Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Etudes Discussion :

Alternance Informatique à Strasbourg


Sujet :

Etudes

  1. #1
    Membre à l'essai
    Alternance Informatique à Strasbourg
    Bonjour,

    je compte partir poursuivre mes études à Strasbourg (je fini mon DUT à Paris cette année) et je suis à la recherche d'une entreprise mais je galère à trouver des contrats d'alternance....

    Y a-t-il des strasbourgeois info qui auraient des conseils à me donner ? Ou est-ce qu'à Strasbourg trouver une alternance en informatique c'est mort ???



    Merci !

    Bonne journée

  2. #2
    Membre habitué
    Bonjour,

    Pour avoir fait mon alternance à partir de la licence à Strasbourg (pareil pour mes petits camarades de classe), j'ai plusieurs questions.

    Quel cursus est-ce que tu comptes suivre? Les SSII ont des "partenariats" avec certaines écoles...
    Jusqu'où? Master, licence?
    Est-ce que tu vises Strasbourg même où tu peux te déplacer un peu? Sachant que l'Alsace est très bien desservie niveau train.

  3. #3
    Membre à l'essai
    Bonjour ! Merci de mavoir répondue !

    Alors j'aimerai aller à SupInfo à Illkirch mais après faire la licence pro à l'université de Strasbourg me tente également !
    Aller jusqu'à BAC+5 si possible ^^ !
    Je ne cherche pas forcément à Strasbourg du moment que je peux me rendre à mon entreprise en tram/bus (n'ayant pas le permis lol)

  4. #4
    Membre habitué
    Pour faire mon master en alternance à Strasbourg je n'ai pas eu de problème à trouver une entreprise. Si tu ne trouves rien à cette période de l'année c'est normal, on n'est qu'en janvier et les postes ne sont pas encore ouverts.
    Si tu veux aller jusqu'à bac+5 évite la licence pro et je te déconseille une école privé type supinfo, essaye de privilégier un cursus universitaire ou une école d'ingénieur.

  5. #5
    Membre à l'essai
    Ah ok ! Et c'est vers quelle période qu'il faut commencer à chercher stp ?
    Pourquoi tu me déconseilles SupInfo ? C'est vrai que les écoles privées c'est pas le mieux mais le diplome qu'elle délivre est reconnue par l'Etat puis si je la fais en alternance je paierai rien x)
    J'ai pas trop envie d'aller en université parce qu'avant mon DUT j'ai fait une licence de bio et la fac c'est pas pour moi...pas assez d'encadrement ! Me connaissant il m'en faut sinon je fous rien mdr mais si c'est ma seule option je me forcerai...

  6. #6
    Membre habitué
    Je pense que commencer à chercher à partir de mai est raisonnable. Essaye de voir avec ta future école si elle peut te transmettre les offres d'alternance, c'est comme ça que j'ai eu la mienne.
    Si tu ne veux pas aller à l'université tu peux toujours postuler en école d'ingénieur, certaines recrutent des DUT voir BTS.

  7. #7
    Membre habitué
    Je te conseille de faire ta licence pro' à l'IUT d'Illkirch avant de tenter l'aventure dans une école privée.

    En effet, comme tu le soulignes, les diplômes fournies par les écoles privées sont (n'en déplaisent à certains ici) reconnus par l'état. Je précise, par le ministère du travail et non par l'éducation nationale. Mais il est intéressant d'avoir le plus haut niveau possible dans le circuit "classique" avant d'en sortir. Si tu souhaites plus tard faire une reprise d'études, c'est ce niveau qui sera plus en compte, et non le niveau en sortie d'école privée.

    De plus, certaines écoles privées sont bien cotées auprès des entreprises (je pense à Epitech, notamment, beaucoup moins Supinfo depuis 5-6 ans).

    Maintenant, pour ta recherche, je te conseille de regarder du côté des SSII et des ZI avec deux points d'attention :
    L'espace européen de l'entreprise à Schiltigheim et la ZI d'Entzheim.

