Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    437
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 437
    Points : 2 262
    Points
    2 262

    Par défaut Procès du glyphosate : Monsanto condamné à verser 289 millions de dollars à un jardinier

    Procès du glyphosate : Monsanto condamné, un jugement historique
    Le géant de l’agrochimie a été condamné à verser 289 millions de dollars à Dewayne Johnson. La plainte du jardinier, malade d’un cancer, était la première examinée par la justice américaine.


    Dewayne Johnson après l’annonce de la condamnation de Monsanto par le tribunal de San Francisco, le 10 août.

    <C’est une histoire comme l’Amérique les aime – le petit terrassant le géant –, mais c’est surtout un jugement historique, susceptible de peser sur l’avenir de l’agriculture mondiale. La société Monsanto a été condamnée par la justice californienne, vendredi 10 août, à verser 289,2 millions de dollars (248 millions d’euros) à un jardinier américain, Dewayne « Lee » Johnson.

    Agé de 46 ans et père de deux enfants, il est, selon ses médecins, en phase terminale d’un cancer du système lymphatique, qu’il attribue à son exposition à des herbicides – Ranger Pro et Roundup Pro – contenant du glyphosate et commercialisés par la firme agrochimique. Il réclamait environ 400 millions d’euros à la société, désormais propriété du groupe européen Bayer.

    Dans un communiqué, Monsanto a annoncé faire appel du jugement. « Nous ferons appel de la décision et continuerons à défendre vigoureusement ce produit qui bénéficie de quarante ans d’utilisation sans danger et qui continue à être un outil essentiel, efficace et sans danger pour les agriculteurs et autres usagers », précise l’entreprise qui met en avant les avis favorables de la majorité des agences réglementaires. Mais le répit de l’appel pourrait n’être que de courte durée : l’agrochimiste est confronté, aux Etats-Unis, à plus de 4 000 procédures semblables, devant des juridictions d’Etat ou des cours fédérales, et le jugement des jurés californiens, le premier du genre, ouvre une boîte de Pandore.

    Le jugement est accablant. Les jurés ont considéré que les produits à base de glyphosate visés par la plainte n’étaient pas aussi sûrs que les utilisateurs étaient en droit de l’attendre, qu’ils étaient « un facteur substantiel » de la maladie du plaignant, que les risques posés par ces produits « étaient connus ou pouvaient être connus à la lumière des connaissances généralement admises par la communauté scientifique au moment de leur fabrication, de leur distribution et de leur vente » et que Monsanto avait failli à en informer ses clients. Les jurés ont en outre estimé que la société avait agi avec « malveillance » (malice, en anglais).


    Pesticide le plus utilisé

    Pendant près d’un mois, les jurés ont écouté les exposés contradictoires des experts témoins commis d’un côté par les avocats du plaignant, de l’autre par Monsanto. Les présentations ont été de haute tenue, abordant des questions scientifiques complexes sur les mécanismes d’action du glyphosate, l’interprétation des études sur les animaux, la validité des études épidémiologiques conduites sur les humains, etc. Mais ce sont les documents internes de la société, obtenus par les avocats de M. Johnson, qui ont joué un rôle décisif.

    « Nous avons enfin pu présenter au jury les documents internes tenus secrets par Monsanto prouvant que la société savait depuis des décennies que le glyphosate, et en particulier le Roundup, pouvait être une cause de cancer, a déclaré Brent Wisner, l’un des avocats de M. Johnson à l’audience. Nous sommes fiers qu’un jury indépendant, en dépit de l’échec de l’Agence de protection de l’environnement à exiger un étiquetage adéquat de ces produits, ait suivi les éléments de preuve présentés, et use de sa voix pour dire à Monsanto que les années de tromperie sur le Roundup sont derrière nous. »

    Le glyphosate, tombé dans le domaine public au début des années 2000, est commercialisé par de nombreuses sociétés agrochimiques ; il est le pesticide le plus utilisé dans le monde, avec plus de 800 000 tonnes épandues chaque année. Mais il est d’une importance cardinale pour Monsanto, qui l’a placé au cœur de son modèle économique : l’entreprise est en effet spécialisée dans la vente couplée de l’herbicide et de cultures OGM (soja, maïs…) capables de le tolérer.

    Le jugement tombe alors que la firme de Saint-Louis (Missouri) est dans une période singulière de son histoire. Elle a été formellement acquise, le 7 juin, par le géant Bayer. « A ce jour, le processus d’intégration des deux structures n’a pas commencé et ne devrait être mis en place que début septembre, expliquait au Monde une porte-parole de Bayer, quelques heures avant le jugement californien. Nous nous appliquerons à gérer les actions en justice lancées dans différents pays de la manière la plus transparente et responsable. »

    Depuis mars 2015 et son inscription, par le Centre international de recherche sur le cancer, à la liste des substances probablement cancérogènes, le glyphosate est au centre de nombreuses polémiques, notamment en Europe où il n’a été réautorisé, fin 2017, que pour cinq ans.

    D’autres nuages s’amoncellent. Deux procédures sont par exemple en cours en France. Et quatre jours avant la décision californienne, un juge fédéral brésilien ordonnait la suspension de l’autorisation des herbicides à base de glyphosate, le temps que cette substance soit réévaluée. La décision est sujette à appel, mais elle montre qu’un peu partout le produit phare de Monsanto est fragilisé. La victoire du jardinier américain devrait renforcer encore cette défiance. Source >

  2. #2
    Membre expert
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    2 051
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 58

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 2 051
    Points : 3 549
    Points
    3 549

    Par défaut

    bonjour Mingolito
    Tu es un bon pecheur en eaux troubles et malsaines !!!
    Elle a été formellement acquise, le 7 juin, par le géant Bayer. « A ce jour, le processus d’intégration des deux structures n’a pas commencé et ne devrait être mis en place que début septembre, expliquait au Monde une porte-parole de Bayer, quelques heures avant le jugement californien. Nous nous appliquerons à gérer les actions en justice lancées dans différents pays de la manière la plus transparente et responsable. »
    Comme BAYER est allemand à ma connaissance ,ca lui fera un pied et tant pis pour Merkel !!!
    Monsanto le yankee lui savait parfaitement ce qu'il faisait depuis qu'il a mis au point son "glyphosatinique" mais tant que ca rapportait du fric ,il se l'est fermé mais maintenant qu'il s'est débarrassé du canard boiteux ,il livre à la foule les "petits secrets de son laboratoire" !!!

  3. #3
    Membre expert
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    2 051
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 58

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 2 051
    Points : 3 549
    Points
    3 549

    Par défaut

    rebonjour

    oups !!! tu corrigeras de toi-même " depuis qu'il a mis au point son "glyphosatanique"

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 168
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 168
    Points : 6 229
    Points
    6 229

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    <C’est une histoire comme l’Amérique les aime – le petit terrassant le géant –, mais c’est surtout un jugement historique, susceptible de peser sur l’avenir de l’agriculture mondiale. La société Monsanto a été condamnée par la justice californienne, vendredi 10 août, à verser 289,2 millions de dollars (248 millions d’euros) à un jardinier américain, Dewayne « Lee » Johnson.
    Je trouve ça chouette qu'ici le lien entre Roundup et cancer soit fait officiellement.

    Dans le futur le glyphosate sera interdit en France !
    Macron réaffirme que la France interdira le glyphosate « au plus tard dans trois ans »
    En France, le glyphosate est déjà interdit dans les espaces publics depuis le 1er janvier 2017 et le sera totalement pour les particuliers au 1er janvier 2019. En ce qui concerne les agriculteurs, le pays peut tout à fait, par la voix de son Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), interdire sur son territoire toutes les formulations commerciales à base de glyphosate. Il a, par exemple, déjà interdit la quasi-totalité des formulations à base de chlorpyriphos, matière active insecticide autorisée en Europe.
    L'Italie ne va retrouver sa compétitivité, c'est une évidence, puisqu'il ne peuvent pas dévaluer (ils peuvent continuer de dévaluer les salaires, les pensions de retraites, les indemnités chômage, mais pas leur monnaie), donc l'Italie va continuer de perdre des parts de marché par rapport à l'Allemagne.
    L'Allemagne qui elle a un autre modèle, le salarié allemand est trop cher, donc aujourd'hui c'est le salaria polonais, tchèque, slovaque, roumain qui permet à l'industrie allemande d'être extremement compétitive,
    une fois que les pièces ont été fabriquées par l'ouvrier polonais, dont le smic est 3X inférieur au notre, elles sont rapatriées en Allemagne, assemblées, là on met un tampon "Made In Germany" avec une marge maximum.
    PBéchade

  5. #5
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    268
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 268
    Points : 953
    Points
    953

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    « au plus tard dans trois ans »
    soit vers la fin de son mandat ?
    ça me fait drôlement rire ...

  6. #6
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de Philippe JOCHMANS
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    20 040
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 20 040
    Points : 50 197
    Points
    50 197

    Par défaut

    Salut

    Si cette interdiction est confirmée pour principe de précaution comme beaucoup de pesticides en France.

    Il faudrait également que l'on n'accepte pas de denrées alimentaires venant de pays qui utilisent ce genre de produits (glyphosate ou autre). Hors on vend en France des produits venant d'autres pays qui utilisent des pesticides interdits en France. Ce qui n'est pas normal.

    Philippe
    Détaillez vos questions, sinon vous aurez des réponses erronées et vous irez tout droit dans le et lisez les règles sinon
    Vous pouvez consulter mes articles sur Access et PowerPoint et n'oubliez pas de consulter les FAQs MS Office

  7. #7
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 168
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 168
    Points : 6 229
    Points
    6 229

    Par défaut

    Citation Envoyé par fredinkan Voir le message
    soit vers la fin de son mandat ?
    C'est mieux que rien...
    Au moins la France a voté correctement pour une fois. (même si ça n'a servi à rien, puisque je crois qu'une majorité qualifiée (+ de 65%) s'est exprimée pour prolonger le glyphosate pour 5 ans dans l'UE)

    Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS Voir le message
    Hors on vend en France des produits venant d'autres pays qui utilisent des pesticides interdits en France. Ce qui n'est pas normal.
    Et ce sera encore bien pire avec le CETA.
    L'Italie ne va retrouver sa compétitivité, c'est une évidence, puisqu'il ne peuvent pas dévaluer (ils peuvent continuer de dévaluer les salaires, les pensions de retraites, les indemnités chômage, mais pas leur monnaie), donc l'Italie va continuer de perdre des parts de marché par rapport à l'Allemagne.
    L'Allemagne qui elle a un autre modèle, le salarié allemand est trop cher, donc aujourd'hui c'est le salaria polonais, tchèque, slovaque, roumain qui permet à l'industrie allemande d'être extremement compétitive,
    une fois que les pièces ont été fabriquées par l'ouvrier polonais, dont le smic est 3X inférieur au notre, elles sont rapatriées en Allemagne, assemblées, là on met un tampon "Made In Germany" avec une marge maximum.
    PBéchade

Discussions similaires

  1. Réponses: 47
    Dernier message: 25/06/2017, 20h22
  2. Réponses: 8
    Dernier message: 25/02/2017, 02h14
  3. Réponses: 9
    Dernier message: 24/01/2017, 20h00
  4. PS3 sans Linux : Sony va devoir verser des millions de dollars aux propriétaires de la console
    Par Stéphane le calme dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 9
    Dernier message: 17/09/2016, 10h58
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 13/06/2009, 00h03

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo