Chrome OS 69 débarque avec le support d’applis Linux pour les Chromebook
Et une interface graphique remise au gout du jour

Lors de sa conférence Google I/O 2018 en mai dernier, la firme de Mountain View avait révélé qu’elle travaillait activement à la mise en œuvre effective du support natif des applications Linux sur son système d’exploitation Chrome OS. C’est désormais chose faite depuis la sortie officielle de la version 69 de Chrome OS, une itération qui est censée répondre un peu plus aux attentes des utilisateurs qui ont besoin sur Chromebook d’un OS offrant plus que des applications Android ou d'applis Cloud dépendantes.

Nom : 0.jpg
Affichages : 2181
Taille : 18,5 Ko

Parmi le lot de nouveautés et d’améliorations introduites par Chrome OS 69, on peut mentionner les optimisations apportées à Omnibox et à l’interface graphique en général, l’intégration de la nouvelle fonctionnalité « Émoji » (qui peut être invoquée après un clic droit dans une zone de texte), la prise en charge native de Team Drives au niveau de l’explorateur de fichiers et plus encore.

Chrome OS 69 dispose, par ailleurs, d’une nouvelle icône représentant un micro au niveau de la barre de tâche. En cliquant sur cette icône, il est possible de lancer certaines opérations automatiquement ou d’écrire du texte en se servant de la voix. On peut également signaler l’introduction d’un nouveau raccourci clavier « Recherche + D » qui permet de démarrer rapidement la lecture vocale, lorsque le curseur est positionné dans une zone de texte.

Chrome OS 69 bénéficie, en outre, d’une fonctionnalité contre la fatigue oculaire similaire au filtre à lumière bleue qui est intégrée à Android 8.0 Oreo, de plus d’options pour la reconnaissance vocale ainsi que d’améliorations intéressant notamment l’explorateur de fichiers. Ce système d’exploitation intègre aussi des mises à jour de sécurité ciblant notamment les vulnérabilités matérielles (telles que L1TF) affectant certains processeurs du marché.

La fonctionnalité la plus intéressante introduite par Chrome OS 69 est probablement liée au support natif des applications Linux. Cette fonctionnalité permet à l’utilisateur sous Chrome OS de se servir d’un terminal pour installer diverses applications ou package Linux, mais aussi de récupérer le fichier. deb d’un logiciel Linux et de lancer l’installation de ce dernier avec un clic droit.


Précisons tout de même que la compatibilité avec les applications Linux sur cette nouvelle version de Chrome OS ne concerne pour l’instant que les appareils disposant d’un CPU qui prend en charge la technologie de virtualisation matérielle (hardware virtualization) qu’on retrouve respectivement chez Intel et AMD sous l’appellation VT-x (ou VMX) et AMD-V (ou SVM).

Source : Blog Google

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Avez-vous déjà pu essayer cette nouvelle version de Chrome OS ? Si oui, quelles ont été vos impressions ?

Voir aussi

Marché des OS : Android domine le classement devant Windows et Chrome OS est plus populaire que toutes les autres distributions de Linux combinées
Chrome OS 64 bêta permet aux applications Android de continuer à s'exécuter en arrière-plan, enfin la multitâche réclamée par les utilisateurs ?
Le système d'exploitation Fuchsia devrait remplacer Android et Chrome OS d'ici 5 ans des vétérans de Google seraient associés à son développement
Chrome OS pourrait bientôt exécuter officiellement les applications Linux avec une nouvelle fonctionnalité en cours de développement