Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    650
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 650
    Points : 22 609
    Points
    22 609

    Par défaut Une entreprise en partenariat avec KDE pour intégrer l’environnement de bureau Plasma au Necuno Mobile

    Une entreprise en partenariat avec KDE pour intégrer l’environnement de bureau Plasma au Necuno Mobile
    Un téléphone open source basé sur Linux

    Necuno Solutions – une entreprise qui, si l’on se base sur les informations tirées de son site web est basée en Finlande – et les responsables du projet KDE ont passé l’annonce il y a peu : les deux entités s’associent pour intégrer l’environnement de bureau Plasma au Necuno Mobile.

    Nom : Necunos.png
Affichages : 4333
Taille : 148,3 Ko

    Une annonce peut en cacher une autre et avec cette initiative conjointe on découvre un projet de smartphone open source. La plupart des smartphones actuels sont livrés avec Android ou iOS. Le Necuno Mobile est un téléphone dont les concepteurs n’ont pas encore dévoilé le nom du système d’exploitation. On sait toutefois qu’il est basé sur Linux 4.14 LTS. L’entreprise finlandaise annonce d’ailleurs qu’elle s’appuiera toujours sur une version du noyau publié par Linus Torvalds. Pour ce qui est des aspects matériels, Necuno Solutions a prévu de lancer un smartphone doté d’un écran tactile de 5,5 pouces et animé par un processeur NXP i.MX6 ARM Cortex-A9. Le Wifi, l’Ethernet et la connectivité LTE s’appuient sur du firmware propriétaire, mais l’entreprise rassure quant à ceci que ces composants sont sevrés d’accès à la mémoire de l’appareil. Necuno Solutions n’a pas encore annoncé de date de sortie du smartphone.

    Cette initiative n’est pas sans faire penser au Librem 5. Conçus par Purism – l’entreprise connue pour ses ordinateurs portables Linux orientés sécurité et vie privée – ces smartphones sont annoncés comme des compatibles 4G avec un affichage 5 pouces, des processeurs iMX8 assistés de GPU Vivante. La campagne de levée de fonds du Librem 5 a été marquée par l’entrée en collaboration de Purism avec une société dénommée Matrix. Le partenariat devait déboucher sur l’adaptation d’un protocole d’appels décentralisés et chiffrés au smartphone. Faisant suite à Matrix, l’équipe KDE et la fondation GNOME ont annoncé des associations avec Purism avec pour objectifs respectifs d’adapter les environnements graphiques Plasma mobile et GNOME au Librem 5. Si on n’est pas encore fixé pour le Necuno Mobile, il faut dire qu’il n’y a plus qu’un mois avant le lancement officiel du Librem 5 qui, il faut le rappeler, tournera autour de 600 $.

    L’année qui s’achève a vu les projets de la communauté open source se multiplier avec le même objectif annoncé : briser le duopole Android – iOS. Le cas postmarketOS, une version d’Alpine Linux destinée à remplacer Android et iOS sur des smartphones existants en est une autre illustration. En septembre dernier, Arsenijs et son équipe ont servi les adeptes du Do-it-Yourself avec le ZeroPhone – un téléphone Linux basé sur le Raspberry Pi. 2019 arrive à grands pas et pourrait bien être l’année où les supporters du libre lèveront définitivement le poing en signe de victoire.

    Source : Necuno

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ce nouveau projet de smartphone open source ?

    Quels sont les leviers que la communauté devrait actionner pour assurer la réussite de projets de ce type ?

    Voir aussi :

    Ubuntu Edge ne verra pas le jour, la campagne de Crowdfunding de Canonical se solde par un échec

    Canonical se lance dans une campagne de Crowdfunding pour financer Ubuntu Edge, la société espère réunir 32 millions de dollars pour le smartphone*Ubuntu Edge ne verra pas le jour, la campagne de Crowdfunding de Canonical se solde par un échec

    Canonical se lance dans une campagne de Crowdfunding pour financer Ubuntu Edge, la société espère réunir 32 millions de dollars pour le smartphone
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éclairé

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    306
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 306
    Points : 694
    Points
    694

    Par défaut

    Est-il également question de open-hardware ?
    Pensez à utilisez les pouces d’appréciation, pour participez à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 16/04/2015, 22h03
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 29/09/2010, 00h31
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 17/05/2010, 20h35

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo