IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #221
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    Juillet 2016
    Messages
    48
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2016
    Messages : 48
    Points : 110
    Points
    110
    Par défaut Suppression de l'anonymat pour consulter les sites pornographiques
    Vérifier la limite d'âge de manière sûre, c'est vraiment le minimum à imposer aux diffuseurs de pornographie.
    Plus généralement, l'anonymat sur internet, notamment sur les réseaux sociaux, m'est intolérable, je ne comprends pas les arguments en faveur.

  2. #222
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 595
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 595
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par Denis CADIOT Voir le message
    je ne comprends pas les arguments en faveur.
    C'est au cas où l'UE se mette à créer des camps de concentration pour les opposants politique.
    Bon d'un autre côté l'argument ne tient pas trop puisque la justice a moyen d'avoir accès à l'identité de la personne derrière un compte.
    Donc les critiques de l'UE finiront dans des camps, qu'il y ait l'anonymat ou pas.

    L'autre argument qui fonctionne beaucoup mieux, c'est que l'anonymat sert à protéger les gens.
    Des personnes seraient en danger si il n'y avait pas d'anonymat, le lobby LGBT pourrait tuer des gens si il avait accès à l'identité des gens qu'ils n'aiment pas.
    Et il y a aussi peut-être l'histoire de protéger les actrices pornographiques, imaginons que quelqu'un avec des problèmes psychiatrique deviennent obsédé par une fille qui vend des photos d'elle nue, si il avait accès à son vrai nom, il pourrait peut-être trouver son adresse et il irait peut-être l'agresser.

    L'anonymat protège les innocents, par contre quand quelqu'un dit quelque chose d'illégal, la justice peut avoir accès à l'identité de la personne sans problème.
    Par exemple si il y a un appelle à la haine il faut le signaler et très vite ça va être réglé.

    Il y a des groupes dangereux qui existent, comme la LDJ, le Betar, etc.
    Ces groupes ont déjà tué des gens.
    Keith Flint 1969 - 2019

  3. #223
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    Juillet 2016
    Messages
    48
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2016
    Messages : 48
    Points : 110
    Points
    110
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est au cas où l'UE se mette à créer des camps de concentration pour les opposants politique.
    Bon d'un autre côté l'argument ne tient pas trop puisque la justice a moyen d'avoir accès à l'identité de la personne derrière un compte.
    Donc les critiques de l'UE finiront dans des camps, qu'il y ait l'anonymat ou pas.

    L'autre argument qui fonctionne beaucoup mieux, c'est que l'anonymat sert à protéger les gens.
    Des personnes seraient en danger si il n'y avait pas d'anonymat, le lobby LGBT pourrait tuer des gens si il avait accès à l'identité des gens qu'ils n'aiment pas.
    Et il y a aussi peut-être l'histoire de protéger les actrices pornographiques, imaginons que quelqu'un avec des problèmes psychiatrique deviennent obsédé par une fille qui vend des photos d'elle nue, si il avait accès à son vrai nom, il pourrait peut-être trouver son adresse et il irait peut-être l'agresser.

    L'anonymat protège les innocents, par contre quand quelqu'un dit quelque chose d'illégal, la justice peut avoir accès à l'identité de la personne sans problème.
    Par exemple si il y a un appelle à la haine il faut le signaler et très vite ça va être réglé.

    Il y a des groupes dangereux qui existent, comme la LDJ, le Betar, etc.
    Ces groupes ont déjà tué des gens.
    Oui ce sont les arguments avancés par les personnes qui prônent l'anonymat.

    Mais ce ne sont que des hypothèses tant qu'il n'y aura pas expérimentation.
    Je me rends compte que l'on est plus ennuyé par le comportement des personnes sous pseudo que par ceux qui s'expriment sous leur véritable identité.
    Les membres appartenant aux groupes dangereux auraient-ils le même comportement si leur identité étaient connue par leur voisin de palier ?
    Je pense, bien sûr ce n'est que mon opinion, que la levée totale de l'anonymat supprimerait plus de problèmes qu'elle n'en créerait.

    Quand au fichage de masse, pour pouvoir mettre en camp de concentration le cas échéant, tient plus de la paranoïa complotiste.
    L'informatique n'existait pas pour lister les juifs de la rafle du Vél'd'Hiv.

  4. #224
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Urbaniste
    Inscrit en
    Août 2023
    Messages
    386
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Urbaniste

    Informations forums :
    Inscription : Août 2023
    Messages : 386
    Points : 788
    Points
    788
    Par défaut
    https://en.wikipedia.org/wiki/IBM_and_the_Holocaust

    The 1933 census, with design help and tabulation services provided by IBM through its German subsidiary, proved to be pivotal to the Nazis in their efforts to identify, isolate, and ultimately destroy the country's Jewish minority. Machine-tabulated census data greatly expanded the estimated number of Jews in Germany by identifying individuals with only one or a few Jewish ancestors. Previous estimates of 400,000 to 600,000 were abandoned for a new estimate of 2 million Jews in the nation of 65 million.[2]: 110 
    ... IBM has never directly denied any of the evidence posed by the book

  5. #225
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 595
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 595
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par Denis CADIOT Voir le message
    Je me rends compte que l'on est plus ennuyé par le comportement des personnes sous pseudo que par ceux qui s'expriment sous leur véritable identité.
    Il y a un truc qui s'appelle "loi".
    Certaines de ces lois protègent les citoyens.
    Il y a plein de choses interdites, par exemple les appelles à la haine.

    Si vous tombez sur un message de haine il faut le signaler.
    Il y a une loi qui oblige de les sites internet à bannir ce type de contenu.
    Il y a des gens qui ont condamné par la justice parce qu'ils ont dit des choses qu'il est interdit de dire.
    Par exemple Zemmour a été condamné plusieurs fois pour provocation à la haine raciale.
    Il n'y a pas d'anonymat pour la justice, les sites collaborent avec la justice, les FAI collaborent avec la justice, les constructeurs de smartphone collaborent avec le justice.
    Encore une fois il suffit de signaler et ça fonctionne très bien. Pour ce genre de chose la justice est très efficace.

    Citation Envoyé par Denis CADIOT Voir le message
    Quand au fichage de masse, pour pouvoir mettre en camp de concentration le cas échéant, tient plus de la paranoïa complotiste.
    On ne sait pas qui va prendre le pouvoir dans le futur. Il faut que les gens soient protégés.
    Chez les politiciens il y a des psychopathes, il y a des gens complétement taré, comme Garbiel Attal, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Édouard Philippe.
    Ce serait dangereux pour tout le monde si ces gens-là prenaient le pouvoir et avaient accès à de la surveillance de masse.

    =======
    En Allemagne a un moment donné ils ont vôté NSDAP, donc peut-être qu'en France des gens pourraient voter Edouard Philippe ou Gabriel Attal
    Ce serait les heures les plus sombres.
    Keith Flint 1969 - 2019

  6. #226
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 121
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 121
    Points : 3 433
    Points
    3 433
    Par défaut
    Citation Envoyé par Denis CADIOT Voir le message
    Plus généralement, l'anonymat sur internet, notamment sur les réseaux sociaux, m'est intolérable, je ne comprends pas les arguments en faveur.
    L'anonymat garanti (ou donne l'impression de garantir) la liberté d'expression.
    Et dans certains pays une forme d'opposition se réjoui de cette garantie.

    Plusieurs groupes de paroles assurent aussi une forme d'anonymat pour faciliter l'expression des gens,
    le plus connu est probablement les alcooliques anonymes
    mais je connais une personne qui est sortie de l'héroïne grâce à ce genre de groupe (en ligne)
    ou un ami de la famille qui a pu parler librement de la volonté de son ado de transitionner, de ses doutes etc... (l'anonymat lui a permis autant d'exprimer des pensées dont il avait honte sans peur d'être jugé, que d'être sur que son histoire ne s'ébruite pas dans sa petite localité plus tôt que nécessaire).

    L'anonymat en ligne a au moins autant d'intérêts que de désavantages.
    Et l'anonymat doit pouvoir être un choix, l'interdire empêche tout choix.

    Je ne comprend pas les arguments en sa défaveur dans une société où nos règlementations luttent plus ou moins efficacement pour que des entreprises vendent nos données sans notre aval ou même notre information.

  7. #227
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    Juillet 2016
    Messages
    48
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2016
    Messages : 48
    Points : 110
    Points
    110
    Par défaut La peur paranoïaque du fichage de masse
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il y a un truc qui s'appelle "loi".

    On ne sait pas qui va prendre le pouvoir dans le futur. Il faut que les gens soient protégés.
    Chez les politiciens il y a des psychopathes, il y a des gens complétement taré, comme Garbiel Attal, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Édouard Philippe.
    Ce serait dangereux pour tout le monde si ces gens-là prenaient le pouvoir et avaient accès à de la surveillance de masse.
    En Allemagne a un moment donné ils ont vôté NSDAP, donc peut-être qu'en France des gens pourraient voter Edouard Philippe ou Gabriel Attal
    Ce serait les heures les plus sombres.
    Je vois que vous connaissez bien l'histoire, mais je me demande si vous êtes sérieux ou un troll lorsque vous citez ces personnages politiques français.
    Qu'est-ce qui provoque chez vous cette peur quasi paranoïaque ? qu'est-ce qui déclenche cette crise de confiance ?
    Avez-vous constaté dans l'UE une dérive qui puisse vous prouver que le fichage de masse se met en place avec vue malveillante ? Encore une théorie du complot sans fondement.
    Le fichage informatique, cela fait des décennies qu'il est utilisé par impots.gouv.fr, vous ne trouvez pas ?

  8. #228
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    Juillet 2016
    Messages
    48
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2016
    Messages : 48
    Points : 110
    Points
    110
    Par défaut
    Citation Envoyé par totozor Voir le message
    L'anonymat garanti (ou donne l'impression de garantir) la liberté d'expression.
    Et dans certains pays une forme d'opposition se réjoui de cette garantie.

    Plusieurs groupes de paroles assurent aussi une forme d'anonymat pour faciliter l'expression des gens,
    le plus connu est probablement les alcooliques anonymes
    mais je connais une personne qui est sortie de l'héroïne grâce à ce genre de groupe (en ligne)
    ou un ami de la famille qui a pu parler librement de la volonté de son ado de transitionner, de ses doutes etc... (l'anonymat lui a permis autant d'exprimer des pensées dont il avait honte sans peur d'être jugé, que d'être sur que son histoire ne s'ébruite pas dans sa petite localité plus tôt que nécessaire).

    L'anonymat en ligne a au moins autant d'intérêts que de désavantages.
    Et l'anonymat doit pouvoir être un choix, l'interdire empêche tout choix.

    Je ne comprend pas les arguments en sa défaveur dans une société où nos règlementations luttent plus ou moins efficacement pour que des entreprises vendent nos données sans notre aval ou même notre information.
    Que l'anonymat puisse faciliter l'expression dans des groupes, oui. Mais ces groupes, comme les alcooliques anonymes, se réunissent physiquement non ?
    Les alcooliques anonymes parlent d'eux mêmes de leur expérience.
    Je parle de l'anonymat sur les réseaux sociaux, l'anonymat de ceux qui jugent les autres, qui y trouvent la liberté d'insulter l'autre en citant leur nom.
    L'anonymat pourquoi pas mais à condition de respecter celui des autres.
    Et généralement j'ai constaté que les plus virulents sont sous pseudo.
    Le trait de caractère de l'anonyme est la peur, la frustration ce qui les conduit à se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas, un peu mythomane.

  9. #229
    Membre éclairé Avatar de Christian_B
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    Octobre 2016
    Messages
    288
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2016
    Messages : 288
    Points : 679
    Points
    679
    Par défaut
    @Ryu2000
    le lobby LGBT pourrait tuer des gens si il avait accès à l'identité des gens qu'ils n'aiment pas.
    Là je trouve que tu dérapes. Un tel exemple n'est pas donné au hasard. À ma connaissance "LGBT" ne désigne pas un mouvement potentiellement terrorite, mais des personnes à qui leus préférences sexuelles (pas spécialement violentes) ont longtemps valu un ostracisme, voire des persécutions légales que tu sembles trouver implicitement justifiées si tu les considères comme dangereux.
    Linux Mint 21.3 Mate 1.26.
    Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier 2021. Y a plus qu'à ...

  10. #230
    Membre expert
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    Novembre 2003
    Messages
    783
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2003
    Messages : 783
    Points : 3 369
    Points
    3 369
    Par défaut
    Citation Envoyé par Denis CADIOT Voir le message
    ..
    Plus généralement, l'anonymat sur internet, notamment sur les réseaux sociaux, m'est intolérable, je ne comprends pas les arguments en faveur.
    Bonjour,
    Le problème que vous évoquez est que ces réseau "sociaux" sont mal modérés. Sur ce forum classique, en cas de dérapage complet...

    Juste pour le contre exemple extrême d'absence totale d'anonymat : essayez de parler avec un citoyen d'une dictature. C'est simple, ils ne disent rien de rien en ligne. Si vous commencez à dire quelque chose qui pourrait peut être être mal interprété, il font des petites grimaces et vous proposent incidemment un RDV dans un lieu public.

    En ce qui nous concerne, afficher une opinion qui peut être déranger quelqu'un (donc tout sujet politique), avec votre nom sur la place publique vous expose à une descente punitive (anonyme) de bien-pensants à votre domicile.

    La pseudo-anonymisation c'est un compromis dans un état de droit.

  11. #231
    Membre expérimenté
    Inscrit en
    Mai 2006
    Messages
    351
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : Mai 2006
    Messages : 351
    Points : 1 452
    Points
    1 452
    Par défaut
    Citation Envoyé par Christian_B Voir le message
    @Ryu2000
    Là je trouve que tu dérapes. Un tel exemple n'est pas donné au hasard. À ma connaissance "LGBT" ne désigne pas un mouvement potentiellement terrorite, mais des personnes à qui leus préférences sexuelles (pas spécialement violentes) ont longtemps valu un ostracisme, voire des persécutions légales que tu sembles trouver implicitement justifiées si tu les considères comme dangereux.
    Surtout que dès le premier coup d’œil aux faits divers on se rends très vite compte que c'est exactement l'inverse, ce sont souvent des LGBT qui se font agresser par des gens qui ne les aiment pas.

  12. #232
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 595
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 595
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par virginieh Voir le message
    c'est exactement l'inverse
    Si vous voulez, mais la logique est exactement la même.
    Si tout le monde avait accès à l'identité de tout le monde ce serait le bordel.

    Aujourd'hui il n'y a que la police et la justice qui peuvent avoir accès aux identités de tout le monde et il n'y a pas besoin de plus.
    Bon après parfois en cherchant 2 minutes tu trouves, il suffit parfois parfois de chercher un nom d'utilisateur ou une adresse email.
    Mais pourquoi vouloir l'identité réelle de quelqu'un sur internet ?

    =====
    Il arrive que des LGBT agressent des gens.
    Un homme transgenre lourdement armé tue 6 personnes dans une école américaine
    Le tag "LGBTQ" de la série "Dahmer" sur Netflix crée un tollé
    Keith Flint 1969 - 2019

  13. #233
    Membre expérimenté
    Inscrit en
    Mai 2006
    Messages
    351
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : Mai 2006
    Messages : 351
    Points : 1 452
    Points
    1 452
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Si vous voulez, mais la logique est exactement la même.
    Exact. C'est juste étrange que tu prennes cet exemple spécifique alors que c'est globalement plus souvent l'inverse qui se produit.

    Si tout le monde avait accès à l'identité de tout le monde ce serait le bordel.
    Il suffit de voir le problème que les air tags d'apple ont causés en permettant à des agresseurs de tracker leur victimes.

    Et il arrive que des non LGBT agressent des gens aussi, comme quoi (je mets pas les liens il y en a trop)
    Du coup ce critère dans ton exemple continue de me sembler peu pertinent.

  14. #234
    Membre du Club Avatar de DMike92
    Homme Profil pro
    Technicien maintenance ( retraité)
    Inscrit en
    Avril 2014
    Messages
    30
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 76
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance ( retraité)
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2014
    Messages : 30
    Points : 67
    Points
    67
    Par défaut
    Pour moi, scan de pièce d'identité ou N° de CB = fermeture des sites qui le demanderaient.
    Si un site doit prouver qu'il contrôle l'âge en disant "Je pose une question d'adulte et regarde la réponse" mais que les autorités contestent au motif que ça ne suffit pas, le site pourrait dire "... et qu'est-ce que je doit faireà votre avis ?".
    Tout ceci pour dire que si un système universel sous la responsabilité des autorités n'est pas mis en place, ça va galérer sec !

  15. #235
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 595
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 595
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Pour empêcher des enfants d'accéder à de la pornographie il existe une technologie qui s'appelle "pare-feu", il y a une histoire de "contrôle parental".
    Peut-être que les gouvernements pourraient mettre en place une loi qui imposerait au FAI de bloquer tous les sites pour adultes par défaut.
    Il faudrait ensuite aller dans les paramètres de la box pour autoriser un appareil à avoir accès au contenu pornographique. (bon après l'écrasante majorité des gens sont incapable d'aller dans les options de leur box, il faudra qu'ils s'y mettent)

    Que les parents commencent par installer un pare-feu sur les ordinateurs et les smartphones de leurs enfants.
    Peut-être que dans le futur il y aura des logiciels qui utiliseront l'IA pour contrôler tous les médias de l'appareil et qui mettront en quarantaine les fichiers suspects.

    Sur Facebook si t'essaies de poster un sein c'est censuré direct, donc c'est possible.

    2018 :
    Facebook s'excuse après avoir censuré les seins nus de «La Liberté guidant le peuple»
    Keith Flint 1969 - 2019

  16. #236
    Membre éclairé Avatar de Christian_B
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    Octobre 2016
    Messages
    288
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2016
    Messages : 288
    Points : 679
    Points
    679
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Si vous voulez, mais la logique est exactement la même.
    Il arrive que des LGBT agressent des gens.
    Un homme transgenre lourdement armé tue 6 personnes dans une école américaine
    Le tag "LGBTQ" de la série "Dahmer" sur Netflix crée un tollé
    Aller chercher un cas isolé aux Etats-Unis, pays très violent où les actes de folie meurtrière sont malheureusement fréquents, n'invalide en rien ce qui était dit avant. C'est une manipulation évidente. Si un fou était, mettons breton et/ou boulanger ou ce que tu voudras, est-ce que cela permettrait de conclure à la violence des bretons ou des boulangers ?
    C'est la fréquence des actes de violence (surtout quand on connaît les discours qui favorisent ces actes) qui est significative.
    De plus les Etats-Unis ne sont heureusement pas une référence qui vaut ici.

    Quand à cette polémique concernant un tag, elle me paraît sans grand intérêt ni signification.
    En cherchant un peu, on pourrait sans doute trouver des milliers (voire des millions ?) de petites polémiques sans grande portée et chacun pourrait "faire son marché" pour illustrer (sinon justifier) à peu près n'importe quel point de vue.

    Ceci dit, cette question soulevée par ton exemple incongru est parasitaire par rapport au sujet initial.
    Il ne manquerait pas d'exemples plus réels et sérieux pour illustrer "l'omnisurveillance" comme dirait Foucault et ses dangers ou désagréments, notamment tous les gros acteurs d'internet, les services secrets (en tête desquels la NSA), l'utilisation par des dictatures de logiciels (y compris français) pour traquer les opposants et j'en oublie.
    Linux Mint 21.3 Mate 1.26.
    Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier 2021. Y a plus qu'à ...

  17. #237
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 448
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 448
    Points : 197 678
    Points
    197 678
    Par défaut Canada : Poilievre promet de forcer les sites web pornographiques à vérifier l’âge des utilisateurs
    Canada : le chef de l'opposition promet de forcer les sites web pornographiques à vérifier l’âge des utilisateurs pour protéger les mineurs,
    mais ne précise pas quel moyen technologique sera employé

    Le chef de l’opposition, Pierre Poilievre, a déclaré mercredi qu’un futur gouvernement conservateur modifierait la loi pour obliger les sites web pornographiques à vérifier l’âge des utilisateurs afin d’empêcher les mineurs d’accéder au contenu. Les conservateurs appuient actuellement un projet de loi d’initiative parlementaire du Sénat qui promet de faire exactement cela. Le projet de loi S-210 a été adopté par le Sénat au printemps et sera étudié par un comité de la Chambre des communes, mais aucune réunion n’a encore été prévue.

    La loi proposée obligerait les sites web pour adultes à vérifier l’âge des utilisateurs, mais ne précise pas comment cela serait fait. Les options pourraient inclure un système d’identification numérique ou des services capables d’estimer l’âge à partir d’une analyse du visage de l’utilisateur par une webcam.

    « Pensez-vous que le Parlement devrait adopter une loi obligeant les sites pornographiques à vérifier l'âge des utilisateurs afin que les mineurs ne puissent pas accéder à leur contenu ? Et est-ce qu'un de vos futurs gouvernements le ferait ? », a demandé un journaliste. « Oui », a répondu Poilievre.

    Le projet de loi était auparavant bloqué au Parlement en raison de préoccupations liées à la protection de la vie privée, mais 15 libéraux ont rompu les rangs avec le gouvernement et ont voté en faveur du projet de loi aux côtés des conservateurs, des bloquistes (du parti politique Bloc) et des néo-démocrates en décembre.

    Les libéraux sont contre le projet de loi, affirmant qu’il fait trop peu pour protéger les enfants, et disent que leur prochain projet de loi sur les préjudices en ligne sera centré sur la sécurité des enfants.

    Le projet de loi S-210 impose aux sites web commerciaux proposant des contenus pornographiques de mettre en place des mécanismes de vérification de l'âge afin de s'assurer que les utilisateurs sont âgés d'au moins 18 ans avant de leur donner accès à leurs contenus. Les critiques avertissent que si la méthode de vérification de l'âge requiert des informations personnelles, telles qu'une photo d'identité, elle pourrait compromettre la sécurité des utilisateurs.

    Dans une déclaration complémentaire, les conservateurs ont déclaré qu'ils « ne soutiennent aucune mesure qui permettrait d'imposer une identité numérique ou qui porterait atteinte à la vie privée des adultes et à leur liberté d'accéder à des contenus légaux en ligne ».

    La sénatrice libérale Julie Miville-Dechêne, qui a présenté le projet de loi S-210, a déclaré que la réponse du Canada à cette question est tardive par rapport à celle d'autres pays, ajoutant qu'elle ne comprend pas la position des libéraux contre le projet de loi. Elle a déclaré que la plupart des objections au projet de loi sont fondées sur la peur et les sophismes, soulignant que les questions de protection de la vie privée et de sécurité des données peuvent être abordées dans des règlements.

    « Le gouvernement canadien va à contre-courant des pays et des juridictions qui légifèrent pour protéger les enfants contre l'exposition à la pornographie en ligne, notamment l'Union européenne, le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne et l'Espagne », a déclaré Miville-Dechêne à la Presse canadienne.

    En France, la CNIL n'est pas fermée à l'utilisation de la reconnaissance faciale pour vérifier l'âge des internautes

    Afin d’empêcher les mineurs d’accéder aux sites pornographiques, la France va déployer une stratégie de vérification de l’âge. Il revient alors à la CNIL de faire des propositions sur le sujet. Le gendarme français des données se veut « pragmatique ». Sa présidente, Marie-Laure Denis, a évoqué lors d'une interview dans les colonnes du Figaro différents dispositifs qui pourraient être mis en place pour la vérification de l’âge du visiteur du site porno.

    Nom : un.png
Affichages : 6922
Taille : 126,1 Ko

    D'abord, un contrôle par vérification de la carte bancaire, ce qui permettrait de valider l'âge du porteur. Sur la question de la carte bancaire, le défenseur de la vie privée s’est dit favorable à « une transaction à zéro euro », qui conditionnerait l’accès aux plateformes X à la présentation d’une carte bancaire en cours de validité. Reste que la solution, en plus d’ouvrir la voie aux arnaques en ligne, n’est pas la plus fiable : il suffit simplement pour un mineur d’emprunter le moyen de paiement de ses parents, ou de posséder sa propre carte de retrait.

    Autre possibilité évoquée, plus inattendue : un contrôle de l'âge du visiteur par analyse faciale. En d'autres termes, à l'aide de sa webcam, l'internaute montrerait qu'il est bien majeur avant de se voir accorder l'accès au site porno, ses traits étant analysés par une intelligence artificielle afin d'estimer son âge.

    Nom : deux.png
Affichages : 1010
Taille : 82,1 Ko

    Pourtant soucieuse de la vie privée, la CNIL ne serait pas opposée à cette technique de vérification, à condition que toutes les garanties soient prises quant aux données personnelles utilisées (ici, la photo). En revanche, elle n'apporte pas de réponse concernant d'éventuels ratés du système, entre faux positifs et faux négatifs, qui pourraient créer des dangers et discriminations.

    Concrètement, un internaute accédant à un site pornographique serait invité à activer la caméra à selfie de son smartphone ou la webcam de son ordinateur, pour se filmer pendant quelques secondes, tandis qu’une intelligence artificielle serait chargée d’estimer son âge. Un dispositif qui existe déjà pour certaines plateformes, comme Facebook.

    La patronne de la CNIL a précisé auprès du Figaro qu'un système d'analyse faciale n'est pas un dispositif de reconnaissance, sachant qu'il ne saurait être question d'identifier l'internaute.

    Nom : trois.png
Affichages : 1011
Taille : 75,1 Ko

    Le système du double anonymat

    Plusieurs pistes sont donc envisagées pour permettre aux sites porno de vérifier l’âge des internautes.

    Le principe du double anonymat implique que le prestataire certifiant la majorité d’un internaute ne sache pas quel usage est fait de l’attestation, et que le site X ne sache pas qui a publié le document et quelle est l’identité de l’utilisateur.

    À cet effet, une application mobile permettant de certifier sa majorité auprès des sites partenaires tout en restant anonyme pourrait être mise sur pieds. La Cnil l'illustre d'ailleurs par une infographie. Elle servira à transmettre les données dans les deux sens sans dévoiler d’informations personnelles. Le service fournira la preuve de l’âge, mais ne saura pas pour quel site web elle va être utilisée. De son côté, le site porno recevra l’attestation de majorité sans découvrir l’identité de l’internaute.

    Nom : quatre.png
Affichages : 1022
Taille : 128,8 Ko

    Plusieurs autres pays européens se penchent sur la problématique

    Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a déclaré qu'il envisageait d'introduire des mesures visant à empêcher les enfants d'accéder à la pornographie.

    Des responsables allemands ont déclaré qu'ils se préparaient à demander aux fournisseurs d'accès à l'internet de leur pays de bloquer Pornhub et d'autres sites similaires.

    En Irlande, dans le cadre des efforts déployés pour protéger les enfants contre les contenus préjudiciables en ligne, il pourrait bientôt être demandé aux internautes de télécharger les détails de leur passeport ou un selfie sur les sites web s'ils souhaitent visionner des contenus pour adultes. Le nouveau régulateur des médias a déclaré qu'une partie du nouveau code de sécurité en ligne indiquera aux plateformes numériques qu'elles doivent utiliser une forme efficace de vérification de l'âge pour visionner des visionner des contenus pour adultes sur le web. « Se contenter de demander à quelqu'un s'il a plus de 18 ans n'est pas efficace », a déclaré Jeremy Godfrey, président exécutif de Coimisiún na Meán. « Il faut faire plus que cela avant qu'ils ne voient ce type de contenu. »

    Bien que Godfrey ait déclaré que son bureau ne serait pas « absolument prescriptif » sur la manière dont la vérification de l'âge devrait fonctionner, l'obligation pour une personne de présenter son passeport puis un selfie pour vérifier qu'elle est bien la personne figurant sur le passeport pourrait être décrite comme un « étalon-or » de la vérification de l'âge d'une personne.

    « Nous nous soucions beaucoup plus de l'efficacité que de la manière dont elle est obtenue », a-t-il déclaré. « Il y a d'autres moyens que l'on pourrait envisager, comme une selfie en direct à chaque fois que l'on veut accéder au passeport et que l'on utilise la biométrie pour vérifier. « C'est moins précis. Il peut être difficile de distinguer un jeune de 17 ou 18 ans de cette manière. Mais cela protégera les enfants plus jeunes ».

    Conclusion

    Michael Geist, titulaire de la chaire de recherche du Canada en droit de l'internet de l'Université d'Ottawa, a qualifié le projet de loi S-210 de menace pour la vie privée et la liberté d'expression, car il imposerait le blocage de sites web.

    Les processus de vérification de l'âge impliquent souvent un scan facial ou le téléchargement de documents d'identité émis par le gouvernement vers des services basés dans des pays étrangers, et non au Canada, a ajouté Geist.

    Toutefois, le projet de loi S-210 exige que la méthode de vérification de l'âge préserve la vie privée de l'utilisateur et protège ses informations personnelles. Il stipule que toute information personnelle recueillie et utilisée le serait uniquement à des fins de vérification de l'âge et qu'elle serait détruite une fois le processus de vérification terminé.

    La société propriétaire de Pornhub a récemment déclaré à la Presse canadienne que le blocage de l'accès aux Canadiens faisait partie des options qu'elle envisagerait si le projet de loi du Sénat était adopté.

    Plusieurs États américains ont adopté des lois similaires obligeant les sites pornographiques à vérifier l'âge de l'utilisateur. Après que la Louisiane a exigé l'utilisation d'un identifiant gouvernemental pour accéder à Pornhub, le trafic a chuté.

    L'entreprise s'oppose à ce projet de loi et affirme que toute réglementation obligeant les sites à collecter des quantités importantes d'informations personnelles très sensibles mettrait en péril la sécurité des utilisateurs.

    Un cadre d'Ethical Capital Partners, qui possède Aylo, la société mère de Pornhub, a déclaré qu'il préférerait une approche qui vérifierait l'âge de l'utilisateur à l'aide d'un dispositif, tel que son smartphone.

    Sources : Presse canadienne, entretien avec Marie-Laure Denis, Cnil, Bill S-210

    Et vous ?

    Quels sont les avantages et les inconvénients de la vérification de l’âge sur les sites web pornographiques ?
    Comment les sites web pour adultes peuvent-ils s’assurer que la vérification de l’âge est efficace et respectueuse de la vie privée ?
    Quelles sont les mesures alternatives ou complémentaires à la vérification de l’âge pour protéger les enfants des préjudices en ligne ?
    Quel est votre avis sur le projet de loi S-210 et le projet de loi sur les préjudices en ligne des libéraux ? Lequel est plus adapté à la situation actuelle ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  18. #238
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    Retraite
    Inscrit en
    Octobre 2005
    Messages
    479
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 72
    Localisation : France, Aude (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraite
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2005
    Messages : 479
    Points : 1 345
    Points
    1 345
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Politique quand tu nous tiens ... mais n'attendez pas que cela se réalise, ça démontre l'ignorance du personnage. A moins de faire comme en Chine et encore.

  19. #239
    Membre éclairé Avatar de seedbarrett
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2014
    Messages
    191
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2014
    Messages : 191
    Points : 793
    Points
    793
    Par défaut
    Aucune de ces solutions n'est bonne, c'est incroyable de se dire que ces études ont du couter des millions pour qu'au final un jpg imprimé sur une feuille suffira pour biaiser ces IA. Par contre pour la personne majeure ça va être bien utile de pouvoir le tracer, et de faire de la bonne pub ciblée en fonction de ce qu'il regarde pour se décrypter le Hugo.
    Et je parle même pas de la carte bancaire qui est une porte ouverte à des arnaques par milliers de faux sites X. Ni le papier signé par son pote, qui est aussi ridicule que le certificat covid à remplir avant de sortir de chez sois.
    J'ai bien une solution, mais elle ne va pas plaire à tout le monde, ça s'appelle l'éducation et le rôle des parents. On peut déjà très facilement mettre des contrôle parentaux sur les appareil, et quand les enfants auront trouvé comment le contourner, et bien au moins ils auront appris quelque chose qui leur sera utile plus tard.
    De toute façon, à la fin ça va se finir à coup de VPN et tout le monde aura perdu.

  20. #240
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    Décembre 2008
    Messages
    9 595
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2008
    Messages : 9 595
    Points : 18 498
    Points
    18 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par seedbarrett Voir le message
    De toute façon, à la fin ça va se finir à coup de VPN et tout le monde aura perdu.
    Sauf les vendeurs de VPN
    J'aime bien les VPN parce que ça permet d'éviter Hadopi, recevoir des lettres recommandées ça devient chiant au bout d'un moment

    Utiliser un VPN c'est assez cool, puisque ça permet de cacher son activité à son FAI.
    Les vendeurs de VPN sont sympa puisqu'ils sponsorisent des vidéastes.

    Citation Envoyé par seedbarrett Voir le message
    ça s'appelle l'éducation et le rôle des parents
    Il faudrait que les parents mettent en place une règle : pas de smartphone, pas de tablette, pas de PC portable avant 15 ans.
    Il y a un PC de bureau de famille avec un pare-feu et ça suffit.

    Le problème c'est que donner une tablette ou un smartphone à un enfant ça permet de ne plus l'entendre. D'un coup il devient silencieux et il n'embête plus personne.
    C'est la solution de facilité.
    Quand les 2 parents ont une carrière ils sont trop fatigués pour s'occuper des enfants quand ils sont à la maison.

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Quels sont les avantages et les inconvénients de la vérification de l’âge sur les sites web pornographiques ?
    C'est beaucoup trop compliqué à mettre en place et ça ne sert à rien.
    C'est juste un prétexte pour surveiller les gens.

    Les prétextes utilisés par les gouvernements pour supprimer des libertés sont souvent excellent :
    - la lutte contre le terrorisme
    - la lutte contre la pédophilie
    - la protection des enfants

    Tu ne peux pas être contre ça, tu ne peux pas dire :
    - je m'en fous de la lutte contre le terrorisme
    - je m'en fous de la lutte contre la pédophilie
    - je m'en fous que des mineurs aient facilement accès à du contenu pornographique traumatisant et dégradant, du genre gang-bang, double anal, etc.

    Sans pare-feu l'accès à la pornographie est effectivement extremement facile.
    Sans déconner on peut faire : Google => vidéos => "teen lesbians porn" => safe search => désactivé.
    Après il y a moyen de télécharger les vidéos et des les partager entre smartphone via Bluetooth.
    Keith Flint 1969 - 2019

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 01/05/2017, 20h50
  2. [Redmine] Protection des pages contre les visiteurs
    Par lesanglier dans le forum Ruby on Rails
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/11/2010, 12h49
  3. Protection des emails contre la copie
    Par slokix dans le forum Exchange Server
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/01/2009, 15h40
  4. protection des programmes contre la contrefacon
    Par limand dans le forum Juridique
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/01/2006, 04h45

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo