IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 363
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 363
    Points : 3 498
    Points
    3 498
    Par défaut
    On a tous une laisse au Q. Quelle soit taggée Google ou autre, à partir du moment où tu donnes des infos privées sur un site. Tiens, quand tu réserves tes vacances, ou que tu achètes un produit. Boum, t'es catégorisé.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  2. #22
    Membre expérimenté
    Profil pro
    MOA
    Inscrit en
    décembre 2002
    Messages
    897
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Eure et Loir (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : MOA

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2002
    Messages : 897
    Points : 1 318
    Points
    1 318
    Par défaut
    Quand tu resserves tes vacances sur un site, tu es catalogué uniquement sur un site avec très peu d'information confié : juste l'achat des vacances (type de vacances/temps/lieu), le nom, le prénom soit une toute petite partie de notre vie
    alors que tu as certaines boites qui catalogue de manière beaucoup plus complète avec les services utilisé à la maison via une enceinte intelligente, les services sur le téléphone, sur la TV (par défaut sur certaines Box), sur le pc, et j'en passe.


    D'un coté, tu as la société qui connait pas grand chose sur toi et de l'autre, un max d'info sur différences activités. Le data scientiste se fera beaucoup plus plaisir dans la 2ème société.

    PS : Bien sur que l'on peut éviter tous ces services mais ce n'est pas toujours possible, parfois imposé dans la box par exemple, et surtout Monsieur Tout le monde tombe droit dans le panneau.

  3. #23
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 363
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 363
    Points : 3 498
    Points
    3 498
    Par défaut
    Après effectivement, si Google collecte des données sur toi, alors que tu as bien stipulé que tu ne le souhaitais pas, y a un problème. Mais je suis étonné que Google ait pû faire une erreur aussi grossière.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  4. #24
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 907
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 907
    Points : 17 273
    Points
    17 273
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Autre nouvelle : Google serait en mesure de collecter vos données même si vous n’utilisez pas votre téléphone. Des tests ont été faits sur un Android inactif sur lequel Chrome s’exécutait en arrière-plan. En 24h, ce téléphone aurait envoyé des données de localisation aux serveurs de Google pas moins de 340 fois. Les données collectées par les chercheurs l’ont été, pour les deux tiers, sans aucune contribution des utilisateurs. Android, Google Chrome, Google Search, Google Maps, Google Analytics et Google Adwords sont autant de services qui peuvent collecter des informations provenant de recherches Web, de requêtes cartographiques et d’autres activités en ligne, d’après les résultats de l’étude.
    Peut être qu'en désactivant les données mobile et le wifi le téléphone envoie moins de données ^^

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Mais je suis étonné que Google ait pû faire une erreur aussi grossière.
    Ce n'est pas une erreur.
    Google voulait récupérer ses informations pour faire plus de profits.
    Keith Flint 1969 - 2019

  5. #25
    Inactif  

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    3 064
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 3 064
    Points : 4 568
    Points
    4 568
    Par défaut
    Pour se débarrasser de "l'instrusion" de Google . J'ai une parade , une adresse mail et un compte google poubelle. Résultat il en devient difficile de tirer quelque chose de concluant tellement le profil associé au compte en question un peu un "pot de miel" , fourre tout .

    La publicité est exprès redirigé sur l'adresse .

    Genre la date de naissance est bidon , le statut du profil indique "madame" alors que c'est la gente masculine qu'il l'utilise , le prénom est complètement farfelu .

    Bref , Google peut espionner et siphonner . Ils auront " de le merde".

    Aussi s'arranger pour que les données soient chez un concurrent de Google , genre Yandex .

  6. #26
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Peut être qu'en désactivant les données mobile et le wifi le téléphone envoie moins de données ^^
    Certes, sauf si les données à siphonner sont stockées localement puis remontées vers le concepteur du système (ou une tierce partie) dès que le smartphone est de nouveau en ligne

  7. #27
    Membre expérimenté
    Profil pro
    MOA
    Inscrit en
    décembre 2002
    Messages
    897
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Eure et Loir (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : MOA

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2002
    Messages : 897
    Points : 1 318
    Points
    1 318
    Par défaut
    Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
    EDIT: ceci étant dit, cela lève une autre question, est-ce que les données ainsi collectées appartiennent à Google où sont-elles publiques...c'est la question que pose l'OpenData, si Google (qui en a les moyens techniques) collecte des informations sur l'ensemble de la population, celle-ci n'a-t-elle pas le droit d'y accéder ?
    Les informations que tu rentres dans Google Maps comme par exemple, un commerce que tu marques, les informations ne t'appartiennent. C'est marqué quelques part.

