Javalin 2.0, le framework Web léger qui fournit une interopérabilité entre Java et Kotlin, est disponible
et s'accompagne de la prise en charge de la modularisation JSON

Javalin est un framework Web très léger pour Kotlin et Java qui prend en charge les requêtes WebSockets, HTTP2 et async. Les objectifs principaux de Javalin sont la simplicité, une excellente expérience de développement et une interopérabilité de premier ordre entre Kotlin et Java. Javalin est plus bibliothèque que framework.

L’équipe responsable de son développement a annoncé la disponibilité de la version 2.0 de Javalin et a fait une liste des modifications apportées depuis la version 1.7 qui a été publiée en mai :
  • prise en charge des bibliothèques Web côté client WebJars ;
  • modularisation des fonctionnalités JSON et des modèles, afin que les développeurs puissent connecter leurs propres moteurs de rendu / mappeurs ;
  • ajout d'un CRUDhandler pour supprimer la fonctionnalité de la création d'API CRUD standard (créer, lire, mettre à jour, supprimer) ;
  • prise en charge améliorée des applications à page unique ;
  • meilleure gestion des exceptions pour les requêtes asynchrones ;
  • Javalin a désormais une implémentation de la bibliothèque de sécurité Pac4 ;
  • la fonctionnalité de modèle a été réduite à une seule fonction ctx.render () qui utilise le moteur correct en fonction de l'extension du fichier ;
  • une réécriture de l'implémentation WebSocket ;
  • une interface RequestLogger a été ajoutée ;
  • l’équipe a ajouté un ensemble de réponses par défaut, vous pouvez donc lancer la commande throw BadRequestResponse() (message facultatif) ;
  • l’équipe a ajouté l'option pour retourner 405 au lieu de 404, en liste les méthodes disponibles pour le chemin.

« Il y a également de nombreuses améliorations dans l’expérience de développement, telles que des fonctions renvoyant List au lieu de Array, renvoyant des collections vides au lieu de null, de meilleures valeurs par défaut et une structure de package, fixant la visibilité depuis Java, et bien d’autres encore », ont expliqué les responsables.

Nom : javalin.png
Affichages : 2064
Taille : 10,8 Ko

Plutôt que d'être un framework Web complet, Javalin est une bibliothèque d'API REST légère ou un microframe. Bien que Javalin n’ait aucun concept de MVC, sa prise en charge de WebSockets, de moteurs de template et de service de fichiers statiques permet à Javalin d’être utilisé pour créer une API RESTful backend et servir index.html avec des ressources statiques, dans le cas d’un développement d’une application à une seule page.

Pour créer un site Web plus traditionnel, des enveloppes de moteur de modèle peuvent être utilisées. Le framework a commencé comme un fork du framework Spark pour Java et Kotlin mais a été réécrit, influencé par le framework web Koa.js.

télécharger Javalin 2.0

Source : blog Javalin

Et vous ?

Avez-vous déjà essayé Javalin ? Pour quel type de projet ?
Qu'en pensez-vous ?
Quelles sont les améliorations qui vous intéressent le plus ?

Voir aussi :

RedMonk janvier 2018 : Go semble déjà essoufflé et Swift rattrape Objective-C alors que Kotlin est en pleine ascension dans le classement
Google lance Android KTX, un ensemble d'extensions pour le développement Android avec Kotlin disponible en préversion
Kotlin 1.2 est disponible : cette nouvelle version permet de partager le code entre la JVM et JavaScript, et améliore de 25 % les temps de compilation
Android Studio 3.0 est disponible avec le support de Kotlin, plus de fonctionnalités Java 8 et bien plus