IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 038
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 038
    Points : 25 316
    Points
    25 316
    Par défaut Trump déclare qu’il est très dangereux pour les entreprises comme Twitter et Facebook de supprimer des comptes
    Le président Trump déclare qu’il est « très dangereux » pour les médias sociaux comme Twitter et Facebook de réduire des comptes au silence sur leurs sites,
    partagez-vous cet avis ?

    Dans un souci de combattre les fake news, aussi bien les institutions que les entreprises de médias sociaux ont pris un certain nombre de mesures beaucoup plus rigoureuses pour assainir les plateformes d’expression sur la toile. Du côté des organes de régulation, des lois pour faire payer des amendes encore plus lourdes ont été votées afin d’inciter les médias sociaux à plus de diligence dans le traitement des fausses informations circulant sur les sites. Au niveau des médias sociaux, de nouveaux outils ont été mis en place et partent de la simple facilité de détection des fausses informations à la modération des propos sur les plateformes. D’autres mesures encore plus radicales ont été adoptées par les médis sociaux et consistent en la suspension ou en la suppression de comptes ou de pages complètes qui s’adonneraient à la propagation des fausses informations et des contenus racistes, haineux, violents, en somme, contraires aux règles d’utilisation sur ces plateformes.

    Nom : fake-news.jpg
Affichages : 1886
Taille : 41,2 Ko

    Dans le mois de juillet par exemple, YouTube a supprimé certains contenus vidéo diffusés par Alex Jones, connu comme un animateur radio et auteur de plusieurs sites web, dont infowars.com, qui soutient plusieurs théories de complot. À la suite de cette suppression, la plateforme d’hébergement de vidéos en ligne de Google a interdit à Alex Jones de diffuser du contenu sur sa plateforme pendant 90 jours. Dans le même mois de juillet, Facebook a également procédé à la suppression de certaines vidéos produites par Alex Jones tout en lui interdisant d’utiliser son compte pendant 30 jours. Il faut savoir que sieur Alex Jones bénéficie d’une large audience aux États-Unis et est à l’origine de plusieurs théories conspirationnistes comme celle soutenant que l’attaque par arme à feu de l’école de Sandy Hook, en 2012, n’avait jamais eu lieu.

    En plus de Facebook et YouTube, Twitter a également suspendu le compte de Jones pendant une semaine alors qu’il avait appelé les Américains à se tenir prêts à prendre les armes contre certains groupes, parmi lesquels les médias. À la suite de la suspension du compte de Jones sur YouTube, ce dernier a migré ses vidéos vers Vimeo qui a également supprimé une majorité d’entre elles tout en lui signifiant son éviction de la plateforme pour violation de règles interdisant la diffusion de contenus discriminatoires et haineux.

    Nom : banned account.png
Affichages : 1658
Taille : 44,3 Ko

    Alors que les médias sociaux se livrent à une guerre contre les informations fausses, violentes, haineuses, sexistes, et de plusieurs autres natures diffusées sur leurs plateformes, le président des États-Unis, Donald Trump, a déclaré lors d’une interview accordée lundi dernier au média Reuters qu’il est « très dangereux » pour les médias sociaux comme Twitter et Facebook de faire taire les voix sur leurs services. Le président ajouta ceci : « Je ne mentionnerai pas de noms, mais quand ils éjectent certaines personnes de Twitter ou de Facebook et ils sont en train de prendre cette décision, c’est vraiment dangereux parce que cela pourrait être vous demain ».

    Il faut souligner que Trump est apparu dans un spectacle produit par Infowars, animé par Jones, en décembre 2015, alors qu’il faisait campagne pour la Maison-Blanche. De plus, Alex Jones est connu comme une personne de l’extrême droite. Pour certaines personnes, il n’est pas surprenant de voir le président Trump monter au créneau pour condamner la réglementation des contenus sur les médias sociaux, même s’il n’a pas ouvertement signifié que cela était dû à la suppression des contenus d’Alex Jones. Par ailleurs, Reuters rappelle que les commentaires de Trump dans cette entrevue surviennent alors que le secteur des médias sociaux fait l’objet d’un examen de plus en plus rigoureux de la part du Congrès afin de contrôler la propagande étrangère.

    Pour certains utilisateurs, voir plusieurs plateformes commencer à dire qui a le droit de s’exprimer et qui ne le peut pas est effectivement dangereux. Et ce qui est encore plus effrayant pour ces derniers, c’est de voir des entreprises s’associer pour museler des personnes comme c’est le cas avec Alex Jones. Pour d’autres personnes par contre, ce qui est dangereux, c’est de voir le gouvernement influencer les actions des entreprises sur ce qu’elles doivent faire ou pas pour régler des problèmes sur leurs plateformes. D’autres également continuent sur cette lancée en prenant le contre-pied des propos du président Trump pour dire que ce qui est dangereux dans cette affaire ce sont les propos tenus par Alex Jones qui affirment sans preuve des choses hors de sens, en défendant des personnes dangereuses et en s’attaquant de manière violente à d’autres personnes. Aussi, pour cette seconde catégorie d’utilisateurs, en supprimant les informations avancées par Alex Jones, ces médias sociaux n’auraient fait qu’être responsables en refusant d’héberger de fausses informations préjudiciables à des tiers.

    Face à ces opinions controversées, quel est votre avis ? Pensez-vous que ces entreprises de médias sociaux ont raison de supprimer les propos haineux, violents, discriminatoires, etc. sur leurs plateformes ? Ou pensez-vous qu’elles devraient laisser-faire et faire confiance au sens critique des utilisateurs à discerner et rejeter des informations fausses, violentes ou haineuses comme le suggère d’autres personnes ?

    Source : Reuters, Infowars

    Et vous ?

    Comme le président Trump, pensez-vous qu’il est dangereux que les contenus jugés problématiques soient modérés sur les médias sociaux ?

    Ou trouvez-vous normal que ces contenus et les comptes des auteurs soient supprimés par les entreprises de médias sociaux pour éviter qu’elles accordent implicitement leur caution à ces informations fausses ou violentes ?

    Voir aussi

    Mark Zuckerberg estime que Facebook ne devrait pas supprimer la page d’un média conspirationniste dans la mesure où il n’encourage pas la violence
    Facebook supprime 583 millions de faux comptes au premier trimestre 2018, l’entreprise fait le point de sa lutte contre les contenus illicites
    Fake news : les humains auraient tendance à plus les répandre que les bots sur Twitter, d’après des chercheurs du MIT
    Twitter annonce le déploiement de ses outils anti hoax et anti trolls, trois nouvelles mesures sont prises
    États-Unis : les électeurs de Trump partagent l’essentiel des fake news, selon une étude de l’université d’Oxford
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    historien & product owner
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    618
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : historien & product owner

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 618
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    étant algérien je ne peut que confirmer, en Algérie c'étais ceux qui dénoncait la vérité que l'on "mettait sous silence" (attention en francais cette expression signifie tuer, mais je ne veut pas dire cela, en algérie on ne tue pas les gens, mettre en silence veut juste dire mettre la pression sur la personne, prison, lourde amende...etc c'est pas la dictature noir de Idi Amin Dada hein faut relativiser quand meme)

  3. #3
    Membre émérite

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    927
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 927
    Points : 2 303
    Points
    2 303
    Par défaut
    A t-il peur qu'on censure son compte Twiter pour démagogie ?
    Ou a t-il peur qu'on censure ses amis extrémistes ?
    Ce qui est inquiétant aux US, c'est que les extrémistes ont la paroles de plus en plus libres.
    Et ils semblent écouté

    La censure peut renforcer les auteurs des messages démagogue.
    L'argumentation du FN est que depuis tout le temps ils sont censuré interdit de média, car ils osent dire la vérité.
    Qu'ils ont les vrais solutions mais que personnes n'a le courage de les écouter
    Et ils ont recruté sur cet argumentation

    Il faut leur donner la parole car quand ils l'ont dans les médias il se tirent des balles dans les pieds tout seul

    Le mieux est de contre-argumenter
    Mais bien sûr tout le monde ne veut pas faire l'effort de lire les contre-argumentations et analyser.
    Comme l'avait dit Bush " L'éffet du mensonge l'emporte sur la vérité"

    Interdire les mouvements extrémistes c'est prendre le risque de les voir passer dans la clandestinité.
    Consultez mes articles sur l'accessibilité numérique :

    Comment rendre son application SWING accessible aux non voyants
    Créer des applications web accessibles à tous

    YES WE CAN BLANCHE !!!

    Rappelez-vous que Google est le plus grand aveugle d'Internet...
    Plus c'est accessible pour nous, plus c'est accessible pour lui,
    et meilleur sera votre score de référencement !

  4. #4
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Ingénieur R&D
    Inscrit en
    novembre 2015
    Messages
    73
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur R&D

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2015
    Messages : 73
    Points : 311
    Points
    311
    Par défaut
    Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
    Comme le président Trump, pensez-vous qu’il est dangereux que les contenus jugés problématiques soient modérés sur les médias sociaux ?

    Ou trouvez-vous normal que ces contenus et les comptes des auteurs soient supprimés par les entreprises de médias sociaux pour éviter qu’elles accordent implicitement leur caution à ces informations fausses ou violentes ?
    Respectivement, Non et oui.

    Comme si justement précisé dans la question, les média sociaux sont des entreprise, ils ont leur propres règles et responsabilité. Si une personne produit des informations factuellement fausses pouvant causé du tors à des tiers, des message haineux ou des incitation à la violence, il n'y a clairement pas de problème pour supprimer les messages / compte. Je ne vois même pas ça comme de la censure, c'est simplement du bon sens. N'importe qui ayant déjà modéré des forums ne se posera même pas la question.
    Et si les personnes concernées ne sont pas contentes, rien ne leur interdit de créer leur propre site internet ou média sociaux ou ...

    Mais il faut faire attention à la limite et aux termes que j'ai employé, il n'est pas question ici d'interdire les extrémistes de parler ou de corriger les informations simplement fausses. Si Alex jones par exemple se contentait de produire de fausses interprétations ou des mensonges il n'aurait pas eu de problème. Son problème, ce sont surtout ces appels répétés à la violence et les attaques gratuites/diffamation sur un grand nombre de personnes y compris des victimes de catastrophe.

  5. #5
    Membre régulier Avatar de benicourt
    Homme Profil pro
    Formateur en informatique
    Inscrit en
    août 2008
    Messages
    41
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : France, Tarn (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Formateur en informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2008
    Messages : 41
    Points : 112
    Points
    112
    Par défaut Oui, il a raison !
    Si, à titre personnel, je modère les commentaires sur mon blog pour me conformer à la loi - et aussi parce que je suis chez moi et que je fais ce que je veux - c'est beaucoup moins grave (un peu quand même) que des canaux comme Twitter et Facebook... Plus il y a d'utilisateurs, plus il y a une forme de "monopole", et plus c'est grave en effet, bien plus grave. Cela s'apparente à une forme de censure (hors de la modération pour se conformer à la loi).
    Maintenant, chacun devrait être responsable de ses propos et les plateformes ne devraient pas être inquiétées, mais c'est un autre sujet.
    Maintenant, tant pis pour ces sociétés qui décident de museler ceux qui ne vont pas dans leur idéologie, les gens finiront par fuir ces plateformes et cela laissera d'autres plateformes se développer comme vk, rutube, etc. C'est en ce sens que c'est dangereux pour elles... qui a encore confiance dans une entreprise comme Facebook d'ailleurs aujourd'hui ?

  6. #6
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 251
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 251
    Points : 6 486
    Points
    6 486
    Par défaut
    La ou il a raison, c'est que c'est à la justice de décider ce qui est illégal ou non. En prenant le rôle de censeur, ces plateforme prenne un pouvoir assez important. Rien ne les empeche donc de supprimer d'autres comptes qui iraient à l'encontre de leur stratégie.

    Après, ca veut dire que la justice doit etre capable de réagir rapidement à des requetes de ces plateforme pour que le système reste viable...

    Bref, pas facile, mais pour une fois, je suis plutot d'accord avec lui.

  7. #7
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Ingénieur R&D
    Inscrit en
    novembre 2015
    Messages
    73
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur R&D

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2015
    Messages : 73
    Points : 311
    Points
    311
    Par défaut
    @deux personnes au-dessus
    Savez-vous que la personne pour qui Trump a fait cette déclaration est Alex Jones ?
    Avez-vous déjà écouté les propos de cet Alex Jones ?
    Savez-vous que ce Alex Jones fait régulièrement des appels à la violence, à la haine racial, de la diffamation, ... ?
    Faites-vous la distinction entre censure et modération ?
    Savez vous que le fait de contrevenir aux règlements d'un site quelconque peut aller jusque des suppression de comptes ?
    Savez-vous qu'un hébergeur peut être accuser de complicité s'il laisse un contenu en ligne illicite ? (la loi peut être obscure, une première approche peut être trouvé là : https://www.service-public.fr/partic...sdroits/F32075)

    Ne vous trompez pas de débat, on parle ici d'une suppression de comptes d'une personnes tenant des propos illicites suivant les lois de très nombreux pays (y compris USA et France). Les médias sociaux qui sont des entreprises privés n'ont en aucun cas besoin d'attendre un avis judiciaire pour intervenir, il en va de leur propre responsabilité

  8. #8
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 976
    Points
    22 976
    Par défaut
    Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
    Ce qui est inquiétant aux US, c'est que les extrémistes ont la paroles de plus en plus libres.
    Pas vraiment, ce qui est inquiétant, ce sont des groupes extrémistes de gauche, classés comme organisations terroristes, qui viennent pour tabasser des manifestants et des journalistes dans la rue. Qui s'invitent à des conférences pour faire taire par la force l'orateur. Qui signalent en masse des vidéos et des tweets pour déclencher son blocage automatique. Qui font pression sur des employeurs pour faire virer leurs opposants politiques. Et qui investissent les facultés pour endoctriner les étudiants.

    Ce qui est inquiétant, ce sont des médias, même en France, qui ne donnent que la moitié de l'information, uniquement celle qui l'arrange, puis qui cachent l'autre moitié. Même lors des cours d'histoires, à part les Goulags, les atrocités commis par les communistes lors de la seconde guerre mondiale sont passés sous silence.
    Ce qui est inquiétant, c'est la montée d'idéologies malades, qui promeuvent le racisme et sexisme au prétexte de lutter contre, puis qui diffament ceux qui osent les critiquer.


    Alors oui, à force de se faire traiter de "raciste" ou de "nazi" à tord et à travers, la parole devient plus décomplexée... Quand tout le monde est "nazi", plus personne ne l'est, le mot perd tout son sens. Les paroles les plus modérées deviennent équivalentes aux plus extrêmes, de toute façon, qu'on dise l'une ou l'autre, on sera affublée du même label.


    Ce qui est effrayant, c'est quand les "nazi" deviennent les protecteurs de nos libertés fondamentales contre les attaques de l'extrême-gauche avec la complaisance de la gauche, c'est le monde à l'envers. Cette gauche ne fait que pousser les personnes vers la droite.

    Ce qui est effrayant, c'est que certains sujets sérieux de sociétés sont devenues taboues, avec une impossibilité d'avoir des débats sérieux à ces sujets.

    Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
    Et ils semblent écouté
    Parce qu'ils sont les seuls à parler pour le moment.

    Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
    La censure peut renforcer les auteurs des messages démagogue.
    L'argumentation du FN est que depuis tout le temps ils sont censuré interdit de média, car ils osent dire la vérité.
    Qu'ils ont les vrais solutions mais que personnes n'a le courage de les écouter
    Et ils ont recruté sur cet argumentation
    La diabolisation aussi.

    Et plutôt que de leur répondre à côté de la plaque, il faut d'abord comprendre leurs inquiétudes légitimes à l'origine de leurs discours.
    En France même, certains Droit de l'Homme et du Citoyen sont niés à certains endroits, dans la plus grande indifférence.
    On achète la paix sociale au détriment des victimes, pire parfois en faisant passer les victimes pour des agresseurs racistes ! Des apostats obligés de cacher leur laïcité en France, des commerçant se faisant régulièrement attaquer dans l'indifférence des forces de polices, des délinquants multi-récidivistes, toujours dans l'excuse.

    L'immigration qui commence aujourd'hui à mettre le feux aux poudres en Suède (agressions sexuelles) et en Allemagne (montée de l'antisémitisme), de quoi donner raison à l'extrême-droite.


    Et après on s'étonne de la montée de l'extrême-droite ?

  9. #9
    Membre émérite

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    927
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 927
    Points : 2 303
    Points
    2 303
    Par défaut
    [QUOTE=cdusart;10438145]@deux personnes au-dessus
    Savez-vous que la personne pour qui Trump a fait cette déclaration est Alex Jones ?
    Avez-vous déjà écouté les propos de cet Alex Jones ?
    Savez-vous que ce Alex Jones fait régulièrement des appels à la violence, à la haine racial, de la diffamation, ... ?
    Faites-vous la distinction entre censure et modération ?
    Savez vous que le fait de contrevenir aux règlements d'un site quelconque peut aller jusque des suppression de comptes ?
    Savez-vous qu'un hébergeur peut être accuser de complicité s'il laisse un contenu en ligne illicite ? (la loi peut être obscure, une première approche peut être trouvé là : https://www.service-public.fr/partic...sdroits/F32075)

    Ne vous trompez pas de débat, on parle ici d'une suppression de comptes d'une personnes tenant des propos illicites suivant les lois de très nombreux pays (y compris USA et France). Les

    Je suis d'accord avec toi sur le fond.
    Même si je le connais pas bien celui-là.
    On en a assez en France et en Europe des types inquiétants
    Mais les cons sont les mêmes d'un pays à un autres.
    Et les cons ça ose tout, c'est même à ça que on les reconnait

    Quand ils sont censuré ils ont la mauvaise foie et assez d'aplomb pour retourner la situation à leur avantage.
    J'en veux pour preuve le nombre de fois où le FN a fait des procès en diffamation et a gagné.
    Et obligé des émissions de télé à faire des messages d'excuses et obtenus des encarts dans les journaux et de l'argent en dommages et intérêts
    C'est pour ça qu'il faut utiliser la censure avec prudence, l'appliquer dans les règles de l'art et surtout du droit

    Il faut aussi connaître son ennemi.
    Et à mon avis, qui est dur à défendre, la censure à tout va les renforce
    Il faut leur laisser juste un peu d'espace pour qu'ils se lâchent et qu'on voit à quel point ils sont dangereux
    Si il n'y avait pas eut cette news j'aurai jamais entendu parler de celui là, et je n'aurai jamais eu conscience du danger

    On a remontrer les images de John Mac Cain répondant à une vieille dame du middle west participant à un de ses meeting, qui disait au sujet Barack Obama "des choses à son propos, c'est un arabe", "
    Il a pu se rendre compte que une partie du camps républicain allait beaucoup trop loin, enfin je pense
    Ces images permettaient une prise de conscience enfin j'espère
    Consultez mes articles sur l'accessibilité numérique :

    Comment rendre son application SWING accessible aux non voyants
    Créer des applications web accessibles à tous

    YES WE CAN BLANCHE !!!

    Rappelez-vous que Google est le plus grand aveugle d'Internet...
    Plus c'est accessible pour nous, plus c'est accessible pour lui,
    et meilleur sera votre score de référencement !

  10. #10
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 976
    Points
    22 976
    Par défaut
    Citation Envoyé par cdusart Voir le message
    Savez-vous qu'un hébergeur peut être accuser de complicité s'il laisse un contenu en ligne illicite ? (la loi peut être obscure, une première approche peut être trouvé là : https://www.service-public.fr/partic...sdroits/F32075)

    Ne vous trompez pas de débat, on parle ici d'une suppression de comptes d'une personnes tenant des propos illicites suivant les lois de très nombreux pays (y compris USA et France). Les médias sociaux qui sont des entreprises privés n'ont en aucun cas besoin d'attendre un avis judiciaire pour intervenir, il en va de leur propre responsabilité
    Pas vraiment, tout du moins pas d'après le lien que tu nous donnes.


    Dans le cas général, l'hébergeur n'est pas responsable (plainte contre l'auteur). Le retrait peut s'effectuer dans deux cas :
    • procédure non-judiciaire : soumis aux CGU de l'hébergeur, qui ne correspondent pas nécessairement au droit français ;
    • procédure judiciaire : l'hébergeur engage sa responsabilité s'il ne retire pas le contenu... mais le plaignant aussi (1 ans de prison et 15 000€ d'amendes) si le contenu est légal. Avec un contact préalable avec l'auteur, et des contenus "manifestement illégaux", i.e. "en infraction évidente de la loi".



    La procédure judiciaire évite les abus de la procédure non-judiciaire où les plaignants peuvent exiger la censure de n'importe quel contenu (même légal et respectant les CGU du site) sans recours pour l'accusé, qui ne pourra pas obtenir réparation du préjudice subit. D'où les mass flag de vidéos par des militants, ou les signalements illégaux de vidéos légales par des ayants-droits.

    Sans compter que les CGU sont souvent volontairement très floues et ambiguës permettant le retrait arbitraire de n'importe quelle vidéo. Parfois même avec des "comité de sécurité" comportant des associations très partisanes influençant la politique de censure sur ces plateformes.


    En ce la procédure non-judiciaire est une aberration car ne respecte pas les fondements du Droit :
    • présomption d'innocence ;
    • privatisation de la Justice ;
    • dédommagement des préjudices subits ;
    • principe de contradiction ;
    • recours (parfois laissé au bon vouloir de l'ayant droit) ;
    • inversion de la charge de la preuve.


    C'est donc plutôt l'inverse qu'on devrait appliquer : l'engagement de la responsabilité de l'hébergeur en cas de retrait arbitraire de contenus légaux et respectueux du cadre de la plateforme. Avec une extension de la neutralité du net avec un principe de neutralité de l'hébergeur, pour les contenus respectueux du cadre de la plateforme.


    Et là je réinsiste, Trump a tout à fait raison sur ce point, c'est suffisamment rare pour le souligner.

  11. #11
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Ingénieur R&D
    Inscrit en
    novembre 2015
    Messages
    73
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur R&D

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2015
    Messages : 73
    Points : 311
    Points
    311
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Et là je réinsiste, Trump a tout à fait raison sur ce point, c'est suffisamment rare pour le souligner.
    Donc si je résume, tu dis que les administrateurs/modérateurs de site n'ont pas à intervenir quant une personne publie des informations diffamatoires, des appels à la haine et/ou à la violence sur leur site tant qu'il n'y pas d'action judiciaire ?

    Pour l'hébergeur, si le contenu est signalé comme ayant un problème et qu'il n'a rien fait, c'est à ce moment qu'il a une part de responsabilité pénale. S'il s'agit d'un contenu non signalé ou s'il ne pouvait pas en avoir connaissance, sa responsabilité ne sera pas engagé. Mais dans le cas qui nous intéresse, il est évident que le contenu a été signalé et que l'hébergeur en avait connaissance.

  12. #12
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 976
    Points
    22 976
    Par défaut
    Citation Envoyé par cdusart Voir le message
    Donc si je résume, tu dis que les administrateurs/modérateurs de site n'ont pas à intervenir quant une personne publie des informations diffamatoires, des appels à la haine et/ou à la violence sur leur site tant qu'il n'y pas d'action judiciaire ?
    Un hébergeur n'est pas juge et n'a pas à se substituer à la Justice.

    Il n'y a aucun problème à censurer des messages qui sont hors du cadre de la plateforme (e.g. spam, HS, fishing, potentiellement forme du message). S'il censure des messages inclus dans le cadre de la plateforme, il n'est plus hébergeur mais éditeur de contenu. Dès lors sa responsabilité intervient non plus à la demande de retrait du contenu, mais à la publication du contenu. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.

    Les "faux positifs" n'ont aucun dédommagement des préjudices subits et se retrouvent parfois à la merci des accusateurs, c'est inacceptable. Devant parfois révéler leur identité réelle pour protester, ce qui est une atteinte grave à la sécurité et à l'intégrité physique de certains producteurs de contenus. Les fonctionnalités de signalement sont dès lors dévoyées à des fins politiques afin de faire taire leurs opposants. Les vidéos peuvent donc se retrouver bloquées, plus rétablies au terme d'un combat pénible, ce qui aurait dû valoir à chacun des signaleurs 15 000€ d'amendes et 1 an de prison (+ des dommages et intérêts). Cependant ces derniers s'en sortent impunis et continuent. C'est scandaleux.

    Les principes de Justice que je cites dans mon message précédents ne sont pas là pour faire joli, mais pour assurer à chacun les mêmes droits et mêmes libertés, certains même définis dans les Droits de l'Homme et du Citoyen. Par la voie non-judiciaire, on nie des droits et libertés aux créateurs de contenus.


    L'appel à la haine ne veut rien dire, la définition est bien trop floue. De même que les informations diffamatoires sont difficiles à gérer du fait de l'exception de vérité, et pose problème pour des informations vraies, mais trop anciennes. Au final, cela permet de rétablir la censure des blasphèmes (dangereux pour un État laïque), ainsi d'interdiction la critique (dangereux pour une démocratie).

    Si demain une secte viole des enfants et tuent des chatons, il ne sera pas possible de les critiquer à cause d'un "appel à la haine". Si demain un politique balance conneries sur conneries, le reprendre ne sera pas possible à cause de "diffamations". Cela ne permet qu'à des idéologies dangereuses de progresser à l'abri des critiques.
    Aujourd'hui, on a en France des apostats qui se font harceler du fait de leur laïcité, forcés de cacher leur apostasie, ou de partir. Pire on les réduit au silence au prétexte de "appel à la haine". C'est juste un dénie de leur droits fondamentaux et inaliénables.

    Citation Envoyé par cdusart Voir le message
    Pour l'hébergeur, si le contenu est signalé comme ayant un problème et qu'il n'a rien fait, c'est à ce moment qu'il a une part de responsabilité pénale. [...] Mais dans le cas qui nous intéresse, il est évident que le contenu a été signalé et que l'hébergeur en avait connaissance.
    Le lien indique bien que les CGU de l'hébergeur peuvent ne pas correspondre au droit français, et que la voie non-judiciaire se base sur les CGU de l'hébergeur.

  13. #13
    Membre à l'essai

    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    septembre 2018
    Messages
    32
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Burundi

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2018
    Messages : 32
    Points : 17
    Points
    17
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Si Trump réagit pour soutenir son "bras droit" Jones, c'est vraiment normal.
    mais je ne soutiens pas ce fait de supprimer/suspendre les comptes les accusant avoir tenu de propos falacieux sur les réseaux sociaux parce que l'on pourra soutenir un sujet et mener une appréciation négative à une information clairement vraie ou au contraire juger bon une info. qui soit falacieuse.

    ce n'est pas donc aux réseaux sociaux à apprécier les pubs et les tweets mais à la justice.

  14. #14
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    février 2018
    Messages
    125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : février 2018
    Messages : 125
    Points : 48
    Points
    48
    Par défaut
    Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
    A t-il peur qu'on censure son compte Twiter pour démagogie ?
    Ou a t-il peur qu'on censure ses amis extrémistes ?
    Ce qui est inquiétant aux US, c'est que les extrémistes ont la paroles de plus en plus libres.
    Et ils semblent écouté
    On est tous l'extrémiste de quelqu'un...
    Aux USA les démocrates sont des libéraux de gauche qui s'adressent principalement aux cadres des côtes est/ouest, bénéficiaires d'une mondialisation heureuse, avec un discours axé sur la défense des minorités. Quand on est un redneck du Nebraska sans emploi, méprisé par les tech-leaders californiens, trahi par la classe dominante, continuellement humilié dans les médias mainstream, on n'en a rien à foutre des droits de l'homme et de la "montée des extrêmes", on vote pour celui qui va nous redonner un peu d'avenir, point barre.

    Citation Envoyé par cdusart Voir le message
    Savez-vous que la personne pour qui Trump a fait cette déclaration est Alex Jones ?
    Avez-vous déjà écouté les propos de cet Alex Jones ?
    Savez-vous que ce Alex Jones fait régulièrement des appels à la violence, à la haine racial, de la diffamation, ... ?
    J'invite tout le monde à apprécier le travail d'Alex Jones afin de s'en faire sa propre opinion.
    D'ailleurs ce ne sont pas tant ses prétendus "appels à la haine" qui posent problèmes aux Gafa, mais sa diffusion d'informations alternatives (le champ lexical de la théorie du complot apparaît à 9 reprises dans les 35 lignes de l'article ci-dessus).

    Citation Envoyé par cdusart Voir le message
    Les médias sociaux qui sont des entreprises privés n'ont en aucun cas besoin d'attendre un avis judiciaire pour intervenir, il en va de leur propre responsabilité
    Ah bon...

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Et plutôt que de leur répondre à côté de la plaque, il faut d'abord comprendre leurs inquiétudes légitimes à l'origine de leurs discours.
    En France même, certains Droit de l'Homme et du Citoyen sont niés à certains endroits, dans la plus grande indifférence.
    On achète la paix sociale au détriment des victimes, pire parfois en faisant passer les victimes pour des agresseurs racistes ! Des apostats obligés de cacher leur laïcité en France, des commerçant se faisant régulièrement attaquer dans l'indifférence des forces de polices, des délinquants multi-récidivistes, toujours dans l'excuse.

    L'immigration qui commence aujourd'hui à mettre le feux aux poudres en Suède (agressions sexuelles) et en Allemagne (montée de l'antisémitisme), de quoi donner raison à l'extrême-droite.
    Ça dépend quelle extrême-droite...
    Celle qui tape sur le bougnoule islamo-terroriste, comme on agitait la menace communiste 40 ans en arrière ?
    A part faire hurler les gauchistes, celle-ci n'est pas bien méchante (enfin, si, puisqu'elle pousse à la guerre civile), du moins carrément inconsistante, puisqu'elle ne cherche jamais la cause des causes. Il suffit de remarquer qu'aucun musulman ne tient les commandes de décision concernant l'immigration, l'économie ou tout autre axe stratégique, dans aucune institution nationale ou européenne en Occident...

    Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
    Quand ils sont censuré ils ont la mauvaise foie et assez d'aplomb pour retourner la situation à leur avantage.
    J'en veux pour preuve le nombre de fois où le FN a fait des procès en diffamation et a gagné.
    Et obligé des émissions de télé à faire des messages d'excuses et obtenus des encarts dans les journaux et de l'argent en dommages et intérêts
    Pour gagner un procès quand on s'appelle FN dans un système juridique gangrené par le syndicat de la magistrature, c'est qu'il y a de bonnes raisons de le gagner (la Licra, l'Uejf et la Ldh partis en vacances au même moment, sans doute).

    Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
    C'est pour ça qu'il faut utiliser la censure avec prudence, l'appliquer dans les règles de l'art et surtout du droit
    Oui, dans le cas d'Alex Jones il s'agit bien de censure pure et simple.

    Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
    Il faut aussi connaître son ennemi.
    Et à mon avis, qui est dur à défendre, la censure à tout va les renforce
    Il faut leur laisser juste un peu d'espace pour qu'ils se lâchent et qu'on voit à quel point ils sont dangereux
    Dangereux pour qui ?
    Pour les politiciens professionnels, assurément, sinon, tout est relatif.
    La démocratie libérale n'a que deux siècles d'existence, ne l'oubliez pas. A l'échelle de l'Histoire, il s'agit presque d'une anomalie.

  15. #15
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Ingénieur R&D
    Inscrit en
    novembre 2015
    Messages
    73
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur R&D

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2015
    Messages : 73
    Points : 311
    Points
    311
    Par défaut
    Citation Envoyé par Buffet_froid Voir le message
    J'invite tout le monde à apprécier le travail d'Alex Jones afin de s'en faire sa propre opinion.
    D'ailleurs ce ne sont pas tant ses prétendus "appels à la haine" qui posent problèmes aux Gafa, mais sa diffusion d'informations alternatives (le champ lexical de la théorie du complot apparaît à 9 reprises dans les 35 lignes de l'article ci-dessus).

    Oui, dans le cas d'Alex Jones il s'agit bien de censure pure et simple.
    J'ai juste beaucoup de mal à comprendre comment on peut défendre un bonhomme qui vit avec un monde dans sa tête qui ne correspond pas à la réalité et qui passe son temps à débiter des anneries et diffamer les gens.
    Pour que vous compreniez un peu, avec lui on en est à un point ou il pense que le gouvernement des usa à la capacité de déclencher des tornades pour tuer des gens, que la NASA à une base sur Mars pour je ne sais plus quelle raison stupide. Il accuse régulièrement des gens d'être possédé par démon ou d'être pédophile sans raison ni argument autre que "ils sont contre moi". etc ...
    Comme je ne suis pas une source d'information fiable (c'est inversement vrai pour vous aussi), j'invite aussi régulièrement les gens à aller l'écouter directement pour se faire une idée du personnage.

    Et on passage quand quelqu'un me parle d'informations alternatives, ça me pose un très gros problème. Toute information est défini par son contenu et une source ou un ensemble de sources.
    Donc qu'est-ce qu'une information alternative ? (vrai question de ma part, mais si c'est une traduction du terme qu'a pas mal utiliser Sean Spicer par exemple, c'est un synonyme poli de mensonge)


    Une question marrante m'est venu pendant que j'écrivais ce laïus, si facebook (ou autre plateforme d'échange quelconque) décide d'arrêter définitivement ces serveurs pour x raisons, est-ce que vous considérerez cela comme de la censure ?

  16. #16
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 976
    Points
    22 976
    Par défaut
    Citation Envoyé par cdusart Voir le message
    J'ai juste beaucoup de mal à comprendre comment on peut défendre un bonhomme qui vit avec un monde dans sa tête qui ne correspond pas à la réalité et qui passe son temps à débiter des anneries et diffamer les gens.
    Pour que vous compreniez un peu, avec lui on en est à un point ou il pense que le gouvernement des usa à la capacité de déclencher des tornades pour tuer des gens, que la NASA à une base sur Mars pour je ne sais plus quelle raison stupide. Il accuse régulièrement des gens d'être possédé par démon ou d'être pédophile sans raison ni argument autre que "ils sont contre moi". etc ...
    De ce qu'il affirmait lors de son procès pour la garde de son enfant, il joue un personnage.
    Je ne suis donc pas sûr qu'il faille interpréter tout ce qu'il dit au premier degré, ni même qu'il croie réellement tout ce qu'il dit.

    Après je peux me tromper, je ne regarde pas spécialement ses émissions.

    Citation Envoyé par cdusart Voir le message
    Une question marrante m'est venu pendant que j'écrivais ce laïus, si facebook (ou autre plateforme d'échange quelconque) décide d'arrêter définitivement ces serveurs pour x raisons, est-ce que vous considérerez cela comme de la censure ?
    Je pense qu'il faut distinguer le cas où il y a une plateforme où des personnes peuvent communiquer, mais à laquelle nous serions exclus, du cas où la plateforme disparaît, et plus personne ne peut communiquer.

    Pour faire un parallèle, c'est comme une salle de débat, exclure une personne de la salle, c'est de la censure l'empêchant de participer au débat actuel. Détruire la salle, cela signifie juste que le débat se fera dans une autre salle.

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 468
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 468
    Points : 15 223
    Points
    15 223
    Par défaut
    Citation Envoyé par cdusart Voir le message
    J'ai juste beaucoup de mal à comprendre comment on peut défendre un bonhomme qui vit avec un monde dans sa tête qui ne correspond pas à la réalité et qui passe son temps à débiter des anneries et diffamer les gens.
    C'est un principe qui s'appelle "Liberté d'expression".

    C'est un vieux concept, ça veut dire qu'on peut dire n'importe quoi tant qu'on n'incite pas à la haine ou la violence.
    T'as le droit de penser ce que tu veux, tant que tu fais chier personne.

    Je ne connais pas le personnage, mais il vaut mieux le laisser parler à cause de :
    "Pour savoir qui vous dirige vraiment il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer."
    Se faire censurer ça peut faire de la publicité.
    Keith Flint 1969 - 2019

  18. #18
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 535
    Points
    2 535
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    De ce qu'il affirmait lors de son procès pour la garde de son enfant, il joue un personnage.
    Je ne suis donc pas sûr qu'il faille interpréter tout ce qu'il dit au premier degré, ni même qu'il croie réellement tout ce qu'il dit.

    Après je peux me tromper, je ne regarde pas spécialement ses émissions.
    Alex Jones, c'est du show business typique à l'américaine. Il joue un personnage oui. Le problème, c'est que la quasi totalité de son public sur Fox News est tellement crédule qu'ils le prennent au premier degré.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  19. #19
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 468
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 468
    Points : 15 223
    Points
    15 223
    Par défaut
    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    son public sur Fox News
    Il n'est pas sur Fox News. (tous les médias le méprisent)
    Apparemment il est sur internet et sur la radio Genesis Communications Network.

    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    tellement crédule qu'ils le prennent au premier degré.
    Une grosse partie des spectateurs de TF1, Canal +, BFM TV ont confiance dans ces chaines.
    Je ne vois pas en quoi c'est moins grave.

    Les mensonge, la manipulation, les hoax sont partout.
    La liberté d’expression c'est de laisser tout le monde dire ce qu'il veut.
    Pourquoi on autoriserait BFM et pas des gens sur internet ?
    Keith Flint 1969 - 2019

  20. #20
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 535
    Points
    2 535
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Une grosse partie des spectateurs de TF1, Canal +, BFM TV ont confiance dans ces chaines.
    Je ne vois pas en quoi c'est moins grave.
    Parce que ces médias manipulent grossièrement l'information certes, mais disent vrai 80% du temps et mentent ou grossissent exagérément le trait 20% du temps. Alex Jones ne fait QUE diffuser des rumeurs plus ou moins malfaisantes. Dont certaines peuvent avoir des conséquences dramatiques.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

Discussions similaires

  1. Le langage Java est-il adapté pour les jeux vidéo ?
    Par Invité dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 637
    Dernier message: 05/02/2021, 23h38
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 07/09/2009, 23h40
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 07/09/2009, 23h40
  4. SDK trés utile pour les developpeur en VB
    Par sunmed dans le forum Mon programme
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/01/2007, 17h56
  5. [EasyPHP] Est ce que EasyPHP est gratuit pour les entreprises ?
    Par lenouvo dans le forum EDI, CMS, Outils, Scripts et API
    Réponses: 16
    Dernier message: 27/10/2005, 16h14

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo