La plateforme Azure de Microsoft prend désormais en charge MicroProfile
Visant l’optimisation des architectures de microservices basées sur Java EE

La firme de Redmond a récemment révélé que sa plateforme Cloud Azure, considérée par certains comme le nouveau Windows de Microsoft, prend désormais en charge MicroProfile, une spécification de communauté open source pour les microservices Java Enterprise. Le projet MicroProfile a été lancé en juin 2016 par des entreprises comme Red Hat, IBM, Tomitribe, Payara et est aujourd’hui un projet de la fondation Eclipse sous licence Apache (version 2.0).

Nom : 0.jpg
Affichages : 832
Taille : 23,3 Ko

Sur son site Web, Microsoft décrit MicroProfile comme un projet « visant à exploiter et à faire évoluer les technologies Java Entreprise telles que Java EE vers des architectures de microservices distribuées, en innovant sur de multiples implémentations et en collaborant sur des domaines d’intérêt commun avec un objectif de normalisation ».

MicroProfile devrait permettre aux différents acteurs de la communauté open source (fournisseurs, organisations et individus) de continuer à innover tout en entretenant une collaboration étroite dans les domaines où il existe des points communs. La mise en valeur de ces points communs contribuera à la définition d’une plateforme de base assurant aux développeurs un certain degré de portabilité pour leurs applications sur plusieurs environnements d’exécution avec plusieurs implémentations au choix.

Nom : 0.jpg
Affichages : 1167
Taille : 36,5 Ko

MicroProfile dans son itération la plus récente (version 2.0 de juin 2018) est compatible avec Java EE 8, et dans une moindre mesure avec Java EE 7. MicroProfile 2.0 est basée sur MicroProfile 1.4 et Java EE 8. La liste complète des composants fonctionnels de MicroProfile 2.0 inclut les API suivants :

  • MicroProfile Config 1.3 ;
  • MicroProfile Fault Tolerance 1.1 ;
  • MicroProfile Health Check 1.0 ;
  • MicroProfile JWT Authentification 1.1 ;
  • MicroProfile Metrics 1.1 ;
  • MicroProfile OpenAPI 1.0 ;
  • MicroProfile OpenTracing 1.1 ;
  • MicroProfile Rest Client 1.1 ;
  • Common Annotations 1.3 ;
  • JAX-RS 2.1, CDI 2.0, JSON-P 1.1 et JSON B 1.0.

Les applications MicroProfile qui utilisent des API ou des versions d’API non mentionnées dans la liste ci-dessus en incluant Java SE 8 ne sont pas considérées comme portable.

Source : Google Docs, Microsoft, MicroProfile

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Red Hat salue l'initiative de céder Java EE à une fondation open source et s'attend à une meilleure collaboration avec le projet Eclipse MicroProfile
Le projet Eclipse Enterprise for Java (EE4J) voit le jour pour poursuivre le développement de Java EE : les nouveaux objectifs pour la plateforme

La fondation Eclipse dévoile la feuille de route de Jakarta EE et annonce deux nouvelles versions de GlassFish, l'accent est mis sur les microservices
Gartner proclame l'obsolescence de Java EE sur le marché des plateformes d'applications, partagez-vous cet avis ?