Le Raspberry Pi 3 A+ : un nouveau Pi 3 avec 512 Mo de RAM et un CPU Cortex-A53 64-bits à quatre cœurs
Dans un format plus petit, vendu à 25 USD

La Fondation Raspberry Pi vient de dévoiler un nouveau Pi qui bénéficie d’un facteur de forme plus petit (de la taille d’un HAT) et d’un prix tout aussi mini (environ 25 USD) : le Raspberry Pi 3 modèle A+. Comparé à ses prédécesseurs, ce nouveau modèle est présenté comme une version épurée qui devrait répondre aux attentes d’une grande partie des utilisateurs de ce type de dispositif, ne serait-ce que sur les plans de la puissance embarquée, du gabarit et de l’évolutivité. La Fondation espère qu’il rencontrera un succès similaire à l’un de ses illustres prédécesseurs : le Raspberry Pi 3 modèle B+.


Les disparités entre le nouveau Raspberry Pi 3 A+ et le Pi Zero sont assez marquées : facteur de forme différent, présence d’un port USB-A (au lieu de port micro USB sur le Pi Zero) et support des technologies dual-band WiFi et Bluetooth 4.2/BLE (ce n’est pas le cas du Pi Zero) notamment.

Le SoC monocœur du Pi Zero est basé sur l’architecture ARMv6 32 bits comme celui du modèle A+, alors que la puce BCM2837B0 de Broadcom qui équipe le nouveau Pi 3 A+ est un SoC Cortex-A53 64-bits à quatre cœurs cadencés à 1,4 GHz basé sur l’architecture ARMv8. C’est le même SoC qui équipe déjà les modèles RaspBerry Pi 2/3/3 et 3+. Il est épaulé par 512 Mo de mémoire SDRAM LPDDR2. La consommation du nouveau Pi 3 A+ devrait probablement être supérieure à celle du Pi Zero, en ce qui concerne du moins les ressources CPU.

Signalons au passage que le nouveau Pi 3 modèle A+ est exposé aux mêmes problèmes matériels que le Pi 3 modèle B+ (problème en rapport avec la fonctionnalité I2C notamment) puisqu’ils intègrent tous les deux la puce BCM2837B0 de Broadcom.

Du côté de la connectique, on retrouve sur le nouveau Pi 3 A+ une sortie HDMI, une prise casque, une interface MIPI CSI (pour brancher une caméra), une interface MIPI DSI (pour brancher un écran), un port USB-A 2.0, un lecteur de carte MicroSD ainsi qu’un connecteur GPIO à 40 broches.


Le Pi 3 modèle A+ pourra tourner sous NOOBS 2.9, plain Raspbian 2018-10-09 ou Raspbian Lite 2018-10-09, le système d’exploitation pouvant être lancé depuis la carte SD embarquée ou depuis un périphérique USB externe.

Il devrait être compatible avec la plupart des HAT connus à ce jour, incluant le HAT TV, un composant d’environ 23 euros qui, une fois greffé au Pi, permet de regarder la télévision sur un Raspberry Pi ou, mieux encore, de créer un serveur TV pour diffuser le flux vers d’autres appareils connectés via un réseau. Le Raspberry Pi 3 modèle A+ ne devrait, cependant, pas supporter le Raspberry Pi PoE HAT lancé il y a trois mois par la Fondation Raspberry Pi et qui permet d’alimenter ce type de dispositif via Ethernet grâce à une technologie communément appelée PoE (Power over Ethernet).

La Fondation Raspberry Pi a prévu de mettre sur le marché des boitiers spécialement conçus pour ces nouveaux Pi 3 modèle A+ au courant du mois de décembre. Le nouveau Pi 3 modèle A+ restera en production au moins jusqu'en janvier 2023 et est d’ores et déjà disponible à la vente.

Nom : 0.jpg
Affichages : 3488
Taille : 19,3 Ko

« La rétrocompatibilité est très importante pour nous et nous nous efforcerons de rendre tous les Pi futurs aussi rétrocompatibles que possible », a précisé la Fondation avant d'ajouter : « Quoi que nous ayons prévu pour la suite, ce sera nécessairement moins une évolution parce qu'il faudra un nouveau cœur de silicium sur un nouveau nœud et avec une nouvelle technologie de mémoire ».

Source : Raspberry Pi

Et vous ?

Quel est votre avis sur ce Raspberry Pi 3 modèle A+ ?
Pour quel type de projet le recommanderiez-vous ?

Voir aussi

L'équipe de PrimTux annonce la sortie de PrimTux4 pour Raspberry Pi : un aperçu des nouveautés et améliorations
:fleche: C'est un téléphone Linux basé sur le Raspberry Pi et à monter soi-même : le ZeroPhone débarque bientôt pour 50 $
VoCore2 : un nanoPC Linux de la taille d'une pièce de monnaie capable de lancer le jeu Doom et pouvant servir de routeur sans-fil
Raspbian : une mise à jour de l'OS pour ordinateurs monocarte Raspberry Pi est disponible avec un assistant de configuration initiale et plus