Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 223
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 223
    Points : 3 084
    Points
    3 084

    Par défaut Développeur, ce métier qui ne connaît pas le chômage.

    Depuis quelques années, on nous affirme que le métier de développeur informatique est celui où il est le plus facile de trouver un emploi. Le développeur pourrait presque changer d'employeur tous les mois, sans passer par la case Pôle Emploi.

    Maus dans les faits, est-ce vrai ? Y a t-il vraiment de la place pour tout le monde ?

    À voir les profils recherchés par les entreprises (majoritairement de l'ingénieur et du Master), Jean-Claude avec sa formation de 5 mois en dev web, étant tout à fait capable de produire des sites Web, aura t-il autant d'opportunités que Sylvain, Ingénieur Informatique, possédant les mêmes capacités ?

    Pour vous, quel profil minimum faut-il aujourd'hui pour etre sûr de trouver un job de dev en quelques jours ?
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  2. #2
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    222
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 222
    Points : 1 157
    Points
    1 157

    Par défaut

    Salut,

    - Il faut être opportuniste. C'est sûr un bon diplôme ça aide mais avec un bac+2/3 tu peux faire carrière dans l'info. Par exemple tu te mets sur salesforce ou clikview...

    -Avec l'âge, l'expérience prévaut vite face au diplôme.

    -C'est plus facile de trouver quand tu es poste.

    Par rapport à ta question, cela rejoint le premier point, le plus important ce n'est pas le diplôme mais d'être sur le bon produit au bon moment et ça ce n'est pas évident. Et dans le domaine de la data, pour certains postes, si tu as un doctorat ça peut être pas mal donc sur certains postes le diplôme a un intérêt mais je ne pense pas que ce soit le plus gros du marché.

    A+

  3. #3
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 223
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 223
    Points : 3 084
    Points
    3 084

    Par défaut

    Citation Envoyé par olivier50 Voir le message
    Salut,

    - Il faut être opportuniste. C'est sûr un bon diplôme ça aide
    En France, il y a encore une vraie croyance envers le diplôme. Un niveau de diplôme veut obligatoirement dire un niveau de compétences.


    On va plutôt donner le poste à un jeune sorti de Master plutôt qu'à un Bac +2 avec 19 ans d'expérience sur un poste similaire. C'est aberrant.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  4. #4
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    222
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 222
    Points : 1 157
    Points
    1 157

    Par défaut

    salut ça dépend du poste: si c'est un poste peu évolutif avec des candidats qui ne sont pas restés longtemps, on va demander à la RH de ne pas privilégier un profil surdimensionné.

    Mon premier job en RP je l'ai décroché car j'avais un bac+4 et que j'étais en compétition avec un bac+8. On était côte à côte devant le directeur discutant à tour de rôle.
    Quand je suis rentré à Lille, je me suis tout de suite dit "s'ils me prennent, c'est parce que le docteur va leur faire peur ou qu'il est trop cher. S'ils le prennent c'est qu'ils ont vraiment des choses intéressantes à lui faire faire." Ils m'ont pris, le placeur "ou chasseur de têtes" m'a rappelé et m'a dit "ils ont eu peur qu'il s'ennuie". Je me suis dit intérieurement "sans blaque ;-) ".

    L'informatique c'est comme l'immobilier, il faut être là au bon moment. Mais c'est plus facile de trouver en poste, il n'y a pas que la culture du diplôme, dès que tu es au chôm dû un climat de suspicion s'installe.

    A+

  5. #5
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 223
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 223
    Points : 3 084
    Points
    3 084

    Par défaut

    Citation Envoyé par olivier50 Voir le message
    ...
    Clairement dans mon cas, Bac+2, 19 ans de XP en dev, maîtrisant plusieurs techno, ayant fait ces 5 derniers années de la gestion de projet, je passe nulle part. Que ce soit sur des postes Grands Comptes que dans des PME. A 45 ans, soit je prend 1 année pour obtenir un Master afin de retrouver le mêle niveau de salaire que mon ancien poste, soit c'est une reconversion.

    Je suis un peu abasourdi par le recrutement IT aujourd'hui. Même les cabinets de recrutement ommencent à se poser des questions.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  6. #6
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    222
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 222
    Points : 1 157
    Points
    1 157

    Par défaut

    Ok ça doit être le salaire. Dès que tu demandes plus que 50 c'est compliqué. J'ai un collègue qui est à 52, ça fait plus d'un an qu'il cherche et il arrive pas à finaliser alors qu'avant il y arrivait.

  7. #7
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 223
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 223
    Points : 3 084
    Points
    3 084

    Par défaut

    Citation Envoyé par olivier50 Voir le message
    Ok ça doit être le salaire. Dès que tu demandes plus que 50 c'est compliqué. .
    C'est pour ça que je me pose la question de l'intérêt d'obtenir un Master. Si déjà, sans, je suis trop cher, alors avec, ça risque d'être pire. Surtout qu'à la sortie de ma formation, j'aurai 46 ans, je risque de faire face à un autre problème : l'âge.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  8. #8
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    4 098
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 4 098
    Points : 16 664
    Points
    16 664

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Clairement dans mon cas, Bac+2, 19 ans de XP en dev, maîtrisant plusieurs techno, ayant fait ces 5 derniers années de la gestion de projet, je passe nulle part. Que ce soit sur des postes Grands Comptes que dans des PME.
    Si tes 5 dernières années c'est de la gestion de projet, pour tous les recruteurs du monde tu n'es plus développeur mais chef de projet.

    Dans l'ordre ils regardent d'abord les expériences et après seulement le diplôme. Si par exemple tu avais fait 5 ans de dev Java ou Javascript ces 5 dernières années tu n'aurais absolument aucun problème avec ton diplôme. Absolument aucun.

    Si ça te dérange pas de poster un lien vers ton CV ou ton profil LinkedIn on pourra t'en dire plus.

    Sinon Jean-Claude est mal barré, il aurait du faire une formation avec un vrai diplôme à la clef, type CNAM / AFPA.

    Citation Envoyé par zecreator
    Le développeur pourrait presque changer d'employeur tous les mois, sans passer par la case Pôle Emploi.
    Faut pas exagérer non plus, il faut quelques semaines pour trouver un poste adéquat. Ne serait-ce que le temps de faire prise de contact + process de recrutement ça prend du temps.

    Citation Envoyé par zecreator
    On va plutôt donner le poste à un jeune sorti de Master plutôt qu'à un Bac +2 avec 19 ans d'expérience sur un poste similaire. C'est aberrant.
    Non c'est le contenu des expériences qui compte. Si le bac+2 avec 19 années d'xp a en expérience les technos voulues par le client il est très largement devant le bac+5. Très très largement.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  9. #9
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Analyste/ Programmeur
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 938
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste/ Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 938
    Points : 6 521
    Points
    6 521

    Par défaut

    Bof Facile c'est vite dit.

    Parce que, le recrutement est fait en grande partie par des tiers (E.S.N., cabinets de recrutement, ...) notamment parce qu'une majorité d'entreprises ne veulent pas embaucher d'équipe (même souvent la gestion du parc machines/ réseau est faite par un prestataire)
    Il y a effectivement aussi les jeunes pousses, mais je n'en parle pas parce qu'elle recherchent toujours des profils d'extraterrestre capable de performer instantanément "sur des sujets à haute valeur ajoutée" (ou à moins d'avoir fait la même école d'ingénieur que le(s) fondateur(s) qui a (ont) 23-25 balais )

    Donc le premier problème, c'est qu'il faut plaire à ses sociétés recruteuses : il faut avoir un profil qui sorte du lot.
    Et cela veut dire que si tu es développeur/ reste développeur, tu es dans la mouise ... parce qu'il y a de + en + de formations privées (et publiques) qui forment, les jeunes diplômés, ... En ajoutant le facteur âge, malléabilité, connaissances plus à jour, passion (qu'on a tous les premières années et ensuite ...), ...
    Donc il faut se spécialiser.
    Mais le deuxième problème : c'est que tout le monde devient auto-entrepreneur pour trouver des clients. Et même maintenant les E.S.N.s deviennent des intermédiaires.

    Donc , il faut se spécialiser, avoir de l'expérience et ne pas être dans une niche (comme avec le développement C++ et Cobol, ou alors dans ce cas il faut être ultra-spécialisé et avoir une expérience chez de très très gros clients)
    Et surtout savoir se vendre/ avoir du bagou

  10. #10
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    222
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 222
    Points : 1 157
    Points
    1 157

    Par défaut

    Salut,

    Quand on se rend sur le site de Pôle Emploi, voilà ce qu'on a:
    Nom : PE1.png
Affichages : 882
Taille : 34,4 Ko

    Et ça:
    Nom : PE2.png
Affichages : 874
Taille : 31,9 Ko

    J'ai été demandeur d'emploi en 1998 (reconversion 2 ans), 2013 (6 mois) et 2014 (6 mois) et des besoins j'en voyais en agence mais sur les métiers: alimentation (serveurs), vieillesse (aide à la personne), métiers manuels (plomberie, couvreur, bâtiment...).

    Il y a aussi un sujet peu évoqué: Pôle Emploi fait des requêtes via les données de l'Ursaff: fiches de paie, codes NAF et heures sup. En informatique les chiffres sont faussés car beaucoup de ssiis gonflent artificiellement les salaires avec les heures sups car défiscalisées. Du coup on se retrouve avec des salariés qui font de la présence dans les entreprises et quand on interroge les données on pense, à tort, que les besoins sont plus importants que prévus du fait des volumes d'heures sups considérables.

    Pour ma part je pense finir ma carrière dans l'info mais je pense que c'est un marché avec des besoins mais sans plus et très concurrentiel.

    A+

  11. #11
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2002
    Messages
    98
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2002
    Messages : 98
    Points : 395
    Points
    395

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Clairement dans mon cas, Bac+2, 19 ans de XP en dev, maîtrisant plusieurs techno, ayant fait ces 5 derniers années de la gestion de projet, je passe nulle part. Que ce soit sur des postes Grands Comptes que dans des PME. A 45 ans, soit je prend 1 année pour obtenir un Master afin de retrouver le mêle niveau de salaire que mon ancien poste, soit c'est une reconversion.
    .
    Je suis quand même étonné de ce que je vois les diplômes c'est (très) important pour ceux qui ont moins de 5 ans d’expérience mais après c'est surtout sur les missions que tu as rempli qu'on te juge.
    Après 19 ans c'est dans des PME ou sur des grand compte/SSII c'est aussi pas la même chose. Je pense plus à un problème pour se vendre qu'a une réticence d'un profil à bac+2.

    Tu as aussi les VAE si tu a réellement fait le taf pas besoin de repasser un Master
    7 exemples Java:
    http://perso.wanadoo.fr/letorrefacteur

  12. #12
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2002
    Messages
    98
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2002
    Messages : 98
    Points : 395
    Points
    395

    Par défaut

    En informatique les chiffres sont faussés car beaucoup de ssiis gonflent artificiellement les salaires avec les heures sups car défiscalisées. Du coup on se retrouve avec des salariés qui font de la présence dans les entreprises et quand on interroge les données on pense, à tort, que les besoins sont plus importants que prévus du fait des volumes d'heures sups considérables.
    On atent souvent que les chiffre sont gonflé c'est surement vrai. Mais ce qui est aussi vrai c'est que l'IT est le domaine ou on embauche le plus (on va mettre de coté les emploi cité précédemment qui ne trouve personne car payé au lance pierre ou métier difficile) dans mes connaissances il n'y a que les développeurs pour avoir autant de turn over !
    7 exemples Java:
    http://perso.wanadoo.fr/letorrefacteur

  13. #13
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 223
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 223
    Points : 3 084
    Points
    3 084

    Par défaut

    Citation Envoyé par bergi Voir le message
    Tu as aussi les VAE si tu a réellement fait le taf pas besoin de repasser un Master
    C'est une des possibilités que j'envisage, mais beaucoup me disent que je vais vraiment perdre du temps. Mes annees d'expérience vakent au minimum un Master.

    Donc vous avez sans doute raison, je dois me remettre à l'exercice de vendre mes compétences. Ça fait un moment...
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  14. #14
    Membre éprouvé
    Profil pro
    engeneer
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    473
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : engeneer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 473
    Points : 1 089
    Points
    1 089

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Depuis quelques années, on nous affirme que le métier de développeur informatique est celui où il est le plus facile de trouver un emploi. Le développeur pourrait presque changer d'employeur tous les mois, sans passer par la case Pôle Emploi.

    Maus dans les faits, est-ce vrai ? Y a t-il vraiment de la place pour tout le monde ?

    À voir les profils recherchés par les entreprises (majoritairement de l'ingénieur et du Master), Jean-Claude avec sa formation de 5 mois en dev web, étant tout à fait capable de produire des sites Web, aura t-il autant d'opportunités que Sylvain, Ingénieur Informatique, possédant les mêmes capacités ?

    Pour vous, quel profil minimum faut-il aujourd'hui pour etre sûr de trouver un job de dev en quelques jours ?
    Il y a de la place si tu acceptes d'être smicard. Comme tout, si tu fais du dumping salarial, tu vas trouver du taff mais bon l'intérêt ?


    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    En France, il y a encore une vraie croyance envers le diplôme. Un niveau de diplôme veut obligatoirement dire un niveau de compétences.


    On va plutôt donner le poste à un jeune sorti de Master plutôt qu'à un Bac +2 avec 19 ans d'expérience sur un poste similaire. C'est aberrant.
    Le recruteur veut pas prendre de risque, c'est à toi de t'adapter donc. Si tu as pas de diplôme, go certif + projet github ou mission chez un gros client. Sinon go CNAM. C'est comme tout, faut s'adapter.


    Citation Envoyé par foetus Voir le message
    Bof Facile c'est vite dit.

    Parce que, le recrutement est fait en grande partie par des tiers (E.S.N., cabinets de recrutement, ...) notamment parce qu'une majorité d'entreprises ne veulent pas embaucher d'équipe (même souvent la gestion du parc machines/ réseau est faite par un prestataire)
    Il y a effectivement aussi les jeunes pousses, mais je n'en parle pas parce qu'elle recherchent toujours des profils d'extraterrestre capable de performer instantanément "sur des sujets à haute valeur ajoutée" (ou à moins d'avoir fait la même école d'ingénieur que le(s) fondateur(s) qui a (ont) 23-25 balais )

    Donc le premier problème, c'est qu'il faut plaire à ses sociétés recruteuses : il faut avoir un profil qui sorte du lot.
    Et cela veut dire que si tu es développeur/ reste développeur, tu es dans la mouise ... parce qu'il y a de + en + de formations privées (et publiques) qui forment, les jeunes diplômés, ... En ajoutant le facteur âge, malléabilité, connaissances plus à jour, passion (qu'on a tous les premières années et ensuite ...), ...
    Donc il faut se spécialiser.
    Mais le deuxième problème : c'est que tout le monde devient auto-entrepreneur pour trouver des clients. Et même maintenant les E.S.N.s deviennent des intermédiaires.

    Donc , il faut se spécialiser, avoir de l'expérience et ne pas être dans une niche (comme avec le développement C++ et Cobol, ou alors dans ce cas il faut être ultra-spécialisé et avoir une expérience chez de très très gros clients)
    Et surtout savoir se vendre/ avoir du bagou
    Le marché va devenir de plus en plus concurrentiel


    Citation Envoyé par olivier50 Voir le message
    salut ça dépend du poste: si c'est un poste peu évolutif avec des candidats qui ne sont pas restés longtemps, on va demander à la RH de ne pas privilégier un profil surdimensionné.

    Mon premier job en RP je l'ai décroché car j'avais un bac+4 et que j'étais en compétition avec un bac+8. On était côte à côte devant le directeur discutant à tour de rôle.
    Quand je suis rentré à Lille, je me suis tout de suite dit "s'ils me prennent, c'est parce que le docteur va leur faire peur ou qu'il est trop cher. S'ils le prennent c'est qu'ils ont vraiment des choses intéressantes à lui faire faire." Ils m'ont pris, le placeur "ou chasseur de têtes" m'a rappelé et m'a dit "ils ont eu peur qu'il s'ennuie". Je me suis dit intérieurement "sans blaque ;-) ".

    L'informatique c'est comme l'immobilier, il faut être là au bon moment. Mais c'est plus facile de trouver en poste, il n'y a pas que la culture du diplôme, dès que tu es au chôm dû un climat de suspicion s'installe.

    A+
    Tiens j'ai eu le même retour vendredi sur une offre où j'ai candidaté

    "A ne pas retenir, pas d’entretien, car hors scope : junior +, ambitieux mais pas dans une structure comme la nôtre, technologies mise en œuvre hors scope.

    Quelques éléments pour étayer mon avis :

    · 32 ans.. et rémunération attendue 60K €

    · Commence à s’ennuyer… pas d’évolution son n+1 étant le chef d’entreprise

    · Formation et expérience de très bon niveau… mais hors de notre scope d’activité, et plus orienté R&D (poste actuel Data Architect), risquerait de ne pas trouver son bonheur"

  15. #15
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 223
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 223
    Points : 3 084
    Points
    3 084

    Par défaut

    Et comme je le disais, aujourd'hui la première entité à convaincre quand on piste une candidature, n'est même pas humain. C'est un filtre AI qui match des its dans ton CV et ta lettre de motivation. Et en fonction du % de ce matching, tu as le droit de passer au niveau suivant.

    S'adapter ? Sur un domaine en perpétuel changement ? J'ai même des gamins de 20 ans, encore sous blister qui ont du mal à suivre.

    Concrètement, ça devient le souk, la foire d'empoigne, où les candidats sont prêt à baisser leur froc pour un job.

    Et les entreprises adorent ça
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  16. #16
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Homme Profil pro
    Cyber sécurité
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    9 680
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Cyber sécurité

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 9 680
    Points : 25 987
    Points
    25 987

    Par défaut

    Bonjour,

    Au risque de me répèter, il y a surtout actuellement une inadéquation entre l'offre et la demande, qui est la source de bien des mots.

    Les offres, oui, il y en a. Mais si on suit attentivement les offres d'un endroit dans un domaine (parce qu'on est en recherche active par exemple), on s'aperçoit de plusieurs choses :
    - certaines offres reviennent régulièrement : dans ce cas, clairement, l'entreprise ne sait pas ce qu'elle cherche, et donc elle ne trouve pas -- mais continue de poster une annonce et de passer par des cabinets ou des SSII qui eux-aussi mettent des annonces
    - dès qu'il y a un (vrai) poste via SSII, on a la même annonce 4 fois... Elles se reconnaissent via certains mot-clés comme le nom de l'équipe, sont plus ou moins ré-écrites, mais ce sont bien les mêmes
    - certaines entreprises pas si grosses ont en permanence 10 ou 15 postes ouverts : soit elles ont une croissance démentielle, et n'arriveront pas à l'assumer (on ne peut pas doubler la taille des équipes tous les 6 mois), soit elles ont un turn-over de malade, soit elles inondent le marché pour avoir les meilleurs profils, je ne sais pas, mais c'est assez étrange

    Une fois qu'on a enlevé ça, le nombre d'annonce est déjà moins impressionant. Et là, il y a encore les annonces de type mouton à 5 pattes (parfois 6), et les annonces de postes déjà pourvus, mais l'annonceur ne le sait pas.
    "La route est longue, mais le chemin est libre" -- https://framasoft.org/
    Les règles du forum

  17. #17
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    4 811
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 4 811
    Points : 22 355
    Points
    22 355
    Billets dans le blog
    3

    Par défaut

    Quitte à faire buguer le système, pourquoi ne pas mettre alors le maximum de mots-clés en blanc taille 1 dans ton CV histoire de faire matcher ? J'ai déjà vu ça, cela dit en passant (ça me fait penser à un gars qui avait developpé un générateur de CV et qui avait un maximum de mots-clés pour se faire référencer...).

    Blague à part, je le fais à moitié... c'est ainsi que dans certains de mes expériences, je parle de recette, et d'autres, d'UAT... c'est discret, certes, mais ça peut éveiller l'intérêt à certains endroits que d'autres.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  18. #18
    Membre éprouvé
    Profil pro
    engeneer
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    473
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : engeneer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 473
    Points : 1 089
    Points
    1 089

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Et comme je le disais, aujourd'hui la première entité à convaincre quand on piste une candidature, n'est même pas humain. C'est un filtre AI qui match des its dans ton CV et ta lettre de motivation. Et en fonction du % de ce matching, tu as le droit de passer au niveau suivant.

    S'adapter ? Sur un domaine en perpétuel changement ? J'ai même des gamins de 20 ans, encore sous blister qui ont du mal à suivre.

    Concrètement, ça devient le souk, la foire d'empoigne, où les candidats sont prêt à baisser leur froc pour un job.

    Et les entreprises adorent ça
    A 45 ans, normalement tu dois avoir un certain réseau professionnel. Après les technos changent mais les bases sont les mêmes. Si je connais le langage Java par ex, tu devrais être capable de te débrouiller peu importe les dernières technos en java comme Hadoop par exemple.

  19. #19
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    septembre 2015
    Messages
    80
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2015
    Messages : 80
    Points : 485
    Points
    485

    Par défaut

    Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
    A 45 ans, normalement tu dois avoir un certain réseau professionnel.
    ça fonctionne si tu restes dans la même région

    Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
    Après les technos changent mais les bases sont les mêmes. Si je connais le langage Java par ex, tu devrais être capable de te débrouiller peu importe les dernières technos en java comme Hadoop par exemple.
    ça implique de court-circuiter la RH, car seule une personne technique peut savoir qu'un changement de techno est faisable (du moins les changements possibles)

  20. #20
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    septembre 2015
    Messages
    80
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2015
    Messages : 80
    Points : 485
    Points
    485

    Par défaut

    Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
    - certaines offres reviennent régulièrement : dans ce cas, clairement, l'entreprise ne sait pas ce qu'elle cherche, et donc elle ne trouve pas -- mais continue de poster une annonce et de passer par des cabinets ou des SSII qui eux-aussi mettent des annonces
    => est-ce que les offres existent réellement ?
    j'ai l'impression qu'il y a une part d'entreprises, qui postent des annonces pour dire "regarder on est vivant, on recrute", mais il n'y a jamais de personne recrutée
    peut-être quelques stagiaires de temps en temps quand il y a surcharge

    et même chose du côté des cabinets de recrutements qui mettent des annonces qui reviennent régulièrement
    j'ai un doute sur l'existence des entreprises derrière (et donc de l'offre)

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 18/09/2015, 18h06
  2. Réponses: 11
    Dernier message: 13/02/2014, 22h09
  3. [Décorateur] Des développeurs qui n'aiment pas la décoration?
    Par lrx94 dans le forum Design Patterns
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/12/2008, 17h56
  4. TASM ne connaît pas les registres FS et GS
    Par forthx dans le forum Assembleur
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/06/2003, 00h56
  5. Réponses: 9
    Dernier message: 07/05/2003, 12h57

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo