Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2013
    Messages
    142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2013
    Messages : 142
    Points : 5 357
    Points
    5 357

    Par défaut Alexa, le système vocal intelligent d'Amazon possède 80000 applications

    Alexa, le système vocal intelligent d'Amazon compte environ 80 000 applications dans son Store
    mais aucune de vraiment célèbre

    La multinationale américaine Amazon, à travers son haut-parleur intelligent Alexa, fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps. La société manifeste visiblement la volonté de faire progresser son système vocal intelligent puisqu'il y a seulement 2 mois, Amazon révélait que plus de 10000 employés travaillent sur Alexa.

    Actuellement, Alexa compte environ 80000 applications dans son Store ce qui pourrait être impressionnant, mais quand on sait qu'à ce stade de leur développement, l'App Store d'Apple et le Google Play Store comptaient chacun plus de 550000 applications, on comprend qu'il y a bien quelque chose qui ne va pas. Il y a près de 4 ans déjà qu'Amazon a appelé les développeurs externes à créer des applications (vocales bien sûr) pour Alexa et jusqu'à présent, rien de vraiment significatif n'avait été signalé dans ce sens. Les enceintes intelligentes étaient donc utilisées la plupart du temps pour faire des requêtes relativement simples du genre : « Alexa, réglez la minuterie sur 30 minutes ».

    Nom : 1200x800 (1).jpg
Affichages : 1318
Taille : 18,2 Ko

    Ceci pourrait s'expliquer par le fait que les développeurs doivent faire face à une courbe d'apprentissage difficile lors de la création d'applications vocales. Échanger des repères visuels contre des signaux verbaux les oblige à abandonner les vieilles habitudes de la création de logiciels pour smartphones et du web. De plus, il est possible qu'après avoir créé son application pour Alexa, les utilisateurs n'arrivent pas à la trouver sur la plateforme. Tout simplement parce que contrairement aux plateformes comme Google Play Store, la recherche ne peut se faire que par des commandes vocales et donc pour trouver une application, il faudrait donner certains ordres bien précis (encore faut-il savoir lesquels correspondent à une application précise).

    Pour tenter de remédier à cette situation, Amazon a trouvé astucieux d'envoyer par courrier électronique aux propriétaires d'appareils Echo, toute une série de commandes vocales que les utilisateurs peuvent dire à haute voix pour essayer de nouvelles choses. Mais cela n’a pas aidé Amazon à créer un marché d’applications plus dynamique. D'ailleurs, d'après un sondage réalisé par Voicebot, un site d'informations sur les logiciels vocaux et Voicify, qui fabrique des outils de développement, la moitié des utilisateurs de haut-parleurs intelligents affirment ne pas effectuer de recherche d'applications.

    James Moar, analyste chez Juniper Research, qui surveille le logiciel vocal, a déclaré ceci : « Il existe une sorte de groupe de fonctionnalités vocales auxquelles les utilisateurs s'attendent : un résumé quotidien, la météo, les minuteries et un fait aléatoire. Au-delà de ça, les gens n'expérimentent pas vraiment beaucoup ». Pour le moment Amazon continue à inciter les développeurs à continuer de créer des applications pour Alexa, ceci en investissant d'avantages dans le développement d'outils qui leur sont destinés et en les récompensant financièrement. Plusieurs développeurs ont déjà bénéficié de ces financements et tout ceci fait partie d'un programme appelé Alexa Developer Rewards.

    On peut donc entrevoir à travers ces manœuvres d'Amazon, une volonté de vulgariser son outil et enrichir sa liste d'applications afin qu'elle puisse au moins se positionner au même rang que le Play Store de Google et l'App Store d'Apple.

    Source : Yahoo

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Amazon révèle que plus de 10 000 employés travaillent sur Alexa,ainsi que sur les appareils Echo qu'il alimente
    Amazon atteint 100 millions de vente d'appareils intégrant Alexa, son assistant vocal intelligent
    Amazon obtient un brevet pour Alexa qui lui permettrait de déterminer si vous êtes malades et vous proposer d'acheter des médicaments

  2. #2
    Membre confirmé Avatar de MagnusMoi
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    111
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 111
    Points : 538
    Points
    538

    Par défaut Aucune célèbre ?

    Parce que Skyrim c'est pas célèbre ?

    True Story Bro

  3. #3
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    juin 2011
    Messages
    89
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2011
    Messages : 89
    Points : 240
    Points
    240

    Par défaut

    Ce qui est surtout absurde, c'est de comparer un store d'assistant vocal (Alexa) aux stores Apple et Google, à moins que ceux ci désignent bien les apps utilisées par Siri et Ok Google.
    La question serait surtout de savoir, quel serait le genre d'application qui pourrait être célèbre sur une enceinte connectée ?

    On a plusieurs applications intéressantes, de la musique (Deezer, Spotify, Amazon Prime) en passant par la domotique (Philips Hue, les apps pour le chauffage, la météo), les livres audios (Audible) etc.

    A en lire cette news, on croirait qu'on serait dans un éco-système style Windows 10 mobile où il est mort né car personne veut aller dessus et le store ne contient que des apps bidons, mais ce n'est pas du tout le cas.

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 04/07/2018, 18h20
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 24/05/2018, 21h53
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 09/07/2017, 15h11
  4. Apple dévoile HomePod, son haut-parleur intelligent
    Par Patrick Ruiz dans le forum Intelligence artificielle
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/06/2017, 10h08
  5. Programmation du haut-parleur PC
    Par Juju_41 dans le forum Assembleur
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/12/2003, 01h01

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo