Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    327
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 327
    Points : 11 351
    Points
    11 351

    Par défaut Le Japon envisage de développer une "super-ville" où les technologies de pointe feront l'objet de tests

    Le Japon envisage de développer une "super-ville" où les technologies de pointe feront l'objet de tests accélérés
    pour en étudier la faisabilité

    Pour qu'une nouvelle technologie soit accessible au public, les industriels font assez de tests pour étudier toutes les éventualités possibles de leurs œuvres. La technologie est soumise à plusieurs tests avant d'avoir l'autorisation d'être commercialisée. C'est le cas des véhicules autonomes au Pays-Bas par exemple où ces véhicules devront passer un test de conduite pour obtenir un permis et circuler sur les routes publiques. Plusieurs acteurs comme le Bureau Central des permis de conduite et RoboTuner (une entreprise spécialisée dans l’application de l’IA) pensent que cette méthode d’évaluation est nécessaire pour le test pratique dans le futur. Dans le cadre du Software Driving License Project, ces acteurs travaillent ensemble pour établir un cadre légal qui définit les prérequis de fiabilité et de sécurité des voitures autonomes.

    Nom : faceb.jpg
Affichages : 4148
Taille : 316,8 Ko

    Chaque pays s'organise comme bon lui semble pour favoriser, réglementer et régulariser la commercialisation d'une nouvelle technologie. En ce qui concerne le Japon, le gouvernement envisage de développer une "super-ville" où les technologies de pointe feront l'objet de tests accélérés pour en étudier la faisabilité. La ville organisera des essais intensifs d'au moins cinq technologies, notamment la conduite autonome et la télémédecine via des liaisons vidéo. L'objectif visé par le Japon est de collecter les données de test dans les meilleurs délais afin de permettre une utilisation plus rapide de la technologie. Ce projet de construction d'une "super-ville" du Japon pourrait se faire sur un ancien site industriel, avec la participation de personnes invitées à occuper le poste de résidents. Mais pour l'instant, aucun site n'est encore indiqué et c'est dès l'été prochain que le gouvernement japonnais pensent sélectionner un site pour le projet qui semble conforme à l’objectif du gouvernement qui voudrait réaliser une "4e révolution industrielle" utilisant le pouvoir de l’intelligence artificielle et d’autres technologies de pointe.

    En ce qui concerne la France par exemple, dans le but de réglementer le cadre juridique pour la circulation des véhicules autonomes, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances avait souhaité que la Loi Pacte soit adoptée avant la fin de l'année 2018. En effet, la Loi pacte (Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises) « prévoira que les expérimentations sur routes ouvertes soient possibles sur tout le territoire français jusqu'au niveau 5 d'autonomie, c'est-à-dire en l'absence de tout conducteur ». La France aussi pourrait donc commencer à autoriser la mise en circulation des véhicules autonomes, ceux de niveau 3 (la présence d'un opérateur à bord) d'ici 2020. Les véhicules entièrement autonomes sans assistance sont prévus à partir de 2022.

    Rappelons que le Japon avait annoncé un service public de véhicules autonomes basé à Tokyo en 2020 pour les Jeux olympiques. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe avait annoncé lundi passé que le Japon cherche à stimuler les investissements dans les nouvelles technologies pour booster la croissance économique du pays. La société holding japonaise SoftBank Group a déjà investi 2,25 milliards de dollars dans GM Cruise Holdings (acquise par General Motors en 2016) pour le développement des véhicules autonomes. L'objectif du Japon est d'avoir un système entièrement fonctionnel de véhicules autonomes en 2020 pour les Jeux olympiques et un système de voitures commerciales autonomes à l'horizon 2022. Un véhicule autonome de General Motors est déjà testé à San Francisco aux États-Unis depuis 2017 et Abe indique qu'il sera également testé sur les routes du Japon avant la fin de cette année.

    Source : NHK World

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Pays-Bas : les voitures autonomes devront obtenir un permis de conduire pour rouler sur les routes publiques

    Le Japon pourrait être le premier pays à mettre en circulation les véhicules autonomes et prévoit de le faire dès les Jeux olympiques de 2020

    Les tests de voitures autonomes se multiplient en France simple course à la technologie ou réponse à un véritable besoin ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    429
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 429
    Points : 911
    Points
    911

    Par défaut

    Ah ca ye, ils vont creer Academy city . On va avoir des espers maintenant

Discussions similaires

  1. Convertir une plage donnée en texte et les virgules en points
    Par lilclem dans le forum Macros et VBA Excel
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/01/2017, 12h00
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 25/02/2008, 19h43
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 20/09/2007, 23h23

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo