Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #61
    Membre expert
    Personnellement, pour développer des programmes pour mon Amstrad ou mon Amiga, j'utilise Visual Code Studio.

    Il existe des compilers C ou Assembleur sous Windows très efficaces.

    Ça fait longtemps que je ne code plus sur la machine directement.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  2. #62
    Expert éminent
    Oui c'est ce qui est super actuellement !
    On n'a de super outils pour développer sur d'anciennes machines

    Pour ma part j'ai eu un ordi très tardivement par rapport à certain ici (vers 1997-1998) mais je me suis intéressais à l'informatique que bien après quand j'ai eu un ordi pour moi tout seul (vers 2003).
    Mais j'ai connu La Nes , SNES ainsi de suite

    Niveau dev , trop petit pour coder à l'époque
    Je me rattrape maintenant , et c'est vraiment fun de coder sur une Nes , SNES , Atari St , jusqu'à la PS2 et j'en passe
    Mais mon niveau en assembleur et bas-niveau/hardware à fait un gros bon grâce a toute ces anciennes machines , pouvoir contrôler la machine totalement c'est de bonne école !

    Niveau outils étant sur Linux , j'utilise Geany pour toutes les machines 8-16 bits , et l'assembleur que j'utilise est VASM qui permet de programmer sur les plus gros proc de l'époque z80 , M68000 et le 6502.
    Sinon pour les machines plus récente (PS1 /PS2) Code Block + langage C suffit

  3. #63
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Personnellement, pour développer des programmes pour mon Amstrad ou mon Amiga, j'utilise Visual Code Studio.

    Il existe des compilers C ou Assembleur sous Windows très efficaces.

    Ça fait longtemps que je ne code plus sur la machine directement.
    Mois qui pensait que 90% du plaisir à coder pour ces machins était la nostalgie de travailleur directement sur le matos antique

    D'ailleurs pour le plaisir vintage j'avais voulu prendre un Zx Spectrum il y a quelques temps, sauf que le vendeur en voulait 120€. Je lui ai dit que ce n'était pas une machine particulièrement rare et que l'argus tournait plutôt entre 50 et 70€ mais il ne voulait rien entendre, tant pis pour lui, je pense qu'il va le garder longtemps.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  4. #64
    Membre expert
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Mois qui pensait que 90% du plaisir à coder pour ces machins était la nostalgie de travailleur directement sur le matos antique

    D'ailleurs pour le plaisir vintage j'avais voulu prendre un Zx Spectrum il y a quelques temps, sauf que le vendeur en voulait 120€. Je lui ai dit que ce n'était pas une machine particulièrement rare et que l'argus tournait plutôt entre 50 et 70€ mais il ne voulait rien entendre, tant pis pour lui, je pense qu'il va le garder longtemps.
    Non mais le milieu du Retro-gaming, il y a de la speculation vraiment délirante. J'ai vu un Amstrad CPC 6128+ à plus de 300,00. On voit des machines vendues plus de 3000 €.

    Le pire que j'ai pu voir, c'est le prix des cartouches Néo-geo. C'est carrément du n'importe quoi. Du coup, le marché de l'émulation explose, et les machines minis sont de bonnes qualité.

    J'ai un ZX Spectrum mini et un C64 mini. C'est plutôt fun, et suffisant pour moi.

    En fin d'année, le C64 va ressortir avec un clavier pleinement fonctionnel, des jeux pré-installés, un joystick d'époque et la possibilité de développer ses propres programmes avec le BASIC d'époque.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  5. #65
    Membre extrêmement actif
    Pour certaines machines oui, mais le ZX Spectrum est l'un des ordinateurs grand-public les plus vendus de son époque et il y en a donc des pelles sur le marché de l'occasion, donc pas vraiment une machine de spéculateur. Là c'était parce que le gars habitait tout près, boah tant pis, de toute façon il aurait pris la poussière pendant 20 ans au grenier

    D'ailleurs il y a un Commodore 64 pleinement fonctionnel qui doit resortir bientôt, ça va foutre un coup à l'argus.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  6. #66
    Membre expert
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  7. #67
    Membre du Club
    Salut,

    A 41 ans, je développe donc depuis ... 33 ans !
    Commencé à 8 ans sur l'Amstrad CPC 464 de mon père, avec un crayon pour rembobiner les bobines des cassettes quand le PC la bouffait
    Connu l'installation d'un programme avec une pile de disquettes aussi ...
    Bon, j'ai pas non plus connu l'encodeuse non plus faut pas déconner

    Et la programmation en Basic sur PC, puis sur calculatrice, puis assembleur, etc.

    Aujourd'hui je suis plutôt spécialisé dans l'intégration de données et la BI.

    Bonne après-midi,
    Pascal
    Voir grand, Mais démarrer petit ...

  8. #68
    Membre averti
    Casio FX7500G: Puissante mais au clavier ignoble
    Citation Envoyé par tatayo Voir le message
    Copain !
    On s'étais amusé à faire un jeu de labyrinthe, un puissance 4... Effectivement le clavier était une horreur.
    Tiens, je viens de prendre un petit coup de vieux derrière les oreilles

    Tatayo.
    J'en ai eu une en 1991 (cadeau du rectorat de Bordeaux pour mon premier prix de technologie F4 au Concours Général des Lycées). Machine très puissante (entre la FX8000G et la FX8500G), mais dont le clavier imbitable a fait que je ne l'ai pratiquement jamais utilisée. Il faut que je la retrouve d'ailleurs: 29 ans après, je ne serais pas surpris qu'elle soit encore en état de marche, comme le matos de l'époque.

  9. #69
    Expert éminent sénior
    bonjour ce fil de discussion initié par Zecreator est intéressant...
    contrairement à ce que l'on pourrait penser , les dernières technologies à la mode et le dernier hardware qui est mis en vente sur le marché n'apporte pas forcément grand chose de plus.
    Même sur des "vieilles machines" on peut faire des choses intéressantes tout de même.
    Il faut en tirer la quintessence le plus possible..
    Le PC portable que je suis en train d'utiliser il a quasiment 10ans et il demeure toujours autant performant.
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    ( A Einstein)

  10. #70
    Membre confirmé
    J'ai 40 ans. J'ai commencé entre le milieu et la fin des années 80 avec le Basic qui tournait sur mon T08 de Thomson.
    Rien de bien génial, mais à l'époque ça me paraissait extra.
    J'aimerais mieux être le premier dans ce village que le second à Rome. (Caius Julius Caesar)

    Mes projets :
    - Imerológio, un site dédié aux calculs sur les dates et les calendriers.
    - PubliGED, un CMS dédié à la généalogie.
    - The Gasp, un petit jeu "casse tête" en JavaScript

    J'ai aussi un site sur la Grande Guerre: Histoires de Poilus

  11. #71
    Membre régulier
    J'ai commencé sur ma calculatrice au lycée, milieu des années 90... HP 48-GX ! (1500 francs à l'époque, une fortune pour un lycéen )
    Mon premier PC aura été un vieux 286 récupéré à l'époque, j'ai enchaîné sur un Pentium 75 par la suite, monté par mes propres mains

  12. #72
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Je me souviens de la bonne vieille technique qui consistait à faire un trou dans la disquette 3,5" pour augmenter sa capacité. Bizarrement, ça n'a jamais marché lol
    Le FALCON 030 d'Atari pouvait formater en haute densité une disquette double densité. Evidemment les disquettes vendues "double densité" n'étaient pas autant "testées" que celles vendues "haute densité", donc vous aviez plus souvent un mauvais secteur sur une DD formatée HD que sur une HD formatée HD. N'empêche qu'avec 21 secteurs par piste au lieu des 18 habituels pour la HD, on pouvait avoir plus de 1,7Mo sur une disquette officiellement prévue pour 720 ko
    Sur Youtube je suis "Le développeur des cavernes"
    https://www.youtube.com/channel/UCSz...bYl_pSNMv_zerQ

  13. #73
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    On doit être 10 en France, à être encore capable de coder des pages pour le Minitel et monter un serveur dédié 😅
    Pourquoi préciser "en France?". C'est pas comme si il risquait d'y en avoir ailleurs dans le monde Ceci dit, je me sent vieux quand mon collègue comprend pas "3615" et pense à un numéro de renseignement
    David Delbecq Java developer chez HMS Industrial Networks AB.    LinkedIn | Google+

  14. #74
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Auteur Voir le message

    Il y a eu aussi les disquettes zip qui n'ont pas duré longtemps car vite remplacées par le cd-rom.
    Les disquettes Zip, accompagnées peut être du tout premier virus hardware . Quelle époque fun.
    David Delbecq Java developer chez HMS Industrial Networks AB.    LinkedIn | Google+

  15. #75
    Expert éminent sénior
    Je devais avoir 2-3 ans quand on a eu notre Amstrad CPC 6128, et j'ai passé un temps fou dessus, tant à jouer (notre première console fut la SNES) qu'à faire des programmes en BASIC (une fois assez grand pour lire le manuel). Selon la métaphore d'un de mes profs, je suis tombé dedans que j'étais petit.

    Quand on a eu notre premier PC "moderne" dix ans plus tard (un Pentium sous Windows 95) le CPC a été déplacé dans ma chambre et je l'ai gardé pendant encore des années. En parallèle je me suis mis à découvrir les calculatrices graphiques programmables (TI-83, Casio Graph 60, TI-89)... Et j'ai commencé les langages non-BASIC (assembleur et C) en BTS.

    Je me rappelle que j'ai été un peu surpris quand j'ai découvert les disquettes 3"1/2, vu que j'avais grandi avec les disquettes trois pouces qu'on devait retourner dans le lecteur pour accéder à l'autre face (et pour les disquettes 5"1/4, il y avait un switch physique sur le lecteur pour changer de face).
    SVP, pas de questions techniques par MP. Surtout si je ne vous ai jamais parlé avant.

    "Aw, come on, who would be so stupid as to insert a cast to make an error go away without actually fixing the error?"
    Apparently everyone.
    -- Raymond Chen.
    Traduction obligatoire: "Oh, voyons, qui serait assez stupide pour mettre un cast pour faire disparaitre un message d'erreur sans vraiment corriger l'erreur?" - Apparemment, tout le monde. -- Raymond Chen.

  16. #76
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Médinoc Voir le message
    Je devais avoir 2-3 ans quand on a eu notre Amstrad CPC 6128, et j'ai passé un temps fou dessus, tant à jouer (notre première console fut la SNES) qu'à faire des programmes en BASIC (une fois assez grand pour lire le manuel). Selon la métaphore d'un de mes profs, je suis tombé dedans que j'étais petit.

    Quand on a eu notre premier PC "moderne" dix ans plus tard (un Pentium sous Windows 95) le CPC a été déplacé dans ma chambre et je l'ai gardé pendant encore des années. En parallèle je me suis mis à découvrir les calculatrices graphiques programmables (TI-83, Casio Graph 60, TI-89)... Et j'ai commencé les langages non-BASIC (assembleur et C) en BTS.

    Je me rappelle que j'ai été un peu surpris quand j'ai découvert les disquettes 3"1/2, vu que j'avais grandi avec les disquettes trois pouces qu'on devait retourner dans le lecteur pour accéder à l'autre face (et pour les disquettes 5"1/4, il y avait un switch physique sur le lecteur pour changer de face).
    Bonjour

    J'ai un profil similaire à Médinoc.
    J'ai commencé à 7 ans par l'Atari 800XL auquel je voue un culte en 1985.

    Bien sûr, j'y ai joué (River Raid, Q*Bert, Frogger....). Mais je me suis aussi initié au BASIC d'autant plus que le manuel était on peut mieux fait.
    Puis, ce fut l'Amstrad CPC 6128 où j'ai un peu plus poussé pour le BASIC en essaynt de comprendre ce que je faisais.

    Enfin, le clou a été planté avec Pentium 166 MMX, 16Mo de RAM et une carte S3 trio couplé à une 3DFx 1ère génération sous Windows 95. Et surtout, du C ! Puis, Java, PHP, ...
    Rhaaaa! Bring me back to the 80's!!!!

    @++
    GLDavid
    Consultez la FAQ Perl ainsi que mes cours de Perl.
    N'oubliez pas les balises code ni le tag

    Je ne répond à aucune question technique par MP.

###raw>template_hook.ano_emploi###