Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre expert
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Tesla annonce que le nouvel ordinateur pour une conduite entièrement autonome de ses véhicules est en production et fera ses preuves ce mois-ci
    Comme le système MCAS de Boeing ?

    Ainsi, Tesla compte exposer les nouvelles fonctionnalités qu’il a apportées à son système de pilotage autonome le 19 avril et s’attirer plus d’investisseurs.
    Ouf, soulagé ! C'est pas pour mettre sur la route, c'est pour attirer les financiers...

  2. #22
    Membre régulier
    Personnellement je vois plutôt un marché très réel et un besoin qui va aller croissant: celui des automobiles assurant un fonctionnement fortement assisté avec certains automatismes, mais surtout avec des mécanisme d'avertissement et de réaction automatique aux imprévus.

    Le marché est celui des personnes âgées en besoin d'autonomie. En dehors des grandes villes - celles qui offrent des services de transport en commun fiables et à haute fréquence - le déplacement ne peut se faire qu'en voiture. Avec l'âge vient une perte de vision, d'audition, d'attention, de réflexes ... J'ai pu le constater en vrai de la part d'un oncle qui était devenu un vrai danger en conduisant, mais qui sans voiture était totalement isolé, même pour des tâches simples comme faire des courses.

    Je crois donc plutôt à une progressivité des automatismes: détection des mouvements des autres véhicules (mais aussi piétons, cyclistes ...), détection des signaux routiers, détection des feux rouges ... Aussi détection des bandes de circulation. Avec des alertes, mais aussi la prise en main automatique en cas de risque. Et tout ça en milieu urbain bien sur. Comme dit, automatiser la conduite sur autoroute est plutôt simple. L'automatiser en milieu urbain avec ses centaines de sollicitations et de situations imprévues est un autre challenge.

    Il est bon pour la société en général que les personnes âgées puissent mener une vie la plus autonome possible. Quand on voit l'évolution de l'espérance de vie et le coût de la gestion de la dépendance, on ne peut qu'encourager le développement de la conduite assistée (et in fine des véhicules autonomes).

  3. #23
    Chroniqueur Actualités

    « dès l’an prochain, les propriétaires de Tesla pourront faire de leur voiture des taxis autonomes », dit Musk
    Dès l’an prochain, les propriétaires de Tesla pourront faire de leur voiture des taxis autonomes,
    selon Elon Musk

    À Wall Street et un peu partout aux États-Unis, Elon Musk, le patron de Tesla est connu pour ses idées souvent un peu hors de l'imaginable. The Guardian rapporte cette semaine que l’idée que Musk a énoncée dernièrement est tout aussi qualifiable d'une idée démesurée que d’une idée très alléchante pour les amoureux de voitures autonomes de la marque Tesla. Elon Musk a en effet émis l’idée selon laquelle d’ici la fin de l’année prochaine, les propriétaires de voiture autonomes Tesla seront en mesure de transformer leurs voitures en des « robots taxis » et les faire travailler quand ils seront au bureau afin de gagner des revenus supplémentaires. Autrement dit, votre voiture autonome Tesla sera en mesure de travailler pour vous lorsque vous n’êtes pas en train de l’utiliser pour vos propres besoins.

    Les sorties, les interviews, les tweets ou les simples propos du patron de Tesla Motors, Elon Musk, sont presque toujours à analyser avec soin ou prendre avec le plus de modération possible, a tenté d’expliquer le quotidien britannique The Guardian. Selon le quotidien, Musk n’est pas vraiment l’entrepreneur modèle de Wall Street, mais il peut faire partie de ceux qui parfois ont des idées futuristes des plus intrigantes. Néanmoins, ce dernier est tout aussi capable de s’attirer à lui tout seul la colère de la US Securities and Exchange Commission (SEC) pour écoper par la suite d’une amende qu’il aurait pu bien éviter.

    À Wall Street, il semblerait que l’on pense que Musk est trop volatile pour être à la tête d’une grande entreprise publique potentiellement importante. Le point de vue des organismes de bienfaisance porte moins de jugement, a rapporté The Guardian. Selon ces derniers, même s’il (Elon Musk) a une courte fusée, il est aussi un perturbateur surdoué et visionnaire. Cependant, a expliqué le journal, même ceux qui adoptent cette attitude tolérante ont été surpris lorsqu'il a déclaré lors d'une récente manifestation publique qu'il pourrait y avoir « un million de robots taxis sur les routes américaines et les routes européennes d'ici la fin de l'année 2020 ».

    « À partir de l’année prochaine, les personnes possédant une voiture autonome Tesla pourront activer un commutateur dans l’application Tesla et envoyer leurs voitures faire du taxi ou effectuer d’autres courses pour eux », a-t-il déclaré. En d’autres termes, Elon Musk veut faire en sorte que votre voiture autonome Tesla puisse vous faire gagner de l’argent quand vous êtes occupés par autre chose, quand vous dormez, ou quand vous ne l’utilisez tout simplement pas. Musk prévoit que les propriétaires de Tesla pourront actionner un commutateur qui transformera leur voiture en un véhicule autonome pouvant fonctionner comme un taxi (et donc comme une source de revenus) quand elle n’est pas nécessaire.


    « La voiture autonome Tesla est garée en moyenne environ 22 heures par jour », a-t-il déclaré. Et donc pour lui, cette nouvelle capacité des voitures autonomes de la firme permettra à ses clients de s’en mettre plein les poches. Il a expliqué que les propriétaires de voitures Tesla pourront envoyer leurs voitures embarquer et débarquer de manière autonome, en obtenant un prix de déplacement d'environ 65 cents pour un kilomètre parcouru. De cette manière, a-t-il continué, les propriétaires pourraient gagner environ 30 000 $ en recettes brutes par an avec leurs voitures, soit plus de 300 000 $ de revenus sur la durée de vie de leurs voitures qui est de onze ans. Tesla Motors possède-t-il les capacités pour offrir un tel service ?

    Jusqu’à présent des questionnements cherchent toujours à savoir si Tesla est en mesure d’apporter une conduite véritablement autonome à la fin de cette année comme l’a promis Elon Musk en février dernier. Cela dit, les récentes informations ne confirment pas vraiment le fait que Tesla ait dépassé l’étape du système d’aide à la conduite. En effet, le logiciel Autopilot de l’entreprise est à ce jour considéré comme un système avancé d’aide à la conduite par beaucoup de personnes et par l’entreprise elle-même. Alors, le patron de Tesla, Elon Musk a-t-il raison de faire encore une telle promesse alors qu’il n’a pas encore tenu la première faite il y a trois mois de cela ?

    D’après certains témoignages, c’est là le problème avec Musk. « On ne sait pas s’il faut le croire ou pas, car il fait un peu trop de promesses en même temps sans vraiment prendre le soin de les tenir comme cela se doit, ont-il déclaré ». Selon The Guardian, étant donné que Tesla Motors a eu dernièrement un peu de difficulté à augmenter la production de ses berlines de la Model S, la prédiction a semblé bien folle. Mais, au motif que l'on ne peut jamais être sûr avec Musk, il semble intéressant d'explorer davantage ces propos. Certains faits et analyses sur les capacités de la société à fournir ce genre de voitures auraient fourni quelques conclusions intéressantes, selon The Guardian.

    Premièrement, bien que Tesla ne possède pas les compétences de fabrication de Ford ou de Toyota, elle a réussi à livrer 90 000 véhicules au dernier trimestre de 2018. Deuxièmement, il s’avère que sur le marché américain haut de gamme, Tesla surpasse BMW, Mercedes et Lexus. Et il y a aussi des développements intéressants sur le marché européen. De plus, une source du secteur aurait affirmé qu'en février, la modèle 3 de Tesla a dépassé les ventes des Mercedes Classe C, des BMW Série 3 et de l'Audi A4. Mais cela ne fait que confirmer que Tesla a finalement appris à produire des voitures en grande quantité et que ses clients fortunés sont prêts à les acheter, a poursuivi le journal britannique.

    Cela donne-t-il le droit de croire que les « robots taxis » de Musk seront une réalité d’ici peu ? Selon Jean-Louis Gassée, ancien PDG d’Apple et observateur chevronné du secteur des technologies, Tesla pourrait être comparée à une tout autre voiture normale, mais représente en fait une conception radicalement différente de ce que devrait être une automobile. Il a expliqué que, bien que la plupart des voitures contiennent de nombreux composants électroniques, leurs logiciels ne sont qu’un complément externalisé du matériel.

    Chez Teslas, c’est l’inverse : le matériel est le serveur du logiciel, a-t-il déclaré. Il poursuit en disant qu'en ces termes, « la différence entre une Audi A4, par exemple, et la Tesla Model 3 est analogue à la différence entre un téléphone polyvalent de Nokia et un iPhone X ». Cela signifie que la nature et les performances d'une Tesla peuvent être radicalement modifiées par une mise à jour logicielle. En 2017, par exemple, précise The Guardian, une mise à jour a étendu la gamme de Teslas en Floride pour permettre à leurs propriétaires d'échapper à l'ouragan Irma.

    En outre, a continué le quotidien britannique, c’est bien peu comparé au système de pilote automatique disponible depuis 2014. Initialement conçu comme un système avancé d’aide à la conduite, il s’est transformé en un système destiné aux voitures autonomes. Et cela a été fait en « mode fantôme » en surveillant et en enregistrant chaque aspect du parcours de chaque Tesla, ce qui signifie que Tesla dispose de téraoctets de données de formation pour ses systèmes d’apprentissage automatique.

    Sous d’autres cieux, on pense que cela n’est pas prêt d’arriver de sitôt, car il y a un inconvénient majeur : « le pilote automatique n’est pas des plus autonomes ». Selon eux, il va falloir revoir le développement de la conduite autonome et en posséder une meilleure version de cette dernière avant d’espérer de faire des tests avec ces soi-disant « robots taxis ». « Avant que cela ne soit faisable, il faut penser à développer une meilleure version de l’Autopilot, mais aussi de penser à quelle façon offrir ce service pour que cela ne conduise pas à ce que les voitures de ceux qui auront décidé de tenter l’aventure soient vandalisées », ont-ils expliqué.

    Source : The Guardian

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de cette vision de Musk de faire de sa Tesla un robot taxi dès l'année prochaine ?
    Cette promesse du PDG de Tesla vous semble-t-elle exagérée ? Pourquoi ?

    Voir aussi

    La conduite autonome serait-elle à ce jour qu'une vision futuriste chez Tesla Motors ? L'entreprise vient de changer les objectifs de son Autopilot

    La SEC demande à Musk de renoncer à son poste de président de Tesla et exige une amende de 40 millions $ US pour un règlement à l'amiable

    Tesla annonce que le nouvel ordinateur pour une conduite entièrement autonome de ses véhicules est en production et fera ses preuves ce mois-ci

    Les actions Tesla chutent après que son système d'autopilote soit impliqué dans un accident et l'annonce des batteries de ses véhicules prenant feu
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #24
    Membre habitué
    Je ne pense pas que ce soit rentable avec le risque de retrouver sa voiture saccagée.
    On a beau y mettre le meilleur pilote automatique qui n'aura jamais d'accident, oui c'est une idée folle.

  5. #25
    Expert éminent sénior
    Il faudra me dire comment il peut penser que ce sera rentable avec une offre bien supérieure à la demande.
    Il faudrait déjà que le client n'ai pas lui-même de voiture, et que sa famille ou ses amis ne soient pas prêt de lui prêter gracieusement leur voiture.

    Sans compter que les taxis vont ronfler, et vont sûrement tenter d'interdire la chose par voix législative.
    Au niveau de la sécurité, monter comme cela dans la voiture d'un inconnu, peut se révéler dangereux si la voiture a été modifiée.
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  6. #26
    Membre actif
    Je pense surtout que Elon Musk devrait faire une pause.
    Il fait beaucoup de déclarations en ce moment et je n'ai pas l'impression que cela aille dans l'intérêt de Tesla.
    Développeur Java / Android.
    Retrouvez mes Apps Android : https://play.google.com/store/apps/d...01024188312025
    Tout sur le Bitcoin, la Blockchain et les Altcoins : https://www.toutsurlebitcoin.fr
    Devenez une meilleure de vous-même jour après jour : https://www.jedeviensmeilleur.fr

  7. #27
    Membre actif
    Citation Envoyé par sylsau Voir le message
    Je pense surtout que Elon Musk devrait faire une pause.
    Il fait beaucoup de déclarations en ce moment et je n'ai pas l'impression que cela aille dans l'intérêt de Tesla.
    Ou que la presse arrête de les relayer alors qu'elles sont de plus en plus délirante.

  8. #28
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Ça fait longtemps qu'il en parle et il faut voir ce que ça peut donner, c'est révolutionnaire comme idée et dans certains endroit du monde ça pourra être testé.
    Il y a des états américains qui devraient autoriser cette pratique.
    Les voitures sont garées la plupart du temps, si elles pouvaient rapporter de l'argent pendant ce temps là ça pourrait être intéressant.

    Ça me semble moins dangereux que d'utiliser un Uber, puisque le chauffeur Uber fatigue, si il fait des journées de 12h sa concentration sera réduite.
    Alors qu'une voiture autonome ça risque rien.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Que pensez-vous de cette vision de Musk de faire de sa Tesla un robot taxi dès l'année prochaine ?
    C'est en projet depuis des années, là ils sont surement proche du but.
    Après c'est au niveau des lois que ça va être chiant, il va falloir demander des autorisations pour que les taxis autonomes deviennent légales.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Cette promesse du PDG de Tesla vous semble-t-elle exagérée ? Pourquoi ?
    Non, je pense que c'est possible qu'une voiture autonome fasse Taxi.

    Citation Envoyé par lsbkf Voir le message
    Je ne pense pas que ce soit rentable avec le risque de retrouver sa voiture saccagée.
    Il y a des caméras dans la voiture pour surveiller les passagers, donc tu sais qui a abîmé ta voiture.
    Et de toutes façon les prochains clients le signaleront.

    Elon Musk explains the camera inside Tesla’s Model 3
    It’s to keep an eye on passengers in your autonomous taxi
    ===
    Bon après c'est triste pour les chauffeurs de taxi...
    Keith Flint 1969 - 2019

  9. #29
    Membre du Club
    Je croyais qu'il fallait garder les mains sur le volant !?

  10. #30
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par sixpi Voir le message
    Je croyais qu'il fallait garder les mains sur le volant !?
    La technologie évolue, l'objectif c'est que l'année prochaine on ait plus à tenir le volant.
    Là le problème c'est qu'il y a eu des accidents donc Tesla a rappelé qu'il fallait tenir le volant, parce que le pilote automatique n'est pas 100% prêt.
    Mais quand ce sera mure, l’auto-pilote sera meilleur que l'humain.
    Keith Flint 1969 - 2019

  11. #31
    Membre du Club
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    La technologie évolue, l'objectif c'est que l'année prochaine on ait plus à tenir le volant.
    Là le problème c'est qu'il y a eu des accidents donc Tesla a rappelé qu'il fallait tenir le volant, parce que le pilote automatique n'est pas 100% prêt.
    Mais quand ce sera mure, l’auto-pilote sera meilleur que l'humain.
    Le problème ici est la précipitation, aujourd'hui (mai 2019) il faut garder les mains sur le volant mais l'année prochaine (disons décembre 2020), la voiture est totalement autonome et peut même faire TAXI… vous prendriez bien un petit café ? expresso, lungo ?

    On se donne rendez-vous en janvier 2021 pour voir si la déclaration est tenue.

  12. #32
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par sixpi Voir le message
    Le problème ici est la précipitation
    Qu'une entreprise annonce quelque chose et n'arrive pas à le réaliser à temps ça arrive, ce n'est pas un drame.

    Après c'est également possible que la technologie soit prête à temps, le truc c'est que ça doit être chiant à valider. Il faut bien être certains que la voiture ne risque pas de tuer quelqu'un. (ou si ça arrive il faut que ce soit vraiment inévitable et pas de sa faute)
    Keith Flint 1969 - 2019

  13. #33
    Membre régulier
    Je prends les paris: c'est du vent !
    Ca permet juste de rassurer les actionnaires en offrant une fonctionnalité supplémentaire et donc un intérêt économique à ses voitures.

    Je ne dis pas que ça n'existera jamais, mais bon... en 1an !?

    La semaine prochaine, on envoit un vol habité sur Mars; le mois prochain, on remplace toutes nos sources d'énergie par du renouvellable.
    Bah quoi ?! Technologiquement, on sait le faire, donc il y a qu'à, faut qu'on...

  14. #34
    Membre extrêmement actif
    Quoiqu'il arrive avec la techno, il faut bien se dire que c'est le législatif qui freinera l'avancée.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  15. #35
    Membre chevronné
    Dans le fond l'idée est bonne et c'est probablement un modèle qui arrivera un jour ou l'autre dans la mobilité.

    Mais plus pragmatiquement, entre les problématiques de validation d'un auto-pilote d'un point de vue légal, avoir l'infrastructure de recharge qui fait que la voiture va se recharger toutes seule au milieu de "sa journée de travail" et les divers lobby de secteur directement en concurrence...

    N'oublions pas non plus que les problèmes de mobilités ont aussi une notion de "pic", la plupart des gens ont besoin de la bagnole au même moment de la journée...

  16. #36
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par sinople Voir le message
    (.../...)N'oublions pas non plus que les problèmes de mobilités ont aussi une notion de "pic", la plupart des gens ont besoin de la bagnole au même moment de la journée...
    C'est pourquoi dans les zones urbaines denses, il faudra toujours des transports en commun. C'est une bête question de géométrie - pouvoir transporter tous ces gens sans transformer 90% de la surface en rue pour des voitures individuelles.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  17. #37
    Membre habitué
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il y a des caméras dans la voiture pour surveiller les passagers, donc tu sais qui a abîmé ta voiture.
    Et de toutes façon les prochains clients le signaleront.
    Hah, si seulement c'était aussi simple !! On a inventé la cagoule avant les caméras.

  18. #38
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par lsbkf Voir le message
    Hah, si seulement c'était aussi simple !! On a inventé la cagoule avant les caméras.
    Si seulement c'était aussi simple.

    Une cagoule n'empêchera malheureusement pas l'identification (e.g. façon de marcher).
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  19. #39
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par lsbkf Voir le message
    Hah, si seulement c'était aussi simple !! On a inventé la cagoule avant les caméras.
    Ouais mais pour utiliser le service des Tesla qui se conduisent toute seule, il faut être inscrit avec son smartphone et donc il y a un numéro de téléphone et un compte Android derrière.
    Et au pire si une personne détruit l'intérieur de la voiture, elle peut l'enfermer à l'intérieur et appeler la police.
    Keith Flint 1969 - 2019

  20. #40
    Chroniqueur Actualités

    Le conducteur d'une voiture autonome Tesla semble endormi au volant sur près de 50 km
    Le conducteur d'une voiture autonome Tesla semble endormi au volant sur près de 50 km
    Tesla est-il proche de la voiture entièrement autonome ?

    Les voitures autonomes sont considérées comme la prochaine révolution de l’industrie automobile. Les constructeurs se sont multipliés pendant ces deux dernières décennies et la plupart d’entre eux sont localisés aux États-Unis. Tesla Motors, l’un d’entre eux, est reconnu pour ses discours et ses annonces sur la disponibilité, avant l’entame de la prochaine décennie, d’une voiture totalement autonome capable de venir chercher son propriétaire n’importe où et l’amener vers sa destination pendant que ce dernier est occupé à autre chose ou est en train de faire une sieste. Tesla est-il près d’arriver au bout de ses efforts ?

    Si l’on doit se laisser séduire par les faits qu’a rapportés la semaine passée NBC4, une chaîne de télévision située à Los Angeles, on pourrait bien croire que le caractère autonome des voitures Tesla a évolué. En effet, NBC4 a rapporté un fait selon lequel un conducteur d’une voiture autonome de la marque Tesla a été filmé endormi au volant de sa voiture sur une distance de près d’une cinquantaine de kilomètres dans le sud de la Californie. Autrement dit, le pilote de la voiture autonome Tesla est apparu comme étant “totalement endormi” pour au moins 50 kilomètres sur l'autoroute 405 de SoCal.

    Une voiture autonome est définie comme étant une voiture apte à rouler sur une route ouverte et ceci sans intervention d'un conducteur. Le concept vise à développer et produire un véhicule pouvant réellement circuler sur la voie publique dans le trafic sans intervention humaine en toutes situations à terme. C'est une application typique du domaine de la robotique mobile dans laquelle de nombreux acteurs sont engagés. Cependant, de nombreuses questions techniques, légales, psychologiques et juridiques restent non résolues.

    Ces questions ont fait en sorte que chez Tesla Motors et quelques autres constructeurs du domaine, la plupart des prototypes actuels du logiciel de pilote automatique de ces voitures ont été induits du rôle d’assistants avancés à la conduite humaine. Selon NBC4, les autorités fédérales US responsables de la sécurité des routes reconnaissent six technologies d'assistance à la conduite et la fonction de pilote automatique de Tesla se situe quelque part aux niveaux 2 et 3, automatisation partielle et automatisation conditionnelle. Les deux exigent que le conducteur soit au moins prêt à prendre le contrôle du véhicule à tout moment. Il doit rester vigilant et garder ses mains sur le volant, c'est l’une des règles lisibles sur le site Internet de l’entreprise.

    Cela a peut-être évolué et l’information est restée discrète. De plus, lorsque Uber faisait face à la justice cette année pour un accident meurtrier impliquant l’une de ses voitures, Tesla avait déclaré que son logiciel de pilote automatique n’est à l’instant qu’une assistance à la conduite. « Autopilot n'est pas une technologie de conduite autonome et les conducteurs doivent bien entendu rester attentifs à tout moment pendant la conduite », avait déclaré l’entreprise. Sur son site Web également, Tesla indique que le système avancé de pilote automatique est conçu pour aider le conducteur à effectuer les tâches “les plus lourdes”, lui permettant de diriger, d'accélérer et de freiner automatiquement dans sa voie.

    Même si l’entreprise n’a pas fait dernièrement une annonce sur la disponibilité d’une voiture totalement autonome, la télévision américaine vient d’attirer l’attention sur un fait qui pourrait ravir l’entreprise automobile. En effet, Shawn Miladinovich, en roulant à côté d’une Tesla le mercredi passé sur la 405 Freeway, s’est aperçu que l’homme qui conduisait la voiture était endormi. Miladinovich a d'abord remarqué le conducteur sur l'autoroute 405 dans la communauté de Westminster dans le comté d'Orange et a appelé la California Highway Patrol. Environ 50 kilomètres plus tard, se rendant de San Clemente à San Pedro, Miladinovich a déclaré que l'homme semblait toujours dormir.


    « Je l'avais déjà vu aux actualités auparavant, je ne pouvais tout simplement pas croire que je le voyais réellement. J'ai réalisé qu'il dormait complètement, les yeux fermés, et ses mains loin du volant », a déclaré Miladinovich à NBC4 avec une courte vidéo et quelques images à l’appui. Les images et la vidéo ont été capturées par un passager dans la voiture de Miladinovich. Il a déclaré que le pilote de Tesla semblait affalé avec quelque chose de noué autour du volant. Normalement, Tesla avait déclaré que si le système ne détecte pas un couple de force suffisant sur le volant, il émet une série d'avertissements visuels et sonores destinés à rappeler au conducteur à se mettre en règle.

    « Cela contribue à vous assurer que vous êtes attentif et que le volant est correctement orienté dans l'éventualité où vous deviez prendre le contrôle », indique la société sur son site Internet. Si vous ignorez ces avertissements à plusieurs reprises, vous ne pourrez plus utiliser Autopilot pour la durée de ce trajet. Shawn Miladinovich a fait la remarque selon laquelle le conducteur dormait, mais semblait avoir noué un objet autour du volant de sa voiture. Une chose qui, selon lui, faisait croire à la voiture qu’il y avait toujours les mains du conducteur sur le volant. « Si son petit objet attaché autour de son volant tombait et qu'il dormait encore, il se serait écrasé contre quelqu'un », a déclaré Miladinovich.

    Tesla a-t-il réussi son pari ou s’agissait-il simplement d’une coïncidence ? Il est peut-être trop tôt pour répondre à cette question, car l’entreprise n’a pas accepté les demandes de commentaires de la télévision californienne pour expliquer ce qu’il s’est passé. Pour certains, cela peut être considéré comme une preuve selon laquelle Tesla travaille réellement pour livrer des voitures entièrement autonomes d’ici le début de la prochaine décennie. « Une voiture qui est capable de se conduire toute seule sur environ 48,28 kilomètres, est la preuve que nous pouvons mieux faire et ces voitures représenteront une révolution dans l’industrie de la mobilité de demain », ont-ils déclaré.

    Rappelons que le mois dernier, Elon Musk disait que dès l'an prochain, les propriétaires de Tesla pourront faire de leur voiture des taxis autonomes. « À partir de l’année prochaine, les personnes possédant une voiture autonome Tesla pourront activer un commutateur dans l’application Tesla et envoyer leurs voitures faire du taxi ou effectuer d’autres courses pour eux », a-t-il déclaré. En d’autres termes, Elon Musk veut faire en sorte que votre voiture autonome Tesla puisse vous faire gagner de l’argent quand vous êtes occupés par autre chose, quand vous dormez, ou quand vous ne l’utilisez tout simplement pas. Musk prévoit que les propriétaires de Tesla pourront actionner un commutateur qui transformera leur voiture en un véhicule autonome pouvant fonctionner comme un taxi (et donc comme une source de revenus) quand elle n’est pas nécessaire.

    « La voiture autonome Tesla est garée en moyenne environ 22 heures par jour », a-t-il déclaré. Et donc pour lui, cette nouvelle capacité des voitures autonomes de la firme permettra à ses clients de s’en mettre plein les poches. Il a expliqué que les propriétaires de voitures Tesla pourront envoyer leurs voitures embarquer et débarquer de manière autonome, en obtenant un prix de déplacement d'environ 65 cents pour un kilomètre parcouru. De cette manière, a-t-il continué, les propriétaires pourraient gagner environ 30 000 $ en recettes brutes par an avec leurs voitures, soit plus de 300 000 $ de revenus sur la durée de vie de leurs voitures qui est de onze ans. Tesla Motors possède-t-il les capacités pour offrir un tel service ?

    Source : NBC4

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Pensez-vous que Tesla soit proche d'une voiture entièrement autonome ou s'agit-il simplement d'une coïncidence selon vous ?

    Voir aussi

    Dès l'an prochain, les propriétaires de Tesla pourront faire de leur voiture des taxis autonomes, selon Elon Musk

    Tesla travaille sur une voiture sous-marine tout droit sortie d'un film de James Bond, selon Elon Musk

    Tesla va limiter les capacités du logiciel de la Tesla Model 3 d'entrée de gamme dans une mise à jour prochaine

    Les actions Tesla chutent après que son système d'autopilote soit impliqué dans un accident et l'annonce des batteries de ses véhicules prenant feu
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités