2019
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2019
    Messages : 6
    Points : 4
    Points
    4

    Par défaut

    Salut !

    Merci pour cette réponse plus que franche. J'aimerais quand même clarifier certains points car je me suis peut être mal exprimé dans mon premier message.

    Mais avant cela, je tiens à te remercier pour les liens (cours d'algo et cours complet). Je vais y jeter un oeil dans la journée.

    Pour en revenir à ce que tu as dit, je suis conscient que ma mentalité de départ n'était pas la bonne. C'est d'ailleurs pour ça que je me suis rendu compte avec le temps (c'est aussi ça l'apprentissage), qu'un développeur doit pouvoir se documenter, se renseigner, effectuer ses recherches seul etc. La partie autodidacte est importante, car si on attend de tout avoir sur un plateau d'argent, on avance pas. Je remets pas du tout ce système en cause. Disons que je m'attendais à plus de "cours" dans une formation et j'étais assez déstabilisé.

    Je connais pas le Coding Bootcamp, mais la formation a l'air de courte durée, contrairement à celle où je suis en ce moment (Epitech), qui dure 2 ans, dont 1 an en alternance. Donc pour répondre à ta question :

    "Tu crois que parce que tu t'es inscrit à cette "formation" tu va devenir développeur web ?", je réponds oui, car c'est un peu le but d'une formation... Apprendre et se mettre sur le marché de l'emploi, démarrer comme débutant (junior) et forger son expérience au fil du temps. C'était (c'est toujours), mon but.

    Par contre, je ne savais pas qu'après un certain âge, c'était foutu pour devenir programmeur. J'imagine qu'on a moins de facilités à apprendre à 31 ans qu'à 17 ans (en fait, je le ressens tous les jours de formation, vu que je suis l'un des plus vieux du groupe), mais j'ai pas envie de me dire que c'est impossible, juste "plus difficile". Même si je ne rentre pas dans le moule de la tranche d'âge à avoir.

    Quant à mon plan pour le Japon, je ne suis pas dispersé. J'ai appris le japonais car ça me plaisait, je continue sur mon temps libre en autodidacte car j'ai suffisamment de connaissances pour pouvoir faire les recherches moi-même et me documenter. Et je n'ai jamais prétendu qu'ils auraient besoin d'un développeur trop vieux, sans diplôme, largué etc. Je n'ai pas cette prétention là. La formation dure 2 ans, donne accès à un BAC +2, 1 an d'alternance en entreprise etc. J'étais parti du principe que si je réussissais ma formation, j'aurais déjà un diplôme, un peu d'expérience et je serais surtout moins "largué" qu'aujourd'hui. Car finalement, on en est qu'à 4 mois de formation sur les 2 ans prévus, il y a donc du chemin à faire.

    Ce projet de travailler au Japon n'est pas anodin pour moi. J'ai déjà travaillé là-bas, je connais un peu le pays et je sais où je mets les pieds. Je sais qu'ils recrutent des programmeurs, même débutants et je me suis dit qu'avec un diplôme, un peu d'expérience, pouvoir parler 3 langues et un visa déjà en poche, tous ces éléments me permettraient de travailler dans ce secteur. Je me doute que ça ne doit pas être simple, mais je voyais pas ça comme un projet impossible.

    Le point que tu soulèves sur le fait de ne pas être fait pour le travail intellectuel est intéressant car c'est la question que je me suis posé récemment. Je ne sais toujours pas si je ne suis pas fais pour la programmation (c'est fort possible), mais j'ai quand même envie de tenter le truc au maximum avant de jeter l'éponge.

    Je ne vais pas abandonner pour le moment. Je vais persévérer, consulter les liens de ton message et voir ce que ça donne. Les prochaines vacances seront décisives pour moi car j'ai un gros retard à rattraper, mais autant essayer plutôt que d'avoir des regrets par la suite.

    Encore merci pour ta réponse en tout cas !

  4. #4
    Modérateur

    Avatar de Vincent PETIT
    Homme Profil pro
    Ancien développeur matériel électronique (Hard/Soft)
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 427
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Pas de Calais (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ancien développeur matériel électronique (Hard/Soft)
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 427
    Points : 8 123
    Points
    8 123

    Par défaut

    Salut,
    Peut être que tu t'es lancé trop vite dans l'informatique et que tu es seulement entrain de vraiment comprendre ce que c'est.

    Citation Envoyé par aizen59
    Au départ je voulais me lancer dans la programmation de jeux vidéo. Je trouvais ça "cool", mais j’y connaissais rien. J’en ai discuté avec des amis et d’autres personnes et on m’a fait comprendre qu’il fallait être suffisamment bon en maths pour suivre ce genre de cursus. Je préfère être franc, les maths et moi ne sommes pas en très bon terme (mon arrêt en 4ème doit jouer sur ce point).

    De ce fait, je me suis renseigné vers un autre type : le développement web. Il y avait plus de formations, c’était moins cher et plus accessible. J’ai pris la peine de faire des recherches sur le HTML et CSS dans un premier temps et j’ai fini par candidater pour une formation (environ 15 places) et j’ai été sélectionné.
    Quand je lis ça je pense qu'il y avait un problème dès le départ, ça me fait penser aux gars de ma promo de BTS électronique il y a 20 ans

    Sur 27 personnes nous sommes que 3 a avoir continué le cursus pour finir dans des entreprises d'électronique, en réalité ça a été un vrai calvaire pour les 24 autres de passer autant d'année dans cette discipline. Qu'est ce qui s'est passé ? Les 24 personnes ont choisi l'électronique car ils trouvaient ça cool mais nous 3 nous savions ce que c'était. C'était juste ça la différence et ça explique dans certain cas pourquoi certains adorent ce qu'ils apprennent et y arrivent et d'autres ont plus de mal et n'y arrivent pas.

    Si les jeux vidéos t'intéressait réellement (donc plus que trouver ça cool) alors il fallait te réconcilier avec les maths et aller dans cette direction plus motivante pour toi plutôt que de te rabattre vers un domaine de l'informatique franchement éloigné car plus accessible.

    Lorsqu'on devient bon dans une discipline c'est très souvent parce qu'on aime bien.
    La science ne nous apprend rien : c'est l'expérience qui nous apprend quelque chose.
    Richard Feynman

  5. #5
    Candidat au Club Avatar de aizen59
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juillet 2019
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2019
    Messages : 6
    Points : 4
    Points
    4

    Par défaut

    Citation Envoyé par Vincent PETIT Voir le message
    Salut,
    Peut être que tu t'es lancé trop vite dans l'informatique et que tu es seulement entrain de vraiment comprendre ce que c'est.



    Quand je lis ça je pense qu'il y avait un problème dès le départ, ça me fait penser aux gars de ma promo de BTS électronique il y a 20 ans

    Sur 27 personnes nous sommes que 3 a avoir continué le cursus pour finir dans des entreprises d'électronique, en réalité ça a été un vrai calvaire pour les 24 autres de passer autant d'année dans cette discipline. Qu'est ce qui s'est passé ? Les 24 personnes ont choisi l'électronique car ils trouvaient ça cool mais nous 3 nous savions ce que c'était. C'était juste ça la différence et ça explique dans certain cas pourquoi certains adorent ce qu'ils apprennent et y arrivent et d'autres ont plus de mal et n'y arrivent pas.

    Si les jeux vidéos t'intéressait réellement (donc plus que trouver ça cool) alors il fallait te réconcilier avec les maths et aller dans cette direction plus motivante pour toi plutôt que de te rabattre vers un domaine de l'informatique franchement éloigné car plus accessible.

    Lorsqu'on devient bon dans une discipline c'est très souvent parce qu'on aime bien.
    Il y a une part de vérité dans ce que tu dis.

    Nous étions 15 au départ, 3 sont déjà partis et sur les 3, 2 étaient dans mon cas : la trentaine et des difficultés à suivre le cursus. J'aime bien apprendre de nouvelles choses et ça m'intéresse un minimum sinon je n'aurais pas candidaté, mais c'est sûrement trop rapide pour moi. Je suis une personne qui a besoin d'énormément de temps pour assimiler, mettre tout ça en pratique. Avec cette formation, le temps n'est pas un luxe qu'on peut se permettre d'avoir. Et bien évidemment, plus le temps passe, plus le retard s'accumule et le burnout n'est jamais très loin.

    Au moment de la sélection, si on m'avait dit : "vous n'avez jamais fait de programmation, vous allez galérer et les chances de réussite sont très faibles", je n'aurais clairement pas perdu de temps. Non pas par manque de motivation, mais parce que tout aurait été clair dès le départ. Au début, ces formations étaient pour les jeunes de 18 à 25 ans, mais la restriction d'âge a sauté et n'importe qui peut candidater. D'ailleurs, c'était une formation accessible à tous, même si on a jamais fait de prog auparavant. C'est pour ça que je trouvais l'offre intéressante et j'ai voulu me lancer, en mode : "dans la vie, qui ne tente rien n'a rien". Surtout que l'informatique m'intéresse quand même et pouvoir faire des sites, manipuler des données étaient des éléments qui m'ont attiré vers ce secteur.

    J'ai certainement sous estimé la difficulté du métier (que je respecte) et ça se retourne contre moi aujourd'hui. Reste à savoir si d'ici les semaines à venir, j'aurais un éventuel "déclic" qui me fera progresser suffisamment pour continuer ou si je devrais arrêter et suivre un nouveau chemin.

    Mais je suis content de pouvoir échanger avec vous car ça me fait ouvrir les yeux sur pas mal de points.

  6. #6
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    5 797
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 5 797
    Points : 26 374
    Points
    26 374

    Par défaut

    Epitech, c'est particulier, hein. Pas le pire, loin s'en faut, mais une école privée avec tous les biais que ça comporte - notamment de garder tout le monde, même ceux qui ne suivent pas. Au moins, c'est une vraie formation de 2 ans, qui permet de s’accrocher si on a raté son départ. Ce qui est clairement le cas.

    Après, je me souviens avoir lu il y a quelques années un article sur les déboires des noirs américains en école d'informatique. Ils se retrouvaient généralement seuls au milieu d'un paquet de blancs, donc la plupart avaient grandi avec des ordinateurs, et les profs partaient du principe que tout un pan culturel nécessaire à comprendre leur cours était déjà acquis. Les noirs, dont c'est moins la culture, on va dire, pataugeaient ainsi méchamment, et le rattrapage était difficile. Pas impossible, certains s'en sortaient, mais au prix d'un surcroît de travail massif - alors mêmes qu'il n'étaient pas plus idiots. Ils n'avaient juste pas grandi dans une culture qui les préparerait.

    Comparons avec moi, fils d'informaticien, sensibilisé à la programmation dès l'âge de 5 ans sur Sirius S1, puis passé sur Amstrad CPC, avec des milliers de lignes de code fonctionnelles avant même d'avoir 14 ans. Le combat n'est pas équitable. Certes tout le monde n'a pas la tournure d'esprit pour être programmeur, n'empêche qu'un entrainement massif est nécessaire pour se mettre à l'algorithmique, et que plus on le fait jeune, et plus c'est facile. Avant même d'entrer au lycée, j'avais déjà cet entrainement. Quand, à 24 ans, j'ai abandonné ma formation initiale pour faire un boot camp en cobol(chez Sopra, en 2000), je me suis baladé là ou plein d'autres galéraient. Est-ce surprenant? Je ne crois pas, au contraire.

    Cet investissement, c'est maintenant ou jamais. Bouffer de l'algo. Parce-que la technique, ça s'apprend par cœur ou ça se retrouve sur internet. L'algo, au contraire, ça se travaille inlassablement, jusqu'à acquérir des réflexes, et nous ne sommes pas tous égaux devant ce travail.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  7. #7
    Candidat au Club Avatar de aizen59
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juillet 2019
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2019
    Messages : 6
    Points : 4
    Points
    4

    Par défaut

    Merci pour ton partage @el_slapper. Je vais me mettre à l'algorithmique et voir ce que ça donne.

    J'ai bien aimé cette phrase : "nous ne sommes pas tous égaux devant ce travail", car c'est ce que je ressens au quotidien. Dans le sens où une personne de ma formation va réussir à assimiler un nouveau concept en 1 journée, voire 2 et pendant ce temps, ça fait une semaine que je suis dessus et je galère toujours. Ca fait partie de la vie, certains ont plus de facilité, plus d'aisance pour acquérir/assimiler et d'autres vont mettre plus de temps ou n'y arriveront pas. Je l'ai vécu dans l'autre sens quand j'étais à l'université. J'avais pas trop de difficulté pour l'apprentissage du japonais et certains avaient des difficultés à l'arrivée des kanji. Comme quoi, selon le domaine, la balance s'inverse.

    Je vais me donner jusqu'au mois de septembre pour voir si mes efforts seront récompensés. Dans le cas contraire, j'aviserai à ce moment là.

  8. #8
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 050
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 050
    Points : 13 474
    Points
    13 474

    Par défaut

    Si tu avais fait un DUT Informatique il y a une sélection à l'entrée, par les maths, Bac S plus bon dossiers.
    Si tu avais fait une licence informatique ou une prépa il y aurais une sélection terrible.
    Tous le monde n'est pas fait pour devenir développeur, ou même faire un travail intellectuel. Combien d'ingénieurs ont laissé tomber leur travail par écœurement pour devenir par exemple éleveur de chèvres ou gestionnaire de camping ? énormément...

    Proposer une formation pour tous y compris n'importe qui et quasiment sans sélection à l'entrée c'est totalement casse gueule, il y aura peut être quelques réussites mais il y aura de la casse, et généralement dans ce cas de figure ceux qui vont réussir sont ceux qui auraient tout aussi bien pu réussir sans la formation, en autodidacte.

    Cette formation cela correspond à ceci : La Grande École du Numérique : 14 millions d'euros de subvention en 2017, mais seulement 23 % de CDI à la sortie, donc quelques réussites et le reste en échec.

    Si tu veux persister dans cette formation alors fait le à fond, 12 heures de boulot par jour pendant deux ans non stop, et commence à faire des projets web, essaie d'avoir la bonne motivation, ne fait pas cette formation pour faire cette formation, c'est vide de sens, tu aura même pas un diplôme à la fin (même pas un certificat rncp vu que cette formation prends des sans bacs), fait des projets web et utilise cette formation comme un moyen pour apprendre à faire tes projets web, c'est dans ce sens et uniquement dans ce sens que tu peux réussir. Tu as ici même des centaines de cours et tutoriels web gratuits pour compléter ta formation, et les forums pour t'aider.

    Essaie de faire des choses concrètes que tu peux voir et montrer, fait un site en HTML, puis avec en sus CSS, puis avec en sus JavaScript, puis avec PHP, puis avec PHP et SQL, et ensuite un site e-commerce.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  9. #9
    Candidat au Club Avatar de aizen59
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juillet 2019
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2019
    Messages : 6
    Points : 4
    Points
    4

    Par défaut

    La formation dans laquelle je suis fait bien partie de celles proposées par la Grande Ecole du Numérique, donc ça confirme certains points évoqués jusqu'à présent.

    Continuer mon apprentissage en intensif, tenter des choses, me faire un portfolio sont de bonnes idées. Encore une fois, je prends note de tout ce qui a été dit !

    Merci beaucoup.

  10. #10
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Etudiant
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 21
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Etudiant

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 25
    Points : 54
    Points
    54

    Par défaut

    bon par contre les 12h par jour pendant 2 ans sans vac et weekend faut pas abuser non plus, tu vas faire un burn out en 2 mois. Vas à ton rythme (ça veut pas dire que tu dois pour autant te relâcher) mais si ça te passionne pas ou que tu trouves ça ennuyant et chiant, laisse tomber.
    Sinon, si t'as la motivation, choisis bien les cours que tu vas suivre et investis toi dedans.

    Bonne chance

  11. #11
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 050
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 050
    Points : 13 474
    Points
    13 474

    Par défaut

    Oui j'exagère un petit peu, mais s'il était passionné par la programmation il devrait se faire violence pour arrêter de programmer pour faire des pauses et dormir, et non le contraire, c'est la ou je veux en venir.
    S'il doit se faire violence pour bosser la programmation il fait fausse route.

    Pour réussir dans la vie il faut faire un truc qu'on aimes, et la on ne compte pas ses heures et donc on deviens bon, et donc on réussi, et c'est pérenne sur le long terme.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  12. #12
    Candidat au Club Avatar de aizen59
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juillet 2019
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2019
    Messages : 6
    Points : 4
    Points
    4

    Par défaut

    Je comprends où vous voulez en venir. Il faut que j'apprenne mais intelligemment. Faire du 12h / j, tous les jours ne sera pas productif si je m'y prends pas de la bonne manière. Il faut que je m'organise un minimum, que je revois les bases pour éviter d'être submergé par trop d'éléments. Faire de l'algo, refaire du HTML/CSS, travailler sur des projets concrets (en parallèle de ce que je peux faire à la formation), faire du PHP, JS etc. Avec tous les liens que vous m'avez donné, j'ai clairement de quoi faire.

    Et surtout, je comprends le : "S'il doit se faire violence pour bosser la programmation il fait fausse route". Ca sous entend que l'apprentissage de la programmation doit être un plaisir, plaisir duquel je me coupe de temps en temps pour manger, me reposer et prendre des pauses et non pas à l'inverse, à savoir me détendre et prendre des pauses pour apprendre à programmer. Faut le prendre dans le bon sens.

    Je vais pas dire que je suis confiant et qu'à présent tout est clair dans ma tête, mais je me sens un peu mieux quand même. Et si d'autres personnes veulent participer au topic, ce sera avec plaisir, bien évidemment.

    Merci à vous tous.

  13. #13
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 050
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 050
    Points : 13 474
    Points
    13 474

    Par défaut

    Ok formidable

    Si tu as des questions tu as des forums algo et des forums web pour toutes les technologies.
    Hésite pas à montrer tes créations et à demander des avis.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

Discussions similaires

  1. [PowerShell] Script comparaison de nom ou autre méthode pour régler mon problème svp
    Par toinoinfo dans le forum Scripts/Batch
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/09/2018, 11h12
  2. Besoin d'aide pour sécuriser mon logiciel
    Par benkapplic dans le forum Bases de données
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/02/2008, 11h13
  3. Besoin d'aide pour guider mon premier projet
    Par FabaCoeur dans le forum Débuter
    Réponses: 16
    Dernier message: 03/12/2007, 09h09
  4. j'ai besoin d'aide pour completer mon application
    Par sawssouna dans le forum Fichiers
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/05/2007, 15h41
  5. Je besoin d'aide pour terminer mon code
    Par Paulinho dans le forum C++
    Réponses: 7
    Dernier message: 06/11/2005, 23h30

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo