Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par sirthie Voir le message
    Un télétravailleur doit bénéficier du concours de son entourage et plus spécialement de son conjoint.
    Je ne comprend pas le rapport avec le télétravail.
    Que tu te rendes à ton travail ou que tu travailles à la maison tu peux aller faire tes courses après le boulot...
    D'ailleurs quand t'es en télétravail tu dois avoir envie de sortir de chez toi au bout d'un moment.
    Si tu peux organiser ton temps de travail et que l'école n'est pas trop loin, ça peut être sympa d'emmener et d'aller rechercher les enfants.
    Le temps que tu ne passes pas dans les transports tu peux les passer à faire des tâches ménagères.
    Keith Flint 1969 - 2019

  2. #22
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Je ne comprend pas le rapport avec le télétravail.
    Ce qu'il dit et que tu ne comprends pas, c'est que quand quelqu'un est au télétravail, il faut que le conjoint comprenne bien que c'est pour travailler que cette personne reste à la maison. Il ne faut pas que le conjoint pense que comme l'autre est toujours à la maison, il a bien le temps de faire les courses, s'occuper des tâches ménagères, des enfants, etc. etc.


    Que tu te rendes à ton travail ou que tu travailles à la maison tu peux aller faire tes courses après le boulot...
    D'ailleurs quand t'es en télétravail tu dois avoir envie de sortir de chez toi au bout d'un moment.
    Si tu peux organiser ton temps de travail et que l'école n'est pas trop loin, ça peut être sympa d'emmener et d'aller rechercher les enfants.
    Le temps que tu ne passes pas dans les transports tu peux les passer à faire des tâches ménagères.
    Tu as raison sur tout ça, mais il parle de tout l'inverse... Ce n'est pas que la personne au télétravail n'a pas le temps ou ne peut pas faire tout ça.

    Par exemple : si aujourd'hui tu bosse de 9h à 18h (par exemple) en te rendant sur ton lieu de travail, tu t'arrange avec ta femme pour gérer les courses et les enfants, en dehors des ces horaires (par exemple vous allez faire les courses à 19h, ou vous attendez le weekend), vous vous répartissez les tâches ménagères à 2, etc. etc..

    Et bien ce que sirthie raconte, c'est que même si tu fais du télétravail, ça doit être pareil, il faut que ta famille / ton conjoint, te laissent bosser de 9 à 18h pour que tu puisse faire ton "travail" dans de bonnes conditions, même si tu le fais à la maison. Alors oui, une fois à l'occasion, tu peux te permettre de chambouler ton emploi du temps pour un imprévu ou de façon générale, tu peux aménager un peu tes horaires, mais il ne faut pas que sous prétexte que tu bosse à la maison, ton conjoint ou ta famille t'interrompent toutes les 30mn pour aller faire ceci ou cela et que du coup, tu te retrouve à tout faire car on considère que tu as le temps puisque tu es à la maison.

  3. #23
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
    quand quelqu'un est au télétravail, il faut que le conjoint comprenne bien que c'est pour travailler que cette personne reste à la maison.
    AAAAH !
    Ben il aurait pu le dire comme ça...
    Il y a moyen de construire un bureau insonorisé et fermé à clé, comme ça que tu sois dans ton bureau ou à l’extérieur c'est pareil, personne ne peut venir te faire chier.
    Keith Flint 1969 - 2019

  4. #24
    Membre éclairé
    Mille mercis pour ton infinie patience, Ecthelion2 !!!
    Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
    Ce qu'il dit et que tu ne comprends pas, c'est que quand quelqu'un est au télétravail, il faut que le conjoint comprenne bien que c'est pour travailler que cette personne reste à la maison. Il ne faut pas que le conjoint pense que comme l'autre est toujours à la maison, il a bien le temps de faire les courses, s'occuper des tâches ménagères, des enfants, etc. etc.

    Tu as raison sur tout ça, mais il parle de tout l'inverse... Ce n'est pas que la personne au télétravail n'a pas le temps ou ne peut pas faire tout ça.

    Par exemple : si aujourd'hui tu bosse de 9h à 18h (par exemple) en te rendant sur ton lieu de travail, tu t'arrange avec ta femme pour gérer les courses et les enfants, en dehors des ces horaires (par exemple vous allez faire les courses à 19h, ou vous attendez le weekend), vous vous répartissez les tâches ménagères à 2, etc. etc..

    Et bien ce que sirthie raconte, c'est que même si tu fais du télétravail, ça doit être pareil, il faut que ta famille / ton conjoint, te laissent bosser de 9 à 18h pour que tu puisse faire ton "travail" dans de bonnes conditions, même si tu le fais à la maison. Alors oui, une fois à l'occasion, tu peux te permettre de chambouler ton emploi du temps pour un imprévu ou de façon générale, tu peux aménager un peu tes horaires, mais il ne faut pas que sous prétexte que tu bosse à la maison, ton conjoint ou ta famille t'interrompent toutes les 30mn pour aller faire ceci ou cela et que du coup, tu te retrouve à tout faire car on considère que tu as le temps puisque tu es à la maison.
    Mille mercis pour ton infinie patience, Ecthelion2 (que je plussoie) !!!

  5. #25
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    AAAAH !
    Ben il aurait pu le dire comme ça...
    Il y a moyen de construire un bureau insonorisé et fermé à clé, comme ça que tu sois dans ton bureau ou à l’extérieur c'est pareil, personne ne peut venir te faire chier.
    C'est quand même plus intelligent de discuter avec le conjoint et arriver à se mettre d'accord plutôt que faire de son bureau une sorte de fort Knox.
    L'arbre de la connaissance porte les fruits de l'arrogance.

    (\ _ /)
    (='.'=) Voici Lapinou. Aidez-le à conquérir le monde
    (")-(") en le reproduisant

  6. #26
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Bubu017 Voir le message
    C'est quand même plus intelligent de discuter avec le conjoint et arriver à se mettre d'accord plutôt que faire de son bureau une sorte de fort Knox.
    Souvent c'est nécessaire, ne serait-ce que parce que le télétravailleur lui-même n'arrive pas à se retenir d'aller proposer un coup de main quand il entend que son conjoint est débordé. Ou avec des enfants en bas âge, ça évite d'avoir à s'épuiser à rappeler les règles toutes les 30 min.

  7. #27
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    AAAAH !
    Ben il aurait pu le dire comme ça...
    Il y a moyen de construire un bureau insonorisé et fermé à clé, comme ça que tu sois dans ton bureau ou à l’extérieur c'est pareil, personne ne peut venir te faire chier.
    Et aussi bosser dans un bunker creusé dans le jardin. Tu cherches vraiment pas à comprendre. Le problème n'est pas d'être dérangé sur le moment, le conjoint étant lui physiquement à son travail. Le problème est quand le conjoint rentre le soir et te reproches que t'aurais pu faire la vaisselle, le ménage, etc car quand même t'étais à la maison et t'aurais pu prendre 10 minutes pour le faire. C'était le point avancé par sirthie, il faut que son conjoint/femme/coloc ait compris que tu es au travail même si physiquement tu es à la maison.

    Rien n'empêche ensuite d'organiser son temps de travail si on a la possibilité, ce qui n'est pas souvent le cas. Quand c'est le cas c'est plus sympa effectivement pour faire ses courses en pleine journée, de prendre un rendez-vous médical, etc.

  8. #28
    Membre éprouvé
    Un cas amusant arrivant a un collegue bossant chez un tres gros compte; ou l'on se rend compte que les plus refractaires au changement ne sont pas forcement ceux qu'on croit.
    Jusqu'a maintenant il y avait enormement de collaborateurs (SSII) travaillant dans les memes locaux dans un esprit "startup" (consoles de jeux video, baby foot, salle a doudous, salles de reunion avec nom perso jeux video (zelda etc), quizz/pizza en dehors des horaires, et bien sur un happiness manager a plein temps censé gerer le bien etre des collaborateurs.); Locaux situés en plein centre ville de lyon, ils arrivent dans une situation ou les nouveaux arrivants n'ont plus de place; donc au tarif des loyers, il a ete decidé de ne pas opter pour l'option de location de nouveaux locaux, par contre, c'est bien le teletravail qui est desormais proposé systematiquement afin de liberer les locaux (les collaborateurs sont poussés a choisir cette option).
    Bien sur ceux realisant des heures de trajets pour venir sont les plus heureux.
    Paradoxalement, les plus jeunes se retrouvent face a une situation inedite. L'entreprise qui offrait jusqu'alors un cadre "cocooning", leur organisant leur activités se retrouvent totalement deboussolés; devoir travailler seul chez eux, sans leur happiness manager (dont le job n'a plus d'utilité) provoque un reel mecontentement.
    Le teletravail c'est bien mais pas forcement pour tout le monde.
    Ceux qui ont deja un cadre de vie familial etabli auront certainement plus tendance a choisir ce mode. A contrario il necessite un certain isolement et dans un monde informatique moderne ou les nouveaux arrivant attendent qu'on organise/prenne leur vie dans l'entreprise en main c'est une douche froide. Desemparés !
    Amusant.

  9. #29
    Membre éprouvé
    et dans certains cas, tu peux être mieux au boulot que chez toi (comparer un open space avec un grand bureau et son appart pas forcément très grand dans les grands villes, surtout si on vient juste de commencer, avec un petit bureau.) ou même en ce moment, niveau chauffage, perso quand je suis au taff je le baisse un peu mais si je dois rester chez moi, je dois l'augmenter, ça peut faire des frais supplémentaires non comptés.
    L'arbre de la connaissance porte les fruits de l'arrogance.

    (\ _ /)
    (='.'=) Voici Lapinou. Aidez-le à conquérir le monde
    (")-(") en le reproduisant

  10. #30
    Inactif  
    C'est marrant que des RH, qui n'ont que "travail en équipe" et "capacité d'intégration" à la bouche, te poussent ensuite à rentrer chez toi pour du télétravail en solitaire...

    Tu cherches vraiment pas à comprendre.
    D'après ses anciennes signatures, Ryu2000 = Perceval de Kaamelot.
    Donc a priori il fait exprès de faire l'idiot, c'est un semi-troll.
    Ce que je me demande, c'est si son but est de décrédibiliser les idées qu'il paraît défendre derrière son discours bancal au style grossier, ou s'il est vraiment sincère dans ses interventions intempestives (et s'il a conscience d'être totalement contre-productif dans ce cas)...

  11. #31
    Membre extrêmement actif
    Ce que vous auriez du comprendre, c'est que pour faire du télé-travail il faut un bureau et ne pas être dérangé.
    Si vous avez des enfants qui font le bordel, sans arrêt, juste à côté, ce n'est pas une bonne idée...
    Keith Flint 1969 - 2019

  12. #32
    Rédacteur/Modérateur

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ce que vous auriez du comprendre, c'est que pour faire du télé-travail il faut un bureau et ne pas être dérangé.
    Si vous avez des enfants qui font le bordel, sans arrêt, juste à côté, ce n'est pas une bonne idée...
    Tes enfants ne sont pas à l'école ? Ou tu te plains des vacances et ne sais pas les gérer ? Garderie, centre aéré, périscolaire, ça n'existe plus ?
    Pensez à consulter la FAQ ou les cours et tutoriels de la section C++.
    Un peu de programmation réseau ?
    Aucune aide via MP ne sera dispensée. Merci d'utiliser les forums prévus à cet effet.

  13. #33
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Bousk Voir le message
    Garderie, centre aéré, périscolaire, ça n'existe plus ?
    Non mais c'est un exemple de bruit...
    En gros si l'environnement est bruyant ce n'est pas top pour travailler.

    Tout le monde ne peut pas faire du télétravail, il y a un minimum de conditions pour que ça fonctionne correctement.
    Par exemple avoir une salle spéciale (pour avoir une séparation entre le temps libre et le travail) et être dans un cadre plutôt silencieux.
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #34
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Non mais c'est un exemple de bruit...
    En gros si l'environnement est bruyant ce n'est pas top pour travailler.

    Tout le monde ne peut pas faire du télétravail, il y a un minimum de conditions pour que ça fonctionne correctement.
    Oui c'est vrai, mais par contre ce n'est pas spécifique au télétravail ça, c'est pareil au bureau.

    Déjà si tu es en open-space (suivant la taille de celui-ci) cela peut être relativement bruyant et difficile de se concentrer, ou même en étant dans un bureau, des fois rien qu'entre les gens qui parlent dans le couloir + bruits extérieurs du bâtiment + téléphones qui sonnent + etc. etc., cela peut être difficile de travailler dans de bonnes conditions.

    Mais à la limite, je pense que c'est tout de même plus simple à gérer chez soi.

  15. #35
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
    Oui c'est vrai, mais par contre ce n'est pas spécifique au télétravail ça, c'est pareil au bureau.
    Ouais mais si il y a du bruit au bureau ton patron ne va pas mal le prendre.
    Aujourd'hui en France il y a comme une certaine méfiance du télétravail.
    Les patrons doivent se dire "si ça se trouve il glande rien de la journée".
    Donc il y a des appelles ou des réunions Skype et si lors de ces appelles c'est le bordel à la maison ça le fait pas.

    Souvent les patrons préfèrent un gars qui glande rien mais qui est là physiquement jusqu'à tard le soir, qu'un gars qui boss efficacement chez lui.
    Il parait que parfois qu'il y a des gens qui sont mauvais mais qui ne se font pas virer parce qu'ils lèchent les bottes de leur supérieurs, mais j'y crois pas trop.
    Keith Flint 1969 - 2019

  16. #36
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Buffet_froid Voir le message
    C'est marrant que des RH, qui n'ont que "travail en équipe" et "capacité d'intégration" à la bouche, te poussent ensuite à rentrer chez toi pour du télétravail en solitaire...
    Oui comme il n'y a que les imbeciles qui ne changent pas d'avis. Là comme ca touche au porte monnaie et que ca chiffre en 10aines de milliers d'euros de location, alors d'un coup la solution du depart ne devient plus la meilleure solution. Les gens doivent mieux communiquer... mais autrement.
    Plus rien ne m'etonne dans le management; dire tout et son contraire a force d'arguments ce n'est pas rare.
    Nous on est passé d'une organisation PRODUIT a une organisation PROJET/Open Space avec plateaux dediés (afin de mettre les preoccupations du client au centre); au final on a arrive a du sur mesure qui nous plombe, plus de 'produit sur etage'; des versions a gogo et une complexité de gestion que l'on n'avait pas avant.
    D'ailleurs on se retrouve avec des gens sur un plateau qui s'isolent avec casque, ne travaillent pas forcement sur les memes problématiques fonctionnelles/techniques que leurs voisins de bureau ... paradoxalement, une personne bossant sur le meme genre de fonctionne/technique MAIS sur un autre plateau a lui aussi l'impression d'etre seul. Bref on a une 10aine de plateaux (correspondants a autant de projets/clients). L'isolement des personnes sur les plateaux a grenouiller sur leurs problemes provoque egalement des 'depressions', demotivation.
    Au final on n'a plus de produit, des reports incessants de fonctionnel/correctifs doivent etre realisés, reunions a gogo pour synchroniser tout ceci.
    Bref, notre hierarchie commence serieusement a se poser la question si on n'a pas finalement plus de problemes dans cette organisation OpenSpace/Projets (qui ne sortent pas plus vite ni ne sont pas plus fiables au contraire).
    Comme quoi en informatique il n'y a pas de solution miracle, quelle que soit l'organisation, faire et defaire/refaire est notre lot quotidien.
    Il faut juste l'accepter (un peu comme le BTP qui cassent et refont des routes (même celles qui font le job) a longueur d'années).

  17. #37
    Membre extrêmement actif
    En aucun cas le télétravail ne peut être une alternative à un arrêt maladie—si on ne peut pas travailler et qu'un médecin l'a validé, alors on ne peut pas travailler.

    Par contre ça peut être un excellent préventif pour prévenir d’éventuels arrêts avant qu'ils n'arrivent, déjà en réduisant la fatigue et le stress, en évitant les inconvénients de l'open space subi par de plus en plus de travailleurs, et en évitant la contagion (exemple perso: j'ai une collègue qui n'arrête pas de tousser, qui est malade mais qui ne veut pas faire un arrêt—mais je suis sûr qu'elle va refiler ses microbes à quelqu'un d'autre).

  18. #38
    Membre éprouvé
    C'est un peu le souci des jours de carence. Les gens en veulent pas "prendre" de congés maladies pour ne pas perdre de jours mais du coup, contaminent leurs collègues, et au final cela coûte plus cher à l'entreprise. Là aussi s'il n'y avait pas eu des abus, on n'aurai pas besoin de ce principe de jours de carence.
    L'arbre de la connaissance porte les fruits de l'arrogance.

    (\ _ /)
    (='.'=) Voici Lapinou. Aidez-le à conquérir le monde
    (")-(") en le reproduisant

  19. #39
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    AAAAH !
    Ben il aurait pu le dire comme ça...
    Il y a moyen de construire un bureau insonorisé et fermé à clé, comme ça que tu sois dans ton bureau ou à l’extérieur c'est pareil, personne ne peut venir te faire chier.
    Tu as conscience que de nos jours, la grande majorité des ménages jeunes vivent dans des appartements minuscules, dans le meilleur des cas un (petit) trois pièces mal agencé ? Bulle immo, confiscation du foncier par les maires, gel des salaires depuis des décennies, tout ça tout ça.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  20. #40
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    Tu as conscience que de nos jours, la grande majorité des ménages jeunes vivent dans des appartements minuscules
    Ouais, c'est exactement pour ça que je dis que le télétravail ce n'est pas pour tout le monde !
    Si tu ne peux pas travailler dans des bonnes conditions autant aller au bureau...
    Si tu te retrouves sur une partie de la table de la cuisine, avec des gens qui se promènent dans l'appartement, ce n'est pas optimal. (les patrons sont déjà frileux donc il faudrait pas le faire à l'arrache, si ya une réunion Skype et qu'on entend le bordel derrière, ça ne va pas faire pro)
    Au minimum il faut une chambre avec un bureau.
    Mais ce serait top d'avoir une salle dédié à ça, pour avoir une séparation psychologique.
    Keith Flint 1969 - 2019

###raw>template_hook.ano_emploi###