Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Une étude suggère qu'il suffit de correspondre au moins à 50% des exigences d'un poste
    Une étude suggère qu'il suffit de correspondre au moins à 50% des exigences d'un poste
    pour espérer avoir un entretien

    Citation Envoyé par société X
    Nous recherchons un développeur JavaScript pour intégrer notre équipe. Le candidat devra avoir 4 ans d’expérience, maîtriser les framework AngularJS, ReactJS, EmberJS, VueJS, parler couramment japonais et écrire le sicilien
    J’exagère (à peine ?) mais il n’est pas rare de tomber sur des offres d’emploi où les exigences des postes peuvent être nombreuses, farfelues, voire nombreuses et farfelues.

    Vous vous êtes déjà demandé qui pouvait les décrocher ? Vous n’êtes pas les seuls. Talent Works a aussi été curieux et s'est lancé dans l’analyse des offres d’emploi et des CV de plus de 6 000 candidatures dans 118 industries à partir de sa base de données d’utilisateurs. Selon leur constat, même si la correspondance des exigences est importante, il n’est pas nécessaire de les satisfaire toutes :
    • Vos chances d'obtenir une entrevue commencent à augmenter dès que vous remplissez environ 40% des exigences du poste.
    • Vous n'avez pas plus de chances d'obtenir un entretien si votre profil correspond à 90% des exigences du poste, que si votre profil correspond seulement à 50%.
    • Pour les femmes, ces chiffres sont inférieurs d’environ 10%, c’est-à-dire que les chances d’entrevue des femmes augmentent dès qu’elles répondent à 30% des exigences du poste.

    Vous n'avez besoin de remplir qu'au moins 50% des exigences du poste

    Talent Works a constaté une nette tendance à la hausse des taux d’entretiens liés aux correspondances entre les CV des demandeurs et les exigences des offres d’emploi. Lorsque les utilisateurs postulent à des emplois pour lesquels ils correspondent à 40 à 50% des exigences du poste, ils sont 85% plus susceptibles de décrocher un entretien que lorsqu'ils correspondent moins. De même, postuler à des emplois pour lesquels ils correspondent à 50 à 60% leur donne 192 % de chance de plus pour décrocher un entretien que ceux qui correspondent aux exigences du poste entre 40 et 50%.


    Pour les femmes, le pourcentage requis est inférieur

    Talent Works avance que « Vous avez peut-être déjà entendu des histoires sur la façon dont les femmes en particulier ne postulent pas pour des emplois à moins d’être qualifiées à 100%. Nous nous sommes demandés s’il y avait quelque chose à dire - peut-être une discrimination fondée sur le sexe en jeu et les responsables de l’embauche recherchent des femmes pour satisfaire davantage aux exigences. Il s'avère que nos résultats valent autant pour les femmes que pour les hommes et, en réalité, pour les femmes, les chances d'obtenir un entretien commencent à augmenter dès que vous remplissez 30% des conditions requises ».


    Comme vous pouvez le constater dans le graphique ci-dessus, Talent Works note la même tendance générale pour les femmes que pour les hommes. Talent Works note également que, comme vu dans l’analyse précédente, les femmes ont en général un taux d’entretien supérieur à celui des hommes.

    Néanmoins, malgré cela, Talent Works a observé chez ses utilisateurs la même tendance que celle étudiée ailleurs. Les femmes sont plus susceptibles de refuser des emplois pour lesquels elles correspondent à une partie mais pas à toutes les qualifications. Talent Works précise « qu’au cours des 8 dernières semaines, 64% de nos utilisatrices ont rejeté au moins un emploi pour lequel elles correspondaient à 50 - 60% des besoins, contre seulement 37 % des utilisateurs masculins ».


    Vous n’êtes pas assuré de passer un entretien, même si vous remplissez à 90% les exigences du poste.

    Selon Talent Works, dans le scénario de base, vous disposez d’environ 15% de chances d’obtenir un entretien. Les candidatures à des emplois restent fondamentalement un jeu de chiffres : plus vous déposez de CV, plus vous avez de chances d'obtenir un entretien et plus vous avez d'entretiens, plus vous avez de chances d'obtenir un emploi.

    En d’autres termes, si vous souhaitez obtenir une offre d’emploi, le nombre de demande d’emploi que vous devez faire est fonction de votre taux d’entretiens (quel pourcentage de demandes d’emploi peut vous conduire à un entretien) et de votre taux d’offre d’emploi (quel pourcentage d’entretiens peut vous permettre d’avoir une offre d’emploi). En particulier : nombre de demandes nécessaires pour obtenir n offres d'emploi = n / taux d'entretien / taux d'offre d'emploi.


    De toute évidence, l’amélioration de vos taux d’entrevue et d’offre d’emploi est payante, mais que se passe-t-il si vous ne trouvez pas 45 emplois qui vous correspondent ? « Il ne fait jamais de mal d'élargir votre recherche à des emplois qui vous semblent plus difficiles. Bien sûr, votre taux d’entrevue sera plus faible, mais cela s’équilibrera en appliquant plus d’emplois » estime Talent Works

    En somme

    Lorsque vous recherchez le travail idéal, ne vous laissez pas intimider par une longue liste d'exigences !
    • Même si vous ne respectez que 50% des exigences, vous devez rester confiant et cliquer sur « Postuler ».
    • Cela vaut autant pour les femmes que pour les hommes (en fait, encore plus!)
    • Lancez un filet encore plus large pour améliorer vos chances d'obtenir un entretien.

    Source : Talent Works

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette étude ?
    Partagez-vous ces conclusions ?
    Dans le monde professionnel, votre expérience se rapproche-t-elle de ce qui est observé chez Talent Works ?
    Pouvez-vous donner des conseils sur la façon dont un demandeur peut améliorer ses chances d'avoir un emploi ?
    Quelles sont les offres d'emploi aux exigences les plus nombreuses ou les plus farfelues que vous avez déjà parcouru ?

    Voir aussi :

    Portail Emploi
    Démission de Zuckerberg du poste de PCA Facebook : « Ce n'est pas dans mes plans », le fondateur s'exprime dans un entretien avec CNN
    Trump annonce que son administration pourrait envisager des procédures antitrust contre Amazon, Facebook et Google lors d'un entretien
    Scandale Cambridge Analytica : Mark Zuckerberg accepte de s'expliquer en personne devant le Parlement européen, l'entretien pourrait être à huis clos
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent
    Quand on voit les descriptifs de poste souvent rédigé par des RH qui n'ont guère de connaissance métier, ça n'a rien d'étonnant.
    Le mouton à 5 pattes est une espèce rare, même sur papier

    Et d'ailleurs, avec l'accent mis sur les mots clefs et les buzzwords pour attirer les candidats (on offre des fruits, y a une guitare et des jeux vidéos dans la salle de repos, etc...), le descriptif est souvent confus voir contradictoires, quand en plus, il y a des chasseurs de têtes ou une agence qui cherchent à faire l'intermédiaire, on arrive à des sommet de confusion !

    Dans le genre drolatique, il y a la fameuse exigence : « 5 ans d'expérience sur SQL Server 2016 »
    les règles du forum - mode d'emploi du forum
    Aucun navigateur ne propose d'extension boule-de-cristal : postez votre code et vos messages d'erreurs. (Rappel : "ça ne marche pas" n'est pas un message d'erreur)
    JE NE RÉPONDS PAS aux questions techniques par message privé.

  3. #3
    Membre éprouvé
    Ca me surprend pas.

    Perso j'ai suivi plusieurs cours qui visaient à se préparer à chercher un travail (pendant mes études, puis pendant la courte période de chômage qui l'a suivi) et j'ai souvenir qu'on m'a toujours recommandé de postuler même avec la moité des compétences demandés. Je pense que c'est un très bon conseil, car on m'a refusé des entretiens alors que j'avais un profil que je jugeais très proche, et à l'inverse eu des entretiens à des postes moins évidant.

    Ca m'est même arrivé qu'on m'appel en me disant que mon profil ne collait pas, mais que si je souhaitais, ils avaient un autre poste pour moi. A l'heure des postulation online, ou on est plus obliger de payer une enveloppe et un timbre à chaque postulation, ca ne coûte rien de postuler "en masse".

    Dans le genre drolatique, il y a la fameuse exigence : « 5 ans d'expérience sur SQL Server 2016 »
    Certain drh aiment bien exiger 5ans partout ... ca m'énervais quand j'ouvrais une annonce flagée "junior" avec des exigences d'expérience "indispensables" à l’intérieur ...

  4. #4
    Nouveau Candidat au Club
    C'est marrant au delà de 60% de correspondance les chances d'avoir un entretien diminuent.

    "désolé, vous correspondez un peu trop bien, dégagez"

  5. #5
    Nouveau Candidat au Club
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    Dans le genre drolatique, il y a la fameuse exigence : « 5 ans d'expérience sur SQL Server 2016 »
    Le mec qui a créé Ruby on Rails citait un recruteur qui l'avait contacté pour du rails, sans savoir que c'est lui qui l'avait créé, et en demandant 5 ans d'xp alors que rails avait 3 ou 4 ans ...

  6. #6
    Membre éprouvé
    faut que les entreprises comprennent

    ce qu'ils veulent
    ce qu'ils peuvent avoir
    ce qu'ils ont vraiment besoin
    ....

    il y a parfois un fossé

  7. #7
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par Cassoulatine Voir le message
    C'est marrant au delà de 60% de correspondance les chances d'avoir un entretien diminuent.

    "désolé, vous correspondez un peu trop bien, dégagez"
    J'ai eu ça dernièrement

    je vois un poste qui me rapproche de chez moi (10 min à pied au lieu d'1h de transport) + compétences très proches + boulot qui m’intéresse
    je postule, j'ai un entretien téléphonique qui se passe bien
    1 semaine après sans réponse, je les relance : ils ne me veulent pas car, j'ai une compétence qu'ils ne font pas
    J'ai eu beau leur dire que ce n'était pas grave, que c'était la compétence qui me plaisait le moins (vrai en plus), ils n'ont pas voulu aller plus loin
    (je doute quand même de l'existence du poste : cela fait déjà 6 mois et l'annonce est toujours présente, même si elle n'y était pas en juin)


    de toute façon, on est toujours trop ou pas assez
    surtout quand le pas assez se rattrape en quelques semaines (+ ou - selon les personnes)

  8. #8
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
    faut que les entreprises comprennent

    ce qu'ils veulent
    ce qu'ils peuvent avoir
    ce qu'ils ont vraiment besoin
    ....

    il y a parfois un fossé
    totalement d'accord


    il y a aussi une différence entre ce que veulent les équipes et l'annonce publiée les RH
    il y a quelques années, notre équipe cherchait un débutant (à ce moment, on avait du temps pour le former), la RH a mis une annonce pour un confirmé/expert
    bilan on n'a eu personne et on a été juste pour finir dans les délais

  9. #9
    Membre régulier
    J'avoue que vos messages et ce article me rassurent un petit peu. Je suis en reconversion vers l'informatique et, quand je regarde les offres d'emploi, j'ai l'impression que je ne correspondrai jamais aux offres...
    Mais bon, je viens du milieu commercial et des RH et c'est un peu la même chose. Une offre correspond toujours à un idéal de profil qui évoluera en fonction des candidatures qui seront reçues. Il ne faut pas hésiter à postuler. Au pire, un refus n'est pas dramatique et ne coûte rien.
    Une chose à laquelle je n'avais pas pensé est que des personnes qui n'ont pas de compétences "techniques" rédigeaient les annonces et ne comprenaient donc pas toujours ce qu'elles y mettaient.
    Enfin bref, j'aurais encore moins de scrupules à dégainer des CVs pour rechercher un stage puis un poste

  10. #10
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par MadiPoupou Voir le message
    (.../...)Une chose à laquelle je n'avais pas pensé est que des personnes qui n'ont pas de compétences "techniques" rédigeaient les annonces et ne comprenaient donc pas toujours ce qu'elles y mettaient.(.../...)
    ça.

    ça, et puis les besoins ne sont pas que des compétences, ce sont aussi souvent des dynamiques. Telle équipe aura besoin d'un personnel procédurier, là ou d'autres préfèreront les cowboys. Il y a d'ailleurs souvent des écarts forts entre ce que veut la RH et ce que veut l'équipe. Donc oui, aller à la pêche, ça marche parfois. sur mon poste actuel, je collais à presque toutes les demandes techniques, mais il y avait "forte connaissance fonctionnelle du milieu hospitalier public ou semi-public exigée"...et je crois qu'aucun des 26 candidats qui ont fait les tests techniques(pour 24 échecs et 2 réussites) n'avait jamais bossé dans le domaine... J'ai appris.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  11. #11
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Donc oui, aller à la pêche, ça marche parfois. sur mon poste actuel, je collais à presque toutes les demandes techniques, mais il y avait "forte connaissance fonctionnelle du milieu hospitalier public ou semi-public exigée"...et je crois qu'aucun des 26 candidats qui ont fait les tests techniques(pour 24 échecs et 2 réussites) n'avait jamais bossé dans le domaine... J'ai appris.
    Quand je lis certaines offres d'emploi, j'ai parfois l'impression de lire : « Profil exigé : vous travaillez depuis plusieurs années chez un de nos concurrents directs, et pas n'importe lesquels : uniquement ceux qui utilisent exactement les mêmes technos que nous. »

  12. #12
    Membre émérite
    Un jour le chef de lequipe pour laquelle jai postule ma fait la remarque , genre ''ton CV colle pas a 50%'' .... sauf que je lui ai retorque que lui non plus. Et pareil dans son equipe , ya Pierre Paul et Jacques qui n'ont pas de connaissances sur les types de produits financiers necessaires pour ce job technico/fonctionnel .....

    Jai mate son CV , celui du mec qu'il a remplace et ceux des membres de lequipe ... du coup pas moyen de me la faire , je lai pris en defaut et jai commence a lui rentrer dedans


    Citation Envoyé par Pyramidev Voir le message
    Quand je lis certaines offres d'emploi, j'ai parfois l'impression de lire : « Profil exigé : vous travaillez depuis plusieurs années chez un de nos concurrents directs, et pas n'importe lesquels : uniquement ceux qui utilisent exactement les mêmes technos que nous. »
    jai vu une boite qui demarchait les employes ou ex-employes dun vendeur car ils utilisent les produits de ce meme vendeur , ils navaient plus les ressources en internes et les consultants externe qui faisaient de la m**de coutaient trop cher
    "bye bye !" : Antonio Ferrara , 12 mars 2003 - check also my flight's diary and my flight's reports

  13. #13
    Membre habitué
    Pour espérer avoir un entretien ? bof.
    Personnellement, quand je cherchait du travail, ce n'était pas mon objectif : c'était avoir le job.
    Bien sûr, ca passe par un entretien d'embauche préalable. Mais je perdais pas mon temps à postuler si je n'étais pas sur à 100% de correspondre au profil.
    Il n'y a pas de médaille d'argent pour celui qui finit 2e...

  14. #14
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Pyramidev Voir le message
    Quand je lis certaines offres d'emploi, j'ai parfois l'impression de lire : « Profil exigé : vous travaillez depuis plusieurs années chez un de nos concurrents directs, et pas n'importe lesquels : uniquement ceux qui utilisent exactement les mêmes technos que nous. »
    D'ailleurs, Linkedin m'a récemment proposé 2 annonces pour des postes chez des concurrents directs, annonces qui collaient vraiment. Bon, les lieux, eux..... (et puis j'aime bien cette boite, malgré certains défauts).
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  15. #15
    Expert éminent
    Citation Envoyé par herve4 Voir le message
    Pour espérer avoir un entretien ? bof.
    Personnellement, quand je cherchait du travail, ce n'était pas mon objectif : c'était avoir le job.
    Bien sûr, ca passe par un entretien d'embauche préalable. Mais je perdais pas mon temps à postuler si je n'étais pas sur à 100% de correspondre au profil.
    Il n'y a pas de médaille d'argent pour celui qui finit 2e...
    Je te comprends en tant que Responsable de service informatique mais pour d'autres postes développeur & IT pro, notammment si tu es en recherche d'emploi, ça ne se refuse pas - au contraire -
    aller en entretien te permet de peaufiner ton argumentaire, d'affronter des situations variées, de te constituer un réseau professionnel, etc.

    Après, il se peut que ton niveau de compétence, de relationnel, ta réputation professionnelle, ton âge (ton vécu), le bassin d'emploi, etc. te permettent d'être plus sélectif et de concentrer tes efforts au plus juste pour atteindre ton but.

    Ah j'oubliais, on peut même te rappeler si d'aventure le(a) médaillé(e) d'or faisait faux bond, ne convenait pas finalement ...
    Dans ce monde qui bouge si vite, c'est une corde de plus à son arc.
    https://documentcyborg.com
    Transform any web page into a document
    Copy and paste the following URL to try it : https://documentcyborg.com/faq

    Liste des balises BB - Forum du club des développeurs et IT Pro
    Jeu de balises basé sur le langage HTML - Permettent d'ajouter, de formater vos messages avec une syntaxe plus simple et ne déformera pas l'affichage des pages...

    Les meilleurs cours et tutoriels sur la programmation et l'informatique professionnelle - developpez.com

  16. #16
    Modérateur

    Bonjour,

    J'aurai bien aimé que l'étude différencie les postes juniors des postes d'expert, car je pense (ou j'espère) que le résultat est différent.

    Je suis peut-être à côté de la plaque, mais ça ne me choque pas :
    1/ Une grosse partie des annonces listent un nombre de compétences incroyables -- cela a déjà été discuté ici -- donc un profil qui colle à 50%, c'est déjà un bon profil !

    2/ Il y aura toujours une différence entre le profil idéal, et celui qu'on est prêt à recevoir : à partir d'un certain niveau de connaissances, on se doute que la personne sera adaptable. Par exemple une annonce honnête peut préciser un langage de développement et une base de données en plus du reste qui est standard. Un candidat qui connait la base plus le langage est probablement à même d'être embauché, car en fait il suffit probablement qu'il sache faire un select * from ... where a = b; -- du moins pour la plupart de ses dev.

    Ce qui me choque plus, c'est de voir qu'à partir de 60% environ, le pourcentage de taux de réussite baisse, ce qui aurait tendance à montrer que l'étude a plus touché des généralistes que des spécialistes. Si c'est bien le cas, alors le résultat est "normal" : lorsqu'une SSII cherche un profil adaptable pour aller faire le pompier en changeant tous les mois de mission, il est préférable d'avoir un généraliste adaptable qui ne connaisse pas tout qu'un spécialiste.
    Et si ce n'est pas le cas, c'est encore plus grave.
    "La route est longue, mais le chemin est libre" -- https://framasoft.org/
    Les règles du forum

  17. #17
    Expert éminent
    Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
    Ce qui me choque plus, c'est de voir qu'à partir de 60% environ, le pourcentage de taux de réussite baisse, ce qui aurait tendance à montrer que l'étude a plus touché des généralistes que des spécialistes. Si c'est bien le cas, alors le résultat est "normal" : lorsqu'une SSII cherche un profil adaptable pour aller faire le pompier en changeant tous les mois de mission, il est préférable d'avoir un généraliste adaptable qui ne connaisse pas tout qu'un spécialiste.
    Et si ce n'est pas le cas, c'est encore plus grave.
    À mon avis, la personne à 60 % est expérimentée avec de l'ancienneté donc trop chère et rejetée...
    les règles du forum - mode d'emploi du forum
    Aucun navigateur ne propose d'extension boule-de-cristal : postez votre code et vos messages d'erreurs. (Rappel : "ça ne marche pas" n'est pas un message d'erreur)
    JE NE RÉPONDS PAS aux questions techniques par message privé.

###raw>template_hook.ano_emploi###