Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre habitué
    Avatar de Dan Calz
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2018
    Messages
    8
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2018
    Messages : 8
    Points : 145
    Points
    145

    Par défaut Un internet quantique plus rapide et plus sûr est possible

    Un internet quantique plus rapide et plus sûr serait possible
    Des chercheurs développent le répéteur tout-photonique

    En 2015, le Pr Hanson de l’Université de Delft Technologie des Pays-Bas et son équipe émettent pour la première fois des particules reliées entre elles par le principe de l’intrication quantique sur une distance de 1,3 kilomètre et permettent d’envisager qu’une communication quantique est possible !

    Le 28 janvier 2019 à l’Université de Toronto, le Professeur Hoi-Kwong Lo et ses collaborateurs, réalisent une expérience de démonstration des principes de téléportation quantique sur une distance encore plus grande et sans altération du signal cette fois-ci, en intégrant un volet important : « les répéteurs quantiques tout-photonique ». Ils marquent ainsi une étape essentielle dans la communication quantique sur de longues distances et créent ainsi le premier réseau de communication quantique.

    Nom : Teleprotation quantique.jpg
Affichages : 4504
Taille : 10,4 Ko
    Image de téléportation quantique

    Le professeur Lo et son équipe sont les premiers chercheurs au monde qui jettent les bases d’un futur réseau global quantique en réalisant le défi de la transmission de l’information quantique sur de grandes distances.

    Physiquement, l’utilisation du câble à fibres optiques de nos réseaux de communications modernes pose une contrainte majeure : les signaux lumineux perdent de la puissance lorsqu’ils parcourent de longues distances. Ceci oblige les chercheurs à utiliser des répéteurs qui poussent et amplifient les signaux afin de transmettre l’information le long d’une ligne. Mais l'information quantique ainsi obtenue est altérée donc différente, de plus les répéteurs de première génération existants pour l’information quantique sont problématiques, car très chers parce qu’ils opèrent souvent à des températures cryogéniques et sont de surcroit sujets à trop d’erreurs.

    Lo et son équipe proposent une approche différente. Ils travaillent sur le développement d'un répéteur novateur, le fameux répéteur quantique tout-photonique. Ce répéteur quantique de nouvelle génération éliminerait les lacunes des répéteurs quantiques standards. « Nous avons développé des répéteurs tout-photonique permettant l’inversion de la mesure du temps de Bell », dit le Pr Lo. « Parce que ces répéteurs sont tout-optique, ils offrent des avantages certains en termes de mémoire que les répéteurs standards n’offrent pas, de plus ils peuvent fonctionner à température ambiante. » Avec d'autres collaborateurs à l’Université d’Osaka, à l’Université de Toyama et à la NTT Corporation au Japon, le Pr Lo et son équipe ont démontré la grande importance et l'innovation majeure qu'est le répéteur quantique tout-photonique, fruit de leur travail, dans un article récemment publié dans Nature Communications.

    Un réseau quantique offrirait des applications qui sont impossibles à mettre en œuvre avec l’Internet classique, telles qu’une sécurité impénétrable et la téléportation quantique. « Un réseau tout optique est une forme prometteuse de l’infrastructure de communication rapide et économe en énergie, nécessaire au futur réseau global que sera l’Internet quantique. Notre travail aide à ouvrir la voie vers cet avenir » dit le Pr Lo.

    Un réseau global quantique qui est le « Saint Graal » de tout système de traitement quantique permettrait de nombreuses nouvelles applications y compris le big data et la sécurité des communications. Internet, aujourd'hui n’est pas spécialement conçu pour la sécurité et tout le démontre : lenteur, piratage, intrusion par effraction et espionnage des ordinateurs sont devenus des défis communs. Les pirates sont constamment à l’affut de la moindre faille de sécurité dans les couches sophistiquées de défense érigées par les individus, les entreprises et les gouvernements.

    Un réseau global quantique serait la solution dans ce contexte. Les chercheurs proposent des modes de transmission de données qui sauraient tirer parti des fonctionnalités clés de la physique quantique pour fournir un chiffrement pratiquement incassable. Une des technologies les plus prometteuses est celle dite de la distribution des clés quantiques (QKD) qui exploite le fait que la simple télédétection ou mesure de l’état d’un système quantique perturbe ce système. Pour cette raison, n’importe quelle tierce intrusion serait systématiquement et clairement détectable, et la communication interrompue avant que des informations sensibles ne soient perdues.

    Les travaux du Pr Lo et de ses collaborateurs ont permis d’aboutir aux répéteurs quantiques tout-photonique qui rendent réalisable un réseau global quantique plus rapide, plus sûr, et donneront naissance au futur Internet qui tournera à la vitesse quantique : l'instantanéité.

    Résultats de l'expérience sur le répéteur tout-photonique du Pr Lo.

    Source : Université de Toronto


    Et vous ?

    Quelle application fera-t-on d’une communication instantanée ?

    Est-ce que le destin de l’homme est une course contre le temps ?

    Le besoin accru en sécurité justifie-t-il la totale surveillance des communications ?


    Voir aussi :

    Un réseau informatique quantique à l'échelle planétaire serait bientôt possible

    IBM réalise une percée technologique importante pour propulser l'adoption des ordinateurs quantiques

    L'informatique quantique et l'IA constituent une "menace grandissante" pour la sécurité nationale des USA

  2. #2
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Chargé de projet
    Inscrit en
    novembre 2015
    Messages
    419
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projet
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2015
    Messages : 419
    Points : 1 724
    Points
    1 724

    Par défaut

    qui tournera à la vitesse quantique : l'instantanéité.
    Comment ça ? Ce moyen de communication est plus rapide que la lumière ?
    Pour ne pas passer pour un boulet :
    http://coursz.com/difference-entre-r...-et-gddr4.html

  3. #3
    Membre habitué
    Avatar de Dan Calz
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2018
    Messages
    8
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2018
    Messages : 8
    Points : 145
    Points
    145

    Par défaut

    Citation Envoyé par arond Voir le message
    Comment ça ? Ce moyen de communication est plus rapide que la lumière ?
    Hé oui, Niels Bohr, l'un des pere fondateur de la mécanique quantique le démontre déja en 1927, avec le phénomene d'intrication des particules d'un photon et constate que dans un environnement quantique,l'espace est unifié de sorte que toute modification d'une des particules d'un photon, est instantanément transmise a l'autre particule avec laquelle elle est intriquée, qu'elle que soit la distance qui les sépare, d'ou instantanéité. Et ce n'est pas de la fiction, comme le spécifie l'article, des chercheurs ont réalisé l'experience et l'ont confirmé.

    Merci pour votre contribution, je vous invite a approfondir le débat.

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    553
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 553
    Points : 2 476
    Points
    2 476

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dan Calz Voir le message
    Citation Envoyé par arond Voir le message
    Comment ça ? Ce moyen de communication est plus rapide que la lumière ?
    Hé oui, Niels Bohr, l'un des pere fondateur de la mécanique quantique le démontre déja en 1927, avec le phénomene d'intrication des particules d'un photon et constate que dans un environnement quantique,l'espace est unifié de sorte que toute modification d'une des particules d'un photon, est instantanément transmise a l'autre particule avec laquelle elle est intriquée, qu'elle que soit la distance qui les sépare, d'ou instantanéité. Et ce n'est pas de la fiction, comme le spécifie l'article, des chercheurs ont réalisé l'experience et l'ont confirmé.
    Que la transmission d'informations entre deux particules intriqué soit instantanée oui. En revanche il n'est pas possible d'échanger de l'information entre deux personnes (ou systèmes informatique) plus rapidement que la vitesse de la lumière. Le protocole de téléportation quantique d'information nécessite un canal de communication classique en parallèle, et donc limite la vitesse de l'échange à celle de la vitesse de la lumière. En tout cas c'est que je comprend des différentes ressources sur le sujet que j'ai rencontré.

    Je ne suis pas expert du sujet, qu'en penses-tu?

    https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A...tion_quantique

    Cours sur la programmation quantique, chapitre sur la téléportation d'états quantiques


    Suite du chapitre sur la téléportation d'états quantiques

  5. #5
    Membre confirmé

    Homme Profil pro
    Ingénierie logistique
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    236
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénierie logistique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 236
    Points : 626
    Points
    626

    Par défaut

    C'est difficile de passer sur ce sujet à côté du paradoxe EPR.
    Empreinte PGP - pool.sks-keyservers.net : 5589 3CA6 6518 1E59 9FCA A48D 2B11 B467 46B3 1D66
    Je suis les règles de Crocker.

  6. #6
    Inactif  
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2008
    Messages
    238
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2008
    Messages : 238
    Points : 618
    Points
    618

    Par défaut Là, je dis oula ...

    permettent d’envisager qu’une communication quantique est possible
    naissance au futur Internet qui tournera à la vitesse quantique : l'instantanéité.
    Faut pas tout mélanger : non, la mécanique quantique ne permet pas de communiquer une information instantanément, en tous cas, plus vite que la vitesse de la lumière.

    Quand les physiciens parlent de téléportation quantique, c'est un raccourci. Alain Aspect prétend même que c'est une blague entre chercheurs que de parler de téléportation qui fait référence à Star Strek.

    On ne peut pas faire voyager quelque information de notre initiative plus vite que la lumière.

    L'intrication quantique est la propriété d'un système de particules, à partager une propriété physique (ex : la polarisation d'une paire de photons) mais dont la valeur est physiquement indéterminée. cette propriété physique se détermine qu'au moment de la mesure (ex : en traversant une lame biréfringente). C'est la mesure de l'un des photons et donc sa détermination qui va déterminer, instantanément quelle que soit sa distance, la polarisation du second photon.

    Mais les photons voyagent à la vitesse de la lumière. C'est la détermination de la propriété physique qui est instantanée.

    Alain Aspect l'explique plutôt bien : https://youtu.be/sW01ufPuOko?t=4218

    Pour terminer, on pourrait penser que non seulement cette propriété est commune mais aussi que sa valeur est déterminée au départ comme s'il s'agissait de photons jumeaux. Cette interprétation a été traduite en inégalités mesurables pour expériences de laboratoire par John Bell. Or, les expériences qui ont été menées depuis celles d'Alain Aspect et son équipe ont démontrées que les inégalités de Bell étaient largement violées et donc que la nature infirmait l'interprétation des jumeaux (ou autrement dit, des variables cachées).
    Aussi étrange et magique que cela puisse paraître, la polarisation est l'une des propriétés quantiques qui peut être dans une superposition d'états. C'est tout le mystère de la nature quantique.

    Pour en revenir au sujet, je pense que la véritable avancée de cette découverte va dans le sens de l'utilisation pratique de la cryptographie quantique.

  7. #7
    Membre éprouvé Avatar de onilink_
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    296
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 27
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 296
    Points : 1 179
    Points
    1 179

    Par défaut

    Internet, aujourd'hui n’est pas spécialement conçu pour la sécurité et tout le démontre : lenteur, piratage, intrusion par effraction et espionnage des ordinateurs sont devenus des défis communs. Les pirates sont constamment à l’affut de la moindre faille de sécurité dans les couches sophistiquées de défense érigées par les individus, les entreprises et les gouvernements.

    Un réseau global quantique serait la solution dans ce contexte.
    Oui enfin, un internet quantique ne sécurise que la transmission à ce que je sache.
    La majorité des failles exploitées sont du côté des logiciels, ou sont des "failles" humaines... (exemple: les mots de passe oubliés sur github).

    Par contre, pour un internet post-quantique c'est effectivement une sécurité nécessaire, étant donné que les protections cryptographiques actuelles pourraient être cassés par des calculateurs quantiques.
    Des tutos de pixel art: https://twitter.com/OniMille

  8. #8
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Consultant Ingenierie mécanique
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant Ingenierie mécanique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 1 053
    Points : 2 242
    Points
    2 242

    Par défaut

    avec vous un article qui stipule que mème testé sur de longue distance,
    le changement d'état du second photon ce produit plus vite que la lumière ?
    l'instantanéité est pour moi un concept physique qui n'a aucun sens. je pense plutôt a un problème de précision dans nos mesures.

  9. #9
    Membre expert
    Avatar de GLDavid
    Homme Profil pro
    LIMS manager, bio/chemoinformatique
    Inscrit en
    janvier 2003
    Messages
    2 722
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : LIMS manager, bio/chemoinformatique
    Secteur : Industrie Pharmaceutique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2003
    Messages : 2 722
    Points : 3 724
    Points
    3 724

    Par défaut

    Bonjour

    C'est vrai c'est le futur, l'informatique quantique.
    Cependant, il y aura certains facteurs limitant à cette instantanéité théorique. Ce sont les codes correcteurs quantiques (pour une approche, je vous invite à consulter évidemment https://fr.wikipedia.org/wiki/Code_quantique).
    Je pense que c'est codes devront être plus que robustes si nous voulons garantir l'intégrité des données comme leur rapidité.

    @++
    GLDavid
    Consultez la FAQ Perl ainsi que mes cours de Perl.
    N'oubliez pas les balises code ni le tag

    Je ne répond à aucune question technique par MP.

  10. #10
    Inactif  
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2008
    Messages
    238
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2008
    Messages : 238
    Points : 618
    Points
    618

    Par défaut

    Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
    avec vous un article qui stipule que mème testé sur de longue distance,
    le changement d'état du second photon ce produit plus vite que la lumière ?
    l'instantanéité est pour moi un concept physique qui n'a aucun sens. je pense plutôt a un problème de précision dans nos mesures.
    Oui, c'est ce qu'affirment les physiciens et ce ne sont pas des gens qui sont connus pour affirmer gratuitement. Pour cela, ils s'appuient sur des expériences de laboratoire suffisamment rigoureuses et rerpoductibles pour ne pas laisser place au doute.

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    553
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 553
    Points : 2 476
    Points
    2 476

    Par défaut

    Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
    avec vous un article qui stipule que mème testé sur de longue distance,
    le changement d'état du second photon ce produit plus vite que la lumière ?
    l'instantanéité est pour moi un concept physique qui n'a aucun sens. je pense plutôt a un problème de précision dans nos mesures.
    Je t'invite à faire des recherche sur le paradoxe EPR. La conclusion, confirmée par les expériences, et que si on a deux particules A et B intriquées, lorsqu'on mesure l'état de A, l'état de B est instantanément définit. Les expériences démontrent aussi le hasard fondamental qui régit les états des deux particules. Enfin, les physiciens on été amenés à redéfinir la notion de localité dans le cas de la physique quantique. En gros, les particules intriquées forment un seul système physique, les deux particules quantiques (avant d'être mesurées) ne sont donc pas réellement éloignées l'une de l'autre. Il n'y a donc pas d'échange plus rapide que la lumière. Cela ressemble un peu à une rustine (vu qu'on a un problème de distance, on abandonne le principe de distance), mais c'est pourtant l'interprétation admise aujourd’hui.

    Si ça peut te rassurer, même un esprit aussi brillant et prêt à déconstruire le monde que celui d'Einstein s'est opposé toute sa vie à cette interprétation de la physique quantique.

    Je t'invite fortement à regarder les vidéos de David Louapre sur sa chaine Science étonnante:







    Y a de quoi se gratter la tête

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 16/02/2018, 13h24
  2. Internet compterait plus de 252 millions de noms de domaine
    Par Cedric Chevalier dans le forum Domaines
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/04/2013, 21h01
  3. Réponses: 14
    Dernier message: 08/03/2011, 11h05
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 03/05/2010, 17h42

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo