Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Discussion: ça sent le sapin !

  1. #21
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Etudiant
    Inscrit en
    mars 2016
    Messages
    39
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Etudiant
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : mars 2016
    Messages : 39
    Points : 47
    Points
    47

    Par défaut

    Je ne conseille rien, c’est avant tout vous qui pouvez sentir l’affaire mais leur proposition n’est pas ridicule. Si vous vous sentez apte et si c’est votre nature, choisissez la négociation, voire le conflit. Ce que je veux vous dire, c’est qu’une situation vraiment conflictuelle dans laquelle vous risqueriez de vous investiri trop peut s’avérer très fatigante nerveusement. Vous seul savez ce que vous êtes capable d’affronter et pour quel gain possible...

  2. #22
    Membre émérite

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 012
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 012
    Points : 2 397
    Points
    2 397

    Par défaut

    Le problème c'est que ce genre de boite, qui a des moyens "illimités" compte bien sur notre résignation. Accepter des conditions qui nous semblent injustes, en tant que salarié, c'est jouer le jeu des entreprises et ne nous réduire qu'à un N° sur un badge. Cette résignation participe aux conditions de travail actuelles. Les grosses entreprises sont bien consciente qu'en tant qu'employé, on ne tiendra jamais la distance, et que l'on préfère la poignées de "patates" que nous laisseront les Seigneurs, plutôt que leur tenir tête et crever de faim.

    La situation dans laquelle je suis, je ne l'ai pas créé. J'ai toujours fais mon travail, j'ai toujours eu de bonnes évaluations. J'ai aucune raison d'accepter n'importe quoi.

    Mon employeur est bloqué, il ne peut pas m'inventer un motif de licenciement, donc il me pousse à partir, alors que je suis hospitalisé. Ce n'est pas dans mon intérêt.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  3. #23
    Membre émérite
    Profil pro
    Site Reliability Engineer
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    695
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Royaume-Uni

    Informations professionnelles :
    Activité : Site Reliability Engineer

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 695
    Points : 2 612
    Points
    2 612

    Par défaut

    Essayer de negocier 9 ou 12 mois. Ce serait mieux.
    A se renseigner si les conges payes et RTT font partie du package ou en plus. Sachant que les RTT n’accruent pas pendant que tu ne travailles pas.

    Les indemnités sont plafonnees de 3 a 9 mois de salaire.
    Ce n'est pas plafonnée dans le cas d'un licenciement abusif, comme virer un salarie qui a des problemes de sante, mais c'est tres long et incertain a prouver.

    Contrairement a ce que tu penses, l'entreprise peut tres bien te virer sans justification s'ils sont joueurs. Ce serait a toi d'aller aux prud'hommes pour prouver le licenciement abusif.
    Renseigne toi au plus vite si tu as une couverture juridique par une de tes assurances. C'est extremement important.

    Si tu es en arret grave pour plus de 6 mois, c'est dans ton interet de rester en poste le plus longtemps possible et de ne surtout pas entamer le chomage.
    En France il y a du fromage, à l'étranger il y a du travail.

  4. #24
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Data Scientist
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    223
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Scientist

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 223
    Points : 1 052
    Points
    1 052

    Par défaut

    Histoire d'arrondir les angles et de faire durer tu peux dire que tu n'es pas en état d'apprécier la proposition tant que tu es hospitalisé/arrêté et que tu considéreras leur proposition à la fin de ton arrêt mais pas avant.

  5. #25
    Membre émérite

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 012
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 012
    Points : 2 397
    Points
    2 397

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mathieu__ Voir le message
    Histoire d'arrondir les angles et de faire durer tu peux dire que tu n'es pas en état d'apprécier la proposition tant que tu es hospitalisé/arrêté et que tu considéreras leur proposition à la fin de ton arrêt mais pas avant.
    Oui, c'est ce que je pense faire. Car là, même si y a du mieux, je ne vais pas pouvoir reprendre à temps plein. Donc, si je pars fin Avril, je vais me retrouver avec mon problème de dos, pendant ma recherche d'emploi. Pas top...
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  6. #26
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    57
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 57
    Points : 169
    Points
    169

    Par défaut

    Salut, ta situation me révolte ... Je ne saurais te conseillé sur ce que tu dois faire car se battre c'est à la fois gratifiant mais épuisant psychologiquement en tout cas sache que si tu te bats tu te battras pas pour rien, chaque victoire d'une injustice et un petit pas pour tes droits et ceux de tout tes collègues informaticien !

  7. #27
    Membre émérite

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 012
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 012
    Points : 2 397
    Points
    2 397

    Par défaut

    Y a peut-être un combat social et politique à mener : ne plus permettre aux entreprises qui gagnent des milliards d'euros, de pouvoir se débarrasser de leurs employés en leur crachant une poignée de patates au visage et en les intimidant.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  8. #28
    Membre expert
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    1 323
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 1 323
    Points : 3 007
    Points
    3 007

    Par défaut

    Ah bah là accroche-toi mon gars ça a été l'un des enjeux des lois travail et celles qui ont suivi. Va falloir rétropédaler de 3-4 ans au moins.

  9. #29
    Expert confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    vilain troll de l'UE
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 595
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : vilain troll de l'UE

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 595
    Points : 4 183
    Points
    4 183

    Par défaut

    J'avais eu des soucis quand j'ai voulu quitter mon employeur précédent, liés à la date de départ. Ca c'est réglé quand mon commercial m'a vu dans le bureau des DP CGT.

    Vu que tu as internet je recommanderais de contacter tes DP si tu en as, ils peuvent poser des questions sur ton cas lors des réunions avec la direction.
    C'est un moyen d'intimidation car ta direction saura que tu n'es pas seul et que donc il ne peuvent pas faire n'importe quoi.
    http://www.traducteur-sms.com/ On ne sait jamais quand il va servir, donc il faut toujours le garder sous la main

  10. #30
    Membre émérite

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 012
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 012
    Points : 2 397
    Points
    2 397

    Par défaut

    Bonjour,

    Bon, j'ai consulter un avocat, voilà se qu'il m'a dit :
    "L'offre est très correcte. Vous devriez l'accepter. Après, vous pouvez négocier plus de temps pour votre dos, mais pas trop car vous allez les braquer. N'oubliez-pas que votre employeur à des moyens illimités, et même s'il perd, il perdra toujours moins que ce que vous pourrez gagner. Et à la finalité, le résultat sera le même. Vous serez au chômage. Ne croyez pas que vous allez les cambrioler. Vous obtiendrez, après 1 an de contentieux, au mieux 3 mois de salaire en plus. Est-ce que ça vaut le coup ?".

    Et quand j'ai parlé des DP qui se souciaient de cette affaire il m'a répondu : "Ecoutez, les DP dans ce genre de boite ne se mouilleront jamais pour vous, car ils sont employés, comme vous, de cette société, et ils ont bien conscience qu'ils ne font pas le poids. Ils vont dans un premier temps sauver les apparences, mais il suffira de mettre un peu la pression sur les têtes, pour ne plus compter sur personne. Eux aussi ont une vie et besoin d'un salaire".

    "Et n'oubliez-pas que si votre boite vous licencie pour faute grave (à défaut d'une rupture conventionnelle), ce sera à vous de prouver le contraire, et là, c'est une procédure qui peut durer 2 à 3 ans, à vos frais, pour un résultat qui sera moindre que ce que vous a proposer au départ votre employeur pour partir."
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  11. #31
    Expert confirmé Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Homme Profil pro
    dba
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    4 390
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : dba

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 4 390
    Points : 4 300
    Points
    4 300

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Et quand j'ai parlé des DP qui se souciaient de cette affaire il m'a répondu : "Ecoutez, les DP dans ce genre de boite ne se mouilleront jamais pour vous, car ils sont employés, comme vous, de cette société, et ils ont bien conscience qu'ils ne font pas le poids. Ils vont dans un premier temps sauver les apparences, mais il suffira de mettre un peu la pression sur les têtes, pour ne plus compter sur personne. Eux aussi ont une vie et besoin d'un salaire".
    Malheureusement, j'ai vécu ce point.

  12. #32
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    615
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 615
    Points : 1 903
    Points
    1 903

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Bonjour,

    Bon, j'ai consulter un avocat, voilà se qu'il m'a dit :
    "L'offre est très correcte. Vous devriez l'accepter. Après, vous pouvez négocier plus de temps pour votre dos, mais pas trop car vous allez les braquer. N'oubliez-pas que votre employeur à des moyens illimités, et même s'il perd, il perdra toujours moins que ce que vous pourrez gagner. Et à la finalité, le résultat sera le même. Vous serez au chômage. Ne croyez pas que vous allez les cambrioler. Vous obtiendrez, après 1 an de contentieux, au mieux 3 mois de salaire en plus. Est-ce que ça vaut le coup ?".

    Et quand j'ai parlé des DP qui se souciaient de cette affaire il m'a répondu : "Ecoutez, les DP dans ce genre de boite ne se mouilleront jamais pour vous, car ils sont employés, comme vous, de cette société, et ils ont bien conscience qu'ils ne font pas le poids. Ils vont dans un premier temps sauver les apparences, mais il suffira de mettre un peu la pression sur les têtes, pour ne plus compter sur personne. Eux aussi ont une vie et besoin d'un salaire".

    "Et n'oubliez-pas que si votre boite vous licencie pour faute grave (à défaut d'une rupture conventionnelle), ce sera à vous de prouver le contraire, et là, c'est une procédure qui peut durer 2 à 3 ans, à vos frais, pour un résultat qui sera moindre que ce que vous a proposer au départ votre employeur pour partir."

    Pour résumer, malgré l'abominable code du travail français que veulent détricoter les patrons, et les "difficultés" pour licencier un employé dans notre pays, c'est tout de même toujours celui-ci qui l'aura dans l'os. Comme quoi...

    Au final, peu importe ce que l'on subit et les agissements de l'employeur, dans la grosse majorité des cas (à moins d'un recours groupé à mon avis), on a juste à mettre notre fierté dans notre poche avec notre mouchoir par-dessus, et à aller chercher du boulot ailleurs, plutôt que de chercher justice, tout en laissant l'employeur faire subir cela au prochain...

  13. #33
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Etudiant
    Inscrit en
    mars 2016
    Messages
    39
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Etudiant
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : mars 2016
    Messages : 39
    Points : 47
    Points
    47

    Par défaut Ça sent bizarre ici .....

    Je commence à ne pas me sentir très à l’aise dans cette discussion qui ressemble maintenant à une AG de gilets jaune... Si vous avez fait gagner des milliards à votre employeur, vous auriez dû négocier avant ou créer votre propre boite et si vous vous sentiez exploité, il fallait partir. C’est jamais un bon moment de quitter une boîte pour laquelle on a bossé 20 ans et peu le font avec une quelconque gratification, mais combien de salariés se remettent en question même s’ils sont pas heureux dans leur boulot ? Le vrai problème, c’est qu’en France, il n’ a pas assez de dynamisme industriel et le travail n’est pas assez libéralisé.

  14. #34
    Membre émérite

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 012
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 012
    Points : 2 397
    Points
    2 397

    Par défaut

    Citation Envoyé par massaproduxy Voir le message
    Je commence à ne pas me sentir très à l’aise dans cette discussion qui ressemble maintenant à une AG de gilets jaune... Si vous avez fait gagner des milliards à votre employeur, vous auriez dû négocier avant ou créer votre propre boite et si vous vous sentiez exploité, il fallait partir. C’est jamais un bon moment de quitter une boîte pour laquelle on a bossé 20 ans et peu le font avec une quelconque gratification, mais combien de salariés se remettent en question même s’ils sont pas heureux dans leur boulot ? Le vrai problème, c’est qu’en France, il n’ a pas assez de dynamisme industriel et le travail n’est pas assez libéralisé.
    Tu te trompes de combat. Je n'ai rien contre le fait que mon employeur gagne des milliards chaque années. Je n'ai jamais eu à me plaindre de mes conditions de travail. Je n'ai aucun reproche à faire à mon employeur sur mes années passées chez-lui. J'ai eu de très bonnes évaluations, des primes et augmentations chaque année.

    C'est juste la méthode finale qui me gêne. Ils ne prennent pas de gants. Ils me proposent le minimum prévu par la Loi. Et bizarrement, les managers que j'ai côtoyé des années ont disparu. Ils font l'autruche. C'est juste pas très humain comme procédé, et cela donne une image négative de comment ils considèrent leurs salariés.

    Et je rappelle que c'est une situation que je n'ai pas choisi. Dissoudre mon équipe, il s'agit juste d'une décision complètement irresponsable prise par des managers qui n'avaient aucune idée de notre activité. Avec interdiction de dire aux clients qu'il n'y avait plus d'équipe, et interdiction de prendre de nouvelles demandes (alors que ça tombait tous les jours).

    Bref, il ne s'agit pas d'un combat entre les pauvres et les puissants, juste un combat pour au moins ne plus être considéré comme un simple N° sur un badge. On est un peu plus que ça.

    Et je ne suis pas sûr que ce discours : "C'est à chacun de créer sa chance." soit adapté à tous les cas. En quoi, une femme de ménage, qui n'a aucune qualification, qui bosse pour une agence qui la paye un salaire minable, peut se dire : "Ha mais, non, je ne suis pas d'accord. Je vais monter mon entreprise et gagner mon propre argent". Dans quelle vie réelle cela existe ?

    Faut pas se mentir, même dans le pays le plus libérale du monde, il y aura toujours des exploitants et des exploités. Et tout est fait aujourd'hui, pour qu'il soit de plus en plus difficile à un employé de contrer son employeur.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  15. #35
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Data Scientist
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    223
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Scientist

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 223
    Points : 1 052
    Points
    1 052

    Par défaut

    Bon après on parlait de 38k brut, c'est un beau ticket de sortie quand même. Sans l'incertitude liée aux problèmes de santé c'était bon à prendre.

Discussions similaires

  1. [JpGraph] Header already sent
    Par grunk dans le forum JpGraph
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/02/2006, 17h54
  2. ANPE et interim.... ça sent pas bon
    Par mister3957 dans le forum Emploi
    Réponses: 24
    Dernier message: 07/10/2005, 11h22

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo