Huawei lance GaussDB, une base de données soutenue par l'IA pour cibler les entreprises,
technologie innovante ou rien de neuf ?

Huawei, le géant chinois généralement connu en tant qu'équipementier de télécommunications, se lance comme un concurrent direct d'IBM, Oracle et Microsoft pour les services de base de données. Huawei propose désormais un outil basé sur l’IA qui permet aux entreprises de gérer leurs bases de données. À la suite de l'annonce de sa stratégie d'intelligence artificielle et de ses solutions basées l'IA en 2018, Huawei a lancé le mercredi dernier à Beijing GaussDB, la base de données basée sur l'intelligence artificielle, et FusionStorage 8.0, le stockage distribué haute performance. L'objectif de ce lancement est de redéfinir l'infrastructure de données à travers une stratégie Data + Intelligence, déclare l'entreprise sur son site.

La société basée à Shenzhen, connue pour la fabrication de smartphones et d’équipements de télécommunications, veut étendre sa gamme de produits et annonce que sa nouvelle base de données utilise des capacités d’intelligence artificielle pour améliorer les performances de réglage, processus qui implique traditionnellement plus de 60 % des administrateurs humains. « L’humanité entre dans l’ère d’un monde intelligent. Les données sont le nouveau facteur de production et l'intelligence, la nouvelle productivité. Des bases de données hétérogènes, intelligentes et convergées deviendront l'infrastructure de données essentielle des secteurs financier, gouvernemental et des télécommunications », a déclaré David Wang, directeur exécutif du conseil d’administration de Huawei.

« GaussDB est le premier à incorporer des fonctionnalités d'intelligence artificielle dans le cycle de vie complet des bases de données distribuées, leur permettant ainsi l'auto-ajustement, l'auto-diagnostic et l'auto-guérison. Dans les scénarios de traitement analytique en ligne (OLAP), de traitement transactionnel en ligne (OLTP) et de traitement transactionnel / analytique hybride, GaussDB utilise la théorie de l'optimalité pour créer le premier algorithme de réglage automatique de l'apprentissage par renforcement, améliorant ainsi les performances de réglage de plus de 60% », déclare Huawei sur son site.

Nom : 190515.jpg
Affichages : 2894
Taille : 128,3 Ko

GaussDB fonctionne aussi bien localement que sur des clouds publics et privés. Lorsqu'il fonctionne sur le cloud de Huawei, GaussDB fournit des services d'entreposage de données à ses clients dans tous les domaines, des finances, de la logistique et de la formation aux industries de l'automobile. Engagé dans la construction d'un monde intelligent et entièrement connecté, Huawei annonce être un contributeur majeur à l'infrastructure des TIC et aux dispositifs intelligents. Le principal fournisseur de produits et de solutions TIC continue d'investir et d'innover dans la puissance de calcul de l'IA, les algorithmes et les données étiquetées avec de nombreuses avancées.

« La base de données GaussDB contribuera à améliorer les capacités de HUAWEI CLOUD et à libérer pleinement la puissance de l'informatique diversifiée, qui comprend les technologies x86, ARM, GPU et NPU. Nous visons à faire progresser notre stratégie d'IA et à promouvoir un écosystème informatique complet. Ensemble avec nos partenaires, nous irons plus loin vers le monde intelligent », a déclaré Wang. Lors de la cérémonie de lancement, Wang a également réitéré l'engagement de Huawei à faire progresser les industries intelligentes en innovant avec les clients et les partenaires et en créant un écosystème de l'industrie des données reposant sur les principes d'ouverture, de collaboration et de succès partagés.

En ce qui concerne FusionStorage 8.0, Huawei annonce qu'il offre trois fonctionnalités essentielles. Tout d'abord, FusionStorage 8.0 bénéficie des performances de stockage distribué les plus élevées du marché. Lors du test SPC-1, les performances en lecture-écriture de FusionStorage 8.0 par nœud ont atteint 168 000 IOPS en 1 ms, permettant ainsi au stockage distribué de prendre en charge pour la première fois les applications critiques de l'entreprise, selon l'équipementier chinois. Ensuite, FusionStorage 8.0 prend en charge simultanément les protocoles de blocs, fichiers, objets et HDFS (Hadoop Distributed File System), permettant ainsi à un seul système de stockage de gérer un centre de données complet. Enfin, Huawei annonce que FusionStorage 8.0 intègre l’intelligence artificielle dans la gestion du stockage en cycle de vie complet, depuis la planification des ressources et la fourniture de services jusqu’à l’optimisation du système, la prévision des risques et la localisation des pannes.

Cette annonce survient alors que Huawei se trouve être dans le viseur de Donald Trump. En effet, depuis plusieurs années, les États-Unis ne manquent pas de profiter de la moindre occasion pour faire savoir à qui veut l’entendre que les équipements réseau du fournisseur chinois Huawei comportent des risques de sécurité pour les données des entreprises qui les utilisent. Intimement convaincu de ce problème, le pays de l’Oncle Sam a ouvertement déconseillé à plusieurs pays de l’Union européenne ainsi qu’aux pays membres de l’alliance des services de renseignements des Five Eyes composée également de la Nouvelle-Zélande, de l’Australie, du Canada et du Royaume-Uni de se détourner des équipements réseau 5G du géant chinois des TIC Huawei.

Mercredi dernier, le président Donald Trump a signé un décret établissant les bases pour empêcher des entreprises de télécommunications chinoises telles que Huawei de vendre du matériel aux États-Unis, visant à neutraliser la capacité de Beijing à compromettre les réseaux sans fil et les systèmes informatiques américains de la prochaine génération. L’ordonnance interdit l’achat ou l’utilisation de toute technologie de communication produite par des entités contrôlées par « un adversaire étranger » et susceptible de créer un « risque de sabotage indu » des systèmes de communication américains ou des « effets catastrophiques » sur l’infrastructure américaine.

Source : Huawei

Et vous ?

Est-ce une technologie innovante ou rien de neuf, selon vous ?
Après les différents scandales qui ont entaché Huawei, seriez-vous prêts à faire confiance à leur technologie ?

Voir aussi

Trump signe un décret pavant le chemin vers le blocage d'Huawei aux USA, la France assure qu'elle n'a pas l'intention de faire la même chose

Canalys : la baisse de 23% de ventes d'iPhone est la plus forte de l'histoire d'Apple, Huawei est le seul constructeur à connaître la croissance

Vodafone nie avoir découvert des backdoors cachés dans les équipements de Huawei, il ne s'agirait que du protocole Telnet

Les USA envisagent de reconsidérer leur coopération avec les alliés qui utilisent les équipements 5G de Huawei, en ne partageant plus les informations