Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #201
    Membre émérite
    petit écart avec la discussion :

    Aujourd'hui, la "fonctionnalité Windows" "Internet Explorer" apporte quoi en pratique ?
    J'ai désactivé cette fonction sur l'un de mes PC, et j'ai jamais rencontré de problème jusqu'à maintenant (depuis 4 ans d'usage général --> surf, jeux, création de documentation).
    Je ne comprends pas pourquoi son retrait n'est pas "programmé".
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  2. #202
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message

    Aujourd'hui, la "fonctionnalité Windows" "Internet Explorer" apporte quoi en pratique ?
    C'est indispenssable pour les appli métiers en asp / vb-Net et autres ,ou encore SharePoint IIS
    «La pluralité des voix n'est pas une preuve, pour les vérités malaisées à découvrir, tant il est bien plus vraisemblable qu'un homme seul les ait rencontrées que tout un peuple.» [ René Descartes ] - Discours de la méthode

  3. #203
    Expert éminent sénior
    Salut à tous.

    Citation Envoyé par Sodium
    En quoi le fait qu'il était différent est un avantage vu que c'était pourri
    Lors de la conception d'un site web, de le rendre accessible au travers de ces navigateurs.
    Tout au contraire, cette différence est un désavantage pour le concepteur de sites web, puisqu'il doit tenir compte de ces particularités.

    Sauf qu'aujourd'hui, IE est obsolète et n'a plus aucune raison d'être et cela soulage les concepteurs.
    Sauf pour les entreprises qui n'ont pas (ou ne peuvent pas) migrer leurs systèmes d'exploitations vers windows 10.

    Citation Envoyé par Steinvikel
    Aujourd'hui, la "fonctionnalité Windows" "Internet Explorer" apporte quoi en pratique ?
    En ce qui me concerne, les navigateurs microsoft ne m'apportent rien.
    Internet Explorer est désactivé sur mon ordinateur. Si je pouvais faire la même chose avec Microsoft Edge, je le ferai.

    @+
    Si vous êtes de mon aide, vous pouvez cliquer sur .
    Mon site : http://www.jcz.fr

  4. #204
    Expert éminent sénior
    Microsoft dévoile une nouvelle feuille de route plus précise pour son navigateur Web Edge
    Microsoft dévoile une nouvelle feuille de route plus précise pour son navigateur Web Edge
    Laissant entrevoir la disponibilité prochaine de Edge sur Linux

    Microsoft a récemment publié une nouvelle feuille de route pour son navigateur Microsoft Edge qui poursuit sa mutation depuis l’adoption de Chromium. La feuille de route actualisée comprend des éléments qui sont actuellement prévus, en discussion, en cours de révision et pas encore à l’ordre du jour dans le cadre du processus d’optimisation de son navigateur Web. Elle détaille, par exemple, des plans pour certaines fonctionnalités phares du navigateur, notamment la possibilité de synchroniser l’historique de navigation et les extensions installées entre les appareils. Elle laisse aussi entrevoir la disponibilité prochaine de Edge sur Linux.


    Voici quelques améliorations / nouveautés notables que la firme de Redmond prévoit de déployer dans les prochaines versions de son navigateur Edge :

    • corriger les problèmes liés à la synchronisation entre plusieurs appareils, notamment les problèmes d’affichage des éléments de la section favoris au courant ;;

    • permettre la synchronisation des extensions de navigateur installées entre les appareils, ce qui devrait être effectif avant la fin de ce mois ;;

    • ajouter une option pour empêcher la lecture automatique des fichiers audio et vidéo contenus sur une page internet ;;

    • permettre la synchronisation de l’historique de navigation entre les appareils ;;

    • permettre le support de la lecture à haute voix des fichiers PDF ;;

    • ajouter la possibilité d’encrer certaines pages Web ;;

    • porter Edge sur Linux.


    La feuille de route comporte également plusieurs éléments classés comme « ;en discussion ;». Voici quelques-unes d’entre elles (potentiellement les plus intéressantes) :

    • fournir un thème transparent pour le cadre du navigateur ;

    • mettre à jour l’interface utilisateur avec le Fluent Design System ;

    • rendre les onglets plus carrés et moins arrondis ;;

    • réintégrer la fonctionnalité de prévisualisation des onglets de la version actuelle.


    Outre les fonctionnalités confirmées et potentielles, la nouvelle feuille de route énumère quelques fonctionnalités qui ne sont pas encore à l’ordre du jour, notamment la possibilité pour les personnes de se connecter avec un compte Google ou la prise en charge des gestes de la souris pour certaines actions.

    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Que pensez-vous de la nouvelle feuille de route de Microsoft pour Edge ?

    Voir aussi

    C'est officiel, Microsoft Edge sera désormais basé sur Chromium et enfin disponible sur Windows 7, Windows 8 et d'autres plateformes comme macOS
    La première version stable d'Edge basé sur Chromium est disponible avec le mode Internet Explorer, le support AAD, le streaming 4K et des performances accrues, mais beaucoup reste encore à faire
    Microsoft a commencé à accepter des extensions pour son navigateur Edge Chromium, et il ne devrait pas avoir de travail supplémentaire pour la soumission des extensions Chromium existantes
    Les premières builds officielles du navigateur Edge basé sur Chromium sont disponibles pour Windows 7 et Windows 8/8.1 sur Microsoft Edge Insider
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  5. #205
    Membre actif
    mettre à jour l’interface utilisateur avec le Fluent Design System ;
    Le comble quand même qu'elle ne soit pas intégrée de base vu que c'est l'interface de Windows 10 et une création de Microsoft....

  6. #206
    Membre expérimenté
    Oui et sachant qu'implémenter Acrylic et reveal sur chromium c'est très loin d'être simple,
    il faudra surement au moins attendre WinUi3, un code spécifique windows ,et des validations de la part de google...
    je sens bien qu'on va se retrouver avec du fluent pour le web, un peu comme pour les fabric ui d'office.


    https://www.microsoft.com/design/fluent/#/web

  7. #207
    Membre chevronné

    La feuille de route comporte également plusieurs éléments classés comme « ;en discussion ;». Voici quelques-unes d’entre elles (potentiellement les plus intéressantes) :

    • fournir un thème transparent pour le cadre du navigateur ;


    • mettre à jour l’interface utilisateur avec le Fluent Design System ;


    • rendre les onglets plus carrés et moins arrondis ;;

    Super !
    Ça, c'est de l'évolution majeure (onglets carrés, thème transparent...) !
    Bah ! S'ils n'ont que ces préoccupations...
    « Un peuple qui est prêt à sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité, ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finira par perdre les deux. »
    Attribué indistinctement à :
    Thomas Jefferson
    Benjamin Franklin
    Albert Einstein !

  8. #208
    Membre du Club
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Microsoft va commencer à remplacer son navigateur Edge par la version Chromium cette semaine,

    Être basé sur Chromium signifie également que tout site optimisé pour Chrome aura la même apparence dans Edge, car ils partagent le même moteur de rendu, et les développeurs Web n'auront pas à concevoir leurs sites en pensant à Edge. C'est important, car Chrome est de loin le navigateur Internet le plus populaire avec une part de marché de 70 %.
    Ce n'est malheureusement pas faux. Cette phrase me suggère qu'on a bien dérivé depuis les concepts "client agnostic" qu'avait initialisés Tim Berners-Lee. Une démonstration de cette dérive pernicieuse est que les interfaces web sont de plus en plus dictés par la grammaire des smartphones: les pages web ainsi conçues sont de consultation pénible sur un ordinateur qu'il soit PC ou Mac, et sous n'importe que OS. Je n'ai pas l'expérience des smart TV mais je postule qu'une interface devrait être adaptée spécifiquement (usage de la télécommande, lecture au loin...).

    Incidemment, je considère que les navigateurs (en tous cas ceux que j'ai essayés: Chrome, IE, Edge, Firefox) ont tous une déficience majeure quant a la capacité de formater une page ou un extrait de page pour rendu sur imprimante. Alors quand on parle de rendu, aucun n'a a pavoiser. C'est souvent très cliquant sur écran mais le rendu sur papier est lamentable. Je considère qu'il s'agit d'un défaut majeur.

    Tout ceci pour dire que je m'offusque de ce que les batailles de titan qui concernent les divers acteurs (navigateurs, fournitures d'outils Web, langages adaptés,..) se font in fine au détriment des utilisateurs qui doivent choisir le bon cheval (il ne le sauront qu'a posteriori), suivre les évolutions des produits.

    Je regrette donc que la doctrine KISS de s'applique pas aux normes du web, et que les évolutions de tout le macromonde web soient faite au forceps.

  9. #209
    Membre régulier
    Porter Edge sous Linux ? ....
    Nooooooon ! Bande d'E....... ! ils vont tué Kenny !

  10. #210
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Axel Mattauch Voir le message
    Ce n'est malheureusement pas faux. Cette phrase me suggère qu'on a bien dérivé depuis les concepts "client agnostic" qu'avait initialisés Tim Berners-Lee. Une démonstration de cette dérive pernicieuse est que les interfaces web sont de plus en plus dictés par la grammaire des smartphones: les pages web ainsi conçues sont de consultation pénible sur un ordinateur qu'il soit PC ou Mac, et sous n'importe que OS. Je n'ai pas l'expérience des smart TV mais je postule qu'une interface devrait être adaptée spécifiquement (usage de la télécommande, lecture au loin...).
    C'est normal, le smartphone a révolutionné le monde du web : il n'y a plus besoin d'avoir des compétences en design pour être web-designer car sur smartphone, il n'y a pas de place pour du design.

    Personnellement les sites de ce genre me manquent, ça fait partie d'une époque révolue où les sites web avaient une identité. Maintenant un a un texte sur fond blanc avec de temps en temps un texte sur fond gris.

    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  11. #211
    Membre régulier
    Edge sur Linux ? Ca va servir à quoi ? Ben à rien. Point.

  12. #212
    Chroniqueur Actualités

    Microsoft amorce le déploiement de son navigateur Edge basé sur Chromium
    Microsoft amorce le déploiement de son navigateur Edge basé sur Chromium,
    tandis que Google recommande aux utilisateurs Edge de passer à Chrome lorsqu'ils visitent ses services Web

    Le 15 janvier 2020, Microsoft a proposé en téléchargement en version stable (version 79) le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium dans plus de 90 langues pour les versions de Windows (7, 8, 8.1, 10) Home / Pro, MacOS, iOS et Android.

    Pour ceux qui souhaitaient commencer à utiliser le nouveau navigateur, l’entreprise a expliqué qu’il était possible de le faire en effectuant un téléchargement manuel sur la page dédiée. Si vous utilisiez Edge (basé sur Chromium) sur iOS ou Android, vous n’aviez rien à faire. Edge basé sur Chromium aurait remplacé directement l’ancienne version. Si par contre vous souhaitiez installer Edge automatiquement sur votre ordinateur, Microsoft a expliqué que le déploiement se fera de manière progressive.

    L'entreprise avait fait valoir que, dans les semaines à venir, elle allait commencer à migrer les clients (grand public) de Windows 10 vers le nouveau Microsoft Edge. Selon sa feuille de route, la préversion devait toucher dans un premier temps un sous-ensemble de Windows Insiders. Et progressivement, le nouveau navigateur sera mis à la disposition d’un plus grand nombre d’utilisateurs via Windows Update. Par contre, si vous êtes une organisation et que vous souhaitez bloquer l’installation automatique du nouveau Microsoft Edge sur des appareils Windows Édition familiale et Pro avec Windows update activé, il est possible de le faire en utilisant l’outil Blocker Toolkit. Pour les entreprises, le déploiement ne sera pas de manière automatique. Si finalement vous avez installé Microsoft Edge sur votre appareil, il sera mis à jour automatiquement à une cadence d’environ six semaines. Pour le grand public, le nouveau navigateur viendra remplacer l’ancien, tandis que pour les entreprises, les deux versions (l'ancienne et la nouvelle) fonctionneront côte à côte.

    C'est via un message sur Twitter que Microsoft a confirmé que la migration a commencé pour un sous-ensemble de Windows Insiders comme prévu.


    Les administrateurs peuvent trouver le nouveau Microsoft Edge parmi la liste des mises à jour pour le système Windows 10. Il semble que la mise à jour KB4541302 soit utilisée pour fournir le nouvel Edge à ces systèmes.

    Tous les systèmes Windows 10, à l'exception des systèmes Entreprise et Éducation, des systèmes qui ont bloqué la nouvelle installation Edge et des systèmes sur lesquels le nouveau Edge est déjà installé, recevront automatiquement le nouveau navigateur via Windows Update.

    Le nouveau Edge remplacera la version classique de Microsoft Edge sur ces systèmes. Microsoft note qu'il n'est pas possible de désinstaller le nouveau Edge une fois qu'il est installé. Les administrateurs qui ne souhaitent pas que le nouveau Edge basé sur Chromium soit installé sur les appareils peuvent définir la valeur de Registre suivante pour éviter que cela ne se produise :
    • Utilisez la combinaison Windows + R pour ouvrir la boîte de dialogue Exécuter. Tapez regedit.exe et appuyez sur la touche Entrée pour charger l'éditeur de registre.
    • Confirmez cette invite dans l'UAC (User Account Control / contrôle du compte de l'utilisateur, le mécanisme permet d'exécuter par défaut les programmes avec des droits restreints, évitant ainsi que des applications puissent tourner avec des droits administratifs, qui permettraient de modifier la sécurité du système d'exploitation. ).
    • Accédez à HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\EdgeUpdate
    • Faites un clic droit sur EdgeUpdate et sélectionnez Nouveau> Valeur Dword (32 bits).
    • Nommez-le DoNotUpdateToEdgeWithChromium.
    • Définissez sa valeur sur 1 pour bloquer Edge.

    Pour autoriser la migration vers le nouvel Edge, il vous suffira de supprimer la clé ou de définir sa valeur sur 0.

    Google affiche un avertissement dans Microsoft Edge encourageant les utilisateurs à passer à Chrome

    Avec l'utilisation généralisée de Windows qui était proposée avec Internet Explorer, Microsoft a déjà dominé le paysage des navigateurs. Puis, en 2008, Google a publié le navigateur Web Chrome, qui offrait de meilleures performances et fonctionnalités. Selon StatCounter, en mai 2012, Google avait rattrapé Microsoft et l'avait rapidement dépassé tandis qu'Internet Explorer a connu une forte baisse.

    Tentant à nouveau de regagner des parts de marché des navigateurs, lorsque Windows 10 a été lancé pour la première fois en 2015, Microsoft a inclus Edge comme navigateur par défaut. Le successeur d'Internet Explorer, cependant, était inachevé avec de nombreuses fonctionnalités de base manquantes et des performances dégradées.

    Bien qu'il s'agisse du navigateur Web par défaut de Windows 10, Microsoft Edge n'a pas réussi à gagner la part de marché perdue.

    Avec Google Chrome détenant plus de 68% des parts de marché en 2018, Microsoft a décidé de reconstruire son navigateur Edge en utilisant le même moteur Chromium que Chrome avec des fonctionnalités supplémentaires et une interface utilisateur moderne.

    La première version stable du nouveau Microsoft Edge est sortie le 15 janvier 2020 et a été bien reçue par les utilisateurs et les critiques. Avec ses performances comparables à Chrome et prenant en charge presque toutes les mêmes fonctionnalités, Google pourrait-il commencer à s'inquiéter ? L'éditeur de Chrome a en tout cas commencé à faire la promotion de son navigateur auprès des utilisateurs de Microsoft Edge.

    Au cours des deux dernières semaines, Google a affiché de plus en plus d'annonces sur ses propriétés Web qui ciblent les utilisateurs du nouveau navigateur Microsoft Edge. Par exemple, la semaine dernière, le Chrome Web Store de Google a commencé à afficher un avertissement aux utilisateurs d'Edge leur recommandant de passer à Chrome pour une meilleure sécurité. Rappelons qu’étant donné que Microsoft Edge est basé sur Chromium et qu'il partage du code source avec Google Chrome, cela signifie qu'il peut également utiliser des extensions Chrome

    « Google recommande de passer à Chrome pour utiliser les extensions en toute sécurité », indique l'avertissement.


    Depuis lors, Google recommande aux utilisateurs de Edge de passer à Chrome lorsqu’ils visitent d’autres services Web tels que Google Docs, Google News ou se vont sur Google Search. Pour ce faire, Google utilise la chaîne « user-agent » du navigateur pour identifier tous les utilisateurs Edge visitant ces services et pour afficher un message d'avertissement suggérant un changement Chrome.

    Microsoft en fait de même

    Cependant, Google n'est pas le seul impliqué dans ces types de tactiques publicitaires. Microsoft a commencé à utiliser Windows 10 pour publier Edge dans le menu Démarrer, les résultats de la recherche Windows, et il utilise également Bing pour afficher des avertissements lorsque les utilisateurs font des recherches sur « Chrome ».


    Plus tôt ce mois-ci, Microsoft a commencé à utiliser le menu Démarrer de Windows 10 pour suggérer aux utilisateurs de Firefox de passer au nouveau Microsoft Edge.


    Enfin, Microsoft essaie d’encourager les personnes sur Windows 10 à ne pas changer de navigateur par défaut pour prendre autre chose que Edge en se servant de la mention « recommandé ».


    Source : Microsoft, Statcounter

    Et vous ?

    Avez-vous déjà utilisé le nouveau navigateur Edge basé sur Chromium ?
    Si oui, qu'en avez-vous pensé ? Si non, pour quelles raisons ?
    Edge basé sur Chromium pourrait-il représenter une menace pour Chrome ou l'écart vous semble-t-il trop important pour être comblé de si tôt ?
    La guerre des navigateurs est-elle lancée ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  13. #213
    Nouveau membre du Club
    Erreur dans l'article ?
    "Google recommande aux utilisateurs de Chrome de passer à Edge lorsqu’ils visitent d’autres services Web tels que Google Docs, Google News ou se vont sur Google Search."
    Ce ne serait pas plutôt l'inverse ?

  14. #214
    Membre chevronné
    Oui, c'est aussi ce qu'il me semblait.
    Mais je n'ai pas pris le temps de creuser la chose.
    Merci de me rassurer (sur mon état mental).
    « Un peuple qui est prêt à sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité, ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finira par perdre les deux. »
    Attribué indistinctement à :
    Thomas Jefferson
    Benjamin Franklin
    Albert Einstein !

  15. #215
    Membre émérite
    Edge basé sur Chromium pourrait-il représenter une menace pour Chrome ou l'écart vous semble-t-il trop important pour être comblé de si tôt ?
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    (...) lorsque Windows 10 a été lancé pour la première fois en 2015, Microsoft a inclus Edge comme navigateur par défaut. Le successeur d'Internet Explorer, cependant, était inachevé avec de nombreuses fonctionnalités de base manquantes et des performances dégradées.
    Donc bientôt, on pourrait raisonnablement dire :
    "(...) lorsque Windows 10 2003 a été lancé pour la première fois en 2020, Microsoft a inclus Edge/Chromium comme navigateur par défaut. Le successeur d'Edge, cependant, était inachevé avec de nombreuses fonctionnalités de base manquantes et des performances dégradées similaires."
    Qu'on ne me fasse pas croire que parce qu'ils réemploi "Chromium", l'intégralité de leur navigateur est fini ...Chromuim c'est juste la base, le reste de l'édifice reste à la charge de M$, on se retrouve au point de départ du changement IE/Edge à la différence qu'il présente moins de lacunes fondamentales, et que par nature similaire, il affiche correctement les pages web qui visent Google et/ou Microsoft (dorénavant).

    La guerre des navigateurs est-elle lancée ?
    Si la guerre Chrome/Edge n'est plus sur le rendu, où va-t-elle se déplacer ? les perfs ? la sécurité ? la pub ? les services ?
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  16. #216
    Chroniqueur Actualités

    Microsoft Edge basé sur Chromium sera bientôt disponible sur Linux
    Microsoft Edge basé sur Chromium sera bientôt disponible sur Linux,
    conformément à la feuille de route communiquée par l'éditeur

    Microsoft a changé son approche concernant son navigateur web Edge ; l’éditeur a remplacé son moteur de rendu EdgeHTML et son moteur JavaScript Chackra par Blink et V8 de Chromium.

    L'objectif, selon Microsoft, est de créer une meilleure compatibilité Web pour ses utilisateurs et une fragmentation moindre du Web pour tous les développeurs Web. « Notre intention est d'aligner la plateforme Web Microsoft Edge à la fois sur les normes Web et sur les autres navigateurs basés sur Chromium », expliquait Joe Belfiore. Ajoutant que « cela apportera une compatibilité améliorée pour tous et créera une matrice de test plus simple pour les développeurs Web ». Cela pourrait également régler un gros problème avec Microsoft Edge, à savoir le fait que certains sites Web ne fonctionnent pas correctement dans le navigateur.

    Avec cette nouvelle stratégie, Microsoft entendait devenir un contributeur important au projet Chromium, de manière à améliorer non seulement Microsoft Edge, mais également les autres navigateurs basés sur Chromium, sur PC comme sur d’autres appareils. Soulignons aussi que la contribution de Microsoft au projet Chromium inclut l'apport de technologies que la firme a développées pour son navigateur. Microsoft explique par exemple que les utilisateurs des autres navigateurs pourraient bénéficier de la meilleure autonomie de batterie possible et d'une intégration matérielle optimale sur tous types de périphériques Windows. On peut s'attendre aussi à ce que l’éditeur apporte certaines de ses innovations en matière de sécurité, dans le projet Chromium. En d'autres termes, une bonne partie du meilleur de Microsoft Edge pourrait être accessible aux autres navigateurs via Chromium.

    Microsoft Edge basé sur Chromium est désormais disponible sur plusieurs plateformes desktop en dehors de Windows 10, notamment macOS, Windows 8/8.1, Windows 7, Windows Server (à partir de la version 2016) et Windows Server (2008 R2 à 2012 R2). Sur Microsoft Edge Insider, l’éditeur a indiqué que son navigateur Edge serait bientôt disponible sur Linux. Cela n’a rien d’étonnant en soit dans la mesure où, dans la feuille de route Edge publiée en février, l’éditeur avait déjà laissé entrevoir une disponibilité sur Linux. Mais porter cette mention permet de supposer que les travaux de portage ont évolué et seront bientôt proposés aux Insiders.


    Il a fallu attendre juin 2019 pour que les premières builds officielles du navigateur Edge basé sur Chromium soient disponibles pour Windows 7 et Windows 8/8.1, deux mois après avoir lancé les premières builds de Chromium Edge sur Windows 10 et un mois après les premières builds sur macOS.

    En début d’année, après avoir fait évoluer son navigateur via une série de builds, l’éditeur a entrepris de déployer la nouvelle version de son navigateur.

    Étant donné que le nouveau Chromium Edge est basé sur le même moteur de rendu que le navigateur Google Chrome, Edge prendra désormais en charge toutes les mêmes extensions. En décembre, les développeurs ont été invités à transférer leurs extensions Chrome vers le Microsoft Store, la société a expliqué que la plupart des extensions pouvaient être transférées sans aucun travail supplémentaire. Edge est le navigateur par défaut pour le milliard d'utilisateurs de Windows 10, il y a donc évidemment une incitation à porter des extensions sur ce logiciel.

    Être basé sur Chromium signifie également que tout site optimisé pour Chrome aura la même apparence dans Edge, car ils partagent le même moteur de rendu, et les développeurs Web n'auront pas à concevoir leurs sites en pensant à Edge. C'est important, car Chrome est de loin le navigateur Internet le plus populaire.

    Au menu des nouvelles fonctionnalités, en dehors de la prise en charge des extensions Chrome, nous avons par exemple la prise en charge d’Azure Active Directory (AAD), l’ajout du mode Internet Explorer, du streaming 4K, de l’audio Dolby, de l’encrage au format PDF, des extensions basées sur Chrome, l’intégration de Microsoft Search dans Bing, et bien plus encore.

    Source : Microsoft Edge

    Et vous ?

    Quel navigateur web utilisez-vous (en entreprise et en privé) ? Sur quelle plateforme ?
    Que pensez-vous de la décision de Microsoft d'apporter Edge à Linux ?
    Que pensez-vous de la décision de Microsoft de se tourner vers le moteur de rendu Chromium ?
    Lui trouvez-vous une plus-value face à d'autres navigateurs Chromium comme Google Chrome, Opera ou Vivaldi ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  17. #217
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par henryII Voir le message
    Edge sur Linux ? Ca va servir à quoi ? Ben à rien. Point.
    Sur le choix du navigateur à utiliser au quotidien, probablement à rien.

    Mais en tant que dev web, ça peut servir pour avoir le rendu sur Edge. Cela dit le moteur est emprunté à Chromium, donc à part éventuellement voir les interactions des addons du navigateur, ça sert aussi… à rien.

    Pire, si Edge fait comme la version GNU/Linux de Skype, à savoir fouiner dans les dossiers personnels et envoyer ces données Dieu sait où, il sera le logiciel à bannir.
    Je fais appel aux esprits de Ritchie, Kernighan, Stroustrup et Alexandrescu
    Donnez moi la force, donnez moi le courage de coder proprement !

    « Ça marche pas » n'est PAS une réponse convenable, merci de détailler le souci en fournissant l’environnement, le code source, les commandes et les messages d'erreur.

    Ce club possède également un clavardage, on y trouve quelques perles entre deux sessions d'entraides.

  18. #218
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

    Quel navigateur web utilisez-vous (en entreprise et en privé) ? Sur quelle plateforme ?
    J'utilise principalement Mozilla Firefox 75 sur Ubuntu 20.04 et parfois le navigateur Brave pour faire des tests ou autres.

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

    Que pensez-vous de la décision de Microsoft d'apporter Edge à Linux ?
    Je pense qu'une bonne partie de cette décision est une décision médiatique. Dès que Microsoft sort un logiciel sous GNU/Linux toute la presse en parle. Vu que Edge est un Chromium relooké, le portage GNU/Linux ne doit pas demander beaucoup de travail. Donc de la publicité pour pas cher.

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

    Que pensez-vous de la décision de Microsoft de se tourner vers le moteur de rendu Chromium ?
    C'est un aveux de défaite vis à vis de Google, Google dont le pouvoir se voit encore renforcé dans l'organisme de standardisation W3C ou dans la collaboration WHATWG. C'est aussi un moyen de faire de belles économies à ne plus maintenir EdgeHTML qui devait coûter cher à développer et que personne n'utilisait.

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

    Lui trouvez-vous une plus-value face à d'autres navigateurs Chromium comme Google Chrome, Opera ou Vivaldi ?
    Edge n'étant pas disponible sur GNU/Linux je n'ai pas pu le tester. Mais vu que Edge serait le pire navigateur web en terme de respect de vie privée, cela ne m'incite pas à l'installer le logiciel propriétaire Edge. Si je veux un navigateur web basé sur Chromium, je préfère Brave qui contrairement à Ege est un logiciel libre et open source, et qui contrairement à Edge est focalisé sur le respect de la vie privée de ses utilisateurs.

  19. #219
    Chroniqueur Actualités

    Le navigateur Edge pour Linux sera disponible en octobre
    Le navigateur Edge pour Linux sera disponible en octobre
    Microsoft commencera avec les distributions Ubuntu et Debian, puis prendra en charge Fedora et openSUSE

    Annoncée en avril dernier, Microsoft vient de confirmer que la version de son navigateur Edge, basé sur Chromium, pour les systèmes d’exploitation Linux sera disponible en octobre. Edge pour Linux sera disponible dans un premier temps sur le canal de prévisualisation Dev du navigateur. Ainsi, les utilisateurs de Linux pourront télécharger l'aperçu à partir du site Web “Microsoft Edge Insider” ou à partir de leur gestionnaire de paquets Linux natif. Microsoft commencera avec les distributions Ubuntu et Debian, puis prendra en charge Fedora et openSUSE.

    Microsoft s’investit de plus en plus dans la communauté Linux. La société a annoncé l’arrivée en octobre de Edge Chromium sur Linux. Bien sûr, elle s'intéresse dans un premier temps aux développeurs, mais cela témoigne de la volonté de plus en plus croissante de la société à proposer des outils fiables à la communauté Linux. En effet, Microsoft a lancé Edge Chromium pour Windows 7, 8, et 10 et macOS en janvier 2020. Selon un porte-parole de l’entreprise, Edge est depuis devenu très populaire et a été installé par des centaines de millions de personnes.

    Selon Net Applications, une société d’analyse Web, le navigateur est passé devant plusieurs concurrents et est maintenant le deuxième navigateur de bureau le plus populaire après Chrome. En janvier, Microsoft déclarait qu’il a conçu Edge pour qu’il devienne le navigateur des entreprises. Ainsi, le lancement de Edge sur Linux prévu pour octobre ne vise pas seulement à gonfler la part de marché du navigateur, mais cela représente aussi les efforts de la firme pour fournir aux entreprises clientes un moyen de proposer un navigateur unique sur une large gamme d'appareils pour les employés.


    « Nous sommes ravis de l'intérêt des clients que nous avons reçu depuis que nous avons manifesté notre vision d'apporter Edge à Linux », a déclaré Kyle Pflug, superviseur du programme Edge chez Microsoft. « Nous avons reçu des commentaires de clients professionnels qui veulent une solution de navigateur unique à déployer dans leur organisation, quelle que soit la plateforme, et nous sommes contents d'apporter une offre à ceux qui ont besoin d'une solution pour Linux ». Edge serait également une alternative plus sûre à Google Chrome pour les entreprises.

    Liat Ben-Zur, vice-présidente de la division Modern Life & Devices Product de Microsoft, a déclaré qu’une étude indépendante réalisée par NSS Labs a révélé qu’Edge est plus sûr que Google Chrome pour les entreprises sous Windows 10. Google Chrome, cependant, a une part de marché bien plus importante : environ 65 % au niveau mondial selon une mesure, avec 2,3 % pour Edge. Microsoft a également annoncé aujourd'hui que ses développeurs ont jusqu'à présent réalisé plus de 3 700 soumissions dans le projet Chromium, dépassant les 3 000 annoncés par la société en mai.

    Une partie de ce travail a porté sur la prise en charge des écrans tactiles, mais l'équipe a aussi contribué à des domaines tels que les fonctionnalités d'accessibilité, les outils de développement, et les principes fondamentaux du navigateur. En plus de proposer Edge sur Linux, l’entreprise a annoncé qu’elle étend aussi la boîte à outils pour développeurs avec WebView 2 et l'extension Visual Studio Code 1.0. Selon Ben-Zur, WebView2 est découplé des versions spécifiques de Windows et permet d’offrir une fonctionnalité Web complète dans les applications Windows.

    L'extension Visual Studio Code 1.0 (disponible dans le magasin d'extension VS Studio) permet aux développeurs de travailler de manière transparente lorsqu'ils passent d'un contexte à l'autre. Selon Ben-Zur, les deux outils seront disponibles dans les prochains mois. Outre cela, Microsoft a aussi annoncé l’ajout d’une nouvelle fonctionnalité à Edge. L’entreprise a indiqué que les professionnels de l'informatique peuvent désormais revenir à une version précédente de Edge. Elle a expliqué qu’elle a proposé cette fonctionnalité, car parfois les nouvelles versions cassent des choses.

    Cela est notamment motivé par le fait que dans les environnements de travail à distance, “toute coupure est amplifiée”. « Avec tant d'employés travaillant à distance à présent, Microsoft veut donner aux professionnels un moyen de minimiser les interruptions et de résoudre le problème », a-t-il déclaré. Il n’y a pas de date officielle pour la sortie pour Edge sur Linux, mais Microsoft donne rendez-vous aux développeurs en octobre.

    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Microsoft Edge basé sur Chromium sera bientôt disponible sur Linux conformément à la feuille de route communiquée par l'éditeur

    Microsoft pourrait apporter son navigateur Edge à Linux, il cherche à obtenir des commentaires de la part des développeurs Linux, à cet effet

    Microsoft Edge désormais plus populaire que Firefox sur le desktop avec plus de parts de marché sur mars 2020. Une conséquence du passage à Chromium ?

    La première préversion de Microsoft Defender Advanced Threat Protection pour Linux est disponible dans un effort de Microsoft « d'aller encore plus loin dans l'amélioration de la sécurité pour tous »

    Le nouveau navigateur de Microsoft Edge fait 100% au test d'accessibilité HTML5. Il est suivi de près par Safari qui réussit un honorable 98%
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  20. #220
    Membre éprouvé
    Edge est-il populaire ou imposé par Microsoft ?
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

    Selon un porte-parole de l’entreprise, Edge est depuis devenu très populaire et a été installé par des centaines de millions de personnes.
    Edge a été installé par Microsoft sur des centaines de millions de postes Windows, à l'insu des utilisateurs ! Le mot « populaire » veut juste dire « imposé par Microsoft par abus de position dominante ».

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

    Qu'en pensez-vous ?
    Microsoft Edge sera juste un énième navigateurs web basés sur Chromium disponibles sous Linux.

    Bien que basé sur le projet open source Chromium, Microsoft Edge sera un navigateur web totalement propriétaire comme Opera ou Vivaldi.

    En tant qu'utilisateur de GNU/Linux la priorité est d'utiliser un navigateur open source, donc si je veux un navigateur basé sur Chromium j'utilise Brave. Mais je préfère utiliser Firefox.

###raw>template_hook.ano_emploi###