Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    224
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 224
    Points : 7 666
    Points
    7 666

    Par défaut USA : un décret antitrust visant à enquêter sur les pratiques de Google, Facebook et autres ?

    USA : un décret antitrust visant à enquêter sur les pratiques de Google, Facebook et autres serait envisagé
    par la Maison-Blanche

    « Les médias sociaux sont totalement discriminatoires contre les voix républicaines / conservatrices. L’administration Trump ne laissera pas cela se produire. Ils réduisent les opinions de nombreuses personnes de la Droite, tout en ne faisant rien aux autres », a déclaré Donald Trump sur Twitter en août dernier. Peu après, les entreprises de réseaux sociaux se sont exprimées devant le Congrès et ont expliqué que leurs efforts pour faire respecter les interdictions de harcèlement en ligne avaient par moments conduit à des restrictions erronées d'accès des personnalités politiques de gauche comme de droite.

    Elles se sont empressées d’ajouter que ces erreurs avaient été corrigées et qu’il n’y avait aucune conspiration visant à faire taire les voix conservatrices. Apparemment, leurs explications n’ont pas convaincu la Maison-Blanche puisque celle-ci envisagerait un décret donnant instruction d’ouvrir des enquêtes antitrust sur les pratiques de Google, Facebook et d’autres entreprises de réseaux sociaux.

    Nom : tailles-images-reseaux-sociaux.png
Affichages : 849
Taille : 42,8 Ko

    Ledit décret donnerait toute latitude aux agences fédérales antitrust américaines pour « enquêter de manière approfondie sur le fait de savoir si une plate-forme en ligne a enfreint les lois antitrust » et aux autres agences gouvernementales pour recommander « des actions qui pourraient potentiellement protéger la concurrence entre les plates-formes en ligne et remédier au biais sur les plates-formes en ligne ». Aucune entreprise n’a été explicitement nommée dans le document, mais il semble logique de penser que si le décret est signé, il s’en prendra principalement aux entreprises dont Donald Trump s’est déjà plaint, donc Google, Facebook et Twitter.

    L’éventualité d’un pareil décret est apparue lors de la préparation du procureur général Jeff Sessions en vue d’un briefing avec les procureurs d’État enquêtant déjà sur les pratiques des firmes technologiques. Ledit briefing, auquel participera un représentant de la division antitrust du Département de la justice, a pour but d’aider le procureur général à déterminer si une enquête fédérale doit être ouverte.

    Nom : sessions4.jpg
Affichages : 655
Taille : 30,7 Ko

    De plus en plus de voix s’élèvent pour accuser les entreprises technologiques de comportements anticoncurrentiels. Selon une étude menée au début de l’année, 72 % des Américains dont 85 % des républicains pensent que les entreprises de réseaux sociaux censurent les opinions politiques qu’elles jugent répréhensibles. Bien évidemment, les entreprises se sont inscrites en faux par rapport à ces accusations. Sur Facebook et Google, par exemple, le contenu est fourni aux utilisateurs par des algorithmes informatiques devant classer les éléments par ordre de pertinence pour les besoins de l’utilisateur en se basant sur ce qui a déjà été jugé utile dans le passé par d’autres utilisateurs et sur les centres d’intérêt apparents de l’utilisateur pour lui faire ses propositions de contenu.

    Et, à en croire ces entreprises, il n’y a absolument aucune raison de croire que ces algorithmes sont biaisés. Mais, en guise de réponse aux critiques montantes, Facebook a embauché le sénateur Jon Kyl afin que son équipe et lui mènent une enquête interne dans l’entreprise de la Silicon Valley.

    Il convient cependant de préciser que, peu après que le public ait eu vent de ce projet de décret, Lindsey Walters, l’attachée de presse de la Maison-Blanche, est montée au créneau pour expliquer que le document n’était en rien le résultat d’un processus officiel de prise de décision de la Maison-Blanche.

    Il existe toutefois des craintes quant à la répression de l'administration Trump sur les entreprises technologiques. Pour preuve, vendredi dernier, des groupes de défense d'intérêts conservateur et libertarien, dont FreedomWorks et l'American Legislative Exchange Council, ont envoyé une lettre à Sessions pour exprimer leur inquiétude. Ils craignent que cette « enquête soit menée pour enfreindre le premier amendement » qui interdit l'ingérence dans le jugement éditorial.

    S’exprimant sur la question, les internautes étaient plutôt unanimes. Pour eux, la position des conservateurs sur cette question est assez ironique, étant donné que les plus grandes discriminations en ligne étaient faites contre les progressistes.

    Trouvez ici la lettre adressée à Sessions

    Source : Bloomberg

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Quelle est votre position sur cette question ?
    Pensez-vous que les entreprises technologiques se rendent vraiment coupables de ce dont elles sont accusées ? Quelles sont vos raisons ?

    Voir aussi

    Antitrust : Google devrait apporter d'importants ajustements dans Android en réponse à une éventuelle amende record de l'UE

    Antitrust : que reproche la Commission européenne à Google ? La commissaire à la concurrence tente de justifier l'amende de 4,3 milliards d'euros

    Antitrust : l'UE pourrait infliger des sanctions à Facebook si ses conditions d'utilisation ne sont pas mises à jour, selon des sources européennes

    USA : la Cour suprême va statuer dans une affaire antitrust impliquant Apple et son App Store, la firme est accusée de monopole par les consommateurs
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    223
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 223
    Points : 936
    Points
    936

    Par défaut

    USA : un décret antitrust visant à enquêter sur les pratiques de Google, Facebook et autres serait envisagé par la Maison-Blanche
    Good news!

    On est même en droit de se demander pourquoi l'UE et sa pléthore de fonctionnaires bruxellois n'ont pas encore démarré une action de ce type!

    Il suffit de réfléchir 2 minutes sur la réalité suivante:

    1. Tu veux avoir accès aux services Google? Tu as besoin d'un compte gmail!

    2. Tu as un compte gmail? Tu n'es pas propriétaire de tes données. Google se donne le droit de lire tes mails!

    3. Vu que Google se dit propriétaire de tes données, la société vend tes données à des tiers sans ton accord explicite!

    Tu ajoutes à cela que dès qu'une petite société développe un produit qui a du succès, elle se fait immédiatement racheter par Google ou un autre GAFAM.

    Au final, quelque soit le domaine d'activité (télécom, e-commerce,voitures autonomes, robots, IA, lunettes, ...), tu te retrouves toujours avec le même petit groupe d'acteurs, il n'y a tout simplement plus de place à la concurrence!

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 08/06/2018, 03h08
  2. Réponses: 25
    Dernier message: 24/04/2018, 13h29
  3. Windows 7 permet-il de diminuer les coûts des entreprises ?
    Par Gordon Fowler dans le forum Windows
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/06/2010, 12h29
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 07/04/2010, 10h27
  5. Réponses: 15
    Dernier message: 07/10/2007, 19h06

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo