IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Linux Discussion :

Le projet Linux adopte le "contributor Covenant Code of Conduct"


Sujet :

Linux

  1. #21
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    1 969
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 1 969
    Points : 3 257
    Points
    3 257
    Par défaut
    Citation Envoyé par epimannn Voir le message
    Même Linux se fait envahir par ce cancer "inclusif" ?

    Si on regarde ces "défenseurs inclusif" ( et je t'emme*de avec ma grammaire non inclusive et je t'invite à regarder la chaîne linguisticae qui explique dans une de ces vidéos comme quoi toute langue tend à se simplifier et bizarrement, c'est la forme masculine qui, paradoxalement s'accorde au féminin, est la plus simple ) tous se sont fait viré à un moment ou a un autre d'un poste ( pas forcément a responsabilité ).

    La majorité de ces inutiles aux USA ont suivi un cursus pour étudier la justice sociale...

    On a la nature qui fout le camp et on se chamaille pour des conneries de safe space qui n'existeront plus dans 10-15 ans, par des inutiles qui vont crever déshydratés et affamés car ils ont rien appris d'autre que de pleurer sur leur sort et de rejeter la faute de leur échec sur les autres.

    Après on s'étonne du taux de dépression, suicide, angoisse de la population majoritaire silencieuse qui subie...
    On est en train de castrer les hommes.
    L'homme a toujours été à la tête d'une famille, l'homme sera toujours plus fort physiquement qu'une femme, l'homme dans les religions...
    C'est comme ça, pourquoi revenir en arrière et tout chambouler?!
    On ne change pas la nature.

    Nous sommes nés hommes et resterons des hommes.

    Libéralisme de m*.
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

  2. #22
    Responsable 2D/3D/Jeux


    Avatar de LittleWhite
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    25 950
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 25 950
    Points : 207 568
    Points
    207 568
    Billets dans le blog
    85
    Par défaut
    Bonjour,

    Si j'ai bien compris, la première ligne semble faire polémique :
    Using welcoming and inclusive language
    Pouvez-vous me dire comment vous écririez cette même phrase, en indiquant que vous devez n'exclure personne (ne pas faire de discrimination, quelle qu'elle soit) ?

    Il est vrai qu'il est possible que je ne comprenne pas le sens de "inclusive". D'après un dictionnaire, c'est inclusif/comprendre (dans le sens de contenir, d'inclure ). Ce qui rejoint la définition française.

    Expliquez-moi (ou réexpliquez moi) ce qui est gênant ? Et comment faire une reformulation qui conviendrai ?
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  3. #23
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 932
    Points
    22 932
    Par défaut
    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Il est vrai qu'il est possible que je ne comprenne pas le sens de "inclusive". D'après un dictionnaire, c'est inclusif/comprendre (dans le sens de contenir, d'inclure ). Ce qui rejoint la définition française.
    Inclusif en anglais a une forte connotation SJ.

    Il y a une différence entre "inclure" et "ne pas exclure". Inclure est actif, c'est à dire agir pour inclure (sous-entendu, les minorités).
    De là, on se retrouve avec toutes les demandes des militants ( quotats, passes-droits, police de la parole, etc. ).

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Pouvez-vous me dire comment vous écririez cette même phrase, en indiquant que vous devez n'exclure personne (ne pas faire de discrimination, quelle qu'elle soit) ?
    Je verrais bien quelque chose du genre : "Contributors and externals should be treated (respectfully) regardless of their age, body size, disability, ethnicity, sex characteristics, gender identity and expression, level of experience, education, socio-economic status, nationality, personal appearance, race, religion, or sexual identity and orientation."

    Avec cette formulation, on empêche une personne d'être traitée différemment que ce soit à son détriment ou à son bénéfice.
    Ce qui bloque les militants car ils ne souhaitent pas une absence de discriminations, mais une "discrimination positive", i.e. qui va dans leur sens.

  4. #24
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    1 969
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 1 969
    Points : 3 257
    Points
    3 257
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    C'est effrayant, et ce n'est pas le pire.


    Pour avoir parlé avec quelques unes de ces personnes, elles sont complètement folles. Tu peux défendre explicitement e.g. les homosexuels, on te dira sans broncher que que tu es homophobe.

    Soit tu adhères à leur délire, soit tu es contre eux. Et si tu es contre eux, c'est les insultes qui pleuvent et le bûcher qui t'attends.
    Leur idéologie est bancale et créée des polémiques là où elles n'ont pas lieu d'être, ce qui ne fait qu'enfoncer ceux qu'ils prétendent protéger au lieu de les aider.


    Tu ne peux rien faire, s'ils ont décidé que tu es un méchant, ils trouveront un prétexte pour te descendre et te faire taire, même complètement absurde et en contre-sens total avec tes propos. Qu'il y ai des propos ambiguë ou mal interprété, je peux comprendre, mais là ça va jusqu'au total contre-sens !

    Ce n'est qu'un prétexte pour bully/harceler les autres en se réfugiant derrière une pseudo-cause noble. Cela ne protège rien ni personne, au contraire, on donne le pouvoir à des fous dangereux qui passeront leurs nerfs sur leurs opposants politiques. Les règles ne s'appliquant bien évidemment que dans un sens.

    Ils s'étendent petit à petit, au gouvernement, au CNRS, à l'ESPE, ils arrivent de partout discrètement puis installent leur totalitarisme idéologique.
    Ils tentent de prendre progressivement le pouvoir, s'installent à des postes clés de RH, de "chercheur", ou de formations.

    Le jour où ils y seront arrivé, ce sera 1984.
    Le projet Linux et FOSS, ne devraient surtout ne pas adhérer à ce code de conduite.
    Les LGBTQ vont probablement intégrer les pédophiles!
    On est dans la folie pure.
    On n'impose pas un choix par la force.
    Ce sont encore des magouilles politiques pour essayer de déstabiliser...
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

  5. #25
    Responsable 2D/3D/Jeux


    Avatar de LittleWhite
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    25 950
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 25 950
    Points : 207 568
    Points
    207 568
    Billets dans le blog
    85
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Inclusif en anglais a une forte connotation SJ.
    Mais qui donne cette connotation ? Ceux qui veulent la suppression de ce code de conduite ?

    Il y a une différence entre "inclure" et "ne pas exclure". Inclure est actif, c'est à dire agir pour inclure (sous-entendu, les minorités).
    Pas convaincu. On est dans de la connotation/interprétation toute aussi subjective que dire que les tableaux de Picasso sont beaux.
    De là, on se retrouve avec toutes les demandes des militants ( quotats, passes-droits, police de la parole, etc. ).
    Les gens contre on toujours peur de mille dérives lors de la venue d'une nouvelle règle ou d'un changement. C'est un peu comme les histoires liées aux jeux vidéo violents. On prend une minorité de cas déviant et on les mets en avant pour dire, regardez la déchéance à venir et cela, sans même avoir eu de cas concrets.



    Je verrais bien quelque chose du genre : "Contributors and externals should be treated (respectfully) regardless of their age, body size, disability, ethnicity, sex characteristics, gender identity and expression, level of experience, education, socio-economic status, nationality, personal appearance, race, religion, or sexual identity and orientation."
    Amusant, c'est le premier paragraphe du code de conduite :
    In the interest of fostering an open and welcoming environment, we as
    contributors and maintainers pledge to making participation in our project and
    our community a harassment-free experience for everyone, regardless of age, body
    size, disability, ethnicity, sex characteristics, gender identity and
    expression, level of experience, education, socio-economic status, nationality,
    personal appearance, race, religion, or sexual identity and orientation.
    Et encore, on pourrait faire une liste après le "regardless" plus longue, non ? Par exemple, ne pas oublier de prendre en compte ma vitesse d'Internet, mon emploi du temps et ainsi de suite.
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  6. #26
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 932
    Points
    22 932
    Par défaut
    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Mais qui donne cette connotation ? Ceux qui veulent la suppression de ce code de conduite ?
    Faut sortir de sa grotte de temps en temps.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Pas convaincu. On est dans de la connotation/interprétation toute aussi subjective que dire que les tableaux de Picasso sont beaux.
    Ne pas exclure est passif, c'est une absence d'action.
    Inclure, c'est actif, c'est une action.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Amusant, c'est le premier paragraphe du code de conduite :
    In the interest of fostering an open and welcoming environment, we as
    contributors and maintainers pledge to making participation in our project and
    our community a harassment-free experience for everyone, regardless of age, body
    size, disability, ethnicity, sex characteristics, gender identity and
    expression, level of experience, education, socio-economic status, nationality,
    personal appearance, race, religion, or sexual identity and orientation.
    Ce n'est absolument pas la même chose.

  7. #27
    Responsable 2D/3D/Jeux


    Avatar de LittleWhite
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    25 950
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 25 950
    Points : 207 568
    Points
    207 568
    Billets dans le blog
    85
    Par défaut
    Ce n'est absolument pas la même chose.
    Harassment free, C'est une absence d'action, donc c'est bon ?

    Ne pas exclure est passif, c'est une absence d'action.
    Inclure, c'est actif, c'est une action.
    Je n'arrive pas à être convaincu. C'est mon avis (personnel). Ne pas inclure == exclure (?). Ne pas exclure == ?
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  8. #28
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 932
    Points
    22 932
    Par défaut
    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Harassment free, C'est une absence d'action, donc c'est bon ?
    Le problème est la définition de "Harassment" que ces personnes ont.
    Une définition qui englobe des faits ponctuels, la critique, la remise en question, voire des micro-agressions.

    Le harcèlement, dans sa réelle définition (qui implique une répétition), est beaucoup trop réducteur dans le cadre d'un code de conduite.
    Le harcèlement ne traite pas les actions non-répétées, les actions moins "importantes", ainsi que l'inverse, i.e. du favoritisme ou de l'évitement/ignorance/blacklist.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Ne pas inclure == exclure (?). Ne pas exclure == ?
    Ne pas inclure est un euphémisme, c'est pour cela qu'on le considère synonyme d'exclure.

    Inclure, c'est aller vers l'autre (action).
    Ne pas exclure, c'est ne pas faire l'action de rejeter l'autre (absence d'action).

    Tu vois le marchant de glace, tu peux soit courir vers lui, soit t'enfuir au loin, soit rester sur place.

  9. #29
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    août 2017
    Messages
    42
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Aisne (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau

    Informations forums :
    Inscription : août 2017
    Messages : 42
    Points : 174
    Points
    174
    Par défaut
    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Bonjour,

    Si j'ai bien compris, la première ligne semble faire polémique :

    Pouvez-vous me dire comment vous écririez cette même phrase, en indiquant que vous devez n'exclure personne (ne pas faire de discrimination, quelle qu'elle soit) ?

    Il est vrai qu'il est possible que je ne comprenne pas le sens de "inclusive". D'après un dictionnaire, c'est inclusif/comprendre (dans le sens de contenir, d'inclure ). Ce qui rejoint la définition française.

    Expliquez-moi (ou réexpliquez moi) ce qui est gênant ? Et comment faire une reformulation qui conviendrai ?
    La question est légitime...

    Il faut regarder les revendications de ce féminisme activiste.

    Pèle-mèle:

    1) Combattre et dénoncer le racisme du blanc colonialiste envers TOUTES les population qui ne sont pas dans un cadre social normalisé défini de cette manière : Mâle, couleur de peau blanche.
    2) Combattre et dénoncer les privilèges du Mâle Blanc colonialiste paternaliste.
    3) Combattre et dénoncer les abus sexuels du Mâle Blanc.
    4) Combattre et dénoncer les injustices dans la Société instaurées par le Mâle Blanc colonialiste paternaliste.

    Bon on va me dire que j'exagère et que je fabule si je met pas de sources...

    Wikipedia qui n'est pas la meilleur des sources, mais ça colle avec ce que j'ai observé:
    https://en.wikipedia.org/wiki/Femini...-wave_feminism

    Conférence sur le féminisme:


    C'est indirect mais ça te présente assez bien les choses.

    Ensuite je recommande de voir le documentaire "the red pill".
    Et cette personne est loin d'être aussi extrème que notre spécimen qui a écrit le code of conduct.

    edit: Pour répondre à ta question, plutot que de dire "inclure" il faudrait utiliser "sans discrimination". "inclusif" dans la phrase d'origine à la même sens que l'inclusif dans "grammaire inclusive". Et si tu lis l'original, c'est surtout dans les interdictions que le féminisme activiste crasse avec tout sno vocabulaire haineux fait surface. Mais faut se taper tout le texte avant, et en général tu lis meme pas le début du texte, tu utilises ton bon sens...

  10. #30
    Membre expert

    Profil pro
    activité : oui
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 164
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : activité : oui

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 164
    Points : 3 062
    Points
    3 062
    Par défaut
    Je vous avoue ne pas avoir lu tout les messages.
    Ce qui semble créer de l’émulsion ici, c'est l'interprétation de certains mots, le parti pris et les idées-reçus.

    Comme en politique, ou n'importe quel domaine basé sur l’opinion public, l'art de faire accepter les choses qui déplaises, c'est de fausser la définition des mots. En ce qui concerne "inclusive language", puisqu'il est employé pour des relations sociales, j'en donne le même sens que l'emploi de "inclusive" lorsqu'il a été employé pour combattre l'Apartheid (où toutes les ethnies autre que blanches étaient exclues).

    les comportements acceptés, désapprouvés, cités dans l'article, ne sont que des exemples.
    Dans le Code of conduct (lié ici)

    On peut lire : "As a reviewer of code, please strive to keep things civil and focused on the technical issues involved. We are all humans, and frustrations can be high on both sides of the process. Try to keep in mind the immortal words of Bill and Ted, "Be excellent to each other."

    Mais aussi : "his Code of Conduct applies both within project spaces and in public spaces when an individual is representing the project or its community. Examples of representing a project or community include using an official project e-mail address, posting via an official social media account, or acting as an appointed representative at an online or offline event. Representation of a project may be further defined and clarified by project maintainers."

    On lit également : "In the interest of fostering an open and welcoming environment, we as contributors and maintainers pledge to making participation in our project and our community a harassment-free experience for everyone, regardless of age, body size, disability, ethnicity, sex characteristics, gender identity and expression, level of experience, education, socio-economic status, nationality, personal appearance, race, religion, or sexual identity and orientation." (pledge = promettre/assurer/s'engager)

    Bon bah voilà... on a déjà un discours moins général --> les interactions reste les mêmes, qu'elles soient dans la sphère privée ou publique, et on prône simplement plus de civilité, politesse, respect... on y indique que des critères tel que : l'age, la ~taille~, incapacité, ethnie, genre, ou tout ce qui touche au sexe, expérience, niveau d'éducation, statut socio-économique, apparence physique ou morale, race (catégorie taxonomique d'usage, le débat du nazisme ne commencera donc même pas), religion ...ne devraient pas amener à du harcèlement.

    Là où je partage mon inquiétude avec certains commentaires virulents, c'est l'ouverture possible à la dérive. Mais contrairement aux commentaires précédents, je ne vais pas simplement cracher sur des hypothétiques évènements, je vais citer le "code of conduct" :
    "Maintainers are responsible for clarifying the standards of acceptable behavior and are expected to take appropriate and fair corrective action in response to any instances of unacceptable behavior."
    A quoi bon créer des règles de conduites si leur définitions sont laissés à la charge de quelques uns, et potentiellement différents suivant les projets ?

    "Maintainers have the right and responsibility to remove, edit, or reject comments, commits, code, wiki edits, issues, and other contributions that are not aligned to this Code of Conduct (les mêmes mainteneurs qui "clarifying the standards of acceptable behavior"), or to ban temporarily or permanently any contributor for other behaviors that they deem inappropriate, threatening, offensive, or harmful."

    Bref, les mainteneurs font office de modérateurs, ok. Ce qui me dérange c'est qu'ils sont à la fois en charge de modérer et de définir les règles. Être "chargé de clarifier les comportements acceptables" me parait trop permissif, et donc laisse place à moins de sécurité parce que la dérive potentielle est trop forte. Si en France on a séparer le pouvoir législatif de l’exécutif, c'est précisément pour fermer la porte à ses possibles dérives. Ce point semble toute fois en partie réglé par cet élément :
    "Maintainers who do not follow or enforce the Code of Conduct in good faith may face temporary or permanent repercussions as determined by other members of the project’s leadership."

    Pour moi toute question réside dans : qui aura le dernier pouvoir décisionnaire ? --> l'ensemble de la communauté ou une minorité ?
    La réponse à cette question semble déjà avoir une réponse : "determined by other members of the project’s leadership"
    ...c'est à dire les membres de la direction du project.

    Je ne connais pas bien les politiques sociales des projets en général... mais mettre tout le pouvoir à une élite, dans un projet "communautaire" vous semble t-il juste ?
    N'y a t-il pas moyen de trouver une amélioration à ce système pour permettre un pouvoir décisionnaire collectif ?
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  11. #31
    Responsable 2D/3D/Jeux


    Avatar de LittleWhite
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    25 950
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 25 950
    Points : 207 568
    Points
    207 568
    Billets dans le blog
    85
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Le problème est la définition de "Harassment" que ces personnes ont.
    Une définition qui englobe des faits ponctuels, la critique, la remise en question, voire des micro-agressions.
    Cela englobe tout ce qui est répété et qui provoque une gêne. Je pourrais vous ping/poke/wizz toutes les minutes pour obtenir une réponse à une question, c'est un harcèlement. Il ne faut pas oublier la notion de répétition. Une remise en question, c'est "OK", car pas nécessairement répété.

    Le harcèlement, dans sa réelle définition (qui implique une répétition), est beaucoup trop réducteur dans le cadre d'un code de conduite.
    Je ne vois pas vraiment en quoi. Une action éparse (disons, un travers exceptionnel dans une communication) n'est pas un crime, sinon, tout le monde aura peur de ses moindres fait et geste.
    Aussi, je note que vous parlez de réelle définition, alors que pour inclusive, vous préférez la connotation (donc la non réelle définition).
    Le harcèlement ne traite pas les actions non-répétées, les actions moins "importantes", ainsi que l'inverse, i.e. du favoritisme ou de l'évitement/ignorance/blacklist.
    Ne traite pas des action non répétées. Pour le reste, je ne vois pas ce qu'il y a de moins importants. De plus, je ne vois pas en quoi le favoritisme, l'évitement, l'ignorance entre en compte dans le contexte de code dans Linux. Vous allez faire un commit et vous allez ignorer les "critiques" (disons même répétées ou non). Votre code n'entrera jamais dans Linux. Fin de la partie.
    Dans l'autre sens, il faut vraiment que l'équipe entière vous snobbe pour que votre code/vos avis ne soit pas accepté. C'est tout de même difficile à mettre en place, sauf peut être dans une secte.

    Inclure, c'est aller vers l'autre (action).
    Ne pas exclure, c'est ne pas faire l'action de rejeter l'autre (absence d'action).
    Sauf que la phrase complète est "Using welcoming and inclusive langage". Dans son intégralité, je ne vois vraiment pas comment vous arrivez à la tourner de la sorte.
    D'autant plus que avant ce point, il est écrit :
    Examples of behavior that contributes to creating a positive environment include:
    Ce sont des exemples. De même que par la suite, il y a des exemples de comportement inapproprié.

    Vous avez donc, une ligne directrice, et une explication/détails de cette ligne. De là, vous extrapolez sur "harassment" et sur "inclusive".


    Citation Envoyé par epimannn
    Il faut regarder les revendications de ce féminisme activiste.

    Pèle-mèle:

    1) Combattre et dénoncer le racisme du blanc colonialiste envers TOUTES les population qui ne sont pas dans un cadre social normalisé défini de cette manière : Mâle, couleur de peau blanche.
    2) Combattre et dénoncer les privilèges du Mâle Blanc colonialiste paternaliste.
    3) Combattre et dénoncer les abus sexuels du Mâle Blanc.
    4) Combattre et dénoncer les injustices dans la Société instaurées par le Mâle Blanc colonialiste paternaliste.

    Bon on va me dire que j'exagère et que je fabule si je met pas de sources...
    Hum, vous parlez de ce féministe, sans jamais donner de source (ne serait-ce que son twitter) sur ces propos.
    Et puis, même soit. Voici son combat. Toutefois, il pourrait qu'elle fasse aussi des choses (du code ?) qui ne soit pas en rapport avec ce combat.
    En fait, si un jour quelqu'un vous dit "je n'aime pas le nutella", vous pensez toute votre vie qu'il va se battre contre le nutella, dans le moindre fait et geste.

    Je veux bien qu'il y ait des gens extrêmes, je n'en doute même pas, mais là, on prend un code de conduite, revu (et modifié) par les personnes suivantes :
    Signed-off-by: Chris Mason <clm@fb.com>
    Signed-off-by: Dan Williams <dan.j.williams@intel.com>
    Signed-off-by: Jonathan Corbet <corbet@lwn.net>
    Signed-off-by: Olof Johansson <olof@lxom.net>
    Signed-off-by: Steven Rostedt (VMware) <rostedt@goodmis.org>
    Signed-off-by: Greg Kroah-Hartman <gregkh@linuxfoundation.org> (le commiter)
    Signed-off-by: Linus Torvalds <torvalds@linux-foundation.org>
    Cela veut dire qu'il y a une certaine relecture et que le message initial (le combat ?) peut en être complément perdu.

    edit: Pour répondre à ta question, plutot que de dire "inclure" il faudrait utiliser "sans discrimination". "inclusif" dans la phrase d'origine à la même sens que l'inclusif dans "grammaire inclusive". Et si tu lis l'original, c'est surtout dans les interdictions que le féminisme activiste crasse avec tout sno vocabulaire haineux fait surface. Mais faut se taper tout le texte avant, et en général tu lis meme pas le début du texte, tu utilises ton bon sens...
    Aussi, la "grammaire inclusive", c'est une polémique purement française...
    J'utilise assez mon bon sens, pour lire, avant de venir poster ici. Ne pas lire, c'est se voiler la face et continuer à croire ce que l'on veut.

    Pour moi toute question réside dans : qui aura le dernier pouvoir décisionnaire ? --> l'ensemble de la communauté ou une minorité ?
    La réponse à cette question semble déjà avoir une réponse : "determined by other members of the project’s leadership"
    ...c'est à dire les membres de la direction du project.

    Je ne connais pas bien les politiques sociales des projets en général... mais mettre tout le pouvoir à une élite, dans un projet "communautaire" vous semble t-il juste ?
    La direction du projet aura bel et bien le rôle de modérateur lorsque les choses ne vont pas se tasser, ou lorsqu'il y aura plainte ici et là. Mais vraiment, c'est de la perte de temps pour eux, de gérer ce genre de choses, alors il est meilleur que les gens soient civilisés.
    Aussi, si vous regardez les projets open source, le nombre de contributeurs est souvent très faible. De plus, plus le groupe est grand, moins les décisions arrivent à trouver consensus. Alors oui, il y a des endroits, je préfère qu'il y ai un leader/preneur de décision, sinon, il y a des choses qui n'avancent jamais.

    Et puis, il ne faut pas oublier que c'est un projet open source, dont les contributeurs sont éparpillés partout dans le monde, pas un état.
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  12. #32
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 932
    Points
    22 932
    Par défaut
    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Cela englobe tout ce qui est répété et qui provoque une gêne. Je pourrais vous ping/poke/wizz toutes les minutes pour obtenir une réponse à une question, c'est un harcèlement. Il ne faut pas oublier la notion de répétition. Une remise en question, c'est "OK", car pas nécessairement répété.
    Dans la réelle définition de harcèlement, oui, mais pas chez eux.

    Il faut bien comprendre que ces militants changent les définitions des mots. Comme "racisme" auquel ils ont ajouté une notion de "pouvoir structurel".

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Aussi, je note que vous parlez de réelle définition, alors que pour inclusive, vous préférez la connotation (donc la non réelle définition).
    Non, je parle bien de la "fausse" définition pour le code, et dit que le code ne peut faire référence à la réelle définition, car trop réducteur.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Une action éparse (disons, un travers exceptionnel dans une communication) n'est pas un crime, sinon, tout le monde aura peur de ses moindres fait et geste.
    Cela dépend bien évidemment de l'action. Certaines actions, même uniques peuvent être suffisantes à justifier une sanction, de part leur gravité. Ce qui ne veut pas dire que toutes les actions uniques doivent justifier une sanction.

    Mais oui, le problème avec la "fausse" définition est cette crainte constante de se voir juger sur des broutilles interprétées au 45e degré ou prise hors proportions.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Pour le reste, je ne vois pas ce qu'il y a de moins importants.
    ?


    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    De plus, je ne vois pas en quoi le favoritisme, l'évitement, l'ignorance entre en compte dans le contexte de code dans Linux. Vous allez faire un commit et vous allez ignorer les "critiques" (disons même répétées ou non). Votre code n'entrera jamais dans Linux. Fin de la partie.
    Dans l'autre sens, il faut vraiment que l'équipe entière vous snobbe pour que votre code/vos avis ne soit pas accepté. C'est tout de même difficile à mettre en place, sauf peut être dans une secte.
    Ce code ne sera pas uniquement appliqué dans Linux, mais est déjà appliqué dans un ensemble d'entreprises. Linux va ainsi contribuer à la propagation de ce code dangereux.
    Mais ce n'est pas parce que Linux n'est pas une entreprise qu'elle ne peut pas non-plus être confrontée à des problèmes internes de cet ordre.

    Pour l'aspect secte... on est malheureusement pas loin de dérives sectaires dans le domaine militant (éloignement de la famille, figures d'autorité, un dogme qu'il ne faut pas contre-dire, etc).
    Mais ce n'est pas le sujet.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Vous avez donc, une ligne directrice, et une explication/détails de cette ligne. De là, vous extrapolez sur "harassment" et sur "inclusive".
    Tu ne peux pas comprendre ce qu'ils affirment, sans comprendre leur idéologie et leur propres définitions des mots.

    Par exemple quand ils disent, "il faut combattre le fascisme à tout prix", tu ne peux pas comprendre si derrière tu ne sais pas que les "fascistes" sont toutes les personnes de droites comme de gauche qui s'opposent à leur idéologie totalitaire, et que "à tout prix", c'est aller les tabasser dans la rue ou brûler sa propre maison pour faire un false flag.
    Comme tu ne peux pas comprendre "inclusive langage" si tu ne sais pas que derrière il y a les histoires des pronoms, des micro-agressions, etc.
    De même que pour "harassement", si tu ne sais pas que c'est la minorité qui est harcelée par la société, et que donc celui qui ne fait qu'une action, sans répétitions, même sans malice, participe à ce harcèlement, et donc est un harceleur, et donc harcèle.
    Tu ne peux pas comprendre leur notion de "justice sociale", si tu ne sais pas qu'ils réduisent et essentialisent l'individu à ses groupes présumés d'appartenances qu'ils hiérarchisent par une mesure d'oppression. La différence "constatée" entre ces groupes est dès lors une injustice qu'il faut corriger au niveau du groupe, indépendamment de l'individu.


    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Et puis, même soit. Voici son combat. Toutefois, il pourrait qu'elle fasse aussi des choses (du code ?) qui ne soit pas en rapport avec ce combat.
    J'ai donné le lien vers la page du code, l'aspect militant y est clairement écrit.

    De plus, il est très peu probable qu'un militant engagé écrive un code qui soit en contradiction avec ses propres préceptes.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Aussi, la "grammaire inclusive", c'est une polémique purement française...
    Dans les pays anglophone, la polémique est plus sur les histoires de pronoms.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    La direction du projet aura bel et bien le rôle de modérateur lorsque les choses ne vont pas se tasser, ou lorsqu'il y aura plainte ici et là. Mais vraiment, c'est de la perte de temps pour eux, de gérer ce genre de choses, alors il est meilleur que les gens soient civilisés.
    Le problème est qu'ils peuvent potentiellement demander de "l'aide" pour faire appliquer "correctement" ce code (cf le site d'où le code origine).

  13. #33
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    70
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 70
    Points : 178
    Points
    178
    Par défaut
    En fait on aurait pu écrire le code de conduite de cette façon :
    - juge le code, pas les gens,
    - soit poli et respectueux quand tu t'adresses aux autres, si tu ne l'es plus, va te changer les idées avant de parler.
    Qui vote pour ?
    Nous serons en danger le jour où les machines seront capable de glander.

  14. #34
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    -
    Inscrit en
    octobre 2011
    Messages
    344
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : -

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2011
    Messages : 344
    Points : 1 225
    Points
    1 225
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mc geek Voir le message
    En fait on aurait pu écrire le code de conduite de cette façon :
    - juge le code, pas les gens,
    - soit poli et respectueux quand tu t'adresses aux autres, si tu ne l'es plus, va te changer les idées avant de parler.
    Qui vote pour ?
    Oui sur l'intention, mais trop vague pour l'application. Il faut un cadre clairement défini pour quand il y a dispute qu'on puisse clairement lier telle comportement à telle violation de la charte, sinon il y en aura toujours différence entre les gens de ce qui constitue “respectueux”, ce qui va forcément amener a des perceptions d'injustices et probablement des vraies injustices.

  15. #35
    Responsable 2D/3D/Jeux


    Avatar de LittleWhite
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    25 950
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 25 950
    Points : 207 568
    Points
    207 568
    Billets dans le blog
    85
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Dans la réelle définition de harcèlement, oui, mais pas chez eux.
    Il faut bien comprendre que ces militants changent les définitions des mots. Comme "racisme" auquel ils ont ajouté une notion de "pouvoir structurel".
    Arf, deux fois que je me fait avoir pour des définitions "détournées".
    Ne pensez-vous que ça peut poser problème. Dans le sens, un néophyte qui ne veut que participer au projet Linux (ou les autres), qui lit le document, il ne va pas saisir tous les détours. Du coup, il va comprendre le texte "naïvement", le respecter "naïvement" et ainsi être un bon contributeur qui ne gêne pas son entourage.

    Aussi, à force de détourner toutes les définitions, personne ne va comprendre le message des militants Autant qu'ils disent les choses clairement, non ?

    Ce code ne sera pas uniquement appliqué dans Linux, mais est déjà appliqué dans un ensemble d'entreprises. Linux va ainsi contribuer à la propagation de ce code dangereux.
    Oh la la, le code (de conduite), pas le code de Linux est dangereux ... si on détourne/réinterprète les mots. Oh la la, il va y avoir des détournements ... par une minorité (voir ce que je disais précédemment). Oh la la.
    Mais ce n'est pas parce que Linux n'est pas une entreprise qu'elle ne peut pas non-plus être confrontée à des problèmes internes de cet ordre.
    Toute communauté de personne peu avoir des problèmes, pour peu qu'une personne malintentionné arrive dans celle-ci pour y mettre la pagaille.

    Citation Envoyé par LittleWhite
    Et puis, même soit. Voici son combat. Toutefois, il pourrait qu'elle fasse aussi des choses (du code ?) qui ne soit pas en rapport avec ce combat.
    J'ai donné le lien vers la page du code, l'aspect militant y est clairement écrit.

    De plus, il est très peu probable qu'un militant engagé écrive un code qui soit en contradiction avec ses propres préceptes.
    Arf, c'est ma faute. Cette fois, je parlais de code source .

    Dans mon exemple, avec la personne contre le Nutella, je devais un peu l'améliorer en disant, que si cette personne combattant le Nutella offre une fleur, la fleur pourra être refuser, car vous n'aimez le combat contre le Nutella n'est pas aimé.
    Soit, pour une idée/un combat, on va refuser tout ce que cette personne à a dire, même si les autres choses qu'elle dit peuvent être bénéfique.

    Le problème est qu'ils peuvent potentiellement demander de "l'aide" pour faire appliquer "correctement" ce code (cf le site d'où le code origine).
    Pour que des modérateurs, lié au projet, regarde le litige. D'ailleurs, à la fin du code de conduite Linux, on voit une URL pointant sur le TAB. Idem dans l'ancien [url="https://git.kernel.org/pub/scm/linux/kernel/git/torvalds/linux.git/commit/?id=b0bc65729070b9cbdbb53ff042984a3c545a0e34"]code de conflit|/url].
    D'ailleurs, le code de conflit avait été intégré par la même personne qui a intégré le code de conduite.
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  16. #36
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 932
    Points
    22 932
    Par défaut
    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Dans le sens, un néophyte qui ne veut que participer au projet Linux (ou les autres), qui lit le document, il ne va pas saisir tous les détours. Du coup, il va comprendre le texte "naïvement", le respecter "naïvement" et ainsi être un bon contributeur qui ne gêne pas son entourage.
    Le problème, c'est qu'il ne suffit que d'un loup dans la bergerie pour tirer profit de ce code de conduite.

    Que ce soit une personne de "pouvoir", ou un ensemble de contributeurs qui feront valoir des revendications en s'appuyant sur ce code. Derrière, le danger est aussi que le décisionnel fasse appel à des extérieurs pour "bien appliquer" le code, que ce soit par une délégation de la modération, ou par des séances de formations.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Aussi, à force de détourner toutes les définitions, personne ne va comprendre le message des militants Autant qu'ils disent les choses clairement, non ?
    Cela signerait la mort de leur mouvement.

    Ils ne pourront plus parasiter la connotation des mots qu'ils redéfinissent, ne pourront plus provoquer inutilement de polémiques ou jouer sur des ambiguïtés de définitions (e.g. rape culture, toxic masculinity, gender), ne pourront plus se cacher derrière des flous artistiques, et leur hypocrisie serait dévoilée au grand jour.

    C'est comme pour la sociologie, s'ils adoptaient une vraie démarche scientifique, c'est tout un pan de la sociologie (mouvance Durkheim (?) ) qui s’effondre, et de là s'effondre tout le militantisme qui y est lié. Qui confond corrélation et causalité, attribue des intentions là où il n'y en a pas, donne à des ensembles une volonté, ne considèrent que les faits sociaux comme cause de faits sociaux, etc.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    par une minorité (voir ce que je disais précédemment).
    Une minorité suffit à faire des dégâts.

    Regarde ce forum, on dit qu'il y a généralement 90% d'utilisateurs passifs qui ne font que lire, 9% qui postent ponctuellement, et 1% de très actifs.
    Or il ne suffit que d'un membre pour mettre le bazar. Regarde aussi certains syndicats, qui, bien qu'ils ne représentent plus personne, ont fort un pouvoir de nuisance. Regarde le blocage des universités, c'était un mouvement très minoritaire aussi. Les nazis, c'était 2% aux premières élections (point Godwin oblige). Regarde la Quadrature du net, elle arrive à peser, et pourtant elle n'est pas si nombreuse.

    Il y a tout une théorie dessus, mais je doit avouer que je n'en retrouve pas le nom. En gros que les plus grands changements sont le fruits d'une minorité, et presque jamais d'une majorité. En partie parce que la minorité motivée d'un grand groupe est beaucoup plus nombreuse que des individus isolés, et ont une capacité d'investissement bien plus importante. Ainsi leur présence médiatique et impact s'en retrouve amplifiée.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Dans mon exemple, avec la personne contre le Nutella, je devais un peu l'améliorer en disant, que si cette personne combattant le Nutella offre une fleur, la fleur pourra être refuser, car vous n'aimez le combat contre le Nutella n'est pas aimé.
    Soit, pour une idée/un combat, on va refuser tout ce que cette personne à a dire, même si les autres choses qu'elle dit peuvent être bénéfique.
    Oui je comprends, mais là on parle d'une chose qui est en lien direct avec son combat.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Pour que des modérateurs, lié au projet, regarde le litige.
    Non, non, je te parle de l'association qui promeut ce code de conduite, et qui propose aux entreprises qui l'adopte des ressources et de l'aide pour le mettre en place.



    Et dans ces ressources, on peut trouver des choses plutôt effrayantes :
    What about false accusations?

    False accusations are not only incredibly rare, but are less common than people choosing not to report at all. The risk a person takes for reporting an incident (not being believed, being ostracized, facing further harassment/abuse from the original person or their friends/supporters, losing financial/professional opportunities, etc) is so great that it would not be worth it for a person to falsely accuse.


    One of the most damaging things we can do to someone who has faced harassment or abuse is to not believe them when they trust us enough to report.
    https://www.ashedryden.com/blog/code...onduct-101-faq

    RIP présomption d'innocence, just believe.

    Why should an event have one? Why should I choose to only attend events with one?
    Donc boycotter les associations qui ne souhaiteraient pas se conformer.

    If people don't report incidents, isn't it partially their fault if it happens in the future? How can we make things better if they don't report

    It is absolutely never the victim's fault. The only person to blame is the person who committed the act.

    Victims/survivors in these sorts of incidents don't always report for a number of very valid reasons, including social stigma and professional, financial, physical, and personal safety. As event organizers and fellow attendees we should provide any support that we're able to with the consent of the victim.
    Non seulement on dédouane la victime d'une potentielle part de responsabilité, ce qui est une vision très binaire de la réalité, mais en plus, on va maintenant agir sans la plainte de la victime. C'est ainsi qu'une blague entre deux adultes consentants, peut provoquer des sanctions contre "l'agresseur", malgré le soutiens de sa "victime".

    Isn't this censorship? What about free speech?

    Free speech laws do not apply to harassment and assault and furthermore don't apply to individuals that are not representing the government. The point at which a person is actively harming another individual is not only not free speech, but it is against the law.
    On essaye subtilement de modifier le concept de free speech…

    Why wouldn't you just call the cops? Isn't this why we have laws?

    Unfortunately the police don't have a great history of responding positively to incidents where a marginalized person is concerned. The arrest rates for sexual assault, for instance, are extremely low. Many people have had situations made worse by the addition of the police, whether the police don't believe them, the bias that many have against marginalized people, or due to the person's personal history with police officers. The decision of whether to call the authorities should always involve the complainant and should also weigh the further harm to other attendees.

    […]
    Discours anti-police, substitution à la Justice, etc.


    On peut voir le code de conduite comme un cheval de Troye, d'aspect innocent on l'adopte, mais il y a aussi tout ce qu'il y a derrière.

  17. #37
    Responsable 2D/3D/Jeux


    Avatar de LittleWhite
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    25 950
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 25 950
    Points : 207 568
    Points
    207 568
    Billets dans le blog
    85
    Par défaut
    Il y a tout une théorie dessus, mais je doit avouer que je n'en retrouve pas le nom. En gros que les plus grands changements sont le fruits d'une minorité, et presque jamais d'une majorité. En partie parce que la minorité motivée d'un grand groupe est beaucoup plus nombreuse que des individus isolés, et ont une capacité d'investissement bien plus importante. Ainsi leur présence médiatique et impact s'en retrouve amplifiée.
    Ne trouvez vous pas qu'en parlant comme nous le faisons depuis deux pages (de ce forum) et comme une grande partie des sites l'ont fait récemment pour le code de conduite de Linux, cela provoque cette amplification, alors qu'au final, il n'y avait rien ?

    Le problème, c'est qu'il ne suffit que d'un loup dans la bergerie pour tirer profit de ce code de conduite.
    Il y a des loups dans toutes les bergeries. C'est ce que je disais précédemment, petite ou grand communauté. Si ce n'est pas un bord qui profite, c'est l'autre.

    Derrière, le danger est aussi que le décisionnel fasse appel à des extérieurs pour "bien appliquer" le code, que ce soit par une délégation de la modération, ou par des séances de formations.
    D'après moi, surestimation du problème, une nouvelle fois.

    Oui je comprends, mais là on parle d'une chose qui est en lien direct avec son combat.
    Et bien ... non. Vu que là, on parle du code de conduite de Linux. Le lien est directement affaibli.

    Donc boycotter les associations qui ne souhaiteraient pas se conformer.
    Oui, et ? Le boycottage existe pour de nombreuses choses et c'est un choix, comme on peut faire d'autre choix dans sa vie, comme ne pas manger de viande (par exemple).

    On peut voir le code de conduite comme un cheval de Troye, d'aspect innocent on l'adopte, mais il y a aussi tout ce qu'il y a derrière.
    RIP Présomption d'innocence .
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  18. #38
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 932
    Points
    22 932
    Par défaut
    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    […], alors qu'au final, il n'y avait rien ?
    Il n'y a pas rien, comme nous l'avons montré depuis plusieurs posts.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Et bien ... non. Vu que là, on parle du code de conduite de Linux. Le lien est directement affaibli.
    C'est ridicule.

    À ce compte là une entreprise peut copier/coller un code de conduite, le faire sien, et tu nous diras que les deux codes n'ont rien à voir ?

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Oui, et ? Le boycottage existe pour de nombreuses choses et c'est un choix, comme on peut faire d'autre choix dans sa vie, comme ne pas manger de viande (par exemple).
    Demander, dans le cadre de l'application d'un code de conduite, de boycotter ceux qui n'en établissent pas un, cela ne te gêne pas ?

    C'est pourtant un comportement sectaire.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    RIP Présomption d'innocence .
    Avec tous les éléments que j'ai présenté ?

  19. #39
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    août 2017
    Messages
    42
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Aisne (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau

    Informations forums :
    Inscription : août 2017
    Messages : 42
    Points : 174
    Points
    174
    Par défaut
    Nan mais laisse...
    C'est pas grave. Au pire, on aura averti, et on pourra dire : "On vous avez prévenu !" On aura migré vers openBSD ou retourné vers microsoft...

    Sinon on aura crié au loup pour rien et perdu du temps et de l'énergie.

    Faut bien avoué que ca parait lointain et déconnecté... Mais quand on voit ça...




    Alors je te préviens... C'est assez indigeste, mais c'est la version française du féminisme activiste américain...Mot pour mot, idée pour idée !

    Voilà, moi après je peux pas faire mieux pour prévenir et présenter les choses.

  20. #40
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 932
    Points
    22 932
    Par défaut
    Mouais, ça reste encore relativement gentillet.

    C'est la base de leur idéologie, le problème c'est surtout les actions, conclusions et solutions qu'ils en tirent à partir de cette idéologie bancale.

Discussions similaires

  1. Réponses: 30
    Dernier message: 16/03/2015, 14h52
  2. Suggestion projet linux
    Par neutrall dans le forum Linux
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/03/2010, 13h59
  3. Projet Linux Multimedia
    Par nano54120 dans le forum Administration système
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/12/2008, 00h40
  4. [Linux / (K)ubuntu] Installer GTK+ pour code: :blocks
    Par Altarias dans le forum GTK+ avec C & C++
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/06/2007, 19h55

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo