Microsoft lance un kit de développement blockchain sur sa plateforme cloud Azure
pour permettre aux développeurs de créer des applications plus vite

Microsoft, à l'instar des autres géants du net, ne cesse de s'investir pour apporter des solutions basées sur la Blockchain aux entreprises et aux développeurs. Pour rappel, en juin dernier, Microsoft et EY (un cabinet d’audit basé au Royaume-Uni) ont annoncé le lancement d’une nouvelle solution pour la gestion des redevances et des droits de contenus. La particularité de cette solution est qu’elle est basée sur la technologie blockchain Quorum et le cloud de Microsoft Azure. Cette fois-ci, le géant de Redmond a publié ce 16 novembre, un kit de développement blockchain sur sa plateforme cloud Azure.

L'objectif de ce kit de développement est de permettre aux entreprises d’obtenir rapidement des registres distribués (registre simultanément enregistré et synchronisé sur un réseau d'ordinateurs, qui évolue par l'addition de nouvelles informations préalablement validées par l'entièreté du réseau et destinées à ne jamais être modifiées ou supprimées) et de créer des applications en quelques jours au lieu de plusieurs mois habituellement. Il repose sur les technologies sans serveur de Microsoft et intègre de manière transparente la blockchain au meilleur du SaaS Microsoft. Selon les dires de Marc Mercuri, responsable du programme de l'équipe d'ingénierie de la blockchain chez Microsoft, « ce kit étend les fonctionnalités de nos modèles de développeur blockchain et d'Azure Blockchain Workbench qui intègre les services Azure pour la gestion des clés, les API de données et de données en mode hors connexion, la surveillance et la messagerie, dans une architecture de référence permettant de créer rapidement des bases de données basées sur des chaînes de blocs ».

Nom : 1*DfS6DWSUKX65PWOhE5YMGA.png
Affichages : 3049
Taille : 156,2 Ko

Ce kit de développement Azure Blockchain « constitue la prochaine étape de notre processus visant à rendre le développement d'applications de blockchain de bout en bout accessibles, rapides et abordables à quiconque ayant une idée en tête. Il repose sur nos investissements dans la blockchain et se connecte aux services de calcul, de données, de messagerie et d'intégration disponibles à la fois dans Azure et dans le cloud Microsoft, afin de fournir une palette robuste à un développeur pour concrétiser sa vision », peut-on lire sur le billet de blog de Microsoft.

Les utilisateurs pourront intégrer des workflows de chaînes de blocs à des systèmes et applications existants exploitant les applications Microsoft Flow et Logic, et étendre les fonctionnalités avec une API basée sur REST pour le développement de client et une API basée sur des messages pour une intégration système à système. « Au fur et à mesure que des modèles se dessinaient, nos équipes ont identifié de nouvelles façons pour Microsoft d'aider les développeurs à aller plus loin, plus rapidement », a déclaré Mercuri. Selon Microsoft, les applications Logic et Flow fournissent un environnement de conception graphique avec plus de 200 connecteurs, ce qui simplifie considérablement le développement de solutions de chaîne de blocs de bout en bout. Azure Functions permet l'intégration rapide de code personnalisé.

Une approche sans serveur réduit également les coûts et les frais de gestion. En l'absence de machines virtuelles à gérer, d'une scalabilité intégrée et d'un modèle de tarification abordable, le kit de développement Azure Blockchain est la solution pour chaque développeur, indique Microsoft. « Les solutions sont écrites à l'aide de concepteurs de flux visuels en ligne et de Visual Studio Code , un téléchargement gratuit qui fournit un environnement de développement intégré sous Windows, Mac et Linux. Les applications résultantes s'exécutent sur un réseau présentant des performances cloud supérieures à celles des autres fournisseurs à grande échelle et permettant la fédération d'identités entre les participants à l'aide d'Azure Active Directory. Avec Azure, ces applications peuvent être déployées dans plus de régions que tout autre fournisseur de cloud et bénéficier de plus de certifications », précise Microsoft dans son billet de blog.

Le kit de développement se concentre sur trois fonctionnalités :

  • la création d'interfaces de connexion pour des éléments tels que les clients mobiles, l'IdO, les SMS et les systèmes vocaux ;
  • l'intégration de données, de logiciels et de supports en direct tels que des documents Office, des fichiers vidéo etc. ;
  • le déploiement des contrats intelligents et des réseaux d'entreprise de la blockchain.

« Les entreprises ont recours à la blockchain et aux contrats intelligents pour faciliter les processus multipartites. La Blockchain offre également une transparence en temps réel des états et des événements de ces contrats aux participants appropriés. Les solutions de Blockchain de bout en bout nécessitent une intégration avec des données, des logiciels et des supports "hors chaîne". Les mises à jour et les événements externes peuvent déclencher des actions sur les contrats intelligents. Les événements de contrats intelligents et les changements d'état peuvent ensuite déclencher des actions et des mises à jour de données sur des systèmes et des données "hors chaîne". Ces systèmes externes et l'intelligence artificielle auront également besoin de pouvoir interroger des données attestables provenant de contrats intelligents pour informer l'action », a déclaré Mercuri dans le billet de blog

Toutefois, Microsoft n'est pas le premier à lancé un kit de développement. Il y a également Amazon, Google et IBM qui ont déjà lancé des kits de développement logiciel pour les chaînes de bloc commerciales autorisées. De plus, Hyperledger, le logiciel collaboratif en chaînes de blocs open source de la Linux Foundation, a également publié des kits de développement logiciel ( SDK), pour la création, le déploiement et l'exécution de chaînes de blocs d'entreprise.

Source : Billet de blog

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Microsoft et EY annoncent une nouvelle solution blockchain pour gérer les paiements des redevances pourra-t-elle révolutionner le secteur ?

Blockchain : Microsoft présente son Framework open source Coco conçu pour faciliter et accélérer l'usage de la chaîne des blocs dans les entreprises

Blockchain : Microsoft, Intel et une poignée de grandes banques forment une alliance pour adapter la Blockchain Ethereum aux besoins des entreprises