Les dépenses mondiales consacrées aux systèmes cognitifs et à l’IA devraient tripler d’ici 2022
Pour atteindre 77,6 Md$, selon les prévisions d'IDC

Une nouvelle mise à jour du guide semestriel des dépenses mondiales consacrées aux systèmes cognitifs et à l’intelligence artificielle (IA) publié par l’International Data Corporation (IDC) prévoit une forte augmentation de ces dépenses au cours des prochaines années. Elles devraient s’établir à 24 milliards de dollars (Md$) cette année et à 77,6 Md$ d’ici 2022, avec un taux de croissance annuel composé (TCAC) de + 37,3 % sur la période 2017-2022.

Nom : 0 (1).jpg
Affichages : 521
Taille : 8,5 Ko

D’après l’IDC, l’environnement logiciel sera le domaine qui connaitra la croissance la plus importante et la plus rapide tout au long de la période de prévision. Il devrait, à lui seul, concentrer environ 40 % de toutes les dépenses mondiales consacrées aux systèmes cognitifs et à l’IA avec un TCAC de 43,1 %. Les investissements dans ce domaine cibleront particulièrement les applications de discussion basées sur l’IA (assistants virtuels intelligents, chatbots…) et les applications de Deep Learning et de Machine Learning.

L’environnement matériel sera le deuxième plus grand domaine de dépenses en matière de systèmes cognitifs et d’IA jusqu’à la fin de la période prévisionnelle, avec des investissements s’intéressant tout particulièrement aux serveurs et aux systèmes de stockage. Il devrait cependant céder plus tard cette seconde place au domaine des services informatiques et des services aux entreprises. Ces domaines (l’environnement matériel & les services informatiques et aux entreprises) devraient respectivement afficher un TCAC de 30,6 % et 36,4 % pendant la période prévisionnelle, malgré une croissance plus lente que le marché global.

Entre 2017 et 2022, les dépenses consacrées aux systèmes cognitifs et à l’IA devraient augmenter plus rapidement pour les applications liées à la recherche pharmaceutique (TCAC de 46,8 %), à l’expertise commerciale des conseillers et à la recommandation de produits (TCAC de 45,5 %), aux assistants virtuels pour les « knowledge workers » en entreprise (TCAC de 45,1 %) et à l’automatisation des traitements intelligents (TCAC de 43,6 %).

Nom : 0.jpg
Affichages : 759
Taille : 31,4 Ko

En 2018, les dépenses consacrées aux systèmes cognitifs et à l’IA devraient, en priorité, être allouées aux robots du service client (2,9 Md$), aux systèmes automatisés de prévention et de renseignement sur les menaces (1,9 Md$), à l’automatisation et aux recommandations des processus de vente (1,7 Md$), à la maintenance préventive automatisée (1,7 Md$).

Cette année toujours, les banques et le commerce au détail seront les deux secteurs qui investiront le plus dans les systèmes cognitifs et l’IA, chaque secteur devant dépenser plus de 4 Md$. Le secteur bancaire devrait affecter plus de la moitié de ses dépenses au profit de systèmes automatisés pour le renseignement sur les menaces, pour l’analyse, l’enquête et la prévention de la fraude. Le commerce au détail, pour sa part, devrait davantage se focaliser sur les robots du service client, l’expertise commerciale des conseillers et la recommandation de produits.

Les industries de type « discrete » (d’assemblage) et de type « process » (de transformation) et les fournisseurs de soins de santé réaliseront également des investissements considérables en matière de systèmes cognitifs et à l’IA cette année. Les industries qui devraient connaitre la croissance la plus rapide de leurs dépenses en matière de systèmes cognitifs et l’IA sont les services aux particuliers et aux consommateurs (44,5 %) et les services étatiques (43,5 %).

Entre 2017 et 2022, les États-Unis seront, sur le plan géographique, à l’origine de plus de 60 % de l’ensemble des dépenses consacrées aux systèmes cognitifs et à l’IA, suivis de l’Europe occidentale et de la Chine. La plus forte croissance des dépenses au cours des cinq prochaines années se fera au Japon (62,4 %) et dans la région en Asie/Pacifique (hors Japon et Chine) (52,3 %). La Chine connaitra également une forte croissance de ses dépenses tout au long de la prévision (TCAC de 43,4 %).

Source : IDC

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Les perspectives du marché des casques VR restent positives, selon IDC, malgré une baisse marquée des livraisons au deuxième trimestre de 2018
Les dépenses mondiales consacrées aux solutions de mobilité devraient atteindre 1630 Md$ en 2018 et 1800 Md$ d’ici 2022, selon les prévisions d'IDC
Le marché mondial des wearables a augmenté de 5,5 % au second trimestre de 2018, grâce aux gains observés sur les marchés émergents, selon IDC
Les dépenses mondiales autour de la blockchain pourraient atteindre les 11,7 milliards de dollars en 2022, d'après des projections d'IDC