Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    144
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 144
    Points : 10 421
    Points
    10 421
    Par défaut L'armée américaine développe une technologie sans fil, pour contrôler les armes avec son esprit
    DIRPA : l'armée américaine se lance dans le développement d'une technologie sans fil,
    permettant de contrôler des armes avec votre esprit

    DARPA a l’intention de connecter le cerveau humain aux machines via une technologie sans fil, permettant ainsi aux soldats de contrôler pleinement les systèmes d'armes, de voir ou de ressentir des choses à distance.
    Les hautes technologies, notamment en matière d'informatique, dans leur démarche la plus perfectionnée, ont toujours été réservées au secteur militaire avant d'être étendues au domaine civil. Cette pensée est davantage consolidée grâce à ce projet de l’agence du département de la Défense des États-Unis chargée de la recherche et développement des nouvelles technologies destinées à un usage militaire (DARPA).

    Nom : darpa.jpg
Affichages : 2557
Taille : 13,3 Ko

    Même si certains voient le projet comme une science-fiction, il faut noter que les scientifiques ont déjà fait des progrès dans le domaine. Au début des années 2010, les chercheurs de l'Université de Berkeley ont mis au point un système permettant de capturer l'activité visuelle dans le cerveau humain, de le reconstruire sous forme de clips vidéo numériques, de l’enregistrer et de reconstruire ses propres rêves sur un écran d’ordinateur. Plus récemment, en mars de cette année, des scientifiques de l’Université de Washington et de l’Université Carnegie Mellon ont créé un système d’interface cerveau à cerveau qui permet à une ou plusieurs personnes, appelées « expéditeurs », d’influencer les décisions d’un individu, appelé « récepteur », dans le but d’aider les utilisateurs.

    L’agence de recherche est déterminée à faire aboutir ce projet dénommé N3 Neurotechnologie non-chirurgical de nouvelle génération. Selon cette dernière, ce projet vise à « créer des interfaces neuronales fiables sans intervention chirurgicale, ni électrodes implantées. » Détaillée dans les résultats de la recherche publiés ce mois sur son site, la technologie doit être « lue et écrite », ce qui signifie qu'elle sera bidirectionnelle. Elle sera non seulement utilisée par les soldats pour contrôler des drones, mais également pour intégrer des informations sensorielles dans le cerveau des personnes, leur permettant ainsi de se sentir sous pression ou de voir les choses.

    Outre l’Université de Rice, ayant bénéficié du financement de la DARPA pou N3, le projet donnera des millions de dollars aux laboratoires de l’Université Carnegie Mellon, Johns Hopkins, du Centre de recherche Palo Alto, du Battelle Memorial Institute.

    Comme indiqué sur son site, DARPA envisage deux solutions pour y parvenir. L'une est totalement non invasive et elle utilisera quelque chose de similaire à un casque, un diadème ou un autre appareil pour transmettre des ondes radiofréquences qui transmettront des informations à l'intérieur et à l'extérieur du cerveau. Ce système comprendra des algorithmes de décodage et de codage des signaux moteurs et cognitifs du cerveau, affectant des zones spécifiques du cerveau.

    Nom : tA1546.png
Affichages : 3076
Taille : 105,8 Ko

    L'autre est appelée « interfaces neuronales extrêmement invasives », ce qui obligera le sujet à absorber une substance dans son corps, que ce soit par voie orale, par le biais d'un spray nasal ou par un autre mécanisme comme les injections. Au lieu d’affecter des zones du cerveau, la DARPA s’attend à ce que cela fonctionne à la résolution d’un neurone, en se connectant à chacun d'eux individuellement. L'agence prévoit que cette méthode pourrait atteindre dix degrés de liberté.

    Nom : TA2456.png
Affichages : 2958
Taille : 111,3 Ko

    DARPA et les limites de la science

    S’il est vrai que la DARPA est à l'origine de certaines des inventions les plus intéressantes de ce siècle, tel qu'Internet, il est également prudent de dire que la DARPA abrite certaines innovations assez sombres et terrifiantes. Son important budget annuel et son absence totale de responsabilité légale vis-à-vis de qui que ce soit intriguent bien de personnes. Par la charte et par la loi, la DARPA ne répond à quasiment personne. Et ce degré incroyable d’indépendance leur permet d’agir rapidement, de prendre des risques audacieux et de poursuivre leurs objectifs en utilisant tous les moyens technologiques nécessaires.

    En tant qu'organisme gouvernemental, ils sont exemptés de certaines lois fédérales qui les empêcheraient normalement d'embaucher et de gérer du personnel, ce qui signifie que le Congrès leur a en général donné le feu vert pour financer tous les projets qu'ils souhaitent, travailler sur ce qu'ils veulent et employer ceux qu'ils veulent. En conséquence, la DARPA a produit des innovations étonnantes, à la fois de manière indépendante et par le biais de tiers capables de produire des résultats.

    Les ambitions de DARPA n'ont pas toujours fait l’unanimité. Dans un article publié sur le site du célèbre journal international des sciences « Nature », il en ressort que l'agence fait l'objet de beaucoup de critiques du fait de ses projets qui peuvent être décrits comme absurdes ou sinistres, de ses méthodes de financement capricieuses et de son image de « boîte noire ». En effet, les décisions en matière de financement sont déterminées non pas par des pairs, mais par les caprices des responsables de programmes, généralement détachés des milieux universitaires ou industriels. Leur mission consiste exclusivement à appuyer la recherche imaginative, créative et à haut risque dans l’intérêt de la défense des États-Unis. Indique ledit article.


    Source : DARPA, Nature

    Et vous ?

    Comment voyiez-vous cette idée de la DARPA ?

    Que pensez-vous de l’agence DARPA ?

    Au vu de ses inventions technologique, la DARPA n'est elle pas au service du monde ?

    Croyez-vous que cette agence est à l’origine des créations de certaines des inventions les plus folles et les plus alarmantes qui soient ?

    Voir aussi
    DARPA développe une machine à voter open source avec Galois, pour sécuriser les élections sans revenir aux bulletins de vote en papier
    L'Armée américaine rassure le public sur ses chars d'assaut alimentés par l'IA, en précisant qu'ils resteront toujours sous contrôle humain
    Le Pentagone investit 2 milliards de dollars dans le développement de l'IA, afin de financer des projets de recherche avancée de défense
    DARPA ambitionne de concevoir des capacités de bon sens pour les machines en s'appuyant sur l'IA, mais ce projet n'est-il pas trop ambitieux ?
    Bien avec vous.

  2. #2
    Membre expert Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    DevOp, Tech leader
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 057
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : DevOp, Tech leader

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 057
    Points : 3 822
    Points
    3 822
    Par défaut
    J'imagine des têtes nucléaires contrôlées par l'esprit de Trump : d'un tweet, 200 mégatonnes partent sur la Corée du Nord
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  3. #3
    Membre confirmé
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    620
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 620
    Points : 640
    Points
    640
    Par défaut
    Citation Envoyé par marsupial Voir le message
    J'imagine des têtes nucléaires contrôlées par l'esprit de Trump : d'un tweet, 200 mégatonnes partent sur la Corée du Nord
    Sauf que Trump est bien la dernière personne qui ferai ce genre de truc, un type comme Macron ou une personne plus consensuelle n'hésiterai pas une seconde , l'histoire est là pour le démontrer.

  4. #4
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    octobre 2012
    Messages
    77
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2012
    Messages : 77
    Points : 254
    Points
    254
    Par défaut
    Citation Envoyé par redcurve Voir le message
    Sauf que Trump est bien la dernière personne qui ferai ce genre de truc, un type comme Macron ou une personne plus consensuelle n'hésiterai pas une seconde , l'histoire est là pour le démontrer.
    L'histoire démontre surtout pour l'instant qu'aucun des deux ne l'a fait. D'ailleurs depuis le temps qu'on dit qu'un président (ou autre) va appuyer sur le fameux bouton rouge, rien ne s'est encore passé.
    L'histoire ne démontre pas que Macron ait agit sur des coups de tête de manière excessive sur des pays étranger.
    Par contre, Trump, son mur et son décret anti-immigration, me laisse beaucoup plus perplexe.

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 092
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 092
    Points : 9 400
    Points
    9 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    Comment voyiez-vous cette idée de la DARPA ?
    Quelque part si c'est sans-fil c'est plus facilement hackable.
    Contrôler des armes avec de la technologie me semble être une mauvaise idée, imaginez si des hackers arrivent à prendre le contrôle des armes US.

