IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 034
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 034
    Points : 25 326
    Points
    25 326
    Par défaut Même si SpaceX essaie de noircir ses satellites, ils peuvent toujours perturber l'astronomie
    Amazon envisage de lancer plus de 3000 satellites pour offrir l’internet à haut débit
    dans les régions non desservies et sous-desservies du monde

    Après le commerce électronique et le cloud, où sa présence est très prononcée, Amazon vise maintenant les « étoiles » et a annoncé publiquement qu’elle travaille sur un nouveau projet nommé Kuiper pour fournir l’accès à internet haut débit dans le monde. Pour les personnes étrangères au domaine astronomique, il faut savoir que le nom Kuiper fait référence à l’astronome Gerard Kuiper qui a découvert l’existence de la ceinture de Kuiper, une région située à l’extérieur de l’orbite de Neptune et qui produit de nombreuses comètes. Selon les déclarations du géant du e-commerce, « le projet Kuiper est une nouvelle initiative visant à lancer une constellation de satellites en orbite terrestre basse qui offrira une connectivité haut débit à faible temps de latence aux communautés non desservies et sous-desservies du monde ».

    À travers ce projet, Amazon envisage donc de se présenter comme un acteur non des moindres parmi les fournisseurs d’accès à internet haut débit par satellite. Pour ce faire, l’entreprise entend mettre en orbite terrestre une constellation de 3236 satellites afin de permettre à des millions de personnes d’accéder à internet haut débit dans le monde entier. Cette constellation sera composée de trois couches de satellites : 784 satellites sur une orbite de 590 km, 1 156 satellites sur une orbite de 630 km et 1 296 satellites sur une orbite de 610 km.

    Nom : Amazon Satellites.jpg
Affichages : 2564
Taille : 85,1 Ko

    Bien que de nombreux détails sont encore inconnus dans ce projet Kuiper, notamment le nom du constructeur de ces satellites ou encore la date de lancement de ces satellites, nous savons déjà que le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, a fondé la société Blue Origin afin de développer une fusée réutilisable baptisée New Glenn qui servira à lancer des satellites gouvernementaux et commerciaux. Pour pouvoir financer Blue Origin, Jeff Bezos a déclaré depuis l’année dernière qu’il vendrait 1 milliard de dollars d’actions d’Amazon chaque année. Comme délai pour ce projet Blue Origin, l’année 2021 a été avancée pour voir cette fusée effectuer son premier décollage.

    Mais pour l'instant, il n’est pas possible de dire avec exactitude si Blue Origin fournira les fusées au projet Kuiper ou pas. Amazon a fait savoir qu’elle « examinera toutes les options » avec les partenaires du nouveau service, ajoutant qu’il est « trop tôt pour dire » si l’un de ces partenaires sera Blue Origin. À noter que l’entreprise Blue Origin elle-même collabore actuellement avec Telesat (une entreprise canadienne d’internet par satellite) sur LEO, l’initiative de Télésat pour l’Internet par satellite à orbite basse qui vise également à fournir l’internet en haut débit dans le monde entier.

    Dans cette course à la conquête de l’espace pour fournir une couverture internet à large bande par satellites aux populations, Amazon n’est donc pas la seule entreprise en lice. OneWeb a annoncé depuis plusieurs années qu’elle allait lancer dans les années à venir une constellation de plusieurs satellites (environ 600 satellites) sur une orbite de 1 200 km. Télésat envisage également d’envoyer des satellites (292 en tout) sur des orbites de 1000 à 1 250 km autour de la terre. LeoSat, un autre opérateur de satellites de communication prévoit d’envoyer 108 satellites de communication en orbite géostationnaire toujours pour offrir des services internet. Même Facebook serait en train de plancher sur ce projet pour lancer des constellations de satellites plus petits sur une orbite terrestre basse entre 160 et 2011 km autour de la terre. Enfin, nous avons l’entreprise SpaceX qui depuis 2016 a détaillé son ambition de fournir un service internet par satellites dans plusieurs régions de l’Amérique et au-delà avec un réseau de 4425 satellites.

    La course à la conquête de l’espace pour fournir les services internet haut débit est lancée. Amazon pourra-t-elle asseoir son hégémonie dans ce domaine comme c’est le cas dans le domaine du commerce électronique ?

    Source : Reuters, CNBC

    Et vous ?

    Selon vous, Amazon pourra-t-elle atteindre son objectif de lancer ces satellites annoncés ?

    De tous les acteurs engagés dans cette course, lequel, selon vous, pourra dominer le secteur ?

    Voir aussi

    La guerre des GPS a démarré et plusieurs pays se dotent de leur propre système de navigation par satellites, quelles retombées pour l’informatique ?
    Des centaines de satellites en orbite pour une connectivité internet plus rapide, l’ambitieux projet du cofondateur de Paypal Elon Musk
    Airbus va construire 900 satellites pour connecter le monde à Internet dans le cadre d’un projet ambitieux de OneWeb
    Internet.org violerait la neutralité du net, 65 associations à travers le monde expriment leur indignation face au projet de Facebook
    CommStellation offrira des connexions par satellite en très haut-débit partout dans le monde, le projet est développé au Canada
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    novembre 2016
    Messages
    129
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2016
    Messages : 129
    Points : 440
    Points
    440
    Par défaut
    Ils veulent pas en égarer au dessus de mon trou paumé ?
    La 3G en haut d'un arbre pour rester connecté c'est marrant, mais l'hiver il fait froid.

  3. #3
    Expert confirmé
    Avatar de berceker united
    Profil pro
    SQL
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    3 430
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : SQL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 3 430
    Points : 5 771
    Points
    5 771
    Par défaut
    3000 satellites en plus ? Chaque envoie d'un objet dans l'espèce génère x débris de différente taille. Nous vivons sur terre mais nous réussissons à polluer l'espace (proche). On est fort quand même.
    Je ne me souviens plus ou j'ai lu ça, mais on parle d'aller sur mars mais nous pouvons potentiellement nous bloquer à cause de ces débris. Rapport masse nécessaire pour s'en protéger, énergie nécessaire pour déplacer cette masse supplémentaire. Certes, l'espace est grand mais ...
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

  4. #4
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    706
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 706
    Points : 1 851
    Points
    1 851
    Par défaut
    Je me demande comment ça va se passer pour les pays qui vont voir ça comme une ingérence dans leur affaire (ce qui n'est pas complétement faut) et un viol de leur territoire.

  5. #5
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 793
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 793
    Points : 7 448
    Points
    7 448
    Par défaut
    Avec tous ces satellites, on finira pas ne plus voir le soleil. C'est peut-être la solution au réchauffement climatique ! Une sorte d'ombrelle de satellites !
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  6. #6
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    104
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 104
    Points : 108
    Points
    108
    Par défaut
    Il y a des organismes qui recensent les plus gros débris (il y en a un qui fait la taille d'un bus il me semble), mais avec toutes ces constellations de satellites on se rapproche de plus en plus du moment où on ne pourra plus les ignorer.

  7. #7
    Membre éprouvé
    Profil pro
    MOA
    Inscrit en
    décembre 2002
    Messages
    843
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Eure et Loir (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : MOA

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2002
    Messages : 843
    Points : 1 143
    Points
    1 143
    Par défaut
    Je ne suis pas tout à fait enchanté que ce soit Amazon qui prenne cette initiative, ou tout autre entreprise qui est une très forte influence comme également Facebook.

    En compensation, si Amazon détient tous ces satellites, des prix d'accès à Internet seront plus attractifs pour accéder à son site de commerce plutot que les concurrents.

    Les personnes à faible revenus iront bien sur vers ce qu'il y a de moins cher et il sera quasi impossible qu'une concurrence saine s'installe.
    Les gens iront sur le site d'amazon et plus chez les concurrents parce que l'accès au site des marchands concurrents seront plus cher.

    Donc pas trop fan que les GAFAM financent ce type de projet trop sensible.

  8. #8
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Data Manager
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    8
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Manager
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 8
    Points : 38
    Points
    38
    Par défaut
    Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
    Je me demande comment ça va se passer pour les pays qui vont voir ça comme une ingérence dans leur affaire (ce qui n'est pas complétement faut) et un viol de leur territoire.
    l'espace n'appartient à personne, de fait, pas de 'viol' d'espace 'spatial' comme il peut y en avoir pour l'espace aérien ou maritime
    autrement, ca ferait longtemps que mes russes auraient dézingué le gps ricain originel
    source : https://jeunes.cnes.fr/fr/web/CNES-J...te-spatial.php

  9. #9
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 077
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 077
    Points : 45 976
    Points
    45 976
    Par défaut Amazon demande aux autorités US l'autorisation de lancer 3236 satellites pour offrir l'internet à haut débit
    Amazon demande aux autorités US l'autorisation de lancer 3236 satellites pour offrir l'internet à haut débit,
    veut-il concurrencer Space X ?

    Cette semaine, le géant américain du commerce électronique a fait un pas de plus dans sa conquête de l’espace. En effet, Amazon a demandé aux autorités américaines l’autorisation de procéder au lancement de 3236 satellites Internet dans le cadre de son projet Kuiper annoncé en avril dernier. Le projet Kuiper prévoit le lancement d’une flotte d'environ 3236 satellites à basse altitude pour offrir l’Internet haut débit partout dans le monde. « Le projet Kuiper est une initiative visant à lancer une constellation de satellites en orbite terrestre basse qui offrira une connectivité haut débit à faible temps de latence aux communautés non desservies et sous-desservies du monde », avait annoncé Amazon il y a environ quatre mois.

    Amazon lance-t-il la concurrence à SpaceX ? Cela paraît tout à fait évident, car le projet du patron mondial de l’e-commerce possède les mêmes traits de caractéristiques que celui de SpaceX d'Elon Musk. Autrement dit, le projet Kuiper d’Amazon décrit les mêmes objectifs que le projet Starlink de SpaceX. Dans un cas comme dans l’autre, les deux entreprises ont témoigné leur ambition de fournir l’Internet à haut débit dans toutes les régions du monde, à l’aide de satellites lancés à basse altitude, en orbite autour de la terre. Si Amazon vient de demander l’approbation des autorités américaines pour démarrer la phase de lancement de ses satellites, SpaceX lui, a déjà commencé depuis mai dernier le déploiement de ses satellites Internet.

    Dans la nuit du 23 juin 2019, Elon Musk et SpaceX ont procédé au lancement en orbite terrestre basse de la première flotte composée de 60 satellites du projet Starink. Les 60 satellites d’une masse de 227 kilogrammes chacun ont été lancés et mis en orbite terrestre basse dans la nuit jeudi 23 au vendredi 24 mai 2019, à partir de la base aérienne de Cap Canaveral en Floride. Les 60 satellites représentent la première flotte d’une constellation d’environ douze mille satellites pour le projet Starlink, le projet par lequel Elon Musk entend fournir l’Internet à haut débit depuis l’espace à toutes les régions du monde. Pour la circonstance, Musk et SpaceX ont expliqué que significativement, les 60 satellites ne représentaient pas grand-chose pour l’instant.

    D’après eux, il faudra attendre encore au moins six lancements supplémentaires (environ 400 satellites) pour espérer offrir un service Internet minimum. Ils ont aussi annoncé qu'il faudrait probablement au moins 12 lancements de plus, portant des charges utiles similaires pour que l’entreprise puisse assurer une couverture Internet constante dans la plupart des pays du monde. Il y a quelques jours, l’entreprise a annoncé être en parfaite communication avec tous ses satellites sauf 3 des 60 qui ont été lancés. Musk avait tout de même précisé que ce projet lui permettrait de récolter les fonds nécessaires pour sa vision de l’espace, en particulier celle de coloniser la planète Mars.

    Cela dit, Elon Musk et les siens vont devoir désormais faire face à une grande concurrence sur ce nouveau marché si la FCC approuve la demande d’Amazon. L’entreprise a demandé aux États-Unis l'autorisation de lancer 3236 satellites de communication, rejoignant ainsi une nouvelle course à l'espace pour offrir un service Internet haut débit à basse orbite et défier la flotte prévue par SpaceX d'Elon Musk. Dans un communiqué cette semaine, Amazon a annoncé à la FCC (Federal Communications Commission) que ses satellites fourniraient le haut débit à des dizaines de millions de consommateurs et d’entreprises qui ne disposent pas d’un accès adéquat à Internet.

    La FCC a déjà donné en avril dernier le feu vert à SpaceX pour le lancement de ces satellites. La FCC a déjà approuvé près de 13 000 satellites en orbite terrestre basse. Ceux-ci incluent les 11 943 de SpaceX. Il faut noter que sur une orbite terrestre basse, avec des altitudes de de 180 à 2000 kilomètres, les satellites doivent parcourir le globe pour rester en altitude et effectuer des orbites en 90 minutes à peine. À mesure que l’on se dirige vers l’horizon, il transfère les signaux au prochain satellite qui passe. De nombreux satellites sont nécessaires si l'objectif est une couverture continue et étendue.

    Nom : z1.png
Affichages : 2853
Taille : 286,6 Ko

    Pour sa part, Amazon a déclaré que ses satellites seraient exploités à des altitudes d'environ 590 à 630 kilomètres. Selon Jeff Bezos, le PDG d’Amazon, ce projet va coûter plusieurs milliards à l’entreprise. « C’est un projet à long terme qui vise à desservir des dizaines de millions de personnes qui n’ont pas un accès de base à Internet haut débit », avait déclaré Amazon dans un communiqué en avril lorsque le projet Kuiper a été rendu public auprès de l’Union internationale des télécommunications. En précision, la société a également indiqué dans son rapport à la FCC qu'elle contribuerait à desservir les communautés américaines « en offrant des services de communications fixes à large bande aux zones rurales et difficiles d'accès ».

    À cet effet, la FCC a expliqué que selon une étude réalisée en 2017, 21 % des Américains n’ont pas encore accès au haut débit fixe et résidentiel, et 33 millions d’Américains n’ont pas accès au service mobile rapide. Dans sa demande d’approbation, Amazon a expliqué à son tour que 3,8 milliards de personnes dans le monde n'ont toujours pas accès à un service haut débit rapide et fiable. Ainsi, l’entreprise espère que le projet Kuiper aidera les opérateurs de réseaux mobiles à étendre les services sans fil. D'après la société, Kuiper permettra également des « services de connectivité mobile à haut débit pour les aéronefs, les navires, les véhicules terrestres, etc. ».

    Sources : Bloomberg, LA Times

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    SpaceX a annoncé qu'il était en communication avec tous ses satellites sauf 3 des 60, un mois après leur lancement, mais la société semble satisfaite

    Les 60 premiers satellites de Starlink, le projet d'Elon Musk pour fournir Internet depuis l'espace, sont lancés en orbite, après deux tentatives

    Amazon envisage de lancer plus de 3000 satellites pour offrir l'internet à haut débit dans les régions non desservies et sous-desservies du monde
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  10. #10
    Expert éminent sénior
    Avatar de rawsrc
    Homme Profil pro
    Dev indep
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    6 142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev indep

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 6 142
    Points : 16 468
    Points
    16 468
    Billets dans le blog
    12
    Par défaut
    Ne manquerait plus que la Chine, l'Inde et la Russie fassent de même pour le "bien de l'humanité". Et bonjour le foutoir, déjà que c'est un de ces bordel là-haut...

    C'est désespérant.

  11. #11
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    706
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 706
    Points : 1 851
    Points
    1 851
    Par défaut
    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    Ne manquerait plus que la Chine, l'Inde et la Russie fassent de même pour le "bien de l'humanité". Et bonjour le foutoir, déjà que c'est un de ces bordel là-haut...

    C'est désespérant.
    Je pense que vous tapez assez juste en disant ça le pire. En plus je me demande comment ça va se passer pour des pays comme la Chine ou la Russie justement si ces satellites américain les survolent (j’extrapole car je 'en suis pas sur) ou si c'est des satellite russe ou Chinois de ce genre qui font de même pour les usa.

  12. #12
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 294
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 294
    Points : 12 921
    Points
    12 921
    Par défaut
    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    Ne manquerait plus que la Chine, l'Inde et la Russie fassent de même pour le "bien de l'humanité". Et bonjour le foutoir, déjà que c'est un de ces bordel là-haut...
    Le foutoir reste quand même assez relatif, oui il y a des déchets mais ils sont assez contrôlés de nos jour et ce qui est en orbite basse n'y reste en général pas et finit par revenir sur terre. Maintenant c'est vrai que si ces satellites se multiplient ça va compliquer les choses, c'est pourquoi on travaille sur des systèmes d'évitement.

    Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
    Je pense que vous tapez assez juste en disant ça le pire. En plus je me demande comment ça va se passer pour des pays comme la Chine ou la Russie justement si ces satellites américain les survolent (j’extrapole car je 'en suis pas sur) ou si c'est des satellite russe ou Chinois de ce genre qui font de même pour les usa.
    En effet ces satellites survoleront forcément la Russie ou la Chine à un moment ou un autre. S'il veulent une couverture mondiale, il n'y a pas moyen d'avoir des trajectoires en orbite basse (donc non géostationnaire) qui évitent de si grands pays.

    Mais ça ne chargera rien vu que la majorité des satellites actuels les survolent déjà, dont une partie sont des satellites d'observation certainement plus problématique pour eux que des simple satellites de communication. Il n'y a heureusement pas besoin d'autorisation pour survoler un pays depuis l'espace.

  13. #13
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Chargé d'affaire
    Inscrit en
    mars 2019
    Messages
    191
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Loiret (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé d'affaire

    Informations forums :
    Inscription : mars 2019
    Messages : 191
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    L'espace environnant la terre est déjà une poubelle, y laisser des entreprises privées s'y développer sans contraintes strictes est suicidaire.

    J'espère que ça sera bien encadré... mais ça me semble bien illusoire.

  14. #14
    Membre extrêmement actif
    Femme Profil pro
    None
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    355
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : None

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 355
    Points : 716
    Points
    716
    Par défaut
    Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
    Je pense que vous tapez assez juste en disant ça le pire. En plus je me demande comment ça va se passer pour des pays comme la Chine ou la Russie justement si ces satellites américain les survolent (j’extrapole car je 'en suis pas sur) ou si c'est des satellite russe ou Chinois de ce genre qui font de même pour les usa.
    Il y a déjà des satellites qui survolent tous les pays... Un petit exemple ? Grâce à quoi est-ce qu'on peut avoir Google Earth à ton avis ?

    Citation Envoyé par xXxNeWgEnErAtIoN Voir le message
    y laisser des entreprises privées s'y développer sans contraintes strictes est suicidaire.
    Suicidaire c'est un peu un grand mot... peut y avoir des dégâts matériels ok, mais point de vue dangerosité mortel....


    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    il n'y a pas moyen d'avoir des trajectoires en orbite basse (donc non géostationnaire) qui évitent de si grand pays.
    Bah justement pour fournir un accès à internet, comme pour la télévision par satellite, il vaut mieux que les satellite soit en orbite geostationnaires.... Soit à 36.000 km d'altitude, sachant que ça nous faire une surface du coup de 4*pi*R², je voulais laisse calculer la distance entre chaque satellite...

    EDIT: petite correction de l'altitude

  15. #15
    Expert éminent sénior
    Avatar de rawsrc
    Homme Profil pro
    Dev indep
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    6 142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev indep

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 6 142
    Points : 16 468
    Points
    16 468
    Billets dans le blog
    12
    Par défaut
    Citation Envoyé par TheLastShot Voir le message
    les satellite soit en orbite geostationnaires.... Soit à 36km d'altitude, sachant que ça nous faire une surface du coup de 4*pi*R², je voulais laisse calculer la distance entre chaque satellite...
    Laisse tomber tes calculs (rénaux), c'est à 36 000 km que se situe l'orbite géostationnaire.

  16. #16
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Chargé d'affaire
    Inscrit en
    mars 2019
    Messages
    191
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Loiret (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé d'affaire

    Informations forums :
    Inscription : mars 2019
    Messages : 191
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par TheLastShot Voir le message
    Il y a déjà des satellites qui survolent tous les pays... Un petit exemple ? Grâce à quoi est-ce qu'on peut avoir Google Earth à ton avis ?


    Suicidaire c'est un peu un grand mot... peut y avoir des dégâts matériels ok, mais point de vue dangerosité mortel....



    Bah justement pour fournir un accès à internet, comme pour la télévision par satellite, il vaut mieux que les satellite soit en orbite geostationnaires.... Soit à 36km d'altitude, sachant que ça nous faire une surface du coup de 4*pi*R², je voulais laisse calculer la distance entre chaque satellite...


    Bah si suicidaire, dans le futur on devrait être amené à aller de plus en plus dans l'espace, et si tu te prends un débris lancé à +3000km/h tu vas pleurer crois moi.

    Si on peut se éviter de se tirer une balle dans le pied, surtout que les préoccupations des entreprises privées c'est d'être rentable, le reste passe après si elles se font gauler ou si ça leur apportent quelques chose

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    Femme Profil pro
    None
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    355
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : None

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 355
    Points : 716
    Points
    716
    Par défaut
    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    Laisse tomber tes calculs (rénaux), c'est à 36 000 km que se situe l'orbite géostationnaire.
    Au temps pour moi c'est bien ce que j'ai voulu dire, j'ai juste oublié des zéro, pas la peine d'être insultant, surtout que le calcul reste valide et en plus la distance en chaque satellite n'en est que plus largement importante...

    Citation Envoyé par xXxNeWgEnErAtIoN Voir le message
    Bah si suicidaire, dans le futur on devrait être amené à aller de plus en plus dans l'espace, et si tu te prends un débris lancé à +3000km/h tu vas pleurer crois moi.
    Des machines envoyés dans l'espace ok, des homme dans l'espace pour l'instant c'est de la science fiction... On est encore très loin de faire des mission du type "Seul sur Mars" ou "Interstellar". Pour plus d'information sur le sujet je t'invite à aller regarder la chaine youtube d'Astronogeek (qui vous l'aurez d'après le nom parle principalement (il y a des fois où il déborde) d'astronomie. Donc les risques humains.... C'est pas pour tout de suite.... Et on a tout le temps de nous pencher sur le "comment gérer les déchets" (et je parle bien de déchets, par des satellites en eux-même où la trajectoire est connue et donc où il est possible d'envoyer des objets en orbites voire au dejà (rien qu'à qu'à voir le nombre de lancements.... combien on a de retour d'incident malgré "le bordel" qui est là haut.... Certes il y a des des débris... Mais tellement espacé que ça reviendrait à entrer en collision avec un asteroide en en traversant la ceinture de Kuiper

  18. #18
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par TheLastShot Voir le message
    Bah justement pour fournir un accès à internet, comme pour la télévision par satellite, il vaut mieux que les satellite soit en orbite geostationnaires.... Soit à 36.000 km d'altitude, sachant que ça nous faire une surface du coup de 4*pi*R², je voulais laisse calculer la distance entre chaque satellite...
    Certaines applications d'internet nécessitent une faible latence, impossible à obtenir via un satellite géostationnaire. Bon courage pour jouer à un FPS en passant par un satellite à 36000 km...

  19. #19
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    706
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 706
    Points : 1 851
    Points
    1 851
    Par défaut
    Citation Envoyé par TheLastShot Voir le message
    Il y a déjà des satellites qui survolent tous les pays... Un petit exemple ? Grâce à quoi est-ce qu'on peut avoir Google Earth à ton avis ?

    EDIT: petite correction de l'altitude
    En fait google map mofie les frontière de certain endroit justement pour éviter certaine tension justement donc bon. Ma question se place plus dans l'idée que ça pourrait être perçut comme une forme d'ingérence en Chine ou en Russie et au usa si aussi en passant si la russie ou la Chine faisait la réciproque la ou internet est très contrôlé encore plus depuis les affaires lié aux élections. Il y a une différence entre des satellites même espion qui passent au dessus d'un pays et ce genre de satellite susceptible d'interagir avec les habitants et donc potentiellement de les influencer.

  20. #20
    Membre expérimenté
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 060
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 060
    Points : 1 464
    Points
    1 464
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par TheLastShot Voir le message
    Il y a déjà des satellites qui survolent tous les pays... Un petit exemple ? Grâce à quoi est-ce qu'on peut avoir Google Earth à ton avis ?
    Cela n'empêche pas que les Américains sont en train de s'approprier les meilleurs orbites. Géostationnaire, c'est forcément prêt de l'équateur.

    Citation Envoyé par TheLastShot Voir le message
    Suicidaire c'est un peu un grand mot... peut y avoir des dégâts matériels ok, mais point de vue dangerosité mortel....
    Certains utilisent des mini-réacteurs nucléaires et d'autre ont la taille d'un camion lourd. Alors si en reçoit une partie sur la tête, je ne crois pas que tu vas apprécier.
    intel i7
    Mint 20
    Plasma et Cinnamon

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 04/03/2017, 19h05
  2. Réponses: 30
    Dernier message: 19/03/2015, 14h12
  3. Réponses: 24
    Dernier message: 04/12/2010, 10h45
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 21/02/2007, 12h54
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 30/06/2006, 15h12

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo