IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    1 653
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 1 653
    Points : 39 568
    Points
    39 568
    Par défaut Un prestataire de Siemens a planté une bombe logique dans des feuilles de calcul de l'entreprise
    Un prestataire de Siemens a planté une bombe logique dans des feuilles de calcul de l'entreprise,
    il plaide coupable et encourt 10 ans de prison

    David Tinley, 62 ans, a plaidé coupable à un chef d'accusation devant le juge de la Cour suprême des États-Unis, Peter J. Phipps. David Tinley, un ancien sous-traitant de Siemens, a plaidé coupable d'avoir planté une bombe logique dans des feuilles de calcul qu’il a lui-même créées pour l’entreprise. Résident de Harrison City, en Pennsylvanie, David Tinley encourt jusqu’à 10 ans d’emprisonnement ou une amende de 250 mille dollars, ou soit les deux en même temps.

    Selon le déroulement des faits recueilli par la justice américaine, David Tinley a été employé par le bureau de Siemens à Monroeville, en Pennsylvanie, pendant près de dix ans. Son rôle consistait à fournir des services logiciels à l’entreprise et à créer des feuilles de calcul que la société utilisait pour gérer ses commandes matérielles. Les feuilles de calcul incluaient des scripts personnalisés qui mettraient à jour le contenu du fichier en fonction des commandes en cours stockées dans d’autres documents distants, permettant ainsi à la société d’automatiser la gestion des stocks et des commandes.

    Cependant, alors que les dossiers de Tinley fonctionnaient pendant des années, ils ont commencé à ne plus fonctionner correctement vers 2014. Selon des documents judiciaires, Tinley a installé des bombes logiques qui se déclencheraient après une certaine date et feraient crasher les fichiers. Chaque fois que les scripts se bloquaient, Siemens appelait Tinley, qui réparait les fichiers moyennant des frais. Était-ce pour lui un moyen de pérenniser son job au sein de Siemens ? Tout compte fait, la manœuvre de Tinley n’aura pas mis longtemps à être découvert par les informaticiens de Siemens.

    Nom : Siemens_wint_comm_siemens_730x200.jpg
Affichages : 11312
Taille : 25,1 Ko

    Le projet a duré deux ans, jusqu'en mai 2016, lorsque la tromperie de Tinley a été dévoilée par les employés de Siemens. Selon un rapport de Law360, le projet s'est effondré lorsque Tinley était en dehors de la ville et a dû confier un mot de passe administratif pour les feuilles de calcul au personnel informatique de Siemens afin qu'ils puissent corriger les scripts de buggy et exécuter une commande urgente. À leur grand étonnement, les informaticiens de Siemens ont remarqué la présence de bombes logiques, ce qui a déclenché une poursuite judiciaire contre Tinley. Ce dernier a été arrêté en mai dernier avant de plaider coupable le 19 juillet 2019.

    Le procureur des États-Unis, Scott W. Brady a annoncé le vendredi 19 juillet que David Tinley a plaidé coupable devant le tribunal fédéral du district occidental de Pennsylvanie pour avoir intentionnellement endommagé un ordinateur protégé. En ce qui concerne le plaidoyer de culpabilité, le tribunal a été informé que, à partir de 2014 environ et jusqu’au 13 mai 2016, Tinley, un employé contractuel de Siemens Corporation à Monroeville en Pennsylvanie, avait intentionnellement inséré des bombes logiques dans des programmes informatiques qu'il a conçus pour Siemens Corporation. Les bombes logiques garantissaient le dysfonctionnement des programmes après l'expiration d'une certaine date.

    En conséquence, Siemens ignorait la cause du dysfonctionnement et a demandé à chaque fois à Tinley de remédier à ces dysfonctionnements. Le juge Phipps a programmé la sentence pour la date du 8 novembre 2019 à 10h30. Aux États-Unis, la loi prévoit une peine maximale totale de 10 ans d'emprisonnement, une amende de 250 000 $, ou les deux. Selon les Directives fédérales sur la détermination de la peine, la peine effectivement infligée est fonction de la gravité de l'infraction et des antécédents criminels du défendeur, le cas échéant. Cela étant, beaucoup estiment que les chances de Tinley de ne pas avoir de peine d'emprisonnement sont minces.

    Ils rappellent par exemple qu’en 2006, un ancien employé d'UBS PaineWebber a été condamné à huit ans de prison pour avoir planté une bombe logique sur le réseau de l'entreprise et avoir parié ses stocks. En septembre 2018, un homme d'Atlanta a été condamné à deux ans de prison pour avoir planté une bombe logique sur l'une des bases de données de paie de l'armée américaine, ce qui a entraîné un retard de 17 jours dans le paiement de la solde de l'armée de réserve américaine.

    Sources : Document de la Cour, Plaidoyer

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Freelance : il n'a pas été payé, alors il a publié en open source le projet de son client. Comment s'assurer d'être payé pour son travail ?

    Un ingénieur de Wall Street accusé d'avoir installé des logiciels malveillants sur le réseau de son employeur pour voler son code source

    Des pirates ont lancé une campagne d'attaques pour cibler des employés de centrales nucléaires aux États-Unis depuis le mois de mai
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 484
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 484
    Points : 30 315
    Points
    30 315
    Par défaut
    Les mecs croient vraiment ne jamais se faire choper?

    encore, un type qui bosse juste comme un porc, ça peut passer, c'est juste un porc. Mais des trucs sophistiqués avec déclenchement programmé et tout? C'est tellement facile à trouver une fois qu'on sait qu'on cherche quelque chose...

    Perso, je n'ai jamais vu ça, mais j'ai vu des trucs suspects(i.e. des numéros de carte bleue en dur dans le programmes), et j'ai tout de suite remonté l’information - en fait, c'était des numéros de cartes de tests, avec des autorisations spéciales, mais bloquées sur le plan comptable(parce-que bon, l'idée c'était de tester en vrai, mais sans ruiner la banque). La plupart des gens auraient tiqué comme moi, je crois. Si ça avait été une arnaque, elle aurait tout de suite été identifiée, par moi ou un autre.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    402
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 402
    Points : 1 413
    Points
    1 413
    Par défaut
    Comme l'a dit le collègue plus haut, il allait forcément se faire attraper. Du code, ça reste, on peut planter n'importe quoi comme logique, il y a une trace et ça sera forcément repéré un jour.

    Bref, faut pas être malin.

  4. #4
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    1 038
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 1 038
    Points : 2 181
    Points
    2 181
    Par défaut
    Dans le fond c'est quoi la différence entre cette histoire et obsolescence programmée ?

    Pratique encore largement utilisée par les ténors du secteur, pour ne pas dire faisant partie du coeur de leur modèle d'affaire.

  5. #5
    Membre confirmé
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    335
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 335
    Points : 497
    Points
    497
    Par défaut WTF
    Alors ça c'est digne du dailywtf! je ne sais pas si vous connaissez le site!

    Le gars avait vraiment trop de temps pour implémenter ça. Puis bon, "coder" en excel, faut le vouloir.
    Mais la cerise sur le gâteau, c'est donner le mot de passe, à Siemens, société techno qui sait probablement lire du code; c'est pas un boulanger, et penser naivement que ça se verra pas.

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    7 847
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 7 847
    Points : 13 749
    Points
    13 749
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Cependant, alors que les dossiers de Tinley fonctionnaient pendant des années, ils ont commencé à ne plus fonctionner correctement vers 2014. Selon des documents judiciaires, Tinley a installé des bombes logiques qui se déclencheraient après une certaine date et feraient crasher les fichiers. Chaque fois que les scripts se bloquaient, Siemens appelait Tinley, qui réparait les fichiers moyennant des frais. Était-ce pour lui un moyen de pérenniser son job au sein de Siemens ? Tout compte fait, la manœuvre de Tinley n’aura pas mis longtemps à être découvert par les informaticiens de Siemens.

    Le projet a duré deux ans, jusqu'en mai 2016, lorsque la tromperie de Tinley a été dévoilée par les employés de Siemens. Selon un rapport de Law360, le projet s'est effondré lorsque Tinley était en dehors de la ville et a dû confier un mot de passe administratif pour les feuilles de calcul au personnel informatique de Siemens afin qu'ils puissent corriger les scripts de buggy et exécuter une commande urgente. À leur grand étonnement, les informaticiens de Siemens ont remarqué la présence de bombes logiques, ce qui a déclenché une poursuite judiciaire contre Tinley. Ce dernier a été arrêté en mai dernier avant de plaider coupable le 19 juillet 2019.
    Son plan aurait pu fonctionner jusqu'au bout, Siemens aurait fini par changer de technologie et la stratégie de Tinley lui aurait donné un peu de boulot.
    Mais il a été contraint de donner le mot de passe pour que les informaticiens de Siemens puissent aller bricoler dans le code VBA.

    Pour trouver des missions certains rusent un peu. ^^
    Bon après ce n'est pas éthique de faire ça et le gars risque gros.
    Keith Flint 1969 - 2019

  7. #7
    Expert éminent
    Avatar de transgohan
    Homme Profil pro
    Développeur Temps réel Embarqué
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    3 147
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Maine et Loire (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Temps réel Embarqué

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 3 147
    Points : 9 347
    Points
    9 347
    Par défaut
    Citation Envoyé par sinople Voir le message
    obsolescence programmée ?

    Pratique encore largement utilisée par les ténors du secteur
    Je ne vous le fais pas dire... J'ai un copain qui a du injecter du code générant de fausse popup d'erreur qui s'affichaient au bout de 8 mois dans des clients lourd Java lorsqu'il bossait en ESN...
    Ce n'était évidemment pas une demande du client, et le pire... C'est que c'était dans son cahier des charges... (donc on imagine un cahier des charges pour le client et un autre customisé pour l'équipe de développement...)

    6 mois plus tard on lui a demandé de modifier le système, ne plus afficher une popup au bout de 8 mois mais à partir de 8 mois intensifier progressivement le nombre de popup qui s'affichait... Sans doute que le client validait simplement l'erreur et s'en foutait.
    Il a posé sa démission dans la foulée et est allé voir ailleurs.

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »

  8. #8
    Membre chevronné Avatar de Jbx 2.0b
    Homme Profil pro
    Développeur C++/3D
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    475
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C++/3D
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 475
    Points : 1 853
    Points
    1 853
    Par défaut
    En France on a une stratégie globale et complétement légale:

    On multiplie les ESN/SSII blindées de développeurs peu expérimentés et mal payés. Le résultat est un code bugué et mal architecturé qui doit constamment être corrigé. Le turnover étant important bien souvent la correction est effectuée par une équipe qui n'a pas initié le projet, et qui n'a qu'une compréhension partielle des choix techniques effectués.
    Tout cela faisant le bonheur des gérants des ESN qui peuvent indéfiniment placer des "collaborateurs" et récupérer les marges.

    C'est très bon pour l'emploi ceci dit. Mais il ne faut pas aimer faire des logiciels.

  9. #9
    Membre confirmé
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    335
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 335
    Points : 497
    Points
    497
    Par défaut
    Citation Envoyé par deltree Voir le message
    Alors ça c'est digne du dailywtf! je ne sais pas si vous connaissez le site!

    Le gars avait vraiment trop de temps pour implémenter ça. Puis bon, "coder" en excel, faut le vouloir.
    Mais la cerise sur le gâteau, c'est donner le mot de passe, à Siemens, société techno qui sait probablement lire du code; c'est pas un boulanger, et penser naivement que ça se verra pas.
    WTF -4 sur mon message?
    OK il est pas exceptionnel, mais je vois pas de quoi susciter un tel rejet? Ya un truc que je comprends pas dans cette comunauté desfois.

  10. #10
    Expert éminent Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Homme Profil pro
    dba
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    5 131
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : dba

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 5 131
    Points : 7 169
    Points
    7 169
    Par défaut
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Perso, je n'ai jamais vu ça, mais j'ai vu des trucs suspects(i.e. des numéros de carte bleue en dur dans le programmes), et j'ai tout de suite remonté l’information - en fait, c'était des numéros de cartes de tests, avec des autorisations spéciales, mais bloquées sur le plan comptable(parce-que bon, l'idée c'était de tester en vrai, mais sans ruiner la banque). La plupart des gens auraient tiqué comme moi, je crois. Si ça avait été une arnaque, elle aurait tout de suite été identifiée, par moi ou un autre.
    Jeune padawan

    Facile à trouver... dans excel...

    D'habitude on n'appelle pas ça une bombe logique mais un bug de limitation dans la durée

  11. #11
    Membre habitué Avatar de VinnieMc
    Inscrit en
    décembre 2005
    Messages
    207
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2005
    Messages : 207
    Points : 153
    Points
    153
    Par défaut
    On devrait plutôt lui remettre une médaille pour avoir bien appris de son patron J'adore la justice américaine, 10 ans de prison pour 2 ans de maintenance superflue, sûrement facturée des cacahuètes, alors que Siemens vend des appareils programmés pour tomber en rade et aller à la poubelle après que la garantie a expiré, mais ça, ça ne compte pas...

  12. #12
    Membre régulier
    Profil pro
    Responsable développement
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    61
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable développement

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 61
    Points : 101
    Points
    101
    Par défaut Ne pas confondre les bombes logiques avec la maintenance de code, c'est dommage pour David Tinley
    Je crois qu'il ne faut pas confondre les bombes logiques avec la maintenance de code de façon globale.
    La maintenance de code est nécessaire lorsque l'on doit intervenir sur une application qui utilise des services qui ont changé de paramétrage ou lorsqu'on doit faire évoluer l'application vers de nouvelles fonctionnalités ou simplement pour améliorer l'existant en termes de rapidité et d'efficacité. Nous sommes là très loin d'une intention de tromper, puisqu'on sait que les logiciels ont une durée de vie liée entre autres aux avancées technologiques et langages utilisés.
    Donc si on rappelle pour adapter un service dont l'architecture a changé ou pour faire évoluer vers de nouveaux objectifs, cela est tout à fait normal, puisque généralement un cahier des charges spécifie l'intervention de l'informaticien.
    Mais c'est dommage pour David Tinley!
    Practice makes perfect !
    C'est par la pratique que l'on parvient à la perfection !
    --------------------------------------------------------------
    Artificial Intelligence Ph.D. Student, Bircham International University (BIU) - Madrid
    Civilian in Côte d'Ivoire, Developer, Network Engineer & Machine Learning Engineer

  13. #13
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    1 145
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 1 145
    Points : 36 015
    Points
    36 015
    Par défaut Un prestataire de Siemens écope de 6 mois de prison pour pose de bombes logiques au sein de logiciels
    Un prestataire de Siemens écope de 6 mois de prison pour pose de bombes logiques au sein de logiciels de l’entreprise
    Une manœuvre destinée à assurer sa réembauche systématique

    Un prestataire de Siemens qui a saboté des programmes informatiques afin d'assurer sa réembauche systématique par l'entreprise écope d'une peine de prison.

    David Tinley, de la ville de Harrison en Pennsylvanie, a plaidé coupable devant une cour fédérale à une accusation de dommages intentionnels à un ordinateur protégé en juillet 2019.

    Entre 2014 et 2016, le travailleur de la filière programmation informatique (âgé de 62 ans) a procédé à l’insertion de morceaux de code connus sous le nom de bombes logiques au sein des feuilles de calcul dont l’entreprise faisait usage à sa succursale de Monroeville en Pennsylvanie. Ces dernières étaient destinées à causer le mauvais fonctionnement du logiciel sous certaines conditions.

    « Les bombes logiques garantissaient que les programmes fonctionneraient mal après l'expiration d'une certaine date. Par conséquent, Siemens ne connaissait pas la cause du dysfonctionnement et a demandé à Tinley de réparer ces dysfonctionnements », peut-on lire dans une déclaration publiée le 19 juillet 2019 par le bureau du procureur des États-Unis du district ouest de la Pennsylvanie.

    Nom : logic bomb.png
Affichages : 9720
Taille : 440,1 Ko


    C’est en mai 2016 que le stratagème a été découvert par les employés de l’entreprise. Tinley, alors hors de la ville, avait dû confier un mot de passe administratif d’accès aux feuilles de calcul au personnel informatique afin qu’il puisse corriger des scripts et exécuter une commande urgente. C’est ce qui a permis à l’équipe Siemens de remarquer la présence de bombes logiques et d’entamer des poursuites judiciaires contre le prestataire.

    Tinley encourait une peine d'emprisonnement maximale de 10 ans et à une amende maximale de 250 000 dollars. Le lundi 16 décembre, un juge de district l’a condamné à une peine de six mois de prison fédérale et lui a ordonné de payer une amende de 7 500 dollars qui vient s’ajouter à une somme de 42 000 dollars que Tinley a restituée à l’entreprise si l’on s’en tient aux termes d’un mémorandum entre les parties. Une fois sa peine d'emprisonnement purgée, Tinley passera deux autres années sous surveillance judiciaire.

    En France, le parquet de Nanterre a, il y a bientôt deux ans, ouvert une enquête contre Epson – un fabricant d’imprimantes – accusé de programmer la durée de vie de ses cartouches d’impression afin d’obliger les consommateurs à en racheter. Entre 2017 et 2018, de nombreux rapports faisant état de ce que des entreprises comme Apple et Samsung émettent des mises à jour logicielles qui amènent les consommateurs à changer de smartphones plus vite que prévu ont fait surface. Dans le jargon du milieu, on parle d’obsolescence programmée. Le tableau est pratiquement le même que dans le cas Tinley : un travailleur de la filière informatique, employé d’une entreprise, pose des bombes logiques au sein d’une base de code. En 2018, l’Italie a sanctionné Apple et Samsung d’amendes respectives de 10 et 5 millions de dollars US pour de telles pratiques.

    Source : décision de justice

    Et vous ?

    Que pensez-vous du cas Tinley ?
    Le parallèle avec les entreprises impliquées dans des pratiques d’obsolescence programmée est-il pertinent ?
    Que feriez-vous si l’entreprise pour laquelle vous travaillez vous demande d’user de stratagèmes similaires ?

    Voir aussi :

    Freelance : il n'a pas été payé, alors il a publié en open source le projet de son client. Comment s'assurer d'être payé pour son travail ?
    Un ingénieur de Wall Street accusé d'avoir installé des logiciels malveillants sur le réseau de son employeur pour voler son code source
    Des pirates ont lancé une campagne d'attaques pour cibler des employés de centrales nucléaires aux États-Unis depuis le mois de mai
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #14
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 905
    Points
    22 905
    Par défaut
    Aaaaaah… j'avais compris en lisant le titre que c'était les 6 mois de prisons qui étaient une manœuvre destinée à assurer sa réembauche systématique.

  15. #15
    Membre confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    238
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 238
    Points : 519
    Points
    519
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Comme si VBA n'avait pas déjà assez mauvaise réputation...sniff.

  16. #16
    Expert éminent sénior
    Avatar de Médinoc
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    27 185
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 27 185
    Points : 40 727
    Points
    40 727
    Par défaut
    En France, le parquet de Nanterre a, il y a bientôt deux ans, ouvert une enquête contre Epson – un fabricant d’imprimantes – accusé de programmer la durée de vie de ses cartouches d’impression afin d’obliger les consommateurs à en racheter.
    Quand feront-ils la même chose pour HP?
    SVP, pas de questions techniques par MP. Surtout si je ne vous ai jamais parlé avant.

    "Aw, come on, who would be so stupid as to insert a cast to make an error go away without actually fixing the error?"
    Apparently everyone.
    -- Raymond Chen.
    Traduction obligatoire: "Oh, voyons, qui serait assez stupide pour mettre un cast pour faire disparaitre un message d'erreur sans vraiment corriger l'erreur?" - Apparemment, tout le monde. -- Raymond Chen.

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 16/10/2017, 14h09
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 17/04/2017, 21h36
  3. Réponses: 15
    Dernier message: 03/08/2016, 16h58
  4. L'ex vice-président d'IBM plaide coupable et risque 20 ans de prison
    Par Gordon Fowler dans le forum Actualités
    Réponses: 14
    Dernier message: 21/01/2011, 16h15
  5. [CR] Avoir seulement une page blanche qd la base est vide???
    Par littleChick dans le forum SAP Crystal Reports
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/08/2002, 19h26

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo