Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    759
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 759
    Points : 26 416
    Points
    26 416

    Par défaut Pourquoi Linux n’a-t-il pas de succès sur desktop ? Entretien avec le PDG de Canonical

    Si Linux a de la peine à s’imposer sur le desktop c’est à cause de la fragmentation de l'écosystème
    D'après Linus Torvalds

    Linux pointe à la 3e place du classement NetMarketShare (variations de décembre 2017 à novembre 2018) des OS de bureau avec 2,03 % des parts de marché, ce, derrière Windows qui mobilise 87,92 % et Mac OS avec ses 9,46 %. Le système d’exploitation open source créé par l’informaticien finlandais Linus Torvalds a frôlé la barre des 5 % en septembre 2017, mais c’était par erreur ; à la réalité, il a rarement dépassé les 3 %. Dans la filière desktop, c’est l’OS de la firme de Redmond qui continue de faire la loi.

    Au sens strict, Linux c’est son noyau, c’est-à-dire cette partie de l’OS qui gère les ressources de l’ordinateur et sert de pont de communication entre les différents composants (matériels et logiciels) ; c’est la partie invisible du système d’exploitation. Au sens large, parler de Linux c’est faire référence à tout système d’exploitation qui s’appuie sur ledit noyau ; c’est l’un des aspects qui fait la particularité de cet OS puisque l’utilisateur peut piquer parmi 319 déclinaisons ou distributions si l’on s’en tient à la liste des LiveCD. Pour monsieur Tout-le-Monde la panoplie de choix est déroutante. Linus lui-même avoue que c’est la raison pour laquelle le système d’exploitation peine à s’imposer dans la filière desktop.

    Nom : linux.jpeg
Affichages : 44893
Taille : 13,3 Ko

    Citation Envoyé par Linus Torvalds
    Je souhaite que nous [la communauté] fassions plus d’efforts dans le sens d’aller vers une offre de bureau standardisée, qui tournera sur toutes les variantes du système d’exploitation. Je suis personnellement très embêté de voir à quel point ce degré de fragmentation a freiné Linux sur le desktop.
    En 2013, Miguel Icaza – l’un des pionniers de l’écosystème Linux avec ses travaux sur le bureau GNOME – s’est appuyé sur un argumentaire similaire pour justifier l’abandon de Linux au profit de Mac. « Pour moi, la fragmentation de Linux en tant que plateforme, la multiplicité de distributions incompatibles et les incompatibilités entre versions de la même distribution font que Linux est comparable à la catastrophe de Chernobyl sur le desktop », avait-il lancé.


    Lors d’une conférence Google I/O qui s’est tenue à mi-parcours de cette année, la firme de Mountain View a annoncé qu’elle travaille à la prise en charge native d’applications Linux sur Chrome OS – son système d’exploitation pour les Chromebooks. Avec la sortie de la version 69 de cet OS, l’entreprise a atteint le bout du tunnel et donne aux utilisateurs la possibilité de lancer des programmes Linux en plus de ceux disponibles sur Android ou sur le cloud. Jusque là, il fallait faire usage de l’extension Crouton pour le navigateur Chrome pour exécuter une application Linux sur le système d’exploitation de la firme de Mountain View.

    D’après Linus Torvalds, Chrome OS pourrait bien être la « voie de Linux vers le desktop », mais la projection du créateur de Linux semble relever de l’utopie quand on sait que Chrome OS n’en est qu’à 0,31 % de parts sur ce marché.


    Et vous ?

    Que pensez-vous de la remarque de Linus Torvalds ?

    Le succès de Linux sur le desktop peut-il passer par Google et Chrome OS ?

    Linux a-t-il vocation à être un système d’exploitation grand public ? Si oui, quelles sont les distributions qui ont les meilleures notes de la classe ?

    Voir aussi :

    « Linux a échoué sur le Desktop » pour le créateur de GNOME, un avis tranché qui divise la communauté open source

    « Linux sur Desktop est une catastrophe de Tchernobyl » pour le créateur de GNOME qui n'a pas lancé son poste Linux depuis fin 2012

    Le support des applications Linux débarque en préversion sur Chrome OS dans un premier temps sur Pixelbook

    « L'année de l'ordinateur de bureau Linux est arrivée » selon le Directeur de la Technologie d'Intel

    2017 est officiellement l'année de Linux desktop selon un utilisateur de macOS : le patron de la Fondation Linux, quel message aux fans de Linux ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    10 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 10 971
    Points : 24 423
    Points
    24 423

    Par défaut

    C'est plutôt lié à la résistance au changement.

    Essayez de proposer LibreOffice à la place de Word, ou Thunderbird à la place de Outlook. Alors que des utilisateurs ayant le logiciel à leur arrivée ne diront rien.
    Après je peux comprendre des utilisateurs confrontés à une nouvelle interface du jour au lendemain pour aucun bénéfice particulier (le nouveau produit faisant la même chose, sans apporter de fonctionnalités en plus).

    Il n'est pas plus difficile de passer de word 2003 à word 2010 ou plus (remplacement du menu par le système d'onglet) que de passer de word 2003 à LibreOffice.

    Quant à l'interface de l'OS. L'interaction essentielle consiste à cliquer sur l’icône de l'application dans le dock/la barre des tâches, et ensuite à l'utilisation de l'explorateur de fichiers, et son équivalent sous Linux.

    Pour les volumes comme un clé USB, c'est comme sous Windows, ça monte tout seul. Et comme la clé monte directement sur le bureau, c'est même plus simple sous Linux.

    Après il y a des distributions plus complexes que d'autres, tout comme il est plus compliqué d'utiliser Windows 2016 Server que Windows 10.

    Je n'utilise que des bases Debian depuis un moment, donc si je passe sur des bases Redhat, je vais un peut-être dérouté pour l’administration des paquets par exemple. Par contre je retrouverais le même environnement graphique : Kde ou Gnome, ou autres. Il me suffit d’installer le système en choisissant les bonnes options, ou de prendre la distro intégrant l'environnement graphique de mon choix. Mais ça c'est facile à dire quand on s'y connait. Mais à chaque MàJ Windows 10, je me retrouve à devoir chercher tel ou tel réglage, l'accès à celui-ci ayant changé.

    Dans le cas évoqué dans l'actu, Android est une base Linux qui ne permet pas d'utiliser des applis Linux. Mais ce n'est pas non plus le but d'Android.

    Windows permet d'avoir le même OS sur ordi, tablette, téléphone (du moins théoriquement). Linux pourrait être également utilisé sur un téléphone et/ou une tablette exemple : le projet Librem.
    Apple a également orienté Mac OS X pour converger vers IOS, de plus en plus d"applications IOS se retrouvent dans Mac OS X. Il permet par exemple le copier-coller entre un mac et un iphone/ipad.

    Si les utilisateurs étaient habitués dès l'école au moins à une distro facile d'accès comme Ubuntu, il y aurait beaucoup moins de problèmes. D'autre part, aucun ordi n'est vendu avec Linux préinstallé (ou quasi aucun).
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  3. #3
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur C++
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    180
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C++

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 180
    Points : 468
    Points
    468

    Par défaut

    Comment voulez vous passer des gens lambda sur Linux ?

    Ma maman utilise son PC principalement pour lire des mails, voir des photos, youtube et imprimer des papiers. Elle pourrait très bien faire ça sous Linux mais n'a pas envie de changer car pas envie de ré-apprendre. C'est frustrant car je sais que ça suffirait. Malheureusement beaucoup de personnes sont comme ça.

    La fragmentation est une chose, j'ai beaucoup jonglé entre les différentes distributions depuis 15 ans mais ça fait quand même 10 ans que je n'ai plus aucun dual boot ni de Windows chez moi. Mais je suis libriste et développeur, donc ça change tout.

    Quoi qu'il en soit, avec l'arrivée de flatpak il est probable qu'un jour on ait - malheureusement - un GNU/Linux OS XP Professionnal Ultimate Premium. En effet, les distributions avait surtout comme but de fournir un certain nombre de paquets principalement pour des buts différents (stable, bleeding edge, personnalisables). Et avec flatpak ça risque de changer la donne puisque les paquets des distributions vont se limiter au système de base.

  4. #4
    Inactif  
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2008
    Messages
    238
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2008
    Messages : 238
    Points : 618
    Points
    618

    Par défaut

    Un marché, ça se fige avec le temps.
    Les clients se fidélisent parce qu'ils prennent confiance avec le produit.
    Il y a assez d'inprévus, de pertes de temps pour en rajouter une couche en changeant de système.

    Ce qui est vrai pour l'usage d'un OS est vrai pour tout ou presque. On se méfie de tout de ce dont on n'est pas familier.

    Même si Linux s'utilise comme Windows, le support ne suit pas. Il faut se mettre à la place de l'utilisateur lambda. Vers qui peut-il se tourner s'il a un problème avec son Linux ? En plus, l'intervention va dépendre de sa distribution.

    In fine, je crois que c'est exact que la dispersion des distro peut être vu comme un frein. Mais ceci dit, rien n'empêche une distro particulière, Debian par exemple, de s'imposer puisqu'aucune distro Linux ne s'est encore imposée. Par conséquent, l'absence d'écosystème standard pour Linux n'est pas la cause puisqu'il suffit qu'une distro s'impose de fait, comme standard.

    Selon moi, la cause est plutôt commerciale : contrairement à Windows qui s'est imposé grâce à ses partenariats commerciaux avec les constructeurs d'ordinateurs (historiquement avec IBM), aucune distro Linux n'a développé de tels partenariats pour tenter de se faire une place. Le terrain est favorable puisque de plus en plus de logiciels familiaux sont disponibles sur Linux. Ceci dit, ce qui faisait l'une des forces de Linux par rapport à Windows était sa robustesse. A présent le MTBF de Windows 10 doit être similaire à celui de Linux si j'en crois mon expérience utilisateur qui ne l'a jamais vu planter depuis 3 ans. Reste au moins son avantage dans le domaine de la sécurité.

    Selon moi, on devrait attaquer le marché des geeks tels que les gamers. On dispose déjà d'une distribution SteamOS basé sur Debian. Les gamers sont un public jeune naturellement ouverts à la nouveauté et la dissidence.

    Hélas, les performances de Steam OS ne semblent pas être au niveau de Windows si j'en crois l'étude faite par Canard PC Hardware, « SteamOS ou en est-on? », Canard PC Hardware, vol. 28,‎ avril-mai 2016.

    Deux ans plus tard, qu'en est-il ?

  5. #5
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 611
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 611
    Points : 3 991
    Points
    3 991

    Par défaut

    Citation Envoyé par captaindidou Voir le message
    Hélas, les performances de Steam OS ne semblent pas être au niveau de Windows si j'en crois l'étude faite par Canard PC Hardware, « SteamOS ou en est-on? », Canard PC Hardware, vol. 28,‎ avril-mai 2016.

    Deux ans plus tard, qu'en est-il ?
    Il faut surtout considérer que ceux qui l'utilisent actuellement sont déjà des linuxiens qui vont facilement pardonner les bugs pour voir leurs fanstasmes se réaliser. Comme le dit Icaza " incompatibles et les incompatibilités entre versions" s'applique encore plus aux jeux vidéos. A titre perso j'ai eu beaucoup plus de soucis technique sur Linux (excepté sur des versions que je ne mets JAMAIS à jour) que sur Windows. J'avoue etre une bille en linux, mais une bille infiniment plus compétente que l'utilisateur lambda (et meme que certains fanboy Linux qui n'ont jamais su me démerder). Comment c'est censé se passer pour le grand public?

  6. #6
    Membre actif
    Femme Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    77
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Italie

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 77
    Points : 251
    Points
    251

    Par défaut

    Ma mère utilise Linux Mint depuis presque 5 ans, et pour fb, youtube, les payments bancaires, une lettre... ca va super bien.
    Avec le nouvel netbook il y avait win10 preinstallé et elle m'a fait remettre Mint!

  7. #7
    Membre habitué Avatar de alexetgus
    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    64
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 64
    Points : 129
    Points
    129

    Par défaut Fouillis, vous avez dit fouillis ?

    C'est vrai que pour le commun des mortels, Linux n'est vraiment pas la solution.
    Soit les gens ne connaissent pas, soit ils sont convaincus que c'est "un truc de geek" qui fait plus peur qu'autre chose.
    Même les états se débinent au profit de Windows...

    Et c'est pas la multitude des distribs disponibles qui vont changer quelques-chose à cette situation.

  8. #8
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    PHP - HTML5 - CSS3 - Symfony - C/C++ - python
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    37
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : PHP - HTML5 - CSS3 - Symfony - C/C++ - python

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 37
    Points : 140
    Points
    140

    Par défaut

    Citation Envoyé par captaindidou
    Ce qui est vrai pour l'usage d'un OS est vrai pour tout ou presque. On se méfie de tout de ce dont on n'est pas familier
    Très vrai!

    Citation Envoyé par captaindidou
    Même si Linux s'utilise comme Windows, le support ne suit pas. Il faut se mettre à la place de l'utilisateur lambda. Vers qui peut-il se tourner s'il a un problème avec son Linux ?
    Si on considère l'entourage proche, sans doute, mais il y a ce qu'il faut sur le web. Avez-vous souvent appelé M$ pour du support?

    Citation Envoyé par captaindidou
    Selon moi, la cause est plutôt commerciale : contrairement à Windows qui s'est imposé grâce à ses partenariats commerciaux avec les constructeurs d'ordinateurs (historiquement avec IBM), aucune distro Linux n'a développé de tels partenariats pour tenter de se faire une place. Le terrain est favorable puisque de plus en plus de logiciels familiaux sont disponibles sur Linux.
    Si les vendeurs principaux se mettent à proposer les même machines avec GNU/Linux, enfin soit les même machines avec ~100€ de moins (coût licences M$…) ou une machine un peu mieux équipée au même prix, les gens y réfléchiraient à deux fois !

    Mais le verrou privateur est là… même si un revendeur pouvait s'y retrouver, il subirait rapidement des mesures de rétorsion! Même chose pour les journalistes… s'ils parlent de linux… plus d'échantillons ou infos sur les futurs nouveautés!

    C'est comme pour beaucoup de chose, le savoir, l'éducation est primordial… "linux, c'est que pour le geeks", oui-oui "la terre est plate" *

    * Évidemment, GNU/Linux est pour tout le monde… et la terre est ronde, … l’obscurantisme n'est pas mort !

  9. #9
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    204
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 204
    Points : 415
    Points
    415

    Par défaut

    C'est surtout que le Linux c'est un peu le dernier arrivé face aux 2 mastodontes Windows et Mac OS, Linux a toujours été plus orienté techos que les 2 autres OS qui s'ouvrent davantage au grand public grâce à des interfaces éprouvées, Linux à toujours été développé de manière fragmenté avec des moutures sans interfaces, d'autres uniquement avec l'accent sur les interfaces etc. une vrai jungle au final, les utilisateurs lambda ont pas le temps, ça doit tout faire et bien, Windows et Mac OS remplisse parfaitement toutes les cases, difficile de s'imposer dans ces conditions donc ...

  10. #10
    Membre actif
    Inscrit en
    juin 2005
    Messages
    156
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2005
    Messages : 156
    Points : 265
    Points
    265

    Par défaut

    Essayez de proposer LibreOffice à la place de Word, ou Thunderbird à la place de Outlook. Alors que des utilisateurs ayant le logiciel à leur arrivée ne diront rien.
    Après je peux comprendre des utilisateurs confrontés à une nouvelle interface du jour au lendemain pour aucun bénéfice particulier (le nouveau produit faisant la même chose, sans apporter de fonctionnalités en plus).

    Il n'est pas plus difficile de passer de word 2003 à word 2010 ou plus (remplacement du menu par le système d'onglet) que de passer de word 2003 à LibreOffice
    Je suis tout à fait d'accord, mais pas que...

    Nous avons tenté inexpérience chez nous et ce fur l'échec car l'outil était un peu différent. On pensait profiter du passage de 2003 à 2010 et ça n'a pas marché. Les "layout" ne passaient pas tout comme les macros Excel.

    De mon côté, j'ai abandonné le Desktop Linux parce que l'offre logiciel ne répondait pas à mes besoins. Mais aussi, j'ai souvent rencontré des problèmes de compatibilité de librairies avec les divers produits que je gère.

    C'est dommage d'avoir loupé le coche, car au passage à Vista, il y avait réellement une opportunité.

    Peut-être un jour... Qui sait.

  11. #11
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2018
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Allier (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2018
    Messages : 3
    Points : 8
    Points
    8

    Par défaut

    La force de linux est aussi sa plus grande faiblesse.
    Plusieurs bureaux, autant de déclinaisons par distribution.

    On a l’embarras du choix, mais au final, c'est la jungle.
    Imaginons un monde ou tous ces développeurs travaillent ensemble sur l'interface parfaite. On attendait un niveau de qualité.
    Imaginons un mode avec une seule distribution linux, on aurai une force commercial capable de s’implanter chez les constructeurs.

    Imaginons qu'on ai un seul kernel .......... Mais on a un seul kernel :-)

  12. #12
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 351
    Points : 686
    Points
    686

    Par défaut

    [QUOTE=Ehma;10645079]Nous avons tenté inexpérience chez nous et ce fur l'échec car l'outil était un peu différent. On pensait profiter du passage de 2003 à 2010 et ça n'a pas marché. Les "layout" ne passaient pas tout comme les macros Excel./QUOTE]

    Y a pas à chercher plus loin.
    MS-Excel est l'unique raison pour laquelle Windows domine.
    C'est déjà en ne sortant pas Excel pour OS/2 (qui était pourtant prêt!) il y a 25 ans que Microsoft a tué OS/2.
    Rien de nouveau sous le soleil.

  13. #13
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    60
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 60
    Points : 108
    Points
    108

    Par défaut A papa Linux Noël

    Je ne suis pas un spécialise de Linux, ho que non, mais j'ai testé plusieurs distributions, voila mon avis.
    Tant que les distributions de Linux resteront développées par autant de développeurs qui ont touts leurs propres "intérêts techniques et/ou financiers", il à peu de change
    que ce système s'impose au plus grand nombre des utilisateurs lambda d'un PC de bureau, mais finalement est-ce bien cela que souhaite la communauté, les geek de Linux ?

    Quelques soucis 100% rédhibitoire selon moi à l'adoption de LINUX par le plus grand nombre:
    - La plupart des fabricants de matériels fabriquent "en pensant Windows", après les développeurs Linux doivent "biaiser" pour les faire tourner sous leur distribution.
    - Lors de l’installation de Linux ou après, il y à quelque fois des soucis de bonne reconnaissance matériels du PC, c'est TRÈS pénalisant car bien souvent on est
    seul face au soucis et il faut alors chercher la solution sur des forums, bien souvent ces derniers sont peu ouvert aux néophytes et de facto il faut mettre les mains "dans le cambouis".
    - Dès qu'un problème technique survient, point de salut si vous ne parlez pas l'Anglais et de plus tout le monde n'a pas fait d'école informatique.
    - Les logiciels disponibles pour Linux sont bien souvent de qualités mais sont sont moins nombreux que sous Windows est ne sont pas toujours compatible d'une distribution à l'autre.
    - Selon les distributions, le cycle des mises à jour/version n'est pas uniformisé, on n'y comprends nada.

    Bien entendu Linux est gratuit, il faut en remercier chaleureusement la communauté qui le permet ce miracle en 2018
    Les solutions !
    - Peut être réaliser un cahier des charges strict et rigoureux spécifique aux versions PC de bureau "grand public" et qui s'imposerait à toute les distributions avec une durée de vie minimum
    entre deux mise à jour/version, après libre aux développeurs de proposer leur version "spécifique spéciale geek"
    - Limiter le nombre de distributions, imaginez-vous qu'il y est autant de versions pour Windows, hé bien tout le monde serait sur.... MAC, hé mer...

    SVP Monsieur papa Linux Noël faites nous un SE Linux pour nous les gens "Français normaux non Linuxien natif" épris de liberté et de sécurité avec un site dédié clair ou tout s'y trouve.
    Nb: petit papa noël, pour cela je suis prêt à payer, normal non !
    Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi, je vous dirai comment vous en passer...
    Coluche

  14. #14
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Ingénieur en génie logiciel
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    390
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur en génie logiciel
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 390
    Points : 865
    Points
    865

    Par défaut

    Je ne crois pas que les chiffres seraient vraiment plus haut. Au final il y a que quelques distributions qui sont vraiment plus utilisé que les autres.
    Il suffit de regarder les logiciels proprio, il supporte une minorité de distribution. Celle ayant des ingénieurs sur les principaux projets du libre, celle offrant du support.
    Eh non une distribution qui bouge un répertoire pour le mettre dans /etc et le fond d'écran...

    Déjà à ce niveau on doit être à moins de 10 distributions.

    Malgré de la pub à outrance, Apple est en dessous des 10%...

    LinuxFr avait un article de Roberto Di Cosmo qui était en argentine où il était possible de se procurer une machine linux dans les grandes surfaces avec support.

    A titre personnel je l'utilise depuis plusieurs année et j'ai réduire considérablement les pertes de temps lié au problème logiciel et matériel.
    Pour avoir été dans un club linux et organisé des découvertes informatiques, les gens ont pas vraiment de problème à l'utiliser, après si tu commences à avoir des problèmes c'est comme comme pour n'importe quoi, la majorité ne save pas quoi faire
    Aillez le courage de justifier vos -1.
    http://www.laboiteaprog.com/ - http://www.solutions-norenda.com/

  15. #15
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 611
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 611
    Points : 3 991
    Points
    3 991

    Par défaut

    Citation Envoyé par toutwd Voir le message
    SVP Monsieur papa Linux Noël faites nous un SE Linux pour nous les gens "Français normaux non Linuxien natif" épris de liberté et de sécurité avec un site dédié clair ou tout s'y trouve.
    Nb: petit papa noël, pour cela je suis prêt à payer, normal non !
    Mandrake !! Ah non il est mort depuis longtemps.
    Hé bien il y a Ubuntu !
    Non mieux, Mint ! Ok...mais en version Mate ou Cinammon?
    Trop compliqué, essaye Elementary OS!
    .........
    .......
    .....
    Bon ben en fait il ya déjà eu plein de père Noel...C'est peut etre ca le problème

  16. #16
    Membre expérimenté

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    581
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 581
    Points : 1 326
    Points
    1 326

    Par défaut

    @chrtophe
    le frein de son adoption proviens de plusieurs facteurs, qui selon moi, interviennent dans cet ordre d'importance :

    - la peur d'un environnement que l'on ne connait pas
    - les préjugés obsolètes (la nécéssité d'utiliser le terminal est aujourd'hui presque aussi fréquente chez Windows que chez Linux)
    - le manque d'envie de réapprendre à utiliser un PC... toutes ces petits choses que l'on dit facile mais qui sont, pour beaucoup, bloquantes
    - l'impossibiliter de distinguer (et donc de choisir de manière confiante) les distributions sur le fond, ou leur distinctions pratiques (impossibilité --> pour les profanes ...accentué par des guerres de clochers)
    - l'incompétence technique pour l'installer soit-même (tout le monde ne connais pas le mec qui sait faire, ou l'association qui peut, ou le magasin qui le permet, ou tout simplement où trouver cette info)
    - la méconnaissance des alternatives logicielles à celle qu'ils utilisent dans Windows

    Distinguer les différentes versions est très simple ...une fois que l'on a une connaissance superficielle de l'ensemble des distributions. Or cette connaissance est trop peu mise en avant.
    En ce qui me concerne malgrès mon auto sensibilisation, je ne l'ai jamais rencontré. Peut-être que depuis le temps, certains sites de vulgarisations s'y sont appliqué, je ne peux le confirmer.

    Linux, ainsi que les distributions qui s'en appuient, ont vu le jour pour une raison : la nécessité de sortir d'un modèle propriétaire pour répondre à un besoin.
    Cette raison est parfois : l'éthique (Debian), l'expérimentation, la fiabilité, repousser l'obsolescence (Lubuntu), être adapté spécifiquement au travail, etc.
    selon moi, quand on aide quelqu'un à "choisir" ça version, dire simplement "toi, il te faut cette distro" est contre-productif, il faut expliquer le problème étique que ça résouts, et les avantages court et long terme que cela implique (pour lui directement et pour la société).

    @captaindidou
    L'argument du support ne tien pas, autant chez le particulier qu'en entreprise.
    Je connais que très peu de gens qui recherchent le numéro de la hotline Microsoft et qui l'utilisent, la plupart pleurent simplement les malheurs qui leurs arrivent et attendent la fin pour le remplacer. #société_de_consomation + je sais pas quoi faire
    Côté pro, il y a des distro qui sont payante, car il font justement payer ce support.

    Citation Envoyé par captaindidou Voir le message
    A présent le MTBF de Windows 10 doit être similaire à celui de Linux si j'en crois mon expérience utilisateur qui ne l'a jamais vu planter depuis 3 ans. Reste au moins son avantage dans le domaine de la sécurité.
    Windows à fait un changement majeur de MAJ et d'évolutivité : il a annoncé ne plus développer de futurs OS, mais d'évoluer l’existant (puisque la licence est à vie, c'est une mise à niveau à vie), il à indiqué fair des MAJ majeur tout les 6 mois (qui correspondent en faite à des mises à niveaux).
    Cela fait maintenant plusieurs années que tout les 6 mois sont des vagues de problèmes critiques. C'est tellement problématique qu'on attend toujours la mise à niveau d'octobre.

    Citation Envoyé par Ehma Voir le message
    C'est dommage d'avoir loupé le coche, car au passage à Vista, il y avait réellement une opportunité.
    ne t'inquiète pas, on parle tout de même de Windows ! x)
    L'OS qui aurait vaincu sa malédiction d'un bon OS toutes les 3 itération, en renommant son Windows 9 en 10...
    voyez le résultat --> MAJ générant BSOD en pagaille, prise de conscience de la télémétrie, suppression non commandé de données, etc.
    L’opportunité contre Windows, c'est comme l'aérospatial : on sait que c'est cyclique, on connais grossièrement les horaires des fenêtres de tir... il suffit juste d'être prêt lorsque que la météo sera favorable.

    Citation Envoyé par toutwd Voir le message
    La plupart des fabricants de matériels fabriquent "en pensant Windows"
    qu'entends-tu par là ? Je n'ai pas saisi.

    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Mandrake !! Ah non il est mort depuis longtemps.
    Hé bien il y a Ubuntu !
    Non mieux, Mint ! Ok...mais en version Mate ou Cinammon?
    Trop compliqué, essaye Elementary OS!
    Concernant papa Noel :
    une distribution ou l'étique ne permet aucune concession --> Ubuntu = Windows like
    c-a-d pas de profilage, ni la connexion avec des acteurs qui le font (de la pub sur le bureau), un code entièrement visible (et non à 98% ou 99%).
    Le reste devrais en découler... pardon, on me dit à l'interphone que ça existe déjà et que ça s'appelle Debian.
    Bon bah ya plus qu'à espérer que ça arrive sur toutes les machines (server, PC, tel, tablette...), oh, on me dit que c'est le but du projet !
    bon... une meilleure ergonomie alors ? - interphone - "c'est en cour"
    Merci papa Noel

    La plupart des versions linux déployé sur PC ont une base Debian et un noyau Linux... le projet Debian étant mature, et ayant de belles promesses, pourquoi ne pas systématiquement pousser les gens par défaut vers cette distro ? Pourquoi semble-t-elle si dévoyé ?
    Si le problème c'est le gestionnaire de fichier, le serveur de son, le gestionnaire de paquet, l'environnement de bureau... toutes ces choses se choisissent à l'installation, ou au téléchargement.


    Citation Envoyé par tankd03 Voir le message
    La force de linux est aussi sa plus grande faiblesse.
    Plusieurs bureaux, autant de déclinaisons par distribution.
    On a l’embarras du choix, mais au final, c'est la jungle.
    C'est pareil avec Windows, mais on te demande pas de choisir, on te l'impose, du coup, le problème est occulté.
    - Windows 10 home
    - Windows 10 pro
    - Windows 10 enterprise
    - Windows 10 mode S, K, N, KN
    - Windows 10 Education
    - Windows 10 mobile
    - Windows 10 IoT
    - Windows 10 IoT Core
    - Windows server
    ...
    où il est en plus possible de remplacer, l'explorateur de fichier, le gestionnaire de fichier, intercaler un hyperviseur...
    Il vous sonne creux maintenant l'argument "on veut que tout le monde migre sous Win10 pour que nos dev arrêtent le support de 7 et 8.1 pour se consacrer enfin au système d'exploitation Win10" ??
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  17. #17
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    175
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 175
    Points : 428
    Points
    428

    Par défaut

    Pourtant il existe une version de LibreOffice habillé en MS Office : https://www.wps.com

    Mais aussi Gimp habillé en Photoshop : https://www.gimpshop.com

    Et puis il n'a jamais été aussi simple de tester Linux sans endommager son Windows, ne serait ce que par le biais une installation sur une clé USB avec persistance illimitée.

    Malgré tout il manque une distribution référente sur laquelle se reporter pour le support et l'offre logiciel.

  18. #18
    Membre actif
    Inscrit en
    juin 2005
    Messages
    156
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2005
    Messages : 156
    Points : 265
    Points
    265

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jitou Voir le message
    Pourtant il existe une version de LibreOffice habillé en MS Office : https://www.wps.com

    Mais aussi Gimp habillé en Photoshop : https://www.gimpshop.com

    Et puis il n'a jamais été aussi simple de tester Linux sans endommager son Windows, ne serait ce que par le biais une installation sur une clé USB avec persistance illimitée.

    Malgré tout il manque une distribution référente sur laquelle se reporter pour le support et l'offre logiciel.
    Oui, c'est vrai. Mais de là à l'apprivoiser....

    Je suis du côté des méchants, car je ne suis pas sous Linux en desktop, mais je continue à utiliser de nombreux produits open source, malgré un abonnement à Office 365. Je contribue, financièrement, à des projets que je n'utilise pas, en espérant que je puisse les utiliser un jours quand ils seront matures (Ardour par exemple).

    Par contre, pour les serveurs, là j'y suis à 100%

    Il ne faut pas oublier que le non succès d'Open Office et consort, n'est pas d'être moins bon qu' MS Office, mais de ne pas être MS Office. Pareil pour Gimp.

    Malheureusement, l'instruction publique n'aide pas non plus. Ma fille a reçu des licences Adobe, Windows et Office 365 de sont école pour son cursus. Ils ne voient pas Blender, Gimp ni Krita. Dans le secondaire, la petit école où elle est passée y étaient plus sensible, ils ont utilisé Krita.

    Tout ça est bien dommage !!!

    Malheureusement, Linux desktop, je n'y crois plus. J'ai trop attendu.

  19. #19
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    août 2018
    Messages
    34
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2018
    Messages : 34
    Points : 74
    Points
    74

    Par défaut

    Le premier contact avec l'informatique est déterminant, les gens découvrent les ordinateurs avec du Windows partout, à l'école (MS offre les licences aux profs et étudiants), en entreprise, chez le cousin.
    Donc ils apprennent Windows. Et ça suffit puisque c'est partout et ça fait le boulot.

    Pour changer les choses maintenant que tout est en place, c'est mission impossible.

    Tout comme Facebook est arrivé avant Google+, la voiture à essence avant la voiture à hydrogène, le 1er arrivé est le vainqueur.
    La résistance au changement est très forte, pour tout changer il faudrait que le gain soit très significatif, or le desktop Linux n'apporte pas grand chose de plus que Windows (la customisation à outrance, on s'en balec, et "pas de virus" c'est pas palpable pour Mme Michu).

  20. #20
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 5
    Points : 21
    Points
    21

    Par défaut Ma tante viens de passer à GNU/ Linux

    Ma tante et mon oncle viennent de passer de Windows XP à Linux Mint sans aucun problème.

Discussions similaires

  1. Réponses: 5
    Dernier message: 16/04/2008, 19h16
  2. [firebird][Linux][php]plus de 10 bases sur un serveur
    Par rahan15 dans le forum Installation
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/10/2005, 10h33
  3. Réponses: 13
    Dernier message: 13/03/2005, 20h56
  4. [Linux]probleme au lancement d'eclipse sur mandrake 10
    Par Dnx dans le forum Eclipse Java
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/09/2004, 19h34

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo