IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

Des postes Junior avec expertises.


Sujet :

Emploi

  1. #21
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 401
    Points
    3 401
    Par défaut
    Citation Envoyé par olivier50 Voir le message
    Salut, à 42 ans j'ai quitté ma boite par une rupture conventionnelle, un moyen très simple de rebondir a été le portage salarial. A+
    Merci pour ce conseil. Le portage je m'y étais intéressé avant de me mettre en auto-entrepreneur. Aujourd'hui, j'ai quelques clients mais les projets, une fois les impôts passés, ne remplissent pas la gamelle. Y a beaucoup de concurrence low-cost dans le domaine, difficile d'avoir des tarifs qui couvrent un salaire par mois.

    Je pensai également me lancer dans le dev d'applis/jeux mobiles, histoire de voir si financièrement, ça peut être un petit plus.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  2. #22
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    614
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 614
    Points : 2 808
    Points
    2 808
    Par défaut
    Bien sûr on est trop taxé: un porté salarial est un salarié donc il a une fiche de paie:
    Nous avons:
    -le salaire brut
    -le salaire net
    -le net à payer après impôt (désormais depuis le prélèvement à la source):

    Eh bien ce que je touche (soit ratio net à payer / brut) est 65%. Et ma retraite sera, selon mes estimations, proche du smic à 67 ans et égale à 57% de celle de mon père prise à 60 ans. J'aurais travaillé plus et fait plus d'études... Je l'ai déjà dit sur le forum, si j'avais su ça j'aurais fait un bac+2 et un métier qu'on peut exercer dans la France entière, mais pas l'informatique. Là il est trop tard et donc je vais continuer là-dedans.

  3. #23
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 401
    Points
    3 401
    Par défaut
    Citation Envoyé par olivier50 Voir le message
    Je l'ai déjà dit sur le forum, si j'avais su ça j'aurais fait un bac+2 et un métier qu'on peut exercer dans la France entière, mais pas l'informatique. Là il est trop tard et donc je vais continuer là-dedans.
    Oui, on me dit souvent que j'ai de la chance, car j'ai choisi un secteur qui ne connaît pas le chômage. C'est vrai, mais à quel prix ?

    Je fini par me demander qui a profite réellement les métiers de l'informatique ?

    Mais je ne désespère pas. J'ai de la ressource. Au pire, je bosserai à mon compte à plein temps.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  4. #24
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Architecte réseau
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    250
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte réseau

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 250
    Points : 1 169
    Points
    1 169
    Par défaut
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Oui, on me dit souvent que j'ai de la chance, car j'ai choisi un secteur qui ne connaît pas le chômage. C'est vrai, mais à quel prix ?

    Je fini par me demander qui a profite réellement les métiers de l'informatique ?

    Mais je ne désespère pas. J'ai de la ressource. Au pire, je bosserai à mon compte à plein temps.
    Il faut faire attention avec les termes : "Informatique", ça ne veut rien dire, c'est extrêmement vaste, c'est un secteur d'activité tout entier.

    En informatique tu as des gens :
    niveau 0 (niveau ouvrier) : qui tire des câbles au SMIC, des "ouvriers" à la chaîne (montage de PC, installation de logiciels, gestion de ticket, hotliner, pisseur de code);
    niveau 1 (niveau technicien) : qui font de la maintenance, de la configuration, développeur autonome;
    niveau 2 (niveau licence) : Des administrateurs, des développeur senior;
    niveau 3 (niveau bac +5) : Des ingénieurs, architectes (logiciels, réseau, sytème, BDD, stockage, IA, CLouds etc.);
    niveau 4 (niveau bac +8) : Des docteurs (mathématique, physique etc.).

    Donc comme dans tout secteur d'activité, il y a des "métiers" informatiques qui tourne bien et sont à la mode (Clouds,IA...), et des "métiers" qui plonge avec leur salariés.
    Donc un secteur qui a du chômage et pas de chômage à la fois, mais qui est effectivement globalement porteur dans notre société de plus en plus numérique.

  5. #25
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    614
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 614
    Points : 2 808
    Points
    2 808
    Par défaut
    Perso je pense que les métiers où "on tire sur les neurones" sont des métiers où on fatigue car certains travaillent même le week-end pour évoluer.

    Mon père a déjà des crises de démence. Curieusement depuis quelques années on a le droit à "on commence à atteindre les limites", "on ne vieillit pas forcément bien en France", et aussi des sujets sur la démence qui commence à préoccuper (article récent sur la tendance pour 2050).

    Depuis que je vois tout ça, je fais tout pour me ménager au maximum.

    A+

  6. #26
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 401
    Points
    3 401
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ekolamar Voir le message
    Il faut faire attention avec les termes : "Informatique", ça ne veut rien dire, c'est extrêmement vaste, c'est un secteur d'activité tout entier.
    Oui, "informatique" c'est un terme générique, mais c'est le seul secteur, à ma connaissance, où un BAC +5 est si mal rémunéré. Si on prend le secteur de l'automobile, un Bac +5 de type Ingénieur peut gagner 10 à 15k€ de plus par an. En développement informatique, le BAC+5 Ingénieur est devenu la qualification minimale demandée pour avoir un salaire honorable. Du coup, tout le secteur de la formation IT explose depuis des années. Tout le monde veut devenir ingénieur, pour gagner le même salaire qu'un BTS IG il y a 5 ans. Et ensuite, arrivent des postes qui demandent l'anglais courant. Ça aussi, ça peut être un facteur bloquant.

    J'ai un BTS IG et un DUT. Je gagne 50 k€. Même avec mon expérience, je ne passe plus. Soit je suis trop cher ou pas avec le bon diplôme. Je vais devoir reprendre des études et tenter de récupérer un Master si je veux au minimum retrouver ma rémunération actuelle.

    Citation Envoyé par olivier50 Voir le message
    Perso je pense que les métiers où "on tire sur les neurones" sont des métiers où on fatigue car certains travaillent même le week-end pour évoluer.
    ...
    Depuis que je vois tout ça, je fais tout pour me ménager au maximum.
    Oui, le BIG DATA offre des postes bien rémunérés. Mais c'est de l'algorithme toute la journée. J'ai un copain qui a chopé des migraines compulsive en pratiquant ce métier pendant 4 ans au sein d'une grosse banque. Il a très bien gagné sa vie, mais il ne se passait pas une journée sans qu'il ait une migraine.

    Aujourd'hui, il est prof de maths dans un lycée privé.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  7. #27
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Analyste/ Programmeur
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    3 933
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste/ Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 3 933
    Points : 8 800
    Points
    8 800
    Par défaut
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Et ensuite, arrivent des postes qui demandent l'anglais courant. Ça aussi, ça peut être un facteur bloquant.
    Je suis sûr que dans 80% des cas (<- à la louche) c'est un critère rajouté par les recruteurs pour filtrer encore plus ... un peu comme les "plus du candidat" qui sont en définitive des critères à avoir

  8. #28
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 401
    Points
    3 401
    Par défaut
    Citation Envoyé par foetus Voir le message
    Je suis sûr que dans 80% des cas (<- à la louche) c'est un critère rajouté par les recruteurs pour filtrer encore plus ... un peu comme les "plus du candidat" qui sont en définitive des critères à avoir
    Oui, clair. Dès qu'il y a marqué "peut être un plus" à côté d'un critère de profil, c'est pas la peine de postuler si tu n'as pas ce critère. Tu passeras pas dans 90% des cas. Parce que, comme le recruteur, toi aussi tu n'as pas de temps à perdre.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  9. #29
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Architecte réseau
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    250
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte réseau

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 250
    Points : 1 169
    Points
    1 169
    Par défaut
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Oui, "informatique" c'est un terme générique, mais c'est le seul secteur, à ma connaissance, où un BAC +5 est si mal rémunéré. Si on prend le secteur de l'automobile, un Bac +5 de type Ingénieur peut gagner 10 à 15k€ de plus par an. En développement informatique, le BAC+5 Ingénieur est devenu la qualification minimale demandée pour avoir un salaire honorable. Du coup, tout le secteur de la formation IT explose depuis des années. Tout le monde veut devenir ingénieur, pour gagner le même salaire qu'un BTS IG il y a 5 ans. Et ensuite, arrivent des postes qui demandent l'anglais courant. Ça aussi, ça peut être un facteur bloquant.

    J'ai un BTS IG et un DUT. Je gagne 50 k€. Même avec mon expérience, je ne passe plus. Soit je suis trop cher ou pas avec le bon diplôme. Je vais devoir reprendre des études et tenter de récupérer un Master si je veux au minimum retrouver ma rémunération actuelle.

    Oui, le BIG DATA offre des postes bien rémunérés. Mais c'est de l'algorithme toute la journée. J'ai un copain qui a chopé des migraines compulsive en pratiquant ce métier pendant 4 ans au sein d'une grosse banque. Il a très bien gagné sa vie, mais il ne se passait pas une journée sans qu'il ait une migraine.

    Aujourd'hui, il est prof de maths dans un lycée privé.
    Je comprends ton point de vue mais...il est juste faux. L'informatique n'est pas "mal payé", compare avec les ingénieurs en agro-alimentaire, les ingénieurs en distribution et globalement tout ce qui touche à la vente de détails, et tu vas pleurer. Et je ne parle même pas des boites textiles (va regarder la convention collective textile si tu souhaites aller bosser pour Phildar par exemple, après tu te rendras compte que SYNTEC c'est pas la pire, et de loin !)

    C'est difficile de parler de parcours ou de catégorie de travail, car le salaire il dépend surtout...ben de la boite en fait. Un même poste, en fonction de la société, tu peux avoir des différences de rémunération/congés/ambiance drastiques.
    Je suis plus dans le domaine de l'infra donc j'aurais du mal à parler des développeurs (même si j'en ai connu) mais j'ai fait des boites où un technicien gagnait plus qu'un ingénieur dans une autre, des boites où un BEP qui tire des câbles dans des goulottes était à 2k€ net.
    Si je compare avec tous les amis qui ont fait des cursus prépa/école d'ingénieur, je suis loin d'être le plus mal lots, j'ai qu'un CQP niveau 2 et on me chasse par email/téléphone/LinkedIn au moins 2 fois par mois.

    Par contre, et faut pas se mentir, j'ai passé un entretien chez Phildar, ils m'on voulu, ils m'ont proposé le SMIC, j'ai dit "no way", j'ai été pris dans une PME où le gars qui me faisait passer l'entretien était un c*nna*d fini (avec des questions pendant l'entretien : "Célibataire ?", "si ce soir je te dis que demain matin tu pars en Avion 2 jours à Casa tu dis quoi ?" et autre truc du même genre), je l'ai envoyé bouler.
    Une boite où je me faisais engueuler parce que j'arrivais parfois avec 10mins de retard alors que j'avais 1h20 de route en voiture matin et soir et où j'avais 1/2 de mon salaire en frais de déplacement (les optimisations de SSII pour te vendre le poste, c'est la vie !), j'ai démissionné au bout de 3mois (et j'avais rien d'autres !)

    Faut savoir ce qu'on veut, mais l'informatique, franchement, ça va. On peut se réorienter franchement facilement tout en restant dans la même branche, on peut faire égal-à-égal avec un ingénieurs avec un RNCP/CQP alors que dans d'autres secteurs même pas tu passes la porte de l’accueil de la grosse boite. Et les salaires, si tu sélectionnes bien la boite ou le secteur d'activité, tu es "facilement" dans les 20% les mieux payés de France (un peu en dessous de 3k€ net par mois pour un célibataire). Pour preuve, tu as un BTG et tu y es !
    Aller au-dessus, si tu regardes les stats INSEE, faut surtout devenir cadre sup/dirigeant (et c'est pas le même cursus, c'est des "MBA" ou des écoles de politiques ou de management) ou alors avoir des revenus d'indépendant (ie : monter sa boite).
    Et cette vérité elle vaut pour tous les métiers, informatiques ou non !

  10. #30
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 401
    Points
    3 401
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ekolamar Voir le message
    Je comprends ton point de vue mais...il est juste faux. L'informatique n'est pas "mal payé", ...
    Un développeur en IDF, c'est en moyenne 38 000€/an. C'est "peanuts". C'est ce que je gagnais en Région il y a 10 ans sur un poste Java. Les postes de dev qui grimpent au-dessus de 50 000€ c'est souvent dans le BIG DATA, en régie, avec des rythmes inhumains.

    Par rapport à l'argent que ça rapporte aux SSII, si, c'est franchement mal payé. C'est pas pour rien que les SSII ont une mauvaise image. J'ai rarement croisé un dev en SSII qui soit heureux de son sort. Y a forcément un truc...


    Citation Envoyé par Ekolamar Voir le message
    Faut savoir ce qu'on veut, mais l'informatique, franchement, ça va. ... Pour preuve, tu as un BTG et tu y es !
    J'ai été recruté par ma boite il y a 9 ans, à l'époque où un BTS IG et un DUT valaient encore quelque chose. Aujourd'hui, ceux qui passent un BTS IG, c'est juste pour accéder à des formations plus poussées. Ils savent qu'un BTS seul ne les fera pas bosser, ou alors sur des postes pourris au SMIC. Aujourd'hui, il faut au moins un MASTER 1 ou 2 pour espérer bosser à un poste intéressant avec un salaire convenable.

    Je me souviens d'un recruteur qui m'avait appelé suite à un entretien : "Bon, je vais être honnête, votre profil est bon, mais les décideurs souhaitent quelqu'un de "disponible", c'est à dire plutôt "sans attaches". J'ai pas le droit de vous le dire officiellement, mais voilà. Votre candidature est rejetée.".

    Donc attention à la situation personnelle. Car faut dire ce qui est, les entreprises sont de moins en moins "Family Friendly", et on va préférer un profil "Célibataire et sans enfants", plus "maléable". Un profil qui sent bon le "no-life", c'est idéal.

    Je ne m'étonnes plus de rien.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  11. #31
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Data Scientist
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    432
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Scientist

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 432
    Points : 2 078
    Points
    2 078
    Par défaut
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Un développeur en IDF, c'est en moyenne 38 000€/an. C'est "peanuts".
    Alors très clairement tu n'as pas une bonne vision des rémunérations en France.
    Alors oui, personne ne doit se satisfaire de son salaire mais dans le contexte français les bac+5 infos sont bien payés voire très bien payés.

  12. #32
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 401
    Points
    3 401
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mathieu__ Voir le message
    Alors très clairement tu n'as pas une bonne vision des rémunérations en France.
    Alors oui, personne ne doit se satisfaire de son salaire mais dans le contexte français les bac+5 infos sont bien payés voire très bien payés.
    Comme je l'ai souligné, c'est par rapport à l'argent que ces BAC+5 font gagner aux entreprises. Le montant des salaire, c'est juste une goutte d'eau. Les patrons de SSII vivent très confortablement, grâce à votre travail. La rémunération doit être en conséquence.

    Comme tu dis, il ne faut pas se contenter de son salaire. Il est tant que le profit généré par notre travail, on puisse en profiter aussi. Ça se négocié. Quand on sera nombreux à refuser de travailler pour des salaires trop bas, les boîtes seront obligées de s'aligner.

    C'est toujours et encore le problème du partage des richesses. Le trésor de l'entreprise ne doit pas appartenir qu'au patron.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  13. #33
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Data Scientist
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    432
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Scientist

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 432
    Points : 2 078
    Points
    2 078
    Par défaut
    La marges sur une régie c'est entre 10 et 30% en général, ce n'est pas foufou. Et si toute les régies margent à 10% la boîte ne va rien gagner au final. (ha le personnel non facturé en société de service...)

    Enfin les clients profitent de l'expertise des consultants aussi bien sûr.

  14. #34
    Expert éminent sénior
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    4 413
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 4 413
    Points : 18 501
    Points
    18 501
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mathieu__ Voir le message
    La marges sur une régie c'est entre 10 et 30% en général, ce n'est pas foufou. Et si toute les régies margent à 10% la boîte ne va rien gagner au final. (ha le personnel non facturé en société de service...)
    Une marge se calcule après avoir comptabilisé les charges, toutes les charges c'est à dire chargés de recrutements, commerciaux, compta, locaux, frais divers, etc ... Sur la base d'un coefficient qui lisse ces charges. Et ce n'est jamais qu'une estimation pour se donner un ordre d'idée de la rentabilité de la mission lors de la négociation commerciale.

    30% de marge c'est vraiment beaucoup.

    10/15% c'est juste normal.
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  15. #35
    Membre extrêmement actif

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    avril 2014
    Messages
    1 024
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : .

    Informations forums :
    Inscription : avril 2014
    Messages : 1 024
    Points : 2 119
    Points
    2 119
    Par défaut
    30 % c'est a peu pres ca.

    Pour 300 euros /jours, on a :
    100 euros pour le presta (salaire net).
    100 euros charge (charge brut, frais de fonctionnent, location, factures en tout genre...).
    100 euros pour la SSII/Viandard.

    N'oublier pas qu'une SSII c'est 1 commercial pour 40/50 mec, une secrétaire pour les cras/payes/petites paperasses /... Quelques mètres carré de locaux au fond d'une banlieue moisie .... et, c'est tout. ... Bref, 5/6 personnes suffisent a faire tourner une boite de 150 personnes.

    Ces chiffres sont exactes.

  16. #36
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 401
    Points
    3 401
    Par défaut
    Ma boîte à fait un chiffre d'affaire de 41 milliards d'euros en 2018. Ma participation aux bénéfices a été d'environ 150 €, alors que mon équipe a rapporté 1 millions d'euros en 2018.

    Vous la voyez la marge de mon boss ou pas ?
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  17. #37
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    mars 2016
    Messages
    863
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2016
    Messages : 863
    Points : 3 236
    Points
    3 236
    Par défaut
    hahahahaha..
    ça me fait penser aux majors du cac 40 qui se la jouent philanthropes car ils filent 1 million d'euros à un village du bangladesh et qui communiquent à fond dessus..
    Comparé à leurs 8 milliards de bénéfices, c'est bien peu

  18. #38
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 401
    Points
    3 401
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mat_MAT_BI Voir le message
    hahahahaha..
    ça me fait penser aux majors du cac 40 qui se la jouent philanthropes car ils filent 1 million d'euros à un village du bangladesh et qui communiquent à fond dessus..
    Comparé à leurs 8 milliards de bénéfices, c'est bien peu
    C'est carrément ça. S'acheter une bonne conscience.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  19. #39
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mat_MAT_BI Voir le message
    hahahahaha..
    ça me fait penser aux majors du cac 40 qui se la jouent philanthropes car ils filent 1 million d'euros à un village du bangladesh et qui communiquent à fond dessus..
    Comparé à leurs 8 milliards de bénéfices, c'est bien peu
    D'autant plus que c'est aussi un moyen de payer moins d'impôt...

  20. #40
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Architecte réseau
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    250
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte réseau

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 250
    Points : 1 169
    Points
    1 169
    Par défaut
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    D'autant plus que c'est aussi un moyen de payer moins d'impôt...
    C'est vrai qu'on ne le dira jamais assez, mais les dons à Notre dame, en fait, les 2/3 ou 3/4 (IFI) c'est les "français" qui les payes avec les réductions d'impôts, sans l'avoir choisi, donc.
    La générosité des riches ne fait plus le même effet quand on le rapporte à leur revenus, certains comparativement c'est comme si un SMICard donnait 10€, en gros c'est presque rien (sachant que leur revenus disponible est des centaines de fois supérieurs évidemment).

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Comme je l'ai souligné, c'est par rapport à l'argent que ces BAC+5 font gagner aux entreprises. Le montant des salaire, c'est juste une goutte d'eau. Les patrons de SSII vivent très confortablement, grâce à votre travail. La rémunération doit être en conséquence.

    Comme tu dis, il ne faut pas se contenter de son salaire. Il est tant que le profit généré par notre travail, on puisse en profiter aussi. Ça se négocié. Quand on sera nombreux à refuser de travailler pour des salaires trop bas, les boîtes seront obligées de s'aligner.

    C'est toujours et encore le problème du partage des richesses. Le trésor de l'entreprise ne doit pas appartenir qu'au patron.
    Il n'y a que dans la tête des économistes sortis d'école et de droites (Spoiler : c'est à dire l'écrasante majorité des économistes) qui n'ont vu que l'économie néo-classique et poste-keynésien pour te maintenir que le salaire est fonction de ce que l'employé rapporte à l'entreprise. L'idée peut se tenir, mais force est de constater qu'ils y a plein (pour ne pas dire + de 80% des emploies) d'exemples où la production du salariés n'a rien à voir avec son salaire (et en premier lieu des dirigeants qui gagne des millions et qui en font perdre 100 fois plus à leur boite, et qui pourtant partent avec encore plus de millions de bonus...).

    Et donc je te réponds : ton salaire va varié selon ta boite et ta capacité à négocier. D'ailleurs ton vécu est bien la preuve : Tu dis toi-même que tu avais le même salaire en province. Ton salaire en province était-il trop élevé ou ton salaire Parisien trop bas ?
    Il ne faut pas occulter non-plus la bulle informatique des années 2000, tu as encore plein de gens qui ont conservé leur poste de cette époque et qui sont encore bien au-dessus des grilles actuelles (à rêver de comment pouvait se passer les négociations à cette époque...).
    Ton salaire bac+5 en informatique en France est très correct "comparativement" avec la moyenne française. Après c'est sûr que si tu compares avec le cadre commercial, cadre managérial ou le cadre dirigeant , forcément ça parait peu, mais c'est les deux exemples les mieux payés. Il ne faut pas occulter tous les ingénieurs agronomes, ingénieurs industriels, ingénieurs optiques ou tout ces boulots en usine que personne ne connait, les docteurs (bac+8!) en recherches (qui sont payés comme des merdes, hors maître de conférence et assimilé).

    Après oui, on peut critiquer la marge que prenne les SSII, mais il faut pas voir que le même côté de la pièce, en face côté client dans les grosses boites tu as quand même les services achats :
    -qui leur réclame des "journées gratuites" (oui, tu lis bien, elle réclame que tu bosses gratuitement) qui peuvent atteindre plusieurs semaines par an.
    -qui leur réclame des "cadors moutons à 8 pattes"
    -qui leur réclame des gens "qui se confortent à leurs horaires" (Syntec = 37h30, tu as des boites qui sont à 40h+ avec RTT, tu crois que c'est qui qui demande que tu fasses 40h pour la paix sociale ? Ta SSII s'en fou de ton nombre d'heure tant que ton TJM est encaissé)
    -qui te vire des gens du jours-au-lendemain (alors que théoriquement le contrat entre la SSII et le client, c'est souvent 3 mois renouvelables)

    Et puis croire que ça n'existe que en informatique les intermédiaire c'est aussi se leurrer, tu n'aurais pas d'énorme boite d'intérim (manpower et compagnie) si c'était le cas, et manpower, c'est loin de ne traiter qu'avec des ouvriers...

Discussions similaires

  1. Synchroniser l'heure système des postes clients avec un serveur ?
    Par Night_Wolf1619 dans le forum Débuter
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/11/2012, 13h47
  2. [URL Rewriting] Redirection des posts avec WordpressMu
    Par greglebad dans le forum Apache
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/04/2008, 14h48
  3. POST : champs avec des noms identiques ou des IDs ?
    Par Luke58 dans le forum Langage
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/05/2007, 11h25
  4. un petit code tout simple o_O avec des $POST variable :)
    Par dark_vidor dans le forum Langage
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/04/2006, 01h08

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo