Le premier prototype de module mémoire au monde basé sur la DRAM LPDDR5 à 8 Gb
Et ciblant le marché des smartphones est signé Samsung

Le géant sud-coréen Samsung vient d’officialiser le premier prototype de mémoire vive au monde équipé de puces DRAM LPDDR5 de 8 gigabits (1 gigaoctet) gravées en 10 nm. La société a, en effet, annoncé avoir achevé la fabrication et réalisé avec succès les tests fonctionnels et la validation d’un prototype de module mémoire de 8 Go composé de huit de ces puces LPDDR5 nouvelle génération.

« Ce développement des LPDDR5 de 8 Gb représente une avancée majeure en matière de solutions mémoire basse consommation pour mobile », a déclaré Jinman Han, vice-président sénior de la division Memory Product Planning & Application Engineering chez Samsung Electronics.

Nom : 0.jpg
Affichages : 1198
Taille : 24,4 Ko

Les puces mémoire DRAM LPDDR5 annoncées devront succéder aux puces mémoire DRAM LPDDR4 lancées en 2014 par le fondeur sud-coréen. Ces modules mémoire basse consommation ont été conçus dans l’optique d’améliorer de manière significative les performances brutes et énergétiques des dispositifs qui en seront équipés.

À ce propos, Samsung affirme d’ailleurs : « Avec un débit de 6400 Mb/s, la puce mémoire DRAM LPDDR5 de 8 Gb serait 1,5 fois plus rapide que les puces DRAM mobiles utilisées dans les appareils phares actuels », tout en consommant 30 % d’énergie en moins. La bande passante de cette nouvelle génération de module mémoire basse consommation serait donc jusqu’à 50 % supérieure à celle des LPDDR4X (4266 Mb/s) exploitées actuellement et permettrait d’atteindre des débits mémoire de l’ordre de 51,2 GB/s.

L’offre DRAM LPDDR5 de Samsung devrait se décliner en deux parties. D’un côté l’entreprise devrait commercialiser des modules fonctionnant à une tension de 1,1 V et offrant un débit maximal de 6,4 Gb/s. De l’autre, elle devrait fournir des puces mémoire fonctionnant à une tension de 1,05 V avec un débit maximum annoncé de 5,5 Gb/s.

Avec ses nouvelles LPDDR5, Samsung cible principalement les marchés des mobiles et des systèmes automobiles les plus avancés. Cette nouvelle génération de LPDDR devrait contribuer à l’exploitation plus poussée des applications alimentées par l’intelligence artificielle (IA) et à préparer le terrain pour les prochaines applications mobiles 5G.

Le dernier-né de la gamme DRAM prémium de Samsung vient s’ajouter au catalogue déjà bien fourni de l’entreprise technologique qui comprend la DRAM GDDR6 de 16 Gb gravée en 10 nm destinée aux circuits graphiques (cette dernière est produite en série depuis décembre 2017) et à la DRAM DDR5 de 16 Gb ciblant surtout le marché des mémoires vives pour PC.

Source : News Samsung

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Samsung dévoile son support de stockage SSD de 30TB tenant sur 2,5 pouces,, il serait le plus grand du format à ce jour dans le monde

Marché du smartphone : Apple détrône Samsung au quatrième trimestre 2017, malgré une chute de 6,3 % des ventes mondiales

Samsung dévoile les résultats de son premier trimestre qui a été supérieur aux attentes, notamment grâce à son activité mémoire

Samsung ouvre en Inde une usine capable de produire 120 millions de smartphones par an, ce serait la plus grande usine du genre au monde