    Les informations collectés par Google ne sont pas en opendata pour moi. Justement, c'est


    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Pour se débarrasser de "l'instrusion" de Google . J'ai une parade , une adresse mail et un compte google poubelle. Résultat il en devient difficile de tirer quelque chose de concluant tellement le profil associé au compte en question un peu un "pot de miel" , fourre tout .

    La publicité est exprès redirigé sur l'adresse .

    Genre la date de naissance est bidon , le statut du profil indique "madame" alors que c'est la gente masculine qu'il l'utilise , le prénom est complètement farfelu .

    Bref , Google peut espionner et siphonner . Ils auront " de le merde".

    Aussi s'arranger pour que les données soient chez un concurrent de Google , genre Yandex .
    Pas complètement, à partir de ton compte, Google va pouvoir établir un profile plus ou moins précis en fonction du nombre de service Google que tu utilises. Tu n'utilises pas Gmail, mais quel service utilises avec Google TV ? Google Home? Gmap? GooglePhoto? GoogleDoc? Youtube? la synchro des contacts?

    En fonction des différents services utilisés, il va pouvoir dresser un portrait robot en recoupant les infos hormis les mails. Après c'est vrai qu'il n'aura pas mettre un nom de famille sur ce profile à moins que tu ais acheté des applis sur le store avec Google Wallet
    Après le plus efficace sous Android, et de ne pas se connecter un compte Google et utiliser des store alternatifs.

  8. #28
    Membre confirmé
    Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    329
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 329
    Points : 603
    Points
    603
    Par défaut
    Ce qui m'étonne, c'est que personne ne semble exploiter l'énorme marché potentiel que représente la programmation de leurres en tout genre.
    Par exemple un programme qui lance des requêtes pour tromper l'ennemi ou signale une localisation bidon...

    Une fois de plus, on voit que la liberté à un prix: la connaissance (ici, de ce qui se passe dans son smartphone).
    GraceGTK: a plotting tool at https://sourceforge.net/projects/gracegtk

  9. #29
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    41
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 41
    Points : 73
    Points
    73
    Par défaut localisation
    Quand vous allez commettre un acte criminel laissez donc votre précieux à la maison.
    De cette façon vous aurez même un alibis.

  10. #30
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 363
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 363
    Points : 3 498
    Points
    3 498
    Par défaut
    Citation Envoyé par pvincent Voir le message
    Ce qui m'étonne, c'est que personne ne semble exploiter l'énorme marché potentiel que représente la programmation de leurres en tout genre.
    Par exemple un programme qui lance des requêtes pour tromper l'ennemi ou signale une localisation bidon...

    Une fois de plus, on voit que la liberté à un prix: la connaissance (ici, de ce qui se passe dans son smartphone).
    En ce sens, il existe des brouilleurs, permettant notamment de modifier ton adresse IP et de faire croire au site qui tu te connectes d'un autre pays.

    Maintenant, il est temps que les gens se sensibilisent à ce qui se passe techniquement lorsqu'ils se connectent à Internet. La plupart ne savent même pas le lien qu'il peut y avoir entre ce qui se passe sur leur écran, et le réseau. Y a un vide immense d'éducation au Numérique chez les gens. Ils ne sont rien de plus que des consommateurs. Et quand leur CB est piratée ou qu'ils reçoivent plein de pubs, ou des appels téléphoniques de prospecteurs, ils ne peuvent que râler.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  11. #31
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 289
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 289
    Points : 175 204
    Points
    175 204
    Par défaut Google accepte de payer 392 Mns $ pour régler des accusations portées par 40 États concernant la localisation
    Google accepte de payer 392 Mns $ pour régler des accusations portées par 40 États concernant l'historique de localisation,
    l'entreprise continuait à collecter des informations des utilisateurs qui l'avaient désactivée

    Google a accepté de payer 391,5 millions de dollars pour régler les accusations portées par 40 procureurs généraux. Ils ont accusé l'entreprise d'avoir induit les utilisateurs en erreur en leur faisant croire qu'ils avaient désactivé le suivi de la localisation dans leurs paramètres, mais Google a continué à collecter des informations sur leurs mouvements. Dans le cadre du règlement, Google a accepté « d'améliorer considérablement » ses informations sur le suivi de la localisation et les contrôles des utilisateurs à partir de l'année prochaine.

    Les paramètres de l'historique des positions de Google lui ont causé des problèmes avec plusieurs organismes de réglementation. L'action a commencé après qu'un article de 2018 a souligné que la case à cocher « Historique des positions » ne contrôlait pas tout l'historique de localisation de Google sur l'ensemble de votre compte et que de nombreuses fonctionnalités de suivi de la localisation étaient gardées activées sous une deuxième case à cocher appelée « Activité sur le Web et les applications ». Les consommateurs peuvent désactiver la case à cocher « Historique des positions » en pensant qu'elle a arrêté tout suivi de localisation Google, mais ce n'était en fait que pour une seule fonctionnalité Google Maps. Google a perdu une affaire en Australie à propos de ce paramètre en 2021 et a récemment réglé un procès distinct avec l'Arizona pour 85 millions de dollars. Quelques autres États ont encore des poursuites en cours.

    Une coalition de procureurs généraux de l'Oregon, de New York, de la Floride, du Nebraska et d'autres États allèguent que de 2014 à 2019, Google a induit les utilisateurs en erreur en leur faisant croire que leur emplacement avait été désactivé, mais l'entreprise a ensuite utilisé ces informations pour vendre des publicités personnalisées.

    « Pendant des années, Google a donné la priorité au profit plutôt qu'à la vie privée de ses utilisateurs », a déclaré la procureure générale Rosenblum. « Ils ont été rusés et trompeurs. Les consommateurs pensaient qu'ils avaient désactivé leurs fonctionnalités de localisation sur Google, mais l'entreprise a continué à enregistrer secrètement leurs déplacements et à utiliser ces informations pour les annonceurs ».

    Les données de localisation sont un élément clef de l'activité de publicité numérique de Google. Google utilise les données personnelles et comportementales qu'il collecte pour créer des profils d'utilisateurs détaillés et cibler les annonces. En fait, les données de localisation comptent parmi les informations personnelles les plus sensibles et les plus précieuses que Google collecte. Même une quantité limitée de données de localisation peut révéler l'identité et les routines d'une personne et peut être utilisée pour déduire des détails personnels.

    « La protection de la vie privée des consommateurs est l'une des principales priorités de mon bureau. C'est pourquoi il est si important pour moi que l'Oregon ait joué un rôle clef dans ce règlement. Tant que nous n'aurons pas de lois complètes sur la protection de la vie privée, les entreprises continueront de compiler de grandes quantités de nos données personnelles à des fins de marketing avec peu de contrôles », a poursuivi Rosenblum.

    Les procureurs généraux ont constaté que Google avait enfreint les lois nationales sur la protection des consommateurs en trompant les consommateurs sur ses pratiques de suivi de la localisation depuis au moins 2014. Plus précisément, Google a confondu ses utilisateurs quant à la mesure dans laquelle ils pouvaient limiter le suivi de la localisation de Google en ajustant les paramètres de leur compte et de leur appareil.

    Exigences du règlement

    Le règlement oblige Google à être plus transparent sur ses pratiques. En particulier, Google doit :
    • afficher des informations supplémentaires aux utilisateurs chaque fois qu'ils activent ou désactivent un paramètre de compte lié à la localisation ;
    • rendre les informations clefs sur le suivi de localisation inévitables pour les utilisateurs (c'est-à-dire non masquées) ;
    • fournir aux utilisateurs des informations détaillées sur les types de données de localisation que Google collecte et sur la manière dont elles sont utilisées sur une page Web améliorée « Technologies de localisation ».

    En 2019, le procureur général Rosenblum a formé le groupe de travail sur la confidentialité des consommateurs de l'Oregon pour répondre à l'appel croissant à une législation qui donnerait aux consommateurs plus de contrôle sur leur vie privée en ligne et obligerait les entreprises à respecter les normes de base lors du traitement des informations personnelles. Le groupe de travail compte maintenant plus de 150 participants de divers horizons.

    Le groupe de travail présentera une législation complète sur la confidentialité des données des consommateurs lors de la prochaine session législative de 2023. Si le projet de loi réussit, les consommateurs auront plus de contrôle sur leurs données personnelles. Ils auront le droit de savoir quelles informations personnelles une entreprise collecte, à qui et où leurs données ont été divulguées, et ils recevront une copie de toutes les données qu'une entreprise possède à leur sujet. Les entreprises devraient également corriger les inexactitudes dans les données personnelles ou supprimer leurs informations. En outre, le groupe de travail prévoit d'introduire une législation d'accompagnement pour créer un registre national des courtiers en données, des entreprises qui opèrent souvent sous le radar, mais gagnent des milliards en vendant des données personnelles sur les consommateurs.

    Outre l'Oregon et le Nebraska, les autres États participant aux négociations sont l'Arkansas, la Floride, l'Illinois, la Louisiane, le New Jersey, la Caroline du Nord, la Pennsylvanie et le Tennessee. À cet ensemble s'ajoutent l'Alabama, l'Alaska, le Colorado, le Connecticut, le Delaware, la Géorgie, Hawaï, l'Idaho, l'Iowa, le Kansas, le Kentucky, le Maine, le Maryland, le Massachusetts, le Michigan, le Minnesota, le Mississippi, le Missouri, le Nevada, le Nouveau-Mexique, New York, Dakota du Nord, Ohio, Oklahoma, Caroline du Sud, Dakota du Sud, Utah, Vermont, Virginie et Wisconsin.

    La procureure générale Rosenblum a remercié et félicité son équipe de protection des consommateurs (CP), en particulier la chef de la CP Kelly Harpster et la procureure générale adjointe Kristen Hilton, qui ont codirigé les négociations fructueuses. En outre, elle a exprimé sa gratitude à tous les États qui ont participé aux négociations complexes, en particulier le procureur général et le personnel de l'État co-chef de file du Nebraska.

    Nom : google.png
Affichages : 931
Taille : 27,5 Ko

    La réaction de Google

    Les informations de localisation nous permettent de vous offrir une expérience plus utile lorsque vous utilisez nos produits. Des itinéraires routiers de Google Maps qui vous montrent comment éviter les embouteillages, à la recherche Google faisant apparaître les restaurants locaux et vous permettant de savoir à quel point ils sont occupés, les informations de localisation aident à connecter les expériences sur Google à ce qui est le plus pertinent et utile.

    Au cours des dernières années, nous avons introduit plus de transparence et d'outils pour vous aider à gérer vos données et à minimiser les données que nous collectons. C'est pourquoi nous avons :
    • lancé des contrôles de suppression automatique, une première dans l'industrie, et les avons activés par défaut pour tous les nouveaux utilisateurs, vous donnant la possibilité de supprimer automatiquement les données sur une base continue et de ne conserver que 3, 18 ou 36 mois de données à la fois ;
    • développé des paramètres faciles à comprendre comme le mode Incognito sur Google Maps, empêchant les recherches ou les lieux vers lesquels vous naviguez d'être enregistrés sur votre compte ;
    • introduit davantage d'outils de transparence, notamment Vos données dans Maps et Search, qui vous permettent d'accéder rapidement à vos principaux paramètres de localisation directement à partir de nos produits principaux.

    Ce ne sont là que quelques-unes des façons dont nous avons travaillé pour offrir plus de choix et de transparence. Conformément à ces améliorations, nous avons réglé une enquête avec 40 procureurs généraux des États-Unis sur la base de politiques de produits obsolètes que nous avons modifiées il y a des années. En plus d'un règlement financier, nous procéderons à des mises à jour dans les mois à venir pour fournir des contrôles et une transparence encore plus importants sur les données de localisation. Les mises à jour incluent :
    • une refonte des hubs d'informations sur les utilisateurs : pour aider à expliquer comment les données de localisation améliorent nos services, nous ajoutons des informations supplémentaires à nos contrôles d'activité et à nos pages Données et confidentialité. Nous créons également un hub d'informations unique et complet qui met en évidence les paramètres de localisation clefs pour aider les utilisateurs à faire des choix éclairés concernant leurs données ;
    • une suppression simplifiée des données de localisation : nous fournirons un nouveau contrôle qui permettra aux utilisateurs de désactiver facilement leurs paramètres d'historique de localisation et d'activité sur le Web et les applications et de supprimer leurs données passées en un seul flux. Nous continuerons également à supprimer les données de l'historique des positions pour les utilisateurs qui n'ont pas récemment fourni de nouvelles données d'historique des positions à leur compte ;
    • une mise à jour de la configuration du compte : nous donnerons aux utilisateurs qui créent de nouveaux comptes une explication plus détaillée de ce qu'est l'activité sur le Web et les applications, des informations qu'elle contient et de la manière dont elle améliore leur expérience Google.

    Le règlement d'aujourd'hui est une autre étape sur la voie d'offrir des choix plus significatifs et de minimiser la collecte de données tout en fournissant des services plus utiles.

    Conclusion

    Le modèle commercial de Google consiste presque entièrement à suivre les personnes et à utiliser ces données pour leur montrer des publicités pertinentes sur Internet. Le dernier rapport annuel de la société a affiché des revenus de 282 milliards de dollars, donc pour des années de violations de la vie privée, ce règlement de 392 millions de dollars équivaut à environ 12 heures de revenus.

    Source : Google, Ministère de la justice de l'Oregon

    Et vous ?

    Cette décision vous semble-t-elle pertinente ? Pourquoi ?
    De manière plus générale, que pensez-vous du fait de s'attaquer aux anciennes pratiques d'une entreprise (précisons que ce n'est pas le cas ici, même si Google a indiqué qu'il s'agissait de pratiques désormais obsolètes, l'entreprise les a modifié pendant les poursuites judiciaires) ? Le fait que l'entreprise change ses pratiques à la suite d'un évènement (article de journal, enquête, poursuites judiciaires, etc.) devrait-il l'exonérer de potentielles retombées comme les amendes selon vous ? Pourquoi ?
    Que pensez-vous de l'amende en elle-même qui ne représente que 12 heures de revenus générés par Google en 2021 ?
    Que pensez-vous des améliorations annoncées par Google ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  12. #32
    Membre éclairé

    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    409
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 409
    Points : 796
    Points
    796
    Par défaut
    Mon dieu, ils ne s'en remettront jamais oO

  13. #33
    Membre à l'essai Avatar de JfmbLinux
    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2020
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vienne (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2020
    Messages : 7
    Points : 23
    Points
    23
    Par défaut
    Ça existe encore Google ?

  14. #34
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Programmation
    Inscrit en
    septembre 2022
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 68
    Localisation : Mali

    Informations professionnelles :
    Activité : Programmation
    Secteur : Services à domicile

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2022
    Messages : 4
    Points : 7
    Points
    7
    Par défaut Répondre à la discussion
    Les anciennes pratiques, tant qu'elles durent, si elles sont illégales, ne peuvent pas être traitées en pertes et profits à l'égard des victimes. Mais, c'est une bonne pratique de la part de Google de continuer à s'amender chaque fois que la conviction d'une faute contre l'entreprise est apportée. En outre, l'amende infligée est proportionnelle dans la mesure où elle dédommage entièrement les victimes et ne met pas à genou Google qui fait le bonheur de beaucous d'utilisateurs. Sinon, le contraire pouvait ouvrir des voies de recours, judicairement parlant.

  15. #35
    Membre éclairé

    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    409
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 409
    Points : 796
    Points
    796
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traoré Hamady Voir le message
    ...
    Là, c'est vraiment très loin de mettre Google à genou. C'est proportionnellement 2 à 3 fois moins qu'une amende pour stop glissé pour un ingénieur moyen. Pas de quoi paniquer.

Discussions similaires

  1. Qu'est ce que cela veux dire un "code propre" selon-vous ?
    Par kagura dans le forum Général Conception Web
    Réponses: 45
    Dernier message: 09/02/2016, 15h22
  2. Google Play enregistre 60 % plus de téléchargements que l’App Store
    Par Cedric Chevalier dans le forum Actualités
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/10/2014, 10h22
  3. Insérer photo mais sans que cela plombe Access
    Par picatchou dans le forum Access
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/09/2006, 13h06
  4. Vector, est ce que cela vaut la peine
    Par elekis dans le forum SL & STL
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/12/2005, 21h22

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo