IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #41
    Nouveau Candidat au Club

    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2003
    Messages
    452
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 48
    Localisation : Afghanistan

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2003
    Messages : 452
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
    "nous avons le potentiel d'éliminer la pauvreté, de résoudre le changement climatique"
    Il faudra m'expliquer en quoi le remplacement des emplois va éliminer la pauvreté vue que actuellement tout tiens au fait d'avoir justement un emploi de n'être pas pauvre. Pareil pour le changement climatique, en quoi une surconsommation matériel va elle aider à ça? Celle ci Entrainant elle même une surconsommation d'énergie? On se croirait dans une secte quand on entend des trucs comme ça. C'est d'autant plus n'importe quoi que l'augmentation des richesses ne va pas ruisseler.
    Pourquoi surconsommation d’énergie !!!!! si l'IA permet de maîtriser la fusion nucléaire il y aura pas de problème, ou de faire des ordinateurs quantique ç'est pareil .............
    Les gens n'ont pas besoin de travail mais de nourriture , de loisir , de médecine et d'un toi si les machines produisent a notre place et en recyclant toutes la matiere et ben plus besoin d'argent.
    Il faut lire la culture de iam bank , si on évite la parano de terminateur ou du technocentre de dan simons dans endymion , l'IA peut remplacer nos dirigeant débile pour une meilleur optimisation de la sociéte.

  2. #42
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    Décembre 2007
    Messages
    775
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2007
    Messages : 775
    Points : 2 141
    Points
    2 141
    Par défaut
    "si l'IA permet de maîtriser la fusion nucléaire il y aura pas de problème"
    C'est bein ce que je dis, on est mal barré^^. L'IA (terme abusif), c'est pas la solution miracle a tout les problèmes

  3. #43
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 744
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 744
    Points : 18 760
    Points
    18 760
    Par défaut
    Citation Envoyé par super_navide Voir le message
    Le problème aujourd'hui est que 90% des gens plein de pognons sont des imbéciles qui ne vois pas l'importance de la conquête spatial
    Il existe des entreprises qui veulent aller miner des ressources dans l'espace, donc il y a des riches qui investissent dans la conquête spatiale.
    J'aime pas votre logique "on a détruit notre planète alors nous devons en trouver une autre", c'est comme si t'allais à la plage que tu la remplissais de déchet et qu'au bout d'un temps tu décides de changer de plage.

    Citation Envoyé par super_navide Voir le message
    Note espérance de vie est ridicule dans l'univers.
    Même la période totale d'existence de l'humanité ne représente rien à l’échelle de l'univers.
    Dans relativement très peu de temps l'humanité va disparaître.
    On va dire que l'Homo sapiens est apparu il y a 200 000 ans et c'est quasiment obligé que dans 200 000 ans l'humain aura disparu depuis longtemps.

    Citation Envoyé par super_navide Voir le message
    ça serait peut-être une bonne chose pour des espèce de vie extraterrestre qu'on meurt tous avant d'avoir conquis l'espace.
    En fait ça changerait rien, parce que tout est trop loin.
    Il y a très probablement d'autres formes d'intelligence dans l'univers, certaines beaucoup plus développé que nous, mais nous n'en auront jamais la certitude parce que c'est trop loin. (ils ne vont pas consommer l'équivalent d'un soleil en énergie pour passer dire salut et en plus ça prendrait peut-être des siècles de voyage, il ne faut pas croire qu'il est possible pour un vaisseau d'approcher la vitesse de la lumière, même 5% de la vitesse de la lumière c'est du pur fantasme)
    C'est juste impossible de voyager assez loin pour tomber sur une autre forme d’intelligence.

    Citation Envoyé par super_navide Voir le message
    Les gens n'ont pas besoin de travail mais de nourriture , de loisir , de médecine et d'un toi
    C'est exactement ça la surconsommation d'énergie.
    Même en optimisant et en recyclant tout à fond, il est impossible que 7 milliards d'individus vivent correctement sur terre.

    Citation Envoyé par super_navide Voir le message
    l'IA peut remplacer nos dirigeant débile pour une meilleur optimisation de la sociéte.
    Si tu demandes à une entité intelligente qu'est-ce qu'il faut faire pour sauver la planète elle va te répondre qu'il faut drastiquement faire diminuer la population mondiale.
    Mois d'individus, c'est moins de ressources utilisées.

  4. #44
    Nouveau Candidat au Club

    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2003
    Messages
    452
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 48
    Localisation : Afghanistan

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2003
    Messages : 452
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut Deus ex machina
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il existe des entreprises qui veulent aller miner des ressources dans l'espace, donc il y a des riches qui investissent dans la conquête spatiale.
    J'aime pas votre logique "on a détruit notre planète alors nous devons en trouver une autre", c'est comme si t'allais à la plage que tu la remplissais de déchet et qu'au bout d'un temps tu décides de changer de plage.


    Même la période totale d'existence de l'humanité ne représente rien à l’échelle de l'univers.
    Dans relativement très peu de temps l'humanité va disparaître.
    On va dire que l'Homo sapiens est apparu il y a 200 000 ans et c'est quasiment obligé que dans 200 000 ans l'humain aura disparu depuis longtemps.


    En fait ça changerait rien, parce que tout est trop loin.
    Il y a très probablement d'autres formes d'intelligence dans l'univers, certaines beaucoup plus développé que nous, mais nous n'en auront jamais la certitude parce que c'est trop loin. (ils ne vont pas consommer l'équivalent d'un soleil en énergie pour passer dire salut et en plus ça prendrait peut-être des siècles de voyage, il ne faut pas croire qu'il est possible pour un vaisseau d'approcher la vitesse de la lumière, même 5% de la vitesse de la lumière c'est du pur fantasme)
    C'est juste impossible de voyager assez loin pour tomber sur une autre forme d’intelligence.


    C'est exactement ça la surconsommation d'énergie.
    Même en optimisant et en recyclant tout à fond, il est impossible que 7 milliards d'individus vivent correctement sur terre.


    Si tu demandes à une entité intelligente qu'est-ce qu'il faut faire pour sauver la planète elle va te répondre qu'il faut drastiquement faire diminuer la population mondiale.
    Mois d'individus, c'est moins de ressources utilisées.
    Voilà pourquoi je croix fortement en l'IA (la vraie la singularité )
    L'être humain est arrogant et égocentrique , les capacités humaine sont limité en mémoire en vitesse de calcul , nous percevons qu'une infime partie de notre environnement.
    Nous ne somme pas omniscient ni omnipotent seul une IA pourrait avoir une vision global.
    Donc forcement l'IA améliora les choses , mais l'être humain perdra le Control et la liberté de faire n'importe quoi.
    Nous somme des enfants et nous resterons des enfants , l'adulte est juste un enfant qui s'ignore .

    Gloire au deux ex machina, ton serviteur

  5. #45
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 744
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 744
    Points : 18 760
    Points
    18 760
    Par défaut
    Citation Envoyé par super_navide Voir le message
    L'être humain est arrogant et égocentrique , les capacités humaine sont limité en mémoire en vitesse de calcul , nous percevons qu'une infime partie de notre environnement.
    Certes, mais ce que je disais c'est qu'à moins qu'on se plante complètement sur les règles de la physique qui régulent l'univers (ce qui est possible) il est impossible de voyager assez loin dans l'espace pour rencontrer une autre forme d'intelligence.
    C'est trop loin et ça demande trop de temps et trop d'énergie.

    Bon à la limite peut-être qu'on pourra faire des sondes qui iront miner des astéroïdes pour ramener des ressources, parce qu'il y en a qui ne sont pas si loin.
    Peut-être qu'on colonisera Mars, mais Mars c'est en moyenne à 76 millions de kilomètres, c'est pas à des années lumières (une année lumière = 9 461 milliards de kilomètres).

    Citation Envoyé par super_navide Voir le message
    Nous somme des enfants et nous resterons des enfants , l'adulte est juste un enfant qui s'ignore .
    Non mais là c'est hors sujet.
    Là c'est pas un discours d'enfant, c'est justement dire "arrête de rêver et prend en compte les lois de la physique !".
    Oui il existe probablement des formes de vie plus évolué que la notre (peut-être même que certaines ont déjà disparues), mais on en aura jamais la preuve parce que c'est trop loin, l'univers est trop grand.

  6. #46
    Nouveau Candidat au Club

    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2003
    Messages
    452
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 48
    Localisation : Afghanistan

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2003
    Messages : 452
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Certes, mais ce que je disais c'est qu'à moins qu'on se plante complètement sur les règles de la physique qui régulent l'univers (ce qui est possible) il est impossible de voyager assez loin dans l'espace pour rencontrer une autre forme d'intelligence.
    C'est trop loin et ça demande trop de temps et trop d'énergie.

    Bon à la limite peut-être qu'on pourra faire des sondes qui iront miner des astéroïdes pour ramener des ressources, parce qu'il y en a qui ne sont pas si loin.
    Peut-être qu'on colonisera Mars, mais Mars c'est en moyenne à 76 millions de kilomètres, c'est pas à des années lumières (une année lumière = 9 461 milliards de kilomètres).


    Non mais là c'est hors sujet.
    Là c'est pas un discours d'enfant, c'est justement dire "arrête de rêver et prend en compte les lois de la physique !".
    Oui il existe probablement des formes de vie plus évolué que la notre (peut-être même que certaines ont déjà disparues), mais on en aura jamais la preuve parce que c'est trop loin, l'univers est trop grand.
    D'abord comment tu calcul l’énergie pour traverser une galaxie ????? une fois que tu a une impulsion vu qu'il très peut de force de fortement tu peux voyager sans dépenser trop d’énergie pendant des millions d'année.
    En plus je l'ai dit d'abord le problème de l'humanité est un problème de durée de vie, il faudra justement prolonger la vie de façon significative pour voyager dans l'espace.
    Il faudra aussi ce prémunir des rayonnements cosmique qui détruise notre cerveaux.
    Pour les voyages dans l'espace il y a aussi les trou de vers et comprendre beaucoup l'espace temps , le chemin le plus cour entre de point n'est pas la ligne droite dans l'espace ....
    Après je suis pas un expert dans le domaine contrairement a toi (ironique....)

  7. #47
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    Août 2015
    Messages
    45
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Août 2015
    Messages : 45
    Points : 221
    Points
    221
    Par défaut Rassurant
    D'un côté, je suis tout même bien rassuré de voir que beaucoup de monde trouve les paroles de cet individu grotesques.
    Un joli bullshit d'une personne aveuglée par sa propre réussite et par son boulot qui lui font oublier les réalités de la vie.

    L'IA va principalement permettre d'enrichir les grandes compagnies et de déresponsabiliser la majeur partie de la population (même si ce processus est déjà bien entamé) en lui évitant de décider par elle même.
    Et en générant de belles catastrophes les jours où elle déconne. Il n'y a qu'à voir en bourse, les conneries que cela amène avec des algorithmes d'IA pourtant affutés mais qui perdent les pédales dans des situations non prévues.

    Ne jamais dire impossible, mais nous sommes encore bien loin de pouvoir parler "d'intelligence". Par exemple, l'intuition, qui conditionne pourtant une partie des décisions et qui peut être un "outil" humain extrêmement puissant n'est pas modélisable aujourd'hui. Tous les processus inconscients ne le sont pas non plus. Notre conscience, n'est qu'une petite surcouche sur tout ce qui nous fait décider, réfléchir et agir. Mais tout cela, nous n'avons aucune idée de comment le modéliser. Pourtant, c'est la base de l'intélligence et de notre finesse.
    Il faut aujourd'hui des apprentissages monstrueux (en coût, en tems et en volume) pour permettre à des machines d'apprendre à réagir de manière "intelligente" à telle ou telle situation, quand un humain pourrait apprendre à faire la même chose avec très peu d'information.

  8. #48
    Membre chevronné Avatar de Mister Nono
    Homme Profil pro
    Ingénieur Mathématiques et Informatique
    Inscrit en
    Septembre 2002
    Messages
    2 232
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 60
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Mathématiques et Informatique
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2002
    Messages : 2 232
    Points : 1 898
    Points
    1 898
    Par défaut
    Bonjour,

    Pour faire de l'Intelligence Artificielle il faudrait que l'espèce humaine soit vraiment intelligente...

    Il n'y a qu'à considérer comment il s'auto-gère et comment il gère la planète pour comprendre que l'humain est loin d'arriver à un modèle satisfaisant d'Intelligence Artificielle digne de ce nom.

    A+

  9. #49
    Nouveau Candidat au Club

    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2003
    Messages
    452
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 48
    Localisation : Afghanistan

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2003
    Messages : 452
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par FraisDesRiques Voir le message
    D'un côté, je suis tout même bien rassuré de voir que beaucoup de monde trouve les paroles de cet individu grotesques.
    Un joli bullshit d'une personne aveuglée par sa propre réussite et par son boulot qui lui font oublier les réalités de la vie.

    L'IA va principalement permettre d'enrichir les grandes compagnies et de déresponsabiliser la majeur partie de la population (même si ce processus est déjà bien entamé) en lui évitant de décider par elle même.
    Et en générant de belles catastrophes les jours où elle déconne. Il n'y a qu'à voir en bourse, les conneries que cela amène avec des algorithmes d'IA pourtant affutés mais qui perdent les pédales dans des situations non prévues.

    Ne jamais dire impossible, mais nous sommes encore bien loin de pouvoir parler "d'intelligence". Par exemple, l'intuition, qui conditionne pourtant une partie des décisions et qui peut être un "outil" humain extrêmement puissant n'est pas modélisable aujourd'hui. Tous les processus inconscients ne le sont pas non plus. Notre conscience, n'est qu'une petite surcouche sur tout ce qui nous fait décider, réfléchir et agir. Mais tout cela, nous n'avons aucune idée de comment le modéliser. Pourtant, c'est la base de l'intélligence et de notre finesse.
    Il faut aujourd'hui des apprentissages monstrueux (en coût, en tems et en volume) pour permettre à des machines d'apprendre à réagir de manière "intelligente" à telle ou telle situation, quand un humain pourrait apprendre à faire la même chose avec très peu d'information.
    Encore des paroles qui me rendent heureux , l’orgueil humaine est sans limite on trouve toujours qu'on a truc en plus qu'on ne parviendra pas à transmettre à l'IA.
    Avant on parlais du jeux de GO, on disait que la machine n'y arriverais pas , pareil pour starcraft 2.
    L’espèce humaine a mis bcp de temps pour se développer, regarde en combien de temps l'IA a réussi a prendre le dessus sur l'humain dans certain domaine .....
    Je comprend la peur des gens orgueilleux comme toi qui pensent qu'il sont brillant et qui en réalité ne le sont pas.
    Concernant ma réussite , tu es jaloux et je comprend , c'est toujours la faute des autres , c'est tellement dure quand on est orgueilleux de se dire qu'on merdé quel part.

    Alors vivement le deus ex machina.
    Et dommage pour tous les gens comme tous ceux qui mettront des pouce rouges ça ne changera rien du tout .....

  10. #50
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    Août 2015
    Messages
    45
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Août 2015
    Messages : 45
    Points : 221
    Points
    221
    Par défaut
    Citation Envoyé par super_navide Voir le message
    Encore des paroles qui me rendent heureux , l’orgueil humaine est sans limite on trouve toujours qu'on a truc en plus qu'on ne parviendra pas à transmettre à l'IA.
    Avant on parlais du jeux de GO, on disait que la machine n'y arriverais pas , pareil pour starcraft 2.
    L’espèce humaine a mis bcp de temps pour se développer, regarde en combien de temps l'IA a réussi a prendre le dessus sur l'humain dans certain domaine .....
    Je comprend la peur des gens orgueilleux comme toi qui pensent qu'il sont brillant et qui en réalité ne le sont pas.
    Concernant ma réussite , tu es jaloux et je comprend , c'est toujours la faute des autres , c'est tellement dure quand on est orgueilleux de se dire qu'on merdé quel part.

    Alors vivement le deus ex machina.
    Et dommage pour tous les gens comme toi .....
    De gros bisous à toi ! Merci pour cette belle réponse sans le moindre orgueil.

  11. #51
    Nouveau Candidat au Club

    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2003
    Messages
    452
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 48
    Localisation : Afghanistan

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2003
    Messages : 452
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par FraisDesRiques Voir le message
    De gros bisous à toi ! Merci pour cette belle réponse sans le moindre orgueil.
    De rien si ça peut te faire plaisir.
    De toute façon c'est peut-être des intelligences artificiel qui feront l'exploration spatial.
    Une IA a aussi un avantage sur nous , nous pensons avec nos sentiment , les humains pensent souvent que est A vrai si non A leur fait trop mal en leur égaux , ou nuit a leur intérêt personnel.
    Nos émotion nous font donc voir la vie d'une façon qui nous convient et pas tel qu'elle est en réalité.
    Par exemple la vie après la mort au lieu de resté dans le doute certain on des croyance débile non vérifiable.
    Une IA serait beaucoup plus partial et neutre que n'importe quel humain

  12. #52
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    Août 2015
    Messages
    45
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Août 2015
    Messages : 45
    Points : 221
    Points
    221
    Par défaut
    Citation Envoyé par super_navide Voir le message
    De rien si ça peut te faire plaisir.
    De toute façon c'est peut-être des intelligences artificiel qui feront l'exploration spatial.
    Une IA a aussi un avantage sur nous , nous pensons avec nos sentiment , les humains pensent souvent que est A vrai si non A leur fait trop mal en leur égaux , ou nuit a leur intérêt personnel.
    Nos émotion nous font donc voir la vie d'une façon qui nous convient et pas tel qu'elle est en réalité.
    Par exemple la vie après la mort au lieu de resté dans le doute certain on des croyance débile non vérifiable.
    Une IA serait beaucoup plus partial et neutre que n'importe quel humain
    Sur ce point tu as raison, "toute philosophie est une justification de soi même". Maintenant, la connaissance de certains mécanismes qui régissent la vie permettent justement d'avoir un soi même plus en adéquation avec des grands principes onthologiques.

    De plus, pour comprendre parfaitement un système, il y a une règle importante: S'en extraire, sinon il est impossible d'en appréhendée toutes les facettes. Il est difficile de concevoir entièrement le système qui t'as lui même produit, car tu es obligatoirement plus limité. Donc justement, ce n'est pas de l'orgueil, mais de la sagesse qui peut emettre des réserves sur l'intelligence artificielle (je n'ai pas dit non plus qu'il faut la mettre à la poubelle, loin de là; c'est un sujet passionnant tout autant qu'il peut être utile).

    Enfin, quand tes seuls rêves sont "d'améliorer" le monde à grand renfort de technologies et d'IA, c'est déjà le signe que tu n'es plus en mesure d'apprécier l'existant, le vivant, tel qu'il est... et que tu es donc passé à côté de quelque chose d'essentiel: vivre, réelement.

  13. #53
    Nouveau Candidat au Club

    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2003
    Messages
    452
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 48
    Localisation : Afghanistan

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2003
    Messages : 452
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par FraisDesRiques Voir le message
    Sur ce point tu as raison, "toute philosophie est une justification de soi même". Maintenant, la connaissance de certains mécanismes qui régissent la vie permettent justement d'avoir un soi même plus en adéquation avec des grands principes onthologiques.

    De plus, pour comprendre parfaitement un système, il y a une règle importante: S'en extraire, sinon il est impossible d'en appréhendée toutes les facettes. Il est difficile de concevoir entièrement le système qui t'as lui même produit, car tu es obligatoirement plus limité. Donc justement, ce n'est pas de l'orgueil, mais de la sagesse qui peut emettre des réserves sur l'intelligence artificielle (je n'ai pas dit non plus qu'il faut la mettre à la poubelle, loin de là; c'est un sujet passionnant tout autant qu'il peut être utile).

    Enfin, quand tes seuls rêves sont "d'améliorer" le monde à grand renfort de technologies et d'IA, c'est déjà le signe que tu n'es plus en mesure d'apprécier l'existant, le vivant, tel qu'il est... et que tu es donc passé à côté de quelque chose d'essentiel: vivre, réelement.
    Justement l'amélioration à grand renfort de technologie et d'AI nous a permis de vivre mieux et de vivre tous court a quand remonte la dernière épidémie mortal comme la peste de noire.
    l'IA est une technologie en plus qui pourra nous permettre de vivre mieux, après c'est pas une certitude car je pense que nos chère dirigeant brideront ces IA pour garder le pouvoir , car je pense que c'est a eux qu'elle fait le plus peur, aux élites.
    Avec des IA ultra développé nos élites nous paraîtrons encore plus débile.

  14. #54
    Membre chevronné Avatar de petitours
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    Février 2003
    Messages
    1 958
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 44
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Février 2003
    Messages : 1 958
    Points : 2 079
    Points
    2 079
    Par défaut
    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    [B]l'intelligence artificielle remplacera probablement la plupart des emplois actuels, mais elle devrait ouvrir la voie à des emplois plus personnalisés et à une augmentation massive de « l'abondance matérielle » qui pourrait augmenter le PIB mondial de 50 % par an pendant quelques décennies.
    Je partage largement le lien avec la consommation énergétique mais j'hallucine aussi ici face à cette transformation en vertu
    -d'un problème social majeur sur l'emploi et le partage de la richesses. Non tout le monde n'aura pas envie ou capacité à gérer des IA demain.
    -d'un problème de ressource (énergie, matière, équilibre géopolitique...) majeur en vantant une "abondance", comme si elle était synonyme de bonheur, voir unique objectif individuel et collectif, aujourd'hui.

    Je me réjouis de voir ici à peu prés unanimité sur le délire de ce monsieur, en espérant que ses capacités intellectuelles ne l'amènent pas à inventer trop de choses mauvaises. Une belle illustration que l'intelligence n'est pas liée aux capacités intellectuelles.

  15. #55
    Nouveau Candidat au Club

    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2003
    Messages
    452
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 48
    Localisation : Afghanistan

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2003
    Messages : 452
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    Je partage largement le lien avec la consommation énergétique mais j'hallucine aussi ici face à cette transformation en vertu
    -d'un problème social majeur sur l'emploi et le partage de la richesses. Non tout le monde n'aura pas envie ou capacité à gérer des IA demain.
    -d'un problème de ressource (énergie, matière, équilibre géopolitique...) majeur en vantant une "abondance", comme si elle était synonyme de bonheur, voir unique objectif individuel et collectif, aujourd'hui.

    Je me réjouis de voir ici à peu prés unanimité sur le délire de ce monsieur, en espérant que ses capacités intellectuelles ne l'amènent pas à inventer trop de choses mauvaises. Une belle illustration que l'intelligence n'est pas liée aux capacités intellectuelles.
    Je m'en fou complètement de l'opinion des gens qui poste sur ce forum la mienne y compris , ici c'est du virtuel , que des mots rien de réelle.
    L'opinion humaine de vaut pas grand chose , ce qui compte c'est les faits uniquement.
    On ne peut être sur de rien et justement je cite Descartes qui a écrit je pense donc je suis car la seul chose dont on peut être sur a 100% c'est qu'on pense , mais si c'est des conneries.....
    On ne peut pas être sur des source d'information qu'on , 90% des informations ne sont pas récupérer par notre point de vue directe, donc on fait juste que croire des faits en fonction de la source d'information et de ses convictions.
    Une IA peut ne pas avoir ce genre de problème si c'est réseau de capteurs mondial ce qu'elle saura viendra directement de ce qu'elle a perçu de son environnement, donc ces capacité nous seront bien supérieur.
    Un humain ne pourra jamais traiter l'information venant de millions de caméra , mirco etc ... alors qu'une IA oui ....
    Le problème est que notre petit cerveaux est submerger d'information qu'il ne peut pas correctement assimilé , être intelligent est en avoir conscience.

  16. #56
    Membre chevronné Avatar de petitours
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    Février 2003
    Messages
    1 958
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 44
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Février 2003
    Messages : 1 958
    Points : 2 079
    Points
    2 079
    Par défaut
    Citation Envoyé par super_navide Voir le message
    Une IA peut ne pas avoir ce genre de problème si c'est réseau de capteurs mondial ce qu'elle saura viendra directement de ce qu'elle a perçu de son environnement, donc ces capacité nous seront bien supérieur.
    Un humain ne pourra jamais traiter l'information venant de millions de caméra , micro etc ... alors qu'une IA oui ....
    Elle sera aussi pommée que nous à l’échelle de tout ce qui se passe et est ressenti dans ce monde, elle aura en effet plus de capteurs "informatiques" qu'un homme mais ça ne lui donnera pas pour autant accès à la "vérité" car elle aura toujours qu'un pouillè me des informations informatiques et n'aura pas d’accès à pleins d'autres informations non informatiques. Elle sera aussi influençable, comme l'est un homme, parce que les données sont fausses, truquées, inversées, perturbées...

    Et après arrive une grande question : pourquoi ta super IA qui aurait accès (ou pas) à toutes les sources informatiques du monde ?
    >Des IA qui n'ont rien d'une IA comme on a a pleins aujourd'hui pour aider à prendre des décisions ou pour jouer au scrable ? ok, que du marketing donc.
    >Ou des IA, des vraies, qui seront comment ?
    -comme nous ? (ouais génial, on a réussi un super défi mais notre existence même n'a plus de sens)
    -super protectrice ? (un petit coup de terminator ou d'ultron )
    -qui fait tout à notre place ? et nous on fait quoi ? comment on génère de la valeur, comment on vit, que fait on des gens pas assez cortiqués ou qui n'ont pas envie de faire joujou avec ces trucs ? comment on prend plaisir à faire et réussir des choses ?

    bref : why ?

  17. #57
    Nouveau Candidat au Club

    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2003
    Messages
    452
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 48
    Localisation : Afghanistan

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2003
    Messages : 452
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    Elle sera aussi pommée que nous à l’échelle de tout ce qui se passe et est ressenti dans ce monde, elle aura en effet plus de capteurs "informatiques" qu'un homme mais ça ne lui donnera pas pour autant accès à la "vérité" car elle aura toujours qu'un pouillè me des informations informatiques et n'aura pas d’accès à pleins d'autres informations non informatiques. Elle sera aussi influençable, comme l'est un homme, parce que les données sont fausses, truquées, inversées, perturbées...

    Et après arrive une grande question : pourquoi ta super IA qui aurait accès (ou pas) à toutes les sources informatiques du monde ?
    >Des IA qui n'ont rien d'une IA comme on a a pleins aujourd'hui pour aider à prendre des décisions ou pour jouer au scrable ? ok, que du marketing donc.
    >Ou des IA, des vraies, qui seront comment ?
    -comme nous ? (ouais génial, on a réussi un super défi mais notre existence même n'a plus de sens)
    -super protectrice ? (un petit coup de terminator ou d'ultron )
    -qui fait tout à notre place ? et nous on fait quoi ? comment on génère de la valeur, comment on vit, que fait on des gens pas assez cortiqués ou qui n'ont pas envie de faire joujou avec ces trucs ? comment on prend plaisir à faire et réussir des choses ?

    bref : why ?
    -super protectrice ? (un petit coup de terminator ou d'ultron ) : quelque culture de merde , les seuls IA que tu connais de la science fiction c'est ça , depuis 30 ans les médias nous abrutissent avec des IA mauvaise ....
    Il faut lire de la SF plus évolué comme I AM Bank ou il imagine une société dirigé par les IA qui ont donner une place à l’être humain.
    De toute façon ça sera progressif , déjà quand on utilise son GPS on confie a une machine le choix de son chemin , quand on cherche sur google ou autre moteur on confi a une machine de rechercher des informations pour soit....
    Déjà notre vie est en partie dirigé par des machines et rare sont ceux qui ont le courage de se déconnecter ..... exemple les smartphone....

  18. #58
    Membre chevronné Avatar de petitours
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    Février 2003
    Messages
    1 958
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 44
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Février 2003
    Messages : 1 958
    Points : 2 079
    Points
    2 079
    Par défaut
    Mon GPS ne fait que regarder sur une carte où je dois passer et ajoute quelques critères très humains tels que le trafic ou informations de travaux, après il me le suggère et j'en fait ce que j'en veux. Comme un ERP dans une entreprise par exemple.
    Ce n'est pas de l'IA ça, c'est un simple outil dénué de toute intelligence.

    Quand on consulte un moteur de recherche on n'a pas non plus d'IA et encore moins je "confi a une machine de rechercher des informations pour soit". quand je consulte un moteur de recherche, je récupère une liste de source d'informations qui ont été présélectionnées par un outil suivant des règles établies par des gens, que j'espère bienveillants.

  19. #59
    Nouveau Candidat au Club

    Profil pro
    Inscrit en
    Juin 2003
    Messages
    452
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 48
    Localisation : Afghanistan

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2003
    Messages : 452
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par petitours Voir le message
    Mon GPS ne fait que regarder sur une carte où je dois passer et ajoute quelques critères très humains tels que le trafic ou informations de travaux, après il me le suggère et j'en fait ce que j'en veux. Comme un ERP dans une entreprise par exemple.
    Ce n'est pas de l'IA ça, c'est un simple outil dénué de toute intelligence.

    Quand on consulte un moteur de recherche on n'a pas non plus d'IA et encore moins je "confi a une machine de rechercher des informations pour soit". quand je consulte un moteur de recherche, je récupère une liste de source d'informations qui ont été présélectionnées par un outil suivant des règles établies par des gens, que j'espère bienveillants.
    J'ai pas dit que ce sont des IA , ce sont des machines et une IA est juste une machine plus évolué que les autres c'est tout.

  20. #60
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 709
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 709
    Points : 202 649
    Points
    202 649
    Par défaut Sam Altman laisse entendre qu'il veut remplacer les « humains médians » par une IA Générale
    Sam Altman laisse entendre qu'il veut remplacer les « humains médians » par une Intelligence Artificielle Générale,
    des propos qui ont suscité la controverse

    Sam Altman, le PDG d’OpenAI, une entreprise qui développe des technologies d’intelligence artificielle (IA) avancées, a déclaré qu’il espérait que l’IA générale (IAG), c’est-à-dire une IA capable de réaliser n’importe quelle tâche intellectuelle qu’un humain peut faire, aurait à peu près la même intelligence qu’un « humain médian que vous pourriez embaucher comme collègue ». Cette affirmation est inquiétante, car l'une des interprétations pourrait être qu'Altman cherche à remplacer le travail des « gens normaux » par une IAG qui n’existe pas encore.

    L'Intelligence Artificielle Générale, le Saint Graal de la recherche en IA

    L'IAG diffère de l'intelligence artificielle étroite (ANI), qui est bonne pour des tâches spécifiques, mais manque de généralisation, et de la super intelligence artificielle (ASI), qui surpasse l'intelligence humaine dans tous les aspects. L'idée de la signification d'IAG a capturé l'imagination du public et a fait l'objet de nombreuses histoires et films de science-fiction.

    Quelle est la différence entre l'IAG et l'IA ? L'IAG est souvent considérée comme le Saint Graal de la recherche sur l'IA, car elle permettrait aux systèmes d'IA d'interagir avec les humains de manière naturelle et significative, ainsi que de résoudre des problèmes complexes qui nécessitent de la créativité et du bon sens. L'une des principales caractéristiques de la signification d'IAG est la capacité de raisonner et de prendre des décisions en l'absence d'instructions ou de conseils explicites.

    Un autre aspect important de la signification de l'IAG est la capacité des machines à apprendre de l'expérience et à améliorer leurs performances au fil du temps grâce à des essais et des erreurs et aux commentaires des utilisateurs humains.

    Cependant, l'IAG est également insaisissable et controversée, car il n'y a pas de définition ou de mesure claire de ce qui constitue l'intelligence au niveau humain ou comment la tester. Alors, comment savons-nous si un système est une IAG ou non ?

    L'un des tests les plus célèbres pour l'IAG est le test de Turing, proposé par Alan Turing en 1950. Le test de Turing implique un juge humain qui interagit avec un humain et un système d'IA par le biais de messages texte et tente de déterminer lequel est humain et lequel ne l'est pas. Si le système d'IA peut tromper le juge en lui faisant croire qu'il est humain, il réussit le test de Turing.

    Toutefois, le test de Turing a été critiqué pour être trop subjectif et limité, car il n'évalue que les capacités linguistiques et non d'autres aspects de l'intelligence tels que la perception, la mémoire ou l'émotion. De plus, certains systèmes d'IA peuvent réussir le test de Turing en utilisant des astuces ou des tromperies plutôt qu'une compréhension ou un raisonnement authentiques.

    Par conséquent, certains experts en IA ont proposé des tests alternatifs pour l'IAG, comme fixer un objectif pour le système d'IA et le laisser déterminer comment l'atteindre par lui-même. Par exemple, Yohei Nakajima de la société de capital-risque Untapped a donné à un système d'IA l'objectif de démarrer et de développer une entreprise et lui a indiqué que sa première tâche était de déterminer quelle devrait être sa première tâche. Le système d'IA a ensuite recherché sur Internet des informations pertinentes et a appris à créer un plan d'affaires, une stratégie de marketing, etc.

    Ce type d'apprentissage autonome et de résolution de problèmes est l'une des caractéristiques de l'IAG, car il montre que le système d'IA peut s'adapter à de nouvelles situations et utiliser sa propre initiative. Cependant, cela soulève également des questions éthiques et sociales, telles que la manière de garantir que les objectifs du système d'IA sont alignés sur les valeurs et les intérêts humains et la manière de réglementer ses actions et ses impacts. L'une des principales promesses du sens IAG est de créer des machines capables de résoudre des problèmes complexes qui dépassent les capacités des experts humains.

    Nom : IAG.png
Affichages : 45890
Taille : 174,0 Ko

    Sam Altman compare sa vision de l'IAG à un « humain médian »

    Dans un article récemment publié dans le New Yorker, Sam Altman, PDG d'OpenAI, a comparé sa vision de l'IAG à un « humain médian ». Il a déclaré : «*Pour moi, une IAG est l'équivalent d'un humain médian que vous pourriez embaucher comme collègue.*»

    Ce n'est pas la première fois qu'Altman fait référence à un humain médian. Dans un podcast de 2022, Altman a déclaré que cette IA pourrait « faire tout ce que vous seriez heureux qu'un collègue à distance fasse juste derrière un ordinateur, ce qui inclut apprendre à devenir médecin, apprendre à devenir un codeur très compétent ».

    C’est une affirmation déconcertante, étant donné que cela pourrait laisser croire qu’Altman cherche à remplacer le travail des « gens normaux » par une IAG qui n'est pas encore disponible.

    D'ailleurs, qu’est-ce qu’un humain médian ? Comment Altman, ou quiconque, pourrait-il déterminer une définition globale pour cette moyenne statistique ? Et pourquoi utiliser ce mot spécifique, qui semble réduire la diversité et la complexité de l’expérience humaine ?

    Nom : altman.png
Affichages : 12825
Taille : 516,2 Ko
    Sam Altman

    Une comparaison qui n'est pas nouvelle, bien que dérangeante à cause de l'individu qui la formule

    La comparaison avec l’intellect humain médian n’est pas nouvelle. Comme le note l'écrivain Elizabeth Weil dans son profil Altman, le terme est utilisé par « beaucoup dans la bulle technologique ». Le terme est utilisé par les initiés de l'IA dans des forumes de discussion.

    Un rapport d'août de McKinsey a adopté des critères similaires, notamment un graphique des capacités techniques dans lequel l'IA générative devrait atteindre le « niveau médian de performance humaine » d'ici la fin de la décennie.

    Utiliser spécifiquement le mot « médiane » semble également être un choix distinct – et révélateur. C’est un terme fragile qui pourrait laisser beaucoup de place à l’interprétation. On ne sait pas clairement comment Altman, ou n’importe qui d’autre, pourrait déterminer une définition holistique de cette moyenne statistique. Quoi qu’il en soit, une telle quantification de l’expérience humaine semble à bien des égards déshumanisante, surtout lorsqu'il est utilisé par les responsables de modèles d'IA puissants comme le GPT-4 d'OpenAI.

    « Comparer l'IA à l'idée même d'humains médians ou moyens est un peu offensant », a déclaré Brent Mittelstadt, directeur de recherche à l'Oxford Internet Institute. « Je considère la comparaison comme préoccupante et la terminologie comme étant également préoccupante ».

    Middlestadt n’est pas le seul à formuler cette critique.

    « Il est intéressant d'utiliser le terme humain médian - qui est très différent de l'humain moyen », a déclaré Henry Shevlin, éthicien de l'IA et professeur à l'Université de Cambridge. « Cela rend la citation encore plus dégueulasse ». « Il y a de bonnes raisons de penser que Sam Altman pourrait être plus sensible à ce sujet », a-t-il ajouté.

    Cependant, Shevlin a déclaré que le profil n'était pas destiné à être un article scientifique et qu'un certain niveau de quantification était nécessaire dans ce domaine complexe.

    « Une chose que les architectures et les modèles d'IA actuels ont montré, c'est qu'ils peuvent atteindre des performances fondamentalement typiques au niveau humain. Cela n'est pas problématique en soi », a-t-il déclaré. « J'ai l'impression que lorsque nous abordons des questions comme l'intelligence, les gens sont plus susceptibles, et il y a de bonnes raisons à cela ».

    L'une des raisons est que la pratique consistant à tenter de quantifier l'intelligence a été entachée de racisme scientifique, même si, a ajouté Shevlin, cela ne pose pas de problème en soi.

    Mittelstadt a déclaré que ce lien était rarement étayé par une « comparaison concrète et mesurable de l’intelligence humaine ». Il a déclaré: « Je pense que c'est un concept intentionnellement vague par rapport à une signification très spécifique ». « Il existe tous ces différents critères qui sont utilisés pour évaluer les performances des modèles de langage ou AGI », a-t-il continué. « Ils font peut-être référence au QI, par exemple, mais cela pose toutes sortes de problèmes ».

    Les mesures traditionnelles permettant de comparer l’IA et l’intelligence humaine ont tendance à se concentrer sur les capacités plutôt que sur l’intellect général.


    Sam Altman voit dans le revenu universel de base une réponse à la perte massive d'emplois

    Par le passé, la technologie affectait les travailleurs peu qualifiés et à faible revenu qui se formaient par la suite pour occuper des emplois mieux rémunérés. Pourtant, une étude de Goldman Sachs indique que les dernières avancées en matière d'intelligence artificielle pourraient conduire à l'automatisation d'un quart du travail effectué aux États-Unis et dans la zone euro, exposant l'équivalent de 300 millions de travailleurs à temps plein dans les grandes économies à l'automatisation. Les avocats et le personnel administratif seraient parmi ceux qui risquent le plus d'être licenciés.

    La solution de Sam Altman à ce problème est le revenu de base universel (RBU), un revenu versé régulièrement par le gouvernement à un niveau uniforme à chaque adulte, quel que soit son statut d’emploi, son revenu ou sa richesse, pour fournir un filet de sécurité. « [...] une société qui n'offre pas suffisamment d'égalité des chances pour que chacun progresse n'est pas une société qui durera », a écrit Altman dans un billet de blog en 2021. La politique fiscale telle que nous l'avons connue sera encore moins capable de lutter contre les inégalités à l'avenir, a-t-il poursuivi. « Bien que les gens aient toujours des emplois, bon nombre de ces emplois ne créeront pas beaucoup de valeur économique dans la façon dont nous pensons à la valeur aujourd'hui ». Il a proposé qu'à l'avenir - une fois que l'IA « produirait la plupart des biens et services de base dans le monde » - un fonds pourrait être créé en taxant la terre et le capital plutôt que le travail. Les dividendes de ce fonds pourraient être distribués à chaque individu pour qu'il les utilise à sa guise - « pour une meilleure éducation, des soins de santé, un logement, la création d'une entreprise, peu importe », a écrit Altman.

    Le RBU assurerait donc la sécurité du revenu tout en créant des incitations à quitter les emplois mal rémunérés pour des options plus risquées mais potentiellement plus lucratives, comme le travail indépendant, l’entrepreneuriat ou la formation continue. Le climat d’innovation qui en résulte réduit la dépendance aux bas salaires et le besoin de concurrencer la technologie. Avec un revenu garanti qui ne dépend pas de la recherche d’emploi, les travailleurs ne prendront un emploi que s’ils le trouvent attrayant, ce qui diminue le déclassement et améliore leur pouvoir de négociation.

    Source : NYMag

    Et vous ?

    Qu’est-ce que vous pensez de l’objectif de Sam Altman de créer une IAG qui a la même intelligence qu’un humain médian ?
    Est-ce que vous trouvez cette comparaison entre l’IA et les humains médians offensante ou problématique ? Pourquoi ou pourquoi pas ?
    Comment définiriez-vous un humain médian ? Quels sont les critères ou les indicateurs que vous utiliseriez ?
    Quelles sont les conséquences potentielles de remplacer les humains médians par l’IAG sur le plan social, économique et politique ?
    Quel rôle devraient jouer les humains médians dans la conception et la gouvernance de l’AGI ? Comment assurer leur participation et leur représentation ?
    Le Revenu de Base Universel est-il une réponse adaptée à l’automatisation menée par l’IA ? D'ailleurs, comment serait financé et distribué ce RBU ?

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 04/10/2017, 18h09
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 17/02/2010, 21h32
  3. : remplir des zones de texte avec une boucle For
    Par Haro_GSD dans le forum Access
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/09/2005, 21h23
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 21/06/2005, 11h37
  5. Generer des noms de variables avec une boucle
    Par moutanakid dans le forum MS SQL Server
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/07/2004, 17h45

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo