Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Build 2020 : Microsoft lance Windows Terminal 1.0, dévoile le support GPU, et les Apps GUI Linux dans WSL
    Build 2019 : Windows Terminal est une nouvelle interface de ligne de commande pour Windows
    qui prend en charge les emoji et les onglets

    Microsoft lance une nouvelle interface de ligne de commande pour Windows, baptisée Windows Terminal. Elle est conçu pour être l’emplacement central pour l’accès à des environnements tels que PowerShell, Cmd et Windows Subsystem for Linux (WSL). Microsoft ajoute la prise en charge de plusieurs onglets aux côtés de la personnalisation pour les développeurs qui souhaitent peaufiner l'application Terminal. Les développeurs pourront donc personnaliser Windows Terminal de différentes manières et lui ajouter des thèmes ainsi que des extensions.

    Windows Terminal prendra également en charge le rendu de texte emoji et le rendu basé sur un processeur graphique. Windows Terminal va donc offrir un rendu plus rapide du texte accéléré par le GPU et des polices « riches en emoji », car tout aujourd’hui tend à prendre en charge les émojis, et ceux-ci contribueront à alléger l'expérience utilisateur en ligne de commande. Plus important encore, Windows Terminal prend également en charge les raccourcis, les onglets, les fenêtres détachables et les thèmes, ainsi que les extensions. Il prendra également en charge de manière native les polices Unicode et East Asian.


    Microsoft a dévoilé la nouvelle application Windows Terminal au cours de l’édition 2019 de la conférence Build dédiée aux développeurs. L'idée ici, selon Microsoft, est de « rehausser l'expérience utilisateur en ligne de commande sous Windows ».


    Windows Terminal, qui est déjà disponible en préversion, est prévu pour être lancé de manière générale à la mi-juin et promet d'être une mise à jour majeure de l'invite de commandes Windows et de l'expérience PowerShell existantes. En effet, il semble que Terminal deviendra essentiellement l’environnement par défaut pour les utilisateurs de PowerShell, Cmd et Windows Subsystem for Linux.


    En parlant de WSL, une couche de compatibilité permettant d’exécuter de manière native des exécutables binaires Linux sous Windows, Microsoft travaille sur la prochaine version. WSL 2 est basé sur un noyau Linux 4.19 bientôt disponible sous Windows. Ce noyau utilise une technologie conçue pour Azure. Dans les deux cas, il est utile de réduire le temps de démarrage de Linux et de rationaliser l'utilisation de la mémoire. En fait, Microsoft promet aux développeurs « deux fois plus de vitesse pour les opérations lourdes sur les systèmes de fichiers, telles que l'installation de Node Package Manager ». WSL 2 prend également en charge l'exécution native des conteneurs Linux Docker, de sorte que les ordinateurs virtuels ne sont plus nécessaires.


    Comme Windows Terminal, WSL 2 arriveront tous les deux à la mi-juin.

    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Build 2019 : Microsoft facilite l'adoption de GitHub par les entreprises avec des MàJ, qui permettent de mieux intégrer GitHub à ses services
    La MàJ WSL dans Windows 10 build 1903 vous donne accès aux fichiers Linux depuis Windows, les outils en ligne de commande sont également améliorés
    Un ingénieur Microsoft retrace les grandes lignes de l'évolution de la ligne de commande Windows et donne plus de détails sur la Console Windows
    Windows 10 : plus d'outils ligne de commande via la Redstone 4 avec l'arrivée de distributions Linux additionnelles sur le Store
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Chroniqueur Actualités

    La première préversion de Windows Terminal fait son apparition sur Windows Store
    La première préversion de Windows Terminal fait son apparition sur Windows Store,
    et embarque de nombreuses fonctionnalités de personnalisation

    Durant l’édition 2019 de sa conférence Build dédiée aux développeurs, Microsoft a présenté une nouvelle interface de ligne de commande pour Windows, baptisée Windows Terminal. L’éditeur a alors expliqué qu’elle est conçue pour être l’emplacement central pour l’accès à des environnements tels que PowerShell, Cmd et Windows Subsystem for Linux (WSL). Microsoft a ajouté la prise en charge de plusieurs onglets aux côtés de la personnalisation pour les développeurs qui souhaitent peaufiner l'application Terminal. Les développeurs pourront donc personnaliser Windows Terminal de différentes manières et lui ajouter des thèmes ainsi que des extensions.

    Microsoft avait également avancé que Windows Terminal prendrait en charge le rendu de texte emoji et le rendu basé sur un processeur graphique. Windows Terminal va donc offrir un rendu plus rapide du texte accéléré par le GPU et des polices « riches en emoji », car tout aujourd’hui tend à prendre en charge les émojis, et ceux-ci contribueront à alléger l'expérience utilisateur en ligne de commande. Plus important encore, Windows Terminal prend également en charge les raccourcis, les onglets, les fenêtres détachables et les thèmes, ainsi que les extensions. Il prendra également en charge de manière native les polices Unicode et East Asian.

    Bien que les développeurs avaient la possibilité de compiler et d’utiliser Windows Terminal à partir du code disponible sur GitHub, Microsoft a publié un programme d'installation facile via le Windows Store.

    Dans un billet de blog, l’éditeur explique que « vous pouvez maintenant télécharger la préversion de Windows Terminal à partir du Microsoft Store si vous utilisez Windows 10 version 18362.0 ou ultérieure. N'oubliez pas qu'il s'agit d'une préversion et qu'elle sera régulièrement mise à jour avec des améliorations de fonctionnalités et des corrections de bogues ».

    Concernant l'accessibilité, Microsoft affirme « nous souhaitons rendre l'expérience sur Terminal plus inclusive, régler les problèmes et répondre aux demandes de fonctionnalités d'utilisateurs utilisant des technologies d'assistance. Une des principales priorités de Terminal consiste à inclure une prise en charge robuste de l'accessibilité, comme dans le cas de l'expérience de ligne de commande par défaut sous Windows. Une grande partie de ce travail est déjà terminée et la priorité absolue est de prendre en charge les technologies d'assistance dans la prochaine mise à jour de la boutique Microsoft Store ».


    Personnaliser votre Terminal

    Après l’annonce de Terminal durant la conférence Build 2019, de nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées, notamment :

    Réglages

    Le fichier profiles.json est l'endroit où toute la magie opère. C'est là que vos paramètres peuvent être personnalisés pour créer votre propre expérience sur Terminal. Pour accéder à ce fichier, vous pouvez cliquer sur le bouton des paramètres dans le menu déroulant et le fichier s’ouvrira dans votre éditeur de texte JSON par défaut. Chaque profil est un objet JSON avec des propriétés personnalisables pouvant être modifiées à votre guise. Après avoir enregistré vos nouvelles modifications dans les paramètres, Terminal va automatiquement s'actualiser pour afficher vos dernières mises à jour!


    Combinaisons de touches personnalisées

    Vous pouvez maintenant écrire vos propres combinaisons de touches personnalisées pour toute fonction que vous souhaitez invoquer dans Terminal. Celles-ci peuvent être configurés dans vos paramètres afin de créer votre propre expérience de ligne de commande. Les raccourcis clavier par défaut sont inclus dans le fichier de paramètres, vous permettant de les modifier et d'ajouter les vôtres!


    Visibilité des raccourcis pour les profils

    Les raccourcis clavier utilisés comme raccourcis pour ouvrir des profils sont affichés dans le menu déroulant en regard de leur profil associé.


    Support d'image de fond

    Vous pouvez non seulement créer un arrière-plan acrylique avec un effet de flou, mais vous pouvez désormais définir n'importe quelle image ou gif en tant qu'image d'arrière-plan, profil par profil. Cela signifie que chacun de vos profils peut être personnalisé de manière unique avec différentes images d'arrière-plan!


    Cette fonctionnalité peut être activée en ajoutant les lignes suivantes à n’importe quel profil de votre fichier profiles.json.

    « Il s’agit de la première de plusieurs préversions qui seront publiées sur Microsoft Store », a expliqué Kayla Cinnamon, Program Manager, Windows Terminal, Console, & Command-Line. Elle a préciser que « l'équipe Terminal travaille à l’élaboration d'un calendrier cohérent offrant des préversions régulières et des builds plus fréquentes pour ceux qui souhaitent accéder aux dernières fonctionnalités dès leur arrivée. Windows Terminal 1.0 arrivera dans le Microsoft Store cet hiver ».

    Si vous souhaitez essayer le nouveau Windows Terminal, vous pouvez le télécharger immédiatement à partir du Windows Store.

    Télécharger Windows Terminal depuis Windows Store

    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Allez-vous l'essayer ?

    Voir aussi :

    Build 2019 : Microsoft facilite l'adoption de GitHub par les entreprises avec des MàJ, qui permettent de mieux intégrer GitHub à ses services
    La MàJ WSL dans Windows 10 build 1903 vous donne accès aux fichiers Linux depuis Windows, les outils en ligne de commande sont également améliorés
    Un ingénieur Microsoft retrace les grandes lignes de l'évolution de la ligne de commande Windows et donne plus de détails sur la Console Windows
    Windows 10 : plus d'outils ligne de commande via la Redstone 4 avec l'arrivée de distributions Linux additionnelles sur le Store
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  3. #3
    Membre éclairé
    Installé vendredi c'est pas mal il reste encore pas mal de boulot mais ça pousse

  4. #4
    Membre averti
    Vaut mieux tard que jamais (ça fait juste ~15 ans que l'on a ça sous linux)

  5. #5
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Refuznik Voir le message
    Vaut mieux tard que jamais (ça fait juste ~15 ans que l'on a ça sous linux)
    Heu... non, il y'a 15 ans sous linux, Settings affichais une GUI pour les réglages les plus courants (couleurs, transparence, image de fond,...). On touchais les fichiers de confs du terminal rarement.
    Ici sa ouvre juste un éditeur Json, à la méthode de VS Code. Flemme/20

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    Ok il y a un terminal, why not... Mais quid du shell ? (oui parce que pour les néophyte c'est pas la même chose).
    Genre là niveau shell on est toujours limité à cmd (celui de base), powershell, et depuis récemment WSL (perso j'ai pas été convaincu, ne serait-ce que par le fait qu'on se retrouve dans un container qui fait que, si ma mémoire est bonne, WSL a son propre système de fichier, qui peut accéder à celui de windows, mais on ne peut pas accéder au système de fichier de wsl depuis par exemple explorer...)
    Donc perso je continue sur ma lancée avec conemu et zsh
    J'ai fais des fautes dans mon message ? Bah ça arrive... Tout le monde fait des fautes, je ne fais pas exception. Des fois parce que j'écris trop vite, parfois parce que je suis fatiguée, parfois parce que je ne me relis pas parce que je n'ai pas le temps, ou la flemme (genre à 4h du matin).
    Alors si vous voulez me répondre sur le fond de mon message en glissant un petit "fait attention aux fautes" OK. Mais si votre message consiste juste à surligner toutes les fautes comme un maniaque, sans rien apporter à la discussion, faites-le par MP, ça évitera de polluer.
    Merci

  7. #7
    Membre éclairé
    Genre là niveau shell on est toujours limité à cmd (celui de base), powershell, et depuis récemment WSL (perso j'ai pas été convaincu, ne serait-ce que par le fait qu'on se retrouve dans un container qui fait que, si ma mémoire est bonne, WSL a son propre système de fichier, qui peut accéder à celui de windows, mais on ne peut pas accéder au système de fichier de wsl depuis par exemple explorer...)
    Si tu peux y accéder WSL Update Lets You Access Linux Files in Windows Explorer
    Tu peux de plus utiliser les .exe dans le linux.

  8. #8
    Chroniqueur Actualités

    Microsoft publie la troisième préversion de Windows Terminal
    Microsoft publie la troisième préversion de Windows Terminal,
    les raccourcis clavier sont améliorés et d'autres fonctionnalités sont apportées

    Windows Terminal est une nouvelle interface de ligne de commande pour Windows. Elle est conçue pour être l’emplacement central pour l’accès à des environnements tels que PowerShell, Cmd et Windows Subsystem for Linux (WSL). Microsoft a ajouté la prise en charge de plusieurs onglets aux côtés de la personnalisation pour les développeurs qui souhaitent peaufiner l'application Terminal. Les développeurs pourront donc personnaliser Windows Terminal de différentes manières et lui ajouter des thèmes ainsi que des extensions.

    La première préversion de Windows Terminal a fait son apparition sur Windows Store à la fin du mois de juin. Dans cette version, Microsoft y a ajouté de nombreuses fonctionnalités, surtout de personnalisation. La première préversion de Windows Terminal a apporté les fonctionnalités telles que les réglages, la personnalisation des combinaisons de touches, les raccourcis clavier et un support pour les images de fond. Avec cette dernière fonctionnalité, Windows Terminal vous permet de créer un arrière-plan acrylique avec un effet de flou ou vous pouvez aussi définir n'importe quelle image ou GIF en tant qu'image d'arrière-plan, profil par profil.

    Cela signifie que chacun de vos profils peut être personnalisé de manière unique avec différentes images d'arrière-plan. Cependant, il faut savoir que lorsque Microsoft a annoncé son arrivée à la conférence Build de mai 2019, l’entreprise avait promis plus de fonctionnalités pour Windows Terminal. L'outil prendra également en charge le rendu de texte emoji et le rendu basé sur un processeur graphique. Windows Terminal va donc offrir un rendu plus rapide du texte accéléré par le GPU et des polices « riches en emoji », car tout aujourd’hui tend à prendre en charge les emojis, et ceux-ci contribueront à alléger l'expérience utilisateur en ligne de commande. Plus important encore, Windows Terminal prend aussi en charge les raccourcis, les onglets, les fenêtres détachables et les thèmes, ainsi que les extensions. Il prendra également en charge de manière native les polices Unicode et East Asian.

    Cette fois, Microsoft publie la troisième préversion de Windows Terminal qui apporte également de nouvelles fonctionnalités. Dans cette troisième préversion, la barre de titre est déplaçable et possède un nouveau look. Il y a également d'innombrables améliorations de ce qui existait déjà dans l’outil. Voyons plus en détail les nouveautés qu’apporte cette nouvelle préversion de Windows Terminal :

    Barre de titre déplaçable et amélioration de la disposition des boutons de la liste déroulante

    Pour cette version, Microsoft a fait en sorte que le terminal soit maintenant déplaçable de partout sur la barre de titre. De plus, la barre de titre a maintenant un nouveau look. Le bouton de la liste déroulante a été redimensionné et recoloré. Il reste maintenant à droite du dernier onglet ouvert. Les boutons Réduire, Agrandir et Fermer ont également été recolorés pour offrir une expérience uniforme.


    Support de l’accessibilité

    Microsoft a annoncé qu’il a commencé par réintégrer à Windows Terminal certaines des technologies d'assistance qu'il a ajoutées à la console Windows dans Windows 10 1703. Les contrôles et le contenu du terminal se présentent désormais sous forme d'arborescence UIA (User Interface Automation), permettant à des outils tels que Narrator d'interroger, de naviguer et de lire le contenu des contrôles de l'interface utilisateur et du texte du terminal.
    Connecteur Azure Cloud

    Vous pouvez maintenant vous connecter à Azure Cloud Shell au sein de Windows Terminal. Azure Cloud Shell est une expérience de ligne de commande basée sur un navigateur et hébergée dans le cloud qui vous donne accès à vos fichiers et projets stockés dans Azure. Avec ce connecteur, vous pouvez ajouter Azure Cloud Shell en tant que profil et vous connecter directement aux fichiers Azure via le terminal Windows de votre bureau. Plus d'informations sur l'utilisation de cette nouvelle fonctionnalité sont dans la note de version de l’outil.

    Sélection

    Lorsque vous utilisez votre souris pour cliquer et faire glisser pour sélectionner du texte dans Windows Terminal, vous pouvez maintenant faire glisser votre souris en dehors de la fenêtre du terminal pour continuer à sélectionner le texte au-dessus ou en dessous. De plus, vous pouvez maintenant sélectionner des sections de texte en double ou triple clic. Les délimiteurs pour double-clic sont définis dans votre fichier « profiles.json » à l'aide de la propriété « wordDelimiters ». Un triple clic sélectionnera toute la ligne.

    Mise à jour de la section « À propos »

    La section « À propos » inclut maintenant des liens vers des documents qui pourraient vous être utiles. Ces liens vous dirigent vers des pages sur GitHub qui fournissent des informations sur la procédure de personnalisation du terminal, sur l’utilisation du terminal et sur les fonctionnalités mises à jour à chaque version.


    Titre de l’onglet personnalisé

    Vous pouvez maintenant définir le titre de l'onglet de chaque profil dans vos paramètres en définissant la propriété « tabTitle » dans un profil. L'application de ce paramètre remplacera le titre de l'onglet fourni par le Shell du profil. Cela peut aider à distinguer les profils et à fournir une expérience plus personnalisée.

    Options de fond supplémentaires

    Vous êtes maintenant en mesure d'ajouter une image de fond sur le dessus d'un fond acrylique avec une teinte de couleur en utilisant les propriétés « backgroundImage », « useAcrylic » et « background ».

    Raccourcis clavier

    Les clés OEM ({} _ + - = | /? <>: ”; ') sont maintenant disponibles pour le mappage dans les raccourcis clavier. De plus, vous pouvez maintenant avoir des raccourcis clavier pour copier, copier du texte sans caractères de nouvelle ligne, coller et dupliquer un onglet. Ceux-ci sont définies dans le fichier de paramètres profiles.json dans la propriété « keybindings » et deviennent les valeurs par défaut à partir de cette version. Néanmoins, il y a une remarque à noter. Si vous avez déjà installé le terminal avant cette version, ces raccourcis clavier n'apparaîtront par défaut que lorsque vous supprimez votre fichier profiles.json et le laissez se régénérer.


    Vous pouvez enregistrer votre fichier profiles.json d'origine ailleurs et le copier sur vos personnalisations ou simplement ajouter ces liaisons de clé manuellement. « Nous sommes conscients que ce n’est pas une expérience idéale et nous travaillons à l’améliorer », a confié Microsoft. Cela dit, concernant cette dernière fonctionnalité, certains jugent que JSON est un très mauvais format pour représenter les associations de touches pour un outil de ligne de commande.

    Ils estiment que l'inconvénient le plus important de JSON, c'est que le format est très difficile à lire pour les humains, et que, bien sûr, chaque virgule et le support doivent être exactement au bon endroit. Ces derniers ont également ajouté que Microsoft utilise « JSON-with-comments » qui n’est explicitement pas du JSON. Selon eux, cela rend JSON encore plus difficile à comprendre lorsqu’il est utilisé comme format pour les fichiers de configuration.

    Par contre, d’autres n’y voient pas d’inconvénient. Pour eux, JSON est très lisible et facile à analyser dans les langages les plus populaires. Le choix de Microsoft de l’utiliser ne cause aucun problème et n’est donc pas à discuter.

    Ceux qui ne sont pas d’accord avec l’utilisation de JSON pour ce cas d’utilisation précis proposent que Microsoft utilise le format TOML ou YAML. ou encore XML. Mais une fois encore, tout le monde n’est pas d’accord sur ces propositions. Pour eux, YAML est ennuyeux, car il ne peut pas être minimisé et c'est vraiment difficile sur les espaces/tabulations. XML est juste terrible pour la lecture. Ils précise que JSON convient bien à la lecture et à l'édition, mais également au transfert de données.

    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Êtes-vous pour ou contre l'utilisation du format JSON pour représenter les associations de touches pour un outil de ligne de commande ? Pourquoi ?
    Quels autres formats proposeriez-vous ? Et pourquoi ?

    Voir aussi

    La première préversion de Windows Terminal fait son apparition sur Windows Store et embarque de nombreuses fonctionnalités de personnalisation

    Build 2019 : Windows Terminal est une nouvelle interface de ligne de commande pour Windows qui prend en charge les emoji et les onglets

    La MàJ WSL dans Windows 10 build 1903 vous donne accès aux fichiers Linux depuis Windows. Les outils en ligne de commande sont également améliorés
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #9
    Membre expert
    si il y a bien un domaine où personne ne sera jamais d'accord c'est bien les formats de stockage.
    en plus pourquoi, ici, se compliquer la tâche avec des formats de fichier pénibles à parser, à la première lecture un bête fichier ini est amplement suffisant, et le parser plutôt trivial à écrire :

    [commands]
    copy=ctrl+shift+c
    paste=ctrl+shift+v
    etc...

    mais bon, ça doit pas faire suffisamment moderne, donc on se complique la vie.
    (et même si on peut vouloir plusieurs combinaisons de touches par commande, on peut très bien définir une syntaxe pour en mettre plusieurs à la suite)

    ps: pas que json, xml, yaml, autres n'ont pas d'utilité, mais ils ont comme principal avantage de pouvoir stocker des données structurées. dès lors que la structuration des données est pratiquement inexistante, pas la peine de se compliquer la vie.
    de plus pour stocker des structures, il faut souvent une syntaxe bien particulière, pas forcément adaptée à être écrite facilement par un humain ; d'où le fait d'avoir un truc le plus simple possible à mon avis.

  10. #10
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    si il y a bien un domaine où personne ne sera jamais d'accord c'est bien les formats de stockage.
    en plus pourquoi, ici, se compliquer la tâche avec des formats de fichier pénibles à parser, à la première lecture un bête fichier ini est amplement suffisant, et le parser plutôt trivial à écrire :

    [commands]
    copy=ctrl+shift+c
    paste=ctrl+shift+v
    etc...

    mais bon, ça doit pas faire suffisamment moderne, donc on se complique la vie.
    (et même si on peut vouloir plusieurs combinaisons de touches par commande, on peut très bien définir une syntaxe pour en mettre plusieurs à la suite)

    ps: pas que json, xml, yaml, autres n'ont pas d'utilité, mais ils ont comme principal avantage de pouvoir stocker des données structurées. dès lors que la structuration des données est pratiquement inexistante, pas la peine de se compliquer la vie.
    de plus pour stocker des structures, il faut souvent une syntaxe bien particulière, pas forcément adaptée à être écrite facilement par un humain ; d'où le fait d'avoir un truc le plus simple possible à mon avis.
    La différence est que tu peux directement mapper un objet avec son pendant json, alors qu'un ini c'est relou en fait.

    Je n'ai pas regardé le code mais ils font surement un truc aussi simple que Json.Deserialize<ConfigurationObject>(chemin de fichier) pis basta.

  11. #11
    Membre expert
    mapper un objet depuis un fichier json, c'est pas magique, il a fallu que quelqu'un l'écrive ce code, rien n'empêche donc d'avoir strictement la même chose pour un fichier ini en fait.

  12. #12
    Expert éminent
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    en plus pourquoi, ici, se compliquer la tâche avec des formats de fichier pénibles à parser, à la première lecture un bête fichier ini est amplement suffisant, et le parser plutôt trivial à écrire
    Parce que le format ini n'a pas été normalisé et chacun fait ce qu'il veut ou suit Microsoft.

    Par exemple, la gestion des espaces. Est-ce que tu les autorises entre le début de ligne et la clef ? Est-ce que tu les autorises entre la clef et le = ? Est-ce que tu les autorises entre le = et la valeur ? Est-ce que tu les autorises entre la valeur et la fin de ligne ?

    Le seul gros point noir du json c'est le non support de l'Unicode
    Et l'autre point gênant, c'est le manque de commentaires (soit on rajoute des clefs bidons, soit on empile les même clefs - la majorité des parsers prennent la dernière valeur et ignorent les autres)

  13. #13
    Nouveau Candidat au Club
    Pour les adeptes du format INI évolué cf. le format TOML.

  14. #14
    Membre chevronné
    Un gros plus 1 pour l'accessibilité.
    Ca nous change de l'époque où ils ne faisaient rien.
    Consultez mes articles sur l'accessibilité numérique :

    Comment rendre son application SWING accessible aux non voyants
    Créer des applications web accessibles à tous

    YES WE CAN BLANCHE !!!

    Rappelez-vous que Google est le plus grand aveugle d'Internet...
    Plus c'est accessible pour nous, plus c'est accessible pour lui,
    et meilleur sera votre score de référencement !

  15. #15
    Expert éminent sénior
    Microsoft publie la quatrième préversion de Windows Terminal qui introduit la copie au format HTML
    Microsoft publie la quatrième préversion de Windows Terminal qui introduit la copie au format HTML
    Et modifie le paramètre qui permet de personnaliser le titre de l’onglet

    Au cours de l’édition 2019 de sa conférence Build dédiée aux développeurs, la firme de Redmond a présenté une nouvelle interface de ligne de commande pour Windows, baptisée Windows Terminal. Microsoft avait alors expliqué qu’elle est conçue pour être l’emplacement central pour l’accès à des environnements tels que PowerShell, Cmd et WSL (Windows Subsystem for Linux). Les développeurs peuvent la personnaliser de différentes manières et lui ajouter des thèmes ainsi que des extensions.

    La première préversion du nouveau Windows Terminal a fait son apparition en juin dernier. Elle a été suivie d’une seconde préversion en juillet. Au cours de ce mois d’aout, la firme de Redmond a publié non pas une, mais deux préversions de Windows Terminal : la troisième préversion en début de mois et plus récemment Windows Terminal Preview v0.4, la quatrième préversion disponible depuis peu sur le Store de Microsoft et sur GitHub. Microsoft a l’intention de publier la version finale 1.0 de son nouvel utilitaire cet hiver et, dans cet intervalle, les préversions devraient se succéder rapidement.


    Cette nouvelle préversion de Windows Terminal dispose de fonctionnalités, telles que la prise en charge de plusieurs onglets, des images d’arrière-plan et de l’opacité de l’arrière-plan et des jeux de couleurs et plus encore. Les paramètres sont stockés dans des fichiers JSON. Ils incluent notamment la définition des raccourcis clavier, du nombre initial de lignes et de colonnes, le réglage de la police et de la commande à exécuter à l’ouverture d’un nouvel onglet.

    La quatrième préversion de Windows Terminal introduit également de nouvelles fonctionnalités et l’une des plus importantes concerne probablement la copie HTML. Désormais, lorsqu’une plage de texte est sélectionnée et copiée dans le presse-papiers, le Terminal écrit le texte sélectionné dans le presse-papiers au format HTML. Cela permettra de coller un contenu stylé de la console sur d’autres applications telles que Microsoft Outlook ou Word. Le presse-papiers copiera toujours les données HTML avec le texte normal.

    Signalons en outre que le fichier profiles.json a été déplacé du dossier RoamingState vers le dossier LocalState afin d’empêcher les paramètres de migrer automatiquement vers vos autres appareils et résoudre certains problèmes occasionnant le crash du terminal. Par ailleurs, en cas de problème avec votre fichier profiles.json, le terminal affichera un message d’erreur décrivant ce qui est incorrect. Si votre fichier profiles.json ne peut pas être lu correctement, le terminal utilisera ses paramètres par défaut. Cependant, il ne remplacera pas votre fichier de paramètres existant.


    Dans la version v0.3, Microsoft a introduit le paramètre « ;tabTitle ;» qui permettait aux utilisateurs de définir le titre de l’onglet de chaque profil dans les réglages. L’application de ce paramètre remplace le titre de l’onglet fourni par le Shell du profil. Microsoft a modifié cette fonctionnalité sur la version 0.4. Désormais, le titre de l’onglet sera défini par défaut sur le nom du profil plutôt que sur le chemin de l’exécutable. Si vous souhaitez modifier ce qui est utilisé comme titre par défaut, utilisez tabTitle pour remplacer le nom du profil dans l’onglet.

    Vous pouvez désormais utiliser les combinaisons de touches incluant « ;AltGr, Ctrl et Alt ;» — AltGr est maintenant détectée —. La combinaison de touches par défaut fournie avec cette version pour ouvrir la liste déroulante est « ;Ctrl + Maj + Espace ;». Consultez les notes de version pour découvrir l’ensemble des modifications et nouveautés accompagnant cette quatrième préversion de Windows Terminal.

    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Quelles autres modifications souhaiteriez-vous que Microsoft apporte à Windows Terminal ?

    Voir aussi

    Build 2019 : Windows Terminal est une nouvelle interface de ligne de commande pour Windows qui prend en charge les emoji et les onglets
    La MàJ WSL dans Windows 10 build 1903 vous donne accès aux fichiers Linux depuis Windows. Les outils en ligne de commande sont également améliorés
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  16. #16
    Membre extrêmement actif
    C'est intéressant ce nouveau terminal mais la configuration par JSON, pfff, c'est trop compliqué de pouvoir faire un clic droit sur un onglet et de choisir une couleur de fond ?
    Si je veux donner un background différente à mes différents terminaux Linux pour voir facilement sur quel serveur je suis, je dois créer x profils et créer un nouveau terminal avec le-dit profil ? Quelle lourdeur...
    Et toujours pas de possibilité de les réorganiser par drag and drop ?
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  17. #17
    Chroniqueur Actualités

    Microsoft prépare une MàJ Windows Terminal qui va apporter des effets CRT aux nostalgiques du tube cathodique
    Microsoft prépare une MàJ Windows Terminal qui va apporter des effets CRT aux nostalgiques du tube cathodique,
    ainsi que d'autres fonctionnalités

    Durant l’édition 2019 de sa conférence Build dédiée aux développeurs, Microsoft a présenté une nouvelle interface de ligne de commande pour Windows, baptisée Windows Terminal. L’éditeur a alors expliqué qu’elle est conçue pour être l’emplacement central pour l’accès à des environnements tels que PowerShell, Cmd et Windows Subsystem for Linux (WSL). Microsoft a ajouté la prise en charge de plusieurs onglets aux côtés de la personnalisation pour les développeurs qui souhaitent peaufiner l'application Terminal. Les développeurs pourront donc personnaliser Windows Terminal de différentes manières et lui ajouter des thèmes ainsi que des extensions.

    Microsoft avait également avancé que Windows Terminal prendrait en charge le rendu de texte emoji et le rendu basé sur un processeur graphique. Windows Terminal va donc offrir un rendu plus rapide du texte accéléré par le GPU et des polices « riches en emoji », car tout aujourd’hui tend à prendre en charge les émojis, et ceux-ci contribueront à alléger l'expérience utilisateur en ligne de commande. Plus important encore, Windows Terminal prend également en charge les raccourcis, les onglets, les fenêtres détachables et les thèmes, ainsi que les extensions. Il prendra également en charge de manière native les polices Unicode et East Asian.

    Bien que les développeurs avaient la possibilité de compiler et d’utiliser Windows Terminal à partir du code disponible sur GitHub, Microsoft a publié un programme d'installation facile via le Windows Store.

    La première préversion du nouveau Windows Terminal a fait son apparition en juin dernier. Celle-ci a apporté de nouvelles fonctionnalités à plusieurs niveaux, notamment :
    • réglages : le fichier profiles.json est l'endroit où toute la magie opère. C'est là que vos paramètres peuvent être personnalisés pour créer votre propre expérience sur Terminal. Pour accéder à ce fichier, vous pouvez cliquer sur le bouton des paramètres dans le menu déroulant et le fichier s’ouvrira dans votre éditeur de texte JSON par défaut. Chaque profil est un objet JSON avec des propriétés personnalisables pouvant être modifiées à votre guise. Après avoir enregistré vos nouvelles modifications dans les paramètres, Terminal va automatiquement s'actualiser pour afficher vos dernières mises à jour!
    • combinaisons de touches personnalisées : cette version permettait aux développeurs d'écrire leurs propres combinaisons de touches personnalisées pour toute fonction qu'ils souhaitent invoquer dans Terminal. Celles-ci peuvent être configurées dans vos paramètres afin de créer votre propre expérience de ligne de commande. Les raccourcis clavier par défaut sont inclus dans le fichier de paramètres, vous permettant de les modifier et d'ajouter les vôtres!
    • visibilité des raccourcis pour les profils : les raccourcis clavier utilisés comme raccourcis pour ouvrir des profils sont affichés dans le menu déroulant en regard de leur profil associé.
    • support d'image de fond : il était possible non seulement de créer un arrière-plan acrylique avec un effet de flou, mais aussi de définir n'importe quelle image ou gif en tant qu'image d'arrière-plan, profil par profil. Cela signifie que chacun de vos profils peut être personnalisé de manière unique avec différentes images d'arrière-plan!


    Elle a été suivie par une seconde préversion en juillet. Au cours de ce mois d’aout, la firme de Redmond a publié non pas une, mais deux préversions de Windows Terminal.

    Dans la première, Microsoft a fait en sorte que le terminal soit maintenant déplaçable de partout sur la barre de titre. Le bouton de la liste déroulante a été redimensionné et recoloré. Il reste maintenant à droite du dernier onglet ouvert. Les boutons Réduire, Agrandir et Fermer ont également été recolorés pour offrir une expérience uniforme. Dès cette version, lorsque vous utilisez votre souris pour cliquer et faire glisser pour sélectionner du texte dans Windows Terminal, vous pouviez désormais faire glisser votre souris en dehors de la fenêtre du terminal pour continuer à sélectionner le texte au-dessus ou en dessous. De plus, vous pouviez sélectionner des sections de texte en double ou triple clic. Les délimiteurs pour double-clic sont définis dans votre fichier « profiles.json » à l'aide de la propriété « wordDelimiters ». Un triple clic sélectionnera toute la ligne.

    Dès cette version, les clés OEM ({} _ + - = | /? <>: ”; ') étaient disponibles pour le mappage dans les raccourcis clavier. De plus, vous pouviez avoir des raccourcis clavier pour copier, copier du texte sans caractères de nouvelle ligne, coller et dupliquer un onglet. Ceux-ci sont définis dans le fichier de paramètres profiles.json dans la propriété « keybindings » et deviennent les valeurs par défaut à partir de cette version. Néanmoins, si vous aviez déjà installé le terminal avant cette version, ces raccourcis clavier n'apparaîtront par défaut que lorsque vous supprimez votre fichier profiles.json et le laissez se régénérer.


    La seconde dispose de fonctionnalités, telles que la prise en charge de plusieurs onglets, des images d’arrière-plan et de l’opacité de l’arrière-plan et des jeux de couleurs et plus encore. Les paramètres sont stockés dans des fichiers JSON. Ils incluent notamment la définition des raccourcis clavier, du nombre initial de lignes et de colonnes, le réglage de la police et de la commande à exécuter à l’ouverture d’un nouvel onglet.

    Elle introduit également de nouvelles fonctionnalités et l’une des plus importantes concerne probablement la copie HTML. Depuis cette version, lorsqu’une plage de texte est sélectionnée et copiée dans le presse-papiers, le Terminal écrit le texte sélectionné dans le presse-papiers au format HTML. Cela permettra de coller un contenu stylé de la console sur d’autres applications telles que Microsoft Outlook ou Word. Le presse-papiers copiera toujours les données HTML avec le texte normal.

    Signalons en outre que le fichier profiles.json a été déplacé du dossier RoamingState vers le dossier LocalState afin d’empêcher les paramètres de migrer automatiquement vers vos autres appareils et résoudre certains problèmes occasionnant le crash du terminal. Par ailleurs, en cas de problème avec votre fichier profiles.json, le terminal affichera un message d’erreur décrivant ce qui est incorrect. Si votre fichier profiles.json ne peut pas être lu correctement, le terminal utilisera ses paramètres par défaut. Cependant, il ne remplacera pas votre fichier de paramètres existant.

    Dans la version v 0.3, Microsoft a introduit le paramètre « tabTitle » qui permettait aux utilisateurs de définir le titre de l’onglet de chaque profil dans les réglages. L’application de ce paramètre remplace le titre de l’onglet fourni par le Shell du profil. Microsoft a modifié cette fonctionnalité sur la version 0.4. Depuis, le titre de l’onglet est défini par défaut sur le nom du profil plutôt que sur le chemin de l’exécutable. Si vous souhaitez modifier ce qui est utilisé comme titre par défaut, utilisez tabTitle pour remplacer le nom du profil dans l’onglet.

    Une v0.8 qui sera déployée le 14 janvier 2020

    L'éditeur de logiciels prépare actuellement une nouvelle mise à jour prévue pour le 14 janvier qui introduira des effets CRT de style rétro. Une nouvelle fonctionnalité expérimentale sera activée, qui inclut les lignes de balayage classiques que vous auriez pu voir avant que le monde ne passe aux moniteurs plats et à la technologie LCD.


    Parallèlement au voyage nostalgique, Microsoft ajoute également de nouvelles fonctionnalités à Windows Terminal. Vous serez en mesure de rechercher dans les onglets du terminal pour trouver des entrées ou des sorties à partir de diverses commandes. L'éditeur a ajouté le redimensionnement des onglets afin que vous puissiez afficher davantage d'onglets. Microsoft ajoute également la possibilité de spécifier un profil à ouvrir à l'aide de raccourcis clavier personnalisés, en plus d'appliquer un seul paramètre à tous les profils du terminal.

    Toutes ces améliorations font suite à une récente mise à jour de Windows Terminal qui a introduit la prise en charge de la vue partagée. Vous pouvez désormais ouvrir plusieurs invites de commande côte à côte dans le même onglet dans Terminal. Microsoft a proposé à ses employés une version de test qui inclut ces nouvelles modifications.

    Source : Windows Terminal

    Et vous ?

    Que pensez-vous de Windows Terminal ?
    L'avez-vous déjà essayé ? Sinon, envisagez-vous de le faire ?
    Quelles sont les fonctionnalités qui vous intéressent le plus ?

    Voir aussi :

    Voici des aperçus de concepts d'un système d'exploitation Windows 11 avec des designs repensés bien que Microsoft n'ait rien communiqué à propos
    Et si Apple avait créé Windows 10, cela aurait-il été mieux ou pire ? Voici un aperçu de Windows 10 s'il avait été conçu par Apple
    Windows 10 devrait permettre d'effectuer plus facilement certaines mises à jour et l'installation des pilotes, les changements annoncés pourraient faire leur apparition dans Windows 10 20H1
    Buildbox : l'outil de création de jeux vidéo sans code est désormais proposé en version gratuite, il est disponible sur Windows et Mac
    Malgré la mise au rebut de Windows 7, Microsoft continuera à prendre en charge Microsoft Security Essentials en fournissant des mises à jour des signatures pour sa solution antivirus
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  18. #18
    Membre éprouvé
    L'inutile feature
    Le truc qui ne sert à rien. Franchement, m'étant niqué les yeux sur une télé 44 cms où mon C64 était branché par l'antenne, il faudrait me payer cher pour réactiver un mode CRT sur quoi que ce soit. Comment je jalousais les copains qui avaient un moniteur composite ! Le mode CRT est un gadget inutile, on l'utilise 3 secondes, on se dit "ouais, marrant" et on ne le réactive plus JAMAIS JAMAIS JAMAIS !

  19. #19
    Membre extrêmement actif
    une maj de geek.. c'est les opticiens qui vont être content

  20. #20
    Membre confirmé
    Ils ont autant d'employés inoccupés que ça pour avoir le temps de faire ce genre de fonctionnalités inutiles ?

###raw>template_hook.ano_emploi###