    Citation Envoyé par squizer Voir le message
    D'ailleurs depuis le temps qu'on dit qu'un président (ou autre) va appuyer sur le fameux bouton rouge, rien ne s'est encore passé.
    C'est normal c'est le principal MAD (Mutual assured destruction), le principe c'est : tu m'envoies une bombe atomique, je t'envoie une bombe atomique et on est assuré d'être détruit.

    Dans l'histoire de l'humanité il n'y a qu'un pays qui a utilisé l'arme nucléaire sur des civils, ce sont les USA avec Fat Man et Little Boy, c'était un acte terroriste pour forcer le Japon à se rendre sans condition et ça a permis de tester 2 technologies d'arme nucléaire sur des civils, ainsi que de terroriser le terre entière (si tu t'en prends aux USA ils n'hésiterons pas à utiliser la bombe atomique).

    Le lobby des armes aux USA et puissant et c'est un pouvoir toujours présent quelque soit le président, il était là sous Bush, sous Obama, il est là sous Trump, il aurait été là sous Hillary (Hillary s'entent très bien avec).
    Trump n'est pas pro guerre, il a fait des provocations sur Twitter pour la Corée du Nord et le Venezuela, mais pour l'instant il a rien fait donc ça va.
    Trump regarde combien les guerres coûtent à l'état et combien elles rapportent à l'état, au final les guerres profitent plus à des entreprises qu'à l'état.
    Keith Flint 1969 - 2019

  6. #6
    Membre expert Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    DevOp, Tech leader
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 057
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : DevOp, Tech leader

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 057
    Points : 3 822
    Points
    3 822
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est normal c'est le principal MAD (Mutual assured destruction), le principe c'est : tu m'envoies une bombe atomique, je t'envoie une bombe atomique et on est assuré d'être détruit.
    Dorénavant, ce principe ne vaut plus pour les Etats-Unis. Il faut que tu te le rentres dans le crâne une bonne fois pour toute : les systèmes anti-missiles garantissent du 100% d'interception même si tout le monde se déchaînaient contre les Etats-Unis. De ce fait, ils disposent de la seule véritable dissuasion dans le monde. Il ne reste qu'un moyen de les contrer : le hack. Et là, je souhaite bien du courage à celui qui veut tenter sa chance.

    Par contre, ne me demande pas de preuves; ou de sources. Tout ce que je peux t'en dire, et c'est déjà beaucoup, c'est que s'ils savent l'utiliser, ce dont je ne doute pas, le hackback dont dispose les alliés de l'OTAN ne se passe pas. Même les efforts de Poutine dans le domaine des missiles est vain : de la pure perte de temps et d'argent.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  7. #7
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 092
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 092
    Points : 9 400
    Points
    9 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par marsupial Voir le message
    Même les efforts de Poutine dans le domaine des missiles est vain : de la pure perte de temps et d'argent.
    Les russes ont développé des missiles qui ne peuvent pas être arrêté par la protection anti missile US, ce n'est pas rien tout de même...
    Keith Flint 1969 - 2019

  8. #8
    Modérateur
    Avatar de rawsrc
    Homme Profil pro
    Dev indep
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    5 549
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev indep

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 5 549
    Points : 14 958
    Points
    14 958
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Dans l'histoire de l'humanité il n'y a qu'un pays qui a utilisé l'arme nucléaire sur des civils, ce sont les USA avec Fat Man et Little Boy, c'était un acte terroriste pour forcer le Japon à se rendre sans condition et ça a permis de tester 2 technologies d'arme nucléaire sur des civils, ainsi que de terroriser le terre entière (si tu t'en prends aux USA ils n'hésiterons pas à utiliser la bombe atomique).
    Qu'est ce qu'il ne faut pas lire, purée...
    Où t'as vu que c'était un acte terroriste ? Les américains ont lancé un ultimatum aux Japonais le 26 juillet 1945 : cherche les accords de Potsdam. Le problème c'est que les Japonais n'ont pas daigné y répondre. Tu connais la suite.
    Comment veux-tu qu'un président d'un état en guerre se la joue cool ? Les pertes humaines ont été colossales et tu crois que c'est des décisions prises à l'emporte-pièce ?
    Les américains avaient déjà testé leurs armes atomiques et ne se sont pas servi des de ces deux bombardements comme d'un laboratoire. Faut pas dire n'importe quoi, les effets étaient connus d'avance par l'état-major étasunien. Les physiciens savaient déjà les conséquences de l'utilisation de cette technologie.
    Mets toi 30 secondes dans la peau d'un Truman qui donne l'ordre d'aller bombarder avec ce genre d'armement. Crois-moi bien qu'il était parfaitement au courant des conséquences.

    Tu vois trop souvent les choses que par le petit bout de la lorgnette, un peu comme ça t'arrange...
    # Dans la Création, tout est permis mais tout n'est pas utile...

  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 092
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 092
    Points : 9 400
    Points
    9 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    Où t'as vu que c'était un acte terroriste ?
    Il y a débat :
    Débat sur les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki - Les bombardements atomiques : un terrorisme d'État

    Le truc c'est que le vainqueur qui écrit l'histoire, donc il peut faire croire ce qui l'arrange (c'est comme quand les USA et l'URSS ont mis leur crimes sur le dos des allemands pendant le procès de Nuremberg).
    Les japonais voulaient se rendre sous conditions, les USA ont envoyé 2 bombes atomique pour que le Japon accepte de se rendre sans condition.
    Keith Flint 1969 - 2019

  10. #10
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    318
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 318
    Points : 1 151
    Points
    1 151
    Par défaut
    C'est rare, ça m'embête, mais je suis obligé de défendre un peu ryu

    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    c'est des décisions prises à l'emporte-pièce ?
    Effectivement c'était très compliqué pour eux. C'est un gros sujet à débat cependant...

    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    Les américains avaient déjà testé leurs armes atomiques et ne se sont pas servi des de ces deux bombardements comme d'un laboratoire.
    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    Les physiciens savaient déjà les conséquences de l'utilisation de cette technologie.
    Ils les avaient testé, mais jamais en situation réelle.
    Autant les scientifiques ayant travaillé sur le projet que les membres du cabinet Truman ont dit qu'ils ne s'attendaient pas à autant de morts liés aux bombes une fois la guerre terminée. (Ils n'avaient, forcément, pas d'idée des pertes avant la fin des affrontements)

    L'autre problème était aussi les cibles choisies qui ont été longtemps critiquées: Des villes industrielles, mais c'est plus les habitants qui ont été impactés que les installations -> Pour Hiroshima, c'est principalement sur les secteurs d'habitation que la bombe est tombée et pas sur les installations industrielles / militaires. T'as pas mal de documentaires qui en parlent.

  11. #11
    Modérateur
    Avatar de rawsrc
    Homme Profil pro
    Dev indep
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    5 549
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev indep

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 5 549
    Points : 14 958
    Points
    14 958
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Les japonais voulaient se rendre sous conditions, les USA ont envoyé 2 bombes atomique pour que le Japon accepte de se rendre sans condition.
    Bah, il est difficile d'imaginer un vaincu dans ces proportions de demander une reddition sous-conditions... Un peu comme si les Allemands avaient demandé pareil. Le passif était trop gros, trop de gens en avaient gros sur la patate pour que cela soit jugé acceptable. Faut bien reconnaître que la nature humaine pique parfois.

    Citation Envoyé par fredinkan Voir le message
    Ils les avaient testé, mais jamais en situation réelle.
    Autant les scientifiques ayant travaillé sur le projet que les membres du cabinet Truman ont dit qu'ils ne s'attendaient pas à autant de morts liés aux bombes une fois la guerre terminée. (Ils n'avaient, forcément, pas d'idée des pertes avant la fin des affrontements)

    L'autre problème était aussi les cibles choisies qui ont été longtemps critiquées: Des villes industrielles, mais c'est plus les habitants qui ont été impactés que les installations -> Pour Hiroshima, c'est principalement sur les secteurs d'habitation que la bombe est tombée et pas sur les installations industrielles / militaires. T'as pas mal de documentaires qui en parlent.
    Si je m'en souviens bien, les bombes ont explosé à une altitude calculée histoire de maximiser les effets. Vu ce que tu ramasses, que tu la fasse péter ici ou un peu plus loin... De toutes façons, c'était terrible pour les populations. Comment réduire les dégâts avec ce genre d'armement ? Comment pouvaient-ils estimer les pertes à l'époque ? Même de nos jours c'est quasi impossible d'avoir du fiable alors en 45 ?

    Il était évident que les visées recherchées étaient largement au-delà de la simple portée militaire. Les populations payent très souvent un lourd tribu aux egos et à l'entêtement de leur dirigeants. Et ça se vérifie encore de nos jours...
    # Dans la Création, tout est permis mais tout n'est pas utile...

  12. #12
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 233
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 233
    Points : 6 079
    Points
    6 079
    Par défaut
    Sur le sujet du conflit entre USA et Japon, il ne faut pas non plus oublier Pearl Harbor. Les américains l'avaient en travers de la gorge, et ça se comprend !

    Il ne faut donc pas oublier qu'à la base, se sont les japonnais les agresseurs, pas les américains. Donc, même si l'envoie des deux bombes atomiques peut paraître disproportionné aujourd'hui, avec nos yeux d'enfants de la paix, il faut se replacer dans le contexte de l'époque pour se permettre de porter un quelconque jugement. Et encore, je ne vois pas en quoi, avec les maigres connaissances et informations sur le sujets dont nous disposons (à moins que l'un d'entre vous soit un historien reconnu spécialiste de cette période) puisse porter le moindre jugement.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 092
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 092
    Points : 9 400
    Points
    9 400
    Par défaut
    Là il y a un article qui dit que les bombes atomiques au final c'était du pipi de chat comparé aux autres bombardements :
    Ce n'est pas la bombe atomique qui a poussé le Japon à capituler
    Une question d’échelle
    D’un point de vue historique, l’utilisation de la bombe atomique peut apparaître comme l’événement singulier le plus important de la guerre. Mais du point de vue des Japonais de l’époque, le largage de la bombe sur Hiroshima ne se distingue guère d’autres événements. Il est après tout bien difficile de distinguer une goutte de pluie au beau milieu d’un ouragan. A l’été de 1945, l’USAAF est en train d’effectuer une des plus intenses campagnes de destruction de centres urbains de l’histoire mondiale. 68 villes japonaises sont bombardées, et toutes sont partiellement ou intégralement détruites.

    On estime à 1,7 million le nombre de personnes sans-abris, à 300.000 le nombre de tués, et à 750.000 le nombre de blessés. 66 de ces villes ont été attaquées avec des bombes traditionnelles, deux avec des bombes atomiques. Les destructions engendrées par les attaques conventionnelles sont immenses. Nuit après nuit, durant tout l’été, des villes entières partent en fumée. Au beau milieu de cette avalanche de destruction, il ne serait étonnant qu’une attaque ait fait plus impression qu’une autre – quand bien même elle a été effectuée avec une arme d’un nouveau genre.

    Un bombardier B-29 décollant des îles Mariannes pouvait emporter –en fonction de la localisation de la cible et de l’altitude du bombardement, entre 8 et 10 tonnes de bombes. Un raid moyen était composé de 500 appareils. Cela signifie donc qu’un raid conventionnel larguait, sur sa cible, l’équivalent de 4 à 5 kilotonnes de bombes. (Un kilotonne représente un millier de tonnes et est l’unité de mesure standard des armes nucléaires. La bombe d’Hiroshima était de 16,5 kilotonnes, celle de Nagasaki de 20 kilotonnes.) Si l’on part du principe qu’une telle quantité de bombes répartit la destruction de manière homogène (et donc plus efficace), tandis qu’une bombe unique dépense la majeure partie de son énergie au centre de l’explosion – et que l’onde de choc est atténue au fur et à mesure par les ruines qu’elle provoque, on pourrait affirmer que certains de ces raids conventionnels approchèrent le potentiel de destruction des deux bombes atomiques.

    Le premier de ces raids conventionnels a lieu sur Tokyo dans la nuit du 9 au 10 mars 1945 et demeure encore aujourd’hui comme le raid le plus destructeur jamais effectué contre une ville. Environ 40 kilomètres carrés de la ville sont réduits en cendre. On estime à 120.000 le nombre de Japonais qui périrent dans cette attaque – le bilan le plus lourd d’un bombardement aérien effectué sur une ville.

    Nous imaginons bien souvent, parce que c’est comme cela que l’histoire nous est racontée, que le bombardement d’Hiroshima fut bien pire. Nous avons tendance à nous imaginer que le nombre de victimes bat tous les records. Mais si l’on dresse un tableau des morts par raids sur les 68 villes japonaises bombardées par les Américains à l’été 1945, Hiroshima est deuxième en nombre de morts civils. Si l’on dresse une liste du nombre de kilomètres carrés détruits par raid, Hiroshima est quatrième. Si l’on dresse une liste du pourcentage de la ville détruit par raid, Hiroshima est 17e. Hiroshima est donc une attaque tout à fait dans la norme des attaques conventionnelles effectuées cet été-là.
    Et là il y a un article qui dit que même sans bombe atomique le Japon se serait rendu :
    Les bombardements atomiques du Japon «n'avaient aucune utilité militaire»
    D'après Valeri Kistanov, directeur du Centre d'études japonaises à l'Institut d'Extrême-Orient, «ces bombardements barbares n'avaient aucune utilité militaire. Aujourd'hui, même certains chercheurs occidentaux le reconnaissent. En réalité, Truman voulait, premièrement, intimider l'URSS par la force destructive de la nouvelle arme et, deuxièmement, justifier les immenses dépenses qui avaient été engagées pour son développement. Alors qu'il était clair pour tout le monde que l'entrée en guerre de l'URSS contre le Japon y mettrait un terme», explique-t-il.
    Au final les bombes atomiques ça fait oublier les bombardements.
    C'est comme en Allemagne, beaucoup de gens mourraient de faim parce que les routes de ravitaillement de nourriture et de médicaments avaient été détruit.
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #14
    Membre expert Avatar de KiLVaiDeN
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2003
    Messages
    2 821
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2003
    Messages : 2 821
    Points : 3 333
    Points
    3 333
    Par défaut
    Ah cette belle humanité qui développe des avancées technologiques pour le bien de tous... hmm...
    K

  15. #15
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 092
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 092
    Points : 9 400
    Points
    9 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par KiLVaiDeN Voir le message
    Ah cette belle humanité qui développe des avancées technologiques
    C'est poussé par la paranoïa et le besoin de ne pas se laisser dépasser par les autres.
    Des étasuniens ce sont dit "Si ça se trouve l'Allemagne développe des armes nucléaire, il faut absolument qu'on ait cette arme avant eux !".

    Niveau arme dégueulasse il y a aussi le Napalm, l'Agent Orange, le Phosphore Blanc, les munitions à l'uranium appauvri, les bombes DIME, les armes biologique, les armes chimique, etc.
    Et là c'est la course aux armes avec de l'IA surtout entre la Chine et les USA.
    Keith Flint 1969 - 2019

  16. #16
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    318
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 318
    Points : 1 151
    Points
    1 151
    Par défaut
    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    Si je m'en souviens bien, les bombes ont explosé à une altitude calculée histoire de maximiser les effets
    Exactement.
    Le fait qu'il y a eu un gros calcul sur l'altitude d'explosion a joué dans les critiques de l'épicentre de cette dernière.
    Il faudrait que je retrouve le documentaire, mais c'était à plusieurs kilomètre des installations industrielles. Plusieurs historiens (dont et majoritairement des américains) de la secondes guerre pensent que c'était en partie par vengence et attentent avec impatience la déclassification des documents

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    973
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 973
    Points : 3 194
    Points
    3 194
    Par défaut
    Citation Envoyé par fredinkan Voir le message
    Plusieurs historiens (dont et majoritairement des américains) de la secondes guerre pensent que c'était en partie par vengence et attentent avec impatience la déclassification des documents
    Et quand bien même ?

    Des centaines / milliers d'entreprises et/ou de pays font des trucs immoraux à longueur d'année en temps de paix, alors en temps de guerre...

    Et puis tout autant que par vengeance, je pense que comme l'a dit un des intervenants, c'était aussi pour envoyer un message (à l'URSS mais aussi au reste du monde) pour dire : "voyez ce qui vous attends si vous nous cherchez des emmerdes", c'était une façon d'asseoir une certaine domination. Pour eux à l'époque, le fait que le Japon était prêt à se rendre (ou pas), avec ou sans condition, leur importait peu, d'un point de vue géopolitique, le message était plus important pour eux que juste la victoire sur le Japon.


    C'est comme quand Ryu nous dit :

    C'est comme en Allemagne, beaucoup de gens mourraient de faim parce que les routes de ravitaillement de nourriture et de médicaments avaient été détruit.
    J'ai envie de dire : et alors ?

    Il faudrait qu'on verse une larme pour les civils subissant le retour de bâton des actes de leurs dirigeants ? En quoi c'est plus triste / grave que les civils mourant de faim ou fusillés des pays agressés par l'Allemagne ? Fallait qu'on se laisse envahir sans rien faire ?


    J'ai beau être pacifiste et trouver tout cela dégueulasse et gerbant, il ne faut pas regarder ce qui nous semble moral ou non, surtout aujourd'hui en étant en temps de paix, 80 ans après. Quand tu es en guerre, et encore plus quand tu es l'agressé, la morale tu te la mets au fond de la poche avec ton mouchoir par dessus, ce qui compte, c'est survivre. Si tu respecte des choix moraux, et que ton adversaire non, tu es tout simplement foutu...


    On parle d'une guerre mondiale, pas d'une dispute au pays des Bisounours.

  18. #18
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    318
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 318
    Points : 1 151
    Points
    1 151
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
    Il faudrait qu'on verse une larme pour les civils subissant le retour de bâton des actes de leurs dirigeants ? En quoi c'est plus triste / grave que les civils mourant de faim ou fusillés des pays agressés par l'Allemagne ? Fallait qu'on se laisse envahir sans rien faire ?
    Un point important pour moi c'est la génération qui l'a vécu et qui a gagné, qui s'est définie comme "meilleure que ces monstres" alors qu'au final, ils étaient exactement au même niveau.
    Ryu le dit, et je suis d'accord avec lui : Les victorieux écrivent l'histoire. Et le problème, c'est que ce n'est pas "le bas peuple", celui qui a réellement souffert, qui l'écrit.

    Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
    Si tu respecte des choix moraux, et que ton adversaire non, tu es tout simplement foutu...
    Dans ce cas, ne qualifie pas tes actes de moraux après-coup quand tu as gagné.

  19. #19
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 092
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 092
    Points : 9 400
    Points
    9 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
    J'ai envie de dire : et alors ?
    Dans les photos de libérations des camps de concentration allemand on voit toujours des gens squelettique, on sait qu'il y a eu des épidémies et qu'il a fallut brûler les corps des défunts. (sans ravitaillement les camps ont souffert, plus de nourriture, plus de médicament, plus d'équipement sanitaire).
    Le truc qu'il faut prendre conscience c'est que le peuple allemand souffrait quasiment autant, lui aussi n'avait plus de nourriture ni de médicament.

    Les camps de concentration c'est pour faire travailler les gens, si tu veux que les gens travaillent il faut les nourrir correctement, si les prisonniers mourraient de faim c'est à cause des bombardements US/UK.

    ===
    Un pays peut commettre les pires crimes, si a la fin il gagne la guerre, on ne lui reprochera rien.
    Keith Flint 1969 - 2019

  20. #20
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 233
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 233
    Points : 6 079
    Points
    6 079
    Par défaut
    T'es en train de nous dire quoi, exactement, Ryu ?

    Qu'il aurait fallu laisser les nazis tranquilles, parce que bombarder l'Allemagne ça affamait les prisonniers dans les camps de concentration ? T'es à deux doigts de dire que les millions de morts dans les camps de concentration, c'est la faute des alliés plus que des nazis...

    Dans tout conflit, il ne faut pas oublier qui est l'agresseur et qui est l'agressé.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

Discussions similaires

  1. Une technologie de scan pour rendre les jeux vidéo encore plus beaux
    Par LittleWhite dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 34
    Dernier message: 25/11/2014, 16h16
  2. [Réseau sans-fil] Réseau sans-fil pour invité dans une entreprise
    Par xillibit dans le forum Achat et Conseils
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/07/2014, 18h53
  3. Réponses: 11
    Dernier message: 30/01/2010, 15h28
  4. Connecter 3 bâtiments avec une liaison sans fil
    Par guitare-safi dans le forum Hardware
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/04/2008, 12h46
  5. Proposition pour une connexion sans fil
    Par warning dans le forum Hardware
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/04/2008, 14h22

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo