Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    En recherche de formation dans le développement web et web mobile
    Inscrit en
    janvier 2019
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : En recherche de formation dans le développement web et web mobile

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2019
    Messages : 14
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut Demande d'avis sur les formations Afpa, O'clock et la Wild Code School

    Bonjour !

    J'ai 27 ans et habite en Seine-Saint-Denis.
    Pour une reconversion professionnelle je recherche une formation courte avec un bon accompagnement en développement web.
    Parmi pas mal d'établissements qui semblent proposer de survoler les notions comme webforce3, j'ai trouvé deux écoles qui ont l'air sérieux : O'clock et la Wild Code School. L'un est en téléprésentiel, l'autre à Paris.
    Mais j'ai peur que ma conseillère Pôle Emploi refuse un financement même partiel et me propose par exemple une formation Afpa (exemple en lien : https://www.defi-metiers.fr/dm_searc...8321/SE_284261)
    Sauf que les deux écoles proposent 700h de cours contre même pas 300h pour l'Afpa.

    J'ai donc deux questions : que pensez-vous de ces écoles ? L'avis d'ancien-ne-s stagiaires ne sera pas de refus.
    Et que dire de la formation de l'Afpa ? J'ai peur de ne pas apprendre grand-chose en deux mois à peine.
    J'ai trouvé pas mal de retours négatifs sur le sérieux de cet organisme en général.
    Question bonus : si une personne connait un bon établissement, je serai intéressée.

    Merci beaucoup !

  2. #2
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    1 939
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 1 939
    Points : 12 602
    Points
    12 602

    Par défaut

    Aucune de ces écoles fera de toi un développeur web, il aurait fallu que tu fasses au moins un DUT info en deux ans (ou en 1 an en année spéciale si tu est déjà Bac+2), voir une licence Pro, voir même une MIAGE en 5 ans.
    Et tu as pas besoin d'une formation, tu peux te former dès maintenant en autodidacte ici même : Cours développement Web.
    Donc forme toi dès maintenant en autodidacte, et pour ce qui est du financement pole emploi prends la formation qu'ils veulent bien te financer ça sera toujours mieux que rien sur ton CV.
    Sinon tu as aussi le CNAM.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  3. #3
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    En recherche de formation dans le développement web et web mobile
    Inscrit en
    janvier 2019
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : En recherche de formation dans le développement web et web mobile

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2019
    Messages : 14
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Merci pour ta réponse !
    Je regarderai les cours sur internet comme suggéré.
    Je tiens quand même à me former rapidement, je ne peux pas me permettre un DUT ou un Miage sur des années, d'où l'idée de privilégier des écoles sérieuses et d'éviter de prendre n'importe quelle formation que m'accordera ma conseillère.
    Je ne pense pas que mentionner des cours sur internet et deux mois d'Apfa soit plus efficace qu'une école avec un certificat RNCP lors des recrutements.
    Je cherche à apprendre de bonnes bases de deb junior, pas à égaliser les compétences d'une dev avec 5 ans d'expérience évidemment.

  4. #4
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    3 994
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 3 994
    Points : 16 093
    Points
    16 093

    Par défaut

    Quand on part du début aucune formation courte ne peut te rendre réellement employable en 3 mois. Il faut un an environ stage inclus.

    Pour ça tu as l'AFPA mais sur des formations plus longues. Celle-ci par exemple.

    Ou en cours du soir via le CNAM, genre celle-là.

    Les formations de 3 mois pour des débutants sont une escroquerie quel que soit l'organisme.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  5. #5
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    En recherche de formation dans le développement web et web mobile
    Inscrit en
    janvier 2019
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : En recherche de formation dans le développement web et web mobile

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2019
    Messages : 14
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Merci Marco !
    C'est plutôt 5 mois que 3 pour la Wild et O'clock, 3 mois c'est surtout webforce3 et webacademy, écoles que j'ai éjecté de ma liste.
    En 5 mois j'aurai 23 semaines de cours, soit le même temps que celle de l'Afpa.
    Si on rajoute deux mois minimum en stage, on obtient la même durée de formation et la possibilité d'obtenir un certificat RNCP.
    De plus je me suis renseignée en amont pour l'Afpa et j'ai eu beaucoup de retours très négatifs (lien des retours costauds ici : https://www.60millions-mag.com/forum...f3f32&start=70).
    Alors je préfère aller vers cette option uniquement en tout dernier recours car si ma conseillère accepte de financer cette formation et qu'elle foire, je n'aurai pas de seconde chance.

  6. #6
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    1 939
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 1 939
    Points : 12 602
    Points
    12 602

    Par défaut

    Ton sujet AFPA parles de formations n'ayant rien a voir. Voila un sujet Afpa informatique : https://www.developpez.net/forums/d3...-informatique/

    En fait les formation O'clock et Wild Code School ne donnent pas droit directement au rncp, c'est via une VAE.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  7. #7
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    En recherche de formation dans le développement web et web mobile
    Inscrit en
    janvier 2019
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : En recherche de formation dans le développement web et web mobile

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2019
    Messages : 14
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Mais ça ne me dérange pas de passer une VAE et j'étais déjà au courant de ça en fait.



    => Extrait de mon lien précédent : "Bac+3/4 Concepteur Développeur Informatique

    Même système, à quelques nuances près. Pour une fois nous avions la chance d'avoir une formatrice présente. Pour le reste, démerde-toi avec des PDF blindés d'erreurs qui n'ont parfois reçus aucune mise-à-jour depuis 10 ans. La formation a été un peu plus difficile : j'en suis sorti avec beaucoup de nouvelles notions.
    En revanche, je ne comprenais toujours pas comment, sur quinze stagiaires, deux d'entre eux avaient encore pu être acceptés ni sans le niveau scolaire requis, ni sans la moindre expérience, ni sans avoir passé les tests ! Les conséquences ne se sont guère fait attendre : le premier a passé les 10 mois de formation à travailler sur les cours des 2 premiers mois, avec des cours particuliers de notre formatrice qui s'était mise en tête qu'avec du travail il pourrait obtenir le titre Bac+2 Développeur Logiciel. Le pauvre était tellement dépassé qu'il ne venait plus qu'un jour sur trois en fin de formation... Quant au second, encore pire : il refusait catégoriquement de travailler. C'était un gars qui avait un BAFA pour seul bagage, et qui passait ses journées sur Facebook. Il avait une théorie qui voulait que, je cite : "- Le jury ne te connait pas, ne sais pas ce que tu as fait jusqu'ici, et je vais vous prouver qu'on peut obtenir n'importe quel titre à l'AFPA avec du blabla commercial". Notre formatrice a rapidement baissé les bras, en nous disant que ce type serait son seul échec dans sa carrière. En échange de sa rémunération, elle lui demandait toutefois de faire acte de présence, de ne pas déranger les autres stagiaires, et d'avoir la décence de ne pas dormir sur son bureau (!)
    Même scénario que précédemment, j'effectue mon stage dans un laboratoire de recherche CNRS mondialement réputé, où l'on m'a dit dès le premier entretien : "- Nous faisons une proposition à environ un ingénieur sur sept. Et vous n'êtes ni ingénieur, ni affecté à un projet crédité. Il n'y a donc aucune perspective d'embauche."
    Résultat : en deux semaines j'avais abattu le même projet qu'un ingénieur n'avait pas pu abattre en quatre mois, juste avant moi. Le dernier jour de mon stage, j'ai été convoqué à la DRH avec tous les décideurs de mon service : c'était une proposition d'embauche, sur un poste de catégorie A. Un contrat d'Ingénieur d'Etude au CNRS, je ne pouvais pas rêver mieux. Tout le monde était au courant et voulait m'en faire la surprise, j'étais ému.
    Sauf que mon jury n'a pas été de cet avis. J'ai pourtant fais une très bonne présentation, qui les a impressionnée du fait que j'ai abordé des notions et des outils qu'ils ne maîtrisaient pas forcément eux-mêmes. Si bien que je suis sorti de mon entretien avec la certitude d'avoir mon titre. Je commençais même à regarder les appartements à louer à proximité du labo sur Le Bon Coin.
    Puis le couperet est tombé dans l'après-midi : pas de titre. Je devais m'entretenir 30 minutes avec mon jury, mais ça n'a duré que 15 minutes : "- C'est un poste pour un développeur expérimenté, tu dois d'abord te faire la main comme tous les autres", "- C'est pour ton bien", "- Dans le service public il ne savent pas travailler, tu n'aurais rien gagné", "- On te fait sauter un module, le plus facile, pour que tu le repasses au plus vite, mais il faut que tu oublies cette idée de CNRS". Mais au sujet des compétences : "- Nous n'avons rien à dire".
    Je suis sorti dépité. Ma formatrice était aussi dépitée que moi. Il s'avère que les deux énergumènes que j'ai cité précédemment passaient juste après moi, avec le même jury. Les deux l'ont eu.
    Le premier n'avait même pas prévu de venir à l'examen, mais la formatrice lui avait demandé de venir au moins pour s'entraîner, même si elle était d'accord sur le fait qu'il ne pouvait pas avoir le titre. Il a imprimé le brouillon de son rapport, a fait ses slides Power Point pendant que je passais, et le jury l'aurait trouvé "très sympathique". Lors du second entretien, il a osé leur demander pourquoi ils ne m'avaient pas donné le titre, l'un lui a répondu "- T'occupes pas, là on parle de toi. Il nous les a cassé avec ses histoires de planètes et de CNRS".
    Quant au second, celui qui pensait repartir avec le titre CDI juste avec la tchatche, il a juste imprimé un rapport de stage qui n'était pas le sien, le matin même, et s'est pointé sans la moindre présentation.
    Lorsqu'il l'a eu, tout le monde était dans l'incompréhension et ma formatrice s'est exclamée "- Là ça suffit ! Je n'ai jamais interféré dans les décisions d'un jury, mais je veux des explications !"
    Elle est revenu me voir en disant juste "- Il ne veulent rien me dire, sinon que l'on devait attendre le PV demain, où ils ont marqué leurs recommandations. Ils ont rajouté qu'ils vous avaient trouvé faible d'esprit... Si vous me dites que votre entretien s'est bien passé, je ne comprends pas".
    La mauvaise surprise du lendemain, c'est qu'ils m'avaient fait sauter 2 modules sur 3, et non 1 seul. Et comme seule explication sur le PV : "Est sur la bonne voie. Doit repasser le titre au plus vite !"
    En apprenant la nouvelle, le labo CNRS a harcelé l'AFPA. Pour avoir les noms de mon jury, pour avoir mes notes d'ECF, tous les papiers possibles, et surtout avoir un référent auprès duquel contester la décision du jury de l'AFPA. En effet, je ne pouvais pas pourvoir un poste de catégorie A sans ce titre. Le problème c'est que le labo avait créé ce poste sur son propre budget, pour un projet très précis dont il savait que j'avais largement les compétences, et qu'il était maintenant obligé d'ouvrir ce poste au recrutement... Ils ont donc sollicité leur service juridique, en vain.

    Mais vous savez ce qui est le plus cynique dans l'histoire ? C'est que je suis devenu SDF le soir même où j'ai eu ce foutu PV dans les mains, soit le lendemain de l'examen. J'ai fait l'erreur terrible d'abandonner mon logement alors que j'étais à l'hébergement, pour faire des économies dans l'idée de me reloger plus facilement alors que j'accepterai n'importe quel contrat en France. Sauf que, pas de diplôme = pas de perspective. Un collègue de formation m'avait proposé de m'héberger si je voulais trouver un boulot dans sa ville, mais pas de diplôme = plus de nouvelles. J'avais même un accord avec le responsable de l'hébergement pour ne déménager que le prochain week-end, mais le CNRS les a tellement emmerdé qu'ils m'ont viré tout de suite, acceptant seulement de conserver mes affaires pour une durée limitée. Je me retrouve donc a dépenser toutes mes économies dans une chambre d'hôtel low-cost, tellement il faisait froid dehors, pour finalement vivre à l'arrière de ma bagnole.
    Quatre mois plus tard, après avoir envoyé, à l'aveugle, un courrier à tous les AFPA de France pour repasser mon titre avant que le poste au CNRS soit pourvu, j'arrive à me pointer à un examen situé à 500 bornes de chez moi. Très propre, mais très fatigué. Je n'avais pas du tout révisé mon sujet et n'ai ouvert à nouveau mon rapport de stage que la veille.
    Je termine ma présentation, et là le jury, ainsi qu'un formateur présent, se lèvent et m'applaudissent ! "- Si vraiment vous nous avez présenté la même chose qu'à votre précédent jury, alors là on ne comprend pas ! C'est rare d'avoir un sujet aussi complet que celui-ci !" En sortant, l'un des deux me dit : "- J'ai volontairement omis de me présenter complètement : je suis le chef du service [...] de [autre labo de recherche] et je viens de recruter quelqu'un il y a une semaine, un peu par dépit malgré ses compétences, parce que c'est quelqu'un avec vos compétences que je cherchais. N'abandonnez pas, vous irez loin !" Après coup, j'ai rappelé mon Maître de stage au CNRS : "- Je suis vraiment content pour toi... Mais en fait on a quelqu'un. A un moment on a été obligé de recruter quelqu'un. Il est compétent, je pense qu'il fera l'affaire, mais bon je pense qu'il ne valait mieux pas que tu le saches tant que tu n'avais pas ton titre."

    Depuis, après presque une année et 400 candidatures, je suis toujours SDF. J'ai plein de recommandations de mes anciens employeurs, mais plus aucune crédibilité. Je me souviendrai très longtemps de mes deux passages à l'AFPA, soyez-en certains.

    ~ FIN ~"


    => Autre retour négatif sur l'Afpa :
    "Bonjour,

    Je suis allé sur place (AFPA Paris 12) pour rencontrer des étudiants qui était en formation de Concepteur Développeur Informatique, avant de proposé ma candidature comme je doit monter un dossier CIF.

    Les seuls personnes (5 pers.) avec qui j'ai parlé sont dégoûter car ils passent plus de temps à apprendre seul, en plus les langages utilisés sont pas vraiment exploité à fond et ils trouvent que ça correspond pas vraiment avec les nouvelles technologies (applications mobiles, objets connectés), ils m'ont surtout dit de voir ailleurs.

    Bon bah voilà voilà

    je continue ma route et si quelqu'un connaît une autre formation dans le même style je suis preneur...

    vergano a écrit:

    1) il n'y a pas 36000 façon d'apprendre le code ! seul la sueur et le mal de tête vous ferons avancer

    2) Au final peut importe le langage que vous apprendrez dans un centre de formation, si vous avez bien compris la méthodologie et la logique qui vas derrière, vous n'aurez aucun problème à passer sur d'autres langages au fil du temps.

    1) Bizarre, moi cette methode elle a fonctionne pour la condition physique mais jamais pour apprendre a programmer. Je pense etre un excellent developpeur pourtant. Par contre j'ai eu beaucoup de cours qui m'ont fait comprendre beaucoup de choses et m'ont rendu l'aprentissage d'un langage beaucoup plus facile, sans qu'il n'y ait besoin de se taper la tete contre les murs.

    2) Ah. Et la logique qu'il y a derrière, la methodologie, on l'invente tout seul ?"


    => Lien : https://www.developpez.net/forums/d3...-informatique/

    "Je viens de terminer la formation Développeur Logiciel à l'AFPA de Quetigny et j'aimerais partager avec vous mon expérience.
    En remontant le fil, vous pourrez déjà voir le début de mes péripéties quand j'ai voulu intégrer Concepteur Développeur Informatique.

    Premièrement, accrochez vous, ca va être long.
    Deuxièmement, cet avis n'engage que moi et ne concerne que la formation DL/CDI de Quetigny. Il est le récit de mes constatations.

    Je vais me concentrer sur mon point de vue niveau DL. Le contenu est le meme en CDI avec des extras et un formateur plus exigeant en terme d'examen.
    Allons y module par module, car on est dans le tout au tout :

    1 / MERISE + SQL : 4 semaines.
    On a eu un support de cours d'une 20aine de page décrivant la méthode MERISE et les bases du langage SQL. Plutôt bien construit et s'ingère plutôt bien. On s'est rendu compte plus tard que les 3/4 du cours sont copiés collés d'un livre qui traite de ces memes sujets... bon... le prof est tout de même là pour nous faire faire des petits exercices etc
    Les CDI avaient en sus a apprendre a gérer le PLSQL de base pour automatiser des taches. je n'en sait guère plus a part que le cours a eu lieu la veille de l'exam...
    Exam de 4h dans lequel on nous a demandé de conceptualiser une base de données simple et écrire quelques requêtes SQL. Pour la partie CDI, il y avait quelques requêtes en plus a écrire en PLSQL (oui, nous avions le meme sujet sous les yeux, avec de simples mentions "CDI only")

    On découvre pendant ce temps la personnalité du prof, assez timide et des manières parfois pas très sympa de traiter des élèves pourtant adultes. J'ai la classe entière a témoin de questions pertinentes a laquelle il ne veut délibérément pas répondre. du genre "qui me parle ?". Par contre, en petit comité, il devient plus confiant et n'hésites pas a répondre aux questions.

    2 / JAVA SE - sous Eclipse - 8 semaines
    C'est là que le cours de la formation a commencé un peu à partir en vrille.
    Les deux premieres semaines, c'est un étudiant de l'année précédente qui est venu nous apprendre les bases de JAVA (formateur en congés d'été, nous a même dit "vous avez de la chance, l'année dernière il n'y avait pas de remplaçant") avec des supports de cours AFPA de base pour le coup pas terribles et datés, meme si les bases sont malgré tout les mêmes (variables, algorithmique, méthodes, classes, objets etc)
    Remplaçant super sympa, avenant, répond a toutes les questions, déconne avec nous, nous présente le code en direct sur projecteur etc... le rêve en somme, mais que pendant deux semaines.
    Retour du prof. Debut des concepts objet, heritage, interfaces, classes abstraites, interface graphique, pattern MVC etc on rentre dans le dur, mais cette fois sans aucun support. AUCUN. Si tu ne recopie pas ce que le prof écrit au tableau, c'est marre. Et il faut écrire vite. sitôt le tableau plein, il efface sans demander si on a pris note.
    Beaucoup dans la classe commencent à sentir la difficulté, surtout pour ceux qui ne sont pas a l'aise au depart avec ces concepts.
    Les seules traces papiers qu'on a sont les feuilles d'exercices qu'il distribue ça et là.

    Exercices dont on découvre qu'ils sont entièrement copiés collés d'internet, sans preque aucune retouche personnelle et même pas mis en forme. On commence a se demander s'il prépare ses cours...
    Pendant les corrigés d'exercices, il est rare que son programme marche dès le premier lancement. Quand il écrit le code en direct, on est souvent a lui faire une remarque sur un truc qui manque.
    A croire qu'il arrive le matin, cherche vite fait un exercice, nous le file dans la foulée et le fait en meme temps que nous dans son bureau. car oui, le temps qu'on bosse, il rentre dans son bureau. On doit se déplacer pour avoir des réponses. il ne vient dans la salle info que pour donner le commenter son corrigé et le transmettre par clé usb (qu'on doit lui fournir) pour mettre ensuite sur un dossier commun sur le réseau AFPA.

    Premier projet d'une semaine en groupe : écrire un programme de gestion de banques simple, en swing (oui oui, la technologie abandonnée par Oracle depuis plusieurs années, entre temps j'ai découvert JavaFX, alors certes pas très soutenu non plus, mais plus agréable et plus moderne a travailler.)

    Examen : 4h pendant lesquelles on doit écrire un petit programme connecté à une base donnée et en sortir et tirer des moyennes dans des tableau ou dans listes plus complexes dans le cas des CDI.
    La mise en forme du sujet d'examen est risible. On aurait cru que ca été écrit par un debutant sous word avec quelques captures d'écran du résultat voulu. Encore une fois on a l'impression qu'il a été écrit la veille à l'arrache.

    3 / JAVA EE (Framework JSF avec utilisation de la librairie Primefaces) - Le tout sous Netbeans - 8 semaines - 2 anciens DL (dont l'un est le fameux remplaçant) rejoignent les CDI pour valider leur diplome CDI
    On sent le prof de plus en plus distant. Quelques seances de cours (généralement le matin) dans lequel il nous expose les concepts, et l'apres midi en salle pour bosser les exercices, toujours pris sur internet.
    Google, developpez.net et autres ressources dégotées à droite gauche sont généralement nos meilleurs amis.
    La palme du meilleur allié : le site Primefaces, qui détaillent impeccablement les composants.

    Projet de deux semaines : monter le site d'une médiathèque de bout en bout avec cahier des charges.
    Deux semaines qui se sont vite transformées en 5 jours :
    - Trois jours d'une intervention sur les méthodes AGILE (intéressantes, mais timing très mal placé. Apparement, le prof n'a guère pu faire autrement, vu la lenteur du système),
    - Vendredi après midis non travaillés (on déconne pas avec les 35 heures, les horaires officiels etaient meme 9h-12h 13-17h le lundi, 8h30-12h 13h-17h mardi au jeudi, 8h30-12h le vendredi). Donc - 1 jours
    - L'afpa a organisé a forum pour l'emploi pendant lequel nous nous sommes fait réquisitionner la salle info. par chance, dans mon groupe on avait tous notre ordi portable. On a donc bossé chez moi. Moins productif certes, mais on a pu bosser un peu.

    Les CDI ont du en plus apprendre les Webservice avec l'API Rest.

    Examen :
    1ere partie de 2-3h pour les CDI, monter un webservice. Examen annulé car le modele de la base de données du prof était inexploitable. Les 5 élèves CDI ont du débarquer dans le bureau du prof au bout d'une heure pour dire que ca ne marchai pas. De ce que j'ai entendu, il aurait a peine reconnu s'être trompé ....... On sent encore la préparation....
    2eme partie pour tout le monde, monter un mini site JAVA EE avec un formulaire simple pour exploiter une base de données. Malgré un pb technique qui m'a trop retardé pour obtenir une appréciation positive, le sujet en lui meme n'avait rien de sorcier.

    4 / Découverte d'Android - sous netbeans 4 semaines(pourquoi on prend pas Android studio alors que c'est la norme ? trop lourd selon lui...)
    En DL, c'est un peu la pagaille. il faut presque 2 voire 3 jours pour que toute la classe puisse arriver a faire tourner l'émulateur Android. le prof ne nous aide pas. Il nous dit juste les logiciels a installer.
    Cours en PDF de l'AFPA (et encore juste des extraits) assez vite expédié au point il perd quasiment tout le monde (seuls quelques uns l'écoutent et s'en sortent sans trop de soucis). je ne sais pas exactement comment ca s'est passé chez les cdi, mais c'est pas folichon non plus apparement.

    Nous ne voyons meme plus le prof. Il pose son exercice le lundi et on ne le revois des fois pas avant 1 ou 2 jours, si on ne se deplace pas dans son bureau.

    J'ai décidé a ce moment de ne plus suivre le prof. J'ai acheté un cours sur le net à 10€ (en promo) dans lequel j'ai appris tout ce qu'il fallait savoir beaucoup plus facilement qu'un PDF datant de plusieurs années.
    Examen de 4h : Développer une petite appli de deux pages connectée a une base de donnée en local avec passage d'objets entre deux activités. Je l'ai codé sous android studio, car il n'y a pas de raison de ne pas utiliser un outil officiel ...


    Je vous passe les dix semaines de stage. Simplement :
    - Ayez un stage en béton. Vous en apprendrez plus qu'en cours.
    - Les examens en fin de module n'ont qu'une valeur d'appréciation. C'est le jury de la soutenance qui attribue le diplome sur base de rapport de stage et votre présentation.

    OUF, voila a peu près comment ca s'est passé jusqu'a aujourd'hui pour nous.
    Si je peux faire un resumé et prendre un peu de recul sur le prof :
    - Il semble connaitre son metier, mais il n'est pas super fiable.
    - On passe plus de temps à s'aider avec Internet que s'aider du prof, car meme ses réponses sont vagues.
    - Pris en petit comité (le soir après la vague de departs), il devient un peu plus avenant et plus enclin a aider, pour peu qu'il soit avec nous et pas dans son bureau dont on se demande ce qu'il fait, finalement.
    - Il nous défend malgré tout auprès de l'afpa (le forum pour l'emploi devait être obligatoire pour tous les élèves, nous avons eu dérogation a l'arraché)


    Le cadre est accessoire pour ce type formation, mais j'ai rarement vu un endroit aussi SALE, vraiment. Le menage n'était fait qu'une fois par semaine (enfin, un coup de balai rapide) pour peu qu'on mis les chaises sur les tables. On est les pied dans les mimi et la poussière qu'on ramène de dehors. de ce coté la, c'est une honte... et on te répond budget budget....
    Depuis, un nouveau responsable de site aurait mis un peu de moyens, c'est pas dommage !

    Humainement, ca s'est passé super bien entre élèves. on s'entend tous très bien, on s'entraide comme on peu.
    Il faut aussi dire que c'est parfois un peu le club med et bruyant par moments... c'est pas terrible il est vrai.
    Il faut donc arriver à rester concentré.


    Pour conclure :

    Les 5 CDI ont tous obtenus leur certification, et presque tous disent que ce n'est pas grâce à l'AFPA. 3 ont été embauchés pendant leur période de stage.
    Sur les 17 DL, 13 se sont présentés a l'examen. Seulement six l'ont obtenu (moi compris). sur 17, on est quand même à 35% de reussite...

    En clair, je ne conseille vraiment pas cette formation si vous cherchez une formation où vous pensez qu'on va vous accompagner car cela n'a pas été vraiment le cas. On est souvent livrés à nous même. Je pense que s'il n'y avait pas un Titre Professionnel à la clé, je ne l'aurais pas intégré.

    Voila, j’espère que vous avez réussi a digérer cet énorme pavé. Le but étant malgré tout de prévenir ceux qui souhaitent intégrer la formation de bien réfléchir, car perso, je ne la conseille pas en tant que tel. Cherchez une autre AFPA ou une autre école. J'ai d'ailleurs appris que la demande pour la prochaine session était importante. J'espere que des candidats liront cet avis pour éviter de se faire des fausses joies."


    => Autre retour négatif sur l'Afpa :

    "
    Personnellement je déconseille, je suis actuellement en plein dans une formation et je vois mon prof 1 à 2h par jour qui ne dispense aucun cour et je passe mes journée à apprendre ce que je suis sensée découvrir dans cette formation sur le site.... Extrêmement déçue de l'AFPA, en faite je suis entrain de faire une autoformation de dev dans des locaux de l'état avec un ordi ac les droits admin bloqués... et à priori ça coûte 15000€ par tête à l'êtat (WTF!!) ... bref... nul "
    Conclusion : je me déplacerai tout de même pour demander aux stagiaires en formation leur avis sur les centres où je suis susceptible d'atterrir mais aucun cours pour le moment n'est financé par la région ou Pôle Emploi d'après mes recherches.
    Pour ce qui est d'O'clock, il a déjà proposé des cours conventionnés avec la région Ile-de-France jusqu'en décembre 2018 mais ça a pris fin.


    Je suis toujours intéressée par les avis de personnes connaissant les deux écoles abordées plus haut.

  8. #8
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    1 939
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 1 939
    Points : 12 602
    Points
    12 602

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bérabrule Voir le message
    Mais ça ne me dérange pas de passer une VAE et j'étais déjà au courant de ça en fait.
    Sauf que il y en a qu'une petite poignée qui finissent par l'avoir au final ça serais bien d'avoir le vrai chiffre du nombre de gens au départ et du nombre de gens qui abandonnent en cours de route. Quand tu voie qu'une école fait une pub nationale massive et t’annonce une toute petite poignée de reçu en VAE, qu'est il arrivé aux très nombreux autres qui ont payés la formation ? Ça c'est une info qu'on aura pas dans les communiqués de presse ni dans la pub... D'après les étudiants eux même un nombre colossal d'échecs et d’abandons voila la vérité, mais l'école s'en fou elle a déjà encaissé avant le coût de la formation...
    Tu pourrais aussi bien avoir ta VAE sans payer la formation, donc c'est limite pub mensongère.

    Dans tes témoignages tu parles aussi des formations qui sont pleines de boulets, oui ça c'est général dans toutes les formations qui font pas de sélection à l’entrée, donc quasiment toutes les écoles privées sauf les écoles privées CTI (Epita par exemple) ou école 42 avec sa piscine.
    Même en BTS il y a un tas de boulets, pour voir des étudiants de niveau correct il faut aller en DUT info car il y à une sélection à l'entrée de DUT ou en L2 informatique car les boulets on pas passés la L1, ou en prépa ou en école d'ingé post Bac (Insa etc).

    La Grande École du Numérique : 14 millions d'euros de subvention en 2017, mais seulement 23 % de CDI à la sortie
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  9. #9
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    En recherche de formation dans le développement web et web mobile
    Inscrit en
    janvier 2019
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : En recherche de formation dans le développement web et web mobile

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2019
    Messages : 14
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    D'après les étudiants eux même un nombre colossal d'échecs et d’abandons voila la vérité, mais l'école s'en fout elle a déjà encaissé avant le coût de la formation...
    Tu pourrais aussi bien avoir ta VAE sans payer la formation, donc c'est limite pub mensongère.
    J'ai entendu parler d'un paquet de grosses déceptions pour certaines écoles formant en 3 mois comme la Webacademy.
    Cela dit, les gens sont totalement libres de s'exprimer sur le web donc pourquoi est-ce que je suis tombée sur de bons retours de personnes embauchées sans même passer de certification en sortant d'autres écoles ?
    Je veux bien croire que chaque établissement se bat pour vendre un maximum de formations et limiter les mauvais avis mais quand même. Les gens mécontents ne se gênent pas pour s'exprimer !
    Si aucune école privée formant rapidement ne se préoccupe de ses élèves une fois l'argent encaissé, j'en aurai entendu parler à force de me renseigner, j'aurai fait le tri et surtout, je ne vois pas pourquoi l'Afpa serait l'exception à la règle face aux vilaines boîtes privées. J'ai lu pas mal de sujets ici et je sais que tu défends avant tout les parcours dits classiques, les cours gratuits, le CNAM et l'Afpa, mais je doute qu'aucune privée ne soit sérieuse.

    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    Dans tes témoignages tu parles aussi des formations qui sont pleines de boulets, oui ça c'est général dans toutes les formations qui font pas de sélection à l’entrée, donc quasiment toutes les écoles privées sauf les écoles privées CTI (Epita par exemple) ou école 42 avec sa piscine.
    Même en BTS il y a un tas de boulets, pour voir des étudiants de niveau correct il faut aller en DUT info car il y à une sélection à l'entrée de DUT ou en L2 informatique car les boulets on pas passés la L1, ou en prépa ou en école d'ingé post Bac (Insa etc).
    Je ne crois pas que toute personne critiquant l'Afpa est un boulet, et surtout que cette école forme au moins aussi bien, sinon bien mieux que les autres. A considérer la somme qu'elle facture à l'Etat lors de subventions, elle gagne plus que d'autres donc elle a tout intérêt à recruter beaucoup de monde.

    Plus bas les avis sont bien plus nuancés que ce chiffre des 23%. Je précise que j'ai lu le lien en entier et qu'il y a 22% de personnes en recherche d'emploi, ce qui fait un peu moins peur à lire.
    Dans le label "Grandes Ecoles du Numérique" on trouve de tout comme dit plus haut donc la moyenne des taux d'échec n'indique pas forcément la qualité d'enseignement pour chaque établissement hors Afpa.
    Il faut par ailleurs prendre en compte la grande quantité de "boulets" que tu as mentionnée.
    Sans oublier qu'on ne recrute pas des devs partout en France comme on le fait pour la restauration par exemple.
    Or je suis bien située.

    Pour finir, un mot de Carhiboux trouvé ici : https://www.developpez.net/forums/d1...e-developpeur/

    " "Envoyé par Pierre Louis Chevalier
    Pour les études regarde du coté AFPA et CNAM."

    => Attention tout de même en ce moment à l'AFPA qui est au plus mal...

    https://www.lemonde.fr/politique/art...65_823448.html

    A éviter si possible je pense. "

    D'où mon post pour avoir des retours positifs ou négatifs de personnes ayant fait le parcours que j'envisage et ensuite trancher.

  10. #10
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    1 939
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 1 939
    Points : 12 602
    Points
    12 602

    Par défaut

    Oui et alors ? Aux USA il a un tas d'écoles dans le genre que tu cites pour les formations courtes qui ont en train de fermer aussi parce que les gens ont compris que c'est bidon.
    Donc peu importe la formation bidon que tu fera, si tu t'en sort c'est parce que toi tu sera bon, et inversement, tout ce que tu as besoin d'apprendre c'est déjà ici https://web.developpez.com
    Soit tu as de la logique, de la créativité, et la capacité de travail pour y arriver, soit tu l'a pas et que tu prennes une formation ou une autre cela n'y changera rien.
    Si tu voulais un vrai diplôme tu aurais fait DUT année spéciale puis Licence pro ou master, ou équivalent au CNAM.
    Que tu prennes ta formation bidon chez pierre paul ou jacques c'est un détail.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  11. #11
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    3 994
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 3 994
    Points : 16 093
    Points
    16 093

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bérabrule Voir le message
    Mais ça ne me dérange pas de passer une VAE et j'étais déjà au courant de ça en fait.
    Il faut avoir une expérience pro à faire valider pour passer une VAE.

    Mon parcours pro c'est :
    - formation développeur logiciel à l'AFPA en 2005 (niveau III), cette formation n'existe plus malheureusement, elle était très bien. L'état avait déjà commencé à saborder l'AFPA pour permettre au privé de se gaver mais ça allait encore.
    - CDD au SMIC puis CDI à 120% du SMIC chez un éditeur de logiciels en province pendant 5 ans.
    - VAE de concepteur développeur à l'AFPA en 2011 (niveau II) vers la fin du CDI.
    - ensuite je suis rentré dans le parcours "classique" d'une personne ayant fait une école d'ingé ou un master d'info, c'est à dire dans des emplois payés au prix du marché. J'ai du déménager en région parisienne évidemment et j'ai démarré en SS2I comme la plupart des gens.

    Voilà si ça peut t'aider à avoir une idée d'un parcours réaliste.

    Ne t'imagine pas que tu vas faire 3 mois de formation, ni même 6, et obtenir un CDI au tarif d'un master ou d'un ingé.

    Ce qui t'attends c'est peut être si tu as de la chance un CDI au SMIC dans une agence web pour faire de l'intégration wordpress / drupal parce que tu n'auras pas le niveau technique pour assurer sur un poste normal avec un niveau de formation aussi faible.

    Si tu fais une formation diplômante solide type AFPA / CNAM, peut-être, et je dis bien peut-être, si tu t'accroches et que tu as de la chance tu arriveras à entrer dans le métier durablement. Mais tu vas en chier les premières années parce que même avec une formation de 1 an c'est déjà limite.

    Après l'AFPA je l'ai faite il y a + de 10 ans. Ils étaient déjà entrain de couper massivement dans les budgets et ça sentait déjà le sapin. Ca a du fortement s'aggraver et c'est possible que désormais on soit arrivé au stade de l'agonie. Donc peut être que c'est à éviter en 2019, je ne sais pas. Ce que je sais c'est que les formations de 3/6 mois sont une escroquerie.

    Bon courage !

    EDIT : Ah oui sur les taux de réussites, sur la formation initiale on était 16 entrés, on a du être 12 à avoir le diplôme, 1 an plus tard on devait être 5 maxis à avoir un emploi durable dans le métier, et 5 ans plus tard on devait être 3 à être resté dans le métier. Là aussi c'est pour te donner un ordre d'idée.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  12. #12
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2019
    Messages
    12
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Vendée (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2019
    Messages : 12
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Je suis dans le même cas que l'auteur et après maintes recherches, je pense que les formations de 5 mois comme la "wild code school" peuvent parfaitement convenir pour une personne en reconversion professionnelle qui n'a pas de temps ou les moyens de faire une formation longue du genre DUT/Licence/master. Ces formations intensives marchent en ce moment du fait de la conjoncture actuelle du marché de travail dans le numérique et non pas de la qualité de leur enseignement. A la sortie vous serez "employable" mais pas opérationnel. Il faudra une formation en interne par l'entreprise qui vous recrutera. Le titre RNCP niveau 3 ,même si il ne vaut pas un Diplôme, est de plus en plus accepté et tout le monde commence à l'introduire dans sa formation comme le CNAM. L'école centrale de nantes propose elle aussi une formation de développeur web en 400h de façon intensive et ce sans titre ni diplôme à la sortie mais un emploi. La pénurie en développeur est réelle. Les entreprises et les centres de formations doivent s'adapter. Même l'état s'y met avec le label Grandes Ecole du numérique
    et chaque région se voit octroyé une enveloppe pour former une dizaine de demandeur d'emploi gratuitement. Et ce programme de formation financé par la région dure 400h justement.
    Donc oui , vous serez employable après ces formations de 5 mois mais vous serez en bas de l'échelle et n'espérez pas un salaire d'ingénieur. Mais c'est une bonne porte d'entré dans le domaine. Après si l'envie vous vient , il y a toujours des passerelles pour obtenir un vrai diplôme comme l' année spécial en DUT ou une Licence en 1 ans avec le CNAM qui accepte le RNCP niveau 3).

  13. #13
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    En recherche de formation dans le développement web et web mobile
    Inscrit en
    janvier 2019
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : En recherche de formation dans le développement web et web mobile

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2019
    Messages : 14
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Si toutes les formations courtes sont bidons, l'Afpa ne devrait pas être défendue comme plus sérieuse que les autres, voire la seule valable, et les critiques envers elle comme venant uniquement de boulets imposteurs. Si l'Afpa a mauvaise réputation, il y a une bonne raison.
    Simple question d'objectivité et d'honnêteté.

    Oui Marco, tu confirmes que l'Afpa est en difficulté. Voilà pourquoi j'y penserai en dernier recours pour éviter de jouer à la roulette russe et de gaspiller ma seule demande de financement Pôle Emploi étant donné que je peux choisir d'autres écoles sérieuses.

    Du reste, on verra bien si ma formation ne marche pas.
    Le plus simple est de la faire ou de voir le chemin parcouru par les stagiaires.
    Je suis justement en train de récolter des témoignages là-dessus.

    Pour répondre à la question de l'employabilité, je suis prête à commencer au bas de l'échelle, à acquérir de l'expérience pour la VAE et gravir les échelons dans la mesure du possible, quitte à reprendre une formation courte en conception web par exemple comme dit Marco et tenter de devenir cheffe de projet pour rester compétitive. C'est ce que j'ai prévu au départ. J'envisage aussi de passer le titre RNCP qui demande un stage après ma formation en l'occurrence même si j'ai entendu dire que ça n'est pas forcément obligatoire.

    Je n'ai pas les moyens de faire plusieurs années d'études pour raisons personnelles sérieuses donc quoi qu'il arrive, c'est ma seule solution, qui parait d'ailleurs tout à fait viable après maintes recherches.

    Et personne ne s'imagine ingénieure après 5 mois d'études, on est bien d'accord Tant qu'on a des possibilités réelles d'évolution, ça me va.

    Merci pour les retours !

    Je reviendrai faire une mise à jour de ma situation si elle se passe bien.

  14. #14
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Data Scientist
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    290
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Scientist

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 290
    Points : 1 372
    Points
    1 372

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bérabrule Voir le message
    Je n'ai pas les moyens de faire plusieurs années d'études pour raisons personnelles sérieuses donc quoi qu'il arrive, c'est ma seule solution, qui parait d'ailleurs tout à fait viable après maintes recherches.
    Pense à l'alternance.
    Cette année j'avais une étudiante en alternance ingé en reconversion avec des enfants.
    C'est 3 ans au smic environ, c'est peu mais c'est beaucoup mieux que rien.

  15. #15
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    En recherche de formation dans le développement web et web mobile
    Inscrit en
    janvier 2019
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : En recherche de formation dans le développement web et web mobile

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2019
    Messages : 14
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Je n'ai pas le niveau pour bosser en entreprise en alternance à mon avis mais quelques mois de cours en ligne devraient m'aider effectivement.

    Après je viens d'avoir un retour d'une femme dans le même cas de figure que moi et qui a contacté quelques entreprises (start up, boîte de dév) pour recommandation de formations efficaces. O'clock est souvent ressorti avec une très bonne réputation ! J'attends donc qu'un accord avec ma région soit fait et que d'autres places soient conventionnées

  16. #16
    Expert éminent sénior
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2012
    Messages
    2 741
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Finistère (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2012
    Messages : 2 741
    Points : 14 212
    Points
    14 212

    Par défaut

    Tu sais, l'alternant, quand il arrive, il est pas forcément déjà au top. Si il progresse bien (et suffisament vite) ce n'est pas un problème. Et comme c'est en forgeant qu'on devient forgeron...

    Bon, c'est sur, si tu arrives sans le minimum requis, c'est compliqué, mais bon, les minimum n'est sans doute pas si difficile à atteindre si le sujet t'intéresse un minimum. Ensuite... internet est ton ami. Nous avons la chance que dans notre domaine, 99% des problèmes ont déjà trouvé une solution, souvent plus ou moins bien documentée (developpez.net, stackoverflow...). Donc avec de l'envie et un peu d'organisation tu peux vite compenser un manque de bases.

    Après, il faut trouver l'école et l'entreprise qui permettent de faire de l'alternance. J'ai un peu la flemme de remonter le sujet pour voir d'où tu pars. Mais si tu as une opportunité de faire de l'alternance, ne la laisse pas passer. Tu auras le triple avantage de :
    * pouvoir voir rapidement l'intérêt (ou le non intérêt) pratique des matières enseignées.
    * de pouvoir mettre ces années d'expérience sur ton CV
    * d'être payé.

    Trois avantages non négligeables. D'autant qu'une entreprise qui prends la peine de former des alternants va probablement chercher à en garder quelques uns (ou tous selon les entreprises).

  17. #17
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    En recherche de formation dans le développement web et web mobile
    Inscrit en
    janvier 2019
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : En recherche de formation dans le développement web et web mobile

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2019
    Messages : 14
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Eh bien pour t'éviter de remonter le sujet, je pars de rien au niveau des notions pour le moment, mais je compte pas en rester là !

    Honnêtement, j'ai cherché des profils linked in de personnes ayant fait l'école que je vise, et la majorité ont un emploi depuis un moment donc je tente mon école si j'ai un financement de l'Etat et si 5 mois ne suffisent pas, je penserai à l'alternance.

  18. #18
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    627
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 627
    Points : 2 690
    Points
    2 690

    Par défaut

    Deux pseudos créés pour l'occasion qui ont le même discours : "l'Afpa c'est de la grosse merde", et "O'clock et Wild Code School c'est du pur génie".
    Moi je dit topic de pub avec des pseudos bidons.

    Mystère : pourquoi deux écoles ? Après enquête (facile) sur le web il apparait que les deux écoles sont liées, le "centre d'examen" de O'clock c'est Wild Code School, donc les deux sociétés sont partenaires, ou appartiennent à la personne personne ou au même groupe.
    Voila la solution au mystère de ce topic totalement bidon. Non l'Afpa c'est pas de la pure merde, et certaines de ses formations informatiques sont correctes et les étudiants trouvent bien du boulot à la sortie.
    Non mais le gars il passe des heures à éplucher 500 messages sur plusieurs forums pour en extraire une toute petite poignée qui en disent du mal, et les 99% des autres qui en ont dit du bien et qui ont trouvé un job tu en fait quoi ? Aucun étudiant ne ferait ça, un DG d'école oui.
    Mais quelle puanteur ce topic, quelle honte !
    J'ai trouvé des topics similaires sur d'autres forums ou des pseudos bidons on le même discours puant, donc c'est bien une stratégie Marketing d'essayer d'enfumer le net avec des fakes news.

    Au passage dénigrer ses concurrents c'est totalement illégal
    L'Afpa est en droit de porter plainte contre vous, et les sanctions dans se cas sont très graves et peuvent se chiffrer en millions d'euros.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  19. #19
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    En recherche de formation dans le développement web et web mobile
    Inscrit en
    janvier 2019
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : En recherche de formation dans le développement web et web mobile

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2019
    Messages : 14
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Quelle agressivité !! C'est autorisé sur le forum ??

    Je suis venue sur ce site en espérant qu'il soit plus sérieux que jeuxvideo et compagnie, pas pour qu'on vienne me menacer de plainte !

    Et sinon, plutôt que de crier au fake, pourquoi ne pas me rencontrer en vrai et en discuter au détour d'un verre ou d'une webcam ?
    Voir si je suis une personne réelle ?
    Mes procédures d'entretien avec Pôle Emploi ?
    Mon bilan de compétences avec IDformation ? Mon dossier d'inscription ? Ma conseillère ?
    En espérant que dans ce processus je ne sois pas agressée pour avoir prouvé ma bonne foi ?
    Chiche ?

    Je te retourne la question, tu bosses à l'Afpa pour prendre sa défense ?

    Pour finir je ne savais pas que la Wild et O'clock sont liées, je ne peux pas être au courant de tout si je ne bosse ni dans l'un ni dans l'autre.

    Dommage qu'il y ait tant de mépris et de haine même chez les dev. Je n'ai pas choisi la reconversion dans ce domaine pour ça.

  20. #20
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    En recherche de formation dans le développement web et web mobile
    Inscrit en
    janvier 2019
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : En recherche de formation dans le développement web et web mobile

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2019
    Messages : 14
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    Deux pseudos créés pour l'occasion qui ont le même discours : "l'Afpa c'est de la grosse merde", et "O'clock et Wild Code School c'est du pur génie".
    Moi je dit topic de pub avec des pseudos bidons.

    Mystère : pourquoi deux écoles ? Après enquête (facile) sur le web il apparait que les deux écoles sont liées, le "centre d'examen" de O'clock c'est Wild Code School, donc les deux sociétés sont partenaires, ou appartiennent à la personne personne ou au même groupe.
    Voila la solution au mystère de ce topic totalement bidon. Non l'Afpa c'est pas de la pure merde, et certaines de ses formations informatiques sont correctes et les étudiants trouvent bien du boulot à la sortie.
    Non mais le gars il passe des heures à éplucher 500 messages sur plusieurs forums pour en extraire une toute petite poignée qui en disent du mal, et les 99% des autres qui en ont dit du bien et qui ont trouvé un job tu en fait quoi ? Aucun étudiant ne ferait ça, un DG d'école oui.
    Mais quelle puanteur ce topic, quelle honte !
    J'ai trouvé des topics similaires sur d'autres forums ou des pseudos bidons on le même discours puant, donc c'est bien une stratégie Marketing d'essayer d'enfumer le net avec des fakes news.

    Au passage dénigrer ses concurrents c'est totalement illégal
    L'Afpa est en droit de porter plainte contre vous, et les sanctions dans se cas sont très graves et peuvent se chiffrer en millions d'euros.
    Pour finir je ne suis pas un gars si tu avais pris le temps de lire correctement au lieu de t'énerver, je suis une femme.

    Et vu l'historique de tes posts, je doute que tu sois très détendu.

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 07/05/2013, 11h57
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 09/01/2009, 15h55
  3. AFPA, votre avis sur les formations
    Par oliv7510 dans le forum Etudes
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/10/2008, 13h07
  4. Demande d'avis sur la formation CQPARE
    Par Gromly dans le forum Etudes
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/05/2007, 12h48
  5. Demande d'avis sur les couleurs utilisé sur un site
    Par tchoumak dans le forum Mon site
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/11/2006, 14h37

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo