Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Analyste
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 300
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 300
    Points : 74 764
    Points
    74 764
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut Le gouvernement sud-coréen envisage d’entamer sa migration vers Linux à la fin de cette année
    Le gouvernement sud-coréen veut migrer vers Linux à la fin du support de Windows 7
    va-t-il aller jusqu’au bout sans faire demi-tour comme Munich ?

    À quelques mois de la fin du support de Windows 7, le gouvernement de la Corée du Sud envisage de passer à Linux plutôt que de continuer vers Windows 10, une option qui semble logiquement la moins douloureuse vu la comptabilité des OS.

    Le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité a annoncé jeudi qu'il va tester Linux sur ses PC avant de pouvoir déployer plus largement l'OS open source au sein du gouvernement, si les tests sont concluants. Cette décision fait suite à des préoccupations sur les coûts de maintenance de Windows 7, étant donné que le support technique gratuit de Microsoft pour l'OS expirera en janvier 2020. La transition vers Linux et l'achat de nouveaux PC devraient coûter environ 780 milliards de won (655 millions USD) au gouvernement, ce qui n'est pas négligeable. Mais le chef du bureau des services numériques du ministère, Choi Jang-hyuk, a déclaré qu'ils s'attendent à des réductions de coûts grâce à l'introduction du système d'exploitation open source et veulent également éviter de s'appuyer sur un système d'exploitation unique.

    Les tests avant l'adoption de Linux par l'ensemble du gouvernement consisteront à vérifier que le système peut fonctionner sur des périphériques réseau privés sans risque pour la sécurité et que la compatibilité sera garantie avec les sites Web et les logiciels existants conçus pour fonctionner sous Windows.


    C'est surement une opération qui sera suivie de très près, non seulement par les fans de Linux, mais aussi par ceux qui, pour différentes raisons, pensent que migrer de Windows à Linux est une décision absurde. Migrer de Windows à Linux sonne en effet bien dans les oreilles de bon nombre d'administrations et localités, mais dans la pratique, c'est une procédure difficile et très douloureuse.

    Si le passage à Linux est censé par exemple permettre de faire des économies à long terme, tout changement a des coûts, parfois très lourds, qu'il faut supporter à court terme. Encore faut-il bien estimer ces coûts dès le départ, ce qui n'aurait pas été le cas dans l'exemple de Munich ; cette ville qui, annoncée comme pionnière de l'open source, a décidé de revenir à Windows à partir de 2020.

    Il ne faut pas non plus oublier que les utilisateurs sont résistants aux changements. Alors, il faut veiller à accompagner comme il se doit les utilisateurs afin qu'ils adoptent facilement ce nouveau changement, sinon ce sera le fiasco assuré. Dans le cas de Munich, en cours de route, il a été rapporté que 20 % des utilisateurs de LiMux (leur distribution Linux) n'étaient pas heureux ou satisfaits du nouveau système, alors que d'autres rapports parlaient plutôt de 40 %. Cela pourrait s'expliquer d'une part par le fait que le support utilisateur a été centralisé, au lieu d'être géré par le gars dans la pièce voisine. Et d'autre part, par le fait qu'il était difficile d'échanger des documents avec d'autres administrations en Allemagne. Selon une politique allemande, les documents étaient censés être fournis dans un format ouvert, mais Munich recevait régulièrement des documents dans des formats propriétaires. Donc, installer un système open source et former les gens à l'utiliser ne suffit pas.

    Tous ces facteurs, entre autres, rendent le risque d'échec important. La preuve est qu’après Munich, une importante migration de Linux vers Windows a été annoncée en Basse-Saxe, un État fédéré (ou Land) d'Allemagne. La Basse-Saxe a en effet décidé de marcher dans les pas de Munich et de faire migrer, à son tour, des milliers d’ordinateurs de Linux vers Windows. Les autorités ont expliqué cette décision par le fait qu’un grand nombre des agents de terrain et des services de support téléphonique du Land utilisait déjà Windows et que de ce fait, il paraissait tout à fait logique de procéder à une standardisation. Alors, on peut se demander si la Corée du Sud va se lancer et encore mieux s'inscrire dans les exemples de réussite d'une procédure de migration de Windows vers Linux.

    Source : The Korean Herald

    Et vous ?

    Quel sont principaux obstacles aux projets de migration de Windows vers Linux ?
    Croyez-vous encore dans les initiatives de migration de grande ampleur de Windows vers Linux ? Pourquoi ?

    Voir aussi :

    Après Munich, la Basse-Saxe, un État fédéré d'Allemagne, annonce l'abandon de Linux pour Windows, afin de standardiser ses systèmes informatiques
    Munich a décidé d'abandonner LiMux pour Windows 10 à partir de 2020, une migration à 50 millions d'euros
    LiMux : le directeur de la FSFE revient sur les problèmes du passage de Munich vers Linux et les leçons à en tirer pour les migrations à venir
    Munich prévoit un vote en novembre pour abandonner Linux au profit de Windows pointant du doigt des difficultés majeures et des coûts supplémentaires
    L'open source aurait permis à la ville de Munich d'économiser plus de 10 millions d'euros, un exemple à suivre par d'autres collectivités ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    42
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 42
    Points : 80
    Points
    80
    Par défaut
    Sur des machines où c'est des applications web uniquement pourquoi pas office 365 marche sous Linux.
    Après j'ai pas encore vu les versions sous Linux de : SAP, AUTOCAD , CATIA ... etc .... Déjà qu'un SAP c'est l'horreur en fonction des développements spécifiques en fonction de l'OS des Offices....

  3. #3
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2017
    Messages
    911
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2017
    Messages : 911
    Points : 3 958
    Points
    3 958
    Par défaut
    C'est vraiment n'importe quoi. Pourquoi dès qu'il s'agit de migrer vers linux, on présente ça comme une régression et un risque d'échec ? Tout le monde sait que la raison du retour à windows de Munich n'est pas technique mais politique. Pourquoi vous ne comparez pas plutôt à la gendarmerie nationale, qui utilise linux depuis plus de 10 ans et sur des dizaines de milliers de postes ?

  4. #4
    Membre éclairé Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Trouffion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    164
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Trouffion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 164
    Points : 740
    Points
    740
    Par défaut
    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Quel sont principaux obstacles aux projets de migration de Windows vers Linux ?
    Le principal obstacle est politique. Microsoft réalise un excellent travail de lobbying auprès des gouvernements pour évincer GNU/Linux des postes de travail. Microsoft veut bien que vous utilisiez GNU/Linux mais uniquement sur Microsoft Azure ou sur Windows 10 avec WSL. Microsoft avec ses 8,8 milliards de bénéfice trimestriel a de lourds arguments pour convaincre les hommes et les femmes politiques totalement incultes en informatique.

    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Croyez-vous encore dans les initiatives de migration de grande ampleur de Windows vers Linux ? Pourquoi ?
    Oui cela fonctionne. La Gendarmerie Nationale a passé plusieurs milliers postes de travail sous GNU/Linux, la ville de Munich a utilisé et doit encore utiliser plusieurs milliers de postes de travail sous GNU/Linux. Le retour, pour des raisons politiques, vers le stème d'exploitation monopolistique et propriétaire Windows 10 prendra du temps.

    Un autre exemple récent : les écoles de l’État indien du Kerala vont passer 200 000 ordinateurs sous GNU/Linux, cela générera une économie de 428 millions de dollars. Donc je pense qu'on peut croire en ces initiatives de migration, pour des raisons de coûts, mais aussi d'indépendance informatique.

  5. #5
    Membre éclairé
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    640
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 640
    Points : 667
    Points
    667
    Par défaut
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Le principal obstacle est politique. Microsoft réalise un excellent travail de lobbying auprès des gouvernements pour évincer GNU/Linux des postes de travail. Microsoft veut bien que vous utilisiez GNU/Linux mais uniquement sur Microsoft Azure ou sur Windows 10 avec WSL. Microsoft avec ses 8,8 milliards de bénéfice trimestriel a de lourds arguments pour convaincre les hommes et les femmes politiques totalement incultes en informatique.



    Oui cela fonctionne. La Gendarmerie Nationale a passé plusieurs milliers postes de travail sous GNU/Linux, la ville de Munich a utilisé et doit encore utiliser plusieurs milliers de postes de travail sous GNU/Linux. Le retour, pour des raisons politiques, vers le stème d'exploitation monopolistique et propriétaire Windows 10 prendra du temps.

    Un autre exemple récent : les écoles de l’État indien du Kerala vont passer 200 000 ordinateurs sous GNU/Linux, cela générera une économie de 428 millions de dollars. Donc je pense qu'on peut croire en ces initiatives de migration, pour des raisons de coûts, mais aussi d'indépendance informatique.
    Ouais enfin au lieu de claquer de l'argent à passer sous linux, il aurait fallu payer des cours de français aux gendarmes les flics je préfère ne pas en parler

  6. #6
    Membre éclairé Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Trouffion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    164
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Trouffion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 164
    Points : 740
    Points
    740
    Par défaut
    Citation Envoyé par redcurve Voir le message
    Ouais enfin au lieu de claquer de l'argent à passer sous linux, il aurait fallu payer des cours de français aux gendarmes les flics je préfère ne pas en parler
    Justement, le passage à Linux a permis de réduire le coût du poste de travail de 40 %. Pour information le nom « flic » est plus réservé à la Police nationale généralement, pas à la Gendarmerie nationale. Le niveau en français est malheureusement assez bas partout, il suffit de relire ta phrase pour constater que la fin souffre d'un problème de construction, sans compter que le nom Linux prend une majuscule et que toute phrase en français fini par un point.

    Le concours « externe » de sous-officier de Gendarmerie est ouvert aux candidats titulaires du baccalauréat. C'est plus à l'Éducation nationale à qu'il faudrait reprocher de donner le baccalauréat à des personnes ne sachant pas écrire français. Si l'Éducation nationale évitait de claquer de l'argent dans des logiciels Microsoft et acheter des tablettes Samsung totalement inutiles et consacrait cet argent à augmenter le nombre d'heures de français au collège peut-être que le niveau en français serait meilleur.

    Comme l'écrivent Philippe Bihouix et Karine Mauvilly dans le livre « Le Désastre de l'école numérique. Plaidoyer pour une école sans écrans », aucune étude ne prouve que le numérique à l'école est meilleur qu'un enseignement sur livre ou tableau noir.


  7. #7
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    377
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 377
    Points : 1 309
    Points
    1 309
    Par défaut
    Citation Envoyé par redcurve Voir le message
    Ouais enfin au lieu de claquer de l'argent à passer sous linux, il aurait fallu payer des cours de français aux gendarmes les flics je préfère ne pas en parler
    Je suis sûr que les gendarmes s'expriment mieux que la moyenne des informaticiens qui, à bac+5, sont capables de sortir des e-mails et des documents truffés de fautes.

    (Ce que j'ai dit est un énorme stéréotype, mais puisque vous faites dans le poncif, autant y aller gaiement, les cours de Français étant à payer pour la quasi intégralité de la population de l'hexagone étant donné le niveau lamentable moyen de nos concitoyens).

  8. #8
    Membre confirmé
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    296
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 296
    Points : 613
    Points
    613
    Par défaut
    Le gros frein est aussi l'utilisateur qui ne veut pas changer. Même dans les université française les enseignants ne veulent pour beaucoup que windows "Linux on a essayé ça marche pas". Et quand on creuse on constate que ce qui ne marche pas c'est l'utilisation des "PowerPoints" avec LibreOffice...bref ils ne veulent pas faire l'effort de modifier légèrement leur "slides" qui sont déformés (pas tous heureusement) avec LibreOffice.

    Après les logiciels type Catia, SolidWorks...si l'éducation national et beaucoup d'entreprises passaient sous linux ils existeraient sous linux.

  9. #9
    Membre averti
    Profil pro
    curiosité
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    121
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : curiosité

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 121
    Points : 335
    Points
    335
    Par défaut
    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    quand on creuse on constate que ce qui ne marche pas c'est l'utilisation des "PowerPoints" avec LibreOffice...bref ils ne veulent pas faire l'effort de modifier légèrement leur "slides" qui sont déformés (pas tous heureusement) avec LibreOffice.
    P'têt aussi que les formats de présentation sont pourris. Déjà, expérimentalement, powerpoint n'est même pas compatible à 100% avec lui même entre ses diverses versions et entre mac et pc.
    Je n'ai jamais vu un congrès où une présentation n'a pas partiellement échoué à cause d'un problème de format de powerpoint d'une machine à l'autre (mise en page, fontes, vidéos incluses, transitions, tout foire régulièrement). Sans parler des conversions pour mise en ligne qui n'ont jamais marché. Ma société savante a d'ailleurs abandonné et fait des conversions vers de vidéos...

    Par crainte, j'ai tendance à faire des présentations ultra-simples niveau animations genre duplications de slide et conversion en pdf au cas où tout rate.
    Ensuite, il y a pas que open office, si on investit, ils peuvent aussi s'acheter des licences vers une boîte qui supporte linux (y'en a plein, que je n'ai jamais testées.)

  10. #10
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    historien & product owner
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    618
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : historien & product owner

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 618
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    d'un autre coté si l'argent économiser sert a payer des radars ou des LBD qui crèvent les yeux d’honnête citoyen ou encore a maquiller les magouille autant les donner à MS.

  11. #11
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 067
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 067
    Points : 28 081
    Points
    28 081
    Par défaut
    La vraie raison pour laquelle le passage à Linux de la Gendarmerie s'est bien passé, c'est que les chefs de projet ont été fourbes. Ils n'ont pas dit "on passe à Linux", ils ont dit "vous allez avoir des ordinateurs tous neufs, bien mieux que les précédents". Les munichois n'ont pas eu cette habileté, et il semblerait que les coréens non plus. Enfin, on verra.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  12. #12
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 309
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 309
    Points : 6 330
    Points
    6 330
    Par défaut
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    La vraie raison pour laquelle le passage à Linux de la Gendarmerie s'est bien passé, c'est que les chefs de projet ont été fourbes. Ils n'ont pas dit "on passe à Linux", ils ont dit "vous allez avoir des ordinateurs tous neufs, bien mieux que les précédents". Les munichois n'ont pas eu cette habileté, et il semblerait que les coréens non plus. Enfin, on verra.
    Je dirais surtout que c'est la gendarmerie ! Donc des militaires. Si on leur ordonne de tuer leur mère, ils sont capables de le faire, alors utiliser Linux...
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  13. #13
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    895
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 895
    Points : 30 128
    Points
    30 128
    Par défaut Le gouvernement sud-coréen envisage d’entamer sa migration vers Linux à la fin de cette année
    Le gouvernement sud-coréen envisage d’entamer sa migration vers Linux à la fin de cette année
    Maintenant que le support de Windows 7 est arrivé à son terme

    C’est terminé pour ce qui est de la prise en charge de Windows 7 depuis le 14 janvier dernier. Pour le gouvernement sud-coréen, la solution à court terme a été de se résoudre à passer à Windows 10, mais si l’on en croit des rapports de médias locaux, ça ne peut pas continuer ainsi ; il faut trouver un moyen de se débarrasser de Windows…

    Nom : 10.png
Affichages : 4658
Taille : 265,7 Ko

    « À partir de la fin de cette année, le système d'exploitation utilisé par le gouvernement central, les gouvernements locaux et les institutions publiques devrait être remplacé par un système d'exploitation ouvert, développé par des entreprises coréennes », lit-on. L’annonce est du ministère coréen de l’Administration publique et de la Sécurité. L’expérience à grande échelle projetée par cette institution va s’appuyer sur les retours d’expérience d’autres administrations avec Cloud OS, Harmonica OS et Tmax OS – des systèmes d’exploitation basés sur Linux. En effet, le ministère coréen de la Défense fait usage d’Harmonica OS en même temps que Windows. La Poste sud-coréenne pour sa part utilise Tmax OS. C’est à mi-parcours de l’année précédente que l’équipe Tmax OS a annoncé la publication d’une version open source. Dans le même temps, elle avait annoncé une collaboration avec les éditeurs de Cloud OS et d’Harmonica OS. C’est l’un des leviers que le ministère coréen de l’Administration publique et de la Sécurité pourrait actionner pour mener à bien son plan.

    Cette annonce fait suite à celle du ministère de l'Intérieur et de la Sécurité du pays à mi-parcours de l’année précédente. Ce dernier devait tester Linux sur ses ordinateurs et en cas d’essais concluants, procéder à un déploiement à large échelle sur des machines d’autres administrations gouvernementales. Cette décision faisait suite à des préoccupations sur le coût de maintenance de Windows 7 étant donné que le pays était rendu à 6 mois de la fin du support de l’OS de Microsoft.

    En fait, les questions de coûts sont centrales dans le cadre d’opérations de cette envergure. Si le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité sud-coréen avait affiché son intention de vouloir s’arrimer à un plan de migration vers Linux à 655 millions de dollars, c’était probablement parce que les estimations laissaient croire que le coût des licences nécessaires pour la maintenance de Windows 7 serait plus important sur le long terme. En sus, il ne faut pas perdre de vue les questions de résistance au changement. Ici, le remède est un accompagnement de qualité des utilisateurs du nouveau système d’exploitation. Voilà des facteurs qui, lorsqu’ils sont mal pris en compte ou implémentés, peuvent mener à des rétropédalages comme celui de la ville de Munich. Une dizaine de mois nous séparent de la fin d’année ; c’est le temps nécessaire pour se pencher en question sur ces détails, mais de l’autre côté ça reste également une ouverture suffisante pour négocier les coûts de licence avec qui de droit, ce, pour ne pas avoir à rompre avec ses habitudes. Du moins, pour un moment encore.

    Après Munich, le cas de la Basse-Saxe (un État fédéré d'Allemagne) est une autre belle illustration de ce que les migrations de Windows vers Linux ne sont pas chose triviale. En effet, cette dernière a décidé de marcher sur les pas de Munich et de faire migrer, à son tour, des milliers d’ordinateurs de Linux vers Windows. Les autorités avaient expliqué cette décision par le fait qu’un grand nombre d’agents sur le terrain et des services de support téléphonique de l’État utilisaient déjà Windows et que de ce fait, il paraissait tout à fait logique de procéder à une standardisation. La Corée du Sud s’inscrira peut-être dans les exemples de réussite d'une procédure de migration de Windows vers Linux…

    Source : media local

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Quels sont les facteurs bloquants de projets de migration de Windows vers Linux ?
    L’intention du gouvernement sud-coréen est-elle réelle ou il s’agit juste d’un nouveau coup de bluff pour faire baisser le coût des licences en pleine négociation ?

    Voir aussi :

    Après Munich, la Basse-Saxe, un État fédéré d'Allemagne, annonce l'abandon de Linux pour Windows, afin de standardiser ses systèmes informatiques
    Munich a décidé d'abandonner LiMux pour Windows 10 à partir de 2020, une migration à 50 millions d'euros
    LiMux : le directeur de la FSFE revient sur les problèmes du passage de Munich vers Linux et les leçons à en tirer pour les migrations à venir
    Munich prévoit un vote en novembre pour abandonner Linux au profit de Windows pointant du doigt des difficultés majeures et des coûts supplémentaires
    L'open source aurait permis à la ville de Munich d'économiser plus de 10 millions d'euros, un exemple à suivre par d'autres collectivités ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #14
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 508
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 508
    Points : 10 347
    Points
    10 347
    Par défaut
    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    Pour le gouvernement sud-coréen, la solution à court terme a été de se résoudre à passer à Windows 10, mais si l’on en croit des rapports de médias locaux, ça ne peut pas continuer ainsi ; il faut trouver un moyen de se débarrasser de Windows…
    (...)
    Si le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité sud-coréen avait affiché son intention de vouloir s’arrimer à un plan de migration vers Linux à 655 millions de dollars, c’était probablement parce que les estimations laissaient croire que le coût des licences nécessaires pour la maintenance de Windows 7 serait plus important sur le long terme.
    Globalement Linux est une meilleure solution à long terme, après je ne connais pas Cloud OS, Harmonica OS et Tmax OS, mais généralement les distributions linux sont gratuites, donc tu n'as pas à t'occuper de payer des licences et la transition entre 2 versions d'une même distribution est moins lourde que de passer de Windows XP à Windows 7, ou de Windows 7 à Windows 10.

    Les PC sous Windows ont tendance à s'encrasser, généralement les PC qui ont Windows XP depuis 10 ans sont devenu très lent et nécessitent un formatage.
    Avec Linux il y a moins de risque de virus, de malwares, de spywares, c'est une solution plus stable.
    Keith Flint 1969 - 2019

  15. #15
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 067
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 067
    Points : 28 081
    Points
    28 081
    Par défaut
    faut voir si ils font ça aussi bien que la Gendarmerie Française, ou aussi mal que la municipalité de Munich. Pour rappel, la principale différence entre les deux projets n'étaient pas technique, mais dans la conduite du changement. Les munichois ont annonçé le changement tambour battant. Les Gendarmes ont juste dit aux utilisateurs qu'ils allaient avoir des ordis flambants neufs et plus puissants - ce qui était vrai.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  16. #16
    Membre extrêmement actif Avatar de eldran64
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    janvier 2008
    Messages
    330
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2008
    Messages : 330
    Points : 1 412
    Points
    1 412
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Les PC sous Windows ont tendance à s'encrasser, généralement les PC qui ont Windows XP depuis 10 ans sont devenu très lent et nécessitent un formatage.
    Avec Linux il y a moins de risque de virus, de malwares, de spywares, c'est une solution plus stable.
    Ce n'est pas l'OS lui même qui fait la différence mais principalement les utilisateurs. Un utilisateur peu formé faisant n'importe quoi sur le web continuera de le faire que se soit avec Win 10 ou Linux. Et il choppera tout autant de virus et de saloperie.
    Tout le monde devrait avoir de l'esprit critique car personne ne pourra m'apporter la preuve de l'absence celui-ci

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 508
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 508
    Points : 10 347
    Points
    10 347
    Par défaut
    Citation Envoyé par eldran64 Voir le message
    Un utilisateur peu formé faisant n'importe quoi sur le web continuera de le faire que se soit avec Win 10 ou Linux. Et il choppera tout autant de virus et de saloperie.
    D’expérience je sais que c'est faux.
    Si tu donnes un Windows à quelqu'un qui n'y connait rien son PC se retrouvera beaucoup plus rapidement infecté.
    Ceux qui ne connaissent pas les risques se laissent avoir, quand une pub louche apparaît du style "votre PC est infecté par 236 virus, installer gratuitement notre logiciel pour le nettoyer" il y a des gens qui cliquent.
    Au moins avec linux le gars ne pourra pas exécuter le programme ^^

    Donne un Windows (session administrateur) à un jeune de 12 ans et à une femme de 70 ans, fait pareil avec Linux revient voir l'état du PC 2 ans après, en principe le Windows devrait avoir pris un léger coup dans l'aile.

    De toute façon c'est mathématique : il y a moins d'utilisateurs de linux donc ceux qui développent des virus visent plus Windows que Linux.
    Sur Windows les gens peuvent installer n'importe quoi, ce qui n'est pas si simple sous Linux (ils vont passer par le gestionnaire de paquet et ce sera moins risqué).

    Bon alors en entreprise, t'as pas de session administrateur, t'as un anti virus payant, mais Windows finira fatalement par ralentir.

    ===
    J'en ai rien à foutre de vos histoire "j'ai un Windows XP depuis 15 ans et il est toujours rapide" ce scénario est ultra rare.
    Par contre "mon Windows 7 est lent comme pas permis" ça c'est ultra courant chez les gens lambda.
    Keith Flint 1969 - 2019

  18. #18
    Membre chevronné Avatar de nirgal76
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    867
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 867
    Points : 1 908
    Points
    1 908
    Par défaut
    J'ai fais l'expérience avec une personne de ma famille. Windows de base, donc utilisateur admin, antivirus très permissif, UAC au minimum etc... Le PC flingué en un rien de temps, des barres d'outils de partout, des malwares installés à foison. du coup, le PC suivant, je le blinde à fond, Karspersky en mode bien chiant, utilisateur sans droit admin (dont elle n'a pas besoin de toutes façons), UAC à donf etc...On est quelques années plus tard et le PC est toujours impeccable.
    Le soucis ne vient pas que de Windows et de l'utilisateur mais aussi de l'installation et du paramétrage, faut l'adapter à l'utilisateur. Ceux qui installent un PC à leur famille et râlent après car il est pourri de partout ont souvent mal fait leur travail à la base en ayant fait une install qui laisse tout passer.

  19. #19
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 309
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 309
    Points : 6 330
    Points
    6 330
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Donne un Windows (session administrateur) à un jeune de 12 ans et à une femme de 70 ans, fait pareil avec Linux revient voir l'état du PC 2 ans après, en principe le Windows devrait avoir pris un léger coup dans l'aile.
    Et le PC sous linux a été passé sous Windows, parce que sinon, il ne pouvait pas s'en servir ...
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  20. #20
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 309
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 309
    Points : 6 330
    Points
    6 330
    Par défaut
    Citation Envoyé par nirgal76 Voir le message
    J'ai fais l'expérience avec une personne de ma famille. Windows de base, donc utilisateur admin, antivirus très permissif, UAC au minimum etc... Le PC flingué en un rien de temps, des barres d'outils de partout, des malwares installés à foison. du coup, le PC suivant, je le blinde à fond, Karspersky en mode bien chiant, utilisateur sans droit admin (dont elle n'a pas besoin de toutes façons), UAC à donf etc...On est quelques années plus tard et le PC est toujours impeccable.
    Le soucis ne vient pas que de Windows et de l'utilisateur mais aussi de l'installation et du paramétrage, faut l'adapter à l'utilisateur. Ceux qui installent un PC à leur famille et râlent après car il est pourri de partout ont souvent mal fait leur travail à la base en ayant fait une install qui laisse tout passer.
    Un très gros +1.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

Discussions similaires

  1. Windows Server évincé par Linux sur Azure
    Par Michael Guilloux dans le forum Microsoft Azure
    Réponses: 20
    Dernier message: 03/07/2019, 09h38
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 10/11/2017, 11h15
  3. Allez-vous migrer vers Linux ? Avec la fin du support de Windows XP
    Par zoom61 dans le forum Logiciels Libres & Open Source
    Réponses: 24
    Dernier message: 13/04/2014, 10h16
  4. [EasyPHP] Migrer un site web de XP vers linux
    Par chafou dans le forum EDI, CMS, Outils, Scripts et API
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/09/2007, 13h49
  5. Migrer des groupes locaux vers linux
    Par hannou06 dans le forum Shell et commandes GNU
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/05/2007, 12h26

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo