Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #61
    Rédacteur

    Non un compte Apple ou Google n'est pas obligatoire. C'est juste indispensable si vous voulez installer la moindre application, ou encore utiliser une des application pré installée.

    A+
    Cette signature n'a pas pu être affichée car elle comporte des erreurs.

  2. #62
    Invité
    Invité(e)
    Je confirme la news , j'ai eu le soucis hier soir lors de la réinstallation d'une machine sous Windows 10 Home 1903 .

    Impossible d'utiliser un compte local , obligé de mettre son compte Microsoft , que j'ai ensuite enlevé dans les options de compte , une fois l'installation finalisée .

    De mon point de vue , ça n'a rien de choquant , bien que je préfère utiliser du logiciel libre sur mes machines au quotidien , si l'éditeur doit par exemple vérifier la validité d'une clé de licence et la lier a un compte Microsoft , leur façon de faire me semble logique .

  3. #63
    Membre habitué
    pour info sur la version "home", "join domain" n'est pas disponible
    pour cela il suffit de redemarrer le pc en désactivant le réseau (wifi) ou en débranchant le câble ethernet (filaire)
    une fois le compte local créé (étape d'après) on peut réactiver le réseau pour le DL automatique des dernières mises à jour

  4. #64
    Membre confirmé
    C'est pas des plus choquant.

    La clé windows est liée au compte. (Il faut attendre la suite du procès avec valve car cela pourrait tout changer)

    L'installation avec un compte windows positionne certaines bibliothèques sur onedrive en plus du local.
    Alors on peux trouver ca honteux, mais j'ai fait l'expérience il y a quelque moi d'avoir un disque qui s'atomise au reboot.
    J'ai été empli de joie d'avoir un backup des dernier documents fait juste avant que le disque n'explose.
    On passera sur les radotages du backup chez soi. Ca ne vaut pas le cloud où chaque modif dans un fichier déclenche un trigger de sauvegarde.
    (Mais pour les fanatiques, j'ai quant même un nas + usb extene avec sauvegarde mais ca ne trigger pas à chaque modif d'un fichier. Ca backup toute les 4h)

    Ensuite, il ne faut pas oublier le store. Store qui est de plus en plus utilisé.
    J'ai moi même expérimenté l'installation de python via le store. C'est pas encore parfais que je ne pouvais pas installé des lib avec pip. Mais voilà c'est une meilleur source que d'aller sur plein de sites chercher des installateurs.

    Sans compter que pour le prochain Edge (et l'actuel aussi), il faudra passer par le store pour installer des extensions tel µblock.

    On est donc obligé d'avoir un compte microsoft. Tout comme on est obligé d'avoir un compte Google/Appel pour pouvoir utiliser les stores de nos smartphones.

    Une tempête dans un verre d'eau quoi!

  5. #65
    Membre expérimenté
    Etant la législation américaine sur la protection des données privées, lier son compte Windows à son compte Microsoft revient à inviter tout un tas de gens à installer une caméra chez vous. Quiconque tient à son intimité a donc intérêt à ne pas le faire.

    Au mieux, ce système va compliquer la vie des gens qui veulent installer un nouveau PC. Au pire, c'est la première étape avant la suppression des comptes locaux. Les défenseurs de la vie privée apprécieront.

  6. #66
    Responsable Systèmes

    Cette info est bidon.
    Avez-vous une source fiable ?
    Née d'un post reddit qui s'est rétracté ensuite, je constate que vous ne vérifiez pas vos sources.
    T'as pas du faire beaucoup d'install de Windows, sinon tu verrais que c'est galère de trouver l'option pour créer un compte local. Ca commençait déjà avec Windows 8.

    La clé windows est liée au compte.
    Absolument pas. Je ne crée jamais de compte Microsoft et les Windows sont activés et se réactivent en cas de réinstallation complète. Ce qui est lié au compte Microsoft c'est l'authentification (en cas de perte de mot de passe, il faut passer par le compte, et si le poste est trop longtemps hors réseau, on est forcé de se connecter à Internet pour pouvoir s'authentifier) et l'éventuelle syncho Onedrive.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  7. #67
    Membre émérite
    Citation Envoyé par bk417 Voir le message
    Cette info est bidon.
    Avez-vous une source fiable ?
    J'installe régulièrement des PC, je l'ai constaté avant même cette publication.
    sinon, si cette question t'importe beaucoup, il y a mieux que de se fier à une source... c'est expérimenter.

    Prépare un support d'installation, branche un nouveau disque dur système, lance l'installateur (boot CD, boot key...), connecte un câble Ethernet ou renseigne ta clé Wi-Fi, tu te retrouveras face au problème dénoncé.
    NB: il faut bien-sûr une image en rapport avec la date de la publication.

    PS: ce problème n'est pas à sa première apparition.


    Citation Envoyé par xarkam Voir le message
    j'ai fait l'expérience il y a quelque moi d'avoir un disque qui s'atomise au reboot.
    J'ai été empli de joie d'avoir un backup des dernier documents fait juste avant que le disque n'explose.
    On passera sur les radotages du backup chez soi. Ca ne vaut pas le cloud où chaque modif dans un fichier déclenche un trigger de sauvegarde.
    (Mais pour les fanatiques, j'ai quant même un nas + usb extene avec sauvegarde mais ca ne trigger pas à chaque modif d'un fichier. Ca backup toute les 4h)
    C'est là toute la différence entre un logiciel de sauvegarde, tel que Duplicati, et un logiciel de synchronisation, qui remonte toutes modification dans l'espace définit sur un stockage extérieur (à cet espace de stockage), tel que FreeFileSync, ou encore Nextcloud (fork de ownCloud, similaire à DropBox).

    - Duplicati (libre, LGPLv2.1)
    permet la sauvegarde locale, distante, complète, incrémentielle (qui est lent à restaurer, mais requiert un stockage léger), programmé, déduplicative, chiffré, etc. ...mais pas de sauvegarde différentielle (qui est rapide à restaurer, mais requiert un stockage gourmand).

    - FreeFileSync (libre, GPLv3)
    permet la synchronisation... détecte les conflits, renomme et déplace, propage les suppressions... est aujourd'hui rémunéré par des donations (auparavant par des adwares).

    - Nextcloud (libre, AGPLv3)
    permet la synchronisation... fork de ownCloud, similaire à DropBox, mais ne propage pas les suppressions (contrairement à ownCloud).
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  8. #68
    Futur Membre du Club
    Bonjour,

    Pour cette histoire de "compte local" qui n’apparaît plus, il y a une solution : désactiver la connexion Internet pendant l'installation

  9. #69
    Chroniqueur Actualités

    Redmond préfèrerait que vous installiez Windows 10 avec un compte Microsoft plutôt qu’un compte local
    Redmond préfèrerait que vous installiez Windows 10 avec un compte Microsoft plutôt qu’un compte local
    Et pourrait rendre la création d’un compte local encore plus difficile pour parvenir à ses fins

    Depuis que Windows 10 a été lancé à l’été 2015, il est devenu le système d’exploitation de Microsoft qui connaît la croissance la plus rapide à ce jour - avec plus de 900 millions d’utilisateurs actifs - et la popularité de cet OS va probablement augmenter, sachant que Windows 7 est arrivé en fin de vie et n’est officiellement plus pris en charge par Microsoft.


    Au moment de l’installation ou de la réinstallation de Windows 10, il est généralement proposé à la personne qui procède à cette opération une panoplie d’options, allant de la simple personnalisation de l’écran de connexion à la possibilité de créer un compte local. Depuis la publication de Windows 10 May 2019 Update l’année dernière, de nombreux utilisateurs de Windows 10 aux États-Unis et en dehors ont cependant pu remarquer que Microsoft a rendu plus difficile l’accès à l’option permettant d’utiliser un compte local pendant l’installation de Windows 10 sur un nouveau PC qui est connecté à Internet, la firme de Redmond précisant que « ;si vous ne voulez pas utiliser un compte Microsoft, vous pouvez le supprimer après l’installation ;».

    Plus récemment, deux sites allemands (WindowsUnited et Dr Windows) ont confirmé ce changement apparent de politique. Ils attestent que l’option permettant de créer un compte local lors de la toute première installation est invisible au moment de la configuration de l’appareil, si ce dernier est connecté à Internet. Selon les sources, ce comportement qui, à l’origine, semblait être uniquement observable sur les versions Windows 10 May 2019 Update et Windows 10 November 2019 Update dédiées au marché américain, intéresse désormais également les versions équivalentes de l’OS dédiées au marché allemand. (informations à prendre avec des pincettes malgré tout !)


    Nous savons que Redmond a opté (peut-être à titre expérimental) pour une nouvelle approche en ce qui concerne l’identification des utilisateurs sur son OS phare pour l’ouverture d’une session et qu’elle préfère désormais qu’au moment de déployer Windows 10, vous créiez un compte Microsoft vous permettant de synchroniser vos informations (mots de passe, paramètres utilisateur et autres) sur plusieurs appareils, plutôt qu’un compte local.

    Rappelons qu’avec un compte local, il vous suffit de fournir un nom d’utilisateur et, accessoirement, un mot de passe afin de commencer à utiliser votre dispositif compatible avec Windows 10 même en étant hors ligne. Ce type de compte est meilleur pour la confidentialité puisqu’il évite, par exemple, de transmettre à Microsoft l’ensemble des données relatives à votre vie et à vos activités numériques. Cependant, il est spécifique à un seul appareil et offre moins de garanties, notamment sur le plan de la sécurité, qu’un compte en ligne.

    Pour contourner la nouvelle procédure imposée par Microsoft pendant la première installation de Windows 10, rien de plus simple malgré tout :
    • il vous suffit d’installer une version de Windows 10 qui n’est pas affectée par ce problème (solution peu recommandée néanmoins) ;;
    • il vous suffit de lancer l’installation de l’OS sans être connecté à Internet, de sélectionner l’option « ;Je n’ai pas Internet ;» et de cliquer sur « ;Continuer avec une configuration limitée ;» pour que le programme d’installation vous invite à créer un compte local ;;
    • l’option pour la configuration d’un compte local est toujours visible après la réinstallation de Windows 10 May Update 2019, mais Microsoft l’aurait discrètement renommée en « ;Domain join instead ;». En cliquant sur cette option, vous verrez l’invite familière qui vous permet de définir votre compte local d’utilisateur et de compléter votre installation.


    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Microsoft publie une liste de fonctionnalités susceptibles de finir dans le cimetière de Windows 10, on y trouve déjà environ 40 éléments dépréciés depuis la sortie de Windows 10 version 1703
    Windows 10 ne devrait jamais redémarrer votre PC sans votre permission, Microsoft devrait vous redonner le contrôle de votre appareil, selon une étude
    Microsoft aurait masqué l'option permettant d'utiliser un compte local sur Windows 10 May 2019 Update pendant l'installation d'un nouveau PC, voici comment contourner ce désagrément
    Microsoft apporte d'importantes modifications à Windows Update pour Windows 10 pour une nouvelle expérience de mise à jour optionnelle
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  10. #70
    Membre expert
    Si il y a bien un truc qui me casse les pieds chez windows, c'est cette foutu authent online.
    Qu'on est le choix, ok, mais c'est vrai qu'il faut le chercher de plus en plus.

  11. #71
    Membre actif
    Si il y a bien un truc qui me casse les pieds chez windows, c'est cette foutu authent online.
    Qu'on est le choix, ok, mais c'est vrai qu'il faut le chercher de plus en plus.
    Entièrement d'accord. J'ai été malheureusement obligé de faire la monté en version de mon windows seven en 10 et j'ai eu toute les peine de monde à faire disparaître les alertes comme quoi mon compte n'est pas sécurisé parce que local. Plus le temps passe et plus j'ai l'impression d'avoir un VDI hébergé dans le cloud en lieu et place d'un ordinateur personnel. Bon d'accord, le windows ne me sert pas à grand chose, juste à faire tourner dragon naturaly speacking qui j'espère finira par sortir une version compatible unix...
    "Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît." Michel Audiard - Les tontons flingueurs

  12. #72
    Membre régulier
    C'est la fête du slip dans le numérique. Monopoles, conditions foireuses et changeantes, contrats de propriété déséquilibrés, comptes obligatoires, connection obligatoire, traffic de données, interopérabilité nulle, etc... Circulez, y a rien à voir, on ne va tout de même pas "entraver l'Innovation".

  13. #73
    Membre régulier
    "Cependant, il est spécifique à un seul appareil et offre moins de garanties, notamment sur le plan de la sécurité, qu’un compte en ligne."

    En quoi un compte local serait moins sécuritaire que de créer un compte en ligne ?

  14. #74
    Responsable Systèmes

    En quoi un compte local serait moins sécuritaire que de créer un compte en ligne ?
    Dans le sens que si tu utilises Onedrive, tes données sont sur le cloud de Microsoft et donc si ton poste crash, tes données sont sauvegardées en ligne. aventage et inconvénient : Big Brother s'occupe de tout.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  15. #75
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par 1franck Voir le message
    En quoi un compte local serait moins sécuritaire que de créer un compte en ligne ?
    Tous les produits sécurisés utilisent des comptes en ligne. Peut-être que les protocoles sont assez aboutis pour que ce soit plus compliqué de déchiffrer le pass comme ça qu'avec un hash dans la SAM qu'on sait casser depuis longtemps.
    Je constate que les postes en compte microsoft résistent aux outils de hack clasiques. Peut-être ai-je mal cherché, mais aujourd'hui je ne suis plus sûr de pouvir cracker un pass windows alors qu'avant, j'avais l'embarras du choix.
    En même temps, les utilisateurs de mac, d'ios, d'android et que sais-je encore le font depuis longtemps sans broncher. D'autant plus que ça aide à la synchro des appareils et des données...
    La liberté est à la sociologie ce que l'instant présent est à la physique relativiste.

  16. #76
    Membre averti
    Citation Envoyé par SkyZoThreaD Voir le message
    Tous les produits sécurisés utilisent des comptes en ligne. Peut-être que les protocoles sont assez aboutis pour que ce soit plus compliqué de déchiffrer le pass comme ça qu'avec un hash dans la SAM qu'on sait casser depuis longtemps.
    Je constate que les postes en compte microsoft résistent aux outils de hack clasiques. Peut-être ai-je mal cherché, mais aujourd'hui je ne suis plus sûr de pouvir cracker un pass windows alors qu'avant, j'avais l'embarras du choix.
    En même temps, les utilisateurs de mac, d'ios, d'android et que sais-je encore le font depuis longtemps sans broncher. D'autant plus que ça aide à la synchro des appareils et des données...
    C'est un choix, pas une obligation.
    Un compte local + un chiffrage du disque dur complet juste à la sortie du bios et bon courage pour avoir l'accès aux hash sans déjà être admin.

    Si on durcit le compte local avec Duo, certes, tout est de base en ligne, mais il y a des options pour l'offline via un secret partagé & un one time pass.

  17. #77
    Membre régulier
    C'est encrypté côté client? C'est encrypté de bout en bout? On peut stocker son compte où on veut? On n'a pas besoin de s'identifier précisèment? Sinon, c'est juste une autre combine à enfermer les gens. Aucune sécurité ne justifie celà.

  18. #78
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par Fagus Voir le message
    C'est un choix, pas une obligation.
    Un compte local + un chiffrage du disque dur complet juste à la sortie du bios et bon courage pour avoir l'accès aux hash sans déjà être admin.

    Si on durcit le compte local avec Duo, certes, tout est de base en ligne, mais il y a des options pour l'offline via un secret partagé & un one time pass.
    Tout à fait d'accord avec toi. Le meilleur système, c'est celui que tu contrôles toi-même, mais le commun des mortels ne peut pas chiffrer ses données avec une paraphrase... C'est plus pour les techs.
    Je voulais juste dire que c'est un tendance et qu'il y a probablement de bonnes raisons pour que ça devienne la norme.
    Bien évidemment, le contrôle que ça donne à l'éditeur en est sûrement une.
    La liberté est à la sociologie ce que l'instant présent est à la physique relativiste.

  19. #79
    Nouveau Candidat au Club
    C,est emmerdant ces transformations.
    J'ai mis 3 semaines pour un PC et deux Portables. pour que cela fonctionne et récupérer mon courriel. Mon fournisseur internet n'est pas Microsoft.. C'est emmerdant.

  20. #80
    Futur Membre du Club
    Bonjour,

    gabriel21
    le windows ne me sert pas à grand chose, juste à faire tourner dragon naturaly speacking qui j'espère finira par sortir une version compatible unix...
    Vous avez ces alternatives sur Linux : https://alternativeto.net/software/n...platform=linux