Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #501
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    Les USA sont voraces comme la France et la GB l'ont été à leur apogée.
    La philosophie des USA est beaucoup plus vorace que celle de la France.

    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    En l'absence d'unité ou de cohérence à l'échelon européen, en attendant, que préfère-t-on ?
    Non mais c'est chouette de passer par Nokia ou Ericsson, ce n'est pas pire que prendre Huawei ou Cisco.

    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    Poursuivre une alliance qui malgré tout ce qu'on en dit ou en pense nous a tout de même libéré en 1945
    C'est faux, en réalité c'est l'URSS qui a fait le gros du travail, d'ailleurs la quasi totalité des camps ont été libéré par l'URSS.
    On a réécrit l'histoire pour effacer le rôle de l'URSS dans la libération.
    Les USA ont pu faire leur plan Marshall et imposer les produits US en France.

    Même les médias mainstreams reconnaissent le rôle de l'URSS dans la défaite allemande :
    Vous croyez que ce sont les Etats-Unis qui ont le plus contribué à la défaite nazie? Détrompez-vous
    Si les USA n'étaient pas venus, on aurait quand même été libéré.

    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    Et qui malgré un certain bellicisme et des entorses à ce qu'on appellerait le droit international, reste tout de même plus proche de nos valeurs.
    Je ne suis pas d'accord.
    La France et les USA ne partagent pas du tout les mêmes valeurs.

    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    pourquoi la France est entendue et respectée de par le monde : Les Droits de l'Homme

    Les droits de l'homme ça a toujours été n'importe quoi ! Par exemple ils ont été utilisé par des types comme Jules Ferry pour justifier la colonisation.
    C'est comme les USA qui vont mettre en place des dictatures partout où il y a des ressources au nom de la démocratie.

    Le but des droits de l'homme c'est d'imposer une vision à la terre entière. On n'a pas à s'occuper des autres pays, ils font bien ce qu'ils veulent. Qu'ils gèrent bien leurs pays comme ils le veulent. On n'a pas de leçon à leur donner.

    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    Même si notre système politique est encore loin d'être parfait, est-ce une raison de tout abandonner pour pseudo-amitiée avec ce qui est quoiqu'on en dise une dictature ?
    La France est pote avec l'Arabie Saoudite, le Bahreïn, le Qatar, Israël, etc.
    Au niveau démocratie et droit de l'homme ils sont pire que la Chine.

    Nous n'avons aucune raison d'être moins pote avec la Chine qu'avec les USA.
    Peut-être que les nations européennes auraient plus intérêt à se rapprocher de la Chine que des USA.
    Il existe un projet de nouvelles routes de la soie. Peut-être que des nations européennes vont exporter plus de produit vers la Chine.

    Il y a des pays qui commercent un peu avec la Chine :
    "La Chine joue un rôle beaucoup plus important pour l'Allemagne que pour tous les autres pays de l'UE", relève le spécialiste Jürgen Matthes
    En 2019, la Chine a été pour la quatrième année consécutive le premier partenaire commercial de l’Allemagne avec un volume total d’échanges de près de 200 milliards d’euros. L’économie allemande est-elle trop dépendante de ce marché ?
    Nous n'avons pas de raison d'être plus pote avec les USA qu'avec la Chine, et nous n'avons pas de raison de faire un choix.
    On devrait être libre de commercer avec l'Iran, les USA, le Venezuela, la Chine, sans que personne vienne nous faire chier.
    Peugeot vendait beaucoup de voitures en Iran, General Motors a bricolé un truc pour lui prendre la place...

    2013 :
    Comment General Motors veut empêcher Peugeot et Renault de revenir en Iran
    2018 :
    PSA et Renault menacés en Iran par les sanctions de Trump
    Les USA nous empêchent de vendre des Peugeot en Iran, donc ce ne sont clairement pas nos amis.
    Les USA sont des brutes qui nous harcèlent.
    Keith Flint 1969 - 2019

  2. #502
    Rédacteur/Modérateur

    La démocratie n'est plus tendance. C'est le sentiment que j'observe sur les réseaux sociaux.
    On en vient à préférer l'autoritarisme "éclairé" d'un Poutine ou d'un Xi Jinping en face d'une soupe politique insipide que nous offre nos parlements d'Europe Occidentale ou d'Amérique du Nord.
    Bien sûr que nous partageons bien plus de valeur avec les Etats-Unis qu'avec la Chine. Il suffit de voyager un minimum pour s'en rendre compte.
    Cela n'empêche pas que les Etats-Unis ont leur spécificités culturelles, tout comme l'Italie a les siennes.

    Nous sommes les enfants d'Athènes.

    Et nous sommes en train de renier notre héritage et notre civilisation en nous jetant dans les bras du nouveau Tsar de Russie ou du Parti Unique de la Chine et de sa République (sic) Populaire (re-sic).

    Dans le discours anti-américain, je relève souvent notre propre aveux d'impuissance. On reproche souvent à autrui ce que nous aimerions pouvoir faire, mais que nous ne pouvons pas ou plus faire. C'est le drame de l'Europe.

    Alors, on réécrit l'Histoire, en minimisant le rôle des Américains lors de la 2nde Guerre Mondiale. Pourtant, sans eux, sans leurs ressources industrielles, pétrolifères, et aussi humaines, nous serions encore sous domination Nazi. Dire le contraire n'est pas sérieux. L'URSS a certes beaucoup contribué à la victoire aussi, mais je suis heureux et reconnaissant que les Américains aient débarqué en Normandie et aient libérée la France, avant les Soviétiques. Le sort des états satellites sous occupation soviétique ne me fera jamais rêver.

    La Chine est une dictature, tout comme l'Arabie Saoudite ou le Qatar. Ceux qui méprisent l'Arabie Saoudite et le Qatar (j'en fais partie), restez cohérent, méprisez la Chine.

    Mais j'ai l'impression que c'est pourtant vers ça que nous souhaitons aller dans des discours de plus en plus nombreux sur la Toile. A vouloir juste un hypothétique bonheur, sans la liberté, nous n'aurons ni l'un, et ni l'autre.

    Les responsables de la situation de la France, ils sont connus de tous, c'est nous-même. Pas juste le Président, pas juste le Premier Ministre, pas les députés et la classe politique forcément corrompue et/ou incompétente. Mais à toi et à moi.

    Le venin qui circule sur la Toile envers tout ce qui ne va pas, c'est surtout le reflet de notre propre lâcheté, de notre propre manque de courage, de notre propre passivité que nous déplorons.

    Il y a un vrai combat à mener. C'est un combat envers nous-même.
    Tutoriels et FAQ TypeScript

  3. #503
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    Alors, on réécrit l'Histoire, en minimisant le rôle des Américains lors de la 2nde Guerre Mondiale.
    (...)
    L'URSS a certes beaucoup contribué à la victoire
    L'histoire a effectivement été réécrite, depuis 1945 les français minimisent de plus en plus le rôle de l'URSS dans la défaite de l'Allemagne, alors que c'est de très loin le facteur principal.
    [L’enseignement de l’ignorance] Quelle est la nation qui a le plus contribué à la défaite de l’Allemagne en 1945 ?


    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    Pourtant, sans eux, sans leurs ressources industrielles, pétrolifères, et aussi humaines, nous serions encore sous domination Nazi.
    Et donc on doit rester totalement soumis aux USA pour l'éternité ?
    Ce n'est pas parce qu'ils sont venus violer des parisiennes, qu'il faut qu'on tolère toutes les saloperies qu'ils nous font subir.
    Viols durant la libération de la France
    Les GI noirs sont persuadés par les récits de leurs aînés qui ont séjourné en France pendant la Première Guerre mondiale que les Françaises n’ont aucune réticence à faire l’amour avec des Noirs.
    (...)
    En 1945, après la fin de la guerre en Europe, Le Havre est rempli de soldats américains en attente d'être rapatriés dans leurs pays. Des habitants écrivent au maire que certaines femmes ont été « attaquées, violées » et qu'il s'agit « d'un régime de terreur imposé par des bandits en uniforme ». Un propriétaire de café du Havre témoigne : « Nous nous attendions à des amis qui ne nous feraient pas honte de notre défaite, au lieu de cela, il y eut seulement l'incompréhension, les mauvaises manières et l'arrogance des conquérants ». Un tel comportement est aussi constaté à Cherbourg. Un résident déclare qu'« avec les Allemands, les hommes devaient se camoufler. Mais avec les Américains, nous avons dû cacher les femmes ».
    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    La Chine est une dictature, tout comme l'Arabie Saoudite ou le Qatar. Ceux qui méprisent l'Arabie Saoudite et le Qatar (j'en fais partie), restez cohérent, méprisez la Chine.
    Et ceux qui se mettent à genoux devant l'Arabie Saoudite, le Qatar et Israël qu'est-ce qu'ils doivent faire ?
    Le gouvernement français est très copain avec ces 3 pays.
    La France est-elle un paradis fiscal pour les Qataris grâce à Sarkozy ?
    Un site saoudien pour célébrer “l’amour” entre la France et l’Arabie Saoudite
    L'Arabie saoudite lance son média francophone, l'ambassade de France applaudit

    ===
    Bref, il faut commencer à se défendre face aux USA, y'en a marre d'être leur paillasson.
    On n'a pas à accepter que les USA nous espionnent, qu'ils rachètent nos entreprises, qu'ils nous empêchent de commercer avec qui on veut, ils font tout pour nous handicaper.
    Les USA ne sont pas nos amis, ce sont nos harceleurs.

    Jamais la Chine aura les moyens de nous contrôler comme le font les USA aujourd'hui.
    Les USA sont en train de perdre le leadership et c'est très bien.
    Keith Flint 1969 - 2019

  4. #504
    Membre actif
    Citation Envoyé par Ryu2000
    La Chine ne peut pas atteindre le niveau d'espionnage des USA, les services US ont accès à tous les emails du monde entier, toutes les thèses de tous les chercheurs sont aspirées par la surveillance US.
    Les grosses entreprises US sont contraintes de collaborer avec les renseignements (rien qu'avec les logiciels Microsoft, et les outils de Google il y a déjà de quoi faire).
    Il y a une infinie différence entre la capacité de récupération de données, et l'effectivité de celle-ci. La capacité est moindre pour les chinois (et encore), l'effectivité mille fois supérieure.
    Il ne se cachent même plus quand ils installent des micros par dizaines dans les chambres des diplomates français qui ont le malheur de passer par chez eux...

    Citation Envoyé par Ryu2000
    Vous êtes familier avec les révélations des lanceurs d'alertes comme Julian Assange et Edward Snowden ?
    C'était le gouvernement US qui écoutait les conversation d'Hollande et pas le gouvernement chinois...
    FranceLeaks : Obama assure Hollande que la NSA ne l'écoute plus
    parlons-en ! au moins, les américains en ont.
    je vous invite à vous renseigner sur les lanceurs d'alerte chinois... pour les rares dont on a connaissance (qui ne disparaissent pas purement et simplement, soit dans un camp de travail, soit tout court), ils ne se cachent même pas de les dessouder ou de les laisser mourir misérablement après avoir détruits leurs vies (on reparle du médecin qui avait alerté le premier sur le/la COVID-19 ??)


    Citation Envoyé par Ryu2000
    Je ne sais pas si on peut parler de dictature, mais effectivement la culture US est à l'opposée de la notre
    bien moins que la culture chinoise, cependant

    Citation Envoyé par Ryu2000
    La Chine est notre alliée, nous n'avons pas de problème avec elle.
    si, infiniment plus, dont la majeure partie du public n'a pas conscience, juste parce qu'ils sont simplement passés sous silence au nom du profit.

    Citation Envoyé par Ryu2000
    Comme disait François Mitterand :
    « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. »
    citer un des présidents les plus sacralisés et pourtant les plus critiquables pour sa politique extérieure, précisément sur un contexte de politique extérieure... c'est un argument d'autorité risible.

    Citation Envoyé par Ryu2000
    Les lanceurs d'alertes chinois seraient protégé par la terre entière, alors qu'aucun pays n'a voulu protéger les lanceurs d'alertes US.
    pour ceux qui sortent vivants et libres du pays, du moins. les lanceurs d'alertes américains sont infiniment plus nombreux, ce n'est pas pour rien (cf : plus haut)
    et je doute qu'un lanceur d'alerte chinois trouve meilleur accueil ici qu'un américain, pour les mêmes raisons de politique. quoique, les américains pourraient filer suffisamment de pognon en sous-main pour nous convaincre de le faire...
    "Je ne dis pas que c'est nul, je dis qu'il y a moyen de faire mieux"

  5. #505
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par vaild Voir le message
    La capacité est moindre pour les chinois (et encore), l'effectivité mille fois supérieure.
    Pourquoi l'effectivité serait plus importante pour la Chine ?
    Les USA ont accès aux emails, aux messages privés, aux appelles de tout le monde. À quoi a accès la Chine ? Est-ce que vous utilisez un OS chinois ? Est-ce que vous utilisez une boite email chinoise ? Est-ce que vous utilisez des logiciels de communication chinois ?

    Citation Envoyé par vaild Voir le message
    Il ne se cachent même plus quand ils installent des micros par dizaines dans les chambres des diplomates français qui ont le malheur de passer par chez eux...
    Je n'ai jamais vu passer cette information. Par contre on sait que les USA ont mis sur écoute tous les chefs d'états. Les services US peuvent avoir accès à toutes les données privées de tout le monde. Il y a un beaucoup de gens qui utilisent Windows, Android, ios, macos.

    Citation Envoyé par vaild Voir le message
    si, infiniment plus, dont la majeure partie du public n'a pas conscience, juste parce qu'ils sont simplement passés sous silence au nom du profit.
    Les USA nous posent beaucoup plus de problème que la Chine.
    La France n'est pas soumise à la Chine comme elle l'est avec les USA.

    Citation Envoyé par vaild Voir le message
    c'est un argument d'autorité risible.
    Ben en attendant sur ce point il avait totalement raison.
    Je vais citer De Gaulle, lui il était excellent en politique extérieure donc il n'y aura rien à redire :
    « Le grand problème, maintenant que l’affaire d’Algérie est réglée, c’est l’impérialisme américain. Le problème est en nous, parmi nos couches dirigeantes, parmi celles des pays voisins. Il est dans les têtes. »
    Charles de Gaulle : Le grand problème, c’est l’impérialisme américain, il est dans les têtes

    De Gaulle avait compris le truc, d'ailleurs il a envoyé des bateaux pour redonner les dollars US et récupérer l'or français.
    L’or de la France, De Gaulle et le mouvement de rapatriement
    C’est fascinant à la lumière de ce que Charles de Gaulle disait en 1965 :

    « Le fait que de nombreux États acceptent, par principe, des dollars au même titre que de l’or pour compenser, le cas échéant, les déficits que présente, à leur profit, la balance américaine des paiements, amène les États-Unis à s’endetter gratuitement vis-à-vis de l’étranger. En effet, ce qu’ils lui doivent, ils le lui paient, tout au moins en partie, avec des dollars qu’il ne tient qu’à eux d’émettre, au lieu de les leur payer totalement avec de l’or, dont la valeur est réelle, qu’on ne possède que pour l’avoir gagné et qu’on ne peut transférer à d’autres sans risque et sans sacrifice. (…)

    Étant donné la secousse universelle qu’une crise survenant dans ce domaine entraînerait probablement, nous avons en effet toutes raisons de souhaiter que soient pris, à temps, les moyens de l’éviter. Nous tenons donc pour nécessaire que les échanges internationaux s’établissent, comme c’était le cas avant les grands malheurs du monde, sur une base monétaire indiscutable et qui ne porte la marque d’aucun pays en particulier.

    Quelle base ? En vérité, on ne voit pas qu’à cet égard il puisse y avoir de critère, d’étalon, autres que l’or. Eh ! oui, l’or, qui ne change pas de nature, qui se met, indifféremment, en barres, en lingots ou en pièces, qui n’a pas de nationalité, qui est tenu, éternellement et universellement, comme la valeur inaltérable et fiduciaire par excellence. »
    Citation Envoyé par vaild Voir le message
    je doute qu'un lanceur d'alerte chinois trouve meilleur accueil ici qu'un américain
    Moi je suis sûr que si.
    La France n'est pas soumise à la Chine comme elle soumise aux USA. Donc la France n'aurait pas de raison de ne pas protéger les lanceurs d'alertes chinois.
    Les gouvernements français critiquent souvent la Chine, ils ne critiquent jamais les USA, les derniers qui ont tenu tête aux USA c'est Chirac et Jospin, ils ont refusé de participer à la guerre d'Irak et ils ont résisté sur d'autres sujets.
    En revanche Sarkozy, Hollande, Macron sont à fond pro USA.
    Sarkozy a donné des tonnes d'or français contre des dollars qui ne valent rien.
    Sarkozy a fait assassiner Kadhafi pour le bénéfice des USA.

    Covid-19 : Emmanuel Macron critique la Chine, Pékin nie toute "dissimulation"
    Le gouvernement critique la Chine, mais il ne critique jamais les USA, l'Arabie Saoudite, le Qatar, Israël.
    Keith Flint 1969 - 2019

  6. #506
    Expert éminent sénior
    @Yahiko : c'est pour ce genre de posts qu'il manque l'option +1000.

    Et tu as raison de le dire, les américains ne nous ont pas libéré des nazis, ils ont empêché les soviétiques de nous mettre sous domination. Ma femme a vécu les 17 premières années de sa vie sous le joug communiste. C'était pas jouasse. Les nostalgique du pouvoir fort ne se rendent pas très bien compte qu'ils seraient les premiers écrasés par celui-ci. Ca ne veut pas dire que les américains sont nos amis pour tout...mais les autres grandes puissances sont certainement pires pour nous encore.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  7. #507
    Membre régulier
    Perso, je suis expatrie dans des pays a regime autoritaire depuis plus de 15 ans, et croyez moi, si nous desirons garder le peu de liberte que nous possedons, et que nous souhaitons encore pouvoir nous exprimer sans risquer de disparaitre (ou d'avoir notre famille de mise en danger): les Etats-Unis sont et doivent rester nos alliers.

  8. #508
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Ca ne veut pas dire que les américains sont nos amis pour tout...mais les autres grandes puissances sont certainement pires pour nous encore.
    Les autres ne veulent peut-être pas nous dominer... Tout le monde ne partage pas la vision du monde des USA.
    Il y a plein de pays qui aurait dit "bon ben maintenant démerdez-vous, nous n'allons pas faire d'ingérence dans votre pays, vous êtes libre".

    Je ne suis pas d'accord avec l'idée "ok le pouvoir US est notre ennemi, mais les autres seraient probablement pire pour nous".

    Citation Envoyé par djedjethai Voir le message
    si nous desirons garder le peu de liberte que nous possedons, et que nous souhaitons encore pouvoir nous exprimer sans risquer de disparaitre (ou d'avoir notre famille de mise en danger): les Etats-Unis sont et doivent rester nos alliers.
    Quoi ?!
    À aucun moyen il y a un choix "soit vous devenez les chiens des USA, soit vous devenez une dictature".
    Normalement il y a une infinité de possibilité entre les deux. On n'est pas obligé d'être soumis à une autre puissance, on peut juste être libre et copain avec qui ont veut.
    On devrait pouvoir commercer librement avec l'Iran, le Venezuela, la Russie, la Chine, la Suisse, sans que personne ne vienne nous faire chier.

    Il ne faut pas oublier que si c'est la merde dans plein de pays c'est à cause des USA.
    Les USA qui n'arrêtent jamais de former, financer, armer des terroristes pour déstabiliser des pays.
    Sarkozy a fait assassiné Kadhafi pour rentre service aux USA.
    Hollande a armée des terroristes en Syrie pour les intérêts US.
    Les USA interviennent partout pour "instaurer la démocratie". Ils se prennent pour les gendarmes de la planète, c'est insupportable. Que les USA laissent le monde tranquille au bout d'un moment. Au moins Trump est dans une logique "semer le chaos partout n'est pas si rentable que ça pour la nation US, ça rapporte à quelque familles de milliardaires mais pas au peuple US".

    C'est le syndrome de Stockholm ou bien ? On dirait un type qui dit "ma femme me frappe et me torture psychologiquement depuis des années, mais si je divorçais je trouverais une femme encore pire", ben non gars tu peux rester célibataire, ou avoir des relations amicales : "on ne se voit que pour avoir des relations sexuelles".
    Keith Flint 1969 - 2019

  9. #509
    Chroniqueuse Actualités

    Huawei évincé du cœur de l'union européenne, alors que Nokia remporte des contrats 5G en Belgique
    Huawei évincé du cœur de l'Union européenne
    alors que Nokia remporte des contrats 5G en Belgique

    Huawei a perdu un autre marché en Europe puisque Orange et Proximus ont choisi Nokia pour la construction d'un réseau 5G en Belgique. Ce développement souligne une nouvelle victoire des États-Unis qui font pression sur leurs alliés, notamment en Europe, pour qu'ils rompent les liens avec la firme chinoise.

    Le géant chinois des télécommunications est responsable de plusieurs infrastructures de réseaux de télécommunications en Belgique. Ces faits renforcent la crainte des autorités européennes que engager Huawei pour le déploiement de la 5G puisse poser un problème de sécurité. Huawei a été victime d'un conflit politique entre les États-Unis et la Chine et le géant des télécommunications perd progressivement son avance dans le déploiement mondial de la 5G au profit de Nokia en Finlande et d'Ericsson en Suède.


    Washington avait soutenu que le réseau 5G de Huawei pouvait être utilisé par le gouvernement chinois pour espionner les pays occidentaux, une allégation que la société a démentie à plusieurs reprises. Cependant, le gouvernement américain a récemment intensifié la pression sur ses alliés, pour qu'ils expulsent Huawei au risque d'être coupés de son partage de renseignements.

    Bruxelles, la capitale belge, abrite l'organe exécutif et le parlement de l'Union européenne, et constitue donc un centre d'intérêt pour les services de renseignement américains.

    « La Belgique dépend à 100 % des fournisseurs chinois pour ses réseaux radio et les personnes travaillant à l'OTAN et à l'UE passaient des appels sur ces réseaux. Les opérateurs envoient un signal indiquant qu'il est important d'avoir accès à des réseaux sûrs », a déclaré John Strand, consultant danois indépendant en télécommunications.

    Cette importance de Bruxelles pour l'Union européenne explique pourquoi il n'a pas été difficile pour la Belgique de choisir Nokia plutôt que Huawei. D'autres pays européens, dont l'Allemagne, envisagent toujours de faire le choix de Huawei.

    Cependant, Huawei a déclaré vendredi qu'il acceptait les décisions d'Orange et de Proximus car elles sont le reflet d'une concurrence loyale et d'une diversification. « C'est le résultat d'un appel d'offres organisé par les opérateurs et le résultat du marché libre. Nous prônons la concurrence loyale, plus une chaîne d'approvisionnement est diversifiée, plus elle devient compétitive », a déclaré le porte-parole de Huawei.

    Cet accord donne à Nokia la chance de pénétrer un marché qui a été dominé pendant 10 ans par Huawei. « J'ai essayé de devenir fournisseur de RAN (réseau d'accès radio) pour Orange Belgique depuis 2003, lorsque la société était encore Mobistar. Nous y sommes enfin », a tweeté Tommi Uitto, président de Nokia Mobile Networks.

    Orange et Primus ont déclaré qu'Ericsson fournirait le cœur de leurs réseaux 5G, bien que ce soit une partie insignifiante de l'accord. Les détails du contrat n'ont pas été rendus publics, mais les actions de Nokia ont augmenté de 3 % suite à l'annonce.

    Cependant, l'accord indique que les membres de l'UE sont de plus en plus préoccupés par les risques potentiels que Huawei pourrait poser pour la sécurité. De plus en plus de pays en Europe se sentent mal à l'aise face aux activités de Pékin, notamment la persécution des musulmans ouïgours et l'annexion de Hong Kong. Il devient plus facile de céder à l'affirmation des États-Unis sur Huawei. La décision du Royaume-Uni de se séparer de Huawei plus tôt a également établi une trajectoire que de nombreux autres pays européens vont probablement suivre. En dehors de l'Europe, d'autres pays évaluent également leurs choix sous la pression des États-Unis.

    Alimentés par les querelles avec la Chine sur de nombreux fronts, la France et le Canada se sont rapidement séparés de Huawei, ouvrant ainsi la voie à d'autres entreprises, dont Bell Canada, Telus Corp au Canada et BT en Grande-Bretagne, pour s'emparer de parts de marché. Alors que les chances de Huawei de mener le déploiement de la 5G diminuent en Europe et en Amérique du Nord, l'espoir repose sur les continents en développement. Mais les pays d'Afrique et d'Amérique du Sud ne sont pas encore prêts pour le déploiement de la 5G.

    Source : Reuters

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Le Royaume-Uni annonce le retrait total des équipements de Huawei de son réseau 5G d'ici à 2027. S'alignant ainsi sur la position de Donald Trump sur la Chine

    5G en Europe : Stéphane Richard, le PDG d'Orange, s'oppose à l'exclusion de Huawei, une réponse au Commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton

    Très critiquée, la loi « anti-Huawei » pour sécuriser la 5G est désormais une réalité, mais elle ne discrimine pas un équipementier en particulier

    Le blocus Huawei de Trump fléchit en Europe, qui ne veux pas prendre de retard dans le déploiement de la 5G
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  10. #510
    Membre éprouvé
    La chine gagne du terrain et les usa n'aime pas ça, le seul moyen qu'ils ont toruvé c'est comme d'habitude, les menaces, sanctions et la propagande...

    C'est pas Snowden, Manning, et Assange qui avaient mentionné que les usa pouvaient espionner à peu près n'importe quoi?

    cisco et conseur doivent respecté le patriot act et cie.... la différence avec la chine?

  11. #511
    Membre régulier
    Et si...
    La conduite la plus raisonnable à tenir vis-à-vis de Huawei est de lui imposer les mêmes règles qu'aux entreprises européennes qui veulent travailler en Chine : JV avec un partenaire local qui détient 51% des parts, usines de production situées en Europe, 2/3 des pièces d'origine européenne, etc...

  12. #512
    Membre confirmé
    Méfions nous de l'envahisseur chinois pour autant attention au grand frère Oncle Sam qui rode à côté et veille à ses intérêts ...

  13. #513
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
    De plus en plus de pays en Europe se sentent mal à l'aise face aux activités de Pékin, notamment la persécution des musulmans ouïgours et l'annexion de Hong Kong.
    Alors ça c'est n'importe quoi. Quand ça rapporte, ça ne dérange pas le gouvernement de faire du commerce avec un pays qui se comporte mal.
    Par exemple : la France est très pote avec les USA, Israël, l'Arabie Saoudite, la Qatar, le Bahreïn, etc.
    Macron "assume" la vente d'armes françaises à l'Arabie saoudite
    Macron demande la levée de l'embargo affectant "les populations" du Qatar
    Entretien avec Sa Majesté Hamad Bin Issa Al Khalifa, Roi de Bahreïn

    L'UE se fait malmener, terroriser, brutaliser par les USA, ils nous imposent des trucs.
    Bon là en l'occurrence ce n'est pas trop grave puisque ça fait tourner Nokia et Ericsson, donc d'un côté c'est plutôt cool. C'est presque une forme de protectionnisme et ça c'est toujours cool.

    Il y a un fort racisme anti Chine et anti Russie, parce qu'avant que les USA se mettent à attaquer Huawei sans raison, ils ont attaqué Kaspersky sans raison.
    Les USA essaient de mettre en place une ambiance de guerre froide, mais les nations européennes n'ont pas à se soumettre aux USA, la Chine n'est pas moins notre ami que les USA, ou la Chine n'est pas plus notre ennemi que les USA, selon comment on regarde. En tout cas on n'a pas de raison de se méfier de la Chine plus que des USA. Il y a eu des lanceurs d'alerte, on sait que les services de renseignement US ont accès à toutes nos données privées.
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #514
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Jeff_67 Voir le message
    La conduite la plus raisonnable à tenir vis-à-vis de Huawei est de lui imposer les mêmes règles qu'aux entreprises européennes qui veulent travailler en Chine : JV avec un partenaire local qui détient 51% des parts, usines de production situées en Europe, 2/3 des pièces d'origine européenne, etc...
    J'aime ta manière de penser.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  15. #515
    Membre régulier
    Doit'on confier nos communications à une entreprise qui appartient a l'armée chinoise ?

  16. #516
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par manu007 Voir le message
    Doit'on confier nos communications à une entreprise qui appartient a l'armée chinoise ?
    C'est vrai, ça, c'est une bonne question : devons-nous prendre le risque de confier nos données à une entreprise américaine ?
    (Gloops, Gluups ... c'est un peu pareil)

  17. #517
    Membre du Club
    pour Proximus, le choix de Nokia pour leur infrastructure 5G semble logique, ça fait des années qu'ils travaillent avec Nokia, c'est d'ailleurs les routeurs Multi-térabit de Nokia qui ont été choisis pour le projet TITAN de Proximus. (Terabit IP Transport and Aggregation Network, c'est original), qui est la refonte totale de leur BackBone.

  18. #518
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    La démocratie n'est plus tendance. C'est le sentiment que j'observe sur les réseaux sociaux.
    En effet, les réseaux sociaux censurent des journaux et des personnalités élues en quantité, au prétexte de lutter pour la liberté d'expression. Bienvenu dans un monde où le 4ème pouvoir, qui fut tout aussi corrompu que le 3ème, est devenu tellement puissant qu'il en est totalitaire.

    Citation Envoyé par yahiko Voir le message

    On en vient à préférer l'autoritarisme "éclairé" d'un Poutine ou d'un Xi Jinping en face d'une soupe politique insipide que nous offre nos parlements d'Europe Occidentale ou d'Amérique du Nord.
    Bien sûr que nous partageons bien plus de valeur avec les Etats-Unis qu'avec la Chine. Il suffit de voyager un minimum pour s'en rendre compte.
    Cela n'empêche pas que les Etats-Unis ont leur spécificités culturelles, tout comme l'Italie a les siennes.

    Nous sommes les enfants d'Athènes.

    Et nous sommes en train de renier notre héritage et notre civilisation en nous jetant dans les bras du nouveau Tsar de Russie ou du Parti Unique de la Chine et de sa République (sic) Populaire (re-sic).
    Je ne savais pas qu'acheter un téléphone américain, chinois, ou suédois, tous made in china, était un acte de foi.

    Les français sont des gallo-romains et la dernière fois que je me suis promené, les églises étaient d'origine romane ou gothique, donc dans la tradition de l'église de Rome. Cela a put changer entretemps, allez savoir vu le frénétisme des incendiaires. Mon téléphone et mon SUV sont japonais, mais il ne sont pas au centre de ma vie au point que je considère ressortissant du pays du soleil levant (日本&#22269.
    Les américains sont des farouches protestants qui ont assassiné leur seul président catholique (Luther, les Huguenots), donc on a du mal à leur imaginer des racines grecques à eux non plus.

    Or la France et les USA sont des républiques, pas des démocraties au sens athénien du terme. La douma existe depuis 1906 et la président russe est élu depuis 1991, et il n'y a pas de parti unique en russie. Le parti communiste et le parti nationaliste de Jirinovski font encore des bons scores parmi les nostalgiques et les durs.
    Il doit rester quelques libéraux, mais s'ils n'avaient pas dirigé le pays jusqu'en 1996 d'une manière catastrophique, ils auraient des chances. Il n'y a pas qu'à l'ouest que le "libéralisme" a fait des ravages.

    Les seuls qui pourraient se tarder d'être des enfants d’Athènes sont les russes puisque le siège de l'église orthodoxe a échu à Moscou, après la chute de l'empire byzantin.

    Si tu as envie de réaliser le rêve américain qui semble se résumer pour beaucoup a aller manger un hamburger au pied du mont Rushmore, libre à toi. Mais là, on n'achète pas un package avec tout le saint frusquin, mais des téléphones.

    Citation Envoyé par yahiko Voir le message

    Dans le discours anti-américain, je relève souvent notre propre aveux d'impuissance. On reproche souvent à autrui ce que nous aimerions pouvoir faire, mais que nous ne pouvons pas ou plus faire. C'est le drame de l'Europe.
    On reproche à l'Europe d'être un glacis américaniste ou la 4ème Reich, nuance.

    Citation Envoyé par yahiko Voir le message

    Alors, on réécrit l'Histoire, en minimisant le rôle des Américains lors de la 2nde Guerre Mondiale. Pourtant, sans eux, sans leurs ressources industrielles, pétrolifères, et aussi humaines, nous serions encore sous domination Nazi. Dire le contraire n'est pas sérieux. L'URSS a certes beaucoup contribué à la victoire aussi, mais je suis heureux et reconnaissant que les Américains aient débarqué en Normandie et aient libérée la France, avant les Soviétiques. Le sort des états satellites sous occupation soviétique ne me fera jamais rêver.
    Quel discours stéréotypé archi-connu : les américains ont débarqué le 6 juin donc nous devons tous être américains. Pourtant il y avait plus d'anglo-canadiens que de GI ce jours-là et ils ont fait une grosse moitié du travail (Caen, Falaise), mais comme ils n'apparaissent pas ni dans Saving Private Ryan ni Band of Brother, ils n'existent pas.
    Pourquoi ne pas parler du débarquement en Provence alors ? parce que les français représentaient 2/3 des forces ?
    Pareillement la Pologne n'invite plus Vladimir Poutine pour les commémorations de la libération d'Auschwitz, alors que le pays a été libéré par l'armée rouge.

    Les gens sont ingrats, et qui réécrit l'histoire ? Hollywood, ceux qui prétendent que ni l'armée chinoise ni l'armée rouge n'ont fait la majorité du travail ?

    Citation Envoyé par yahiko Voir le message
    Le venin qui circule sur la Toile envers tout ce qui ne va pas, c'est surtout le reflet de notre propre lâcheté, de notre propre manque de courage, de notre propre passivité que nous déplorons.

    Il y a un vrai combat à mener. C'est un combat envers nous-même.
    Le "venin circulant sur la toile", terme de sinistre connotations, a des parfums étrangers. Allez, un petit antidote culturel :



    Post Scriptum : la France attend toujours les milliers d'avions américains commandés en 1938 et payés en or.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  19. #519
    Chroniqueur Actualités

    La Suède interdit à Huawei et ZTE d'accéder à ses futurs réseaux 5G
    La Suède interdit à Huawei et ZTE d'accéder à ses futurs réseaux 5G,
    Alors qu’elle s’apprête à lancer la vente aux enchères de fréquences

    Après les États-Unis, le géant chinois de la Télécommunication Huawei est en train de perdre progressivement des marchés en Europe. Après la Belgique un peu plus tôt ce mois, c’est maintenant les régulateurs de la Suède qui ont interdit mardi l'utilisation d'équipements de télécommunications des sociétés chinoises Huawei et ZTE dans leur réseau 5G, en prévision de la vente aux enchères de fréquences prévue le mois prochain. La participation des fournisseurs de services de télécommunication comme Hi3G Access, Net4Mobility et Teracom a été approuvée.

    L'Autorité suédoise des postes et des télécommunications (PTS) a déclaré dans un communiqué de presse publié sur son site Web ce mardi que la fixation des conditions de licence a été suivie d'évaluations par les forces armées et le service de sécurité suédois, afin de s'assurer que l'utilisation d'équipements radio dans ces bandes ne porte pas atteinte à la sécurité de la Suède. Les enchères sur les fréquences de 3,5 GHz et 2,3 GHz seront ouvertes le 10 novembre prochain en commençant par la bande de 3,5 GHz.

    Les gouvernements européens ont examiné le rôle des entreprises chinoises dans la construction de leurs réseaux suite aux pressions des États-Unis, qui affirment qu'elles constituent une menace pour la sécurité car, entre autres préoccupations, les entreprises et les citoyens chinois doivent, en vertu de la loi, aider l'État dans la collecte de renseignements. En juillet, le Royaume-Uni a ordonné que les équipements Huawei soient complètement purgés du réseau 5G britannique d'ici 2027, devenant ainsi l'un des premiers pays européens à le faire.


    En substance, la décision du gouvernement britannique au sujet de ses choix en matière de déploiement de la technologie 5G sur son territoire disait que les équipements de réseau de Huawei vont être retirés des réseaux 5G du pays. Les opérateurs de télécommunications ne seront pas autorisés à acheter de nouveaux équipements de télécommunications 5G à la société chinoise à partir de janvier prochain. Ils disposent de sept ans pour retirer la technologie existante du constructeur chinois de leur infrastructure 5G.

    La pression internationale au sujet de Huawei est venue principalement des États-Unis, qui a tenté de sensibiliser ses alliés de bannir Huawei pour des raisons de sécurité nationale. Depuis mai 2019, Huawei est sur une liste d’entités qui ne peuvent pas se fournir en technologies auprès des entreprises américaines.

    Au mois de mai de l’année en cours, les USA ont même durci leur position en annonçant de nouvelles sanctions contre Huawei. En vertu de ces nouvelles mesures qui devraient entrer en vigueur en septembre dernier, Huawei et ses fournisseurs (comme le fabricant de puces TSMC) ne pouvant plus utiliser la technologie américaine pour concevoir ou produire les produits de Huawei. C’est notamment sur cette dernière mesure que la décision du Royaume-Uni de se passer des équipements de Huawei s’est appuyée.

    Selon Reuters, le service de sécurité suédois a qualifié la Chine de « l'une des plus grandes menaces contre la Suède ». Huawei et ZTE n'ont pas répondu immédiatement aux demandes de commentaires de Reuters sur la décision de la Suède, pays d’origine du concurrent Ericsson, l'un des principaux fournisseurs européens d'équipements de télécommunications.

    « L'interdiction laisse aux opérateurs de réseaux moins d'options et risque de ralentir le déploiement de la 5G sur les marchés où la concurrence est réduite », a déclaré Ben Wood, chef de la recherche chez CCS Insight.

    Parlant de moins d'options dans le déploiement de la technologie 5G, un peu plus tôt ce mois Huawei a été mis de côté en Belgique, Orange et Proximus ayant porté leur choix sur Nokia pour la construction d'un réseau 5G dans le Pays. Le géant chinois des télécommunications est responsable de plusieurs infrastructures de réseaux de télécommunications en Belgique. Bruxelles, la capitale belge, abrite l'organe exécutif et le parlement de l'Union européenne, et constitue donc un centre d'intérêt pour les services de renseignement étrangers.

    Les fonctions centrales pour l'utilisation des fréquences radio doivent être dépouillées des équipements de Huawei et ZTE

    L'interdiction des fournisseurs chinois devrait profiter aux fabricants d'équipements de télécommunications rivaux, Ericsson et le finlandais Nokia NOKIA. Conformément à la nouvelle législation, qui est entrée en vigueur le 1er janvier 2020, le régulateur suédois a approuvé la participation de Hi3G Access, Net4Mobility, Telia Sverige et Teracom à la vente aux enchères prévue du spectre de 3,5 GHz et 2,3 GHz, bandes clés cruciales pour le déploiement de la 5G.

    Tele2 et Telenor, deux opérateurs de télécommunications en Europe, participeront ensemble, sous le nom de Net4Mobility, à la sécurisation du spectre pour un réseau 5G commun à l'échelle nationale. Tele2, qui utilise des équipements Huawei dans son réseau, qui avait auparavant qualifié Huawei de fournisseur important, a déclaré dans un communiqué que la décision de PTS n’impacte pas profondément ses plans initiaux :

    « L'annonce d'aujourd'hui ne modifie pas matériellement les prévisions d'investissement total de Tele2 pour le déploiement déjà prévu de la 5G et la modernisation du réseau, mais elle aura des implications sur le calendrier des différentes parties du projet au cours des prochaines années », lit-on sur son site Web. « Nous devrons peut-être échelonner les coûts différemment d'une année à l'autre pour répondre aux conditions de sécurité dans les délais », a déclaré un porte-parole à Reuters. Net4Mobility est née en 2009 afin de permettre aux deux entreprises de construire et d'exploiter ensemble un réseau national 2G et 4G.

    L'Autorité suédoise des postes et des télécommunications a déclaré que les conditions de licence ont été décidées pour répondre aux évaluations faites par les forces armées et le service de sécurité. Voici quelques points de ces conditions :

    • Le titulaire de la licence doit prendre les mesures techniques et organisationnelles nécessaires pour garantir que l'utilisation du réseau d'accès radio conformément à la licence ne porte pas atteinte à la sécurité de la Suède.
    • Les nouvelles installations et la nouvelle mise en œuvre de fonctions centrales pour l'utilisation des fréquences radio ne doivent pas être réalisées avec des produits des fournisseurs Huawei ou ZTE.
    • Si l'infrastructure existante pour les fonctions centrales doit être utilisée pour fournir des services dans les bandes de fréquences concernées, les produits de Huawei et de ZTE doivent être éliminés progressivement au plus tard le 1er janvier 2025.
    • Si les fonctions centrales dépendent de personnel ou de fonctions placées à l'étranger, ces dépendances doivent être progressivement éliminées et, si nécessaire, remplacées par des fonctions ou du personnel placés en Suède. Cette opération doit être achevée au plus tard le 1er janvier 2025.

    Le régulateur a défini les fonctions centrales comme des équipements utilisés pour construire le réseau d'accès radio, le réseau de transmission, le réseau central et le service et la maintenance du réseau, ainsi que les services de communication électronique fournis par le titulaire de la licence.

    La mise aux enchères du spectre dédié à la 5G était initialement prévue pour le début de 2020, mais l'année dernière, le régulateur suédois a déclaré qu'elle retarderait la mise aux enchères en raison d'un examen de la sécurité. La nouvelle date de la vente aux enchères a été annoncée par le PTS en avril.

    Sources : PTS, Tele2

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette nouvelle interdiction qui frappe Huawei et ZTE ?

    Voir aussi :

    Huawei évincé du cœur de l'Union européenne, alors que Nokia remporte des contrats 5G en Belgique
    Le Royaume-Uni annonce le retrait total des équipements de Huawei de son réseau 5G d'ici à 2027, s'alignant ainsi sur la position de Donald Trump sur la Chine
    5G en Europe : Stéphane Richard, le PDG d'Orange, s'oppose à l'exclusion de Huawei, une réponse au Commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton
    Le blocus Huawei de Trump fléchit en Europe, qui ne veut pas prendre de retard dans le déploiement de la 5G
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  20. #520
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
    La pression internationale au sujet de Huawei est venue principalement des États-Unis, qui a tenté de sensibiliser ses alliés de bannir Huawei pour des raisons de sécurité nationale. Depuis mai 2019, Huawei est sur une liste d’entités qui ne peuvent pas se fournir en technologies auprès des entreprises américaines.
    C'est dingue comme plein de pays se soumettent à la volonté US (alors que les USA sont une des principales menaces contre les nations européennes).

    On va utiliser des antennes 5G Nokia et Ericsson ce qui est théoriquement une bonne nouvelle.
    Ce qui est dommage c'est que même si Nokia va devoir produire plein d'antennes 5G ça ne suffit par pour empêcher les plans sociaux :
    Suppressions de postes à Nokia: manifestation à Lannion
    Keith Flint 1969 - 2019

###raw>template_hook.ano_emploi###