    Niveau entreprise, EID reste un incontournable mais l'agglomération strasbourgeoise est bien fournie donc tu devrais trouver facilement quelque chose.

    La seule contrainte pour moi est ta période de recherche. Comme l'a signaler xav67, peu d'entreprises cherchent quelqu'un sur cette période...

  8. #8
    Membre à l'essai
    Merci beaucoup pour ta réponse si précise !

    Epitech me tente moins...le système éducatif ne me plaît pas trop (pas de prof, beaucoup trop de projets, pression intense...) !
    Je vais me renseigner sur l'IUT d'illkirch et sur les autres formations hors privées !

    En tout cas merci à vous tous pour vos conseils !
    Je tendrai au courant sauf si ça vous intéresse pas xD !

  9. #9
    Membre habitué
    Une autre solution : la CNAM.

    La CNAM propose une formation diplômante (cycle ingénieur) à partir de BAC+2 sur trois ans en alternance (ou non).
    Avec ça, tu sors à la fois avec un BAC+5 et un diplôme dans la CTI disant que tu es bien ingénieur.

  10. #10
    Membre à l'essai
    j'ai une amie qui a fait son master 2 avec le CNAM en génie civile et m'a dit que c'était très bof !
    Mais bon je verrai ^^

  11. #11
    Membre habitué
    Le CNAM propose beaucoup de formations différentes et dispose aussi d'une vraie école d'ingénieur. Je ne connais pas le contenu de la formation mais avec un diplôme d'ingénieur en informatique tu trouves facilement du travail. De plus, l'école n'est pas trop sélective.

  12. #12
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par xav67 Voir le message
    De plus, l'école n'est pas trop sélective.
    A l'entrée oui. Pour une formation au CNAM hors temps de travail, ce qui est plus sélectif c'est à fois la durée de la formation et le fait que ça induise certains sacrifices perso .

    Je termine mon cursus ingénieur CNAM informatique l'année prochaine et dans leur grande majorité, j'ai trouvé les cours super intéressants (de plus en plus à mesure que l'on avance en fait).

    Après, le CNAM ou autre chose, il faut trouver ce qui colle le plus à son projet professionnel...

  13. #13
    Rédacteur

    L'école d'ingé du CNAM (EICNAM) est une école à part entière et donc ne peut être comparée à d'autres formations type licence, master ou certifications ou autres dispensées par le CNAM.

    J'ai d'excellents souvenirs de ma formation la bas avec des professeurs d'excellence, de vraies pointures auteur de livres qui sont reconnus dans bien d'autres formations du même secteur. Bien entendu rien n'est parfait et certaines choses demanderait de se moderniser un peu davantage mais la volonté était la de la part du corpus enseignant et je pense que ça a du évoluer aujourd'hui.

    Les écoles privées j'en pensait beaucoup de mal mais finalement en ayant cottoyé des gens de l'Epitech à plusieurs reprises au cours de ma carrière on tombe sur des gens d'une très grande compétence qui n'ont pas grand chose à envier à des gens sortis d'écoles d'ingés. Pareil il y a des lacunes mais aussi de très bonnes choses faites dans ces écoles.

    En revenche à des fins utiles pour l'orientation des futures membres de notre profession, l'une des écoles privée citée dans cette discussion dont je tairais le nom tant qu'une décision de justice ne sera pas connue, ferait l'objet d'une liquidation judicière, d'un procès pour abus de bien sociaux en 2017 en Belgique, d'enseignants non rémunérés qui en plus font l'objet d'offres d'emploi alors même qu'ils sont en contentieux, d'élèves à qui on doit des sommes de 10 000 euros et j'en passe dont certains ont gagné des procès avec dommage et intérêts ne sont toujours pas remboursés des années plus tard. Je ne la cite pas mais il suffit de faire quelques recherches pour trouver très vite de nombreux témoignage de ce type aussi bien sur twitter que sur youtube. Bref, bien entendu j'aimerais bien qu'une enquête fasse la lumière sur ces faits aussi bien pour l'école en question que pour les élèves et les professeurs et pour la profession.

  14. #14
    Expert éminent sénior
    Oui le CNAM c'est très bien.
    Oui le groupe IONIS : EPITA (CTI) / Epitech (RNCP) ça tiens encore la route (bons salaires de sortie).
    Oui Supinfo c'est à éviter, explications : https://www.supinfox-arnaques.com
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  15. #15
    Nouveau membre du Club
    Bonjour,

    pour ma part je suis en reconversion professionnelle et pour le coup, après ma reconversion à la CCI de Colmar, j'ai fait un an à Supinfo, un an au CNAM et je finis en HTT au CNAM.

    Je rejoins tout le monde concernant Supinfo: autant l'ambiance est sympa, mais niveau pédagogique c'est vraiment pas ça, ne serait-ce parce que sont les étudiants des promos supérieures qui font cours pour gratter des crédits pour leur année... (et bien sûr c'est imposé dans le cursus à hauteur de 10 ECTS, autant dire que c'est énorme!). Et au niveau des entreprises, ça n'a pas non plus la meilleure des réputations.
    Je ne peux pas parler pour Epitech, mais de ce que j'ai pu entendre par des collègues qui y étaient, tu es vraiment livré à toi-même.
    Après c'est comme partout, y a du bon et du mauvais.

    Côté CNAM, je suis plutôt satisfaite. Effectivement côté organisation c'est encore un peu bancale, mais comme je l'ai dit, y a du bon et du mauvais partout. Les entreprises ont plutôt une bonne image du CNAM, et d'ailleurs celle qui m'a accueillie en alternance était plutôt contente que je change de Supinfo pour le CNAM. De la même manière lors des différents entretiens que j'ai pu passé pour mon 1er "vrai" emploi dans l'informatique, ils préféraient en grandes majorité le CNAM.

    Concernant ta recherche d'entreprise, tous les établissements ont des partenariats/contacts, tu ne devrais pas avoir trop de difficultés à trouver ;-)

  16. #16
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par baghee974 Voir le message
    Je rejoins tout le monde concernant Supinfo: autant l'ambiance est sympa, mais niveau pédagogique c'est vraiment pas ça, ne serait-ce parce que sont les étudiants des promos supérieures qui font cours pour gratter des crédits pour leur année... (et bien sûr c'est imposé dans le cursus à hauteur de 10 ECTS, autant dire que c'est énorme!). Et au niveau des entreprises, ça n'a pas non plus la meilleure des réputations.
    A propos de supinfo, je suis tombé sur ce reportage récemment. Si c'est vraiment vrai, c'est inquiétant... https://youtu.be/Obo6jCgcp1Q?t=942

  17. #17
    Expert éminent sénior
    Donc le gars il demande des sommes énormes aux étudiants et les étudiants pour se former ils doivent regarder la TV ils ont pas de profs, même pas de PC, rien, et après pour payer les frais de son Château le patron il pompe directement dans le budget de l'école. Donc abus de bien social. C'est gros, très gros, c'est énorme.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  18. #18
    Membre à l'essai
    Coucou !
    Merci pour toutes ces réponses très intéressantes !

    Au final, j'ai été prise à CESI Alternance à Lingolsheim dans la formation Responsable en Ingénierie Systèmes et Réseaux !
    Je n'ai toujours pas de réponses du CNAM ni d'unistra...
    J'espère toujours pcq je préférerai aller au CNAM si possible ^^' !

    Il me reste plus qu'à trouver une alternance et je suis bonne pour poser mes fesses en Alsace !

    J'ai complètement oublié SupInfo, ils m'ont limite harcelée pour que je paie les frais de dossier de 250e. Après l'envoie de son dossier on a 15jours pour payer et 24h après mon envoi je reçois un mail me disant qu'il me reste que 7jours et le lendemain un autre qui me dit qu'il me reste que 24h -.-' ! J'en ai parlé à une secrétaire qui m'a dit que c'était un bot et qu'il ne fallait pas que j'y prête attention... En tout cas cette façon de faire m'a refroidit lol !

###raw>template_hook.ano_emploi###