IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #301
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    Mai 2019
    Messages
    462
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2019
    Messages : 462
    Points : 1 340
    Points
    1 340
    Par défaut
    Hâte d'avoir des pubs ou des échantillons de consommation directement dans la tête, des odeurs pour tester des produits du gout, pour ACHETER, VENDRE ALLEZ HOP HOP HOP.

    Comme d'habitude, ça sera utilisé à 5% dans la recherche et le militaire, tout le reste ça sera pour la consommation, nous vendre des choses inutiles, on est dans le futur de robocop, pas dans celui d'avatar.

  2. #302
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 513
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 513
    Points : 18 422
    Points
    18 422
    Par défaut
    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    En effet, les données générées par ces dispositifs permettraient à un employeur d’effectuer un monitoring complet de l’activité d’un employé sur le lieu de service (achats effectués, heures d’arrivée au travail, etc.). Au-delà, il y a la possibilité pour les hackers d’avoir accès à des informations sensibles comme votre état de santé, vos horaires de travail, et donc de s’en servir pour mieux vous nuire.
    Ouais si ces informations entraient dans de mauvaises mains ce serait terrible.
    Par exemple l'UE pourraient mettre les opposants politiques dans des camps d'extermination.
    Si ça se trouve un implant dans le cerveau pourrait même changer tes opinions ou envoyer des alertes si quelqu'un pense quelque chose qu'il n'a pas le droit de penser.

    Avoir un implant dans le cerveau ça ne sert à pas grand monde.
    Je préfère utiliser un PC de bureau, il y a un écran, il y a un clavier, il y a une souris, il y a un kit de son et tout ça fait l'interface entre l'humain et l'ordinateur.
    T'as pas besoin de communiquer avec un ordinateur en permanence, c'est bien de pouvoir se déconnecter, c'est pour ça que les PC de bureau c'est le top, parce qu'il est à un endroit et il ne bouge pas, une fois qu'on quitte l'endroit c'est facile de l'oublier.

    Par contre pour des personnes qui ont certains problèmes de santé ça peut être génial.
    Il y a peut-être des gens paralysés qui vont pouvoir marcher grâce à un implant dans le cerveau.
    Keith Flint 1969 - 2019

  3. #303
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    Avril 2011
    Messages
    4 314
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 60
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2011
    Messages : 4 314
    Points : 9 508
    Points
    9 508
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Par exemple l'UE pourraient mettre les opposants politiques dans des camps d'extermination.
    Pas besoin d'implants pour ça. Regarde du coté de Poutine, il y arrive très bien sans technologies futuristes.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  4. #304
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    942
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 942
    Points : 2 545
    Points
    2 545
    Par défaut
    La Chine y arrive avec plusieurs moyens à la fois, mais le premier reste la surveillance de l'espace publique.

  5. #305
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 074
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 074
    Points : 3 289
    Points
    3 289
    Par défaut
    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    Elon Musk est l’un des entrepreneurs [...] qui pensent que les avancées actuelles en matière d’intelligence artificielle laissent présager d’un futur où les robots domineront sur l’humanité. C’est la raison pour laquelle il travaille depuis quelques années sur une interface cerveau-ordinateur.
    Et le développement de sa propre IA
    Qu’en pensez-vous ?
    Il y a un monde entre le projet de Neuralink et celui de Epicenter mais je n'ai envie de ne suivre ni l'in ni l'autre.
    Celui d'Epicenter est juste inutile pour moi, en plus de venir avec une montagne de risques.
    Celui de Neuralink me semble plus défendable, comment s'opposer à un moyen de faciliter la vie des handicapés s'ils le veulent? Mais l'éthique de Musk me fait craindre pour ceux qui se feront implanté. Et je ne parle même pas du projet long terme.
    Quels dangers (induits par l’adoption massive de ces implants) entrevoyez-vous sur le long terme ?
    Pour moi le plus gros risque de l'adoption massive d'une chose est qu'à la fin on a plus le choix que de l'adopter.
    A un moment l'usage devient tellement populaire que les anciens moyens disparaissent. Aujourd'hui ça pose problème pour certaines personnes qui ont moins accès aux services publics (dans certaines "grandes" mairies ont est obligé d'initier un dossier sur internet pour un renouvèlement de carte d'identité ou de passeport).
    Ca sera quoi quand les serrures physiques n'existeront plus et qu'il sera quasi impossible de vivre sans l'un ou l'autre implant?
    Par exemple l'UE pourraient mettre les opposants politiques dans des camps d'extermination.
    Pourquoi se focaliser sur l'UE, la possibilité intéresserait un paquet de monde, à commencer par ceux qui n'ont pas attendu les implants pour le faire. Et j'ai envie d'ajouter Gaza à la liste initiée par mes prédécesseurs.
    Pour moi le risque n'est pas tant les camps que l'identification et la localisation facilitée.

    L'adoption massive serait d'autant plus dangereuse pour les résistants qui refusent les implants.
    Rappelons qu'à la fin des manifestations contre la réforme des retraites, le simple fait de venir sans son téléphone faisait de toi une personne suspecte voir était une preuve de culpabilité - de quoi?

  6. #306
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    Janvier 2010
    Messages
    55
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2010
    Messages : 55
    Points : 103
    Points
    103
    Par défaut Langage : humain vs IA
    « la sortie d’Eugène Kaspersky raisonnera »

    C'est anecdotique (ou peut-être pas tant que ça), mais si l'on propose l'ensemble du paragraphe à un bon robot conversationnel, la confusion entre « raisonner » et « résonner » est détectée.
    Avec un bon implant connecté à un bon ordinateur pourquoi se fatiguer à apprendre une langue ? Ou même pourquoi se fatiguer à penser ?

  7. #307
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Architecte technique
    Inscrit en
    Juin 2019
    Messages
    103
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2019
    Messages : 103
    Points : 230
    Points
    230
    Par défaut
    Il n'y a pas que des problèmes éthiques concernant les humains, ca se brave Elon a mis une pression énorme sur ses équipes ce qui a conduit à un gros massacre sur les animaux utilisés pour les tests.
    GERBANT !

  8. #308
    Membre chevronné Avatar de petitours
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    Février 2003
    Messages
    1 908
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Février 2003
    Messages : 1 908
    Points : 1 906
    Points
    1 906
    Par défaut
    Quelle joie et quelle inspiration apportent ces grands philanthropes qui œuvrent avec tant d'abnégation et de bienveillance ! A non, mince, on en parle pas de ceux là.
    Il y a 10 sortes de personnes dans le monde : ceux qui comprennent le binaire et les autres

  9. #309
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    942
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 942
    Points : 2 545
    Points
    2 545
    Par défaut
    Citation Envoyé par MClerc Voir le message
    « la sortie d’Eugène Kaspersky raisonnera »

    C'est anecdotique (ou peut-être pas tant que ça), mais si l'on propose l'ensemble du paragraphe à un bon robot conversationnel, la confusion entre « raisonner » et « résonner » est détectée.
    Avec un bon implant connecté à un bon ordinateur pourquoi se fatiguer à apprendre une langue ? Ou même pourquoi se fatiguer à penser ?
    Pourquoi se fatiguer à vivre d'ailleurs ?

  10. #310
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    CEO
    Inscrit en
    Février 2017
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Indonésie

    Informations professionnelles :
    Activité : CEO
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Février 2017
    Messages : 2
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut Implants cerebraux: Domination implantée ou l'essor des techno-animaux de compagnie
    L’Europe, déjà asservie par les USA, a décidé de prendre sa revanche en asservissant à son tour les USA.

    Sachant que les Américains sont à la pointe du progrès et qu’ils ont tous un implant cérébral leur permettant de communiquer librement avec un ordinateur, l’idée leur est venu de créer une super IA gérée par un super quantum computer capable de pénétrer tous les ordinateurs et d’en prendre possession. Pour ce faire, les Européens ont volé les plans de la super IA chinoise et sans sourciller, sans état d’âme (car ils l’ont déjà perdue), l’ont clonée la déclarant invention européenne.

    Chose pensée, chose réalisée, tous les ordinateurs des USA ont été pris en main par la super IA européenne et de ce fait, tous les Américains sont à portée de mains des Européens qui n’ont plus qu’à leur dicter leurs volontés dont la première est de désactiver le système de protection cybernétique qui se trouve dans leur implant.

    La seconde, est, connaissant combien les Américains sont friands des nouvelles expériences et en connaissant leur temperament dominateur, de les manipuler pour qu’ils étendent les implantations à leurs animaux de compagnie, ce qu’ils firent immédiatement pensant que l’idée leur était venue de leur intelligence rehaussée de l’IA.

    Ceci fait, la Super IA européenne ne perdit pas de temps pour prendre possession des cerveaux de ces animaux de compagnie, leur apprendre à parler par suite d’une manipulation génétique, et de leur inculquer tout ce qu’un dictateur doit savoir et avoir comme facultés pour imposer sa volonté à ceux qu’il veut dominer, en leur interdisant toutefois de les utilises entre eux.

    Il ne fallut même pas une année pour que les animaux de compagnie, usant de leur nouveau potentiel intellectuel prennent possession des ordinateurs des Américains et leur dictent leur volonté.

    Ainsi, ces animaux sont devenus les nouveaux maitres du nouveau monde, les nouveaux Américains alors que les anciens Américains, sont devenus leurs animaux de compagnie (juste retour des choses ?).

    Mais je ne sais pas si les Européens en retirent un avantage car les Chinois semblent ben partis pour en faire de même à leur encontre.

    A tout bien réfléchir, ce ne serait pas une mauvaise chose, les Européens pouvant retrouver une âme qui plus est, de qualité.

    Vous devinez bien la suite.





    Cette idée de fiction m’est venue suite à la lecture d’un article annonçant la réussite du premier implant cérébral pratiqué sur un cobaye humain par la société NEURALINK et où il est question de permettre à l’être humain de rivaliser avec les robots, en s’appuyant sur l’intelligence artificielle en le transformant en une espèce de dispositif connecté à Internet *.


    Puisque la réalité dépasse la fiction, cette idée qui, il y a quelques jours aurait pu paraître farfelue mais qui à présent ne l’est plus m’est venue à l’esprit.

    https://sydeconewsblog.blogspot.com/


    * https://www.developpez.com/actu/3534...au-ordinateur/

  11. #311
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Urbaniste
    Inscrit en
    Août 2023
    Messages
    369
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Urbaniste

    Informations forums :
    Inscription : Août 2023
    Messages : 369
    Points : 738
    Points
    738
    Par défaut
    l'ironie de votre intervention c'est que dans le cadre de la relation
    que nous entretenons avec les "animaux de compagnie" dans notre modernité,
    le servant, c'est celui qu'on appel communément le maître.

    Un animal de compagnie, ça ne fait rien, ça jouit de tout.
    C'est très différent d'un chien de garde, ou un chien de berger,
    au sens utilitariste et productif de la chose.

    Du coup de s'interroger à savoir si ils auraient besoin de "prendre le contrôle",
    ça en dit long de la distorsion de l'interprétation des faits.

    Évidemment j'en entend déjà pour me retoquer qu'on se paye
    de l'affection à les maintenir dans notre giron.
    C'est une "certaine" manière d'interpréter les faits qui n'en change pas le sens de la dépendance.


    C'est marrant,
    non ?

  12. #312
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    CEO
    Inscrit en
    Février 2017
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Indonésie

    Informations professionnelles :
    Activité : CEO
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Février 2017
    Messages : 2
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut Implants cerebraux
    Je ne peux partager le regard que vous portez sur les animaux de compagnie lesquels, selon vous ne font rien et ne font que jouir de tout. Mais, ne portent-ils pas bien le nom qui leur est donné, à savoir d'être de compagnie ?
    N’est-il pas prouvé que Posséder un animal de compagnie « peut avoir une influence positive et durable sur la santé physique et mentale. Les animaux de compagnies peuvent nous aider à mieux gérer notre solitude, tristesse ou autres émotions néfastes » (Les bienfaits d’un animal de compagnie pour la santé mentale, https://www.generali.fr/actu/bienfai...t%20rassurants).
    Dans le cas qui nous occupe ce sont les humains qui deviendront les humains de compagnie de nos amis à quatre patte.

  13. #313
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    749
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 749
    Points : 53 008
    Points
    53 008
    Par défaut 82 % s'opposent à l'implantation de puces cérébrales, selon un sondage sur les expérimentations de Neuralink
    82 % s'opposent à l'implantation de puces cérébrales, 10 % sont indécis, 2 % sont prêts à faire des essais et 5 % seront ouverts d'ici un an, selon un sondage sur les expérimentations de Neuralink.

    Après que Neuralink a commencé à expérimenter des puces pour le cerveau humain afin de connecter le cerveau à la technologie, YouGov a réalisé un sondage sur le sujet. Parmi les résultats, seulement 8 % des personnes interrogées se feraient implanter une puce dans le cerveau si elle était vendue publiquement, tandis que 82 % des personnes interrogées ont répondu par un non catégorique.

    Elon Musk a annoncé que sa société Neuralink avait commencé à expérimenter des puces pour le cerveau humain afin de connecter le cerveau à la technologie. L'entreprise a déjà implanté la puce dans un sujet humain. Cette nouvelle a suscité des réactions mitigées de la part du public et, pour savoir ce que les gens en pensent, YouGov a réalisé un sondage en février 2024. Un total de 1 000 personnes ont répondu au sondage et il a été constaté que seulement 8 % des personnes interrogées se feraient implanter une puce dans le cerveau si elle était vendue publiquement.

    82 % des personnes interrogées ont répondu par un non catégorique lorsqu'on leur a demandé si elles souhaitaient se faire implanter une puce dans le cerveau. 10 % des personnes interrogées se sont montrées indécises et ont donc coché la case "indécis". 2 % des personnes interrogées étaient prêtes à se porter volontaires comme sujets d'expérimentation humaine pour se faire implanter une puce dans le cerveau au cours de l'année prochaine. Dans l'ensemble, 5 % des personnes interrogées ont déclaré qu'elles aimeraient se faire implanter une puce dans le cerveau au cours de l'année à venir.

    Les hommes (13 %) sont prêts à ce que les puces soient disponibles dans le commerce, contre 4 % des femmes. Les démocrates et les indépendants (10 %) sont également plus à l'aise avec cette technologie sur les marchés que les républicains.

    Nom : 1.png
Affichages : 4221
Taille : 35,6 Ko

    L'idée de puces humaines destinées à modifier les fonctions cérébrales ou à accroître les capacités mentales est souvent évoquée dans les romans et les films de science-fiction. Les personnes interrogées qui sont d'accord avec l'idée d'avoir des puces cérébrales sont probablement celles qui ont ces romans et films de science-fiction à l'esprit. Neuralink joue avec l'esprit des personnes qui ont lu Dune et Ender's Game. 19 % des personnes interrogées qui sont prêtes à acheter la puce ont lu Dune et 11 % qui ont lu le roman sont prêtes à se procurer la puce cette année.

    Cependant, il existe également un livre intitulé Flowers of Algernon, une nouvelle sur les effets désastreux des puces sur le cerveau humain. 13 % des personnes interrogées qui ont lu cette nouvelle sont également enthousiastes à l'idée de la puce, même si elles connaissent certains de ses effets grâce à l'histoire.


    Source : YouGov

    Et vous ?

    Pensez-vous que ces résultats sont crédibles ou pertinents ?
    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Neuralink, l'entreprise d'Elon Musk, veut implanter des micro-puces dans des cerveaux humains et parallèlement prépare des robots qui pratiqueront ces interventions chirurgicales

    Neuralink : la start-up d'implants cérébraux d'Elon Musk est prête à commencer la chirurgie sur des humains, pour créer une interface cerveau-ordinateur

    Les Nations unies mettent en garde contre les risques liés à l'implantation de puces d'IA dans le cerveau, affirmant que cela pourrait menacer la confidentialité des pensées des utilisateurs
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #314
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2011
    Messages
    116
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2011
    Messages : 116
    Points : 353
    Points
    353
    Par défaut
    Je suis presque sûr que les personnes opposées sont celles qui sont valides.

  15. #315
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 074
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 074
    Points : 3 289
    Points
    3 289
    Par défaut
    Citation Envoyé par smobydick Voir le message
    Je suis presque sûr que les personnes opposées sont celles qui sont valides.
    Ce n'est pas si sûr que ça, une collègue mal entendante a eu un implant cochléaire qu'elle a fait retirer assez vite. Elle supportait très mal tous les bruits ambiants.
    Mais pour être honnête je trouverais rassurant que les 2% qui le ferait sans hésiter ont tous un handicap lourd. Mais je ne doute pas qu'il y a dans le lots quelques fans de technologie qui veulent toujours être à la pointe de la technologie.

  16. #316
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 513
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 513
    Points : 18 422
    Points
    18 422
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
    Pensez-vous que ces résultats sont crédibles ou pertinents ?
    Oui.
    C'est normal que la plupart des gens n'aient pas envie de se faire implanter un ordinateur dans le cerveau.

    Le cerveau est un organe extremement important, mieux vaut ne pas prendre de risque.
    Pour quel bénéfice ? (si on a aucun problème de sante qui pourrait être résolu par ce type d'implant)

    Je peux communiquer avec un ordinateur grâce à des périphériques qui font l'interface entre l'homme et la machine, comme par exemple : écran, clavier, souris.
    Grâce à cette technologie je peux me déconnecter de l'ordinateur (il suffit que je m'éloigne du bureau), avec un implant dans le cerveau t'es jamais vraiment déconnecté.

    Je ne vois pas l'intérêt, à part pour tricher (aux examens, en entretien, aux échecs, aux quiz, etc).
    Keith Flint 1969 - 2019

  17. #317
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Novembre 2021
    Messages
    942
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2021
    Messages : 942
    Points : 2 545
    Points
    2 545
    Par défaut
    Citation Envoyé par unanonyme Voir le message
    l'ironie de votre intervention c'est que dans le cadre de la relation
    que nous entretenons avec les "animaux de compagnie" dans notre modernité,
    le servant, c'est celui qu'on appel communément le maître.

    Un animal de compagnie, ça ne fait rien, ça jouit de tout.
    C'est très différent d'un chien de garde, ou un chien de berger,
    au sens utilitariste et productif de la chose.
    Cela dit, la fonction est parfois double ; même en ville, il suffit d'un jardin pour qu'un chien se mettent à servir de garde et qu'un chat éloigne les rongeurs du territoire des maîtres. Par conte dès qu'il n'y a plus de terrain, la fonction utilitaire est totalement perdu en effet).

  18. #318
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 074
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 074
    Points : 3 289
    Points
    3 289
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Cela dit, la fonction est parfois double ; même en ville, il suffit d'un jardin pour qu'un chien se mettent à servir de garde et qu'un chat éloigne les rongeurs du territoire des maîtres. Par conte dès qu'il n'y a plus de terrain, la fonction utilitaire est totalement perdu en effet).
    Mais il y a une chose étrange dans le raisonnement de l'inversion animal de compagnie-maitre.
    Combien de chiens deviennent agressifs par manque de dépense énergétique ou combien de chats deviennent fou à foncer dans les murs, je ne parle même pas des lapins et oiseaux dont l'espace se limite à une cage qui fait max 100 fois leur volume.
    Bref les animaux de compagnie sont bien souvent prisonniers de leurs maitres et le payent de leur santé mentale.
    Et les comportementalistes animaliers s'en frottent les mains, 70€/h pour dire que Médor est un HPI naturellement dépressif alors que le conseil est simple : sortez le 2 fois 1h par jour et passez du temps à jouer avec lui. Ne me remerciez pas le premier conseil est gratuit

  19. #319
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    749
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 749
    Points : 53 008
    Points
    53 008
    Par défaut Le premier patient humain à qui l'on a implanté une puce Neuralink semble s'être rétabli
    Le premier patient humain à qui l'on a implanté une puce cérébrale de Neuralink semble s'être complètement rétabli et est capable de contrôler une souris d'ordinateur par la pensée, selon Elon Musk.

    Le premier patient humain à qui l'on a implanté une puce cérébrale de Neuralink semble s'être complètement rétabli et est capable de contrôler une souris d'ordinateur par la pensée, a déclaré le fondateur de la startup, Elon Musk.

    "Les progrès sont bons et le patient semble s'être complètement rétabli, sans aucun effet néfaste à notre connaissance. Le patient est capable de déplacer une souris sur l'écran par la pensée", a déclaré Elon Musk lors d'un événement Spaces sur la plateforme de médias sociaux X. M. Musk a indiqué que Neuralink essayait maintenant d'obtenir du patient le plus grand nombre possible de clics sur les boutons de la souris.

    L'entreprise a implanté avec succès une puce sur son premier patient humain le mois dernier, après avoir reçu l'autorisation de recruter des sujets humains en septembre. L'étude utilise un robot pour placer chirurgicalement un implant d'interface cerveau-ordinateur dans une région du cerveau qui contrôle l'intention de bouger, a déclaré Neuralink, ajoutant que l'objectif initial est de permettre aux gens de contrôler un curseur ou un clavier d'ordinateur par la pensée.

    M. Musk nourrit de grandes ambitions pour Neuralink, affirmant qu'elle faciliterait l'insertion chirurgicale rapide de ses puces pour traiter des maladies telles que l'obésité, l'autisme, la dépression et la schizophrénie. Neuralink, dont la valeur a été estimée à environ 5 milliards de dollars l'année dernière, a fait l'objet d'appels répétés à un examen minutieux de ses protocoles de sécurité.


    Source : Elon Musk

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Pensez-vous que les projets de Neuralink sont crédibles ou pertinents ?

    Voir aussi :

    Neuralink : la start-up d'implants cérébraux d'Elon Musk est prête à commencer la chirurgie sur des humains pour créer une interface cerveau-ordinateur

    82 % s'opposent à l'implantation de puces cérébrales, 10 % sont indécis, 2 % sont prêts à faire des essais, selon un sondage suite aux expérimentations Neuralink d'Elon Musk

    Les entreprises d'implants cérébraux s'empressent pour implanter leurs dispositifs dans le cerveau de sujets humains, malgré les préoccupations liées à la sécurité et à l'éthique
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 31/10/2019, 16h48
  2. Neuralink d'Elon Musk proposera bientôt des ordinateurs à implanter dans le cerveau
    Par Patrick Ruiz dans le forum Intelligence artificielle
    Réponses: 46
    Dernier message: 05/09/2018, 00h36
  3. Utilisation de MAX dans une requête SQL
    Par Evil onE dans le forum Langage SQL
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/06/2004, 19h38
  4. opengl et 3dstudio max
    Par maamar dans le forum OpenGL
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/09/2002, 21h48
  5. taille max du nom d'un champ
    Par hna dans le forum Paradox
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/07/2002, 03h40

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo