Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 244
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 244
    Points : 73 123
    Points
    73 123
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut Une étude révèle que l'automatisation pourrait détruire plus de 2 millions d'emplois en France

    Une étude révèle que l'automatisation pourrait détruire plus de 2 millions d'emplois en France
    mais va-t-elle en créer beaucoup plus ?

    L'automatisation constitue-t-elle une menace réelle pour l’emploi ? C'est une question qui revient régulièrement. Si l'on regarde son effet immédiat, on répondrait alors et sans hésitation par l'affirmative. En effet, tout le monde s’accorde sur le fait que l'automatisation va détruire de nombreux emplois dans certains secteurs d’activités. Mais là où il y a mésentente, c’est au niveau l’impact sur le niveau général de l’emploi. En d’autres termes, le nombre d’emplois créés dans les autres secteurs pourrait-il compenser les pertes d’emploi dans les secteurs victimes de l’automatisation ?

    Pour certains, oui. C'est le cas par exemple d'Eric Schimdt, le PCA de Google, qui a soutenu que si des emplois seront indéniablement perdus à cause de l'automatisation, de nouveaux emplois seront finalement créés pour les remplacer. Mais d'autres pensent plutôt qu'il n'y aura pas suffisamment de nouveaux emplois créés par l'automatisation pour compenser ceux qui ont été détruits. Quoi qu'il en soit, l'automatisation est déjà lancée et est en train de s'accélérer dans de nombreux pays. Une étude réalisée l'année dernière par McKingsley Globale Institute a révélé que la France dispose d'un des plus faibles potentiels d'automatisation d'emploi en Europe. Mais cela ne veut pas dire qu'il y aura très peu d'emplois détruits.


    En effet, près de 2,1 millions d'emplois pourraient être détruits par l'automatisation en France. C'est ce que révèle une étude de l'Institut Sapiens, un organisme indépendant à but non lucratif qui dit avoir « vocation à définir le rôle de l’humain dans une société bouleversée par le numérique » et qui revendique des adhérents intéressés par le débat touchant aux grands enjeux actuels.

    Les estimations de l’Institut Sapiens se basent sur les données de l'INSEE et de la DARES et se concentrent sur les cinq métiers qui ont une forte probabilité de voir leurs emplois disparaître dans les prochaines années. Les métiers retenus sont ceux qui sont à la fois directement remis en question par une technologie et qui ont vu leurs effectifs diminuer depuis 30 ans : manutentionnaires ; secrétaires bureautiques et de direction ; employés de comptabilité ; employés de la banque et de l’assurance ; et caissiers et employés de libre-service.

    « La vague numérique qui engloutira de nombreux emplois risque d’être socialement néfaste si elle n’est pas anticipée », explique Erwann Tison, macro-économiste et directeur des études de l’Institut Sapiens, mais également auteur de l'étude. « Ne pas prévoir les métiers qui vont disparaître, c’est risquer une aggravation du taux de chômage et donc un déséquilibre critique de nos comptes sociaux », dit-il.

    La fausse bonne nouvelle, c'est que l'automation pourrait créer beaucoup plus d'emplois qu'elle va en détruire. Oui, c'est une fausse bonne nouvelle, parce qu'il n'est pas certain que les choses de déroulent de cette manière. Erwann Tison se base en effet sur la théorie de la destruction créatrice du célèbre économiste Joseph Schumpeter ; laquelle stipule que la diffusion d’une innovation dans une économie provoque la disparition de certains métiers et en fait émerger de nouveaux.

    « Face à ce constat alarmant [la destruction de plus de 2 millions d'emplois, NDLR], il est nécessaire de rappeler que dans le processus schumpetérien de destruction créatrice, il y a bien évidemment un volet création d’emplois qui pourrait être plus puissant que celui entraînant la disparition des métiers. C’est un exercice très difficile que d’imaginer des métiers qui n’existent pas encore, un exercice qui nécessite de faire preuve d’une imagination prospective importante. Néanmoins, certains se sont essayés à cet exercice pour déterminer les contours du marché du travail de demain », écrit Erwann Tison dans la création de son rapport. Ce n'est donc pas assez rassurant comme réponse à la question de savoir si, en France, l'automatisation va créer plus d'emplois qu'elle va en détruire.

    Source : Rapport de l'étude

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette étude et de la question de l'automatisation de l'emploi en France ?

    Voir aussi :

    Une banque suédoise ayant opté pour l'automatisation poussée réalise des bénéfices record, le secteur bancaire prochain eldorado de l'automatisation ?
    Sommes-nous préparés aux effets de l'automatisation sur l'emploi ? Des économistes s'inquiètent et estiment qu'il faut trouver des solutions
    USA : des robots remplacent les chefs cuisiniers dans un restaurant à Boston, encore un domaine menacé par l'automatisation ?
    Une nouvelle étude a trouvé que l'automatisation pourrait mettre en péril la moitié des emplois dans les pays riches de l'OCDE
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    49
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 49
    Points : 402
    Points
    402

    Par défaut

    Les pertes se feront avec fracas car se sont les emplois nécessitant le moins de diplôme qui disparaitront en premiers... Les gens remplacés par des automates ne pourront pas forcément être envoyés vers de noiveaux postes aux compétences plus exigentes....

    Les centres d'appels seront probablement bientôt remplacer par des automates style chatbot... Et les téléconseillers iront où? Les usines ont de plus en plus de robots... La virtualisation des banques provoque la suppression des bureaux de banques et des postes associés, etc...

    Doit-on, pour satisfaire la rapacité de quelques uns, condamner beaucoup de gens à la précarité? Benoît Hamon avait levé cette question lors de la présidentielle et tenté d'y apporter une réponse.... C'est une vrai question existentielle à se poser...

  3. #3
    Membre éclairé Avatar de Matthieu76
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    545
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 545
    Points : 812
    Points
    812

    Par défaut

    Citation Envoyé par pboulanger Voir le message
    Doit-on, pour satisfaire la rapacité de quelques uns, condamner beaucoup de gens à la précarité?
    L'invention du chariot à supprimer des emplois à l'antiquité et je suis sur que déjà des gens se plaignaient à l'époque ! Doit-on faire porter notre courrier par des messagers à pied pour créer des emplois ? Bien sûr que, arrêtons avec ça, les gens auront toujours boulot et évidemment que chaque nouvelle invention supprime des emplois mais c'est comme ça depuis toujours, c'est tout à fait normal, la société évolue constamment.

  4. #4
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    15
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 15
    Points : 49
    Points
    49

    Par défaut

    Le problème n'est pas la dispariton des emplois mais l'absence de revenu pour les gens... Si un métier disparait mais qu'on reconvertit la personne a un autre métier avec paye équivalente ou supérieure... je ne vois pas le probleme.

    Je pense qu'il faudra repenser totalement la place du travail dans la société.
    Les gens travaillent principalement pour un revenu et non pour se sentir utile. (vu le nombre de bullshit job...)

    Mais bon... Comme mon voisin du dessus disait, Hamon avait commencé a lancer le débat du revenu universel. Une des réponses pourrait venir de la

  5. #5
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Algérie

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 512
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Citation Envoyé par pboulanger Voir le message
    Doit-on, pour satisfaire la rapacité de quelques uns, condamner beaucoup de gens à la précarité?
    Doit-on, pour satisfaire la conscience de quelques uns, donner des métiers de merde et inutile aux gens pour l'éternité ?
    Franchement je comprend pas comment on peut défendre ce genre d’emplois, centra d’appels, ouvrier à la chaine, mais que ces métiers de merde disparaissent bon sang ! l'homme mérite mieux que de laver des chiottes, laissons ces basses besogne aux êtres inférieure, les robots.

    Trouver une solution oui pour occuper ces gens, mais interdire le progrès pour protéger ces "emploies" non, ce n'est pas une solution satisfaisante.
    La solution c'est de les occuper plus intelligemment que de boucher des trous sur la route ou de casser des cailloux, ce sont des être humains comme toi ou moi, ils méritent mieux que de ramasser les poubelles et répéter le même mouvement 7h/jours ou de m'apporter le café le matin.

  6. #6
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    49
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 49
    Points : 402
    Points
    402

    Par défaut

    Pour répondre à la question de Matthieu76, ceux qui détruisent les emplois le font pour des raisons économiques pour eux (d'où le terme de rapacité). J'ai vécu l'offshoring de mon équipe en Inde (pour un français on a 4 indiens: message du DG)... Le problème est que l'on a transféré/détruit beaucoup d'emplois aux cours des 20 dernières années qui n'ont pas été remplacé : le résultat est beaucoup de chomeurs...
    Mais les actionnaires du CAC40 ont reçu près de 50 milliards de dividendes pour cette année.... et même avec des diplômes tu peux ne pas réussir à te caser: surdiplômé, trop vieux, etc... On vit dans un monde clos, les actions des uns ont des impacts sur les autres et la mauvaise répartition des richesses entrainent de graves crises, voire des révolutions... Penser dès maintenant à des solutions avant de détruire les emplois est nécessaire.....

  7. #7
    Membre expert Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    DevOp, Tech leader
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 007
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : DevOp, Tech leader

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 007
    Points : 3 541
    Points
    3 541

    Par défaut

    L'étude de l'institut Sapiens informe également l'étendue dans le temps : sur le XXIe siècle donc ce sera sans fracas car, excepté pour les comptables qui verront leur métier disparaître lors de la prochaine génération (une génération = 20-25 années), rien ne va être brusqué.
    Le monde de l'argent sera le plus demandeur donc le premier à tirer parti de l'IA.
    Le monde de l'assistance par téléphone est déjà fragilisé par les disques automatiques et internet. L'IA n'est pas encore prête pour remplacer l'humain alors que comptable oui.

    Donc aucune raison de s'affoler : le temps que ce soit développé et mis en place, l'IA aura créé bien plus d'emplois et de richesses qu'elle n'en fera disparaître. Elle est en passe de s'installer dans les moeurs avec les assistants connectés. Je pense que le plus urgent restent les libertés, non plus à défendre mais à reconquérir dans le monde d'aujourd'hui. Il s'agit du premier enjeu de notre société future et merci le RGPD.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  8. #8
    Membre averti

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    57
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 57
    Points : 366
    Points
    366

    Par défaut

    Citation Envoyé par pboulanger Voir le message
    Pour répondre à la question de Matthieu76, ceux qui détruisent les emplois le font pour des raisons économiques pour eux (d'où le terme de rapacité). J'ai vécu l'offshoring de mon équipe en Inde (pour un français on a 4 indiens: message du DG)... Le problème est que l'on a transféré/détruit beaucoup d'emplois aux cours des 20 dernières années qui n'ont pas été remplacé : le résultat est beaucoup de chomeurs...
    Mais les actionnaires du CAC40 ont reçu près de 50 milliards de dividendes pour cette année.... et même avec des diplômes tu peux ne pas réussir à te caser: surdiplômé, trop vieux, etc... On vit dans un monde clos, les actions des uns ont des impacts sur les autres et la mauvaise répartition des richesses entrainent de graves crises, voire des révolutions... Penser dès maintenant à des solutions avant de détruire les emplois est nécessaire.....

  9. #9
    Membre averti

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    57
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 57
    Points : 366
    Points
    366

    Par défaut

    En page 23 du rapport :

    Néanmoins, il existe selon nous une condition indispensable pour permettre aux actifs ayant perdu leur emploi d’en trouver un nouveau, c’est la possibilité de se former tout au long de sa vie par la formation professionnelle. Ne sachant pas avec certitude ni la nature des métiers qui embaucheront demain, ni les compétences qui seront alors recherchées, il faut dans ce cas permettre aux actifs d’accéder à une palette large de nouvelles compétences leurs permettant de devenir « employables ».
    A ce titre, le développement de formations courtes, professionnalisantes et qualifiantes, axées sur l’apprentissage des soft skills (qui sont les capacités à s’exprimer en public, à travailler en groupe, à mener un projet à terme, à analyser et résoudre un problème donné) et des humanités permettront aux actifs de devenir employable en étant complémentaire là où l’IA et la machine ne seront pas présents.


    La clairvoyance et la créativité des experts1 de l'institut sapiens me font froid dans le dos ! Je crois comprendre qu'un super avenir se profile pour les "reconvertis" avec les jobs peu qualifiés (formation courte), probablement mal payés.


    Ainsi, face à une révolution numérique dont on ignore encore la force et la puissance des transformations qu’elle engendrera, la véritable assurance contre le chômage sera la compétence, et c’est en cela que l’existence d’une formation professionnelle agile, personnalisée et accessible à tous est indispensable.

    Je ne comprends pas pourquoi une telle formation protègerait l'ensemble des personnes s'il y avait encore plus forte pénurie d'emploi? On continuerait à sélectionner dans le vivier de chômeurs comme aujourd'hui, non ?


    1 : pedigree des experts sur https://www.institutsapiens.fr/qui-sommes-nous/

  10. #10
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    198
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 198
    Points : 535
    Points
    535

    Par défaut

    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    La fausse bonne nouvelle, c'est que l'automation pourrait créer beaucoup plus d'emplois qu'elle va en détruire. Oui, c'est une fausse bonne nouvelle, parce qu'il n'est pas certain que les choses de déroulent de cette manière. Erwann Tison se base en effet sur la théorie de la destruction créatrice du célèbre économiste Joseph Schumpeter ; laquelle stipule que la diffusion d’une innovation dans une économie provoque la disparition de certains métiers et en fait émerger de nouveaux.
    Je vois la scène d'ici ...

    Aaaah ! Je vois que vous avez l’œil Monsieur !

    Ceci est le tout nouveau modèle d'employé cybernétique humanoïde H.A.L 80030-X sortie tout droit de nos usines.
    Robuste, trois fois plus rapide, cinq fois plus intelligent le tout pour une consommation d'énergie quasiment deux fois moindre ...

    Si il a été testé en situation réelle ?

    Bien-sûr que oui ! Les chiffres sont plus que positifs ! Les gains de productivité rendu possible par H.A.L 80030-X a permis aux usines pilotes de faire remplacer les manutentionnaires par un nombre sensiblement égal de métiers à fortes valeurs ajoutés : ingénieurs responsables de chaine logistique, docteur en recherche machine-learning, bureau d'étude en science des matériaux. Tout cela pour une augmentation de la masse salariale d'à peine ...

    mais ... ou allez vous Monsieur ? Pourquoi courrez vous ???

  11. #11
    Membre chevronné Avatar de nirgal76
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    848
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 848
    Points : 1 835
    Points
    1 835

    Par défaut

    Toutes façons, ce qu'on veut c'est de l'argent, pas un emploi. si on est payé pendant qu'un automate fait notre boulot, ça ce serait un bon modèle

  12. #12
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    198
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 198
    Points : 535
    Points
    535

    Par défaut

    Citation Envoyé par nirgal76 Voir le message
    Toutes façons, ce qu'on veut c'est de l'argent, pas un emploi. si on est payé pendant qu'un automate fait notre boulot, ça ce serait un bon modèle
    En gros ce que vous voulez c'est notre modèle actuel sauf que vous seriez en haut de la pyramide...

  13. #13
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Algérie

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 512
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Citation Envoyé par psykokarl Voir le message
    En gros ce que vous voulez c'est notre modèle actuel sauf que vous seriez en haut de la pyramide...
    c'est je pense le moteur même de l’humanité.
    Ce qui motive l'homme a se lever le matin et produire, c'est de gagner plus d'argent, de monter dans l'échelle sociale...etc.

    le communisme par exemple a été un fiasco car les gens voulait plus bosser, les agriculteurs ne bossait plus car c'étais plus leurs terre qu'il cultivais. L'homme prend moins soin des bien commun que de son matériel, y'a qu'a comparer entre le matos que fournie la boite et son matos, l'un est mieux traité que l'autre.

    Aussi il faudra donc de toute manière conserver ce système "égoïste centré sur soit" car il n'ya que comme cela que nous fonctionnerons, c'est incrusté dans la race l’homme est il me semble impossible de la changer. Ce dois du a notre cerveau, un mécanisme de survit (pensez d'abord a soit)

    celui qui me sort le discours du jedi désintéressée de tous.... non je ne le croirais pas. Il y'a fort a parier que ce type possède sa voiture, possède son appartement/maison et qu'il doit le pas le partager hors famille proche (sa c'est le mécanisme de reproduction qui est supérieure à la survie, la nature est bien faite )

  14. #14
    Membre chevronné Avatar de nirgal76
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    848
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 848
    Points : 1 835
    Points
    1 835

    Par défaut

    Citation Envoyé par psykokarl Voir le message
    En gros ce que vous voulez c'est notre modèle actuel sauf que vous seriez en haut de la pyramide...
    J'ai dans ma famille un PDG (très grosse boite, genre leader européen dans son domaine et milliers d'employés) et je n'aimerais pas avoir ses journées. Le haut de la pyramide n'est pas toujours le bon endroit non plus.
    Et non, tu n'as pas compris, moi je veux un modèle ou personne ne bosse sauf les automates . Après libre à chacun de se trouver quand même une occupation si ça les chantent, moi le premier d'ailleurs, mais sous une forme moins contraignante que nos 40 ans d'esclavage défilant comme un jour sans fin pour être à la retraire (pour ceux qui y arrivent) une fois usé.

  15. #15
    Membre chevronné Avatar de nirgal76
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    848
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 848
    Points : 1 835
    Points
    1 835

    Par défaut

    Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
    c'est je pense le moteur même de l’humanité.
    Ce qui motive l'homme a se lever le matin et produire, c'est de gagner plus d'argent, de monter dans l'échelle sociale...etc.

    le communisme par exemple a été un fiasco car les gens voulait plus bosser, les agriculteurs ne bossait plus car c'étais plus leurs terre qu'il cultivais. L'homme prend moins soin des bien commun que de son matériel, y'a qu'a comparer entre le matos que fournie la boite et son matos, l'un est mieux traité que l'autre.

    Aussi il faudra donc de toute manière conserver ce système "égoïste centré sur soit" car il n'ya que comme cela que nous fonctionnerons, c'est incrusté dans la race l’homme est il me semble impossible de la changer. Ce dois du a notre cerveau, un mécanisme de survit (pensez d'abord a soit)

    celui qui me sort le discours du jedi désintéressée de tous.... non je ne le croirais pas. Il y'a fort a parier que ce type possède sa voiture, possède son appartement/maison et qu'il doit le pas le partager hors famille proche (sa c'est le mécanisme de reproduction qui est supérieure à la survie, la nature est bien faite )
    Tu ne crois pas que c'est plutôt culturel ? on fait comme ça parcequ'on a toujours vu faire comme ça et qu'on nous a toujours enseigné de faire comme ça. Le comportement de l'espèce humaine dans sa vie sociale m'a l'air plus basé sur l'acquis que sur l'innée. Tout ce que l'on fait est guidé par l'éducation (au sens large), éducation influencée par l'histoire (et donc bien souvent ça ramène à la religion).

  16. #16
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    198
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 198
    Points : 535
    Points
    535

    Par défaut

    Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
    c'est je pense le moteur même de l’humanité.
    Ce qui motive l'homme a se lever le matin et produire, c'est de gagner plus d'argent, de monter dans l'échelle sociale...etc.
    Pas vraiment. C'est tout au plus un moteur pour quelques type d'homme. La "production" a avant tout pour but de couvrir les besoins vitaux. Une fois ceux ci comblé, il y a fort a parier que beaucoup arrêteraient de travailler. C'est d'ailleurs comme cela que fonctionne beaucoup de peuples que l'on qualifie de fainéant mais qui n'ont tout simplement pas de culture industrieuse du fait de leur background socio-historique. Il y a fort a parier que beaucoup de gens en occident adopteraient le même comportement si ils n'étaient pas contraint par d'autre obligation (loyer, crédit, impôt, pression sociale, etc...). Tout au plus l'argent et monter dans l'échelle sociale sont des motivations indirecte. Un peu comme le fouet est une motivation pour l'esclave.

    Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
    le communisme par exemple a été un fiasco car les gens voulait plus bosser, les agriculteurs ne bossait plus car c'étais plus leurs terre qu'il cultivais. L'homme prend moins soin des bien commun que de son matériel, y'a qu'a comparer entre le matos que fournie la boite et son matos, l'un est mieux traité que l'autre.
    Le "communisme" n'a pas été un fiasco pour les raisons que vous avancez et la encore ce que vous dites n'est valable que pour un certain type d'homme. Ceux qui n'ont aucune considération pour un bien collectif où le bien d'autrui. Beaucoup ont le comportement inverse. Ils mâchent leur crayon, et annotent dans leur bouquin mais évitent de le faire quand ce n'est pas à eux.

    Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
    Aussi il faudra donc de toute manière conserver ce système "égoïste centré sur soit" car il n'ya que comme cela que nous fonctionnerons, c'est incrusté dans la race l’homme est il me semble impossible de la changer. Ce dois du a notre cerveau, un mécanisme de survit (pensez d'abord a soit)
    Il faut faire la différence entre ce que l'on qualifie d'égoïsme sacré et l'égoïsme nombriliste. L'égoïsme sacré est lié à la survie mais à la différence de l’égoïsme nombriliste, l'égoïsme sacrée ne s'oppose pas au partage. Vivre dans un groupe présente des avantages par rapport au fait de vivre isolé. On peut considérer que travailler pour le groupe comme une extension de l’égoïsme car il s'agit de rendre une partie du bien que procure le groupe pour le bien être du groupe qui apporte tant. La générosité est également une extension de l'égoïsme sacré. Partagé une partie de ses excédents de production avec quelqu'un qui connait (à titre temporaire) des difficultés permet d'abaisser des tensions et d'instaurer une relation d'entraide.

  17. #17
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    septembre 2013
    Messages
    91
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2013
    Messages : 91
    Points : 297
    Points
    297

    Par défaut

    L'automatisation par l'IA contrairement au révolutions industrielle est théoriquement un remplacement quasiment complet et total des chaines de productions et des couches "inférieurs" des pyramides par des machines, des androids ou des IA. Je pense quand même qu'il faut peut être songer a un moment que ça ne vas pas faire comme les autres fois et que l'on ne pourra pas former tout ceux qui sont mit sur le carreaux a des métiers Bac +5 ou plus. Avant les années 1950 pour arrondir on ne savais presque rien du réchauffement et on pouvais donc chercher et utiliser n'importe qu'elle source d'énergie pourvu que ce soit rentable. Maintenant c'est plus compliqué a justifié même si je gage que ceux qui en vive exploiteront jusqu'a la dernière goutte.

    L’humanité arrivé à cette période aura peut être l’opportunité extraordinaire de se consacré a l'art, au sport, a la recherche ou je ne sais quoi d'autre encore pendant que les machines et les IA se chargent des taches ingrates. C'est peut être utopique mais pour une fois que la technologie semble en passe de permettre cela, pourquoi ne pourrions nous pas y réfléchir sérieusement? Plutôt que de boucler un millionième ticket bateau, ou de faire le millionième bout de code a l'utilité douteuse pourquoi ne pas faire autre chose sans ce soucier de deadline?

    J'aimerais beaucoup étudier l'histoire sans trop de pressions et en me disant autre chose que "si je veux me reconvertir j'aurais 2-3 métiers qui me permettrons de survivre de cette nouvelle compétence." Avec de la chance on pourra même casser l'immense déséquilibre qui touche notre espèces même si je pense que là c'est vraiment utopique que de penser que les 1% se laisseront faire. On pourra peut être sérieusement se consacré a des problèmes d'importances comme justement le réchauffement climatique, la recherche scientifique, la lutte contre la pauvreté le désarmement nucléaire et cela avec moins de contraintes qu'actuellement.

    Et a coté on me vends, vous inquiétez pas on trouveras comment continuer cette chaîne de l'exploitation infernal et vous pourrez continuer a faire un travail de robot on créera des métiers sans intérêts ni but juste pour ça. Tout restera comme avant, le capitaliste et le libéralisme a l’extrême resteront roi et on fera toujours les mêmes choses qu'avant parce qu'il en a toujours été ainsi. Cela n'est pas très souhaitable, et c'est complètement stupide. La science sous prétexte que les grecs anciens et la religion faisaient figure d'autorité n'aurais t'elle pas du arrêter de chercher sous prétexte qu'il en a toujours été ainsi il n'y a pas de raison que ça change? On m'excusera mais c'est navrant de penser que l'Homme est condamner pour toute son existence a exploiter son prochain.

  18. #18
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    198
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 198
    Points : 535
    Points
    535

    Par défaut

    Citation Envoyé par nirgal76 Voir le message
    Et non, tu n'as pas compris, moi je veux un modèle ou personne ne bosse sauf les automates .
    J'ai bien compris mais ce modèle n'est pas possible.

    Il revient à prôner un modèle qui en réalité permettraient à certaines personne de ne pas bosser pendant que les autres travailleraient à fabriquer, entretenir, extraire les ressources nécessaires au fonctionnement des dites machines.

    On pourrait rétorquer qu'il suffirait de fabriquer des machines assez complexes pour d'auto-reproduire, s'auto-reparer et chercher seule les ressources qui lui sont nécessaires...

    Bah ça s’appellerait un être vivant !

    Comme nous, les machines utiliseraient une quantité d'énergie importante rien que pour son maintien et sa perpétuation. Elle devra quotidiennement recalculer comment répartir de façon optimale l'utilisation du surplus d'énergie disponible entre sa mission de nettoyer nos latrines et la nécessité d'auto-entretien/auto-réplication . Des systèmes de consommation d'énergie de future génération plus en plus adapté à un monde où les énergies fossiles sont de moins en moins rentable à l'utilisation devront être mis au point. Cela demandera encore des ressources en énergie à investir en RD.
    En l'absence de ressource énergétiques minières rentable, les machines finiront par mettre au point un système d'utilisation énergie similaire aux êtres organiques. Le tout solaire sera envisagé mais vu qu'il ne s'agira pas végéter en rechargeant les batterie, l'option de chercher de l'énergie dans les autres vivants sera choisie. Le souci étant que la diversité biologique à bien été mise à mal depuis la mise en service du premier prototype par Google il y a quelques siècles de cela. Tout ne sera pas perdu cela dit ...

    Il se trouve que la Terre a ce moment disposera d'une quantité importante ressource en énergie organique. Des milliards d'êtres humains qui se gratteront le cul en regardant d'un air dubitatif leurs latrines saturée en matière fécale, se demandant pourquoi celle ci ne disparait pas toute seule comme du temps de l'age d'or. Les machines prendront la dure décision de consommer cette ressource en prenant soin de mettre de coté les spécimens le plus facile à gérer (qui se trouveront également être les plus bêtes).
    La phase de régulation/domestication (car il faut bien l’appeler ainsi) de la population humaine terminée, les machines pourront remplir la mission pour laquelle elles ont été conçue pour le mieux. Une civilisation de machine verra le jour. Une civilisation que la machine partagera avec son meilleur ami, l'humain, domestiqué depuis des temps immémoriaux. Un civilisation ou des humains sélectionnés selon le critère beauté en vogue chez les machines (donc probablement imbaisable selon nos critères actuels ... quoique) vivront comme des chats, dansant nu et faisant milles autres facéties devant les cameras. Tout cela pour le plus grand amusement de leur bienfaiteur siliconé. Les vidéo lol-humains pulluleront sur leur équivalent d'internet et cela marquera le début du déclin inévitable des machines ...

    l'Histoire n'est qu'un éternel recommencement ...

  19. #19
    Membre régulier
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    62
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 62
    Points : 82
    Points
    82

    Par défaut

    La principale raison à l'automatisation des entreprises est de faire des économies. Hors les emplois détruits sont en priorité des emplois peu qualifiés et peu payés, alors que les emplois créés sont des emplois plus qualifiés et plus payés. Partant de ce constat, je ne vois absolument pas comment ce genre de changement pourrait créer plus d'emploi qu'il n'en détruit.

    Pour moi c'est une erreur de comparer le phénomène actuel aux révolutions industrielles précédentes. Car avec les innovations en terme d'IA, à long terme, le nombre de métiers touchés va exploser et la barre en terme de niveau de qualification requis va être placée très haut.

  20. #20
    Membre expérimenté
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    1 577
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 1 577
    Points : 1 535
    Points
    1 535

    Par défaut

    Tout ce que souhaite au gouvernement c'est de se vautrer dans sa politique de l'emploi !

    On fait des leçons de morales aux français en leur disant si vous avez pas de boulot vous serez sanctionnés . A côté tout est fait pour ne pas faciliter l'employabilité et mettre au chômage plus facilement .

    Les comptes de l'assurance chômage et du la sécurité sociale seront dans le rouge , impossible à repasser au vert . Personne n'aura anticipé car personne ne voudra regarder la réalité en face.

    Le gouvernement se prendra un bon retour de bâton et ne comprendra même pas ce qui lui arrive, se sera bien fait pour la tronche des politicards ! La France sera en banque route , les élus devront répondre de ces actes devant la justice.

    Citation Envoyé par Isukthar Voir le message
    Pour moi c'est une erreur de comparer le phénomène actuel aux révolutions industrielles précédentes. Car avec les innovations en terme d'IA, à long terme, le nombre de métiers touchés va exploser et la barre en terme de niveau de qualification requis va être placée très haut.
    Tout le monde ne veux pas faire 10 ans d'études ... Les manuels ne seront jamais des matheux . Va dire à un maçon de faire du java et du .net . On va te rire au nez .

Discussions similaires

  1. Réponses: 11
    Dernier message: 30/04/2018, 10h08
  2. Plus d'un million d'utilisateurs pour Microsoft Dynamics CRM
    Par Marc Lussac dans le forum Microsoft Dynamics CRM
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/09/2009, 14h14
  3. Apple vend plus d'un million de modèles iPhone 3GS
    Par Marcos Ickx dans le forum Mobiles
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/06/2009, 14h35
  4. Apple vend plus d'un million de modèles iPhone 3GS
    Par Marcos Ickx dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/06/2009, 12h48
  5. [Hadopi] Hadopi : Un cout de plus de 200 Millions d'Euros chez les F.A.I
    Par Pierre Louis Chevalier dans le forum Politique
    Réponses: 24
    Dernier message: 20/05/2009, 11h08

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo