Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    703
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 703
    Points : 21 433
    Points
    21 433

    Par défaut Boden : un framework C++ multiplateforme pour le développement d’application mobile native

    Boden : un framework C++ multiplateforme pour le développement d’application mobile native,
    Android et iOS

    Ashampoo Systems GmbH & Co. KG a publié Boden, un framework multiplateforme, open source et purement natif C++ destiné à faciliter le développement d’application Android et iOS. Le framework permet, selon ses concepteurs, de créer des applications mobiles multiplateformes et natives avec une seule base de code. Il est publié sous la licence GPL (2/3). Le framework Boden vous permet de créer des applications mobiles multiplateformes natives à partir d'une seule base de code. Boden utilise les contrôles de l'interface utilisateur de la plateforme cible. Par conséquent, les utilisateurs ne reconnaissent aucune différence dans l'apparence à laquelle ils sont déjà habitués.

    Boden est conçu à partir du C++ 17 pour permettre l’écriture d’applications modernes, rapides et conviviales, bénéficiant ainsi de toute la puissance du langage. Vous pouvez écrire vos applications mobiles en C++ 17 moderne et les compiler en applications 100 % natives pour Android et iOS à partir d'une seule base de code statiquement typée. Selon l’équipe Boden, la compilation ne nécessite pas de scripts alternatifs ou quoi que ce soit d’autre. De plus, Boden se veut simple. Vous n’aurez pas à gérer les surcharges introduites par les machines virtuelles. La simplicité de Boden vous permet de profiter de la puissance de l’outil de mise en page CSS Flexbox afin de construire le design de votre interface utilisateur. Flexbox est un outil qui permet de créer des structures responsives et flexibles sur des pages Web, c’est-à-dire qu’il permet de positionner et d’aligner des éléments HTML sans même connaître leur dimension à priori.

    « Avec Boden, la configuration de votre interface utilisateur est un jeu d'enfant. Vous avez la possibilité de définir simplement vos mises en page à l'aide de feuilles de style Flexbox directement en C++ », a expliqué l’équipe de développement du framework. Boden utilise également le moteur de mise en page de yoga conçu par Facebook pour toutes les plateformes. En effet, yoga est une bibliothèque open source qui implémente Flexbox et permet ainsi de créer des mises en page flexibles sur toutes les plateformes. Facebook le définit comme étant un moteur de mise en page hautement optimisé conçu pour la vitesse, la taille et la facilité d'utilisation. Yoga utilise également des frameworks open source largement utilisés tels que Litho, ComponentKit et React Native. La bibliothèque propose des fonctionnalités comme le calcul des dispositions hors du fil principal pour garantir des performances optimales de l'interface utilisateur.

    Nom : z1.png
Affichages : 2393
Taille : 15,9 Ko

    Pour que yoga puisse être utilisé n’importe où, il a été lui-même construit en C/C++ portable et présente un faible nombre de dépendances et une petite taille binaire. Cela a été fait pour que yoga puisse être utilisable sur iOS et Android, en partageant les connaissances, voire le code, entre ces plateformes. À part cela, l’équipe explique qu’une chaîne de Boden est littéralement un std::string. De plus, aucune fonctionnalité du C++ notamment les conteneurs, les pointeurs intelligents ou les éléments de base n’a été réinventée. Cela vous permet de réutiliser vos connaissances existantes et de vous concentrer sur l'essentiel : votre application.

    Cependant, la publication du framework sous la licence GPL (General Public Licence) est sujette à de petites remarques dans la communauté. On estime que le logiciel étant concédé sous la licence GPL, il sera difficile de travailler et de commercialiser ses applications sur les plateformes Android et iOS. Pour info, la General Public License est une licence qui fixe les conditions légales de distribution d'un logiciel libre du projet GNU. Les logiciels sous la licence GPL peuvent être utilisés et modifiés partout, sans aucune restriction, ni dans les environnements privés, ni même dans les environnements d'entreprise. Néanmoins, il existe des limitations quant à la publication de ces logiciels.

    Si votre logiciel utilise un ou plusieurs logiciels publiés sous cette licence, il doit être à son tour distribué avec son code source complet, selon les mêmes conditions de licence que le logiciel original. « Cela semblait très prometteur, mais le fait d'appliquer la licence GPL pour les applications mobiles iOS et Android est impossible. Même si je publie les applications gratuitement, il est très difficile de travailler avec la GPL sur ces écosystèmes. C'est triste parce que le code est vraiment très cool », a déclaré l’un d’entre eux.

    Ainsi, le principal problème avec la GPL serait que cette restriction rendrait les applications incompatibles avec les conditions de service de l'iOS App Store et des fois avec le Google Play Store. Dans la communauté, on conseille donc de prévoir également une licence LGPL pour Boden qui dispose de quelques restrictions en moins que la GPL. En effet, la LGPL (pour GNU Lesser General Public License) est également une licence utilisée pour les logiciels libres.
    Elle présente de grandes ressemblances avec la GPL, rédigée par le même organisme, la Free Software Foundation, visant à promouvoir le développement de logiciels libres. Cette licence limitée, ou amoindrie, c'est-à-dire qu'elle est moins restrictive que la licence GPL dont elle découle, a été créée pour permettre à certains logiciels libres de pénétrer tout de même certains domaines où le choix d'une publication entièrement libre de toute l'offre était impossible.

    Dans un commentaire sur la question, l’équipe de Boden à assurer qu’elle travaille avec des avocats pour voir dans quelle mesure ajouter une option LGPL au framework Boden. Il existe deux perspectives différentes à ce sujet. Premièrement la perspective utilisateur, où la licence MIT semble bien sûr être l’une des plus attractives. Ensuite, il y a le point de vue de l'entreprise où l'on cherche à savoir quel est le modèle économique utilisé et comment le développement sera durable à long terme, a expliqué un membre de l’équipe Boden. « Nous sommes arrivés à la conclusion que la LGPL est actuellement la meilleure option pour aligner ces deux perspectives et offrir la meilleure valeur à long terme. Si la GPL/LGPL ne vous suffit pas, nous vous proposerons une licence commerciale avec des conditions équitables », a-t-il conclu dans son commentaire.

    Sources : Boden (1, 2)

    Et vous ?

    Que pensez-vous du framework Boden ?
    Quelle licence auriez-vous préférée pour Boden ? Pourquoi ?

    Voir aussi

    Flutter : le framework UI de Google, en plus du mobile, prend désormais en charge le desktop, le Web et l'embarqué

    Google lance Flutter 1.2, son SDK open source de développement d'apps mobiles iOS et Android et Dart DevTools, une suite d'outils de programmation

    Google lance Flutter 1.0, son SDK pour développement Mobile Android et iOS, la toute première version stable et native
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    215
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 215
    Points : 264
    Points
    264

    Par défaut

    Que pensez-vous du framework Boden ?

    Que je pourrais être intéressé , bien plus intéressant que SwiftUI

  3. #3
    Rédacteur
    Avatar de imikado
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    5 185
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 5 185
    Points : 19 309
    Points
    19 309
    Billets dans le blog
    17

    Par défaut

    Un concurrent sérieux pour Qt ?
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  4. #4
    Membre confirmé
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    230
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 230
    Points : 483
    Points
    483

    Par défaut

    Citation Envoyé par imikado Voir le message
    Un concurrent sérieux pour Qt ?
    Ben non car Qt est au moins LGPL. Ils n'ont pas encore compris que pour percer maintenant il faut une licence "cool" comme MIT.

  5. #5
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 9
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut Android Sdk toujours debout !

    Désolé mais on dépend toujours de cette merde d'androis sdk, android studio et de java.

    Pourquoi ne pas extraire le NDK et adb pour juste générer des applications en C++ et utiliser adb pour les installer sur un téléphone en debug pour les tests ?
    Je hais au plus au point Java, Android et cie. Toutes les technos qui se présentent en faisant croire qu'on n'a plus besoin de Java et cie comme flutter par exemple la première chose qu'ils demandent d'installer c'est Android Sdk, studio donc quel gain puisque c'est justement installer ce bousin qui me dérange.

  6. #6
    Membre confirmé
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    230
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 230
    Points : 483
    Points
    483

    Par défaut

    Citation Envoyé par yoshi_120 Voir le message
    Désolé mais on dépend toujours de cette merde d'androis sdk, android studio et de java.

    Pourquoi ne pas extraire le NDK et adb pour juste générer des applications en C++ et utiliser adb pour les installer sur un téléphone en debug pour les tests ?
    Je hais au plus au point Java, Android et cie. Toutes les technos qui se présentent en faisant croire qu'on n'a plus besoin de Java et cie comme flutter par exemple la première chose qu'ils demandent d'installer c'est Android Sdk, studio donc quel gain puisque c'est justement installer ce bousin qui me dérange.
    Exact c'est d'un compliqué tout cela

  7. #7
    Membre habitué
    Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    77
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 77
    Points : 171
    Points
    171

    Par défaut

    Citation Envoyé par yoshi_120 Voir le message
    Désolé mais on dépend toujours de cette merde d'androis sdk, android studio et de java.

    Pourquoi ne pas extraire le NDK et adb pour juste générer des applications en C++ et utiliser adb pour les installer sur un téléphone en debug pour les tests ?
    Je hais au plus au point Java, Android et cie. Toutes les technos qui se présentent en faisant croire qu'on n'a plus besoin de Java et cie comme flutter par exemple la première chose qu'ils demandent d'installer c'est Android Sdk, studio donc quel gain puisque c'est justement installer ce bousin qui me dérange.
    Tu l'installes pour utiliser les tools comme adb et autres, pour communiquer avec ton device, debugger... Logique donc. C'est rien à faire, ça démarre rien en tâche de fond, je vois pas le soucis.

    Que dire alors d'iOS qui t'impose de compiler sur un mac ? C'est bien plus contraignant (sauf si tu fais déjà partie du club).

    Quant à Flutter, il ne demande pas Android Studio, c'est juste une des options pour développer et compiler, mais tu peux le faire aussi avec Visual Studio Code, ou carrément avec vim si ça t'amuse. Faut juste dart, flutter et les tools d'android.

    Enfin Java est une techno un peu vieillotte certes, même avec les dernières mises à jour, mais c'est pas non plus un cancer qu'il faut extraire de ton os. Tu l'installes, il bouge pas, te demande rien (sauf si tu utilises un os avec des mises à jour applicatives vieillottes), et point.

  8. #8
    Membre éprouvé
    Avatar de tails
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    609
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 609
    Points : 980
    Points
    980
    Billets dans le blog
    9

    Par défaut Pourquoi pas ?

    Personnellement, c'est peut être l'alternative dont j'avais besoin.
    Et comme je n'ai pour habitude que de développer des projets avec partage de sources dans le cadre personnel : la licence GPL ne me gêne pas tant que cela.
    Mais c'est sûr, je ne serais pas contre une 3e license en mode MIT par exemple, et qui permettrait de développer sans avoir à partager le code source.

Discussions similaires

  1. Faut-il utiliser Electron pour le développement d’applications de bureau ?
    Par Michael Guilloux dans le forum Débats sur le développement - Le Best Of
    Réponses: 60
    Dernier message: 30/12/2018, 09h41
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 28/07/2016, 21h55
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 28/03/2014, 14h01
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 31/05/2013, 11h29
  5. Réponses: 7
    Dernier message: 18/04/2013, 15h41

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo