Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    229
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 229
    Points : 7 817
    Points
    7 817

    Par défaut Les hommes ne sont pas meilleurs que les femmes en maths et science selon une étude

    Les hommes ne sont pas meilleurs que les femmes en maths et science selon une étude
    pourquoi si peu d’informaticiennes et développeuses dans ce cas ?

    La question du genre et de la représentation féminine dans le monde de la Tech a toujours été une question extrêmement épineuse. Rappelez-vous que l’année dernière, un employé de Google a été viré pour avoir rédigé un mémo dans lequel il explique que les inégalités entre hommes et femmes dans le monde de la Tech sont dues à des facteurs biologiques, et non par un soi-disant sexisme.

    « Les choix et les capacités des hommes et des femmes divergent, en grande partie, en raison de causes biologiques et ces différences pourraient expliquer pourquoi les femmes ne sont pas représentées de manière égale dans la Tech et [aux postes de responsabilité] », disait-il. Quelques jours plus tard, tout un parterre de scientifiques est monté au créneau pour attester de l’exactitude scientifique des assertions et déductions de l’ex-ingénieur de Google.

    Nom : genre.png
Affichages : 4961
Taille : 64,8 Ko

    Une nouvelle étude montre cependant que les hommes ne sont pas meilleurs que les femmes en maths et science. Se servant d’une méthode co-developpée par l’un d’eux, les chercheurs à l’origine de cette étude ont examiné les notes attribuées à plus de 1,6 million d’écoliers entre 1931 et 2013. Pour chacun des groupes d’écoliers, ils ont calculé la différence entre la moyenne des notes des filles et celle des garçons. Ils ont également tenu compte de la variabilité (ici, la différence entre la valeur maximale et la valeur minimale) des différentes notes.

    Nom : abss.png
Affichages : 4681
Taille : 33,1 Ko

    Ils en sont arrivés à la conclusion que les notes dans les matières scientifiques des femmes et des hommes étaient assez proches. Ils ont toutefois remarqué que la variabilité des notes des garçons était de 7,6 % plus que celle des filles dans ces matières.

    Ils ont ensuite essayé de déterminer si cette variabilité était suffisante pour justifier la sous-représentation des femmes dans les domaines sus-cités, dès le début de l'université. Se basant sur leurs résultats, ils ont simulé les répartitions des notes des filles et des garçons au secondaire. Et les résultats de leur simulation suggèrent que les meilleurs élèves (10 %) d'une classe de science, de technologie, d’ingénierie et de mathématiques sont constitués d'un nombre égal de filles et de garçons. Ils expliquent donc qu’il existe peu de différences dans les performances académiques entre les filles et les garçons.

    Pour les chercheurs, s'il y a plus d'hommes dans les domaines liés à la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (en abrégé STEM en anglais), c'est parce que contrairement aux hommes, les femmes ont d'autres options, car elles sont susceptibles d'être également performantes dans les domaines autres que les STEM. Les chercheurs estiment également les problèmes que rencontrent les femmes dans le secteur des STEM (stéréotypes de genre, discrimination, harcèlement, etc.) pourraient aussi expliquer pourquoi il y a peu de femmes dans le monde de la Tech.

    Certains internautes s’étant prononcés sur la question expliquent que certains secteurs tels que le marketing ou les ventes dans les entreprises de la Tech sont aussi, sinon plus lucratifs que les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques tout en étant moins contraignants. Ils continuent en disant que les femmes avaient compris ça depuis belle lurette et que c’était une justification non négligeable aux inégalités observées.

    Source : The Conversation

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Pourquoi y a-t-il si peu de femmes dans la Tech selon vous ?

    Voir aussi

    Inégalités du genre dans la Tech : Google poursuivi par son ex-employé et bientôt pour discrimination salariale basée sur le genre

    Polémique sur les inégalités de genre dans la Tech : des chercheurs défendent l'employé de Google, ses arguments seraient prouvés scientifiquement

    Inégalités de genre dans la Tech : c'est une erreur de vouloir à tout prix embaucher plus de femmes, explique une ancienne Lead Tech de Google

    Blizzard veut recruter plus de femmes et de personnes issues de groupes minoritaires pour combattre les inégalités dans l'industrie des jeux vidéo

    Le sexisme dans la Tech est « omniprésent », affirme la CEO de YouTube qui profite du débat sur les inégalités de genre pour partager son expérience
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 132
    Points : 18 748
    Points
    18 748

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    pour avoir rédigé un mémo dans lequel il explique que les inégalités entre hommes et femmes dans le monde de la Tech sont dues à des facteurs biologiques, et non par un soi-disant sexisme.
    C'était beaucoup plus nuancé que cela.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Ils ont toutefois remarqué que la variabilité des notes des garçons était de 7,6 % plus que celle des filles dans ces matières.
    Donc il y a bien une différence… ce qui conduit à des surreprésentations aux extrêmes… c'est exactement ce que l'auteur du mémo affirmait.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Et les résultats de leur simulation suggèrent que les meilleurs élèves (10 %) d'une classe de science, de technologie, d’ingénierie et de mathématiques sont constitués d'un nombre égal de filles et de garçons.
    Sauf qu'une classe de science est déjà une première sélection.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Pour les chercheurs, s'il y a plus d'hommes dans les domaines liés à la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (en abrégé STEM en anglais), c'est parce que contrairement aux hommes, les femmes ont d'autres options, car elles sont susceptibles d'être également performantes dans les domaines autres que les STEM.

    […]

    Certains internautes s’étant prononcés sur la question expliquent que certains secteurs tels que le marketing ou les ventes dans les entreprises de la Tech sont aussi, sinon plus lucratifs que les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques tout en étant moins contraignants. Ils continuent en disant que les femmes avaient compris ça depuis belle lurette et que c’était une justification non négligeable aux inégalités observées.
    Tiens, c'est aussi ce que l'auteur du mémo affirmait.


    Le mémo a tord… mais il a raison.
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  3. #3
    Membre chevronné
    Avatar de VivienD
    Homme Profil pro
    Développeur logiciel
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    509
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur logiciel
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 509
    Points : 2 059
    Points
    2 059

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    [...]

    Qu’en pensez-vous ?
    Pourquoi y a-t-il si peu de femmes dans la Tech selon vous ?

    [...]
    Les femmes sont libres de choisir le cursus qu'elles veulent suivre. S'il y a relativement peu de femmes dans la Tech, alors qu'elles sont globalement aussi capables que les hommes (à la variabilité près, donc), cela veut dire qu'elles ont choisi d'autres cursus. C'est en fait un résultat à attendre lorsqu'on applique l'égalité des chances plutôt que l'égalité des résultats.
    Je sais enfin comment dire "prout" en allemand.
    _____________
    Pro: Programmation en C/C++ (embarqué ou non)
    Loisir: Programmation en C++11/14 avec la STL ou Qt 5

  4. #4
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Architecte Web / Android
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    5 207
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte Web / Android
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 5 207
    Points : 13 761
    Points
    13 761

    Par défaut

    Pourquoi y a-t-il si peu de femmes dans la Tech selon vous ?
    Peut être tout simplement parce que c'est un domaine qui , dans la majorité, les intéresse moins ?

    [SJW] Ou alors c'est à cause du mâle blanc qui fait tout ce qu'il peux pour empêcher les femmes à faire de la tech [/SJW]

    Que les femmes soit majoritaires dans certains domaine ça me fait ni chaud ni froid. Et ça devrait être pareil pour les milieu ou ce sont les hommes qui sont majoritaires tant que tout le monde à la possibilité d'accéder à ce millieu si ca lui plait et qu'il/elle a les compétences nécessaires.
    Idem pour la parité, moi ce que je veux c'est avoir les personnes les plus compétentes à un poste donnée. Si ca veux dire avoir 75% de femme tant mieux , idem pour les hommes.
    Les postes ne devraient être attribué qu'au mérite/compétence et pas parce que le candidat est une femme et/ou issue d'une minorité.
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  5. #5
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    29
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 29
    Points : 253
    Points
    253

    Par défaut

    elles n'ont peut-être pas envie de se retrouver avec un groupe de geeks introvertis...

  6. #6
    Membre chevronné Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    890
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 890
    Points : 1 992
    Points
    1 992

    Par défaut

    De façon amusante, les femmes sont surreprésentées dans les filières scientifiques, dans les pays où la discrimination sexuelle est plus forte.
    Ainsi, 63% de diplômés algériens sont des diplômées y compris dans les matières scientifiques et la situation est a peu prêt similaire dans d'autres pays du Maghreb. Parce que ces métiers offrent des échappatoires à une situation familiale de mère au foyer. Donc là le facteur sociologique prédomine sur le facteur biologique.

    https://www.huffpostmaghreb.com/entr...b07a3485e407d1

  7. #7
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 132
    Points : 18 748
    Points
    18 748

    Par défaut

    Citation Envoyé par VivienD Voir le message
    S'il y a relativement peu de femmes dans la Tech, alors qu'elles sont globalement aussi capables que les hommes (à la variabilité près, donc), cela veut dire qu'elles ont choisi d'autres cursus.
    Attention, il y a aussi des effets de seuils, on va se diriger généralement vers les domaines dans lesquels nous sommes les plus performants, et on va aussi recruter les plus performants.

    Attention aussi, les notes sont une mesure d'une performance à un instant T, mais pas d'une capacité (il y a une légère nuance).
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  8. #8
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Urbaniste
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    36
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Calvados (Basse Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Urbaniste

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 36
    Points : 67
    Points
    67

    Par défaut

    Parce que ça:


  9. #9
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    545
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 545
    Points : 1 222
    Points
    1 222

    Par défaut

    C'est marrant, au cul des camions poubelle j'ai jamais vue une seule femme et personne ne s'en est jamais plaint...

    A croire que pour avoir réussi sa vie il faut forcément exercer une professions prestigieuse ou a responsabilité et donc comme il y a moins de femme dans ces professions, les femme ont raté leur vie. Au lieu de faire des stats et analyse sur la représentation des femmes dans tel ou tel branche, on peut pas faire des stat sur la proportion de femme heureuse de leur boulot ou la proportion de femme ayant voulu faire une certaine carrière mais qui n'en ont pas eut la possibilité a cause de pression misogyne ?...
    La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer. - Antoine de Saint-Exupéry

  10. #10
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Historien
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    379
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : Historien

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 379
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    pourquoi es ce que l'on victimise toujours la femme ?

    Je sais ici nous somme sur un forum d'informatique, mais pourquoi on ne prend pas le probleme a l'envers, a savoir pourquoi y'a peu d'homme infirmier, ou dans les ressources humaine ou caissier ?
    plus généralement pourquoi y'a plus de femme que d'homme dans les métiers lié au social ?

    On se pose la mauvaise question, la vrai question c'est pourquoi en majorité les femmes vont dans certains domaine et les homme dans d'autres.

    j'exclue de cette analyse les métiers "spéciaux" ou être une femme n'aide pas (je pense a l'armée et métier physique et plus extrême au métier de sous marinier), ce qui ne veut pas dire qu'une femme ne peut pas devenir soldat mais les homme ont majoritairement une meilleur aptitude physique que les femmes.
    il y'a plus d'homme qui peuvent devenir soldat d'un point de vue physique que de femme

    passons cette parenthèse, par contre n'importe quelle homme ou femme peu devenir infirmier ou caissier hors ces métier sont de dominance féminine.

    La question n'a rien a voir avec le salaire, "que le méchant homme blanc dominant veut pas que la femme soit bien payé" car une RH peut gagner plus qu'un ingénieure en info, une caissière plus qu'un éboueur...etc.

    en quoi ce serait plus prestigieux ou plus glorieux d’être ingénieure en informatique plutôt que directrice marketing ou responsable ressource humaine ?
    dois t'on victimiser la femme qui est directrice marketing car elle aurait du devenir développeuse ? pour faire plaisir a des débiles féministe extrémiste qui cherche des problèmes la ou y'en a pas ?

  11. #11
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    septembre 2016
    Messages
    29
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2016
    Messages : 29
    Points : 106
    Points
    106

    Par défaut

    Ce baser sur des notes pour justifier une études c'est complétement bidons... Je ne sais pas quel système scolaire à été étudier, mais le système Français en tout cas ne demande pas de comprendre, seulement d'apprendre par coeur et de récité une leçon par cœurs au mot près.

    De là ce n'est pas l'esprit logique qui est mise en avant, mais la capacité à apprendre un texte par cœur.
    Également, même si les notes des hommes et des femmes n'ont que très peut d'écart, combien y à t'il de femme dans des sections scientifique et combien y à t'il d'homme ?
    Si on fait une étude pour comparer les meilleurs matheu homme et femme, forcément on trouvera peut d'écart, car au final on est pareil. Faisons une étude sur la globalité et les écarts commencerons à apparaitre, car les femmes qui s’intéressent aux sciences, sont plus rare.

    Après certain dirons que c'est la société qui les formatent, d'autre dirons qu'il y à aussi une partie biologique.
    La seule chose que je sais c'est que les tests de QI on vais clairement des parties ou les hommes sont meilleurs et d'autre ou les femmes sont meilleurs. Je sais aussi que les hommes et les femmes ont en règle générale, une manière de pensée différente. Tout ça peut expliquer que pour certaine chose un homme aura plus de facilité qu'une majorité de femme. Et vice versa

    Bref, quoi qu'il en soit travailler dans le milieu du dev avec des femmes est un gros point fort et permet d'élargir sa manière d'aborder les problèmes.

  12. #12
    Membre expert Avatar de Zefling
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    964
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 964
    Points : 3 403
    Points
    3 403

    Par défaut

    Citation Envoyé par Stérilux Voir le message
    Parce que ça:

    J'ai aussi vu cette vidéo, mais c'est pas la première qui parle de ça. La stéréotypisation... ça fait qu'on pense que l'homme ou la femme sont fait spécifiquement pour tel ou tel métier, alors que c'est complètement faux. On n'y échappe pas, système scolaire, entourage, film, documentaire, BD, etc. créer des identifications stéréotypées qui sont rarement brisées.

  13. #13
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    224
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 224
    Points : 936
    Points
    936

    Par défaut

    Si on met 2 jouets à disposition d'un enfant en bas age: Une poupée et un camion de pompier, la statistique est sans appel: la majorité des filles prend la poupée, la majorité des garçons prend le camion de pompier.

    C'est tout simplement la nature!

    Ce n'est pas les théories "tous égaux" du 22ème siècle qui vont changer les différences qui se sont forgées tout au long de l'évolution de l'être humain: Déjà dans la préhistoire, les rôles (et les capacités physiques) étaient différenciés: L'homme à la chasse et aux tâches les plus dangereuses, la femme assurant la survie de l'espèce. Cette différence de rôle est d'ailleurs encore présente aujourd'hui dans l'espèce humaine: Il nait plus de mâles (parce que risquant plus de disparaître) que de femelles!

    Alors oui, il y a plus d'hommes dans la technique... oui, il y a plus de femmes dans les soins infirmiers... Et cela n'a rien avoir avec une quelconque supériorité intellectuelle pour les maths ou autres choses de l'un ou l'autre sexe... C'est juste que les intérêts sont différents!

    Et ces justement ces différences qui on fait le succès de l'espèce humaine!

    Avant de sortir des théories à la con, certains devraient se rendre compte que l'on ne change pas en une génération ce qui a été le résultat de plus de 100'000 ans d'évolution!

  14. #14
    Membre éprouvé Avatar de onilink_
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    245
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 27
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 245
    Points : 979
    Points
    979

    Par défaut

    Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
    pourquoi es ce que l'on victimise toujours la femme ?

    Je sais ici nous somme sur un forum d'informatique, mais pourquoi on ne prend pas le probleme a l'envers, a savoir pourquoi y'a peu d'homme infirmier, ou dans les ressources humaine ou caissier ?
    plus généralement pourquoi y'a plus de femme que d'homme dans les métiers lié au social ?
    Parce qu'au final c'est le même problème, les stéréotypes et encore les stéréotypes.
    Et à ce niveau les femmes en ont plus souffert par le passé que les hommes:
    - la science était tout simplement proscrite aux femmes en général
    - la majorité des grands noms qu'on a retenu, sont des hommes, même dans ce que l'on attribuerait aujourd'hui a des métiers plus féminins (vous connaissez beaucoup de peintres femmes connues par exemple?)

    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    Peut être tout simplement parce que c'est un domaine qui , dans la majorité, les intéresse moins ?
    Le problème, c'est que ce genre de chose est bien plus poussée par des facteurs sociologiques que personnels.
    Si on te dit depuis ton enfance (surtout si c'est tes parents) que les maths c'est chiant et que t'es une fille, que tu devrais plutôt aller dans le littéraire, inconsciemment tu peux rejeter les maths, alors que ça aurait pu te plaire (mais c'est la même chose pour les hommes qui sont souvent moins littéraires aussi). Sans parler de tous les autres trucs plus vicieux...

    Citation Envoyé par Edrixal Voir le message
    La seule chose que je sais c'est que les tests de QI on vais clairement des parties ou les hommes sont meilleurs et d'autre ou les femmes sont meilleurs.
    Sauf que ça dépend plus du contexte qu'autre chose, tout comme les examens etc...
    Cf https://www.hacking-social.com/2018/...ulles-en-math/ avec le test de la figure géométrique, qui est dans un cas explicitement indiqué comme test de géométrie (que les filles réussissent moins bien), et dans un autre cas (figure identique) indiqué comme test d'art (et la les filles réussissent beaucoup mieux).
    Des tutos de pixel art: https://twitter.com/OniMille

  15. #15
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Historien
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    379
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : Historien

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 379
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Avant de sortir des théories à la con, certains devraient se rendre compte que l'on ne change pas en une génération ce qui a été le résultat de plus de 100'000 ans d'évolution!
    la question c'est surtout changer quoi ?
    a partir du momenet ou la femme peut choisir librement son futur métier je vois pas ce qu'il faut changer.

    aujourd'hui une lycéenne peut faire des études d'informatique sans aucune difficulté, l'éducation national n'est pas sexiste et ne vas pas lui refuser l’accès en licence informatique, dut informatique ou prépa info dans postbac.
    et les profs ne vont pas la sous noter par rapport à un homme.

    personne ne vas la faire chier parce qu’elle est partie en informatique, dans ma promo en algérie en plus jamais on n'a dit au 2 filles qu'on avait "t'es une fille qu'es ce que tu fou la ?"

  16. #16
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Evethings
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    184
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Italie

    Informations professionnelles :
    Activité : Evethings

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 184
    Points : 558
    Points
    558

    Par défaut

    Si les femmes sont plus intéressées par la biologie que par l'informatique c'est leur droit et peut-être que c'est lié à une raison biologique, tout comme Je ne penses pas que les femmes soient sous-représentées dans les métiers du bâtiment pour des raisons purement idéologiques mais aussi dans ce cas pour des raisons bassement biologiques; j'ajouterais que quiconque à fait du sport dans sa vie sait que les individus (au sens général) ne sont pas égaux et si tel était le cas il faudrait immédiatement supprimer les jeux olympiques pour sexisme et imposer 50% de femmes dans l'équipe de France de foot pour gagner le mondial.

    Notre société est malade de tous ces déviants mentaux !
    Ceux qui abandonnent une liberté essentielle pour une sécurité minime et temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité.
    Benjamin Franklin

  17. #17
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 132
    Points : 18 748
    Points
    18 748

    Par défaut

    Citation Envoyé par Stérilux Voir le message
    Parce que ça:
    C'est malheureusement bourré de biais.

    La sociologie à mouvance Durkheim ne fait malheureusement pas de la Science.
    Ils ne veulent expliquer des faits sociaux que comme conséquences d'autres faits sociaux, niant les autres facteurs. Et attribuent à des ensembles une volonté. Ils nient le libre arbitre, faisant passer les effets comme "absolu" et magique, ce qui est bien plus complexe que cela.

    En ce qui concerne la vidéo, entre des échantillons ridicules (30 participants), des protocoles très certainement biaisés (pas de double/triple aveugle, influence du chercheurs sur les classes), et des conclusions abusives, il y aurait beaucoup à dire.

    Notamment, la menace du stéréotype ne passe pas le rasoir d'Ockham sur plusieurs exemples. On rentre juste dans un biais de confirmation.
    On présent les effets comme "magique", sans en présenter réellement les causes (e.g. motivation, préférences, etc.). Les résultats vont même pour certains en contradiction avec les conclusions, car une différence est toujours constatée (bien que moindre). On peut ainsi en arriver à inverser cause et conséquences. Les stéréotypes pouvant d'ailleurs n'être que l'amplification de sa propre cause.

    L'utilisation de la moyenne seule est ridicule, elle ne signifie rien sans la variance. On en revient juste à nier tous les travaux qui ont été effectués sur le sujet, pour ne prendre que ceux de la sociologie militante.

    L'étude sur les enfants est ridicule, on sait que le dimorphisme sexuel, pour certains caractères, n'apparaît pas à la naissance mais se creuse jusqu'à la fin de la puberté. Ce n'est ainsi pas parce qu'on ne constate pas (ou peu) de différences sur des enfants en bas âge que le dimorphisme n'existe pas. Sinon, par la même logique, on pourrait même en conclure que les seins sont une construction sociale…
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  18. #18
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Architecte Web / Android
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    5 207
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte Web / Android
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 5 207
    Points : 13 761
    Points
    13 761

    Par défaut

    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    Le problème, c'est que ce genre de chose est bien plus poussée par des facteurs sociologiques que personnels.
    Si on te dit depuis ton enfance (surtout si c'est tes parents) que les maths c'est chiant et que t'es une fille, que tu devrais plutôt aller dans le littéraire, inconsciemment tu peux rejeter les maths, alors que ça aurait pu te plaire (mais c'est la même chose pour les hommes qui sont souvent moins littéraires aussi). Sans parler de tous les autres trucs plus vicieux...
    Je suis à moitié convaincu. Ce genre de limitation peut arriver au garçons comme aux filles. N'importe qui peux avoir des parents qui ne vont pas l'encourager et lui faire croire qu'il/elle est un bon à rien.
    Ma femme qui à fait des études scientifique , à un diplôme plus élevé que le mien. Elle est aussi très certainement plus forte que moi en maths et en logique. Elle est un peu branché tech , et du coup j'ai essayé de l'initié au développement à une époque ou elle envisageait de changer de branche. Et bien ça n'a pas duré longtemps , simplement parce qu'elle n'accrochait pas. Elle a pourtant les capacités et appréciait l'aspect "creatif" mais pas l'aspect trop technique.
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  19. #19
    Expert confirmé
    Avatar de pachot
    Homme Profil pro
    DBA au CERN (Genève), Oracle ACE Director, OCM 12c, Oak Table
    Inscrit en
    novembre 2007
    Messages
    1 621
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : DBA au CERN (Genève), Oracle ACE Director, OCM 12c, Oak Table
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2007
    Messages : 1 621
    Points : 5 693
    Points
    5 693
    Billets dans le blog
    5

    Par défaut

    Il y avait beaucoup femmes au début de l'informatique. Tant côté programmation que utilisation. Du moins tant que le but était de résoudre des problèmes business, sur des mainframes ou stations bureautiques. Il paraît que ça a changé quand les PC sont arrivés à la maison, et l'informatique a évolué vers les jeux vidéos. C'est là que les gamers, plutôt masculins, se sont imposés sur ces technos en laissant penser que c'était un truc de garçon. Mais le premier programme informatique a été écrit par Ada Lovelace, bien avant que le hardware pour le faire tourner n'existe.
    Franck Pachot - Oracle ACED - Oracle Certified Master 12c - Oak Table member - twitter: @FranckPachot - blog: blog.pachot.net

  20. #20
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2013
    Messages
    45
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2013
    Messages : 45
    Points : 236
    Points
    236

    Par défaut

    Pour ma part je pense vraiment qu'il s'agit de comportements sociétaux, on rentre malgré nous dans un espèce de moule.
    Je ne sais pas pour vous mais si j'ai emprunté une filière scientifique, ce n'est pas spécialement que j'étais un amoureux des maths, je m'en sortais mais ça s’arrêtait là. Non, je me suis senti poussé vers la filière S car on me répétait constamment que c'était une filière d'excellence, que c'était celle qui ouvrait le plus de portes, et justement je n'avais pas encore choisi ma future profession.
    A contrario la filière littéraire était considérée comme un domaine réservée aux filles, très loin de l'excellence attribué à la filière scientifique, presque une voie de garage et cela pouvait donc être mal vu pour un garçon de choisir cette filière.

    C'est mon ressenti, peut être n'est il pas partagé. En tout cas je me souviens qu'à l'époque de la 3e on m'avait balancé plein d'acronymes qui ne me parlaient pas (BEP, CAP, BTS, L, ES, S et j'en passe), et que dans la bouche des enseignants on comprenait tout de suite que certains de ces acronymes = caca. Cela contribue à orienter les gens là où on veut qu'ils aillent et on observe rapidement les résultats.
    Lors de mes études supérieures je savais tout de suite si je m'étais trompé d'amphi. S'il n'y avait que 3 nanas sur 200 clampins, c'est bon, c'était bien le mien, si ce n'était que 3 mecs, c'est que c'était celui d'une filière de communication dont j'ai oublié le nom.

    Sinon je pense me souvenir que le domaine de l'informatique était très féminin dans ses balbutiements et qu'une fois que l'informatique est devenu porteur et véhiculait une bonne image, ce sont les hommes qui ont envahi le milieu. J'avais entendu parlé d'un parallèle comme quoi quand une profession à bonne presse, davantage d'homme l'exerce et à contrario quand ce n'est plus le cas elle est laissée aux femmes. Le cas des maitres d'écoles autrefois respecté avait été donné à titre d'exemple.

    Bref, je ne vois pas en quoi les chiffres seraient quelque chose qui ne parleraient qu'aux hommes, l'idée même me parait stupide. Il n'y a rien de biologique là dedans, c'est le fantasme de la mère attentionnée qui cajole ses bambins et qui s'occupe de son homme lorsqu'il rentre du travail...

Discussions similaires

  1. [LibreOffice][Tableur] Formules utilisant des cellules fusionnée: LibreOffice triche et ne les fusionne pas réellement !
    Par Neckara dans le forum OpenOffice & LibreOffice
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/02/2018, 12h47
  2. [Performance] - Blob ou pas pour les images d'un site ?
    Par ShinJava dans le forum SQL Procédural
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/07/2005, 17h32
  3. [][Excel] Comment ne pas détruire les formules ?
    Par flyangelNext dans le forum Macros et VBA Excel
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/07/2003, 11h38
  4. jointure renvois pas tous les enregistrements
    Par rayonx dans le forum Langage SQL
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/08/2002, 12h51

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo