IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 888
    Points : 4 182
    Points
    4 182
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
    Si ces entreprises manquent de talents, elles n'ont juste qu'à payer des formations à leurs employés dans les domaines dont elles ont besoin...

    Ah mais nan, ça coût de l'argent, et après, il en reste moins pour les managers, les commerciaux, et surtout pour les actionnaires, du coup, on s'attend à ce que le mec qui sort d'école maîtrise 150 domaines n'ayant rien à voir les uns avec les autres, voir même, qu'il paye des formations supplémentaires de sa poche.

    Comme d'habitude, on veut le beurre et l'argent du beurre. Il y a encore 20/30/40 ans de cela, les entreprises embauchaient des jeunes qu'elles formaient à leurs besoins. De nos jours, elles essaient de plus en plus de refiler ce rôle à l'éducation nationale, mais dans notre domaine, c'est peine perdue, les technos et langages évoluent plus vite que n'importe quel programme scolaire qu'ils pourront mettre en place. Si nous devons faire de la veille régulièrement, ce n'est pas pour rien...
    Je me souviens d'un de mes premier entretien d'embauches . Je ne me souviens plus de l'intitulé du poste exact , j'expliquai faire essentiellement de l'automatisation chaine et process avec des logiques procédural et non algorithmique .

    Le recruteur m'a pondu un truc : "Ah mais vous les jeunes vous êtes trop idéalistes sur un poste que vous recherchez. Vous devez vous remettre en question et être moins exigeant" . J'ai recadré notre vielle ami en lui faisant comprendre qu'on ne fera jamais affaire et que j'irai voir ailleurs

    A l’époque c’était pour un truc chez IBM je pense. Une offre pot de miel , histoire collecter du CV et d'avoir du vivier. Pas de poste précis, juste "job dating".

  2. #22
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 580
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 580
    Points : 30 873
    Points
    30 873
    Par défaut
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Dans ma boite, ce genre de financement(formation des employés), ils appellent ça du "cash out". D'ailleurs ma boite a trouvé la parade. Les formations internes obligatoires, sur des sujets qui n'ont souvent rien à voir avec votre métier, sont utilisées pour justifier que l'on est déjà parti en formation cette année, et donc qu'il n'est pas possible de cumuler. Et ces "heures de formation" sont validées chaque année par le CHSCT.

    C'est un système totalement verrouillé que beaucoup dénonce depuis longtemps, mais qui existe toujours.
    je n'ai pas ce genre de problème dans ma boite en tant qu'élu du CHSCT(j'en ai d'autres, hein, rassure toi, tant qu'on existe, plus pour longtemps...) - chez nous, le problème, c'est les gens qui refusent de partir en formation parcequ'ils veulent faire leur boulot (et qui le continuent le samedi, et le dimanche, et la semaine de 6h à 22h, et que les chefs n'arrivent pas à freiner).

    Mais ce qui est difficile, au final, c'est que des formation de 3-5 jours, c'est bien pour approfondir un domaine qu'on connait déjà, pas pour apprendre un nouveau métier. Quand j'ai eu une formation sur les DUMPs COBOL, langage que je maitrisais déjà fort bien, ça m'a permis d'être meilleur, de consolider mes compétences, c'était super. Quand j'ai eu 4 jours de formation Javascript, vu que derrière, je n'ai jamais eu l'occasion de progresser, ben, disons que la culture, c'est ce qui reste quand on a tout oublié.....

    Si on veut apprendre à quelqu'un un métier, il faut des mois. Des mois intensifs à ne faire que ça. La formation sans travail intensif dessus derrière ne sert à rien. Elle ne sert qu'à rentrer plus vite dans le tas, mais dans le tas il faut rentrer. Ton système de formation ne sert pas à faire face à la pénurie. Il sert à faire mousser des chefs qui font croire qu'ils servent à quelque chose. Et qui d'ailleurs sont incompétents en compta : former un employé, ce n'est pas une dépense, c'est un investissement.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  3. #23
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    août 2014
    Messages
    472
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 52
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : août 2014
    Messages : 472
    Points : 1 001
    Points
    1 001
    Par défaut
    Les talents on en a plein nos boites


  4. #24
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 403
    Points
    3 403
    Par défaut
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    former un employé, ce n'est pas une dépense, c'est un investissement.
    Les heures formations de chaque employé (ex DIF) peuvent être utilisées par le salarié comme il l'entend. S'il désire partir X mois pour se former au métier du cinéma (par exemple), alors qu'il travaille dans une entreprise de tapisserie, c'est son droit. L'employeur ne peut pas l'empêcher. Il peut juste décaler un certain nombre de fois, mais il faut qu'il justifie.

    Dans ce contexte, c'est une dépense pour l'entreprise, car pendant que son salarié est ailleurs, il perçoit toujours son salaire et il faudra peut-être le remplacer le temps que.

    Ensuite, il y a la formation que l'employeur paye à son salarié pour la montée en compétences sur son job. C'est un investissement pour l'entreprise.

    L'employeur à tendance à croire que la formation de ses employés devrait d'abord être bénéfique à l'entreprise. Alors que cela doit être bénéfique avant tout au salarié. Et il y a la peur aussi de voir son salarié se former et partir pour une autre boite dans les mois qui suivent.

    Il y a aussi les employeurs qui pensent que la formation de leur salarié devrait se faire sur leur temps libre. Que s'ils ont un intérêt pour leur carrière, c'est à eux de faire een sorte d'être toujours au TOP.

    Un exemple dans ma boite : Toutes les demandes de formation en langues sont refusées, car ma boite estime que tous les consultants et auditeurs doivent pouvoir s'adapter seuls à chaque client. Si le client est allemand, on apprend l'Allemand avec nos propres moyens, cela fait partie du job. Beaucoup prennent des cours de langue le soir, sur leur temps libre.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  5. #25
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 879
    Points : 3 307
    Points
    3 307
    Par défaut
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Mais ce qui est difficile, au final, c'est que des formation de 3-5 jours, c'est bien pour approfondir un domaine qu'on connait déjà, pas pour apprendre un nouveau métier. Quand j'ai eu une formation sur les DUMPs COBOL, langage que je maitrisais déjà fort bien, ça m'a permis d'être meilleur, de consolider mes compétences, c'était super. Quand j'ai eu 4 jours de formation Javascript, vu que derrière, je n'ai jamais eu l'occasion de progresser, ben, disons que la culture, c'est ce qui reste quand on a tout oublié.....

    Si on veut apprendre à quelqu'un un métier, il faut des mois. Des mois intensifs à ne faire que ça. La formation sans travail intensif dessus derrière ne sert à rien. Elle ne sert qu'à rentrer plus vite dans le tas, mais dans le tas il faut rentrer. Ton système de formation ne sert pas à faire face à la pénurie. Il sert à faire mousser des chefs qui font croire qu'ils servent à quelque chose. Et qui d'ailleurs sont incompétents en compta : former un employé, ce n'est pas une dépense, c'est un investissement.
    Il ne faut pas oublier que dans un domaine un peu "pointu", une formation, même longue, n'est pas la garantie que le salarié sera performant derrière. Plus le salarié est intelligent et/ou jeune, plus il est adaptable (et les patrons ignorent souvent l'intelligence réelle de leurs salariés), mais on ne peut pas croire que tous les "pisseurs" de Java seront capable de trouver régulièrement des zero-days, même après une année de formation. D'ailleurs une mauvaise langue dirait que tous les professionnels de la sécurité n'en sont pas forcément capables...

  6. #26
    Modérateur

    Avatar de Vincent PETIT
    Homme Profil pro
    Consultant en Systèmes Embarqués
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    3 027
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Pas de Calais (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Systèmes Embarqués
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 3 027
    Points : 10 856
    Points
    10 856
    Par défaut
    Attention, je pense que tu confonds l'ex DIF (aujourd'hui le CPF) et l'ex CIF congés individuel de formation (aujourd'hui le CPF de transition)

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Les heures formations de chaque employé (ex DIF) peuvent être utilisées par le salarié comme il l'entend. S'il désire partir X mois pour se former au métier du cinéma (par exemple), alors qu'il travaille dans une entreprise de tapisserie, c'est son droit. L'employeur ne peut pas l'empêcher. Il peut juste décaler un certain nombre de fois, mais il faut qu'il justifie.
    C'est le CIF qui fonctionne comme ça.



    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Dans ce contexte, c'est une dépense pour l'entreprise, car pendant que son salarié est ailleurs, il perçoit toujours son salaire et il faudra peut-être le remplacer le temps que.
    Je suis presque sur que non mais je vais me renseigner. Le contrat de travail est suspendu durant un CIF et l'employeur te paye mais se fait rembourser par l'organisme collecteur. Ton employeur par contre est emmerdé car il ne peut pas embaucher pour te remplacer car tu peux revenir après ta formation.



    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    L'employeur à tendance à croire que la formation de ses employés devrait d'abord être bénéfique à l'entreprise. Alors que cela doit être bénéfique avant tout au salarié. Et il y a la peur aussi de voir son salarié se former et partir pour une autre boite dans les mois qui suivent.
    C'est tout à fait ça ! Dans les faits c'est même souvent mal vu hors salarié qui souhaite se reconvertir pour quitter son entreprise.



    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Il y a aussi les employeurs qui pensent que la formation de leur salarié devrait se faire sur leur temps libre. Que s'ils ont un intérêt pour leur carrière, c'est à eux de faire en sorte d'être toujours au TOP.
    Ça par contre c'est effectivement le DIF. Tu fais ce que tu souhaites comme formation ou VAE, tu peux même le cacher à ton employeur en contactant l'organisme collecteur directement. Tu peux demander à ton employeur s'il veut bien que tu le fasses sur ton temps de travail mais il n'est absolument pas obligé d'accepter et il n'y a pas de recours possible.



    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Un exemple dans ma boite : Toutes les demandes de formation en langues sont refusées, car ma boite estime que tous les consultants et auditeurs doivent pouvoir s'adapter seuls à chaque client. Si le client est allemand, on apprend l'Allemand avec nos propres moyens, cela fait partie du job. Beaucoup prennent des cours de langue le soir, sur leur temps libre.
    Pour en revenir au sujet principal, je te rejoints, les entreprises n'ont pas encore compris qu'un talent ça ne se recrute pas nécessairement, ça se construit aussi (et surtout je dirai) !



    Citation Envoyé par MiaowZedong
    les patrons ignorent souvent l'intelligence réelle de leurs salariés
    La science ne nous apprend rien : c'est l'expérience qui nous apprend quelque chose.
    Richard Feynman

  7. #27
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 403
    Points
    3 403
    Par défaut
    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    Il ne faut pas oublier que dans un domaine un peu "pointu", une formation, même longue, n'est pas la garantie que le salarié sera performant derrière.
    Le cas d'un pote infographiste qui est parti 5 semaines en formation 3DMAX, et qui n'a jamais pû appliquer ce qu'il a apprit dans son entreprise. Rien que le coût d'une licence 3DMax, son employeur à levé les mains au ciel. Du coup il n'a jamais plus retouché au logiciel et il a totalement perdu sa connaissance.

    C'est le problème de se former sans aucune continuité après. C'est comme avoir le permis de conduire depuis 20 ans, et ne pas avoir les moyens de s'acheter une voiture. Certaines formations demandent, en plus d'investir dans la formation elle-même, de réorganiser le poste de travail, d'investir dans du meilleur matériel et des licences logicielles hors de prix. Et là aussi, ça bloque net ! Faire une formation sur le moteur Unreal 3D, et avoir chez soi qu'un pauvre Laptop Lenovo, y a tout de même un truc qui n'a pas été réfléchis jusqu'au bout.

    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    Plus le salarié est intelligent et/ou jeune, plus il est adaptable (et les patrons ignorent souvent l'intelligence réelle de leurs salariés), mais on ne peut pas croire que tous les "pisseurs" de Java seront capable de trouver régulièrement des zero-days, même après une année de formation. D'ailleurs une mauvaise langue dirait que tous les professionnels de la sécurité n'en sont pas forcément capables...
    Je ne pense pas que la capacité d'apprendre une chose soit une question d'intelligence ou de jeunesse. Quelque soit notre QI (sauf troubles mentaux) et notre âge, l'être humain est capable d'apprendre. Ce qui peut éventuellement saper sa prise de connaissance, c'est son manque d'intérêt pour le sujet. Si le sujet le passionne, apprendre est très facile. Si la formation semble imposée, parce que pour avancer dans sa carrière, le salarié n'a pas le choix, y a inconsciemment une imperméabilité à la connaissance qui se met en place. Un dégoût inconscient de ce qu'on essaye de lui apprendre.

    Je prend l'exemple de ma belle-mère, 76 ans, à qui j'ai appris ce week-end à utiliser son Google Home et son Chromecast. Ben, elle s'en sort très bien.

    Et c'est souvent ce dernier cas que je rencontre dans mes séances de formations au dev web. Beaucoup ne viennent que parce qu'ils sont au chômage et que l'informatique est un secteur qui recrute. Mais, ils ne sont pas vraiment intéressés par le sujet. Ce qui les intéressent, c'est d'obtenir un boulot, donc un salaire.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  8. #28
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 879
    Points : 3 307
    Points
    3 307
    Par défaut
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Je ne pense pas que la capacité d'apprendre une chose soit une question d'intelligence ou de jeunesse. Quelque soit notre QI (sauf troubles mentaux) et notre âge, l'être humain est capable d'apprendre. Ce qui peut éventuellement saper sa prise de connaissance, c'est son manque d'intérêt pour le sujet. Si le sujet le passionne, apprendre est très facile. Si la formation semble imposée, parce que pour avancer dans sa carrière, le salarié n'a pas le choix, y a inconsciemment une imperméabilité à la connaissance qui se met en place. Un dégoût inconscient de ce qu'on essaye de lui apprendre.

    Je prend l'exemple de ma belle-mère, 76 ans, à qui j'ai appris ce week-end à utiliser son Google Home et son Chromecast. Ben, elle s'en sort très bien.

    Et c'est souvent ce dernier cas que je rencontre dans mes séances de formations au dev web. Beaucoup ne viennent que parce qu'ils sont au chômage et que l'informatique est un secteur qui recrute. Mais, ils ne sont pas vraiment intéressés par le sujet. Ce qui les intéressent, c'est d'obtenir un boulot, donc un salaire.
    Un plus jeune ou plus intelligent apprend plus vite, mais ce n'est même pas le plus important. Quelqu'un de motivé mais inintelligent peut apprendre la méthodologie et les outils de la sécurité, mais s'il manque de logique et d'imagination il ne va pas être performant pour trouver des failles.

  9. #29
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 403
    Points
    3 403
    Par défaut
    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    Un plus jeune ou plus intelligent apprend plus vite, mais ce n'est même pas le plus important. Quelqu'un de motivé mais inintelligent peut apprendre la méthodologie et les outils de la sécurité, mais s'il manque de logique et d'imagination il ne va pas être performant pour trouver des failles.
    Je trouve que c'est jouer le jeu des entreprises que de dire "intelligence=performance". Il faudrait plutôt dire "haute qualification=rentabilité". Mais bien sûr, c'est totalement faux, et je le constate tous les jours.

    Je travaille avec des mecs qui sortent de MIT, et même de Harvard, et qui sont incapables d'utiliser Office. Ils sont totalement perdus si on ne les assiste pas. On se demande même comment ils ont pu obtenir un poste de Directeur en ne sachant rien faire de la vie courante.

    Il existe des gens au QI plus élevé que la moyenne qui serait bien incapable de poser du papier peint ou de monter un mur en agglos. Du coup, sont-ils performants dans ce type de métier, aussi intelligents soient-ils ?

    Ceux sont des préjugés tout ça. Je trouve que catégoriser et valoriser les gens en fonction de leurs capacités est quelque chose de vraiment dangereux. Car si dans certain contexte une personne va faire preuve de performance, dans un autre, elle peut être un vrai boulet.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  10. #30
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 879
    Points : 3 307
    Points
    3 307
    Par défaut
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Je trouve que c'est jouer le jeu des entreprises que de dire "intelligence=performance". Il faudrait plutôt dire "haute qualification=rentabilité". Mais bien sûr, c'est totalement faux, et je le constate tous les jours.

    Je travaille avec des mecs qui sortent de MIT, et même de Harvard, et qui sont incapables d'utiliser Office. Ils sont totalement perdus si on ne les assiste pas. On se demande même comment ils ont pu obtenir un poste de Directeur en ne sachant rien faire de la vie courante.

    Il existe des gens au QI plus élevé que la moyenne qui serait bien incapable de poser du papier peint ou de monter un mur en agglos. Du coup, sont-ils performants dans ce type de métier, aussi intelligents soient-ils ?

    Ceux sont des préjugés tout ça. Je trouve que catégoriser et valoriser les gens en fonction de leurs capacités est quelque chose de vraiment dangereux. Car si dans certain contexte une personne va faire preuve de performance, dans un autre, elle peut être un vrai boulet.
    En même temps, nier les capacités des gens c'est dire que tous les salariés sont interchangeables. Ce qui est non seulement faux mais aussi dangereux (et les patrons aimeraient vraiment que ce soit le cas).

  11. #31
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    973
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 973
    Points : 3 232
    Points
    3 232
    Par défaut
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Car si dans certain contexte une personne va faire preuve de performance, dans un autre, elle peut être un vrai boulet.

    Comme disait je ne sais pas qui (car non, ce n'est pas d'Einstein) :

    Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide

  12. #32
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    février 2018
    Messages
    125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : février 2018
    Messages : 125
    Points : 48
    Points
    48
    Par défaut
    L'intelligence cognitive, c'est être capable de raisonner de manière rigoureuse et pertinente.
    Par exemple, être capable de deviner la signification d'un mot qu'on n'a jamais entendu rien qu'en le déduisant de son contexte d'utilisation.
    Les mathématiques sont la discipline reine pour évaluer ces capacités (mémoire, déductions, créativité, instinct, rigueur, lucidité...)
    C'est dans ce genre d'aptitudes que vos collègues du MIT se distinguent du simple poseur de papier peint.
    Ajoutez à cela du charisme, des aptitudes politiques, de la culture, et vous obtenez un PDG de multinationale...

    Vous confondez l'intelligence avec la technicité.
    Oui, à peu près tout le monde est capable d'exécuter, après apprentissage, des tâches simples, répétitives, que ce soit avec un pot de peinture ou avec un clavier d'ordinateur.
    Quand j'ai débarqué en école d'ingé, j'avais beau être doué en maths, j'étais largué sur Catia pendant 3 mois ; toutes ces icônes dans tous les sens nécessitent un apprentissage et des notices / tutoriels, un temps d'adaptation. Pire encore avec Ansys Par contre, Matlab, les doigts dans le nez !

    L'intelligence, ou l'expérience, est requise lorsqu'il faut réagir vite face à des situations imprévues débordant de notre champ de compétence.
    En théorie, le type intelligent va en moyenne prendre de meilleures décisions sur le long terme, donc engranger de l'expérience plus rapidement que le type lambda... en théorie.



  13. #33
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 403
    Points
    3 403
    Par défaut
    Citation Envoyé par Buffet_froid Voir le message
    Les mathématiques sont la discipline reine pour évaluer ces capacités (mémoire, déductions, créativité, instinct, rigueur, lucidité...)
    C'est dans ce genre d'aptitudes que vos collègues du MIT se distinguent du simple poseur de papier peint.
    Ajoutez à cela du charisme, des aptitudes politiques, de la culture, et vous obtenez un PDG de multinationale...
    Pour moi, ce qui distingue un mec sorti de MIT d'un poseur de papier peint, c'est que le premier à tout fait pour avoir une carrière lucrative, et ne pas avoir à poser son papier peint lui-même.

    Perso, en cas d'apocalypse, je prendrai plutôt l'Artisan dans mon équipe, plutôt qu'un de mes collègues sorti de MIT qui ne sait rien faire de ses dix doigts lol.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  14. #34
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2018
    Messages
    133
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 21
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2018
    Messages : 133
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    L'argument de merde qui justifie d'exploiter un salarié pour lui faire faire d'autres tâches que celles prévues dans son contrat sans le payer plus. C'est juste consternant...
    Quand on entend ce beau discours de cégétiste de combat on se dit que l'offshore a de beaux jours devant lui. Les indiens te remercient.

  15. #35
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 403
    Points
    3 403
    Par défaut
    Citation Envoyé par Cassoulatine Voir le message
    Quand on entend ce beau discours de cégétiste de combat on se dit que l'offshore a de beaux jours devant lui. Les indiens te remercient.
    Tu devrais remercier les syndicats de Gauche. Sans eux, tu serais encore à travailler 18h par jour, 6 jours par semaine, pour un salaire de merde et sans couverture sociale. Tes enfants seraient obligés de travailler dès l'âge de 8 ans, et leur espérance de vie ne dépasserait pas 60 ans.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  16. #36
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    février 2018
    Messages
    125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : février 2018
    Messages : 125
    Points : 48
    Points
    48
    Par défaut
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Pour moi, ce qui distingue un mec sorti de MIT d'un poseur de papier peint, c'est que le premier à tout fait pour avoir une carrière lucrative, et ne pas avoir à poser son papier peint lui-même.
    L'instant Zola...
    Les cadres sont de méchants arrivistes oppresseurs, les prolos sont généreux et désintéressés.
    Surtout les poseurs de papiers peints et autres artisans-ouvriers en tous genres, qui lorsqu'ils savent compter sont parfaitement honnêtes et n'escroquent jamais personne, c'est bien connu !

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Perso, en cas d'apocalypse, je prendrai plutôt l'Artisan dans mon équipe, plutôt qu'un de mes collègues sorti de MIT qui ne sait rien faire de ses dix doigts lol.
    L'artisan reste un technicien spécialiste de faux-savoirs. Personne n'échappe à la division du travail.
    Dans une optique survivaliste, poser un papier peint, faire une installation électrique ou réparer une bagnole ne servent pas plus que concevoir une structure mécanique ou modéliser le fonctionnement d'un moteur, même si ça à l'air plus proche du "terrain".
    En plus c'est très caricatural, il y a des ingénieurs très bricoleurs autant que des QI de 75 pas plus doués de leurs mains que de leurs têtes...

    Le souci, comme l'explique Peterson dans sa conférence précitée, c'est que l'avenir proche rendra les bas QI inutiles au marché du travail, par la robotisation intégrale.

  17. #37
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 403
    Points
    3 403
    Par défaut
    Citation Envoyé par Buffet_froid Voir le message
    Le souci, comme l'explique Peterson dans sa conférence précitée, c'est que l'avenir proche rendra les bas QI inutiles au marché du travail, par la robotisation intégrale.
    Peterson est un connard qui, en plus de penser qu'il existe un complot des femmes pour asservir l'homme, pense que seule une élite intelligente à le droit de survivre (des hommes attention), et que les autres ne méritent que de disparaître (tellement ils sont cons). Il est intéressant de voir que les outils d'automatisation sont pensés par des gens "intelligents".

    En fin de compte, l'apologie de l'intelligence que tente de faire Peterson est totalement déshumanisée, et ancrée dans une société économique qui ne durera pas. Je me demande à quel point ce mec n'est pas robotisé.

    Y a une époque pas si lointaine, où certaines personnes pensaient réellement comme lui, qu'une certaine partie de la population devait dominer l'autre partie, voire l'éradiquer.

    D'ailleurs, y a eu une guerre mondiale, et ces soient disant "élites" ont perdu.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  18. #38
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 351
    Points : 3 403
    Points
    3 403
    Par défaut
    Citation Envoyé par Buffet_froid Voir le message
    ...
    Quand on sait qui est Jordan Peterson, et les idées qui prônent, le citer est soit de la provocation gratuite, soit un manque total d'intelligence.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  19. #39
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 580
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 580
    Points : 30 873
    Points
    30 873
    Par défaut
    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Tu devrais remercier les syndicats de Gauche. Sans eux, tu serais encore à travailler 18h par jour, 6 jours par semaine, pour un salaire de merde et sans couverture sociale. Tes enfants seraient obligés de travailler dès l'âge de 8 ans, et leur espérance de vie ne dépasserait pas 60 ans.
    Je vais me prendre des -1, mais tant pis : la CGT est un mal nécessaire(faute de mieux, mais je suis un réaliste). Je les déteste, je les vomis, mais à l'époque ou j'étais dans une boite ou il y avait des élections syndicales, je votais pour eux.

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Peterson est un connard qui, en plus de penser qu'il existe un complot des femmes pour asservir l'homme, pense que seule une élite intelligente à le droit de survivre (des hommes attention), et que les autres ne méritent que de disparaître (tellement ils sont cons). Il est intéressant de voir que les outils d'automatisation sont pensés par des gens "intelligents".
    Peterson est un connard dangereux à enfermer au plus vite. Ca ne veut pas dire qu'il ne raconte QUE des conneries.

    Et en fait, sur cette histoire d'intelligence, je suis partagé. Parce qu'en effet on a besoin de plus en plus d'intelligence, mais est-ce définitif? . L'histoire de l'humanité est bourrée de va-et-viens, si l'intelligence a la cote en ce moment, rien ne dit que ce sera toujours le cas.

    Et puis bon quelqu'un d'intelligent mais avec des blocages psychologique risque aussi d'être moins performant qu'un gars moins futé, mais qui va au bout de ce qu'il peut faire parce-qu'il va bien dans sa tête.

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    En fin de compte, l'apologie de l'intelligence que tente de faire Peterson est totalement déshumanisée, et ancrée dans une société économique qui ne durera pas. Je me demande à quel point ce mec n'est pas robotisé.
    Bien vu.

    L'intelligence pure, d'une manière générale, est assez robotisée. Et tourne souvent dans le vide(d'ou ses positions aberrantes sur la place des femmes, notamment, de jolis raisonnements qui ne résistent pas 10 secondes à l'épreuve de la réalité). Ca ne veut pas dire qu'elle a tout le temps tort, mais ses admirateurs sont souvent loin du monde réel.

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Y a une époque pas si lointaine, où certaines personnes pensaient réellement comme lui, qu'une certaine partie de la population devait dominer l'autre partie, voire l'éradiquer.
    Et pas qu'en Allemagne.

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    D'ailleurs, y a eu une guerre mondiale, et ces soient disant "élites" ont perdu.
    Et le principal artisan de leur défaite a été l'Union Soviétique. Tout un symbole, même si c'était de sombres connards, eux aussi. Coté aviation, les meilleurs as Allemands, les Experten, avaient des centaines et des centaines de victoires. Les meilleurs soviétiques, bien moins. Pourtant, au vu de son matériel et de son entrainement notablement inférieurs, l'aviation soviétique a eu un kill-ratio tout à fait acceptable, voire même supérieur à ce qu'on pouvait attendre.

    La différence doctrinale était totale. L'escadron soviétique était un collectif, et chacun avait pour rôle de se fondre dans ce collectif pour un maximum d'efficacité. L'escadron Allemand, lui, était entièrement dévoué au service de l'Expert qui amassait toutes les victoires, pendant que les autres se sacrifiaient pour lui (j'exagère un peu, mais vous voyez le principe).

    Ce que je veux dire par là, c'est qu'on a besoin de tout le monde. Et que les moins performants peuvent se rendre utiles, aussi. Je me souviens d'un développeur, la cinquantaine, ancien ouvrier d'usine, qui ne cassait pas trois pattes à un canard comme développeur...mais faisait des docs d'une qualité inégalée(sans doute influencé par les gammes de fabrication). Moi qui était sur le point de me barrer avec tout mon savoir faire, je lui ai fait faire, en guise de formation, la doc complète de tout ce que je savais. Il n'était toujours pas capable de prendre ma place, mais pour la plupart des incidents répertoriés, lui - ou un autre venant après - n'avait qu'à suivre une doc juste parfaite(je n'exagère pas : il était vraiment trop fort dans ce domaine.). Créatif, réactif, innovant? Pas franchement. Utile? Terriblement.

    Mais à condition de le considérer comme un humain entier, et de l'intégrer à sa vraie place dans l'équipe, celle de documentateur technique. Si on considère les gens comme interchangeables, il est le premier à être jeté à la benne. Un gâchis épouvantable. On manque terriblement de bonnes docs.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

Discussions similaires

  1. Réponses: 18
    Dernier message: 31/07/2007, 17h29
  2. Quel est l'index qui sert pour les For Each ?
    Par Nixar dans le forum VB.NET
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/06/2007, 08h23
  3. qu'est ce il faux aprendre pour les jsf?
    Par developper2006 dans le forum JSF
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/03/2007, 22h55
  4. Quel est l'équivalent de Findcomponent pour les Forms ?
    Par Ben_Le_Cool dans le forum Composants VCL
    Réponses: 12
    Dernier message: 23/09/2005, 12h48

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo