Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    185
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 185
    Points : 6 650
    Points
    6 650

    Par défaut IBM veut 167 millions de dollars de Groupon en conflit sur les brevets précoces sur Internet

    IBM réclame 167 millions de dollars à Groupon dans un conflit,
    pour utilisation sans autorisation de technologies brevetées

    L’affaire remonte en 2016, où IBM (International Business Machines) Corporation, société multinationale américaine spécialisée dans les technologies, a intenté une action contre Groupon Inc, un opérateur de marché électronique, alléguant la violation de quatre brevets.

    Faisant suite à cette affaire, IBM, dans une requête formulée au jury américain ce lundi, a demandé qu’il lui soit adjugé 167 millions de dollars dans cette action en justice contre Groupon qui aurait utilisé une technologie brevetée sans autorisation.

    Selon l’avocat d’IBM John Desmarais, s’adressant à un jury devant le tribunal fédéral de Delaware, les brevets décrivant une technologie de commerce électronique fondamentale enfreints par Groupon auraient déjà été concédés à Amazon Inc, Facebook Inc et Alphabet Inc pour 20 à 50 millions de dollars par entreprise.

    Nom : IBM01.png
Affichages : 1488
Taille : 153,2 Ko

    « La plupart des grandes entreprises ont pris des licences pour ces brevets », a déclaré Desmarais qui reproche à Groupon de ne pas l'avoir fait.

    Cependant, l’avocat de Groupon, J. David Hadden, n’est pas du même avis et a fait comprendre à IBM que sa revendication dépassait le cadre de ses brevets. Selon lui, IBM revendiquait la propriété des blocs de construction d'Internet. « Une question clé pour vous dans ce cas est de savoir si ces brevets couvrent le World Wide Web », a déclaré Hadden aux jurés. « Ce n’est pas le cas et c'est parce qu'IBM n'a pas inventé le World Wide Web. »

    Un cadre d'IBM devrait témoigner au cours du procès de deux semaines sur les accords de licence avec des sociétés technologiques comme Amazon et Google, fournissant un aperçu rare des efforts d'IBM pour tirer des revenus de son vaste portefeuille de brevets.

    Deux des quatre brevets en cause concernent Prodigy, un précurseur de l'Internet à la fin des années 1980, développé par IBM et d'autres, qui décrit un système permettant de montrer des applications et des publicités qui réduisent les charges de serveur. IBM a également déclaré avoir breveté une technologie dite de « signature unique » qui permet aux consommateurs de se connecter au site Web d'un détaillant avec leur compte Facebook ou Google.

    Desmarais a défendu IBM devant le jury comme une société qui investit massivement dans la recherche et le développement et qui a obtenu plus de brevets américains que toute autre société au cours des 25 dernières années. Desmarais a déclaré aux jurés qu'IBM est un innovateur prolifique et cherche à obtenir une licence pour ses brevets à des conditions raisonnables. Malgré cela, Groupon a refusé de négocier un accord de licence avec IBM qui s’est vu dans l’obligation de le poursuivre, a-t-il déclaré.

    Hadden a répliqué qu'IBM utiliserait son stock de brevets pour chercher déraisonnablement de l'argent auprès de toutes les sociétés Internet importantes. « Nous sommes ici parce qu'IBM a une autre affaire dont IBM ne parle pas dans ses publicités », a-t-il dit. « Dans cette activité, IBM utilise son énorme stock de brevets en tant que club pour obtenir de l'argent d'autres sociétés. »

    Source : Reuters

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette affaire de violation de brevets entre Groupon et IBM ?

    Voir aussi

    Guerre des brevets : l'amende infligée à Samsung pour violation des brevets d'Apple, devrait être revue à la baisse
    Apple a été reconnu coupable de violation de brevets de VirnetX, la société devra verser 625 millions de dollars en dommages et intérêts
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre averti
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 142
    Points : 304
    Points
    304

    Par défaut Encore un brevet à la "con"

    Un brevet devrait être une avancée technologique. Aller un brevet "qui permet d'alléger la charge du serveur", c'est n'importe quoi. Aller un autre "dès que t'es connecté sur ton compte, en fonction de tes intérêts on cible les publicités"...c'est du niveau de E=mc2, pardon de 2+2=4!!!
    N'importe quoi...Il y a ben de cela 10-15ans un type a reçu une lettre d'un avocat pour une société de jeu en ligne qui avait brevetée les jeux de cartes en lignes, sic, il n'a jamais répondu et à priori pas de suite non plus

  3. #3
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    3 862
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 3 862
    Points : 97 437
    Points
    97 437

    Par défaut Propriété intellectuelle : IBM et Groupon concluent leur litige par une entente à l'amiable

    Propriété intellectuelle : IBM et Groupon concluent leur litige par une entente à l'amiable,
    Groupon accepte de verser 57 millions de dollars à IBM pour exploiter ses brevets

    IBM va recevoir 57 millions USD de la part de Groupon, ce qui marque la fin d'un litige de longue date sur les brevets entre les deux sociétés. Lundi, dans un communiqué, les deux structures ont annoncé être arrivées à une entente.

    William Lafontaine, directeur général de la propriété intellectuelle chez IBM, a déclaré: « IBM investit plus de 5 milliards de dollars par an en recherche et développement. Cet accord démontre en outre la valeur de notre propriété intellectuelle résultant de cette innovation. Nous sommes heureux que cette affaire ait été résolue ».

    Dans le cadre de ce règlement, IBM envisagera de mettre à la disposition de ses employés certains produits et exclusivités Groupon dans le cadre de son offre d’avantages commerciaux.

    « La licence que nous avons acquise pour le portefeuille de brevets d’IBM permettra à Groupon de continuer à créer d’excellents produits pour les consommateurs et les petites entreprises du monde entier. Nous sommes impatients de partager ces produits directement avec les employés d’IBM », a déclaré Bill Roberts, vice-président de Global Communications chez Groupon.

    La poursuite initiale avait été engagée en 2016, dans laquelle IBM affirmait que Groupon, un opérateur de marché électronique, avait délibérément contrefait des brevets appartenant à IBM et qu'il refusait constamment de prendre part à des discussions en vue d'obtenir une licence pour l'une des technologies.

    En juillet, IBM a demandé à un tribunal fédéral du Delaware une indemnité de 167 millions de dollars US au titre de la violation présumée, affirmant que les fondements du modèle commercial de Groupon reposaient sur les technologies IBM.

    Nom : Oc8Wpi3w_400x400.jpg
Affichages : 1007
Taille : 20,5 Ko

    Google, Amazon et Facebook ont ​​concédé des licences sur les mêmes brevets et chaque société verse entre 20 et 50 millions de dollars pour les exploiter. « La plupart des grandes entreprises ont pris des licences pour ces brevets », a déclaré l’avocat d’IBM John Desmarais, qui reprochait à Groupon de ne pas l'avoir fait.

    Ces technologies comprennent un brevet d’ouverture de session unique et un brevet des années 1980 relatif à Prodigy, un précurseur d’Internet, ainsi que des brevets relatifs aux moyens de diffuser des applications et des annonces tout en réduisant la charge sur les serveurs.

    Groupon a fait valoir que les technologies au cœur de l'affaire constituaient une partie essentielle de l'Internet moderne, et qu'IBM allait trop loin en prétendant les posséder.

    Après un procès de deux semaines le même mois, IBM a remporté le litige en matière de brevet et obtenu 83 millions de dollars. Bien que cela ne représente à peu près que la moitié de ce que IBM recherchait à l'origine, Groupon a maintenant bénéficié d'une réduction supplémentaire de 26 millions de dollars en concluant un contrat de licence avec IBM.

    Source : déclaration conjointe

    Voir aussi :

    IBM se lance dans une opération séduction en proposant une page de ressources gratuites pour les développeurs
    IBM met à la disposition des développeurs des modèles de codes open source, pour les aider à développer des systèmes d'IA, blockchain et microservices
    Quels sont les coûts cachés liés aux violations de données ? Un aperçu dans une étude d'IBM Security
    Guerbet et IBM annoncent un partenariat stratégique pour développer une solution IA d'aide au diagnostic et au suivi du cancer du foie
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #4
    Membre émérite Avatar de nuke_y
    Profil pro
    Responsable BI en ESN
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 063
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable BI en ESN

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 063
    Points : 2 316
    Points
    2 316

    Par défaut

    Groupon a fait valoir que les technologies au cœur de l'affaire constituaient une partie essentielle de l'Internet moderne, et qu'IBM allait trop loin en prétendant les posséder.

    Après un procès de deux semaines le même mois, IBM a remporté le litige en matière de brevet et obtenu 83 millions de dollars.
    S'il y a bien quelque chose qui mérite un débat c'est ça: un tribunal a donné raison à IBM quand ils affirment avoir breveté Internet, ou du moins une "partie essentielle de l'Internet moderne".
    Il vaut mieux monopoliser son intelligence sur des bêtises que sa bêtise sur des choses intelligentes.

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 29/05/2018, 20h03
  2. Cisco veut racheter Lancope pour 452,5 millions de dollars
    Par Stéphane le calme dans le forum Sécurité
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/10/2015, 11h34
  3. Réponses: 58
    Dernier message: 01/06/2011, 15h33
  4. Sun annonce une perte nette de 201 millions de dollars au 3e trimestre 2009
    Par Pierre Louis Chevalier dans le forum Général Java
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/04/2009, 22h24
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 05/09/2007, 16h25

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo