Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 069
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 069
    Points : 66 567
    Points
    66 567
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut Avoir un diplôme d'études supérieures restera-t-il une condition nécessaire dans le recrutement IT ?

    Avoir un diplôme d'études supérieures restera-t-il une condition nécessaire dans le recrutement IT ?
    Google, Apple et IBM disent ne plus l'exiger

    L'accès à un emploi qualifié en général, et dans le domaine IT en particulier, a toujours été conditionné à l'obtention d'un diplôme universitaire ou d'études supérieures, parce que les universités et grandes écoles ont pendant longtemps eu le monopole de la formation. Mais ces dernières années, la formation s'est diversifiée avec de nouveaux acteurs proposant des formations intensives ou boot camps et bien d'autres formes de formations non conventionnelles. L'accès à l'Internet a également favorisé le partage de connaissances et développé l'apprentissage en autodidacte qui, même s'il n'est pas facile, permet aux plus courageux et plus passionnés de s'en sortir avec des compétences qui peuvent leur permettre de réussir dans le monde professionnel.

    Mais ces nouvelles formes de formations, si elles se multiplient, sont souvent mal vues par les employeurs. Par conséquent, les candidats qui ont recours à ces voies arrivent difficilement à trouver un emploi par rapport à ceux qui sont passés par la voie traditionnelle. Il existe toutefois des « success stories » qui amènent de plus en plus les recruteurs à considérer également les candidats n'ayant pas de diplôme universitaire ou d'études supérieures. Mais d'après le site de recherche d'emploi Glassdor, un nombre croissant d'entreprises offrent des emplois bien rémunérés à ceux qui n’ont pas reçu une éducation traditionnelle ou un diplôme d’études supérieures.

    Glassdoor a compilé une liste des 15 meilleurs employeurs qui ont déclaré qu'ils n'exigeaient plus de diplôme universitaire. Et on y trouve des entreprises comme Google, Apple, IBM et EY (Ernst and Young). Cette décision serait liée à un effort visant à améliorer la diversité et à faciliter l'embauche de personnes qui passent par des boot camps ou qui poursuivent des études supérieures non traditionnelles.

    « Quand on observe des gens qui n'ont pas fait d'études supérieures et qui font leur chemin dans le monde [professionnel], ce sont des êtres humains exceptionnels », a déclaré Laszlo Bock, ancien vice-président senior de Google, chargé des opérations de personnel. « Et nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour trouver ces personnes », a-t-il ajouté.


    Un peu dans le même sens, Joanna Daly, vice-présidente d'IBM chargée des talents a déclaré à CNBC en 2017 qu'environ 15 % des employés américains de son entreprise n'avaient pas de diplôme de niveau Bac+4. Elle a expliqué qu'au lieu de regarder exclusivement des candidats qui entraient à l'université, IBM se penche désormais sur les candidats ayant une expérience pratique via un boot camp de codage ou par d'autres voies.

    Quoi qu'il en soit, cette tendance, si c'en est vraiment une, semble pour l'instant isolée aux USA où avec la hausse des frais de scolarité, de nombreux Américains n'ont pas le temps ou l'argent pour obtenir un diplôme universitaire. Ils préfèrent donc passer par d'autres voies qui fleurissent d'ailleurs aux USA. On ne peut donc pas dire que ces entreprises utilisent la même politique de recrutement en France ou ailleurs.

    Cela dit, le diplôme reste encore important d'après Ernst and Young. « Les qualifications académiques seront toujours prises en compte et resteront un critère important lors de l’évaluation des candidats dans leur ensemble, mais ne constitueront plus un obstacle au recrutement », a déclaré Maggie Stilwell, directrice associée des talents chez Ernst and Young.

    Sources : Glassdor, CNBC

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Avoir un diplôme d'études supérieures restera-t-il une condition nécessaire dans le recrutement IT ?
    Qu'en est-il de la situation en France ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    3 988
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 3 988
    Points : 6 141
    Points
    6 141

    Par défaut

    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Qu'en pensez-vous ?
    Je trouve que c'est chouette que des entreprises ne se basent pas exclusivement sur les diplômes.
    Ce n'est pas parce que quelqu'un à un gros diplôme qu'il est meilleur que quelqu'un qui ne l'a pas.
    Avoir un diplôme ne signifie pas toujours grand chose...

    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Avoir un diplôme d'études supérieures restera-t-il une condition nécessaire dans le recrutement IT ?
    Si le système était bien fait, quelqu'un de non diplômé devrait être capable d'escalader les échelons et finir extrêmement haut dans la hiérarchie.

    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Qu'en est-il de la situation en France ?
    La situation en France est catastrophique, il y a un système de caste.
    Celui qui a un diplôme d'une grande école privée est avantagé par rapport à celui qui sort d'une école publique (et si en plus il a un gros réseau c'est encore pire).

    En France on accorde trop d'importance aux diplômes.
    Il y a des gens extremement doué qui se retrouvent bloquer, incapable de prendre l'ascenseur social.
    Le salaire est lié au diplôme, donc ils sont sous payé... Et c'est triste de voir des gens qui travaillent bien se faire éxploiter.
    Le top serait un système au mérite : Si t'es bon tu montes.

    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    « Quand on observe des gens qui n'ont pas fait d'études supérieures et qui font leur chemin dans le monde [professionnel], ce sont des êtres humains exceptionnels », a déclaré Laszlo Bock, ancien vice-président senior de Google, chargé des opérations de personnel. « Et nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour trouver ces personnes », a-t-il ajouté.
    C'est plus impressionnant une personne qui s'auto motive et qui se forme en autodidacte, que quelqu'un qui a fait des études.
    C'est facile l'école, t'as qu'à suivre le programme et voilà...
    «Donc, on est d’accord : artichette, tichette de 2, tichette de 3, tichette de 21, michette, chedec, mic, zgaladabardane, résiné et retournelle !»

  3. #3
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Historien
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    403
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : Historien

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 403
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est plus impressionnant une personne qui s'auto motive et qui se forme en autodidacte, que quelqu'un qui a fait des études.
    C'est facile l'école, t'as qu'à suivre le programme et voilà...
    Seul quelqu'un n'ayant pas fait d'étude peut dire de tels connerie.

  4. #4
    Membre éclairé Avatar de Matthieu76
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    496
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 496
    Points : 729
    Points
    729

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Le top serait un système au mérite : Si t'es bon tu montes.
    C'est un peu plus compliqué que ça car un bon développeur de fera forcément pas un bon manager, et puis changer de post un mec qui fait très bien son boulot pour mettre quelqu'un d'autre à la place c'est pas top.

  5. #5
    Membre confirmé Avatar de Vulcania
    Homme Profil pro
    Developpeur C++
    Inscrit en
    juillet 2011
    Messages
    82
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 23
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Developpeur C++
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2011
    Messages : 82
    Points : 625
    Points
    625

    Par défaut

    Le soucis, c'est que si je suis recruteur, entre une personne qui m'affirme être super douée, et un diplômé qui a fait des études et qui a un document prouvant un minium son niveau, ben je ferais plus confiance au second (parce que les tests techniques, je trouve que soit ça vaut rien, soit je me vois pas demander un exercice de plusieurs jours à un candidat).

    @Ryu2000 : il y a combien de diplômés qui valent rien, par rapport aux diplômés qui valent bel et bien ce que leur document le suggère ? A t'entendre dire, avoir un diplôme donne moins de valeur que de ne pas en avoir. Avoir un diplôme ne veut pas dire que t'en a pas chié, que t'as pas dû apprendre dans ton coin, et surtout, en 5 ans d'études, tu ne suis bêtement des cours, ou alors tu vas finir par te planter.

  6. #6
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    108
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 108
    Points : 334
    Points
    334

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est plus impressionnant une personne qui s'auto motive et qui se forme en autodidacte, que quelqu'un qui a fait des études.
    C'est facile l'école, t'as qu'à suivre le programme et voilà...
    Plus "impressionnant", pas d'accord. En revanche, plus "difficile", c'est certain, et surtout l'attente pour avoir un même niveau de salaire est plus longue.

    Heureusement c'est assez gommé dans le monde IT, un non-diplômé peut avoir un salaire quasi égal que ses collègues diplômés à compétences égales. Arrivé à un certain nombre d'années d'expérience, s'être fait "tout seul", c'est un atout aussi fort qu'un diplôme.

    Citation Envoyé par Vulcania Voir le message
    Le soucis, c'est que si je suis recruteur, entre une personne qui m'affirme être super douée, et un diplômé qui a fait des études et qui a un document prouvant un minium son niveau, ben je ferais plus confiance au second (parce que les tests techniques, je trouve que soit ça vaut rien, soit je me vois pas demander un exercice de plusieurs jours à un candidat).
    Ce qui est une erreur car si une attestation atténue le risque d'erreur, on tombe quand même sur de sacrés branques, même avec des diplômes et d'excellentes notes.

  7. #7
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    29
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 29
    Points : 253
    Points
    253

    Par défaut

    Le diplôme ne fait certes pas tout... Mais prends le cas des écoles d'ingénieurs sur concours avec passage presque obligé par les classes prépas:
    • une sélection à l'entrée de la prépa
    • une sélection par le concours
    • une sélection à l'intérieur de l'école

    Tu augmentes singulièrement tes chances d'avoir quelqu'un d'efficace en prenant quelqu'un qui vient d'une filière élitiste qu'en prenant quelqu'un qui n'a pas de diplôme....
    Maintenant, quand tu as un diplôme, tu as eu une formation avec de la théorie et de la pratique... et la théorie est nécessaire car cela donne des bases solides pour apprendre de nouvelles connaissances: il faut des fondations solides pour construire une maison... On peut très bien apprendre à coder seul, mais connaître les qualités et défauts de chaque méthode (par exemple les méthodes de tri ou l'efficaité relative des conteneurs associatifs) peut être complexes... Je me souviens d'un maître ingénieur (bac+4) sortant d'une université qui ne savait pas faire un parcours récursif d'un arbre: il m'avait trois boucles for imbriquées...

  8. #8
    Membre expert Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Homme Profil pro
    dba
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    4 273
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : dba

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 4 273
    Points : 3 780
    Points
    3 780

    Par défaut

    On a de bons exemples comme sources :
    Laszlo Bock : MBA @ Yale University
    Joanna Daly (pas DalEy) : MBA
    Maggie Stillwell : First Class Honours degree in Business from Edinburgh University

  9. #9
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    juin 2011
    Messages
    406
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2011
    Messages : 406
    Points : 785
    Points
    785

    Par défaut

    Citation Envoyé par Vulcania Voir le message
    Le soucis, c'est que si je suis recruteur, entre une personne qui m'affirme être super douée, et un diplômé qui a fait des études et qui a un document prouvant un minium son niveau, ben je ferais plus confiance au second (parce que les tests techniques, je trouve que soit ça vaut rien, soit je me vois pas demander un exercice de plusieurs jours à un candidat).

    @Ryu2000 : il y a combien de diplômés qui valent rien, par rapport aux diplômés qui valent bel et bien ce que leur document le suggère ? A t'entendre dire, avoir un diplôme donne moins de valeur que de ne pas en avoir. Avoir un diplôme ne veut pas dire que t'en a pas chié, que t'as pas dû apprendre dans ton coin, et surtout, en 5 ans d'études, tu ne suis bêtement des cours, ou alors tu vas finir par te planter.
    Après il faut pas confondre diplômes et certifications

  10. #10
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juin 2014
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juin 2014
    Messages : 16
    Points : 101
    Points
    101

    Par défaut

    Mais ces dernières années, la formation s'est diversifiée avec de nouveaux acteurs proposant des formations intensives ou boot camps et bien d'autres formes de formations non conventionnelles.
    Malheureusement, Y a des gens qui essayent.. Pour moi, ce sont des arnaques, ce genre de presta payante où tu sors presque sans connaissances.


    Seul quelqu'un n'ayant pas fait d'étude peut dire de tels connerie.
    J'ai beau être moi même étudiant en IT, une personne qui se forme en autodidacte est bien meilleur qu'une personne formaté par des études. Petite anecdote: je suis dans une école où on nous apprend presque que du java. Même si le choix des technos de projet sont libres, 98% des étudiants choisissent de les faire avec du Java et Spring. Seul un clampin choisit des technos différentes qui ne connait pas (je vous laisse deviner que je suis le clampin en question ). Résultat: ce clampin a 8 pts au dessus de la moyenne générale (avec 19.75/20 de moyenne) et est major de promo en IT.

    Alors oui, j'ai vachement plus de respect pour un autodidacte que pour un jeune diplomé qui va découvrir ce qu'est l'autonomie en informatique.

    changer de post un mec qui fait très bien son boulot pour mettre quelqu'un d'autre à la place c'est pas top
    Vaut mieux remplacer un bon mec par un mec meilleur qui monte les échelons par le bas que le remplacer par quelqu'un fraichement sorti des études qui ne connait que les technos obsolètes.

  11. #11
    Membre expert Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Homme Profil pro
    dba
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    4 273
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : dba

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 4 273
    Points : 3 780
    Points
    3 780

    Par défaut

    Citation Envoyé par intelligide Voir le message
    Alors oui, j'ai vachement plus de respect pour un autodidacte que pour un jeune diplômé qui va découvrir ce qu'est l'autonomie en informatique.
    Attends d'avoir à travailler avec lui en équipe, c'est là que ça fait mal, souvent.

  12. #12
    Membre chevronné
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    501
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 501
    Points : 2 219
    Points
    2 219

    Par défaut

    Oui il faut bien sur rester ouvert sur les profils autodidactes, d'autant que certains peuvent avoir un background très enrichissant (reconversion) qui peut amener une autre façon de réfléchir à l'équipe. Il ne faut cependant pas se mettre d'un coup à regarder avec dédain les diplômés comme cela peut être fait parfois. Je pense notamment aux écoles Epitech et 42, qui ont leur intérêt mais qui ont aussi poussé l'idée totalement fausse que les formations classiques étaient dépassés.

    Dans mon domaine la majorité des profils sont certes des diplômés en informatique (voire école d'ingé généraliste), mais qui se sont formés en autodidacte en sécurité informatique. Il existe très très peu de formations spécialisées, et elles restent plutôt insuffisantes (un élève n'ayant poussé plus loin en autodidacte n'aura pas un niveau suffisant). La plupart des candidats junior n'ont pas de justification de leur compétences en sécurité informatique (C'était aussi mon cas). Et les recrutements se passent très bien.

    PS: Ne soyez pas binaire! Le meilleur candidat ne sera ni l'autodidacte ni le diplômé. Ce sera celui qui aura su identifier les bonnes compétences à développer. Libre à lui de passer par un cursus classique (ou une partie) si il l'estime indispensable, et de compléter par de l'auto apprentissage pour compléter ce que la formation n'a pas apporté.

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    3 988
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 3 988
    Points : 6 141
    Points
    6 141

    Par défaut

    Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
    Seul quelqu'un n'ayant pas fait d'étude peut dire de tels connerie.
    J'ai un Master (et plein de diplômes en dessous).

    Citation Envoyé par Matthieu76 Voir le message
    C'est un peu plus compliqué que ça car un bon développeur de fera forcément pas un bon manager
    Alors déjà je vois pas en quoi un manager serait au dessus d'un développeur (bon dans la pyramide c'est comme ça, mais pour un manager ça ne sert à rien).
    On peut monter dans la branche développeur (être augmenté ou passer chef de projet).

    Parce que normalement en informatique avec les méthodes agiles, le chef de projet est un développeur qui a des fonctions en plus.

    Citation Envoyé par Vulcania Voir le message
    Le soucis, c'est que si je suis recruteur, entre une personne qui m'affirme être super douée, et un diplômé qui a fait des études et qui a un document prouvant un minium son niveau
    J'ai croisé plein de diplômés qui feraient des mauvais développeurs.
    Y'en a même qui veulent directement être chef de projet, alors qu'ils n'ont aucune expérience ni légitimité.

    Les études en France ne m'impressionnent pas, j'ai vu des gars avoir un doctorat avec une thèse toute pourrie...

    Il y a des gens sans diplôme qui arrivent à trouver du travail et leur patron en sont très content, le mauvais côté c'est qu'ils se font exploité (ils travaillent beaucoup et sont sous payé) et ils ne peuvent pas aller chercher du travail ailleurs parce que les recruteurs veulent des diplômé (ou alors il faut aller en Suisse, parce que le salaire minimum Suisse est un gros salaire en France ).

    ===
    J'ai du mal m’exprimer, parce que personne ne m'a compris.
    Ce que je dis c'est que c'est triste que des personnes compétentes se retrouvent coincé parce qu'ils n'ont pas de diplômes.
    Et des gens moins travailleurs et performant qu'eux vont grimper les échelons.

    Au moins le rêve étasuniens est cool, c'est le gars qui commence balayeur et fini CEO et c'est stylé

    Il y a des gens doué qui comprennent mieux tout seul ce que d'autres ont appris à l'école.
    J'ai regardé à nouveau Will Hunting récemment donc je suis un peu motivé là.

    J'aimerais que le manque de diplôme ne soit pas un frein à la carrière.

    Ça ça me parle :
    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Il existe toutefois des « success stories » qui amènent de plus en plus les recruteurs à considérer également les candidats n'ayant pas de diplôme universitaire ou d'études supérieures. Mais d'après le site de recherche d'emploi Glassdor, un nombre croissant d'entreprises offrent des emplois bien rémunérés à ceux qui n’ont pas reçu une éducation traditionnelle ou un diplôme d’études supérieures.
    Moi je ne méprise pas ceux qui ont moins de diplômes que moi.
    Je ne suis pas élitiste.
    «Donc, on est d’accord : artichette, tichette de 2, tichette de 3, tichette de 21, michette, chedec, mic, zgaladabardane, résiné et retournelle !»

  14. #14
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    juin 2011
    Messages
    406
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2011
    Messages : 406
    Points : 785
    Points
    785

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    J'ai un Master (et plein de diplômes en dessous).


    Alors déjà je vois pas en quoi un manager serait au dessus d'un développeur (bon dans la pyramide c'est comme ça, mais pour un manager ça ne sert à rien).
    On peut monter dans la branche développeur (être augmenté ou passer chef de projet).

    Parce que normalement en informatique avec les méthodes agiles, le chef de projet est un développeur qui a des fonctions en plus.


    J'ai croisé plein de diplômés qui feraient des mauvais développeurs.
    Y'en a même qui veulent directement être chef de projet, alors qu'ils n'ont aucune expérience ni légitimité.

    Les études en France ne m'impressionnent pas, j'ai vu des gars avoir un doctorat avec une thèse toute pourrie...

    Il y a des gens sans diplôme qui arrivent à trouver du travail et leur patron en sont très content, le mauvais côté c'est qu'ils se font exploité (ils travaillent beaucoup et sont sous payé) et ils ne peuvent pas aller chercher du travail ailleurs parce que les recruteurs veulent des diplômé (ou alors il faut aller en Suisse, parce que le salaire minimum Suisse est un gros salaire en France ).

    ===
    J'ai du mal m’exprimer, parce que personne ne m'a compris.
    Ce que je dis c'est que c'est triste que des personnes compétentes se retrouvent coincé parce qu'ils n'ont pas de diplômes.
    Et des gens moins travailleurs et performant qu'eux vont grimper les échelons.

    Au moins le rêve étasuniens est cool, c'est le gars qui commence balayeur et fini CEO et c'est stylé

    Il y a des gens doué qui comprennent mieux tout seul ce que d'autres ont appris à l'école.
    J'ai regardé à nouveau Will Hunting récemment donc je suis un peu motivé là.

    J'aimerais que le manque de diplôme ne soit pas un frein à la carrière.

    Ça ça me parle :

    Moi je ne méprise pas ceux qui ont moins de diplômes que moi.
    Je ne suis pas élitiste.
    Oui mais un dev n'est pas forcement fait pour être chef de projet

    En Suisse il n'y a pas de salaire minimum et en général une personne n'aillant pas au moins un CFC / AFP sera moins considéré qu'une personne aillant un diplôme

  15. #15
    Membre chevronné
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    501
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 501
    Points : 2 219
    Points
    2 219

    Par défaut

    J'ai croisé plein de diplômés qui feraient des mauvais développeurs.
    Y'en a même qui veulent directement être chef de projet, alors qu'ils n'ont aucune expérience ni légitimité.

    Les études en France ne m'impressionnent pas, j'ai vu des gars avoir un doctorat avec une thèse toute pourrie...

    Il y a des gens sans diplôme qui arrivent à trouver du travail et leur patron en sont très content, le mauvais côté c'est qu'ils se font exploité (ils travaillent beaucoup et sont sous payé) et ils ne peuvent pas aller chercher du travail ailleurs parce que les recruteurs veulent des diplômé (ou alors il faut aller en Suisse, parce que le salaire minimum Suisse est un gros salaire en France ).
    "J'ai croisé", "J'ai vu", "Il y a des gens"

    Ce sont tes expériences personnelles, cela n'en fait pas une règle générale pour autant.

  16. #16
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    3 988
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 3 988
    Points : 6 141
    Points
    6 141

    Par défaut

    Citation Envoyé par macslan Voir le message
    Oui mais un dev n'est pas forcement fait pour être chef de projet
    Ça dépend comment on défini le rôle du chef de projet.

    Citation Envoyé par macslan Voir le message
    En Suisse il n'y a pas de salaire minimum et en général
    Ce que je voulais dire c'est que bosser en Suisse à l'usine ou à la Migros rapporte plus qu'être ingénieur en France !
    Donc un technicien qui a un BAC Pro et quelques années d’expérience peut tenter la Suisse pour tripler son salaire ^^

    Apparemment dans le canton de Neuchâtel il y a des gens qui sont payé 20 francs de l'heure :
    Le salaire minimum neuchâtelois peine à être appliqué dans chaque branche
    Introduit en août dernier, le salaire minimum neuchâtelois est fixé à 19,78 francs bruts de l'heure pour 2018. Premier exemple du genre en Suisse, il peine à être appliqué partout, comme dans la branche des taxis.
    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Ce sont tes expériences personnelles
    Quasiment tout commence à partir d'une expérience personnelle, donc bon...
    Et je suis sur un forum à partager mon point de vue donc c'est normal.
    Si vous aviez mon point de vue vous ne seriez pas à dire "les diplômés sont forcément supérieurs au non diplômés", parfois il y a des non-diplômés qui sont exceptionnelle et il y a des diplômés qui sont incompétent.
    «Donc, on est d’accord : artichette, tichette de 2, tichette de 3, tichette de 21, michette, chedec, mic, zgaladabardane, résiné et retournelle !»

  17. #17
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    4 526
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 4 526
    Points : 20 363
    Points
    20 363
    Billets dans le blog
    3

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000
    Il y a des gens extremement doué qui se retrouvent bloquer, incapable de prendre l'ascenseur social.
    Cela n'est pas lié au diplôme. Tu peux avoir un bagou pas possible et monter tout en ayant filouté sur ton CV. La SSII réclame le diplôme ? Si t'as une mission dans la foulée, la SSII te relancera deux, trois fois durant l'année, mais t'auras eu le temps de grimper en compétences.

    Citation Envoyé par Ryu2000
    Le top serait un système au mérite : Si t'es bon tu montes.
    C'est ce que décrit le principe de Peters. Le problème c'est qu'au moment où tu gravis un échelon et que tu n'es plus bon, c'est n'est pour autant qu'on te rétrograde. Tu restes bloqué dans un poste où il y aurait potentiellement quelqu'un de meilleur que toi, et l'ensemble des tes collègues en pâtissent.

    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Qu'en pensez-vous ?
    Que dans les meilleurs scénarios, des boites comme Google ont des vrais services de recrutement pour pouvoir jauger de la qualité des candidats qui viennent taper à la porte.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    On dit "le jeu" / "un jeu" / "ce jeu", pourquoi mettre un x à ce mot au singulier ?
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.

  18. #18
    Membre confirmé Avatar de MagnusMoi
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    107
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 107
    Points : 473
    Points
    473

    Par défaut

    Citation Envoyé par pboulanger Voir le message
    On peut très bien apprendre à coder seul, mais connaître les qualités et défauts de chaque méthode (par exemple les méthodes de tri ou l'efficaité relative des conteneurs associatifs) peut être complexes... Je me souviens d'un maître ingénieur (bac+4) sortant d'une université qui ne savait pas faire un parcours récursif d'un arbre: il m'avait trois boucles for imbriquées...
    Certes ... mais ce faisant ... il ne risque pas d'atteindre la limite de la pile ...
    Ce qui en fonction des Langages peut arriver très vite ...
    Pour avoir la solution "parfaite", il faut faire du récursif avec un pointeur sur liste passée en paramètre et une variable pour signifier le nombre limite de récursion ...
    Une fois la limite atteinte on met les prochains éléments dans la liste. une fois remonté au niveau zéro, on relance la fonction sur les éléments de la liste et on est reparti pour un tour !
    True Story Bro

  19. #19
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    juin 2011
    Messages
    406
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2011
    Messages : 406
    Points : 785
    Points
    785

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ça dépend comment on défini le rôle du chef de projet.
    le principe de Peter

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ce que je voulais dire c'est que bosser en Suisse à l'usine ou à la Migros rapporte plus qu'être ingénieur en France !
    Donc un technicien qui a un BAC Pro et quelques années d’expérience peut tenter la Suisse pour tripler son salaire ^^

    Apparemment dans le canton de Neuchâtel il y a des gens qui sont payé 20 francs de l'heure :
    Le salaire minimum neuchâtelois peine à être appliqué dans chaque branche
    oui mais c'est le salaire minimum à Neuchatel pas en Suisse (une des caractéristiques des états de type fédéral) et sinon concernant le salaire entre l'usine et la migros et l'ingénieur en France c'est pas du tout exact car typiquement le technicien bac pro va tripler son salaire mais aussi tripler ses charges. En général le cfc sera à la sortie d'école de 5k et il faut rajouter toutes les charges loyers 1k pour un 2.5 pièce, le train, la bouffe etc

  20. #20
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    3 988
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 3 988
    Points : 6 141
    Points
    6 141

    Par défaut

    Citation Envoyé par macslan Voir le message
    tripler son salaire mais aussi tripler ses charges.
    Il existe des français qui vivent en France et qui vont bosser en Suisse qui s'en sortent pas trop mal.
    Parfois ils deviennent fou, ils achètent une Audi, une grosse maison et plein de conneries à côté et finissent endetté.
    Mais parfois ça ce passe bien. Ça leur fera bizarre si ils doivent retourner travailler en France un jour.

    C'est pas le sujet, mais celui qui bosse à l'usine en France et celui qui bosse à l'usine en Suisse n'ont pas la même vie.
    «Donc, on est d’accord : artichette, tichette de 2, tichette de 3, tichette de 21, michette, chedec, mic, zgaladabardane, résiné et retournelle !»

Discussions similaires

  1. Réponses: 39
    Dernier message: 19/03/2018, 16h22
  2. Réponses: 415
    Dernier message: 12/09/2012, 02h16
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 28/06/2011, 02h12
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 01/06/2008, 18h16
  5. Questions concernant les études supérieures et travails
    Par Vivian Pennel dans le forum Etudes
    Réponses: 25
    Dernier message: 21/06/2005, 16h23

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo