IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #121
    lvr
    lvr est déconnecté
    Membre extrêmement actif Avatar de lvr
    Profil pro
    Responsable de projet fonctionnel
    Inscrit en
    avril 2006
    Messages
    896
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de projet fonctionnel
    Secteur : Arts - Culture

    Informations forums :
    Inscription : avril 2006
    Messages : 896
    Points : 1 323
    Points
    1 323
    Par défaut Mauvais débat
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Tu n'as toujours pas fourni de sources pour étayer tes propos....
    Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
    Bref critiquer les labo pharmaceutique, c'est être complotiste donc car ils ne se feraient pas d'argent la dessus et que dire le contraire c'est être forcement anti vaccins.
    Cette dispute vire à l'hors-propos complet (le sujet vire au débat pro-vaccins ou anti-vaccins....)
    Alors que le fond, ici, c'est la censure d'une vision alternative à la vision officielle, sur un sujet important comme les vaccins.


    A partir de quand peut-on/doit-on censurer un autre discours que l'officiel ?
    Cela s'applique à pelin d'autres sujet. Exemple, doit-on censurer tout discours anti-masque covid-19 ?

    On tent vers une normalisation du discours. Il y a LE message à tenir. Vaccins, covid, metoo, racisme, ... Tous les sujets ont leur ligne officiele. Tout autre vue est prohibée. Stigmatisée. Cela empêche toute forme d'empathie. De discussion où chacun s'écoute, écoute les arguments des autres, leurs craintes, leurs espoirs.
    Et forcément cela conduit vers l'escalade, la radicalisation des points vue, ... Et vers une impossibilité de concilier les points de vue.

  2. #122
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 928
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 928
    Points : 17 309
    Points
    17 309
    Par défaut
    Citation Envoyé par lvr Voir le message
    Alors que le fond, ici, c'est la censure d'une vision alternative à la vision officielle, sur un sujet important comme les vaccins..
    Tant qu'il n'y a pas une loi équivalente à la loi Fabius-Gayssot, mais pour les vaccins, les gens auront le droit de critiquer les excès de la vaccination.
    Il y a un concept qui s'appelle "liberté d'expression" et ça donne le droit aux gens de dire n'importe quoi (tant que ça n'appelle pas à la haine et la violence (loi Pleven)).
    Il y a également un concept qui s'appelle "liberté d'opinion" donc les gens sont libre de penser ce qu'ils veulent, tant qu'ils respectent la loi Fabius-Gayssot et la loi Pleven.

    Bon après les pro vaccins vont dire que c'est important pour la survie de l'humanité que les nourrissons se fassent injecter un maximum de vaccin car le risque est tellement faible qu'il est négligeable et qu'il y a toujours un peu de bénéfice.
    Donc c'est important que 100% des nourrissons se fassent vacciner d'urgence contre l'hépatite B. (de toute façon c'est obligatoire)

    Ce serait une pratique dictatoriale d'interdire les gens de penser autre chose que la version officielle.
    De toute façon les groupes "anti-vaccins" peuvent bien faire le lobbying qu'ils veulent ça ne changera jamais rien, de plus en plus de vaccins seront obligatoire.
    Aujourd'hui c'est 11, demain ce sera 16, après ce sera peut-être 24, 32, on ne sait pas.

    En tout cas dans les gouvernements il y a souvent des agents de l'industrie pharmaceutique (Roselyne Bachelot, Agnès Buzyn, Jérôme Salomon, etc). [Covid-19: les conseillers du pouvoir face aux conflits d’intérêts]
    Ce n'est pas 3 clampins qui achètent 2 pubs sur Facebook qui vont battre le lobby pharmaceutique...
    Les vaccins sont obligatoire si on ne se fait pas vacciner on est des sous citoyens, donc personne n'a le choix.

    On est peu à peu en train de sombrer dans la dictature de la bien-pensance.
    Mais là les gens se disent que ce n'est pas grave, car c'est important d'être à jour au niveau de sa vaccination, mais la censure grandira petit à petit et à la fin on sera peut-être sanctionnés pour avoir critiqué le gouvernement.
    Ça commence comme ça et ça fini comme en Chine... On n'est pas si loin du score social.

    Cela dit, il y a des vaccins obligatoire ailleurs et pas encore obligatoire en France :
    Pic de gastro-entérites : pourquoi la vaccination n’est-elle pas recommandée en France ?
    Pourquoi le vaccin n'est-il pas recommandé en France ?

    À plusieurs reprises, il y a eu des discussions au niveau du comité technique des vaccinations pour savoir s’il devait l'être ou pas. Il l’a été pendant très peu de temps, il y a au moins 5 ans. Mais à cause des effets secondaires, il y a eu une pression très forte pour que la recommandation de ce vaccin soit enlevée.

    Il y a plusieurs années, deux décès de nourrissons ont été attribués au vaccin contre le rotavirus. Cela a-t-il joué dans le fait de ne plus le recommander ?

    Bien sûr. C’est difficile de savoir concrètement ce qu’il s’est passé sans le dossier médical sous les yeux, mais il semblerait que pour l’un des deux décès, l’AMM n’ait pas été respectée. Pour le deuxième, je pense que c’est un concours de circonstances dramatique : au départ, il y a eu le vaccin, mais aussi d’autres choses après. Le vaccin a sûrement joué, mais ce n’était pas la seule cause.
    Peut-être qu'un jour on sera contraint de se faire vacciner contre la nouvelle version de la grippe chaque année.
    Keith Flint 1969 - 2019

  3. #123
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Sodium
    Femme Profil pro
    Développeuse web
    Inscrit en
    avril 2014
    Messages
    2 324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeuse web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2014
    Messages : 2 324
    Points : 2 019
    Points
    2 019
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par lvr Voir le message
    A partir de quand peut-on/doit-on censurer un autre discours que l'officiel ?
    Cela s'applique à pelin d'autres sujet. Exemple, doit-on censurer tout discours anti-masque covid-19 ?
    Les fausses informations qui tuent des gens doivent être régulées. Ce n'est pas la liberté d'expression qui pose problème, chacun a le droit de ce qu'il veut, mais la manière donc cette information circule. Les réseaux sociaux permettent aux fausses informations de circuler rapidement et de semer le doute, et causent des morts. Que les gens se tuent encore pourquoi pas, mais ils mettent en danger leurs enfants ainsi que ceux des autres.

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 07/01/2020, 10h39
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 29/01/2019, 14h34
  3. Un développeur estime que le développeur full stack est une chimère
    Par Olivier Famien dans le forum Actualités
    Réponses: 63
    Dernier message: 16/11/2015, 12h58
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 18/04/2013, 12h21
  5. Comment détecter que la ligne selectionnée en est une bien précise ?
    Par Invité dans le forum Macros et VBA Excel
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/07/2012, 11h42

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo