La demande en applications de chat d'équipe est en forte croissance et les dépenses en logiciels de collaboration atteindront 45 Md$ US en 2019
selon une étude

L'e-mail, encore appelé courrier électronique, est un message écrit envoyé électroniquement via un réseau informatique. Il est omniprésent dans les entreprises constitue sans aucun doute un outil de communication utile. Néanmoins, il est confronté à certains problèmes qui sont souvent rencontrés dans son utilisation. Le courrier électronique est sujet au spam, il peut être parfois lent et il est facile pour les destinataires d'être exclus des fils de discussion ou exclus des conversations. Et il est souvent pénible de collaborer sur un même document par mail en pièce jointe surtout lorsque les choses se perdent dans le mélange.

Les applications de clavardage ou de messagerie instantanée constituent de plus en plus une alternative sérieuse aux courriers électroniques. La messagerie instantanée permet l’échange instantané de messages entre plusieurs personnes par l'intermédiaire d’ordinateurs connectés au même réseau informatique, très souvent à internet. Contrairement au courrier électronique, ce moyen de communication permet de conduire un dialogue interactif. « En 2016, nous avons découvert que Skype for Business occupait la première place dans les entreprises, suivi de Google Hangouts, Slack, puis de Microsoft Teams, qui était nouveau sur le marché à l'époque », écrit Spiceworks, un réseau professionnel du secteur des technologies de l’information.

Nom : c1.png
Affichages : 1224
Taille : 69,1 Ko

Spiceworks a récemment mené un sondage auprès de plus de 900 décideurs en TI dans des organisations en Amérique du Nord et en Europe pour savoir comment le paysage a évolué depuis lors. « Le courrier électronique occupe toujours la première place parmi les outils de communication dans les entreprises avec une utilisation de 99 %, mais les applications collaboratives sont certainement plus courantes qu'il y a deux ans. Et plus l'entreprise est grande, plus elle est susceptible de les adopter. En 2016, 42 % des petites entreprises (1 à 99 employés), 38 % des moyennes entreprises (100 à 499 employés) et 53 % des grandes entreprises (500 employés et plus) utilisaient des applications de clavardage collaboratif. Aujourd'hui, en 2018, ces chiffres sont passés à 58 % des petites entreprises, 61 % des moyennes entreprises et 70 % des grandes entreprises », déclare Spiceworks.

Comme en 2016, les résultats de l'enquête indiquent que Skype for Business occupe la première place, avec 44*% des entreprises qui l'utilisent actuellement, contre 36*% en 2016. Cependant, deux ans après son lancement, Microsoft Teams s'est assuré la deuxième place. En 2016, 20 pour cent des organisations s'attendaient à utiliser Microsoft Teams d'ici 2018, et ces attentes en matière d'adoption se sont confirmées. Aujourd'hui, 21 % des entreprises utilisent Microsoft Teams, contre 3 % en 2016. Son concurrent Slack occupe maintenant le troisième rang avec 15 pour cent des entreprises qui l'utilisent, contre 13 pour cent en 2016.

Nom : c2.png
Affichages : 951
Taille : 90,2 Ko

L'augmentation de l'utilisation de Microsoft Teams est probablement influencée par le fait qu'il est disponible sans frais supplémentaires pour les utilisateurs d'Office 365. Et comme plus de la moitié des entreprises utilisent Office 365, cela incite les entreprises à faire l'essai d'Office 365. Et bien que Slack offre une version gratuite, les fonctionnalités sont limitées et les organisations doivent payer des frais mensuels par utilisateur pour une version complète de l'application. Quant à l'adoption des applications de messagerie instantanée à l'avenir, l'enquête indique que Microsoft Teams connaîtra la plus forte croissance au cours des deux prochaines années. D'ici la fin de 2020, 41 % des entreprises prévoient utiliser Microsoft Teams (contre 21 % en 2016) et 18 % prévoient utiliser Slack (contre 15 % en 2018). En d'autres termes, si ces plans d'adoption se confirment, on peut s'attendre à ce que les taux d'adoption de Microsoft Teams soient deux fois plus élevés que ceux de Slack dans deux ans.

Ces chiffres sont confirmés par les prévisions de Synergy Research Group, un cabinet qui fournit des renseignements et des analyses de marché pour l'industrie des réseaux et des télécommunications. L'analyse de Synergy Research Group indique que les dépenses consacrées aux applications de clavardage devraient augmenter considérablement cette année, car la demande de logiciels de collaboration et de communications unifiées continue de croître. Selon le cabinet d'analystes, le chiffre d'affaires trimestriel atteint aujourd'hui un niveau record et devrait continuer à croître au cours des cinq prochaines années. Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2018 a presque dépassé les 11 milliards de dollars, et les chiffres du dernier trimestre devraient être nettement supérieurs, indique le cabinet d'analyses.

Nom : c3.jpg
Affichages : 943
Taille : 43,0 Ko

Le cabinet d'analyse indique que le marché des logiciels de collaboration devrait croître de 9 % cette année pour atteindre plus de 45 milliards de dollars à l'échelle mondiale, soutenu par plusieurs marchés à forte croissance. La plus forte croissance est prévue pour les dépenses consacrées aux applications de collaboration d'équipe telles que Slack et Microsoft Teams ; elle devrait augmenter de 60 % par rapport à l'an dernier, avec des dépenses qui devraient atteindre 500 millions de dollars en 2019. Parmi les autres segments de marché en forte croissance figurent la vidéo en tant que service (VaaS) et la plate-forme de communication en tant que service (CPaaS). Les deux devraient connaître une croissance de 30 %.

Expliquant la popularité croissante des applications de chat en équipe, Jeremy Duke, fondateur et analyste en chef de Synergy Research Group, a déclaré que les outils ont rapidement gagné en popularité auprès des organisations axées sur la technologie et des startups innovantes qui voulaient des alternatives aux offres traditionnelles de communications unifiées. Cette adoption est maintenant de plus en plus répandue dans une variété d'entreprises. « Nos recherches montrent que l'adoption par le marché a progressé depuis les premiers jours et ce que nous constatons maintenant, c'est l'adoption par les moyennes et grandes entreprises », a déclaré Duke.

Sources : Spiceworks, Synergy Research Group

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Microsoft apporte Skype à certains dispositifs Alexa et prévoit un déploiement « plus tard cette année »

Microsoft restaure la simplicité et la familiarité de Skype en réhabilitant les fonctionnalités de base, et en supprimant les redondances

La plateforme Slack a fermé plusieurs comptes sans préavis pour, dit-on, se conformer à la loi US interdisant les échanges avec des pays