Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 127
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 127
    Points : 68 993
    Points
    68 993
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut OnlyOffice 5.2 : la dernière version de la suite bureautique en ligne disponible

    OnlyOffice 5.2 : la dernière version de la suite bureautique en ligne disponible
    et introduit de nouvelles fonctionnalités d'édition

    La version 5.2 d'OnlyOffice est disponible. Pour ceux qui n'y sont pas familiers, OnlyOffice est une suite bureautique en ligne multifonctionnelle, disponible à la fois sous licence commerciale et sous licence libre et gratuite. OnlyOffice, ce sont avant tout les éditeurs en ligne qui peuvent être utilisés :
    • intégrés dans une solution de gestion de documents dans cloud personelle gratuite ;
    • intégrés avec la plateforme de collaboration (qui propose différents modules, y compris un module CRM, un module de gestion de projets, un agrégateur de mails) sur site ou cloud ;
    • sur site à intégrer dans d'autres solutions (Nextcloud, ownCloud, Pydio, eXo Platform, XWiki, etc.) ;
    • sur site à intégrer dans votre propre solution.

    Dans la version 5.2 publiée début octobre, les éditeurs en ligne d'OnlyOffice s'enrichissent de petites fonctionnalités très demandées et certaines améliorations de l’ergonomie, le tout pour offrir une meilleure expérience utilisateur, en particulier pour l'éditeur de texte.


    Ergonomie

    Les améliorations pour l'ergonomie incluent une fenêtre pour les modifications suggérées et les commentaires : quand vous travaillez en mode Révision, quand vous modifiez et commentez un même mot/texte, vos commentaires ainsi que les modifications suggérées seront désormais affichés dans la même fenêtre.

    Dans OnlyOffice 5.2 également, lorsque vous travaillez à plusieurs sur un document, une couleur différente sera attribuée à chaque coauteur. Cette couleur est appliquée à toutes les actions effectuées par l’utilisateur dans un document, afin que vous puissiez facilement identifier qui a apporté ou suggéré ces modifications, laissé des commentaires ou des messages dans le tchat.

    Traitement de texte

    Pour le traitement de texte, on note entre autres l'arrivée des signets. Lorsque vous travaillez avec des documents longs et complexes, vous pouvez utiliser les signets pour les structurer et les parcourir facilement. Vous pouvez ensuite utiliser la liste des signets pour accéder rapidement à une position au lieu de faire défiler plusieurs paragraphes ou pages. De plus, vous pouvez désormais insérer des hyperliens internes pour aider les autres (et vous-même) à accéder à des parties du document.

    Comme autres nouveautés pour le traitement de texte, on peut citer la numérotation automatique. Lorsque vous tapez un chiffre (ou une lettre) suivi d’un point et d’un espace ou d’une tabulation au début d’un paragraphe, et que vous appuyez sur Entrée, le chiffre (ou la lettre) suivant est automatiquement inséré pour créer une liste numérotée. Si nécessaire, vous pouvez facilement modifier la valeur de numérotation à l’aide de l’option correspondante du menu contextuel.


    Notons également qu'avec cette nouvelle version, vous pouvez non seulement insérer un contrôle dans votre document, mais également personnaliser son apparence. Rappelons que les contrôles du contenu sont un excellent moyen de créer un formulaire ou un modèle.

    Édition de feuilles de calcul

    La nouvelle version d'OnlyOffice introduit un nouvel onglet Disposition dans le tableur. Alors maintenant, pour définir les marges, l’orientation et la taille de la page, ainsi que pour manipuler des objets, il vous suffit d’ouvrir l’onglet Disposition et choisir le bouton approprié. En outre, tous les paramètres de cellule ont été regroupés et placés sur le panneau de droite afin que vous puissiez y accéder rapidement pour modifier le style et la couleur de la bordure, ainsi que la couleur d’arrière-plan.


    Aussi, lorsque vous téléchargez votre feuille de calcul au format PDF, le programme vous demande de définir les options PDF : feuille actuelle ou toutes les feuilles, taille et orientation de la page, mise à l’échelle et marges.

    Il y a encore bien d'autres nouveautés introduites dans cette version pour l'ensemble des éditeurs d'OnlyOffice. La suite est disponible en ligne dans le cloud ou sous forme de suite logicielle gratuite et libre pour Windows, macOS et Linux. Il faut toutefois noter que toutes ces nouvelles fonctionnalités sont disponibles dans les versions en ligne.

    Pour les applications de bureau disponibles pour Windows, macOS et Linux, toutes ces fonctionnalités sont à venir.

    Mais que vaut OnlyOffice face aux autres suites bureautiques ?

    Ceux qui ont déjà utilisé OnlyOffice le considèrent avec LibreOffice comme l'une des deux meilleures suites bureautiques libres, mais OnlyOffice semble prendre le dessus sur certains aspects. Certains utilisateurs estiment qu'il est beaucoup plus rapide et que son style ressemble plus à Microsoft Office, ce qui est agréable quand on sait que la suite de Microsoft est la référence pour les utilisateurs.

    L'un de ses points forts selon ses utilisateurs est la compatibilité avec les autres formats Office. OnlyOffice est en effet hautement compatible avec les formats Microsoft Office (là où LibreOffice doit encore se parfaire) ainsi que les formats OpenOffice. Les présentations OnlyOffice semblent toutefois présenter quelques problèmes de compatibilité, même s'ils ne sont pas assez perceptibles d'après les utilisateurs.

    Pour les développeurs, la possibilité de l'intégrer dans leurs propres solutions est un point fort d'OnlyOffice par rapport à la plupart des autres suites bureautiques. Cela dit, la seule manière de savoir ce que vaut OnlyOffice est de se faire sa propre idée en le testant.

    En savoir plus ou tester OnlyOffice
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre averti
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    180
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 180
    Points : 369
    Points
    369

    Par défaut Plus rapide que LibreOffice ?

    Comment un truc codé en Javascript pourrait être plus rapide qu'une application native codée en C++ ? Je n'y crois pas un seul instand.

  3. #3
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    1 760
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 1 760
    Points : 11 365
    Points
    11 365

    Par défaut

    Plus rapide que Microsoft office ? Ou plus rapide que Office 365 (la version en ligne) ? Tu as essayé ?
    Et peut-on la comparer à la suite Google ?

    Donc au lieu d'avoir 2 offres principales (Microsoft et Google) il y en a 3 ? Plus il y a d'offres mieux c'est pour les utilisateurs non ?
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  4. #4
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Chef de projet MOA
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    34
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet MOA
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 34
    Points : 72
    Points
    72

    Par défaut Zoho

    il y en a bien plus que 3: je connais MS-Office 365, Google Docs (que j'utilise depuis 10 ans avec plaisir même s'il manque des choses), Zoho (le premier qu avait fait ça), ThinkFree (pas mal)
    et je viens d'en voir d'autres: https://en.wikipedia.org/wiki/Online_office_suite

    PS: (troll ou pas?):
    j'ai toujours considéré ces trucs comme de la "bureautique", cad des machines à écrire sophistiquées, mais absolument pas de l'informatique: on y créé des "fichiers", une notion dépassée, avec des informations même pas gérable par l'ordinateur (il ne comprend pas l'info qu'on y met, on ne peut même pas la transformer intelligemment, comme avoir une "vue" slides ou pages d'un document: qu'on me demande un powerpoint à transmettre pour le lire, plutôt qu'un vrai doc ("word"), est la preuve que ça a pourri le monde des cadres (et il n'y a même pas de sommaire automatique dans powerpoint...), et leur fait perdre un temps, donc argent, gigantesque... Office a permit de ne pas être au pied du mur et se demander comment passer d'une civilisation du papier (électronique, mais "pages" quand même...) à une vraie civilisation de l' "informatique" (techniques de l'information), à base de données, manipulées et présentées selon le besoin, destinataire, humain ou ordinateur (lui même serveur ou client). XML, par exemple. Même le Web, avec HTML, format de présentation et non pas sémantique, a continué ce paradigme dépassé...

    Et Excel n'aurait dû être qu'un front, visualiseur, de Access (à la B.O.): on n'aurait pas eu des machines à gaz dans toutes les entreprises du monde avec des Excel pseudo-outils de gestion dispersés dans des PC même pas sauvegardés correctement...

    Linux "Etoilé" (http://etoileos.com/) était peut-être la bonne initiative sur le sujet... Ou mieux, le tant espéré, séduisant, mais regretté Google Wave, trop révolutionnaire sans doute?

    C'est comme la voiture électrique vs à combustion: tant qu'une techno n'est pas au pied du mur, on préfère continuer avec un truc moyen plutôt que sauter le pas. Quel gâchis...

    Cela dit des trucs comme Slack, ou Dropbox "Paper", permettant non pas

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo