IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Etudes Discussion :

Coding Bootcamp : on leur a promis un job de développeur, mais c'était une arnaque


Sujet :

Etudes

  1. #21
    Membre extrêmement actif Avatar de darklinux
    Profil pro
    Consultant en technologies
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    539
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en technologies
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 539
    Points : 875
    Points
    875
    Par défaut
    Et puis c 'est une résultante de la " start - up nation " et du bullshit marketing qui es derrière , comment voulez vous que des gens n ' ayant aucun esprit critique , pendant en 2019 que l ' informatique et la programmation relève de la magie noire , crois au discours d ' Apple , il n est normal que des malins ce glisse dans la brèche , puisque l ' in nous répète matin , midi et soir que la start up , est la venir , oui ça l ' est , si tu code en C++ , en python ou en node JS , si tu connais SQL et UML , mais on apprend pas cela ou très mal en trois semaines

  2. #22
    Membre expert
    Profil pro
    engeneer
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    978
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : engeneer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 978
    Points : 3 032
    Points
    3 032
    Par défaut
    Citation Envoyé par darklinux Voir le message
    Et puis c 'est une résultante de la " start - up nation " et du bullshit marketing qui es derrière , comment voulez vous que des gens n ' ayant aucun esprit critique , pendant en 2019 que l ' informatique et la programmation relève de la magie noire , crois au discours d ' Apple , il n est normal que des malins ce glisse dans la brèche , puisque l ' in nous répète matin , midi et soir que la start up , est la venir , oui ça l ' est , si tu code en C++ , en python ou en node JS , si tu connais SQL et UML , mais on apprend pas cela ou très mal en trois semaines
    C++, UML ou SQL, l'avenir sur des trucs datant de 30 ans .

  3. #23
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Développeur backend junior - Symfony
    Inscrit en
    janvier 2018
    Messages
    325
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Aisne (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur backend junior - Symfony
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2018
    Messages : 325
    Points : 785
    Points
    785
    Par défaut
    Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
    C++, UML ou SQL, l'avenir sur des trucs datant de 30 ans .
    Cela reste des valeurs sûr : connaître le C++ / C permet de mieux comprendre et plus facilement les problématiques des langages post C / C++ puisque, la majeur partie utilise l'héritage de ces dits langages (j'entends par là l'idée générale).

    UML ? Pour les diagrammes de classe, diagrammes d'activités voir de flux, c'est utile quand on doit pondre une documentation technique, n'en déplaise. Par contre, je ne comprends toujours pas comment on ose faire de la base de données en UML ... Autant utiliser MERISE qui est certes vieux et purement français mais reste fiable quand on pige la chose.

    SQL, c'est un peu l'essentiel du web à l'heure actuelle et je ne vois toujours pas dans quoi on peut utiliser le NoSQL (par pitié, pas de JSON en BDD).

    C'est donc peut être vieux mais ça a fait ses preuves contrairement à bon nombre de nouvelles choses qui se disent "pas vieux" : rien ne vaut de la bonne vieille technologique éprouvée et fiable. L'exemple type reste le secteur bancaire qui toujours toujours sur du Cobol en grande partie encore parce que c'est fiable et ça correspond à un besoin qui existe toujours (fiable dans la mesure du possible car avec la pénurie de techniciens sur ce langage, ça devient problématique mais c'est une défaillance humaine et non technologique).

  4. #24
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Programmeur des cavernes
    Inscrit en
    août 2017
    Messages
    335
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Programmeur des cavernes
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : août 2017
    Messages : 335
    Points : 1 175
    Points
    1 175
    Par défaut
    Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
    C++, UML ou SQL, l'avenir sur des trucs datant de 30 ans .
    Hé oui, un truc qui tient la route depuis longtemps tiendra sans doute encore la route pendant longtemps. Est-ce trop dur à comprendre ?
    Sur Youtube, je publie le 1er de chaque mois une vidéo qui montre l'avancement de mes projets.
    Je crée des jeux, à l'ancienne et en ne sachant pas dessiner

    Mes deux chaînes principales :
    https://www.youtube.com/channel/UC5C...Hdt9ORG6lL0xcw

    https://www.youtube.com/channel/UCSz...bYl_pSNMv_zerQ

  5. #25
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Noob
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Noob
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 5
    Points : 9
    Points
    9
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Qu'en pensez-vous ?
    Il y aura toujours des pourris pour profiter de la faiblesse et des espoirs des gens.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Promettre à n'importe qui de pouvoir se reconvertir comme développeur est-il un miroir aux alouettes ?
    Au risques d'être en désaccord avec les autres membres, tout le monde peut être développeur, avec bien sure des degrés de technique et de logique différents, tout le monde à pas la tête pour concevoir des programmes en assembleur ... C'est assez prétentieux de penser qu'il faille un talent particulier pour être dev. On fait que mettre trois mots clés à la suite ^^. La seul chose qui compte c'est la pratique et pour ça faut être motivé, ce n'est pas en réalisant deux bouts de site que l'on est un dev accompli, mais tout le monde peut le faire.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Est-ce que 16 semaines pour apprendre à programmer, ce n'est pas un peu trop court par rapport à deux ans d'études en DUT informatique pour devenir développeur ?
    En 16 semaines on a les bases pour programmer, il faut juste trouver, comme dans tout les cursus classique, du boulot en entreprise pour pratiquer ensuite, ce qui n'est pas forcément une mince affaire. Faut avoir la tête sur les épaules, être honnête et quelque années plus tard la personne peut être un dev accompli.
    2 ans d'étude en DUT ça manque cruellement de pratique aussi, on est pas dev en sortant d'un DUT non plus, peut être un esprit un peu plus technique et logique, mais ça manque d'erreur, de bug en production ... Bref il reste du chemin à faire.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    La sélection par les maths, parfois décriée, du système éducatif français n'est-elle pas pertinente en fin de compte quand on voit les résultats nuls d'un système éducatif non sélectif ?
    C'est une belle ânerie, à pars dans certains cas particulier ou un gros niveau mathématique est exigé avec des connaissances algorithmique avancées, dans le développement quotidien classique, seul les bases et la logique sont nécessaire. Oui les math aident d'un point de vue logique, mais la pratique quotidienne et un bon mentor font largement le taf.

    En lisant les réactions, j'ai du mal à comprendre l’intérêt de mettre en compétition différentes formations pour trouver la meilleur. C'est comme les langages informatiques et les outils, c'est bien qu'il y ait le choix, il faut juste trouver la techno adaptée au projet. C'est aussi pathétique que nodeJs vs php ... C'est cool que plein de gens ce mette au dev, que le sujet devienne banale, un monde ou tout le monde sait programmer ça serait ouf. Que les distinctions entre dev ne ce fassent plus sur un CV et une école, mais sur la technique et l'imagination du développeur.

  6. #26
    Membre expert
    Profil pro
    engeneer
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    978
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : engeneer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 978
    Points : 3 032
    Points
    3 032
    Par défaut
    Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
    Cela reste des valeurs sûr : connaître le C++ / C permet de mieux comprendre et plus facilement les problématiques des langages post C / C++ puisque, la majeur partie utilise l'héritage de ces dits langages (j'entends par là l'idée générale).

    UML ? Pour les diagrammes de classe, diagrammes d'activités voir de flux, c'est utile quand on doit pondre une documentation technique, n'en déplaise. Par contre, je ne comprends toujours pas comment on ose faire de la base de données en UML ... Autant utiliser MERISE qui est certes vieux et purement français mais reste fiable quand on pige la chose.

    SQL, c'est un peu l'essentiel du web à l'heure actuelle et je ne vois toujours pas dans quoi on peut utiliser le NoSQL (par pitié, pas de JSON en BDD).

    C'est donc peut être vieux mais ça a fait ses preuves contrairement à bon nombre de nouvelles choses qui se disent "pas vieux" : rien ne vaut de la bonne vieille technologique éprouvée et fiable. L'exemple type reste le secteur bancaire qui toujours toujours sur du Cobol en grande partie encore parce que c'est fiable et ça correspond à un besoin qui existe toujours (fiable dans la mesure du possible car avec la pénurie de techniciens sur ce langage, ça devient problématique mais c'est une défaillance humaine et non technologique).
    Citation Envoyé par Jamatronic Voir le message
    Hé oui, un truc qui tient la route depuis longtemps tiendra sans doute encore la route pendant longtemps. Est-ce trop dur à comprendre ?
    Faut vous calmer c'était un troll pour souligner le paradoxe de sa phrase. Moi-même j'y connais que dalle sur les nouvelles technos du dernier framework à la mode. Quand je vois l'équipe web de mon service qui migre le site tous les 6 mois avec une nouvelle version d'angular, je suis plutôt content de bosser sur des vieux trucs qui marchent bien comme SQL.

    Par contre le NoSQL est utile dans certains cas sinon ça ne serait pas utilisé par les grosses boites.

  7. #27
    Membre expert
    Profil pro
    engeneer
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    978
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : engeneer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 978
    Points : 3 032
    Points
    3 032
    Par défaut
    Citation Envoyé par ababey Voir le message
    Il y aura toujours des pourris pour profiter de la faiblesse et des espoirs des gens.


    En lisant les réactions, j'ai du mal à comprendre l’intérêt de mettre en compétition différentes formations pour trouver la meilleur. C'est comme les langages informatiques et les outils, c'est bien qu'il y ait le choix, il faut juste trouver la techno adaptée au projet. C'est aussi pathétique que nodeJs vs php ... C'est cool que plein de gens ce mette au dev, que le sujet devienne banale, un monde ou tout le monde sait programmer ça serait ouf. Que les distinctions entre dev ne ce fassent plus sur un CV et une école, mais sur la technique et l'imagination du développeur.
    On met pas en concurrence les formations pour trouver la meilleur pour apprendre à programmer, moi je parlais juste de ROI.

    Supinfo = 7k€ par an pour faire des trucs que tu verrais dans des formations publiques.
    Donc 7k*5 ans et 35k€ de dépensé pour un truc où tu peux avoir dans un autre bahut pour quasi gratuitement. Si tes parents sont riches pourquoi pas, mais moi qui suit prolo à la base, le système public me convenait mieux et son ROI est incontestablement meilleur, donc je défends ma paroisse. En plus pour les poursuites d'études, si tu veux faire une thèse, tu peux oublier Supinfo .

  8. #28
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 976
    Points
    22 976
    Par défaut
    Citation Envoyé par ababey Voir le message
    Que les distinctions entre dev ne ce fassent plus sur un CV et une école, mais sur la technique et l'imagination du développeur.
    Si on se place d'un point de vue d'un recruteur, ce dernier préférera se baser sur une formation dont il connaît le contenu et le niveau plutôt que sur rien.

    Il n'est pas toujours possible de faire faire un entretien oral et des tests à chaque candidats, il faut donc bien avoir des critères pour les pré-sélectionner.
    De plus, il est difficile de faire des oraux et des tests de façon à tester de manière exhaustive les connaissances et compétences du candidat.

    Le diplôme permet donc au recruteur d'avoir l'assurance que le candidat a a priori un niveau minimal et qu'il maîtrise certaines bases.
    Un candidat autodidacte sans formation peut très bien se débrouiller, mais il est difficile de savoir ce qu'il pourrait ne pas savoir. Par exemple, avant de commencer ma formation en informatique, je me débrouillais pas trop mal, mais je mettais des variables globales un peu partout.


    On ne peut pas demander à tous les candidats de passer une période d'essais de 1-2 semaines.

  9. #29
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 664
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 664
    Points : 30 892
    Points
    30 892
    Par défaut
    Citation Envoyé par ababey Voir le message
    Il y aura toujours des pourris pour profiter de la faiblesse et des espoirs des gens..
    Et d'autres sérieux. Sopra m'a fait un boot camp en 2000, m'a formé en 5 semaines, et m'a payé pendant ce temps-là. Puis plaçé. A ma connaissance, ils le font toujours. Il y avait de la casse à l'époque, il y en a certainement encore aujourd'hui.

    Citation Envoyé par ababey Voir le message
    Au risques d'être en désaccord avec les autres membres, tout le monde peut être développeur, avec bien sure des degrés de technique et de logique différents, tout le monde à pas la tête pour concevoir des programmes en assembleur ... C'est assez prétentieux de penser qu'il faille un talent particulier pour être dev. On fait que mettre trois mots clés à la suite ^^. La seul chose qui compte c'est la pratique et pour ça faut être motivé, ce n'est pas en réalisant deux bouts de site que l'on est un dev accompli, mais tout le monde peut le faire..
    Ben, comment dire..... Quand 30% des diplômés en informatiques sont infoutus de faire un fizzbuzz sans aller pomper du code sur le net, j'ai quand même des doutes par rapport à ton affirmation. J'en ai aussi par rapport aux écoles qui leurs délivrent des diplômes,d'ailleurs.

    Citation Envoyé par ababey Voir le message
    En 16 semaines on a les bases pour programmer, il faut juste trouver, comme dans tout les cursus classique, du boulot en entreprise pour pratiquer ensuite, ce qui n'est pas forcément une mince affaire. Faut avoir la tête sur les épaules, être honnête et quelque années plus tard la personne peut être un dev accompli.
    2 ans d'étude en DUT ça manque cruellement de pratique aussi, on est pas dev en sortant d'un DUT non plus, peut être un esprit un peu plus technique et logique, mais ça manque d'erreur, de bug en production ... Bref il reste du chemin à faire..
    tout à fait. J'ai su survivre en entreprise avec mon début de commencement de formation, mais bien du chemin restait devant moi.

    Citation Envoyé par ababey Voir le message
    C'est une belle ânerie, à pars dans certains cas particulier ou un gros niveau mathématique est exigé avec des connaissances algorithmique avancées, dans le développement quotidien classique, seul les bases et la logique sont nécessaire. Oui les math aident d'un point de vue logique, mais la pratique quotidienne et un bon mentor font largement le taf..
    L'eternelle question : est-ce qu'un sens mathématique développé aide à mieux développer? Je n'ai pas la réponse.

    Citation Envoyé par ababey Voir le message
    En lisant les réactions, j'ai du mal à comprendre l’intérêt de mettre en compétition différentes formations pour trouver la meilleur. C'est comme les langages informatiques et les outils, c'est bien qu'il y ait le choix, il faut juste trouver la techno adaptée au projet. C'est aussi pathétique que nodeJs vs php ... C'est cool que plein de gens ce mette au dev, que le sujet devienne banale, un monde ou tout le monde sait programmer ça serait ouf. Que les distinctions entre dev ne ce fassent plus sur un CV et une école, mais sur la technique et l'imagination du développeur.
    Et sur ce genre de distinctions, on sépare assez vite les bons des pas bons. Et les pas bons sont vraiment pas bons. Même avec des années d'expérience. J'en ai rencontré avec 10 ans d'expérience, toujours infoutus de faire un SELECT avec plus d'un critère.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  10. #30
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 664
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 664
    Points : 30 892
    Points
    30 892
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Si on se place d'un point de vue d'un recruteur, ce dernier préférera se baser sur une formation dont il connaît le contenu et le niveau plutôt que sur rien.
    Jusque là, d'accord. Si on prend en compte les recruteurs actuels, c'est une conclusion logique. Après, on peut se poser la question de savoir si on peut faire mieux que les matcheurs de mots-clefs Linkedin.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Il n'est pas toujours possible de faire faire un entretien oral et des tests à chaque candidats, il faut donc bien avoir des critères pour les pré-sélectionner.
    De plus, il est difficile de faire des oraux et des tests de façon à tester de manière exhaustive les connaissances et compétences du candidat.
    Ma propre boite a des tests techniques en ligne, qui prennent une grosse heure, et qui éliminent quand même très efficacement. Sans doute trop, mais au moins, il ne reste que des gens capables de réfléchir algorithmiquement àla fin du filtrage. Le cout est quand même limité. Ca n'a rien d'exhaustif, mais ça tape sur un langage imaginaire, et ça teste la capacité d'adaptation du candidat. Ca filtre les ours savants qui apprennent tout par cœur, sans rien comprendre. Ca marche bien.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Le diplôme permet donc au recruteur d'avoir l'assurance que le candidat a a priori un niveau minimal et qu'il maîtrise certaines bases.
    Un candidat autodidacte sans formation peut très bien se débrouiller, mais il est difficile de savoir ce qu'il pourrait ne pas savoir. Par exemple, avant de commencer ma formation en informatique, je me débrouillais pas trop mal, mais je mettais des variables globales un peu partout.
    Parce-qu'aucun diplômé ne fait ça?

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    On ne peut pas demander à tous les candidats de passer une période d'essais de 1-2 semaines.
    Ben, si c'est la seule alternative au recrutement de gnous, c'est ça...... Je suis partisan d'aller encore plus loin, de ne prendre initialement que des prestataires, et de garder les meilleurs en interne. A des conditions avantageuses pour eux, évidemment.

    Je ne dis pas que les formations sont inutiles. J'aurais aimé avoir plus que mes 5 semaines express avant de partir apprendre sur le tas(avec un taux de pertes assez important parmi mes congénères). Mais elles ne font pas tout, loin de là.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  11. #31
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Noob
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Noob
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 5
    Points : 9
    Points
    9
    Par défaut
    Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
    On met pas en concurrence les formations pour trouver la meilleur pour apprendre à programmer, moi je parlais juste de ROI.

    Supinfo = 7k€ par an pour faire des trucs que tu verrais dans des formations publiques.
    Donc 7k*5 ans et 35k€ de dépensé pour un truc où tu peux avoir dans un autre bahut pour quasi gratuitement. Si tes parents sont riches pourquoi pas, mais moi qui suit prolo à la base, le système public me convenait mieux et son ROI est incontestablement meilleur, donc je défends ma paroisse. En plus pour les poursuites d'études, si tu veux faire une thèse, tu peux oublier Supinfo .
    Je comprends, mais ton calcul de ROI est très liés à toi. Pour avoir fait les deux (pas sup-info, j’admets que c'est un peu l'arnaque), il est faux de considérer que les formations et les méthodologie sont équivalentes. Dans le publique personnellement je me faisais chier comme un rat mort ^^, passer des partielles de programmations sur papiers... c'est franchement limite ^^. Après oui le publique manque de moyen tout ça tout ça. Chaque formation est différentes et adaptée à des personnalités et parcours académiques différents.

    Qui plus est en sortant du privée, même si ton diplôme n'est pas reconnu, tu peux faire une VAE (validation des acquis par l'expérience), c'est pas le plus simple mais c'est possible.

  12. #32
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Noob
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Noob
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 5
    Points : 9
    Points
    9
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Si on se place d'un point de vue d'un recruteur, ce dernier préférera se baser sur une formation dont il connaît le contenu et le niveau plutôt que sur rien.

    Il n'est pas toujours possible de faire faire un entretien oral et des tests à chaque candidats, il faut donc bien avoir des critères pour les pré-sélectionner.
    De plus, il est difficile de faire des oraux et des tests de façon à tester de manière exhaustive les connaissances et compétences du candidat.

    Le diplôme permet donc au recruteur d'avoir l'assurance que le candidat a a priori un niveau minimal et qu'il maîtrise certaines bases.
    Un candidat autodidacte sans formation peut très bien se débrouiller, mais il est difficile de savoir ce qu'il pourrait ne pas savoir. Par exemple, avant de commencer ma formation en informatique, je me débrouillais pas trop mal, mais je mettais des variables globales un peu partout.


    On ne peut pas demander à tous les candidats de passer une période d'essais de 1-2 semaines.
    Ca va dépendre énormément d'où tu va atterrir, après vu le prix d'un dev, si la boite dans laquelle tu postules ou travailles ne fait pas d'entretiens un peu avancé c'est ballsy, je connais personne qui recrute sur cv ^^.
    Personnellement mon CV ne fait pas mention de mes études, uniquement de mes expériences pro et je n'ai jamais eu de soucis pour me faire embaucher. Vu la disparité de niveau entre élève d'une promotion, ce baser principalement sur les formations (statique et figé dans le temps) pour filtrer dans un domaine en constante évolutions, ne me parait pas très smart pour un recruteur.

    Les périodes d'essais pour un cadre (développeur c'est souvent cadre ou alors vraiment au début), je connais aucun RH qui met moins de trois mois, même mon premier job dans une petite boite ou j'étais le seul dev avait un mois de période d'essais

  13. #33
    Membre expert
    Profil pro
    engeneer
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    978
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : engeneer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 978
    Points : 3 032
    Points
    3 032
    Par défaut
    Citation Envoyé par ababey Voir le message
    Je comprends, mais ton calcul de ROI est très liés à toi. Pour avoir fait les deux (pas sup-info, j’admets que c'est un peu l'arnaque), il est faux de considérer que les formations et les méthodologie sont équivalentes. Dans le publique personnellement je me faisais chier comme un rat mort ^^, passer des partielles de programmations sur papiers... c'est franchement limite ^^. Après oui le publique manque de moyen tout ça tout ça. Chaque formation est différentes et adaptée à des personnalités et parcours académiques différents.

    Qui plus est en sortant du privée, même si ton diplôme n'est pas reconnu, tu peux faire une VAE (validation des acquis par l'expérience), c'est pas le plus simple mais c'est possible.
    Non le ROI donc purement financier les formations publiques en France > privées en France. Même salaire de sortie pour faire simple (c'est pas forcément le cas évidemment) mais avec 35k de moins à rembourser soit > 1 an de salaire net de jeune diplômé. Après faut mieux réussir une formation privée que de foirer son diplôme dans une formation publique évidemment. Et la VAE c'est hyper long à faire c'est même souvent moins long de refaire les UE directement au CNAM.

  14. #34
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Noob
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Noob
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 5
    Points : 9
    Points
    9
    Par défaut
    Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
    Non le ROI donc purement financier les formations publiques en France > privées en France. Même salaire de sortie pour faire simple (c'est pas forcément le cas évidemment) mais avec 35k de moins à rembourser soit > 1 an de salaire net de jeune diplômé. Après faut mieux réussir une formation privée que de foirer son diplôme dans une formation publique évidemment. Et la VAE c'est hyper long à faire c'est même souvent moins long de refaire les UE directement au CNAM.
    Le premier retour sur investissement d'une formation c'est quand même la connaissance. En considérant tout de façon uniquement pécuniaire ont ne vas pas forcément très loin ^^. Mais je comprends ton raisonnement.
    Encore une fois tout dépend du profile et des possibilité de la personne. Je ne remettrait jamais les pieds à la fac pour valider ma dernière année d'étude, mais un VAE me parait une bonne option.
    Chacun son profil et ses ambitions, on veut pas tous forcément gagner un paquet de pognon en sortie d'étude, mais peut être bosser dans un secteur avec des compétences très particulières...

  15. #35
    Membre expert
    Profil pro
    engeneer
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    978
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : engeneer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 978
    Points : 3 032
    Points
    3 032
    Par défaut
    Citation Envoyé par ababey Voir le message
    Le premier retour sur investissement d'une formation c'est quand même la connaissance. En considérant tout de façon uniquement pécuniaire ont ne vas pas forcément très loin ^^. Mais je comprends ton raisonnement.
    Encore une fois tout dépend du profile et des possibilité de la personne. Je ne remettrait jamais les pieds à la fac pour valider ma dernière année d'étude, mais un VAE me parait une bonne option.
    Chacun son profil et ses ambitions, on veut pas tous forcément gagné un paquet de pognon en sortie d'étude, mais peut être bosser dans un secteur avec des compétences très particulières...
    De ce point de vue là, une formation publique ou privée est normalement kiff kiff.

    Pour le pognon peu importe, en tant que dev, tu gagneras pas des mass donc éviter de te trimballer avec 35k de dettes c'est pas mal

  16. #36
    Nouveau Candidat au Club

    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    449
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 45
    Localisation : Afghanistan

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 449
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut Normal
    Mais c'est quoi cette mode à la con.
    Pour un boulot tu passe un diplôme , ça montre que tu es capable d'investir ton temps sans attendre un retour d'argent immédiat.
    Tu ravale ton orgueil et tu évite de demander 4000 euros par mois pour commencer.
    Tu accepte qu'il te reste a acquérir et a apprendre des chose encore.
    Et voilà tu trouvera un boulot.

    Rappel dans la vie on bosse parfois pour rien.
    Un diplôme montre qu'on est capable de faire des choses qu'on aime pas forcement pour un but précis avoir le diplôme qui est une clef pour accéder au monde du travail.
    Quelqu'un de compétent peut forcement avoir un diplôme après peut-être pas avec une mention mais au moins avoir un diplôme.
    Je connais plein de gens débile qui eux on réussi a avoir un diplôme ....
    ç'est comme la musique j'ai commencé par des cours (quand on a un diplôme on a des cours c'est ça qui est bien ) et maintenant j'ai un bon niveau j'ai même composé un album écoutable ici :
    https://soundcloud.com/banisard-evidad

  17. #37
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Noob
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Noob
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 5
    Points : 9
    Points
    9
    Par défaut
    Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
    De ce point de vue là, une formation publique ou privée est normalement kiff kiff.

    Pour le pognon peu importe, en tant que dev, tu gagneras pas des mass donc éviter de te trimballer avec 35k de dettes c'est pas mal
    , dev ça gagne quand même pas mal, en début de carrière tu es quand même largement au dessus du salaire médiant, c'est sure, c'est pas Byzance , mais on est bien lotie .
    Je suis d'accord avec les dettes, je suis toujours en train de trimbaler mon prêt étudiant, et je m'en serait bien passé, mais c'est pas pour autant que je regrette mon choix de formation

  18. #38
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 976
    Points
    22 976
    Par défaut
    Citation Envoyé par ababey Voir le message
    Ca va dépendre énormément d'où tu va atterrir, après vu le prix d'un dev, si la boite dans laquelle tu postules ou travailles ne fait pas d'entretiens un peu avancé c'est ballsy, je connais personne qui recrute sur cv ^^.
    J'ai bien parlé de (pré-)sélection des candidats, pas de recrutement.

    Citation Envoyé par ababey Voir le message
    Vu la disparité de niveau entre élève d'une promotion, ce baser principalement sur les formations (statique et figé dans le temps) pour filtrer dans un domaine en constante évolutions, ne me parait pas très smart pour un recruteur.
    Tu peux estimer que c'est un filtre minimal, sans que ce soit le filtre le plus important pour toi.

  19. #39
    Membre extrêmement actif Avatar de darklinux
    Profil pro
    Consultant en technologies
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    539
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en technologies
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 539
    Points : 875
    Points
    875
    Par défaut
    Citation Envoyé par DuyBinh Voir le message
    C++, UML ou SQL, l'avenir sur des trucs datant de 30 ans .
    Et cela reste des technologies de base de l ' informatique , si tu ne connais ni UML , ni SQL à mes yeux tu ne sert à rien , si tu es un adepte des derniers langages à la mode et des framework en vu , ce ne sont pas les bonnes valeurs me concernant .

  20. #40
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Architecte réseau
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    250
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte réseau

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 250
    Points : 1 169
    Points
    1 169
    Par défaut
    Citation Envoyé par super_navide Voir le message
    Mais c'est quoi cette mode à la con.
    Pour un boulot tu passe un diplôme , ça montre que tu es capable d'investir ton temps sans attendre un retour d'argent immédiat.
    Tu ravale ton orgueil et tu évite de demander 4000 euros par mois pour commencer.
    Tu accepte qu'il te reste a acquérir et a apprendre des chose encore.
    Et voilà tu trouvera un boulot.

    Rappel dans la vie on bosse parfois pour rien.
    Un diplôme montre qu'on est capable de faire des choses qu'on aime pas forcement pour un but précis avoir le diplôme qui est une clef pour accéder au monde du travail.
    Quelqu'un de compétent peut forcement avoir un diplôme après peut-être pas avec une mention mais au moins avoir un diplôme.
    Je connais plein de gens débile qui eux on réussi a avoir un diplôme ....
    ç'est comme la musique j'ai commencé par des cours (quand on a un diplôme on a des cours c'est ça qui est bien ) et maintenant j'ai un bon niveau j'ai même composé un album écoutable ici :
    https://soundcloud.com/banisard-evidad
    Méfie-toi des pré-jugé, tu as plein de personne considérés comme des "génies" (on appelle ça haut potentiel de nos jours, mais bref) qui sont incapables de réussir à l'école :
    -Autiste (Asperger ou non)
    -Marginaux (qui finissent dans des métiers artistiques souvents)

    Un diplôme montre surtout de l'abnégation à apprendre plein de truc qu'on aura oublié à 80% au bout de quelques mois (méchamment on parle de bachotage), donc à se faire souffrance. Après on peut voir ça comme du courage de se forcer à "faire ce qu'il faut", mais de là à dire que ça montre une compétence particulière, autre que la faculté à apprendre par cœur, ça reste selon-moi à démontrer. Je vais 100 fois plus vite à prendre un document technique/bouquin et apprendre moi-même que passer 1 semaines devant un prof qui peut être moins compétent (car il n'a plus l'envie/le temps de se former ou autre, pas forcément de sa faute) que moi qui ait lu mon document en 1/2 journée (vécu). Et en plus ils peuvent t'apprendre des conneries.

    -> La qualité de la formation, c'est le prof qui la fait, pas qu'elle soit publique, privé, payante, gratuite, sur 1 semaine ou 5 ans. Tu peux faire une formation d'une semaine très dense avec un super prof et apprendre plus de chose qu'en 1an dans un centre avec des incompétents.

    Les points négatifs étant qu'on te fait rentrer dans un moule, et que tu as tendance à perdre tout sens critique sur ce qu'on t'as enseigné (c'est particulièrement criant avec les formations en économie, qui sont incapables d'imaginer un système commercial non libéral). Le reste c'est la faculté à apprendre par soi-même et ne pas se reposer sur ses lauriers.

Discussions similaires

  1. [2008] Gestion de codes retour dans les STEPS des JOBS
    Par BHeaDMaN dans le forum Développement
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/12/2016, 12h46
  2. Les développeurs de Serious Sam publient le code source de leur moteur
    Par LittleWhite dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 17
    Dernier message: 15/03/2016, 21h19
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 08/03/2007, 17h54
  4. [SQL2K] codes erreur et leur signification
    Par Houbbba dans le forum MS SQL Server
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/05/2006, 20h18

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo