Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut je plussois
    je plussois

  2. #22
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    887
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 887
    Points : 2 149
    Points
    2 149
    Par défaut
    bizarre de parler de red hat comme lune des seules distro restantes, alors que la quasi totalité des distro évoqué son des fork de Ubuntu.
    Pourquoi avoir passé sous silence les distro mère, en tant que première approche ? (Debian, Open Suse, Red Hat, Slackware, Android...)
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  3. #23
    Membre actif
    Avatar de Thomas404
    Homme Profil pro
    dev
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    98
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : dev

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 98
    Points : 224
    Points
    224
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bousk Voir le message
    C'est pas tant le client Steam que la bibliothèque Steam...
    Les jeux ne sont pas encore tous développés en 32bits, et ils aimeraient bien ne pas avoir à jeter leur back catalogue (comme tout éditeur).
    Si le slogan devient "venez jouer sur Linux grâce à Steam parmi un catalogue de 30 jeux compatibles", c'est pas super sexy... ni pour Steam, ni pour le jeu sur Linux. Et n'aidera probablement pas à démocratiser sa pratique sur cet os.
    beaucoup de jeux sont compatibles une fois que tu as activé proton, tu peux meme te faire une idée ici :

    https://www.protondb.com/

  4. #24
    Membre expérimenté Avatar de onilink_
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    389
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 28
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 389
    Points : 1 492
    Points
    1 492
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bousk Voir le message
    C'est pas tant le client Steam que la bibliothèque Steam...
    Les jeux ne sont pas encore tous développés en 32bits, et ils aimeraient bien ne pas avoir à jeter leur back catalogue (comme tout éditeur).
    Si le slogan devient "venez jouer sur Linux grâce à Steam parmi un catalogue de 30 jeux compatibles", c'est pas super sexy... ni pour Steam, ni pour le jeu sur Linux. Et n'aidera probablement pas à démocratiser sa pratique sur cet os.
    Il faut éviter de regarder les chiffres sous forme de pourcentage du catalogue ou pourcentage de joueurs, c'est des chiffres biaisés.
    Il y a beaucoup plus de (vrai) jeux supportés sur steam qu'on ne pourrait le croire, c'est juste que la majeur partie du catalogue steam sont des jeux digne d'un google play, des mini jeux amateurs sortis a l'arrache en quantités phénoménales.
    Mais quand on regarde la partie sérieuse du catalogue, linux et mac sont quand même pas mal fournis:
    https://www.reddit.com/r/linux_gamin..._are_on_linux/

    J'ai personnellement sous linux une bibli de jeux conséquente, même si beaucoup plus focalisée sur de l'indépendant (plus souvent cross platform).


    Par contre, il est vrai que les ventes pures Linux sont extrêmement faibles (surtout comparées aux ventes pures mac qui sont déjà pas folles).
    Mais encore une fois cela ne veut rien dire, certaines personnes ont un dual boot linux et windows, achètent et jouent sous windows quand ils n'ont pas le choix, mais sont bien contents de pouvoir utiliser leur ludothèque sur d'autres plateformes...
    Même si malheureusement, je n'ai trouvé aucun chiffre sur steam à ce propos.


    Et +1 pour proton, ça aide vraiment beaucoup, surtout pour les vieux jeux. C'est une très bonne chose.
    Des tutos de pixel art: https://twitter.com/OniMille

  5. #25
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 475
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 475
    Points : 3 196
    Points
    3 196
    Par défaut
    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    J'ai personnellement sous linux une bibli de jeux conséquente, même si beaucoup plus focalisée sur de l'indépendant (plus souvent cross platform).
    C'est ça. Les indés publient beaucoup sur Windows, mais aussi Mac et Linux. Ils n'ont pas grand chose à perdre sur ces plateformes là, surtout si le moteur tourne bien sous Linux et si OpenGL/Vulkan y tourne bien. Les plus gros jeux sont plus focalisés sur les plateformes rentables, à savoir les consoles puis la version PC Windows. Ils ne vont pas passer un gros budget sur une version Linux qui n'intéressera que 3 péquenots. Si tu les veux sous Linux alors il faudra bricoler et/ou passer par Wine, Play On Linux ou Proton.

    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    Et +1 pour proton, ça aide vraiment beaucoup, surtout pour les vieux jeux. C'est une très bonne chose.
    Steam l'utilise à travers son Steam Play. C'est une bonne technologie en effet.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  6. #26
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    juriste
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    45
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 52
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : juriste
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 45
    Points : 117
    Points
    117
    Par défaut
    j’avais complètement raté cette info... quelle décision absurde de canonical. comment se tirer une rafale dans le pied. Ils sont revenus dessus cette fois mais pour combien de temps ???

  7. #27
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    12 183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 12 183
    Points : 27 265
    Points
    27 265
    Par défaut
    C'est pas si fou que ça. Ca représente du boulot de maintenir des versions 32 bits, de moins en moins utilisés au fur et à mesure des remplacements d'anciens appareils encore en 32 bits.


    Après j'avoue que ça m'est encore utile pour faire tourner des VM en leur donnant peu de ressources, utilité qui disparaitra avec le remplacement de mon poste par une config plus grosse.

    Il est bien qu'ils aient tenu compte de la "forte grogne" qui diminuera au fur et à mesure du temps passé selon les arguments pré-sités. Peut-être trop tôt pour arrêter le support.

    La prochaine version Mac OS X ne permettra plus de faire tourner des applis 32 bits, et les utilisateurs sont avertis par un message de type "Application non optimisée" depuis une ou 2 versions.

    Je pense que la première distro conséquente qui ne fournira plus de 32 bits risque de déclencher la vague pour les autres.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  8. #28
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    juriste
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    45
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 52
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : juriste
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 45
    Points : 117
    Points
    117
    Par défaut
    Dans certains cas cette décision peut avoir des conséquences catastrophiques.
    https://ubuntustudio.org/2019/06/reg...i386-packages/
    déjà que Ubuntu studio 19.04 est impraticable, ne serait ce qu'à cause des grandes difficultés pour installer CUDA NVIDIA pour notamment avoir l'excellent Blackmagic resolve...

    Si on lui enlève WINE autant l'enterrer. Alors qu'elle est la dernière exploitable en MAO Vidéo (fin du support par forum de AV LINUX, n'en déplaise à son dév, la Debian sarge MAO française est larguée, des mois sans mise à jour du noyau, bref des trous de sécurité etc... la TNV Manjaro audio est j'imagine mort née... KXStudio finie aussi...) Ubuntu studio est aussi... dans une période compliquée... Alors que resterait il dans ce segment ? rien. retour forcé sur win10. (cela fait pour ma part plus de 12 ans que je m'essaye au home studio sous Linux. ayant démarré avec AGNULA DEMUDI (IRCAM Europe... autre époque.. mais depuis, régression...) La Ubuntu studio 16.04 était proche de la perfection. mais là on régresse... J'ai connu 64Studio, Fervent Software et bien des distris qui sont mortes depuis.)

    La seule viable en 2019 est Ubuntu studio, avec un passage à vide et un changement sain d'équipe.
    Mais si Ubuntu canonical démultiplie les exploits de ce genre, c'est la fin.

    je précise quand même que dans le monde Apple, c'est la même panique, comme si tout le monde allait jeter à la poubelle ses anciennes mais remarquables applis.

    dans l'absolu je comprends, mais en pratique, c'est encore/souvent impossible.

    Si Linux Ubuntu arrête le 32 bits, c’est la mort assurée. Contrairement à ce qu’on peut imaginer, nombre de ubuntuistes sont là pour la pleine compatibilité avec STEAM.
    l’arrêt de la compatibilité wine/codeweaver/Playonlinux/ et d’autres, bref aussi de STEAM (alors même que cette société fait objectivement partie des rares qui misent sur Linux) équivaut à tuer Ubuntu. Pensons aussi à l’équipe wine/Crossover qui n'aurait plus qu'a mettre la clé sous la porte... Canonical c'est pas mieux que Apple en fin de compte..merci pour vos bons services, au revoir?

    Déjà que Canonical est très critiqué pour ses relations avec les sociétés commerciales ('comme Amazon) clairement tout le monde va chercher une alternative au plus vite. Probablement Manjaro. Ou Red Hat et ses dérivées, car CentOS est officiellement supportée par blackmagic.

    Et pourtant en audio vidéo pro on a de quoi faire en 2019... Il ne manque plus que l'OS

    harrison mixbus 32C
    reaper 5
    bitwig studio 3
    da vinci resolve
    lightworks.

    Et en complément pour les loisirs
    steam proton

    Je pense que la première distro conséquente qui ne fournira plus de 32 bits risque de déclencher la vague pour les autres.
    eh bien ce jour là, la place de Linux sur les postes de travail de monsieur madame tout le monde passera de 2% à 0%.
    quant à Apple, ça switche en masse depuis que Cook a repris les rênes, ou alors les derniers irréductibles font durer 10 ans leur ancien mac sous anciens systèmes. Il n'est pas rare de lire des propos de macqueux toujours sous ancien macpro camion/ mac de 2009, sous SL ou Mavericks... C’est aussi mon cas et je sais pourquoi... Que les "têtes pensantes" continuent à "penser" ainsi et windows10, que l'on valide via clés officielles et légales à moins de 20 euros sera installé sur 100% des postes au monde.

    Ubuntu est la distro la plus utilisée au monde. si on lui enlève le support de WINE, donc de STEAM proton, en dehors de toute considération de fonction MAO et de prise en charge des VST Steinberg, besoins d'une niche d'utilisateurs, elle est morte. ce n'est pas ce que j’appelle une stratégie intelligente. Canonical a déjà fait pas mal d’erreurs, celle ci est pas mal dans le genre...

  9. #29
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    12 183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 12 183
    Points : 27 265
    Points
    27 265
    Par défaut
    La fin du support 32 bits évoqué n'enlèvera pas l'accessibilité à Wine. Et il s'agit ici de la fin de la fourniture d'un noyau 32 bits (et donc des OS entièrement 32 bits). Il restera toujours possible de faire fonctionner des applications 32 bits dans un système 64 bits, tout comme sous Windows. Sauf pour le cas Mac OS X 10.15 que j'ai exposé ou c'est l'OS qui interdira l’exécution d'une appli 32 bits.

    Et sous Linux, dans le cas de produit opensource, il sera toujours possible de compiler un logiciel en version 64 bits (risque quand même de comportements inattendus).
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  10. #30
    Membre confirmé Avatar de rt15
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    254
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 254
    Points : 642
    Points
    642
    Par défaut
    Petit déterrage mais c'était bel et bien la fin des packages 32 bits et donc de toutes les applications 32 bits qui était évoquée par ubuntu, pas la fin de la livraisons de noyaux 32 bits.

    Par exemple Wine 32 bits n'aurait plus fonctionné.
    Wine 64 aurait bien sûr été supporté, mais Wine 64 n'aurait pas été capable d'exécuter les applications Windows 32 bits, car Wine 64 ne peut le faire que si certaines bibliothèques 32 bits sont présentes sur le système.
    Encore une fois c'est par exemple tout bêtement la glibc (libc.so.6) 32 bits qui n'aurait plus été dispo sous Ubuntu alors que 99.9% des logiciels 32 bits sous Linux ont besoin de la glibc 32 bits.

    (J'ose même pas imaginé si Microsoft annonçait la même chose sous Windows, ça serait la 3ème guerre mondiale. )

    Pour ce qui est la fin des livraisons de noyaux 32 bits, c'est déjà effectif à partir de Ubuntu 18.10, donc en gros ça fait un an.
    Et ils ont même supprimé les isos 32 bits de Ubuntu 18.04 LTS de ubuntu.com...
    Alors trouver un iso de Ubuntu 18.10 pour un processeur de la famille i386 est probablement impossible. Et la 19.10 j'en parle pas.
    Et c'est pas vraiment un problème vu que plus grand monde doit démarrer l'installation d'une distribution Linux sur un i386 de nos jours.

    Par contre des applis Linux dont les binaires ne sont pas dispo en 64 bits j'imagine qu'il y en a des wagons.

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 22/02/2018, 13h23
  2. Réponses: 10
    Dernier message: 24/11/2011, 16h07
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 16/09/2011, 19h45
  4. Réponses: 41
    Dernier message: 01/09/2011, 10h11
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 17/08/2011, 01h33

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo